Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'candidature'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur Minefield !
    • L'Ambassade des nouveaux arrivants
    • Demande de grade/de statut social
    • Vie pratique
  • Univers de Minefield
    • Stendel
    • New Stendel et ses terres
    • Nabes
    • Nether - l'enfer et ses dangers
    • Nimps - le monde freebuild
    • Nihil
    • Donjons
    • Clans et peuples
  • La place principale
  • La taverne
  • Le commerce
  • Multigaming
  • Support
  • Archives

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Website URL


Localisation


Pseudo minecraft

Found 50 results

  1. Présentation IRL (facultatif) : Je m'appelle Matthieu, j'ai 13 ans et je suis au collège. Présentation paysan : https://www.minefiel...-de-mattthe052/ Minecraft jusqu'à présent : Je joue a Minecraft depuis 2012 (1.2) mais je n'est joué que très tardivement sur serveur (1.5). Je ne suis pas fan du coté "pvp" de Minecraft, je préfère l'aspect construction, exploration et aventure. je vis actuellement dans le quartier des longues barbes dans la cité naine de Galianör où j'ai commencé la construction d'une maison (inachevée donc pas de screens) Je suis également l'auteur d'une map basé sur l'univers de la série Code Lyoko (ce n'est pas une pub mais une preuve, la vidéo remplace les sceens)(la vidéo est un peu vieille et ma voix a changé) : https://youtu.be/zWG-7aUG5gY PS : J'ai changé de pseudo et mon pseudo Minecraft est maintenant MattInMc_ (ce pseudo n'est pas définitif, je suis preneur de toutes idées sur Mumble ou InGame) Motivation pour devenir villageois : Je veux devenir villageois car ce grade a un grand avantage par rapport au grade paysan : la possibilité d'exercé un métier! je voudrais personnellement exercé le métier de pêcheur. De plus, le grade villageois est la première étape de l'accès au grade citoyen. C'est également une marque d'intégration sur le serveur. RolePlay : Prologue Je vais vous raconter l'histoire de Matt, un jeune paysan vivant dans le monde fantastique et médiévale de Minefield. Il n’était ni très riche, ni très célèbres, mais s'en sortait quant même avec un centaine de Pièce d'argent. Bien peu de temps après son arrivé sur Minefield, il avait acheté une parcelle dans la banlieue de la capitale. Chapitre 1 : Galianor Un jour banal sous un soleil radiant, Matt se promenait dans la belle ville de Stendel, Capitale de Minefield, lorsque qu'il vit un gros nain barbu assoupi sur un banc… Il se réveilla en sursaut et vu Matt. Cet étrange personnage lui dit « Bonjour » Dans un bâillement et termina sa phrase par un rot. Il se releva de façon maladroite et bancale et lui demanda son nom, Matt lui répondit et apprit au fil de la discussion que ce nain alcoolique s'appelait Chopine Barbebière et qu'il vivait dans la grande cité naine de Galianör. Se promenant non loin de la ville de Saint Trident, Matt pris le Métro de cette ville et se rendit a... Galianör ! Matt fut impressionné et se perdit très vite dans l'immensité de cette cité. Matt errait sans but dans la ville souterraine lorsque qu'il aperçut une petite taverne où il ne pu s’empêcher de rentrer et d'acheter une bonne bière Galéor. Mais dans cette taverne se trouvait Chopine, l'alcoolique du banc publique ! Chopine proposa a Matt de lui faire visité la ville et Matt accepta. Matt et Chopine apprirent a se connaître tout au long de la visite et devinrent amis. Grâce a Chopine, Matt rencontra les habitants de Galianör, dont Ankorkibil Branazril, roi de Galianör, ainsi que Louvinette, une sympathique impératrice du monde du Minefield (qui par ailleurs possédait une maison presque terminé a Galianör (bon on sait tous bien sur qu'elle laissera sa maison en plan et qu'elle la recommencera dans 3 ans, mais bon a ce moment la je la verrais car elle m'aura surement déjà banni du monde de Minefield...)! Grâce un l'aide de Dragon, un habitant de Galianör, Matt pu acheté une petite parcelle ou ils construit sa maison. Matt s'intégra peu a peu a la civilisation de Galianör et aux habitants du monde de Minefield en générale. Ils commença (comme Chopine) a aimer la bière mais malheureusement pour lui, chopine avait finit les stocks. Chapitre 2 : le declic Un jour, Matt en eu mare de cultiver pour manger et de soudoyer de riches villageois pour gagner son argent, il voulu exercer un métier, comme fermier, pêcheur, bûcherons ou encore mineur... Il se renseigna auprès de ses amis et apprit qu'il fallait au moins posséder le grade villageois pour exercer un métier. Il se rendit donc au forum de la capitale, Stendel, et demanda a devenir villageois. Il du attendre une ou deux semaines mais sa demande fut finalement accepté. Une fois villageois, il exerça le métier de pêcheur qui lui pris tout son temps. Chapitre 3 : une idée prometteuse Une idée lui trottait dans la tète depuis un petit bout de temps, il voulait créé sa propre ville ! Car même s'il adorait Galianor, sa véritable passion était le mer ! Il voulait d'une ville sous marine, vénérant cinq dieux marins ancestraux : -Neptunis, maître des océans ; -Poseïdan ; son frère, dieux de la guerre marine ; -Ocralia, déesse de la musique et la poésie ; -Prismareana, la gardienne de la cité angloutie Atlantia et enfin -Coralis, dieux de la bière de corail ! Cette ville porterait le nom d'Atlantia. Elle serais en fait une renaissance de "La première Ville", une ville engloutie et perdue qui portait le même nom. Les légendes Atlantes parlaient d'une espèce différente des nains ou des elfes : les sirènes Les Atlantes vivait en symbiose avec ces créatures. La légende d'Atlantia faisait allusion d'un cratère sous la mer, recouvert d'une bulle, dans laquelle se cachait la ville, créé par une mage aux pouvoirs immenses et infinis. Cette bulle permettait aux humains et aux autres créatures terrestre de vivre au sain de la cité. Mais bon, les idées de Matt ne son que rêve et il lui reste encore beaucoup de chemin a parcourir avant de les réaliser…. A suivre...
  2. Salut à tous, Je fais ici ma candidature afin de devenir villageois. Sans plus blablater, la voici: Présentation IRL J'ai treize ans et toute mes dents à l'heure où j'écris ce post. J'habite dans le sud, et je suis actuellement en vacances (merci le bac). J'ai pour passions tout ce qui touche aux jeux-vidéos, à la T.V, mais aussi et surtout à la lecture, je lis des dizaines de bon gros bouquins par année (Eragon, Le Livre Des Etoiles, The Mortal Instrument, Harry Potter, BZRK, Percy Jacksons et j'en passe). Moi et Minecraft Minecraft et moi c'est une très longue histoire, j'ai d'abord joué sur des serveurs freebuild (dont un qui était un grand concurrent de Minefield à l'époque, qui a désormais fermé), puis j'ai commencé à faire du PvP/Fac pendant très longtemps. J'ai commencé minecraft en 2010, soit depuis 6 ans. En ce qui concerne Minefield, j'ai intégré le Fort Herobrine peu de temps après mon arrivée, et triomphé de plusieurs donjons tels que L'Ah Cros Branche, Le Nimps, le Manoir de Globos, La Pyramide de Khéopsis, des Douanes de Pied'Plat et enfin du terrible tombeau de Galianör. Lors de mon arrivée, Tonacs m'a accueilli dans Ilumia, et depuis je l'aide de temps en temps dans des travaux de la ville. - Ma présentation paysan (faite le 11 juin 2016) : https://www.minefield.fr/forum/topic/61256-pr%C3%A9sentation-yronusa2000/#entry493090 Mes motivations pour devenir Villageois: Si je veux devenir villageois, c'est parceque dès mon arrivée sur le serveur j'ai été happé par cette communauté soudée, sympa entre elle et avec qui on pouvait rigoler, bien s'entendre et s'amuser. Je veux devenir Villageois afin de m'investir d'avantage dans Minefield, mais aussi afin de pouvoir peut être devenir un jour tavernier , tout en passant par le métier de Pêcheur. J'aimerai devenir villageois pour prouver que Minefield n'est pas qu'un petit serveur sur lequel je passe le temps, je voudrais évoluer vers le métier de pêcheur, car même si pêcher peut paraître ennuyant il en est tout autre. RolePlay : [hrP] Le personnage, ici "l'ancien Yronusa200", vient de s'enfuir d'une prison de haute sécurité (du moins pour cette époque), pris au piège par son ennemi, est donc affaibli et est à la recherche de n'importe quelle contrée où survivre. Pour replacer dans le contexte -> https://www.minefield.fr/forum/topic/61267-le-r%C3%A9cit-dune-guerre-perdue/) [/hrP] Courir. Encore, et toujours courir. Sautant à travers les lianes de la jungle, zigzaguant entre les cactus des déserts, affrontant le froid de la toundra ainsi que l'humidité des plages. J'avais fuis, certes, mais je n'étais pas tiré d'affaire. La plupart de mon régiment avait été décimé par ces fourbes, ces Skjelm. Je n'avais plus d'autre choix que de continuer à avancer, à affronter la nature. Voilà trois journées et trois nuits que je cours, encore et encore. Enfin, j'arrivais aux bordures du continent. Mais ce continent était spécial, il semblait être dépourvu des règles que l'on pouvait observer dans mes contrées natives. Les arbres perdaient leur feuilles ou brûlaient sous l'action de l'eau, normalement bienfaisante. Je décidais de m'abriter dans une caverne. Je ne mangeais que très peu, maigrissant plus vite que jamais. Je me nourrissais essentiellement d'herbes fraîches, de racines, de baies mais aussi et heureusement d'animaux de toutes sortes - poulets, moutons, vaches, et même poulpes . Je ne tiendrais plus longtemps. Je ne sais pas cultiver la terre. Je suis un guerrier, je sais survivre dans la nature mais je n'ai jamais reçu l'enseignement des fermiers. Heureusement, j'avais appris à pêcher, à l'aide de ma tendre mère, partie à cause d'une des nombreuses maladies transmises par les rats. Des jours et des jours, j'expérimentais des cuissons sur des poissons. C'est ainsi que je tombai sur d'étranges poissons, tel un poisson rayé orange-blanc, ou une espèce spéciale de saumon. Des jours durant, je me nourrissais donc de poissons exotiques, délicieux et nourrissants lorsque cuits. Dans cet étrange contrée, il semblait que certaines espèces apparaissaient ou disparaissaient. Ainsi, un beau jour de pluie, je tombais sur une espèce inconnue, un poisson jaune pourvu d'épines... Je l’abatis avec un gourdin, car ce poisson avait l'étrange faculté de se gonfler et de pouvoir me piquer. Ah, quelle grossière erreur, J'étais tombé sur le premier et seul poisson empoisonné, mais je ne l'avais point reconnu à cette époque là. Piqué par ses épines venimeuses et malade comme un chien parceque j'avais fait l'erreur stupide que manger ce spécimen, je m'évanouis aux abords de la rapide cabane de pêcheur que je m'étais confectionné. Lorsque je me réveillai , j'étais allongé sur un lit bleu, avec à côté de moi un pêcheur, vieux comme le monde. Il semblait à la fois sourd et aveugle... Instinct de survie: Quand on connaît pas, on s'écarte. C'est ainsi donc ce que je fis. Sortant de la chambre puis par extension de sa maison, je découvris une contrée magnifique, peuplée de gens charmants, mais aussi d'arnaqueurs proposant de nombreuses quêtes et aventures avec pour seule récompense des chapeaux... J'étais arrivé dans vos contrées, j'étais arrivé sur Minefield. Jusque là, j'ai hésité à publier ma réelle arrivée. Il est assez ridicule d'avoir failli mourir à cause d'un simple poisson et d'avoir été sauvé par un vieillard ayant parcouru le monde pour me ramener chez lui. Mais la voici, la réelle histoire, la réelle manière dont je suis arrivé sur vos Terres. Merci d'avoir lu ma candidature, en espérant devenir villageois, Yronusa2000
  3. Présentation IRL: Je suis âgé de 17 ans, je m'appelle Bruce, je suis un lycéen et j'aime la musique, les jeux vidéos et les animes/mangas. Minecraft jusqu'à présent : Je joue à Minecraft depuis 6 ans, j'ai commencé par le créatif l'histoire de me familiarisé avec les blocs et la constructions que j'ai tout de suite voulu tester en survie, j'ai fait beaucoup de construction moderne mais j'en es eu un peu marre du coup j'ai voulu me lancer le médiéval et j'aime bien le RP, du coup je suis venu ici pour trouver mon bonheur. http://tinyurl.com/j53e5f6 : Lien de ma présentation paysan. Motivation pour devenir villageois(e) : Je veux devenir villageois car j'aimerai avoir un métier pour pouvoir essayer autant de possibilité qu'offre le serveur, j'aimerai de plus, pouvoir avancer même si je veux être bûcheron, j'ai vu qu'il y avait pas beaucoup de craft/pas du tout de craft certes mais je pense me lancer vers Menuisier ou Tisserand plus tard. RolePlay : Je me présente, je suis Ryukyu, dans mon monde, je suis un noble démon, vivant dans un petit manoir près du château, je vivais avec mes parents, mon petit frère et ma grande sœur ainsi que les "serviteurs" qui s'occupaient de la maison, je passais ma vie dans ma chambre à lire des livres sur les différences créatures et mystères qui remplit le monde, je m'intéresse à la médecine et à l'art de ce monde, je sortais très peu, seulement pour me vider la tête et penser à autres choses, c'était calme, la ville où je vivais était prospère…Puis une guerre sortit de nul part éclata du jour au lendemain(Conflit entre le roi et son fils), ma famille quitta la ville pour se mettre en sécurité, on emmena quelques serviteurs car ma famille étant noble est incapable de survivre sans serviteurs...Moi, je continuai à lire sans se poser de questions. On a voyagé pendant 7 jours, puis nous sommes arrêtés devant une petite taverne local pour y dormir une nuit, j’y es passé la nuit à dire « Que vais-je faire, maintenant »…puis en pleine nuit, j’ai décidé de m’enfuir, je me suis dirigé vers la forêt et j’ai couru autant que je pouvais puis je suis tombé en pleine forêt éclairé par la lumière de la lune, la forêt semblait être lugubre avec des bruits de chouettes...et je demandais où étais-je puis je m'y aventurais dans cette foret pour voir si je trouvais la sortie... une porte, grande et imposante, je pris mon courage à deux mains et fonça tête baissé…Je suis entré dans un monde semblable à celui où je vivais et il faisait jour...J’étais plutôt rassuré, et sans aucun moyen de savoir où j’étais vraiment puis je vus une grande bâtisse semblable à une Eglise, je compris qu’ici aussi, il y avait la religion, mais j’étais méfiant, j’ai lu quelque part qu’il vouait leur culte à Dieu, j’ai pris peur puis j’ai fuis lâchement vers une petite ville sombre qui ressemblait au village situé derrière le manoir où je vivais, j’ai décidé d’y vivre en attendant de trouver une solution, j’ai voulu chercher une maison puis on en a offert une car personne de vivait ici à part une sorte de fée et un majordome un peu effrayant, du coup dès aujourd’hui, je vis à « Vampire Bund », Je m'y suis installé, et je compte y vivre...Pour l'instant. ps: Soyez indulgent, c'est ma première page de RP...C'est un peu cliché mais bon, on fait avec.
  4. EDIT : Candidature Annulé, navré du désagrément et bon jeu.
  5. Bonsoir, Voici quelques indications à lire à tous ceux qui souhaitent poster une candidature à Torcuba. Rédigez votre candidature sans faire trop de fautes d'orthographe et de conjugaison. Une candidature bien rédigée est une preuve de sérieux. Il est demandé un RP conséquent. Il est fortement conseillé de faire un tour sur Mumble avec Alastrann, Dynnasty et moi, et de visiter le projet. Il est préférable de se renseigner sur l'histoire de Torcuba et sur ses lois. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à envoyer un MP à Alastrann, Dynnasty ou moi. N'hésitez pas non plus à passer sur Mumble et/ou in game. Cordialement, Marieb.
  6. Bonjour à toi lecteur/lectrice ! Sur ce topic est expliqué comment rejoindre Honéor, un projet situé dans l'Ouest de Stendel, accessible en SPLASH accéléré depuis Stendel ou bien par les Routes de l'Ouest. I - Être Honéorit, qu'est-ce que c'est ? L'Honéorit est l'habitant d'Honéor, le citoyen d'Honéor. Il correspond au grade de Bourgeois. C'est le grade de base dans la hiérarchie d'Honéor. Il est possible d'accèder à ce grade par candidature. A titre d'information, voici la hiérarchie complète d'Honéor: Bourgmestre Conseiller Sénéchal Citoyen d'Honneur Bourgeois Les autres grades sont attibués sur nomination, suite aux services rendu à la ville et à son implication dans la communauté. II - La candidature La candidature permet d'accèder au rang de Bourgeois. Pour cela, il faut: - Faire une brève présentation IRL: prénom, âge, loisirs, etc... /!\ Ne mettez pas votre nom de famille ! Ce forum est public, tout le monde pourra le voir /!\ - Présentation IG: depuis combien de temps êtes-vous sur Minefield ? Êtes-vous passé par un autre projet avant ? Avez-vous un métier ? Avez-vous Mumble ? Quels sont vos horaires de jeu ? ... - Qu'est-ce qui vous motive pour nous rejoindre ? - Quels sont vos compétences ? Êtes-vous plutôt constructeur ? Décorateur ? Farmeur ? Autre compétences ? Une fois la candidature postée, tu seras mis en période d'essai, qui pourra être adaptée en fonction de tes/nos disponibilités. Il te faudra pour finir, les avis favorables d'au moins deux conseillers; ces avis seront donnés sur le même topic que ta candidature. Amerisov, Bourgmestre d'Honéor
  7. Salutations aux hommes ou femmes qui liront ce poste je me présente je me nomme Victor Petit ceci et mon prénom IRL en IG mon pseudo est BloodyJack80 je suis né le 01/10/1997, donc j'ai 17 ans pour ceux qui sont mauvais en mathématiques . Je n'ai pas une énorme connaissance sur toutes les histoires de minefield, j'ai suivi quelques projets sur Nimps rien de bien important. Je viens de reprendre depuis peu Minefield et compte bien m'investir. Commencement du RP: la marche est une activité que je connais fort bien, les voyages et les découvertes sont des habitudes qui se sont implanté dans mes nombreuses histoires, parmi toutes ces histoires je vais vous en raconter une qui se situe dans un passé extrêmement proche, je l'ai nommé "une découverte dorée" ! La peur, le froid et la solitude étaient mes meilleures amies, je cherchais un refuge où je pourrais me nourrir et dormir, suite à cela j'aperçus un lieu que tout le monde nommé "les rives d'or". Une fois rentré dans ces fameuses rives d'or, je fus plongé dans l'histoire de cet archipel, la justice et la liberté sont des principes importants à mon égard, ce lieu respecte parfaitement ces deux accords ! Je ne peux que demander à être intégré dans tous les projets que renferment "les rives d'or", c'est pour cela que je demande à aider dans la construction à venir ou même en cours de cette cité. Rédigé par BloodyJack80
  8. Présentation IRL : Je suis Lucas (Ldc95) j'ai 16 ans et je suis ici pour ma candidature pour devenir villageois sur Minefield ! Mes passions IRL sont le cinéma et les mangas, j'aime filmer depuis que je suis tout petit Minecraft jusqu'à présent : J'ai fais une longue exploration de Minefield pour visiter les villes, ce qui se fait en général... J'ai eu avec des amis un serveur à une époque, nous avions eu pas mal d'habituer, on proposait du PVP et RP. Malheureusement nous avions accorder notre confiance à n'importe qui et quelques mois plus tard le serveur se vit supprimer... J'ai aussi apporter mon aide notamment en terme de build à beaucoup de petit serveur et je pense pouvoir le faire aussi sur Minefield. Ma présentation ! https://www.minefield.fr/forum/topic/60545-ma-présentation-ldc95/ Motivation pour devenir villageois : Mes motivations sont : - D'évoluer sur le serveur et pouvoir avoir des projets ambitieux - Pouvoir exercer le métier d'armurier qui est le métier avec aventurier qui me tente le plus et j'aimerai beaucoup l'exercer sur le serveur - Tout commence par quelque chose et mon aventure sur Minefield commence par être villageois ! RolePlay : L'arrivée sur Minefield était quelque chose d'incroyable, tout est plus grand, plus beau et plus propre que sur les serveurs RP. J'ai tout de suite bien entendu voulu aller à Azur, pas mal d'émotion en découvrant les lieux que Fanta à filmer avec Bob Lennon, pas mal de souvenirs de leurs vidéos sur ce serveur... J'ai vu aussi une agréable communauté qui était prêt à m'aider et à me faire évoluer sur le serveur en les aidant à développer leur ville. J'ai aussi sur Minefield pas mal de quête ce qui m'a permis de mieux comprendre le fonctionnement du serveur. Je fus d'ailleurs très surpris par les mods installés, c'est vrai que la première fois on est pas forcément habituer à certains objet dans Minecraft ! Malheureusement en tant que paysan on se retrouve un peu bloqué et au bout de quelques temps de jeu on tourne en rond c'est pourquoi je veux devenir villageois et pouvoir avoir un métier ! J'ai aussi pas mal d'ambition sur le serveur, pouvoir moi aussi créer ma ville et devenir un "habitué" Bien sûr tout ces projets commence par devenir villageois, voilà l'autre raison de ma candidature !
  9. si vous souhaitez lire une présentation dans un style différent de celle ci-dessous vous la trouverez ---> ici Alors, comme je ne suis pas un pro pour parler de moi, je vous propose un petit portrait chinois: Si j'étais… une musique je serais: le Metal Si j'étais…un instrument de musique je serais: la vielle de gambe Si j'étais…un livre je serais: L’Aîné (Eragon) Si j’étais…un film je serais: Willow Si j’étais…un sport je serais: le kempo Si j'étais…un animal je serais: le loup Si j'étais…une couleur je serais: le violet Si j'étais…plat je serais: un gigot d'agneau accompagné de son gratin dauphinois. Si j'étais…une plante je serais: Du Thym Si j’étais...un vêtement je serais: un caleçon Si j’étais...un objet je serais: poêle en fonte, pour avoir le fessier au chaud et le ventre plein. Si j’étais...un mot je serais: Papa Si j’étais...un super-héros je serais: Deadpool Si j’étais...Un jeu-vidéo je serais: Devil may cry Si j'étais…Mob minecraft je serais: un Poulpe Bon, comme il y a tout de même des choses que je ne peux dire dans un portrait comme celui-ci voici les évènements récents IRL: Je suis fiancé à MissBubel, avec qui j'ai deux enfants. Je suis actuellement en attente de reprise d'étude en herboristerie. J'espère pouvoir participé bientôt à un gros live GN. Et quand je ne cuisine pas, que je ne change pas de couches, ou que je ne m'occupe pas de la carpette qui sert de chien à Bubulle, je joue; bien évidemment à minecraft, à slime rancher, skyrim et bien-sûr sur Minefield. Voilà *Après une longue discution avec Bubulle sa compagne et collocataire, il était décidé à reprendre la ferme, car, voyant sa bien aimée délaisser ces champs aux profils des bouquins, lui le nain de la nature, lui qui ne pouvait voir un arbre déraciné, un animal malheureux ou encore une plantation en piteux état, se devait d'agir pour le bien non seulement de la ferme, mais de toutes les tavernes qui attendaient leurs fournitures hebdomadaires. Il prit donc sa plus belle plume et écrivit ces quelques lignes…* "Mesdame, Messire, Je viens vous exprimer mon désir d'obtenir le grade de Villageois, pour pouvoir devenir fermier et ainsi reprendre la ferme familiale. Par la suite, au vu de mes compétences acquises en pleine nature, j'aimerais exercer le métier d'herboriste et ainsi prendre soin du peuple Minefildien avec mes potions. Merci, bien à vous, Mulciberus, le nain surfacien." I.Le Nain Surfacien: Le son d'oiseaux qui gazouillaient le réveilla, après s'être frotté les yeux il ne reconnaissait pas l'endroit où il se trouvait et ne sachant comment en sortir, ni d'où il venait et encore moins pourquoi il était là, il décida de s'installer dans le plus gros des arbres du coin. Sept années passèrent et il s'était enlisé dans sa folie, faut dire que le fait de n'avoir plus eu de contact avec d'autres créatures vivantes que des vaches, des poules ou des cochons n'avait pas aidé… Mais voilà qu'un jour il entendit du bruit… des pas! Des voix! Après plusieurs minutes à les observé, il descendit de son arbre et s'approcha du groupe composé d'une très petite elfe, d'un chat et d'un homme aux allures d'aventurier. L'elfe lui expliqua qu'il était là pour une quête, il les aida, il connaissait la forêt par coeur. Et depuis lors, une forte amitié les lia et ils vécurent bien d'autres aventures ensemble. Il y en a une où l'elfe fût transformée en marmotte, mais elle réussi grâce à un enchanteur à retrouver son aspect normal. Puis un jour elle est partie pour ne plus revenir et c'est durant cette période qu'il se fit transformer par mégarde en un succube. Effrayé par sa nouvelle apparence et un peu fâché sur le chat et l'enchanteur, qu'il tenait pour responsable de son état il décida de partir à son tour. Mais voilà, coïncidence ou destinée?... le bateau dans lequel il était allé se réfugier accostât en terre Minefieldienne… Durant quelques jours il arpenta les rues de Stendel à la recherche d'enchanteur pour régler son problème et c'est lors de la soirée d'anniversaire de Minefield qu'il la revit, la petite elfe des marais. Elle l'aida et grâce à la bénédiction des nains il fût guérit… enfin physiquement, car sa folie était là depuis bien trop longtemps. Au fil des jours et à force de la côtoyer il finit par tomber amoureux de l'elfe, d'ailleurs ils se mirent ensemble et bâtirent une belle et grande demeure dans Galianör. Les mois passèrent encore… et, sûrement dû à son nouvel environnement, son état mental se stabilisait doucement. il s'intégrât très vite dans ce qui était devenu son nouveau foyer et dès qu'on lui demandait un coup demain il le faisait avec entrain, comme le terra-forming de la montagne du donjon de Galanör , ou la récolte des ressources pour l'académie et bien-sûr son domaine de prédilection : la ferme que sa bien aimée gérait. ... Il aimerait la reprendre, car justement sa chère et tendre commence de plus en plus à la délaisser... Screens: Merci de m'avoir lu et un gros merci à @MissBubel qui m'a aidé pour la réalisation de cette candidature et surtout pour ses magnifiques illustrations. Voilà, bisouille baveuse et à très vite IG!
  10. Présentation IRL (facultatif) : - 16 ans - Musicienne, je joue de l'alto Minecraft jusqu'à présent : - je suis maintenant sur minefield depuis un bon moment. J'ai construit une maison, je l'ai cubo. j'ai aider des joueur à s'intégrés. J'ai fais pleins de quêtes qui m'ont fortement amusé et eu des réputations que je compte améliorer. ce serveur est génial il est comme un mmo comme j'adore tout en laissant la magie de minecraft - Pour devenir paysan j'ai passé le questionnaire et je l'ai réussir. Motivation pour devenir villageoise : Je souhaite devenir villageois pour m'intégrer totalement au jeu, pour avoir un métier et travailler .Le métier de récolte qui me plait le plus est celui de fermier, j'aime la nature etc... RolePlay : Il y a fort longtemps, une jeune paysanne du nom de demongames arriva sur les terre de minefield. elle ne connaissait pas cette endroit, mais était charmée par son style médiévale. Quelques temps plus tard elle commençais à s'intégrer à sa nouvelle vie. Elle aidait les villageois, citoyens à réaliser leurs quêtes, c'était une joie. Puis un beau matin elle se demanda pourquoi ne pas crée une maison dans ses environs. Pour cela elle a du lire toute les règles de ces terre si vaste. Demonegames trouva son paradis dans les Nimps où les terres était particulière. Elle est construisit son logement qu'elle protégea des voleurs mal intentionné. Après avoir construit celle-ci, elle visita toute les contées, sa préféré était le Nether après les Nimps bien sûre. Elle y rencontra de nombreux aventurier, comme son chère amis KUROSAKII, elle l'invita donc à vivre avec elle puisqu'il était seul et pauvre. Ils devinrent très amis et vécurent de grande aventure. Lui tombait amoureux d'elle mais malheureusement elle n'approuva pas son amour et ils se disputèrent. Elle aivait peur de l'amour et personne ne su pourquoi. Elle se retrouva seule, elle découvrit que son cher ami KURO lui manquait et décida donc d'aller lui parler et de lui pardonner un acte qu'il n'avait pas commis. Quelques jours plus tard ils avaient adopter 2 moutons qu'ils avaient sauvée de la noyade. Demonegames décida de faire une candidature pour devenir citoyens et trouvé un métier adapter à sa porté et Kurosakii en fit de même. Ils vécurent heureux à jamais!
  11. Présentation IRL (facultatif) : Je m'appelle Clément, j'ai 14 ans et je vis à Saint-Saulve dans le Nord. Je suis en seconde , je pratique la plongée sous-marine, l'équitation et l'astronomie amateur (en club pour les trois). Minecraft jusqu'à présent : Ma présentation paysan: https://www.minefield.fr/forum/topic/59418-présentation-de-curio2314/#entry469955 Je joue à Minecraft depuis 3 ans, et suis sur Minefield depuis 5 mois. Avant de connaitre le serveur, je n'ai pas trop pratiqué la création.Sur Minefield, je suis membre de Bel-o-kube et ai participé aux projets suivants: Les avants postes: (ligne 1) (ligne 2) (La salle de sport, en cours) Motivation pour devenir villageois(e) : Je souhaiterais devenir villageois pour accéder aux métier de bûcheron, afin d'aider les projets auxquels je participe et participerai. Et aussi pour avoir le sentiment de progresser sur le serveur, montrer que je ne prouver que je ne suis capable de choses bien, que commence a connaitre le serveur et à m'intégrer dans la communauté. Et puis, aussi pour avoir un vrai cheval, pas un âne. RolePlay : Fait suite au chapitre 1, ici: https://www.minefield.fr/forum/topic/59453-demande-accepté-de-ponte-de-loeuf-de-curio2314/ Chapitre 2:La fourmilière Je fut rapidement accueilli par la reine, le grand ArthurB. Ayant écouté mon histoire, il commença par me souhaiter la bienvenue, me faire visiter sa magnifique ville et me raconter ses légendes et ses annales. Après une épreuve visant à prouver ma foi ce fourmi et mes capacités physiques et intellectuelles que j’accomplis sans m’en rendre compte, je passai une période de 17 jours de tests et devins une ouvrière de Bel-o-kube. Bientôt je finissais avec son aide la construction depuis longtemps planifiée d’une première ligne d'avant-poste. Constatant mes défauts en architecture il commença à me donner des conseils qui me furent et me sont encore très précieux. Prenant confiance en moi, je réalisai bientôt dans un style en partie inventé, sans que mon souverain ait presque rien à redire, la seconde de ses lignes de défense destinée à protéger notre domaine. Nous commencions à réfléchir à la construction de la salle de sport, et là encore notre reine me donna de nombreux conseils de décoration, lorsqu'il me fit par d’un événement qui devait tout changer: la restauration du Dominion. C'est également à ce moment qu’un être nouveau en ce monde, un certain KEl9119,qui peut vous paraître étrange, vint toquer à la porte de notre cité comme je l'avais fait quelques temps plus tôt. Je me souviendrai toujours de notre première rencontre qui fut pour moi une grande surprise mais aussi une source de tristesse: J'attendais le nouveau depuis plusieurs minutes lorsqu'il est entra dans la salle. Dès que je le vit, je ne pu m'empêcher de balbutier: “-Ce pouvoir !? qui êtes-vous ? -Je suis KEl9119, mais de quel pouvoir parlez-vous ? -Je parle du pouvoir des KEls, oui je viens également de Térocbur. Mais vous êtes le 9119ème, ne devriez-vous pas être en train d’éradiquer le mal ? -Hélas, j’ai découvert que mon combat ne se limite pas à notre dimension natal, qui est par ailleurs détruit, mais à toutes les dimensions, et c’est pour cela que je vais m’installer ici : j’y attendrais le Mal pour le combattre et l’anéantir définitivement. Ainsi, peut-être que notre monde pourra renaître de ses cendres, tel un Phoenix. -Ce sont là des nouvelles bien triste, mais je ne me suis pas présenté, je suis Curio, inventeur du système de voyage entre les mondes de Térocbur. -Ah c’est vous! Vous auriez pu mettre le portail plus proche de la ville, car le Mal s’est vite répandu là où vous l’aviez posé, ce qui m’a obligé à franchir milles et une étapes. Au moins cela m’a permis d’acquérir quelques pouvoirs. -Le portail ? Mais comment pouviez-vous l'utiliser je croyais avoir pris et détruit avec moi le seul moyen de l'activer. -Seule une personne qui maîtrise le Robur peut ouvrir le portail sans votre aide et un rubis. Mais mes convictions m’empêchent de l’ouvrir. -Ha, d’accord. Alors je vous propose d'oublier le passé et de nous mettre au travail pour sauver ce monde-ci et tout les autres” Je sympathisai par la suite rapidement avec lui et il me fut d’une grande aide dans la construction du bâtiment sportif fourmi. Ayant la volonté d’aider la nouvelle alliance dont ferait bientôt parti ma cité je décidai d'acquérir de la reconnaissance dans ce monde et d’apprendre le métier de bûcheron . Voila, je vous remercie d'avoir lu et vous dit au revoir. PS: j'espère avoir assez bûcher car c'est bûchant qu'on devient bûcheron
  12. [CHEVALIER] $talroc, $eigneur de $imurgh Bonjour, Après maintenant plus de 3 ans d'activité sur le serveur Minefield ainsi que par ma grande présence au sein de la communauté, après avoir passé les différents rangs du serveur … je pense qu'il est grand temps pour moi de me lancer sur cette ultime candidature … celle pour devenir Chevalier. (Les $ sur mon grand titre sont pas là pour dire que je suis riche mais parce que je trouvais ça sympathique de jouer avec ce symbôle ) Comme pour mes précédentes candidatures, je vais vous laisser un plan de candidature bien précis : I. Présentation IRL II. Présentation In Game III. Mes motivations à devenir Chevalier IV. Le RP V. Les remerciements Avant de me lancer dans la présentation IRL et la suite du plan, je vous invite à faire un tour sur mes anciennes candidatures ainsi que mon projet : Lien candidature Paysan : post295497.html?hilit=Candidature%20Stalroc#p295497 Lien candidature Nevaine : post304875.html?hilit=Candidature%20Stalroc#p304875 Lien candidature Villageoise : post421041.html?hilit=Candidature%20Stalroc#p421041 Lien candidature Citoyenne : citoyens/citoyen-stalroc-t64085.html Lien candidature Commerçante : https://www.minefield.fr/forum/topic/57573-acceptéaventurier-the-adventurer-stalroc-associé/ Lien Projet la Vallée de Simurgh : https://www.minefield.fr/forum/topic/59362-accepté-projet-la-vallée-de-simurgh/ Vous avez donc déjà une majorité d'information me concernant … bon vous avez peut-être lu en diagonale et donc je vous propose tout de même de re-résumer tout cela. I. Présentation IRL Donc ça n'a pas changé, je m'appelle toujours Alex et j'étudie toujours dans le domaine de l'Analyse Agroalimentaire. J'ai 21 ans et je vis dans la Marne. J'entame ma dernière année d'étude afin d'ensuite après cela me lancer dans le monde du travail, c'est donc une année qui va être particulièrement sympathique et j'ai hâte de me mettre au boulot ! Cette dernière année est également l'occasion pour moi de découvrir de nouvelles régions de France! A partir de Septembre, je serai du côté de Nantes pour mon stage nécessaire pour valider mon année d'étude et suite à ce stage je serai de retour dans le Nord Pas-De-Calais du côté de Valenciennes pour reprendre la partie théorie de mes études. Donc si vous êtes des joueurs de Nantes ou du Nord, je risquerai bien de vous voir durant cette année et pourquoi pas faire une petite IRL. Autrement je suis assez actif voir un peu trop parfois, et donc j'aime beaucoup sortir avec mes amis (Soirée, Cinéma, Bowling, avec l'été en ce moment beaucoup de piscine et camping), je re-pratique également de la musculation afin de me forger un petit le corps afin de préparer par la suite des concours dans le domaine Militaire ou Douane. Ca peut paraître un peu incohérent mes études et ses concours mais je compte ensuite me spécialiser dans ma branche d'étude dès que je serai dans un métier militaire (police, gendarmerie, douane, …) Egalement amateur de série, je commence à en regarder de plus en plus et donc ca va être assez compliqué de toutes les donner mais dernièrement j'ai pu regarder : Arrow (saison3), TheFlash (Saison1), Game of Thrones (Saison5), Daredevil (Saison1), Defiance (Saison3), Marvel Agents of SHIELD (Saison2), Vikings(Saison3), Bojack Horseman(Saison1, dessin animé très chouette au passage) Vous comprendrez donc que je suis assez branché série Fantastique et que je suis également grand Fan de l'univers des superhéros : Principalement MARVEL vu que les séries sont énormément lié aux films, mais j'ai eu tout de même un gros coup de coeur pour les séries DC bien que je ne sois pas fan du tout de leur film … la série Arrow et TheFlash ont su être plus captivantes et plus touchantes que les séries MARVEL. Côté jeux, je joue énormément voir qu'uniquement avec la communauté Minefield où nous jouons à divers jeux tel que Starbound, Age of Empire II HD Edition, Guild Wars 2, Grand Theft Auto 5, Battlefield 3, Garry's mod, ARK survival Evolved (serveur Fieldosaurus de Meikah et Pongboum), Assassin Creed Unity, … , Exodus (jeu de stratégie style Ogame mais en plus complet) Je suis à l'heure actuelle uniquement joueur PC, cependant il m'arrive parfois de relancer ma Playstation 3 pour jouer une partie de Rayman Legends ou FarCry 4. J'attends patiemment le prochain StarWars Battlefront qui sortira d'ici la fin de l'année. Voici donc un petit peu mes petites passions, ma vie IRL, ainsi que ce que je joue. II. Présentation In game Sur Minefield, je suis connu sous le nom de Stalroc ou selon les nombreux surnoms que je peux recevoir des joueurs de la communauté mais assez souvent on m'appelle « Stal' ». Je suis Citoyen Commerçant Aventurier sur le serveur où je possède une maison sur Stendel et une maison sur New Stendel. Je suis également associé au grand Kolwako où je vend sous le même nom d'enseigne que lui : The Adventurer. Nous possédons donc de nombreuses échoppes à travers tout Minefield et également nous sommes l'une des enseignes les plus connus côtés aventuriers (On est que deux après tout) Revenons sur mes origines sur Minefield, mon aventure a commencé en Mai 2011 où Miti16 (MitiXVI) me contacta pour la première fois par message privé alors que je n'étais encore que Vagabond au sein du serveur. Il m'expliqua les mécanismes du serveur et me parraina au nom du projet de Nevah. Pendant que ma candidature Paysan était en traitement (il y avait énormément de pages de candidatures avant la mienne), j'eus le temps de rejoindre la guilde des vagabonds chasseurs Nevains où je devais farmer des ressources pour la ville pour en échange au final avoir une maison dans Nevah. J'ai donc assez vite farmer tout mes points pour finalement un jour obtenir mon rang paysan suite à une acceptation de SL ainsi que ma maison sur Nevah suite à la réussite de ma candidature dans la ville (voir les candidatures plus haut). J'ai pu par la suite avancer à ma vitesse avec la communauté de Nevah pour évoluer petit à petit jusqu'à aujourd'hui où je suis devant vous pour soumettre cette candidature. Et donc si nous faisons bien le calcul entre Mai 2011 jusqu'à aujourd'hui et bien ça fait un peu plus de 3 ans que je suis ici et que je suis toujours présent sur le serveur. J'ai donc pu rencontrer énormément de personnes au cours de ses 3 années à commencer par la majorité des Nevains avec qui je joue, et j'ai pu joué et ensuite la majorité des communautés avec qui je joue encore aujourd'hui et avec qui j'ai d'assez bonne relation (Grabah, Khérinops, les Nains (Galianör, Ultharik, Hasgal, …), Dolgarund, Minas Alagos, Nouvelle-Azur, Torcuba, Kélaïre, Kutzenbach, Conseil Restreint, les projets sur Nimps, etc …. Sur ses 3 ans j'ai également participé à des projets, notamment Alessis où j'ai participer à la quasi totalité des projets sur la ville lors de sa refonte quasi totale avec Lettow. Le Château ayant été ma toute première vraie signature en Architecture sur le serveur suivi de la ville orienté sur un style très précis (On avait comme idée de faire du très collé comme dans Port Real sur Game Of Thrones), puis avec le temps j'ai commencé petit à petit à me lasser jusqu'à être inactif sur le projet. (Je reviendrai peut-être un jour). Mon Aventure repris par la suite sur l'AVC où je réalisai un Manoir avec Yunahuete (Yuna_Moon) afin d'avoir une maison souvenir sur le serveur enfin bref on compte finir ce manoir par la suite quand Yuna sera revenu de Vacances et également quand il y aura plus de nouveauté sympathique sur la 1.8 et je sais qu'on va avoir beaucoup de surprise assez prochainement. Suite à cela, je fis un peu une pause générale côté Architecture et où je préférai plus farmer et m'orienter sur le côté communauté. Déjà un peu avant de m'arrêter sur le côté Architecture, j'organisa la 3ème Minefield Got Talent sur Sedannah avec Lpu8er qui fut un franc succès malgré la période des vacances de Noël … c'était pas joué du tout et on a tout de même réussi notre pari. Suite à cela quelques mois passa et malgré l'absence de Lpu8er pour la gestion de la 4ème édition de la Minefield Got Talent, il me laissa les rennes afin que je puisse mettre en place cette événement pour fêter les 3 ans de Galianör ! Accompagné de mon ami Rtdu24, nous organisâmes cette événement en un temps assez record et la communauté fut de nouveau au rendez-vous ! Je pense même qu'assez prochainement nous pourrons envisager la mise en place d'une prochaine Minefield Got Talent (Si vous lisez cela, n'hésitez pas à envoyer vos candidatures de projets en Message privé à Lpu8er ainsi qu'à moi, et nous choisirons le projet qui sera apte à accueillir le prochain MGT) Pour résumer c'était un défi bien sympa et j'en garde des bons souvenirs. En Mai 2015, je mis en place un projet qui me tenait à coeur depuis déjà plusieurs mois : la création des « Fondations Stalroc » qui est donc une sorte d'entreprise axé sur l'Architecture et où je réalise des maquettes de maisons de Capitale et sur mesure (avec les vrais dimensions en jeu) pour les joueurs me passant commande. La formule est très simple : La maquette est gratuite sur New Stendel côté Adret, sur la partie Voltemont, je demande un petit paiement et sur les autres map je fais un devis payant. Au final la formule a été gagnante et j'ai pu avoir la chance de pouvoir gagner une assez bonne somme de PA (qui m'aidera à fonder le projet : La Vallée de Simurgh) mais également une clientèle assez fidèle qui n'hésites pas à me recontacter en cas de besoin et ça fait plaisir tout ça. Malgré cela je commençais petit à petit à perdre ma motivation de jouer sur le serveur et je songeais petit à petit à éventuellement le quitter. Puis vint un peu ma sorte de révélation : j'avais pour habitude depuis quelques temps de parrainer des joueurs sur le serveur, ça marchait plus ou moins bien sachant que lorsqu'on est parrain on peut parrainer un joueur qui disparaît à tout jamais le lendemain tel est la routine que beaucoup de parrains connaissent. Et alors j'ai eu la chance de pouvoir parrainer 3 joueurs fantastiques durant la même période où ma motivation sur le serveur était au plus bas : Choiade, Appalahuacs et Junie_June. Parrainer 3 joueurs en même temps était une demande d'investissement assez importante afin de leur fournir la meilleure découverte du serveur et également la meilleure qualité de jeu pour qu'ils soient convaincus et qu'ils restent dans notre grande famille. Ce fut une totale réussite, ses joueurs ont su être incroyablement gentils, amicaux et présents lorsque ça n'allait pas trop pour moi. Enfin bref des petits amours et petit à petit ils trouvèrent chacun leur projet : Choiade à Grabah, Appalahuacs à Khérinops et Junie … beh Junie elle avait du mal à faire son choix, assez convoité par beaucoup de communauté sont choix fut assez dur et avec le temps, elle choisit de rejoindre Nevah (à l'heure actuelle elle est Vagabonde Chasseuse Nevaine et je suis sur que devenir Nevaine ne sera pas trop une difficulté pour elle vu son implication, son activité en jeu ainsi que sa maturité, …) Durant cette même période, il m'avait donné envie de préparer une maquette assez spéciale et assez personnelle pour moi mais également pour les futurs nouveaux joueurs : J'avais en tête de proposer un grand Château pour accueillir uniquement ma personne et en ayant quelques chambres dédiés au parrainage. Encore assez proche de Junie vu que j'étais encore son parrain à ce moment là je lui fis par de ma maquette afin qu'elles puissent donner son avis. Elle fut conquise au premier coup d'oeil et me lança : « Stal' … Tu sais que ton château ressemble bizarrement à Poudlard. » Et là le choc, ce fut une seconde révélation qui me donna l'idée suite à sa phrase de me lancer à l'assaut d'un grand château digne d'un Poudlard mais en mieux … après tout on est sur Minefield et donc je voulais que Poudlard ça soit assez ridicule à côté … histoire que Ron il s'arrache les cheveux et qu'il regrette d'être un peu mauvais ! Il a quand même eu Emma Watson à la fin ce que je n'aurais pas à la fin de ce projet malheureusement Avec le temps j'ai pu lance mon projet qui fut accepté il y a 20 jours précisément et où les 4 Châteaux composants ce gros Château en mode Poudlard ont été achevé … Il reste encore beaucoup de travaux à réaliser même énormément mais je suis assez fier de cette avancée étant seul et unique constructeur du projet à l'heure actuelle. Je n'oublie pas Junie_June qui récoltent énormément de ressources pour le projet et qui sans elle le projet n'aurait pas cette envergure. Je prévois à l'avenir de fonder une ville sur les plaines présentes sur mon territoire. L'idée de la ville que j'ai en tête à l'heure actuelle et l'idée étant différente de celle que j'ai pu placer dans mon premier RP de demande de projet … Il faudra donc que je relance une demande de projet pour la ville. Je suis également rédacteur pour le Gorafield, bien que le projet soit en pause pour cet été. Je participe également sur un projet Top Secret avec des joueurs de la communauté. #TeamPF Voilà tout ce qu'il y avait à savoir sur moi. Après si vous voulez apprendre à mieux me connaître : Mumble est votre ami, le chat in game est votre ami, Twitter, et également PlugDj où je suis l'un des trois Administrateurs. Je suis également le grand Papa des Vitres à Carillons sur Minefield : la suggestion que j'attendais le plus sur le serveur et dont je suis fier d'avoir contribué. Je suis également à l'origine de la suggestion des lanternes avec lampion, avec l'aide d'AntoineKia pour les textures (64 textures mon ami ! 64 textures !) Quelques screens de mes travaux en jeu : - Ma plus grande fierté à ce jour ainsi que la plus récente : l'Académie de Simurgh - Ma dernière maison situé sur Stendel - La Minefield Got Talent que j'ai organisé à Galianör : - Mon manoir avec Yunahuete à l'Ambassade des Vieux Croulants - La ville d'Alessis (#Lettowland) - Le Château d'Alessis dominant la ville : - Une maquette destiné au spawn de Nimps ( pour mon ami Forfal ) C'était également la maquette qui servait de vitrine pour ma suggestion des lanternes Minefield (Encore merci à AntoineKia pour la texture des lanternes ! <3 - Une maquette offert à des joueurs vivant sur New Stendel (car ma société d'Architecture fait gratuit sur l'Adret) (C'est la maison de Glieps et Dokhas) - Ma première maison en capitale et qui a su évolué avec le temps : - La décoration de ma première maison comportant 3 étoiles du Nether, mon accomplissement niveau Farm ! - Ma première maison sur Minefield qui elle aussi à eu son évolution : - Un des derniers projets auquel j'ai pu participer à Nevah : III. Mes motivations à devenir Chevalier On va commencer et être honnête : le rang Chevalier a un côté très pratique avec l'ajout du deuxième Home et ça je ne peux le nier car c'est un atout qui me sera très pratique à l'avenir si j'obtiens ce rang. Devenir Chevalier c'est avant tout parce qu'on a fais beaucoup de chemin sur le serveur, participé à énormément de projet et avoir le soutient de la communauté. Pour mon cas j'ai effectué beaucoup de chemin sur Minefield : De Nevah en passant par Alessis jusqu'à aujourd'hui où je suis à la tête d'un projet aidant les nouveaux joueurs. Devenir Chevalier c'est surtout un rang qui montre la qualité du joueur, ce n'est pas n'importe qui, qui peut obtenir ce rang et ce sont des personnes qui le méritent qui peuvent y accéder, je ne sais pas si je le mérite réellement de votre côté niveau modération … mais si je suis présent aujourd'hui c'est parce que je me sens totalement capable d'avoir ce rang. Je suis également assez connu dans le domaine du parrainage et également par le biais des événements que j'ai pu gérer à l'époque et encore aujourd'hui avec mes fondations Stalroc qui font en partie ma gloire actuelle. Enfin bref en vu du chemin parcouru, de mes actes sur le serveur ainsi que mon impact sur le communauté j'assume entièrement le fait que je puisse me lancer sur une candidature Chevalier. Le soutien de la communauté sera importante et j'espère qu'elle sera au rendez-vous pour me soutenir dans cette candidature. Je n'ai jamais été scribes sur Minefield et ça sera sans doute mon point faible. Vous avez toujours ma candidature Scribe Architecture dans vos messages privés si vous en cherchez un. Je pense avoir dis les raisons de pourquoi je suis apte à atteindre le rang de Chevalier. IV. La suite de mes péripéties … (Précédemment dans les RP de Stalroc : Stalroc devient commerçant et fonde son commerce au sein d'Alessis, la clientèle est présente et il commence à gagner sa vie en vendant ses trésors durant ses aventures, l'aventure de Stalroc reprend quelques mois plus tard au sein de la Capitale Stendel où il a pu évolué au sein des richesses Minefieldiennes et vivre dans un quartier un peu plus aisé que ceux qu'il avait connu auparavant. Son histoire reprend dans sa maison en Capitale dans le Quartier Ingénieur de Stendel). La narration se fera uniquement à la 3ème personne, je ne veux pas être narrateur omniscient car je trouve que j'ai une meilleure narration en parlant de moi-même à la 3ème personne. V. Les remerciements - Kolwako, un grand ami et surtout un associé au niveau de mes commerces. Ce RP t'es en parti énormément dédié et j'espère qu'il te plaira l'ami. - Marieb, il te fallait une place dans mon RP t'es un pilier dans cette communauté et tu mérites toi aussi de devenir Chevalière - MitiXVI, t'es le plus gentil, t'es ma première connaissance sur Minefield et l'homme a qui je dois le plus de respect ici. Merci ! - AntoineKia, t'as bien changé depuis l'an dernier passant du gros râleur à un gars vraiment sympathique t'as été une grande surprise pour toi l'ami. - Junie_June, je t'ai parrainé et aujourd'hui tu gères un projet à mon côté, tu n'as pas beaucoup de temps sur Minefield mais tu as le temps de vivre beaucoup d'histoire. T'es une grande surprise pour moi et t'es une fille remarquable ! Merci ! - Appalahuacs, également une fille très adorable que j'ai pris le temps de connaître et apprécié, je t'adore ! - Choiade, le plus autonome de mes filleuls, t'as réussi et tu iras loin ... je le sais ! - Napo50, toujours présent ! toujours plus haut ! toujours plus fort ! Le rambo nevain c'est toi ! - BartholomHEY, j'ai commencé dans ta cave maintenant j'ai un château ! Classe l'évolution ... non ? - Choup, j'ai la chance de servir un grand Duc ! - Ymeria, je suis ton pire ennemis, ton pire cauchemar et celui qui te taquineras le plus en ce monde ! Sinon j'aime bien ton copain Hooder - Hooder, le reMEUUHRRciement que je te devais. Et un jour tu seras puni et banni pour tes blagues de mauvais goûts ! - RyeMash, le robot le plus classe que je connaisse ! Il a des joyaux à la place des yeux ! PIMP ! - Xaldrin, j'ai adoré travailler avec toi sur la guilde des Assassins ! - Xadrow, mon amour de FrenBelgenGlish <3 - Chinatso, tu risques de me faire concurrence avec tes lanternes ... dit donc - Nebulus, je t'aime ! je t'aime ! Saleté des bois et des caves ! <3 - ZoeePdJees, très mature pour ton âge et très réfléchi, tu es fille avec qui j'aime bien discuter de tout et rien. - Zerephu, un grand Parrain au service de la communauté et un grand ami, je te souhaite bon courage pour ta future citoyenneté - Extra_ et AdjudantBOB, je vous rend un petit hommage à travers cette candidature, malgré vos "conneries" vous êtiez des types drôles et agréables que j'ai appris à connaitre malgré les préjugés sur vous. - Gung_Oh_Guns, une personne généreuse ayant un grand coeur et qui gère avec harmonie la ville de Nouvelle-Azur. - Lpu8er, on a fais une belle aventure au sein de la Minefield Got Talent et j'espère que l'on continuera à offrir des événements de cette qualité pour la communauté ! - Loc184, une grande surprise que je me sois lié d'amitié avec un tel destructeur de Corporation. Un type vraiment drôle, un gars de goût et à l'égo surdimensionné ! - Enzzio, mon golem préféré ! un grand ami ! Un brave homme ! - Rtdu24, t'as été là à mon retour et tu es toujours là, sans doute le meilleur joueur que je connaisse et de loin - Sadaroh, on se suit au fur et à mesure des candidatures. Et là je t'attends pour ta candidature chevalière - Splendide, t'as pleuré et tu m'as fais un poème la dernière fois ... Tu me manques l'écureuil ! - Lettow, j'ai vraiment adoré travailler sur Alessis avec toi et j'espère reprendre motivation avec toi pour faire ce maudit Châtelet ! - DomFulmen, j'ai été le moins officiel des parrains pour finir à être accepté au sein des parrains. T'es également un grand ami et j'admire ton travail avec Aiglargent ! - Meikah, l'homme ours qui a été un rebond pour moi ses derniers mois : tu m'as dis : Lances ton entreprise d'Architecture tu vas faire fureur l'ami ... je l'ai fais et ça a marché ! Merci pour tout. - Jaycota, rien à dire t'es le plus drôle, et le plus vache des joueurs que je connaisse ! - Vincent169, si tu lis ça, c'était pour te dire que j'ai des mois de retard sur mes impôts à Nevah. Bisous <3 - Gaudis, un grand ami ce type, on aime la bonne musique et on a des délires vraiment bizarre sur Mumble. - Shrui, t'as quand même une réputation de nain ... T'es un nain qui vit dans un désert quoi ! Je te surkiffe en faites l'ami ! - Gibbon_Boy, mon ouistiti préféré j'adore ce que tu fais à Grabah et on possède un chouette lac à l'AVC - Melancolix : MEEEEEEEEEEEEELLLLLL !!!! STAAAAAAAAAAAAAAAAAALLLL ! On parle comme des primitifs ensembles mais on s'adore ! - Florimondla, parce que y'a que toi qui est fort à L4D2 quand je suis avec Junie. - Draw22, il est trop mignon qu'il fallait qu'il soit là dedans, il est également actif en tant que parrain et sa joie de vivre nous fait tous rêver. - LordMick, t'as toujours été mon idole sur le serveur, tu as accompli à toi seul l'impossible sur Minefield. - QuentHolmes, l'amour de ma vie ce roux. T'es un roux cool ! (J'ai déjà fais cette blague dans ma candidature commerçante ... preuve de ma flemmardise) - Glieps, si un jour j'ai un chat ... je l'appelerai Glieps. T'es également le plus grand des docteurs d'Ordinateur que je connaisse - Pongboum, un grand ami qui j'espère restera longtemps sur Minefield avec Crowe. Restes avec nous ! - Theswisskiller, on est un peu un moteur à deux, je viens sur ton projet je me motive, tu viens sur le mien ça te motive, une partie de ton RP est dédicacé pour toi ! - The_dionysos, je suis sur qu'un dessin va arriver et j'attends que ça de toi ! T'es également un ami que j'apprécie beaucoup et mon dieu que j'aime te taquiner le nain ! - Artasis, le seul Nevain actif d'Alessis - Carnegie_fr, un filleul que je n'ai pas pu consacrer beaucoup de temps au début et dont je regrette un peu. Cependant je suis très fier de ce que tu as pu accomplir sur Minefield l'ami. Ta présence à Nevah est un vrai coup de pompe pour les projets actuels - AntoineMoi61, bien qu'on se croise un peu moins souvent en ce moment, je ne t'oublies pas l'ami et puis bon ton snapchat avec tes amis qui roulent à 170 ça me fait bien rire. - Knamys, le roi de la forêt et surtout celui que j'ai encore failli oublier dans des remerciements ! - Alastrann, nos sessions Multigaming resteront les plus mémorables ... surtout sur GTA V ! - Glandudu, un type bien sympathique bien qu'il soit un gland - Saboteur_Dragnir, j'apprécie de discuter avec toi, tu es un forgeron qui j'espère deviendra commerçant et que tu réussiras. - Goo_m_Ba, tu me fais rire à chaque fois, t'es drôle et t'es magique avec tes travaux au triple A ! ( AAA ) - Yunahuete, une amie que je connais depuis mes débuts et dont je suis content de voir très heureuse aujourd'hui - Arawn_Magnus, le plus grand des bonheurs vient d'arriver chez toi avec Orion et je vous souhaite toutes mes félicitations. - Antho61, la même famille que Napo, je kiffe toujours être avec vous sur mumble ! - Khantyer, l'inquisition dominera le monde ! - Stoltheds, ma doublure de toujours ! Ca a été un plaisir de bosser avec toi sur Alessis et ton musée sur Yorez reste pour moi le plus beau des monuments sur ce jeu ! - Barthomer, Le seul survivant d'Alessis et un grand ami ! - Dokhas, il est là le Dokhassos ! Il est là le comique ! Toujours un bordel sur mumble avec toi ! - Forfal, également un québécois que j'apprécie beaucoup. - Pcote, t'as quand même écris une chanson pour rejoindre mon académie en tant que professeur et pour ça je te dois un respect infini ! - Mes filleuls qui sont un grand moteur à ma survie sur Minefield et dont j'adore être en leur compagnie : Gabjet, Frewind, Benjire, Ascallen. - et les autres : EvilFourbe, PtitPain, Viaduc, Gontran, Polichaud, Arkehos, Khamelot, Parano974, henry27t, Gliimir, Warff, Kerocraft, Zovsky, me0s ....
  13. In Real Life : j'ai 15 ans je suis lycéen en 2nd Général. Qualité -Perfectionniste (peut recommencer 10 fois une maison si je la trouve pas à mon gout ^^) -Pointilleux ( "Le détails fait la perfection mais la perfection n'est pas un détails. " , donc pour moi le détails et très très important !) Défaut -Geek , je peut passer des jours et des nuits entiers sur mon ordinateur et sur ma play station 4, je joue la plupart de mon temps à Minecraft , Dota ,Garry's Mod . In Game : - j'ai beaucoup d'expériences dans minecraft normal (depuis la 1.3 en solo , en ligne depuis la 1.4.7 ) j'ai participé à beaucoup de serveurs de tout types (rp , freebuild , pvp ...) -J'aime particulièrement les serveurs rp et pvp car c'est les seuls qui m'apporte une vrai experiences de jeux comme je les aimes. Nb : J'ai réussi votre teste pour devenir paysan , après de nombreux essaye ! le sans fautes étais dur à obtenir ,Surtout que j'ai souvent fais que une seul faute !
  14. Zalut toi, Oui toi qui te demande ce qu'est une véritable Zitrouille ! Pour cela je t'invite à voir ma première partie du RP , ma candidature villageoise : Liens du Zarfromage https://www.minefield.fr/forum/topic/57132-accept%C3%A9candidature-villageoise-de-zarfogue https://www.minefield.fr/forum/topic/52644-0pr%C3%A9sentationo-de-zarfogue/ Présentation IRL Vol. II Alors je m'appelle Théo , j'ai 16,5 ans (yep en nombre à virgule) , je suis en 1erS et je passe mon bac Français avec Baudelaire , Camus , Voltaire et compagnie dans 2 mois ! Toujours intéressé par la musique notamment la musique électronique classée Underground/Experimental avec des labels comme Phantasy , BoysNoizeRecords , EdBanger ou encore Bromance , je tente de faire moi même de la musique à l'aide d'Ableton Live (un logiciel) pour le moment j'ai pas mal de boucles , il faut que je les associes ^^. Sinon à part ça je fais pas mal de dessins , la création ça me plait , c'est pour ça que je suis ici . Mes motivations Cela fait maintenant 7 mois que je suis Villageois et j'aimerais désormais m'intégrer davantage au sein de la communauté Minefieldienne ainsi je souhaite obtenir le grade Citoyen pour par exemple avoir un métier (joaillier) pour pouvoir aider la communauté en cas de craft de plus le fait d'avoir sa maison en capitale permet d'être plus proche des joueurs et donc de faire plus ample connaissances avec ses voisins ! Mes différents projets Je participe à 3 projets : 1er projet : Minuit-Dix (ou 00:10 si vous préférez les chiffres) , c'est un chateau dans l'end de nimps qu'on poursuit peu a peu avec Tibox et LeCodex (panda pe) , comme on est pile poil en face du spawn de l'end bah on tente de faire un truc pas trop moche ^^ (en plus faut qu'il y est un peu de concurrence avec le conseil restreint hein les riches ;D) 2eme projet : Ma tour à l'AVC , certains diront que c'est juste une "maison" et que c'est pas un véritable projet une "maison" , mais allez donc jeter un coup d'oeil , il s'agit d'une tour typée steampunk combinée à un style Zarfien ! 3eme projet : Celui-ci est secret et le mystère perdure ... Voila on a un peu tout dit , on va passer a la suite de mon rp alors ! La Suite du RolePlay Chapitre 4 : Une nouvelle aventure Un nouveau jour se levait sur Stendel, suite à mes exploits durant la grande guerre mes parents et moi étions bien logés dans un petit village à proximité de la capitale. La vie était paisible, bien trop paisible à mon gout, bien sur, mes parents ne se plaignaient pas, après avoir vécu la misère humaine ce village ressemblait au jardin d'Eden, néanmoins je m'ennuyais terriblement... Chaque matin, je regardais la mer, source de vie et de danger, au loin je voyais d'autres contrées, certainement explorées par d'autres hommes mais ma curiosité me rongeait l'esprit, cette soif d'aventure était devenue une obsession pour moi : il fallait tôt ou tard que je parte d'ici... Un soir je vis une troupe s'en allant vers le large, au loin un bateau attendait ce rassemblement de soldats , il me semblait avoir vu un groupe de ce type une semaine auparavant le même jour. Puis d'un instant à l'autre tels un électrochoc une idée me vint à l'esprit... La semaine suivante alors que mes parents dormaient, un sac à dos rempli de provision et d'équipement était prêt à l'emploi ! J'avais déjà suivi la trajectoire des soldats, ainsi peu avant leur arrivé, je me dirigeais vers le large afin d'atteindre le bateau dans lequel ils embarquaient. Par chance l'équipage était occupé et détournait les yeux du navire j'ai pu ainsi rentrer dans la cale du bateau sans que personne ne me vois, la cale était remplie de vin et autres boissons alcoolisées je me cachai alors derrières deux tonneaux en attendant l'embarquement pour pouvoir voyager vers de nouveaux lieux. Les hommes embarquèrent, quelques temps après, j'entendais de grands rires et un homme cria : "Qui veut de la bonne bière ?" l'équipage et les soldats répondirent "Nous !", l'homme descendit à la cale pour chercher de l'alcool. Les cachettes n'étaient pas convenables, ma tête dépassait des tonneaux, l'homme m'avait vu tout comme je le voyais, il s'est tu, stupéfait par mon apparence, il n'y eut aucune conversation, il prit son tonneau de bière et s'en alla. Plus tard, après sa soirée, il était revenu me voir, en réalité il était tout à fait sympathique, nous faisions connaissances et j'ai appris que son nom était "Tibox", apparemment il m'aimais bien et voulait me soutenir dans ma quête d'aventure, par la suite dans un silence total il m'apporta des "équipements"... Après deux longs jours Tibox vint me voir et me fit comprendre que le bateau était arrivé à destination, selon ses dires je devais porter son équipement dont il m'avait fait don pour rester en sécurité. Chapitre 5 : Le sang par le sang Vêtu de noir sous une lourde armure de cuir, une épée dans le dos, je sortis du bateau avec les autres soldats, personne ne me reconnaissait, je faisais parti de ce groupe sans en faire réellement parti, d'ailleurs au moment de l'appel le Chef des armées me remarqua et me demanda d'enlever mon voile afin qu'on puisse m'identifier, Tibox rappliqua en disant que j'étais son frère ainsi qu'une nouvelle recrue anciennement brulée au visage, ne pouvant être dévoilé, le général fut tolérant et me laissa en compagnie de Tibox. Les soldats pouvaient alors se déplacer en groupe au sein de ce village magnifique que je venais à peine de découvrir, Tibox m'expliqua qu'il s'agissait d'un village barbare ou la seule activité était le combat en arène, ce village se nommait Balhaiz et permettait au soldat d'avoir un entrainement certes dur et rigoureux mais tant bien qu'efficace ! Etant un grand combattant, je surprenais énormément de monde, Tibox eut pour idée de créer une équipe commune, de jours en jours notre niveau augmentait, selon les soldats nous étions la meilleure équipe de tout les temps. Le soir au sein de cette communauté alliant soldats et barbares , tout le monde travaillait et s'occupait des taches ménagères, certains nettoyaient le sang dans les arènes d'autres préparaient le diner du soir... Chaque soir je partais en mine, il fallait extraire des ressources rares et précieuses pour pouvoir créer armes et armures de plus en plus puissantes ! ​Entre temps je fis la connaissances d'outilleurs et de joailliers de talents qui m'apprirent les bases de leurs métiers, apprenti à mi-temps je découvris toute la splendeur de nouvelles pierres telles que le saphir ou encore le rubis qui, soit disant donnaient des "armes incroyables et mystérieuses"... Tout ce passait à merveille les barbares avaient un lien amical avec l'équipe de soldats que nous formions. ​Puis un matin, nous entendions dans Balhaiz des cris d'éleveurs, en effet la nuit avait été sanglante, il ne restait plus que des ossements dans l'enclos des moutons... Chapitre 6 : La chasse Les animaux étaient très importants au sein du village, l'enclot représentait la source d'alimentation principale du village, les barbares ne cultivaient pas les légumes car ils ne contiennent pas assez de protéines pour leurs beaux bras musclés. La nouvelle fut alarmante pour le village, nous en tant que visiteurs mais aussi soldats d'exception décidâmes de partir en expédition durant la nuit. Les soirées étaient longues, nos recherches n’aboutissaient à rien. Une nuit, Tibox dormant à proximité dans la tante commune, se leva pour regarder la pleine lune, quand soudain, un loup lui sauta à la figure, éveillé par cet événement, je pris un marteau de mineur pour tenter de chasser ladite bête... Arrivé sur les lieux, une scène peu croyable se déroula : alors que Tibox était à Terre, maîtrisé par un loup tant bien féroce qu'enragé, un autre loup surgit du buisson et se déchaîna sur la bête, en réalité un loup avait sauvé Tibox d'un loup et aussi étrange que cela puisse paraître, après l'acte héroïque de l'animal, ce dernier hurla et réveilla toute la vallée ... C'était LA nuit, aussitôt entendu, soldats et barbares se réveillèrent afin de chasser la bête, Tibox et moi étant sur place tentions de trouver notre sauveur pour le protéger de la barbarie humaine. Alors que chaque soldat était à la recherche de pas, de traces, Tibox et moi avions trouvé ledit Loup, l'élu comme on l'appelait, il était en compagnie de son frère qui resta calme à notre vue, tous deux semblaient être de bon loups et ne voulaient que le bien des hommes, mais un élément nous a perturbé... En effet en plein face à face avec ces bêtes, trois soldats apparurent et pointèrent leur arme vers les deux loups, malgré nos interdictions, les soldats étaient déterminés à éliminer ceux ci, mais, ils s’arrêtèrent et se retournèrent, six loups étaient contre nous pris au piège par la forêt nous nous sommes battu jusqu'à l'épuisement et les deux loups que nous avions remarqué nous sauvèrent, encore une fois. Convaincu par une tel action les soldats demandèrent au Chef si nous pouvions préserver voir même garder ces "montures de qualités" après une longue réflexion le Chef accepta. Le village reprit son calme le groupe de loup qui perturbait la vie des éleveurs prit une autre destination, il ne restait que nos deux loups favoris qui aussi féroces qu'ils peuvent être se sont avérer être de très bon compagnons de combat... Après quatre semaines intenses, le stage se termina le Chef m'accorda ses compliments les plus sincères suite à mes performances en matière de combat et d'aptitude à manier les armes, je pris soin d'emmener dans le navire mon fidèle loup de guerre qui m'a valut tant d'exploit, puis une fois le bateau rempli nous retournâmes tous en direction de Stendel. Chapitre 7 : La vieille, le retour La mer était calme, très calme, tout allait pour le mieux je me sentait vivant et surtout utile pour le royaume, si mes parents m'avaient vu combattre il seraient fier de mon ascension et de mon courage. Arrivant près de Cerule, un bateau voisin nous arrêta, je pus entendre la conversation suivante : Chef de armées : Mon brave Moby que faites vous ici ? Laissez nous passer ! Moby : Arrêtez vous mon chef ! Chef des armées : Tirez vous d'ici nom de dok ! Moby : Chef, Stendel est en feu ! Chef des armées : Comment ? Moby : Oui une vieille dame ... Chef des armées : Comment ça une vieille dame ? Moby : Une vieille dame a pétrifiée le monstre des mers et ... Chef des armées : Arrêtez votre charabiat je vous pris ! Moby : Et un dragon est sorti de la bouche du monstre des mers ! Chef des armées : Quoi ?! Je ne suis pas bête arrêtez de vous moquer de moi ! Moby : Mais regardez donc à bâbord ! Chef des armées : ... Moby : Maintenant que vous me croyez regardez au loin, Stendel est au bord de l'enfer, les flammes envahissent la capitale ! ​A ce moment précis tout le monde criait tant de rage que d'étonnement. Chef des armées : Un dragon vous avez dis ? Nous allons lui faire la peau ! C'est ainsi que le bateau se dirigea vers Stendel avec un équipage révolté et armé pour combattre la dite bête, j'avais compris qu'il s'agissait d'une invocation de la terrible sorcière qui m'avait posée tant de problèmes, puis au fil de l'avancée, je remarquai que le village ou habitaient mes parents était également en feu, j'étais anéanti... Ce n'était plus une simple révolte pour moi, la rage m'emportait et j'étais alors déterminé à vaincre le dragon ! En arrivant sur Stendel chacun partit à son poste, les un aux cannons les autres à l'arc. Archer d'excellence, je touchais à chaque fois ma cible mais tout cela n'affectait aucunement le monstre. Pendant ce temps la ville brûlait et malgré tout nos efforts le combat n'avançait pas... A ce moment précis une idée me vint à l’esprit, chevauchant mon loup en compagnie de Tibox, je partais usé tout mon savoir faire en ce qui concerne le métier de joaillier. Mon idée consistait à associer les flèches de nos arcs avec des joyaux précieux, selon mon maitre joaillier plus la gemme utilisée est brillante plus l'arme sera redoutable ! Malgrè le peu de ressources que l'on possédait j'avais réussi a créer deux flèches, une en saphir l'autre en rubis. Tibox possédait la flèche de rubis tandis que j'avais la flèche de saphir, après cette interlude, nous retournâmes sur le champ de bataille. Dans un laps de temps extrêmement court et très précis Tibox toucha le coeur du monstre et moi sa gorge. La bête ne s'effondra point mais explosa et se divisa en multiples sphères magiques enlevant ainsi toute traces de flammes sur le Royaume Stendelien, le mal retourna dans son monde. Je partis par la suite à toute vitesse voir mes parents, malheureusement ce fut trop tard pour eux... Peu de temps après je suis revenu vers la capitale, tout le monde m'acclamait et criait mon nom, en réalité Tibox avait donné ma véritable identité à notre Chef lors de mon départ, j'étais dés lors devenu un héros au sein du Royaume, le Roi en personne était même venu me féliciter et m'a incité à m'installer dans la capitale en cas de quelconques problèmes. La capitale de Stendel accueillit avec joie Zarfogue le considérant tel un véritable héros, ce dernier bien qu'attristé par le drame qui concerne ses parents a pu totalement s'intégrer dans le Royaume et mena une vie plus que plaisante en compagnie de son fidèle acolyte Tibox. Histoire à suivre (peut être ) Qui c'est que je vais remercier ? Alors je vais remercier : Tibox car c'est un bon gars et mon pote avant tout Panda pe c'est la même chose et puis son accent quebecois me fait rire LordMick, un gentlemen bien sympathique avec qui je passe souvent de bon moment (lorsqu'il n'est pas sur son pilier ) Elmyster car c'est celui qui m'a accueilli sur Minefield et sans lui je n'en serais certainement pas la ^^ Et enfin je remercie mes voisins de l'AVC , les quebecois du Conseil Restreint et aussi la communauté Minefieldienne qui est forte agréable ! Merci de m'avoir lu et ... Zalut !
  15. Bonjour, Je m'appelle David, j'ai 12 ans. Je suis quelqu'un qui joue souvent aux jeux vidéos car c'est ma passion. Quand je serai grand je voudrai devenir un programmeur ou finir dans la technologie ou phisique-chimie. Je suis un fan des seigneurs des anneaux et du Hobbit car mon frère regardait beaucoup et il avait les livres. En gros je suis né la dedans. J'aime aussi Harry Potter et tous ce qui est fantastique. Je suis dans un internat donc je ne peux pas etre connécté la semaine donc pour la semaine de test on peut le faire les week-ends ? Salutation, Je m'appelle Mine Fanta premier du nom. Je suis un nain qui aime les objet précieux comme l'or, le diament, le fer et tous ce qui brille. Le Charbon est mon ami le plus fidèle dans mes aventure dans les mines. Et oui, comme vous l'avez compris je veux être mineur. La bière et les amis sont mes temps libre ! Par contre, la chose qui m 'enerve le plus c'est les gens qui nous respecte PAS. Merci.
  16. IRL PRESENTATION: Hello. My name is Alexandre, but people call me Alex for short. Ingame, I’m known as Xadrow, or even Kawaii Akuma by the odd few who know me well. I’m turning 20 in July. Unlike you might think, I’m not English, but Belgian. The reason I write in English is because I’m currently studying in the UK, and my French is too rusty for my liking. My likes have evolved ever so slightly since the last time I presented myself, but not all that much: I still play video games (way too much), and I still play music, draw and I’m continuing my Engineering degree. I have, however, developed a particularly high interest in all that is Japanese Culture, from history to entertainment… okay, entertainment mainly, but I do like their history too. MINECRAFT AND MINEFIELD HISTORY: [LINK TO MY PRESENTATION AFTER BECOMING A PEASANT: https://www.minefield.fr/forum/topic/53757-pr%C3%A9sentation-xadrow/?hl=xadrow] I’ve been playing Minecraft for almost 4 years now. I’ve often visited Minefield, and I’m one of the main helpers of the Keysington project on Nabes [https://www.minefield.fr/forum/topic/54696-accept%C3%A9-keysington/?hl=keysington]. On top of this, I've helped in Kelaire and I've been asked to help design the Kutzenbach manor. I’d like to eventually build my own little town, as well as show my skills on the server. I specialize in Asian styled builds, but I’m a rather versatile builder, and I follow instructions well. Here are some screenshots of my work on another server and in singleplayer minefield: MOTIVATIONS The main reason I’d like to become a villager (villageois) is because I really don’t like Questing, and without a job I can’t get any real form of revenue, so my pockets are emptying rapidly. Although Questing is a big thing on Minefield,I don't enjoy it, and I’d like to get a few Silver Coins to set up my projects, maybe attend a few more events and such. Although this rank would be more of prestige than of use, I'd like to get more involved in the community, and a rank up might help with this. Finally, I was peer pressured into it by quite a few friends (mainly TheGaudis). If I was accepted as a villager (villageois), I would like to be a Lumberjack (bûcheron). ROLEPLAY (note: this section is slightly longer than what is asked for, but I couldn't fit the thing in just 25 lines. Also, originally it was over 60 lines, so I did a LOT of editing) Lost chapter: Hell Fire and goo… Wh… Where am I? What are these sounds whaling in my ears, cries for help? All I can see is fire and ash in a crimson sky, as two roaring beasts clash with claws and teeth, shredding skin and limbs. The smoke burned my eyes as the gust created by the two behemoths blew towards me, corroding and burning all in its path… I was born in this world of war, bloodshed and the slaughter of thousands of Yōkai fighting for a trivial sister’s feud… The next thing I remember was waking up in a devastated and ruined city, where all had turned black from the fires during the night. The bodies of countless lives that had been lost in the conflict, burned to a crisp, lay before my eyes in a horrific display of the cruelty of the world. Suddenly, an old man, barely capable of walking, slowly made his way through the street, clearly horrified and on the brim of falling in tears at what had become of the city. As he came closer, he noticed me, and looked at me, quite intrigued by my presence, and, as I would discover later, my mere existence. The old man lifted me up, and held me up in one hand. At this point I realized that I was but the size of a mouse, and I felt sliding through his fingers, like if my body wasn't solid. I fell, but his second hand caught me before I hit the ground. “There there little guy,” the man said, with a reassuring voice. “Everything is going to be alright. Yare yare, what a mess this place is.” I could hear the tears in his voice, as he looked onto what remained of a former food cart near a shop. He sighed. And slowly moved his hand up to his shoulder for me to sit on it, then slowly started making his way towards the Sakura Forest. … My new found father’s name was Akumajin. He told me the tale of the Yōkai Sisters, who caused the bloodshed and destruction. As the years passed, my father seemed to enjoy having more and more serious talks with me, about sciences and literature. However, I noticed that in all the references on Yōkai history, in all the books and scrolls, very little to no information existed concerning my origins. It would take me another few years for me to ask: “Oto-san, what am I?” My father looked at me, deep into my eyes, telling me without any words that I was, indeed, an unusual creature, even for the Yōkai. It was a dreaded question, which my father had anticipated, but had hoped never to have to answer. “From what I've gathered over the years, I believe you are a Slime. Slimes are a rare breed for this time and age, most of them died out during the wars before the Age of Peace.” This information alone was rather sad. Though I wasn't alone, I was rare around here. I slowly felt like the weight of judgement had been dropped onto me from the heavens, and I fell into the darkest of places I had been since my birth. “Hey,” my father said. “Don't worry. I'm sure there are more of your kind out there, you just need to find them. If you feel like you're failing or lost, Don’t believe in yourself, believe in the me that believes in you, and you'll manage to find your path.” He patted me on the head, and I felt his warmth pulling me out of the darkness. I wasn't alone, and I was the son of Akumajin, the old man in the Mori Shrine. He looked towards the horizon. The Sakura trees were in blossom, spring had arrived. With a small pat on my back, he stood up, and slowly walked towards the altar. “You know what; I think I might have a mission for you.” He picked up two large scrolls, which he then gave to me. They were heavy, and were probably about a meter wide. “When the time is right, head towards the west, where you will look for Hikari and Yami, the Yōkai sisters. Give them these scrolls, and make them understand that I gave these in person. They might not like this, and you might get into trouble with them, but I hope they’ll understand… From what I have heard, they are currently still fighting in the plains of Shin-Stenderu (tr: New Stendel)… or something like that.” I looked at him, and saw hope in his eyes. From there on, it wasn't long before I took my best hakama, my bokken and the scrolls, setting off towards the west, following the request of my father, and seeking out the Sisters. My journey had just begun, yet I felt like it had already started years ago. I would later come to realize that my “childhood” years would turn out to be the best, but that, is a tale I’ll tell on another occasion... 世話をする (*take care*) Merci d’avoir eut le courage de lire jusqu’ici et merci de votre temps. Coordialement, Xadrow (A.D.)
  17. Bonjour Voici ma candidature . Sommaire : Presentation IRL Présentation IG Mes Motivation Petite Lettre De RP Présentation IRL Bonjour je me présente je m'appelle Théo j'ai 14 ans je joue a minecraft depuis mes 10 donc 4 ans de jeux .Mes pations sur minecraft sont les construction les chose nouvelle je venu sur minefield car je cherche des chose nouvelle et simpa de minecraft .MineField me fait penser a minecraft en amelioré j'espere que je resterais longtemps sur minefield et decouvrir les nouvelle chose a exploré Présentation IG Mon pseudo est MrThueur974 j'ai la version prenium .Je suis timide et sympaticque.Je suis venu sur minefield car je cherchais un serveur Semi-Rp et Role-Play et c'est mardi que j'ai se serveur magnifique avec un ami je commenca a faire des quete et je cherchais des moyen UP de rang et c'est ainsi que je creez cette demande apres le quizz que je trouve difficile mes simple quand on y pense Mes Motivation -aider des gens a craft des chose qui ne peuvent pas avec leur grade -UP de rang dans 3 mois (Citoyen) -J'espere me faire des ami Petite lettre RP Il était une fois un Paysan nommé MrThueur974 qui voulait devenir forgeron comme sont père mort lors d'un intoxication d'un mage noirs.Il fut une promesse a sa mère de venger son père .Il forga des épée en obsidienne ,des armure et partit vers la Tour des Mages.Il fut intersepter par un Garde et combatut contre lui, Merlin Outrotre regarda en bas et vu l'homme et descendit de sa tour .MrThueur974 prit son épee et attacqua le mage mes le mage avec ces pouvoir et c'est sort il transforma sont épée en boucquet de fleur .Merlin demanda se qu'il voulais . -Je vien pour venger mon père . -Commence il s'appellait ? -Francois LeForgeron . -Non , il est pas mort il est venu se matin pour acheté des fioles MrThueur974 tomba et couru chez lui pour annoncé a sa mère que son père n'est pas mort.Sa mère tomba sur une chaise. MrThueur974 dit a sa mere : -Comme je peut pas me venger je le trouverais et je lui poserait des question pourquoi il a fait sa. -Mes tu c'est pas ou il est -Si car tous les matin il va chercher des fiole a Stendel et part par un portail sercrèt qui va a Nabes -Nabes tu dit ? ! -Oui Nabes tu connais ? -Oui c'est ici ou ton père est mort -Mais non tu m'avais dit qu'il etais mort par les mage -il faut que je t'avoue un truc Ton père ne voulait pas de toi Mais moi j'accouchait et lui il partit. -Non pas vrai il voulait de moi MrThueur974 partit de chez lui pleura il croisa Merlin Merlin lui dit : -Pourquoi tu pleure ! -Je pleure car ma mère ma avoué que mon père ne voulait pas de moi donc je le cherche pour l'assasiné !! Merlin lui montra la banlieue sud pour montré sont père qui est marié avec une autre personne depuis 2 ans Je le trouvais prononca MrThueur974 il sonna chez lui et vu sont père et lui dit je suis ton fils -Non se n'est pas vrais mon fils je l'ai abandonné ! -Non car me voula devant toi MrThueur974 pris son épée et poignardé son père Son père secroula part terre et lui dit je t'aime mon fils pourquoi ma tu fait sa ! MrThueur974 repartit chez lui et annoncé la mort de son père Et on vecu heureux ma mère trouva un nouvele homme pour l'aidé dans son travaille. MrThueur974 commenca son metier de forgeron et decouvrit une boulangere plutot mignone
  18. Bonjour, Je suis loicch, j’ai désormais bientôt 17 ans et j’habite en Savoie. Je voudrais pouvoir accéder au rang de villageois en vous exposant mes motivations. Tout d’abord, voici le lien vers ma demande de grade paysan (acceptée le 30 décembre 2011) : https://www.minefield.fr/forum/topic/31265-accept%C3%A9demande-de-candidature-par-loicch/?hl=loicch Cela fait plus de trois ans que j’évolue sur mon serveur préféré, et j’aimerais aujourd’hui acquérir encore plus de privilèges en jeu. Guidé par mon ami guillaume73, j’ai rapidement bâtit ma demeure sur Nimps, dans la ville de Crystalis ( https://minefield.fr/carte-nimps/#/601/64/-508/-3/0/0 ). J’ai amené quelques personnes sur le serveur en leur faisant apprécier Minefield, comme yohanndu38, remich7308 et Foxyrex, qui ont par la suite contribué à peupler d’avantage Crystalis. J’adore visiter les plus belles villes, faire le plus possible de quêtes proposées régulièrement et montrer fièrement mes victoires. Je participe aussi de temps en temps aux concours proposés au cours de l’année (comme le concours de screen de Noël https://www.minefield.fr/forum/topic/58167-concours-artistique-2-joyeux-no%C3%ABl-2014/page-2 ). À présent, je vais vous expliquer pourquoi je veux devenir villageois en vous donnant mes motivations : - Pouvoir accéder aux avantages connus comme chevaucher des animaux, de nouvelles montures ou obtenir une spécialisation ; - Nous avons pour projet de faire paraître notre ville de Crystalis aux yeux de tous en la répertoriant sur le carto de Nimps. En passant villageois, notre ville comptera trois villageois (henry27t, guillaume73 et moi) et ainsi une démographie toujours plus dynamique. - Avoir un nom écrit en vert aussi, c’est mieux que gris non ? "(merci aussi pour les fan de RP de ne pas écrire un roman entier non plus)" Comme cette parenthèse m’a fait fort rire, je ne vais pas vous embêter avec un RP trop long. « Guillaume73 m'accueillit dans le village paisible et tranquille qu’est Crystalis, j’y construisis ma maison, simple, mais confortable, chaleureuse et accueillante. Accomplissant les missions que les habitants me donnaient en échange d’une récompense, me procurant les décorations et les items nécessaires pour m’installer, chassant les zombies, squelettes et autres créatures mal vaillantes qui peuplent ces terres (le tout accompagné par mon aîné), je trouvais peu à peu ma place dans ce monde étrange. Je tentais tant bien que mal de faire le deuil de mes parents. Je fis la rencontre de personnes formidables, tel que Florimondla, une personne assez excentrique et drôle, frère du fondateur de Crystalis, (c’est un peu le doyen de la ville), lorsque Guillaume73 me présenta à lui, je crois qu’il me dit comme premiers mots : “Cher monsieur, permettez moi de vous dire que vous avez l’élégance de mille pâtés.” Excentrique. Cette phrase le confirme aisément. Bref, je crois bien qu’il s’était pris d’affection pour moi très rapidement. Puis, vint le tour de erogue, un sympathique et sadique habitant de ce village, 73Fabien73 le fondateur, et encore plusieurs occupants de cet endroit. Avec eux, je participaient à la construction et l’expansion de ce village dont je suis si fier d’en être l’habitant, je construisit une arène, une muraille qui entoure et protège ses habitants, une ville nuage avec Florimondla, une piscine municipale, enfin bref, je suis fier de dire que j’ai amélioré le cadre de vie et l’environnement de Crystalis. Depuis mon arrivée, le village s’est si bien amélioré que j’ai pu accueillir de nouveaux arrivants, mais trois sont restés véritablement et sont devenus mes amis : Le premier fut un garçon un peu plus jeune que moi, remich7308, qui est comme un frère pour moi, il est arrivé, amnésique et en quête d’un abri et de nourriture, le seul souvenir qu’il lui reste est celui d’un village auquel il appartenait en feu, je décidai de l’accueillir et de l’inviter à vivre auprès de nous. La seconde est Foxyrex, une fille de mon âge qui s’était perdue dans les bois (son sens de l’orientation est très développé…) et qui ne trouvait plus le chemin de sa maison, complètement perdue et paniquée, je finis par construire sa maison en face de la mienne afin qu’elle puisse rester au village malgré le fait qu’elle passe le plus clair de son temps dans la mienne ou à se perdre à nouveau dans toutes les villes de la map. La troisième est Xosanne, une autre jeune fille légèrement plus âgée, qui vivait dans le même village que Foxyrex, celle-ci avait tout simplement décidé de partir à l’aventure et de découvrir de nouveaux endroits, grande amatrice de boissons alcoolisées, elle rejoignit le village car il offrait un accès rapide à Stendel, ville qui propose un grand nombre de bières. Bref, tout ça pour dire que je me plaît beaucoup dans Crystalis, que je me suis totalement intégré, et que dorénavant j’ai trouvé un nouveau chez-moi. » Je remercie particulièrement guillaume73 qui m’accompagne en jeu depuis toujours, Florimondla qui m’a gentiment accepté dans sa ville lorsqu’il en était encore le maire, tous les autres joueurs ingame qui m’ont aidé à tous moments pour quelconque raison ainsi que toutes les personnes qui participent au développement de Minefield et qui assurent sa prospérité. Je vous remercie également vous, qui venez de lire ma candidature et qui doit sérieusement en avoir marre à la fin de la journée n’est -ce pas ? Mes salutations les plus respectueuses, loicch.
  19. Présentation : https://www.minefield.fr/forum/topic/50231-pr%C3%A9sentation-de-theo220/?hl=%2Btheo220+%2Bpr%C3%A9sentation Candidature villageois : https://www.minefield.fr/forum/topic/50243-accept%C3%A9-candidature-villageois-de-theo220/?hl=%2Btheo220+%2Bpr%C3%A9sentation Bonjour chers peuples en ce jour je suis venu voir les combats D'Urfsark. Pour remettre au Combattant le plus puissant l'une des plus belles haches gravée de nos contrées. Avant tous je voudrais me présenter je suis un très grand voyageur, mais les pays nordiques mon plutôt retenu j'ai tous abandonné mes projets du Sud pour venir habiter dans les villes nordiques-Est. Ça fait Maintenant 31 ans que je vis ici avec ma famille et mon chaton. Je suis passionné par les jeux Vidéos anciens ceux environ des années 1996 . Je pratique beaucoup le vélo en forêt. En ce jour notre plus grand Urfsark combattant de tous les temps est Lou007. En tant que Bucheron je continuerais à me battre pour protéger les forêts de Stonecross . Je m'appliquerais encore plus dans le projet que mon aide d'aujourd'hui que ce soit avec des dons, des constructions ou bien encore invité du monde dans le projet. Si je peux aussi participé aux idées de la ville je le ferais avec plaisir. Près de sa cheminée SombreTheo se reposait sur son lit d'herbe séchée avec peu de paille ; ce n'était pas confortable, mais il se contente de ces moyens. Puis en se levant il eut une idée partie à la conquête de nouvelles Terres dans les villes Nordiques-Est. Il repartit donc du Sud où il venait d'aller voir où il pourrait se loger pour ces futurs projets. Mais il arriva à Stonecross, une ville inconnue pour lui, mais le niveau d'architecture l'intéressa il se rendit donc au port pour pouvoir signé le parchemin qui lui permettrait de rentrer officiellement en tant que Habitant de la ville. C'est comme cela que SombreTheo est devenu un homme connu par le peuple. Bonne Journée , Au revoir SombreTheo
  20. Bonjour chers minefieldiens / minefieldiennes. IG: Moi c'est Hellayia, je suis toute nouvelle à New-Stendel. Je suis arrivé il y a à peine deux ou trois jours, après une longue exploration de serveurs. Je me suis présentée à la communauté via l'ambassade des nouveaux arrivants et je suis donc encore paysanne. Ma présentation ici: https://www.minefield.fr/forum/topic/58813-re-pr%C3%A9sentation-de-hellayia/ Je compte devenir villageoise et herboriste, d'ici peu de temps, quand j'aurai l'ancienneté requise pour cela. Mais en attendant, j'apprend les coutumes du RP et au cours de ma longue visite du serveur, j'ai découvert Harmonia, qui est une très jolie ville je dois dire. Je n'appartiens à aucun projet, et je cherche un village convivial avec une petite communauté sympa. IRL: Je m'appelle Léa, j'ai 13 ans et je suis en 4ème. J'aimerai faire des études pour devenir architecte, mais ce n'est pas encore sûr. Mes principaux loisirs sont la musique, les jeux vidéos et le dessin. Grâce a mon père qui a vécu 8 ans de son enfance en Australie et au Canada, je sais très bien parler français, anglais, et un tout petit peu québecquois. J'apprend aussi l'espagnole au collège. Et enfin j''ai appris pendant 2 ans à jouer de la flûte traversière. Voilà voilà, maintenant, vous me connaissez un peu mieux Je vous demande donc, Mme. La Maire Fydia, si il est possible que je m'installe à Harmonia, et que j'y construise ma maison. Merci de votre réponse et d'avoir lu !
  21. Spécialisation : Indigéne a la con du chaos. Nom de l'échoppe : Chimic'Lava Localisation : Stendel - Capitale Bonsoir à tous, Je viens à vous afin de postuler à ce grade de commerçant, qui sera, je le pense, l'ultime évolution de mon personnage dans la hiérarchie de Minefield (ou pas, seul l'avenir nous le dira). Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m'appelle Florian, 17 ans, je vis en Auvergne (Cantal). Actuellement en Terminale S-SI, spécialisation ISN. Je suis un passionné d'informatique & des nouvelles technologies (Je développe principalement en HTML, PHP, CSS, Python, mais je maîtrise également les bases de données MySQL, et je touche un peu au java et au c/c++). Autrement, mes activités principales sont la natation, le modélisme ferroviaire, et la musique (Bien que je ne sache malheureusement pas jouer d’un quelconque instrument …). Au niveau de Minecraft, j’ai commencé à jouer en 2009, et j’ai eu un grand arrêt sur 2012-2014. Je viens tout juste de reprendre mes activités sur ce jeu. J’ai crée plusieurs petits plugins pour Bukkit/Spigot ainsi que deux mods relatifs à la nourriture et aux minerais du jeu. Pour Minefield, j’ai découvert ce magnifique serveur en 2011 via plusieurs amis, et via le BLS (Ce que les plus jeunes ne connaissent probablement pas, car en 2011, le Bob Lennon Show était déjà arrêté je crois). J’y ais passé beaucoup de temps, je m’étais fait une bonne notoriété d’une personne active et motivée, puis, j’ai du, en raison d’une tragique perte de PC, arrêter de jouer. Je suis revenu mi-aout avec ma petite amie qui à achetée Minecraft très récemment et qui m’a poussée à revenir. Depuis, je joue principalement sur Minefield, à raisons de 2-3h/j en moyenne le week-end et le mercredi, et je me connecte quotidiennement. J’ai reconstruit un petit domaine (Une maison de 25*25 et une de 10*10, respectivement sur Stendel et NS.) Mes anciennes candidatures sont disponibles ici : http://www.minefield.fr/forum/topic/31584-acceptécandidature-opulon1/ http://www.minefield.fr/forum/topic/39736-acceptécandidature-voyageur-opulon1/ Cependant, même si vous devez théoriquement en prendre compte, je préférerais que ce ne soit pas le cas. Ces deux candidatures datent d’il y à 3 ans désormais, alors que j’ai été absent quasiment 2 ans sur Minefield. De nombreux aspects dans ma vie privée ont changées, et peuvent avoir éventuellement une influence sur le RP. Cependant, je tenterais tout de même, lors de mon RP de rattrapage (En surplus de mon RP commerce), de mettre de nombreux points au clair et d’effectuer une transition « normale » entre mes deux « moi », celui de 2011 et de 2014.) Autre détail à préciser selon le topic « Faire sa candidature », je tiens à préciser que je possède actuellement le rang de Citoyen, spécialité Indigène à la con du Chaos, et ce, depuis 2011. Le magasin que j’ouvrirais en premier sera sur la capitale de Stendel (2 Place Ticot me semble t’il), et se prénommera « Chimic’Lava » (Pour les anglophobes, lave chimique). Nydria : Maison-Ferme RP commune avec VenusVitrix : Shop principal de Stendel : 2, Place Ticot. Shop secondaire à Nydria et à Kutzenbach. Architecture : Texture pack par défaut : Texture pack Jolifield : Lien direct de la map (Une partie de la place à été reconstituée, mais pas tout, d’où la présence du bois, afin de “fermer” la place.) : Cliquez ici. (Ouvrez là uniquement avec le launcher minefield !) Prix appliqués (Identiques dans toutes les boutiques, sauf à Stendel ou les prix seront un tout petit peu plus élevés.) : Tout les prix ici sont sujets à de grosses réductions pour les projets officiels, approuvés par la modération, et disposant de ressources humaines suffisantes afin de garantir une continuité. Je n'intégrerais pas la corporation immédiatement, ou tout au moins, je ne m'alignerais pas sur les prix de celle-ci. Instant dérive totale sur un autre sujet... Mes motivations sont purement dues à mon RP (Voir plus bas), mais également de l’ordre la communauté. En effet, peu de personnes prennent la décision d’effectuer un tel métier que celui d’indigène, dû à la difficulté et à la dangerosité de ce dernier. C’est ainsi que seuls 4 ou 5 commerçants exercent actuellement ce métier, pour une communauté très imposante de joueurs. Je pense donc qu’un peu d’aide en supplément ne pourra qu’être bénéfique aux autres commerçants, et à la communauté, ces derniers ayant plus de chances de trouver des stocks des articles rares ou de voir un indigène connecté pour leurs crafts. Concernant mes motivations liées à mon RP, je vous laisse les découvrir dans ce dernier ! (/ !\ Le RP résume tout mes faits depuis mon passage citoyen en 2011 ! Donc, le RP est forcément assez conséquent. Autre détail > Le RP est assez noir, et pourra peux être ne pas être appropriée à une lecture tout public, bien qu’aucun détail ne soit divulgué, plusieurs personnes meurent…) Perdu. Oublié. Personne ne me reconnait. Je suis vêtu d’un simple habit en feuilles et en lianes en office de pantalon. Des feuilles compactées avec des intérieurs en noix de coco coupés en tant que chaussures. La seule partie de mon accoutrement restant est mon dessus : Un vieil habit, qui serait plus à reléguer au rang de « sac à patate » qu’au nom de véritable vêtement. Comment est-il possible qu’une personne avec tant de renommée dans cet Empire, une personne si influente, avec tant de terres en sa possession, puisse ne plus être reconnu et être accoutré de cette façon, et si sale ? Je dois avouer ne plus me souvenir de ma dernière douche… Peux être il y à 4 mois, dans un ruisseau que j’ai trouvé en errant ? Ou était-ce il y à six mois ? Je ne sais plus. Je pense que pour connaître les réponses à ces questions, il me faut me projeter en arrière. Allons-y, pour le flashback… Me voila, indigène, convié, de par mon grade, à faire parti, de gré ou de force, des premières lignes pour l’ouverture du portail vers l’Enfer… Les mages, après avoir réussi à ouvrir le portail vers notre ancien monde désolé, afin de le restaurer, avaient désormais franchi un pas en plus dans l’augmentation et la démonstration de leurs pouvoirs : Ils allaient ce coup ci ouvrir les portes de l’Enfer, d’un monde sans merci ou régnaient, d’après les livres, des créatures des plus atroces et mortelles. Mais, ce que les mages n’avaient pas pris en compte, malgré de nombreux avertissement de la part de notre communauté indigène, c’est qu’ils ne seraient en aucun cas capables de contrôler la magie noire s’y trouvant là bas. Mais je ne pouvais pas renoncer. Mon statut assumé de cogneur et de véritable survivant parmi les morts me forçaient à y participer. Alors, les mages ouvrirent le portail. Notre unité, composée de 6 soldats et de moi-même, en dirigeant des opérations, passa le portail éphémère conduisant au Nether. Je n’oublia cependant pas d’ajouter, avant de partir : « Messieurs, sachez que si nous revenons un jour vivant de notre périple, nos noms seront à jamais gravés dans l’histoire de notre monde ». Mais, à peine arrivé dans ce monde hostile, nous furent confrontés à des ennuis : Deux de nos soldats furent immédiatement tués, le premier par un gisement de lave en fusion, dû à une erreur de téléportation de la part de nos mages, et un autre, réduit en cendres par un Ghast, également surnommé « Le cracheur de boules en feu ». D’une manière moins poétique, il est aussi nommé « Le ganglion enflammé », son projectile étant une boule en feu sortant de sa bouche. Mes quatre soldats et moi-même courûmes sur plus de deux cents cubes, escaladant des montagnes en flammes, et évitant la lave ainsi que les divers projectiles qui nous étaient envoyés. Une fois à l’abri, je distribuai les rôles et tâches de chacun. Nous étions rationnés par une quantité de vivres définis. Nous n’avions qu’un tout petit peu d’eau. Et des livres et des armes. Et bien qu’en règle générale, l’éducation et la guerre ne soient pas des notions qui cohabitent facilement, ces deux éléments nous furent utiles. Les livres nous permettaient en effet de noter toutes nos découvertes, pour un jour pouvoir les donner aux mages qui nous ont envoyés comme explorateurs de l’extrême. Les armes, présentes pour régler les soucis de manière amicales, ont vu leurs lames utilisées à de nombreuses reprises. Après avoir prélevé les premières roches que nous avions trouvées, nous établirent un campement de base, alors que nous voyons au loin les restes du portail, qui se refermait. Nous nous savions condamnés à errer ici, avant que les mages ne puissent rétablir une connexion entre nos deux mondes. Nous étions donc seuls, confrontés à nous-mêmes et à un espace vorace, hostile, dangereux. Alors que mon tour de garde se finissait, aux abords du campement, et que mes quatre compagnons dormaient paisiblement, nous fument assaillis par des troupes d’un peuple qui nous était inconnu, et dont aucun de mes livres ne faisait notion. Il s’agissait de sortes de cochons putréfiés, se tenant comme des humains, debout, mais également de squelettes entièrement noirs. Mes seules hypothèses à l’heure actuelles sont qu’il s’agissait de personnes et d’animaux tués par d’autre, qui, n’ayant trouvé la voie de la rédemption et de l’acceptation, avaient décidés de venir ici dans le but de pouvoir, un jour, rendre la pareille à leurs meurtriers. Mais aucune thèse ne me permet d’avancer ceci. Revenons-en aux faits : Alors que nous étions encerclés, je réveillais mes compagnons pour qu’ils se tiennent prêts à entamer un combat féroce. Mais, malgré tout nos efforts pour résister, le surnombre nous obligea à nous rendre. Un de mes amis fût décapité, son corps laissé à l’abandon, et sa tête conduite sur une pique jusqu’à un village entier, peuplé de ces personnes étranges. Nous fumes jeté en prison ; la tête encore sanglante de notre camarade devant notre cage, comme pour nous regarder, nous observer. Ces créatures n’avaient cependant pas eu l’idée de nous retirer nos équipements. Nous creusâmes donc un tunnel afin de nous échapper. En une heure, nous élions dehors, et j’en avais profité pour récupérer leur brique, totalement rouge, de couleur sanguine, ainsi qu’une sorte de sable marron. Et nous voila, courant à nouveau, pour sauver nos vies. Nous n’étions plus que 4 au total, et cela ne faisait qu’un jour que nous étions dans cet environnement. Je voyais déjà nos sorts scellés. Mais les deux mois qui suivirent s’écoulèrent, lentement, mais tranquillement . Nous avions construit une structure en hauteur, protégée par un environnement naturel, composé de montagnes et de lave. Nous avions modifié notre comportement. Je m’occupais d’écrire en entier le rapport, chaque soir, tandis qu’un autre s’occupait de gérer nos coffres. Nous n’avions plus l’optique d’explorer, mais de faire le plus de stocks possibles, afin de nous assurer un riche avenir une fois de retour dans notre monde. Nous avions, entre autre, découvert une nouvelle roches, aux propriétés bizarres : il s’agissait d’une roche jaune et noire, qui émettait beaucoup de lumière, et qui, en chauffant, s’épurait. Puis, un jour, je décidé de partir seul pour aller miner. En effet, un de mes amis s’occupait de faire les comptes, un autre aménageait notre huitième salle de coffre. Enfin, le troisième se reposait. Mais ma nature prudente m’avait appris à toujours garder sur moi ce qui pourrait me servir. Je pris donc l’ensemble de mes livres, des vivres, de l’équipement, et des exemplaires de chaque roche trouvée. Je partais donc miner, à de fortes distances de notre base. J’étais déjà sous terre, lorsque j’entendis de grosses explosions en provenance de l’entrée du tunnel, qui, elle, était proche. L’effet de résonnance avait conduit le son jusqu'à moi. Je me précipitais donc au dehors, pour voir le spectacle effroyable qui s’offrait à moi : l’armée à laquelle nous avions échappé était arrivée en renfort. Ils nous avaient traqués, suivis, épiés, et, au meilleur moment, avaient attaqué. Je voyais notre campement se faire détruire, inondé de lave, et pulvérisé par des Ghasts ; le tout, encadré par ces cochons zombies et squelettes carbonisés, pour s’assurer qu’aucun survivant ne descende. Je repartais en courant, évitant d’attirer l’attention des soldats de l’Enfer ; laissant derrière moi les dépouilles de mes trois camarades. Dans un sens, je suis responsable de leurs morts. Que ce serait-il passé si je n’étais pas parti ? Mais en attendant, je courais. J’étais là depuis un an désormais. Mais à compter de ce moment là, j’étais seul. Seul. Dans cette immensité de lave, et de monstres. Et je courais, encore et toujours, cherchant un abri. Je trouvât une grotte, me réfugia dedans. Une fois mon cœur calmé, mon esprit apaisé et la mort de mes compagnons assumé, je me mis en quête de savoir comment partir d’ici au plus vite. J’ouvris mon livre « Anthologie et Histoire des mondes obscurs », Volume IV, Chapitre VII. En voici son contenu approximatif : « D’après la légende, il existe, en ce monde, un lieu permettant de créer un portail vers un autre monde, notamment celui des humains. Il existe deux méthodes pour l’activer : La première est de passer par ce lieu, en tenant en main ce livre. La seconde constitue à recréer la zone en elle-même. La salle est définie comme étant une salle de 7*7, sur une hauteur de 4. Au milieu, ce trouve une sorte de puits, de 3*3, rempli de lave, dont sa profondeur est de 5. A l’ouest, se trouve l’entrée. A l’est, une sortie, qui, si on traverse en courant la salle et en sautant par-dessus le puits, permet de téléporter une personne dans le monde humain. » Oubliant immédiatement l’idée de me promener dans ce monde pour trouver cette salle, je m’entrepris à la créer. Il s’agissait d’une salle entière en brique. Heureusement pour moi, j’avais réussi à en créer à partir de la pierre basique qui se trouve dans ce monde. Je me mettais donc à l’œuvre. Je commençais par décaisser une zone dans la montagne assez grande pour construire la salle. Puis, je changeais la pierre classique en brique sombre. Enfin, je construisis la salle. L’ensemble de cet ouvrage me pris presque un an à faire seul, me nourrissant majoritairement des vivres me restant, et, sur la fin, de viande putréfié, de quelques viles bêtes qui venaient crever proche de mon ouvrage. Il me tardait de partir. Mon stock d’eau potable était presque épuisé, je n’en aurais eu que pour quelques mois à tenir. Je décidais juste, avant de partir, de me constituer un stock important de ces pierres lumineuses et autres bizarreries de ce monde. Deux semaines plus tard, j’étais paré. Mes réserves d’eau étaient à sec. Je partis de l’entrée Ouest, couru, sauta par-dessus le puits et continua à courir, sans m’arrêter, jusqu'à ce qu’un arbre me stoppe, m’envoyant son tronc en pleine figure. J’avais réussi à m’évader de l’Enfer ! J’étais vivant ! … mais presque nu, seul mon haut ayant subsisté à deux ans d’enfer. Je décidais de remédier à ce problème immédiatement, à l’aide de ce chêne. Je me concoctai ainsi un slip et un pantalon « 100% naturel, approuvé sans chenilles urticantes ». Après avoir trouvé un petit ruisseau, et avoir pris un sacré bain, dont l’eau doit encore s’en souvenir tellement je l’ai polluée, je parti en route vers Stendel, la capitale. Le seul soucis restant étant : « Vers où est la capitale ?! ». Je me trouvais en effet en lisière d’une forêt, près d’une route, que je n’avais jamais empruntée, alors que j’avais écumé toute la contrée de Stendel à maintes reprises. J’en concluais donc que la route avait été créé durant mes deux ans d’absence, ce qui, en soit, n’a rien de choquant. Je pris donc la décision la plus sage : Attendre qu’une personne passe par ici et me prête un coup de main, sous réserve qu’elle ne prenne pas peur. Je patientai donc deux jours, en attendant que quelqu’un passe… Mais du temps passa, encore et encore, et personne ne vint. La nourriture commençait à me manquer ici, et je rentrais donc dans cette forêt, où j’étais atterri de nulle part, pour trouver des victuailles ainsi que de l’eau. Mais, au détour d’un arbre, je croisai un groupe de brigands, au nombre de 3, dont les mains étaient sanglante. Les laissant passer, je me rapprochai du carré d’arbre dont ils sortaient, carré d’arbre qui était organisés de telle manière que l’on aurait crû à une cabane végétale. Par terre, devant moi, se trouvait une personne, une femme, habillée de manière fortement bizarre : En effet, elle était vêtue d’une sorte de sourie jaune rayée. Elle était inconsciente, et en piteux état. Alors, sans prendre le besoin de réfléchir, je retournai près de la route, et vis un cheval, au loin, de l’autre côté de la route qui coupait la forêt en deux. Ce cheval, bien que sauvage, était ma seule issue de secours, et le seul moyen de sauver cette femme. Je me mis à le chevaucher, tel un cow-boy, et, une fois à peu près dompté (C'est-à-dire au moment ou je réussis à trouver un équilibre sur le cheval sans qu’il me fasse tomber ou perdre contrôle), je retournai auprès de cette femme. Je la mis sur mes genoux, entre mes jambes, et partit d’un côté de la route, à droite. Je me disais que si cette route existait, c’est qu’elle menait forcément à deux villes distinctes. Après plusieurs heures à chevaucher, j’arrivais finalement. Je ne m’étais pas trompé. J’étais à Stendel, la capitale. Passant à travers le quartier bucheron et le quartier mineur, j’arrivai sur la grande place. Je pris le passage du portail vers l’ancien monde, toujours à cheval, pour descendre ensuite dans la banlieue ouest, où était ma dernière maison que j’avais connue à ce jour. Ne retrouvant pas la clé (Ce qui est plutôt normal, après deux ans d’absence), j’enfonçai la porte, et allongea cette femme sur mon lit, avant de fouiller ses poches. Elle n’était en aucun cas riche : Seules quelques pièces de cuivre, oxydées, se trouvaient à l’intérieur. Il y avait aussi des extraits de matériaux divers, des roches, et, ce que je cherchais : Sa fiche d’identité. Elle s’appelait donc Venusvitrix, et elle avait 23 ans. Je lui prodiguai ensuite les premiers soins ; je pansai ses blessures et m’assura de son état de santé global, l’état de ses organes, de ses membres. Une fois rassuré qu’elle était en bonne santé, je la laissai se reposer, et me mis à nettoyer ma maison. Personne n’était entré en deux ans. Les araignées, réfugiées en bas, dans la salle d’enchantement, crissaient, n’aimaient pas mon retour. M’armant de mon épée en diamant, restée dans un coffre, et de mon balai, je nettoyais les salles principales. Pièce à vivre, cuisine, avant de descendre affronter les araignées. Une fois ces mignonnes bestioles délogées, je me remis à l’ouvrage. En quelques heures, tout était de nouveau habitable par un humain normal. Il est à noter bien entendu que je n’avais fait le ménage que pour mon invitée, car, étant de retour de l’Enfer, un peu de poussière et des toiles d’araignées ne m’auraient aucunement dérangé, loin de là. Je remontai auprès de Venusvitrix, et attendit son réveil. Je patientai ainsi deux heures, trois heures… Puis je pensai qu’elle aimerait avoir de quoi manger. A l’aide du contenu de mes coffres, assez vide en nourriture, je parvins tout de même à concocter deux gâteaux, et les posa près de son lit. Ne la voyant pas se réveiller, je la laissai se reposer, et me mis à ranger mes coffres. Puis, m’allongeant sur la table de la salle à manger, je m’endormi ainsi, à la maison. Pour la première fois en deux ans, j’étais à la maison. Dans un environnement sain. C’est ainsi que je m’endormi, comme un bébé. Je me levai le lendemain au chan du coq. Je montai alors voir si elle s’était réveillée, mais il n’en était rien. Je descendis donc à la salle des coffres, après avoir pris un petit déjeuner très succinct, dû à l’absence de nourriture. Je pris de ces coffres des exemplaires des matériaux que j’avais ramassés durant mon séjour en Enfer. Je me rendis alors à Stendel, à la tour des mages. La première réaction fut une vague d’étonnement. Aucun d’entre eux n’aurait pensé me revoir un jour. Après avoir passé des heures à leur expliquer les événements qui s’étaient passés en ces terres hostiles, ils en conclurent de ne jamais ouvrir cet Enfer. Cependant, ils récupérèrent les blocs que j’avais obtenus. A l’aide de leur magie, encore plus puissante qu’il y à deux ans, ces derniers créèrent un monde hybride à partir de tous ces minerais et des notes que j’avais prises. Ainsi, ils allaient offrir à ce monde un Enfer plus paisible et plus calme, où toutes les personnes pourront s’émerveiller de ces découvertes. Après m’avoir dédommagé du temps passé en Enfer, je repartis vers New-Stendel, dans ma maison, voir si Venusvitrix s’était réveillée. Je reparti donc, et passa à nouveau par la grande place de Stendel. Personne ne me reconnu. Une fois arrivé à ma maison, je déposai mes ressources durement acquises dans les coffres, quand j’entendis un bruit sourd provenant du haut. Je montai en grande hâte, et me retrouva, hébété, devant cette femme, consciente, qui avait voulu se lever mais qui était immédiatement tombée par terre. Elle semblait être en état de choc. Je m’approchai d’elle, prudemment. Je lui demandai si elle allait bien, si elle voulait de l’aide. Je la levai, et la reposa sur le lit, lui servit un bout de gâteau en lui disant de manger un peu. Elle engloutit le premier morceau. Puis, elle me demanda qui j’étais, ce qu’elle faisait ici. Mais, plus ennuyeux, elle m’avoua également ne pas savoir qui elle était, ce qu’elle faisait, ce qui lui était arrivé. Je lui racontai alors tut les événements qui lui étaient relatif : la découverte de son corps, inconsciente, le transport en cheval, l’arrivée à la maison, le fait que j’ai passé plusieurs jours à veiller sur elle, à la soigner. Mais rien ne lui revenait en tête. Je lui proposai donc de rester avec moi, ce qu’elle accepta. La vie coula doucement durant quelques temps ainsi. Je restais à la maison, savourant mon retour à une vie plus normale. J’aménageais la maison pour que nous vivions à deux à l’intérieur, ce qui, en raison de l’exigüité de cette dernière, n’était pas chose aisée. Seul aménagement qui n’avais pas été fait : Il n’y avait pas de second lit ni, de deuxième chambre. Les deux êtres s’entendant bien, ils étaient désormais dans ce qui ressemblait en tout point à un couple. Mais, alors que la maison était aménagée, Venusvitrix m’avoua ne pas se sentir bien ici. L’étroitesse du lieu ne laissait pas du tout d’intimité, et empêchait des aménagements importants. Alors, je me mis en quête d’une terre fertile et paisible sur Stendel. Après de nombreuses recherches, je trouvai ce qui convenait : Une zone, entre le bourg d’Honéor et les terres d’Hallbard. Une vallée forestière, avec, au bord d’un petit ruisseau, une clairière. J’emmenai alors VenusVitrix, qui, enchantée par l’endroit, se mis à dessiner les plans de la future maison directement. Je l’observais avec un grand étonnement. Cette femme, qui est amnésique, avait un véritable talent pour le dessin et la perspective. Elle maitrisait totalement son crayon et ses idées ; et, en un rien de temps, elle réussit à sortir un plan d’une belle maison, de 25*25, avec des écuries ; un toit digne des grandes granges anciennes. Des murs en bois, un toit en paille. Des poutres apparentes, comme à l’ancien temps. A l’intérieur, un étage dans le toit de ce qui ressemblait à une étable, et, en dessous, des énormes souterrains avec, pour chacun d’eux, des fonctions détaillée et une perspective de chacun d’eux. Epaté, et voyant une si belle maison sur le papier, je m’empressai d’aller chercher l’ensemble du matériel requis pour pouvoir construire ce beau domaine. Du bois, de la pierre, mais également de la paille, de la terre, du quartz, des graines, … . Mais, malgré cette liste très longue de matériaux requis, je parvins, en quelques jours seulement, grâce à mes réserves et à mon argent, à réunir tout ce qu’il fallait pour construire la demeure. Nous nous mirent donc à l’ouvrage, et, à raison de travailler sans arrêt, jour et nuit, la maison fût finie en un très peu de temps, quelques jours seulement. Ne restaient que les souterrains et le jardin. Mais, avant de s’atteler à cette tâche, je me rendis à Stendel, auprès du conseil des mages. En réalité, ce dernier réunis les mages, mais également les gouverneurs de Stendel et de ses provinces. J’avais eu une idée : Les mages mettraient encore du temps avant de pouvoir stabiliser un cortex pour aller dans l’enfer hybride. Mais ce souci technique ne devait en aucun cas empêcher à la plèbe de découvrir les spécialités et bizarreries que renferme ce monde. Ainsi, je proposai au conseil de me laisser ouvrir un commerce, dans la capitale de Stendel, qui me permettrait de vendre ces ressources rares, ce qui me permettrait de me débarrasser d’un grand nombre (un surnombre même) de ressources accumulées, tout en faisant profiter à tous de ces ressources. Puis, dés que l’Enfer ouvrira ses portes, je partirais régulièrement en expédition afin de laisser constamment mon échoppe pleine. Cependant, mes commerçants devront faire attention ! Je disposerais des pièges, un peu partout, pour offrir un shopping divertissant et quelque peu sanglant à tous. Ainsi, une fois toutes ces informations décrites en détail au conseil, ces derniers m’informèrent qu’ils statueraient prochainement sur ma demande, quelque peu spéciale. En attendant, il ne me restait plus qu’a repartir voir si Venusvitrix se débrouillait bien à la maison. Ajout au RP : Quatre mois plus tard, les gouverneurs me convoquérent à leur chateau, en périphérie de Stendel. Le but de cette convocation était de me remettre officiellement mes attributs de marchand, contre l'échange de 500 rutillantes pièces d'argent. Une fois cette formalitée achevée, je me rendais dans les divers hameaux où j'avais repéré des parcelles. J'achetais alors des échoppes à Kutzenbach, Nydria, et commençait les négociations auprès des gouverneurs chargé du commerce pour obtenir mon échoppe à Stendel (Capitale). Puis, j'installais mes marchandises, ouvrais les caisses, etc... J'en profitais pour vérifier le fonctionnement de l'ensemble de mes petits pièges, ainsi que l'assurance qu'aucune personne ne puisse malencontreusement périr dans un fleuve de lave, bien que l'idée ais pu, en certaines circonstances, me réjouir. Arrivait alors ce jour fatidique, le 27 janvier de l'an de grâce 2015 (Ap. DokM.), où l'ensemble de mes enseignes ouvraient leurs portes. En quelques instants, de nombreuses personnes se précipitérent sur les stocks disponibles, et quelques unes eurent la joier de tester en avant première mes pièges. Mais, en dehors de cette journée exceptionnelle, j'envisageait mes échoppes bien plus paisible, puisque les ressources du Nether sont des denrées rares et donc, précieuses. Je m'étais établi une sorte de plan d'une journée banale. En tout premier lieu, lors de l'ouverture de l'échoppe, je m'occuperais de vérifier l'ensemble de mes provisions, et, si besoin est, de les dispatcher à travers mes échoppes. Puis, en matinée, je m'attelerais à remettre en place mes pièges, puis me rendrait à mon échoppe à Stendel, afin de pouvoir aider mes concitoyens, en les guidant vers les meilleurs produits en fonction de ce qu'ils recherchent, ou bien pour leurs fabriquer les matériaux dont nous sommes peu à connaitre les recettes de fabrication. Enfin, durant la fin de journée, je m'en irais vers le Nether, dans le but de trouver l'ensemble des matériaux étant manquant ou à la limite de la rupture afin de garantir à tous la possibilité d'avoir des matériaux, aussi rare soient-ils, proche de chez eux. Enfin, je rentrerais chez moi, me reposer quelques heures, avant de retourner m'occuper des mes échoppes, le lendemain. Un jour par mois, également, je m'effrocerais de descendre mes prix un peu plus, en capitale, pour aider les Citoyens de Minefield à conserver leurs bourses. Une fois en paix avec mon esprit, et mon plan de journée mémorisé, j'allais retrouver VenusVitrix, à ma maison entre Honéor et Hallbard, pour me reposer et lui parler de tout ces événements. To be continued. Voila, je suis conscient que le RP est très long. J’attends vos retours sur le RP, sachant qu’il tranche avec le style d’écriture des autres, étant donné que j’ai muri en deux ans. Et j’attends aussi vos avis sur ma candidature ! Je vous souhaite, en attendant, un excellent jeu à tous, Cordialement,
  22. Bonjour à tous ! Comme vous l'aurez deviné, je post ici afin de faire une fois de plus évoluer mon personnage. Présentation paysanne Candidature villageoise Candidature à Kutzenbach (Ecrite dans le prolongement de ma candidature citoyenne car écrite après ce RP) En 3 mois seulement, il ne s'est pas passé grand chose. J'ai à présent 18 ans, niveau études je suis toujours en Terminale S spécialité SVT, et je souhaites m'orienter sur un DUT Génie Biologique ABB (Analyses biologiques et biochimiques) puis sur une licence pro pour obtenir un bac+3. Sinon, je suis en couple avec Opulon1 IRL et j'ai eu le bonheur de recevoir l'intégrale des 3 saisons de Game of Thrones à Noël, vous imaginez même pas ma joie *-* Les projets sur lesquels je suis actuellement sont Nydria et Kutzenbach. Cela ne fait pas longtemps que je suis sur ce dernier, et j'avais déjà commencé ma candidature citoyenne quand j'y ai été intégrée donc cette candidature est précurseur de celle de Kutzenbach, et je n'ai pas fait de candidature pour Nydria. Côté motivations, elles sont certes dûes au fait que j'aimerais avoir un cheval plus rapide et qui saute plus haut, pouvoir monter les cochons et les vaches, mais aussi dûes à mon RP, car je joue toujours avec Opulon1, raison pour laquelle nos RP sont un peu confondus, et Opulon1 étant Indigène à la con du Chaos, et voulant passer commerçant, il aura besoin de beaucoup de cerclages pour ses gobeurs de monstres, raison pour laquelle j'ai choisi de changer de métier pour devenir forgeron, et aussi car il n'y en a plus beaucoup à ce jour. En attendant la réponse des modérateurs après le dépôt de sa demande d’obtention du grade de villageoise pour s’intégrer un peu plus à cette nouvelle société et commencer sa nouvelle vie, VenusVitrix parcourut quelques villes, à la recherche de personnes à aider. Cependant, la réponse à sa candidature fut plus rapide que cela à quoi elle s’attendait. Un beau matin alors qu’elle partait traire des vaches pour pouvoir faire des gâteaux, elle vit qu’elle avait reçu une missive lui donnant la réponse tant attendue : Acceptée. Elle était acceptée ! Elle qui ne connaissait son nom que parce que son sauveur lui avait dit ! Elle qui ne venait de nulle part et qui ne connaissait rien ! Un choix devait alors se faire. Quel premier métier pourrait-elle donc bien faire ? Pêcheur, mineur, fermière ou bien bûcheronne ? Peut importe, l’heure n’était à ce moment pas à la réflexion. En attendant le retour d’Opulon, parti chasser tôt le matin, VenusVitrix se rendit à la ville la plus proche, Honéor, acheter quelques vivres à un tavernier ainsi que des bières pour fêter son nouveau statut. Quand elle revint, Opulon lui demanda pourquoi elle ramenait tout ca : En fait, il s’agit d’un jour un peu spécial… commença-t-elle. Qu’est-ce qu’il s’est passé ? s’enquit Opulon Oh, pas grand-chose, fit-elle, mystérieuse. Aller ! Dit moi ! S’il te plait. Supplia l’homme. Bon, d’accord… Je suis acceptée en tant que villageoise ! s’écria VenusVitrix Lorsqu’Opulon entendit la nouvelle, il sauta de joie et pris VenusVitrix dans ses bras. Puis, ils se mirent à table et burent plus que de raison pour fêter cette incroyable nouvelle. Pendant le dîner, la jeune femme eut cependant le temps de s’apercevoir que l’indigène n’était pas totalement à l’aise, sans pour autant savoir pourquoi. La chasse avait été bonne, un bon gâteau l’attendait après sa soupe de poisson, son steak, ses patates et ses cookies, la bière était fraîche, et elle était passée villageoise. Lorsqu’elle l’interrogea, il ne répondit que par un vague grognement, et les effets de l’alcool aidant, elle ne repensa plus à lui demander après, pas même le lendemain, où le mal de crâne était roi. Ce jour-là, le choix d’un métier devait tout de même se faire, même si VenusVitrix l’avait repoussé d’un jour, elle était impatiente d’apprendre de nouvelles choses. Cependant, elle n’arrivait pas à se décider. Elle se demanda ce qu’elle préférait le plus entre pêcher, couper du bois, amasser des minerais ou s’occuper d’animaux et de cultures... A compter de là, ce ne fut plus très difficile. Elle annonça aux empereurs qu’elle souhaitait être fermière. Une fois confirmation de l’enregistrement de son nouveau métier, VenusVitrix se mit à lire tout ce qu’elle devait connaître pour ce métier. Elle observa les échoppes de Stendel pour se faire une idée du travail à accomplir, puis elle garnit sa maison, déjà dotée d’une grande salle de cultures, de choux et de houblon. Opulon, lui, correspondait assez souvent avec un certain Asauske… Ce personnage semblait un peu étrange pour VenusVitrix, mais elle n’en dit rien. Peu après, Opulon lui appris qu’Asauske dirigeait le projet Nydria, une ville à l’ambition surtout commerçante. Un projet repris à cause de la disparition de l’ancien propriétaire du terrain. On raconte que celui-ci s’est retrouvé bloqué dans une autre dimension en voulant s’enrichir grâce à la proposition peu honnête d’un ancien esprit qui errait sur ces terres. VenusVitrix ne croyait pas à cette histoire, et puis, on en entendait tellement dans ce monde… Ce n’était qu’une rumeur de plus ! Opulon partit donc voir Nydria, accompagné de VenusVitrix. Asauske les attendait à Guenet car Nydria n’était pourvu pour le moment d’aucun transport la reliant à une quelconque autre ville. Arrivés à Guenet, ils traversèrent une petite forêt, pour ensuite longer des falaises, passer à côté d’une partie désertique du monde où s’imposaient les murs de Fort Hérobine, finirent par sauter pour traverser la mer à la nage afin d’arriver plus vite. Après être remontés sur la colline, et avoir contourné la forêt à côté du projet, ils arrivèrent à l’endroit où devrait s’étendre le château de Nydria. De celui-ci, il n’y avait que la façade, mais quelle façade ! Ils descendirent par les escaliers qui s’étendaient de part et d’autre d’une petite retenue d’eau munie d’une cascade pour arriver dans la ville. Celle-ci n’était pas encore construite, et l’on y voyait seulement 6 commerces, sans toit, de grandes allées, une tour de rempart, ainsi qu’une sorte de ponton surmontant une étendue d’eau. De part et d’autre, il y avait seulement des collines et des plaines. Leur première tâche, après avoir discuté des modalités avec Asauske, fut de créer la grande ferme qui allait servir pour la ville. Elle devait se situer hors des remparts, et être placée de sorte à pouvoir faire un quartier fermier, ainsi qu’un quartier pêcheurs. VenusVitrix se munit alors d’un crayon et d’une feuille et fit d’abord l’esquisse du bâtiment principal, entouré de ses champs, puis de l’étable, reliée au bâtiment par une petite passerelle. Ensuite, ils se mirent à l’œuvre. Cependant, le bâtiment principal ne fût édité que par Asauske et Opulon, car VenusVitrix était tombée malade entre temps, un rhume carabiné qui la forçait à rester au lit. Opulon se moqua gentiment d’elle, lui rappelant qu’il lui avait dit de ne pas rester sous la pluie trop longtemps car elle serait malade. VenusVitrix bouda, et Opulon retourna au chantier. Lorsqu’elle put de nouveau marcher, elle vit que les deux hommes l’avaient attendue pour créer l’étable, car ils ne comprenaient pas ses plans. Mais c’est pourtant simple ! s’énerva-t-elle. Ici, vous partez de la passerelle, vous comptez 8m, de l’autre côté pareil, vous comptez 8m. En tout, vous avez 20m à disposition en comptant la place prise par la passerelle. Vous ne comprenez pas quoi là dedans ? Tu sais, on est pas tous doués avec les plans de maison… avança Asauske. Ouais, pour nous c’est du charabia, ajouta Opulon. Tu pourrais dessiner un poulet qui joue dans l’eau ça nous interrogerais pas plus du pourquoi t’as fait ça. En soupirant, VenusVitrix se mit au travail afin de créer au minimum les bases de l’édifice afin que tout le monde puisse participer. En quelques jours seulement, l’étable fut en place. De leur côté, Asauske et Arky avaient magnifiquement bien avancé : Presque toute la ville était garnie de commerces, certains avec leur toit en ardoise, et d’autres sans toit pour le moment. Quelques commerçants avaient déjà réservé leur bâtiment, et posé des panneaux afin de vendre leurs marchandises. Cependant, après qu’ils eurent fini la ferme et construit le plan des quartiers fermiers et pêcheurs, VenusVitrix et Opulon ne croisèrent que très peu Asauske et Arky… N’ayant pas d’indications pour la construction des autres bâtiments, ils se retirèrent dans leur maison en attendant des nouvelles. Puis, un beau jour, ils eurent l’idée magnifique (et quand même très très trèèèèèèèès réfléchie !) d’aller à Bou’dumonde gagner quelques pièces d’argent pour entretenir leur bâtisse et pouvoir continuer de s’équiper pour miner, que ce soit dans le monde normal ou dans le Nether. Ils prirent donc le SPLASH en direction de ce village, avec dans leurs besaces de la nourriture pour aider les cuisiniers du château. En vol, VenusVitrix aperçut une forêt juste au dessous d’eux, toute proche de Bou’dumonde qui lui semblait extrêmement familière. Elle se concentra au début sur la quête qu’elle devait accomplir, mais avant de repartir avec les piafs, elle arrêta Opulon : Dit… commença-t-elle, timidement, ça ne te dérangerais pas de m’accompagner dans la forêt juste à côté ? J’ai une impression de… Déjà vu… Euh… Si tu veux… hésita Opulon. De nouveau, celui-ci paraissait bien étrange. Néanmoins, VenusVitrix ne le remarqua pas, trop occupée à se demander pourquoi elle avait cette boule qui lui nouait la gorge, et pourquoi cette forêt ne faisait pas que l’intriguer, mais aussi l’effrayer. Ils prirent la route, suivant la route impériale qui menait à Stendel. Soudain prise d’un vertige, VenusVitrix serait tombée si Opulon n’avait pas eu le réflexe de la rattraper. Et puis, elle se rappela. Du visage de ses parents, de son foyer. De son métier. Architecte. Elle était architecte, à Gendulf, et ce jour là, le jour de son accident, elle s’était aventurée trop loin dans l’immense forêt de Schlipeln. Elle voulait s’isoler, elle ne se sentait pas bien, et elle n’avait pas conscience d’avoir dépassé la frontière de son monde et qu’elle avait pénétré sur les terres des empereurs de Stendel. Elle passait des jours, voire même des semaines dans cette forêt, elle avait été comme sa deuxième maison. Les arbres la protégeaient du froid et de la pluie, tellement bien qu’elle ne s’était même pas fait de cabane. Peut être la raison pour laquelle elle n’avait pas vu ce changement… Un changement si infime… Des arbres un peu plus épars, une pancarte sur l’un d’eux signifiant l’arrêt du territoire du Seigneur de Jinkönnus… C’était cette dispute, qui était la cause de tout. Et ces brigands… Des vagabonds sans respect qui ne cherchaient qu’à voler des richesses. Mais elle avait changé maintenant, ce n’était plus la même. Elle avait troqué son costume de souris jaune et noire contre des vêtements plus amples, et une veste en cuir. Elle reprit ses esprits et se redressa, toujours dans les bras d’Opulon. Elle avait ses dessins avec elle lorsqu’elle avait été agressée, et que feraient des vagabonds avec des plans de maison ? Opulon, est-ce que tu as vu des dessins lorsque tu m’as trouvée sur la route ? Non… Enfin, je ne crois pas…. C’est assez confus… bafouilla-t-il Peu satisfaite de cette réponse et quelques peu méfiante, VenusVitrix laissa passer. Elle ne pourrait de toute façon pas revoir sa famille, ils avaient prévu de déménager peu de temps avant son départ, ils pourraient être n’importe où, n’ayant pas d’idée de là où ils voulaient aller… Les deux protagonistes rentrèrent, alors que l’hiver arrivait ainsi que les fêtes de Noël. C’est ainsi que VenusVitrix découvrit Sedannah, la ville de glace, la ville qui organisait les fêtes chaque années d’après les dires de son guide Opulon. Cependant cette année, les lutins qui organisaient les attractions n’étaient pas des plus doués ni des plus motivés, aussi, ils eurent besoin d’aide. Le jour de Noël cependant, ils leur offrirent, comme remerciement, un joli cadeau au pied de leur sapin. A ce moment là, VenusVitrix réalisa que son souhait le plus cher serait de devenir citoyenne de ce magnifique monde, et pouvoir évoluer dans un métier qui lui conviendrait plus. Mais lequel ? Elle ne pourrait retourner dans son ancienne spécialité, c’est sur, elle n’en avait pas envie, et voulait changer du tout au tout sa vie. Alors ? Elle aimait beaucoup la chaleur du soleil… Celle de la lave aussi, et des flammes. Elle se souvint qu’Opulon avait souvent besoin de cerclages pour faire ses Gobeurs de Monstres, afin d’embellir leur maison. Alors, elle sût. Elle serait forgeron. Merci une fois de plus à Opulon1 pour les images, et pour le temps passé à lire mon RP N'hésitez pas à me contacter si je dois faire un quelconque changement. VenusVitrix
  23. Anciennes candidatures : candidature paysanne (acceptée le 2 août 2012 par Kerocraft) candidature villageoise (acceptée le 5 janvier 2013 par Manamaxxx) IRL : J’ai 21 ans et je travaille actuellement dans une entreprise de contrôle de conformité. Je passe l’essentiel de mon temps libre sur mon PC. Grand fan de KSP (Kerbal Space Program), je passe aussi beaucoup temps sur divers RPG et jeux de stratégie (notamment les 4eX). Côté bouquins je dévore, par intermittence, du Robin Hoob et plus généralement de la SF jeunesse. Réalisations : Depuis maintenant un an, j’ai grandement freiné la construction au sein d’Ysera, projet dans lequel je me suis énormément impliqué par le passé, et dont j’ai hérité après le bannissement de son dernier chef de projet. Je consacre l’essentiel de mon temps de jeu (qui est bien moindre qu’avant) à définir des zones de travail pour mon poste de scribe terraformation, et à terra-former à proprement parler. Mes réalisations en tant que scribe n’ayant aucune légitimité à apparaître ici, je n'ai aucune construction à présenter depuis ma candidature villageoise. Motivations : Depuis le temps, je commence à en avoir marre du vert. voila. Je compte ne rien changer à mes habitudes de jeu. Minefield reste pour moi un divertissement, et je ne souhaite pas prendre d’engagement que je ne tiendrais pas pour faire soit-disant plaisir au gratin de mes lecteurs. L’acquisition d’une parcelle en capitale me permettrait, à l'occasion, de m’exercer à la décoration, mon plus gros point faible sur minecraft, et par la même, d’avoir une adresse personnelle publique indépendante de mon projet, mais ce n'est pas une de mes priorités. Mon métier, à vocation RP, me correspond toujours, je ne souhaite pas en changer. RP Villageois : RP citoyen : Chapitre VII : Visiteurs Peu après mon arrivée sur Ysera, l’empire de Stendel prit la décision d’ajuster ses critères d'immigration, en allégeant la procédure administrative. Les interminables entretiens avec un gouverneur laissèrent leur place à un simple questionnaire renvoyant aux règles du Codex. S’en suivit une recrudescence de main d’oeuvre éclairée, dont l’intégration n’était précédemment freinée que par le temps et l’énergie nécessaires pour attendre jusqu’à plusieurs mois en transit aux frontières de l’empire que leur demande soit traitée. Motivé par ma présence à ses côtés, Aurélien profita de notre visite en capitale pour faire paraître une annonce dans les Voix de Stendel : Avis aux nouveaux arrivants ! Par delà la forêt sylvaine, le comté de Valmont et les canaux kélares, une cité se relève de ses cendres, et pour cela nous avons besoin de vous ! Présentez-vous sur la place centrale d’Ysera de l’aube au couchant, avec votre baluchon, nous vous fournirons l’équipement correspondant à vos compétences. Aurélien Dereval, Vicieux-roi d’Ysera. Cette peine ne fût pas veine. Quelques jours plus tard, nous vîmes un pécheur accompagné d’un renard se présenter aux portes d’Ysera. Le pécheur (hrp: pecheurman) se présenta brièvement à nous, sortit une canne à pêche de son baluchon et se dirigea vers le plan d’eau le plus proche tout en nous annonçant qu’il y aurait de la soupe de poisson au dîner. Le renard, quant à lui, regardait la scène d’un air étrangement amusé. Alors que nous nous apprêtions à retourner à nos travaux, celui-ci se dressa sur ses pattes arrières, se détendit le cou, et nous tendit une patte. Alors que la mâchoire d’Aurélien rejoignait la mienne déjà pendante jusqu’aux pavés, le renard commença à trembler, puis fut pris de légers soubresauts. Tout en conservant sa pilosité, ses membres se transformèrent peu à peu, son corps prit des proportions humanoïdes, et une poitrine féminine se dessina sous son pelage. C’est au moment où Aurélien commença à tourner de l'oeil que le renard s’adressa à nous d'une voix mi-masculine mi-féminine : <<Salut, moi c’est Ryuuujin, mais appelez moi Ryu… Ben quoi ? Vous n’avez jamais vu une femme-renarde ? Vous ne sortez jamais de chez vous ? Bon on commence par où ? J’ai déjà fait le tour de vos ruines, ça ne va pas être une mince affaire… vous êtes muets ? Pffff, pathétique ! On se retrouve en bas quand vous aurez retrouvé l’usage de la parole.>> Sur ces mots, Ryu reprit sa forme quadrupède et sauta dans la faille. Quelques minutes passèrent avant qu’Aurélien et moi ne retrouvions l’usage de la parole. Durant ce laps de temps, nous nous dirigeâmes machinalement vers le bord de la faille. Comme Aurélien me l’avait enseigné, sans prendre d’élan, je bondis dans le vide, bras écartés, et fis vagabonder mes pensées hors de mon corps le temps que dura la chute. Mes pieds s'arrêtèrent à quelques pixels du sol, je repris place dans mon enveloppe, et l’instant d’après je sentis le contact de la terre ferme. Ryuuujin était là, bipède, assis au pied d’une paroi parsemée de ruines, dessinant dans la terre. La vie à Ysera promettait d’être plus mouvementée à présent. Chapitre VIII : Cacophonie <<Attrapez-là bon sang ! - elle court trop vite ! - hé bien courrez plus vite ! - mais on va tomber ! - Tonacs ! tu vis dans les failles depuis plusieurs semaines, ne me fais pas croire que tu ne connais pas par coeur toutes les passerelles. Regarde Maximus, il l’a presque rattrapée ! - Elle me distance encore Aurélien, je n’arrive pas à l’attraper. - Bon on va essayer autre chose. Tonacs ? Reste derrière Maximus, je vais la prendre à revers. Je veux récupérer ma botte !>> Tel était notre quotidien : travailler, jouer, travailler et jouer en même temps, jusqu'à épuisement des nerfs de notre vicieux-roi. Les ambitions de celui-ci devenaient de plus en plus extravagantes, et l'annexion du village de Panorifera n’arrangeant rien, la ville avançait à sa perte. Ryuuujin, de plus en plus mystérieuse, passait chaque jour davantage de temps seule avec Aurelien. Elle seule se faisait la voix du vicieux-roi, qui n’apparaissait à nous qu'en de très rares occasions, dont l’acceptation de quelques nouveaux arrivants, tels que Tonacs, Etruiaz, TheerasZor, Medhi74100 ou encore Tontongégé. Ce petit monde me divertissait de ma quête, cela va sans dire, mais arpenter jour et nuit Ysera me faisait me sentir chez moi, sentiment que je ne me rappelais pas avoir éprouvé auparavant, et qui comblait sans conteste mon désir de réponses. Chapitre IX : Mensonges L'annonce du couronnement de Ryu ne surprit personne, et ne fît qu’accroître la distance entre Aurélien et les ysérains, dont je peinais à canaliser la motivation. La cité d'Alukia, voisine de la décrépite Ysera, fût désertée à la même période par ses habitants, jeunes opportunistes sans motivations réelles. Une tempête titanesque en rasa la moitié dans les mois qui suivirent. Notre reine d'alors, investie selon ses dires par l'Empire, et proche de recevoir des pouvoirs de gouverneur, décréta que ces terres seraient nôtres : une plaine devenue fertile d'un côté, et le quartier le plus riche du Delta surplombant une imposante dune de l'autre. Les travaux de réhabilitation lancés, la main d’œuvre nous fît rapidement défaut. C'est à cette période là que se présentèrent à nous mopitio, arawnmagnus et dechoue, Le premier, partageant mes méthodes de travail, était d’une aide plus que bienvenue pour mener à bien les chantiers d'envergure lancés par Ryu sur Ysera au nom du vicieux-roi. Magnus reprit la place du pécheur et s'assura que nous ne manquions jamais de cookies. Dechoue, artiste s’étant perdue dans les failles, partageait ses journées entre essayer de retrouver sa route dans la cité, et mettre son imagination au service de la ville, avec un succès mitigé sur les deux tableaux. Ryuuujin absente d'Ysera depuis des semaines, Aurélien cloîtré dans ses appartements, la vie suivit son cours sur les terres yséraines. Jusqu'au jour où Aurélien et moi avons demandé audience auprès des gouverneurs, pour comprendre pourquoi les titres de propriété de la ville d'Alukia ne nous avaient pas encore été transmis. Une fois les dires de Ryuuujin relatés, Les gouverneurs prirent un long moment de réflexion avant que l'un d'eux ne s'adresse à nous sur un ton solennel : <<Nos renseignements concernant le dénommé Ryuuujin ne nous permettent pas de définir son genre avec certitude, mais pour le reste, aucun doute n'est possible : tout n'est que mensonges.>> Chapitre X : Silence La nouvelle de la trahison dépassa les frontières d'Ysera, mais ne fût reléguée qu'au rang de ragot passager. Parmi les ysérains restés auprès de nous, peu avaient cotoyé ryuuujin assez longtemps pour être touchés par cette annonce. La honte de s'être fait berner par un renard aussi vil mit longtemps à me quitter. Aujourd’hui encore je conserve une certaine méfiance envers les individus charismatiques, mais ce n'est rien comparé à ce que devint Aurélien. Tonacs, avec l'aide d'Antoine, fraîchement débarqué à Ysera, s'impliqua de moins en moins dans l’essor de la ville, et se concentra sur la gestion d'Illumia, terre d’accueil des lycanthropes tels que lui. Arawnmagnus seconda Etruiaz de longs mois avant de prendre sa place à la tête de Panorifera. Dechoue demanda aux empereurs à s'installer sur la dune d'Alukia qu'elle baptisa Aldaronne, tandis que Mopitio, étouffé par les contraintes imposées par les failles, fonda la ville de Kallanos non loin du désert. La garde impériale investit les failles un jour pluvieux. Aurélien fut exilé hors des terres de Minefield. Son tempérament arriviste et ses airs dignes de Machiavel n'avaient rien de naissant, et seul l'isolement d'Ysera avait maquillé sa vraie nature. Roi d'un territoire dépeuplé, las d'avoir eu à gérer les travaux des uns et les problèmes des autres, je pris la décision de fermer les frontières de la ville. Bientôt, les failles retrouvèrent leur quiétude, et seuls quelques bruissements d’ailes d’oiseaux venaient troubler le silence. EDIT 1 : ajout des étiquettes EDIT 2 : correction de fautes dans la présentation
  24. Anciennes candidatures : candidature paysanne (acceptée le 2 août 2012 par Kerocraft) candidature villageoise (acceptée le 5 janvier 2013 par Manamaxxx) IRL : J’ai 21 ans et je suis travaille actuellement dans une entreprise de contrôle de conformité. Je passe l’essentiel de mon temps libre sur le PC avec ma moitié (bisous !). Grand fan de KSP (Kerbal Space Program), je passe aussi beaucoup temps sur divers RPG et jeux de strategies (notament les 4eX). Côté bouquins je dévore, par intermittence, du Robin Hoob et plus généralement de la SF jeunesse. Réalisations : Depuis maintenant un an, j’ai grandement freiné la construction au sein d’Ysera, projet dans lequel je me suis énormément impliqué par le passé, et dont j’ai hérité après le bannissement de son dernier chef de projet. Je consacre l’essentiel de mon temps de jeu (qui est bien moindre qu’avant) à définir des zones de travail, et à terra-former à proprement parler. Mes réalisations en tant que scribe n’ayant aucune légitimité à apparaître ici, je n'ai aucune construction à présenter depuis ma candidature villageoise. Motivations : Depuis le temps, je commence à en avoir marre du vert. voila. Je compte ne rien changer à mes habitudes de jeu. Minefield reste pour moi un divertissement, et je ne souhaite pas prendre d’engagement que je ne tiendrais pas pour faire soit-disant plaisir au gratin de mes lecteurs. L’acquisition d’une parcelle en capitale me permettrait, à l'occasion, de m’exercer à la décoration, mon plus gros point faible sur minecraft, et par la même, d’avoir une adresse personnelle publique indépendante de mon projet, mais ce n'est pas une de mes priorités. Mon métier, à vocation RP, me correspond toujours, je ne souhaite pas en changer. RP Villageois : Chapitre VII : Visiteurs Chapitre VIII : Cacophonie Chapitre IX : Mensonges Chapitre X : Silence
×
×
  • Create New...