Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'présentation'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur Minefield !
    • L'Ambassade des nouveaux arrivants
    • Demande de grade/de statut social
    • Vie pratique
  • Univers de Minefield
    • Stendel
    • New Stendel et ses terres
    • Nabes
    • Nether - l'enfer et ses dangers
    • Nimps - le monde freebuild
    • Nihil
    • Donjons
    • Clans et peuples
  • La place principale
  • La taverne
  • Le commerce
  • Multigaming
  • Support
  • Archives

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Website URL


Localisation


Pseudo minecraft

Found 113 results

  1. Bonjour à tous, Je m'appelle Yanis, j'ai 14 ans et j'habite dans le Sud-Ouest de la France. Passionné de jeu-vidéo depuis mon plus jeune âge, j'aime également regarder des séries à mes heures perdues (DBZ, The Walking Dead, GOT ... ) Avant je jouais sur des serveurs Minecraft plutôt orientés vers un style de jeu PVP, mais un ami à moi , Ecrelynf, m'a parlé de Minefield et je dois dire que j'adèhre complétement au serveur. Je ne sais pas quoi dire de plus, alors j'espère vous retrouver In Game !!! BISOUS
  2. Bonjour la populace, Moi c'est Victor, ou Gahiron selon si je suis derrière un écran ou pas. Je suis actuellement en fin d'étude scientifique au lycée, bientôt majeur et grand joueur à mes heures perdues (j'ai pas mal d'heures perdues) depuis une dizaine d'années maintenant. Joueur de minecraft depuis la 1.4.7 (oui c'est précis) grâce à un ami que j'avais à l'époque, j'ai rejoins Minefield après la proposition de mon parrain sur le serveur : Ecrelynf. Je passe aussi sur Dota2 à l'occasion. Je raconterais bien moultes anecdotes raffinées sur ma personne mais aucune ne me vient en tête, voici donc la fin de cette présentation qui approche. En espérant vous croiser lors de ma conquête du serveur, où vous en apprendrez probablement plus sur moi. Gahiron
  3. Bonjour Minefield ! Aujourd'hui c'est à mon tour de me présenter : Je m'appelle Loïck, alias Aphrodicci. Je poursuit actuellement un bac scientifique, et m'apprête à souffler ma dix-huitième bougie. J'ai commencé Minecraft en 2013, et depuis, je ne m'en lasse pas ! J'ai toujours été en quête d'aventures sur ce jeu, et il semblerait que je soit conquis par le serveur. Bien des choses me passionnent, mais si je devais en retenir une en particulier, ce serait l'Histoire. Pas seulement celle de notre pays (bien qu'elle soit très intéressante) mais aussi celle de l'Europe (plus précisément les conflits du XXème siècle). J'ai découvert Minefield il y a peu grâce à un ami (Ecrelynf) et je dois avouer que je suis complètement séduis par le charme du serveur ! Au plaisir de partager l'aventure avec vous (et peut être même une chope), Aphro
  4. Salut saluche ! Je me présente, je me nomme The_Snowman_66, et je viens de réussir hier soir le Quizz du Paysan ! Je suis âgé de 14 ans, et suis en 3ème . Je joue à Minecraft depuis 4 ans et demi, et je viens d'arriver sur Minefield. J'aime bien tout ce qui est Aventure, RolePlay et le Build, surtout le style Moyenâgeux. Parlons du Build d'ailleurs : je ne considère pas mon niveau extraordinaire, ni médiocre, mais avec ce que j'ai pu observer sur New-Stendel, du moins, je pense que je pourrai beaucoup apprendre sur Minefield. Il est vrai néanmoins que je préfère gambader dans les forêts sombres, crevasses, et temples pour pourfendre les mobs d'une épée. Mon objectif sur Minefield serait déjà de jouer sur un serveur RolePlay (il n'y en a plus beaucoup sur Minecraft maintenant, du moins pas que celui-ci), et peut-être pouvoir créer une Ville ! Mais cela je ne le pense pas trop, en effet mon activité ne sera pas des plus forte. En effet, en vu de mon projet professionnel assez ambitieux, je ne me donne plus que 2 années à pouvoir jouer comme actuellement. Voilà voilà, je vous souhaite une bonne matiné, après-midi ou soirée, selon quand vous me lisez ! À ploush
  5. Freiwald est un projet "République" d'origine allemande dont l'orientation majeure est le communiste. C'est un projet mélangeant le militaire, le commerce et l'aspect "ville" trouvable facilement sur le serveur. Le drapeau de Freiwald est disponible ici Le projet est issu d'un putsh fait sur un autre auprès d'une personne qui n'était pas un bon dirigeant (certaines personnes se reconnaitront). Le projet à connue un grand agrandissement, passant de la taille d'une bourgade à celle d'une nation. La carte si dessus vous montre l'ancien carto et le nouveau, celui de l’agrandissement. Comme vous pouvez le voir, le projet a annexé son plus proche voisin Hallbard afin de redonner une second vie à se dernier. Des rénovations sont en cours, vous pourrez en savoir plus dans la partie réservé à l'avancement des constructions. La carte si dessus vous montre cette fois si l'organisation du territoire du projet. Le projet comporte à peut prêt 4 architectures différentes et un grand nombre de maisons et de commerces. Frontières Quartier Paysan Quai Mer Khel Commissariat Quartier Enchanteur Zone naturalisée Fort/Zone naturalisée Exploitation Agricole Phare Batterie maritime Le projet est très jeune mais à connu de grande choses et nous sommes déterminer à finir cette agrandissement Nous sommes très peut sur le projet, nous sommes 4 membres actifs au total et tout candidature est la bienvenue Voici nos membres : nono333 : Président StrangerP : Premier Commander minalu : Ministre des territoires occupés Zayhr : Soldat 2ème classe, reporter de guerre, ministre de la propagande. Ewina_ : Colonel Valkyrie04 : Citoyen Horace : Soldat 2ème classe Feustein : Soldat 2ème classe Pour vous rendre sur le projet vous pouvez désormais prendre le SPLASH prévu à cette effet depuis Stendel Nous sommes trés présent sur mumble donc n'hésitez pas à venir faire un petit coucou Nous pouvons aussi vous faire visiter le projet ! Bonne soirée ! L'équipe de Freiwald.
  6. Bonjour à toute et à tous! Je me présente: je suis Moonraiser, un très bonne ami de ce bon "gros père" Hjalmaar. Il m' a ramené de Déméter, tendre contrée verdoyante où ce-dernier suivait tant bien que mal ses aventures avec ses compagnons d'arme. Suite à ma récente mise en régularité (permettez-moi je vous prie, de préciser que le grade de vagabond peut-être un sacré obstacle à une insertion sociale en bonnes et dues formes), Il m'a conduit auprès de vous afin que je vous face part de mes hobbits aux pieds velues. J'ai bientôt 19 printemps ( c'est comme ça qu'on compte de part chez nous), et je suivais, dans la capitale d'un royaume aux accents légèrement équins, une formation d ' homme de lettre. J'ai taillé ma plume à travers maint domaines, allant de la poésie, jusqu'à l' Écriture des nouvelles de mon pays. Fort d'une notoriété somme toute relative (on ne né écrivain, on le devient), j'ai décidé de filer mais rimes en votre vivante contrée. J'ai également quelques talents de dessinateur, héritage fort peu exhaustif d'une année passé en Arts Appliqués. Cependant, je note que malgré les années, les portrait me résiste toujours. Hjalmaar en à fait les frais, malheureusement. Ensuite, je pianote quelques arpèges sur l'ébène et l'ivoire, une aubaine que vous ne puissiez m'y voir. Je suppute que vous sussiez vous en gausser. Enfin bref, toujours est il que je suis arrivé a Stendhel, et qu'ici je compte me lancer dans une autre forme d'art. Sachez cependant, que je trouve cette contrée et ces gens fort avenant. J'espère pouvoir vivre avec vous de très bons moment. Sur ce, il faut m'en retourner, de nombreux ouvrages n'attendront pas indéfiniment que je les exécute. N'oubliez pas, en attendant, la philosophie de cet homme insouciant. On ne crée jamais rien, véritablement, car rien n'advient ex nihilo. Cependant, la récréation est une chose extrêmement puissante, et peu mener à ce sentiment si prenant qu'est la satisfaction. Ne créez plus. Recréez. Apportez y juste la nuance qui fera de votre œuvre un ouvrage unique^^! Atra du evariniya ono varda! Que les étoiles veillent sur vous!
  7. Salut à tous, ohayo, hello, Konnichiwa, bon ok j'arrête. Bonjour à tous, je me présente Dovahchamp (vous n'alliez pas croire que j'allais mettre mon identité quand même, si ?) J'espères que mon humour ne sera pas mal pris mais j'adores faire ce genre de choses et j'espères ne gêner personne avec ça sinon je m'en excuses d'avance. Bien donc pour parler de moi, hum, que dire, j'ai déjà détaillé pas mal de choses dans mon profil forum mais je vais essayer de résumer cela. Ce que j'aime : La lecture/l'écriture La musique écouter et/ou jouer La philosophie Le Roleplay Les jeux vidéos (bah oui sinon je serais pas là, n'est-ce pas ?) Les langues (vous avez pu vous en rendre compte plus haut) Ce que j'aime pas ? A part les Kikou, les rageux et les Jean-Kevin, rien. Mes loisirs sont donc l'écriture, la lecture, le Roleplay/MMORPG/RPG et la programmation. Comme je sais pas si c'est ici ou non que je dois mettre ça je vais quand même le faire et l'enlèverais si besoin est donc attaquons la présentations de mon personnage, car si j'ai choisis ce serveur, ce n'est pas parce que il y a Bob lennon ou Fanta hein même si je les adorent et que je suis un fan, non c'est surtout la dimension RP qui m'a fait rejoindre cette communauté, parce que je trouves que cela donne une nouvelle perspective à Mineraft. De plus ce personnage me ressemblera en certains points ce qui vous donnera quelques infos sur moi du moins si vous arrivez à démêler le vrai du faux Donc Dovahchamp est mon nom en jeu mais il faut avouer que cela serait un peu idiot comme nom et que cela ne ferait pas très RP, mais comme je suis nulle pour trouver des noms, je dirais plus que c'est un surnom plutôt qu'un nom de personnage (ça c'est réglé). Non plus sérieusement pour un nom j'utiliserais celui que j'utilise pour mes parties de Ryutama (Jeu de Rôle japonais adaptés en français que je vous conseille sans vouloir faire de pub) C'est un homme qui s'appellera donc Jaaku (je vous laisses trouver la traduction car oui ce nom a une signification, pour indice c'est du japonais) Il est né le Turdas 2nd de Ätrefeu en l'an 360 de la la 3ème Ere (quoi ça n'existe pas ici ? C'est normal, n'est-il pas autorisé de mettre un peu d'Héroïc-Fantasy dans nos RP ? Si alors imaginez le nombre de raisons qu'ils pourraient exister pour que mon personnage viennent d'une autre époque ou d'une autre ligne temporelle et spatiale, enfin j'imagines que c'est possible. Quel âge aurait-il ? On ne peut pas vraiment savoir du coup, donc mystère. C'est un homme aux cheveux rouges sombre et aux yeux noirs perçants, plutôt grand et musculeux, il a du cuir, cuir moustache (désolé j'étais obligés de placer la référence), donc une moustache et une barbe assez longue mais bien taillée. Sa nationalité, eh bien non pas Bordeciel attention mais Bordelciel (faut que j'arrêtes avec mes références moi !) Ses armes favorites sont la hache et le Thu'um bien que celui-ci lui ai été retiré mystérieusement. Voilà je détaille pas trop non plus le personnages il faudrait pas que vous en sachiez trop après tout, je préfère vous laisser découvrir par vous-même. P.S pour les modos : si quelque chose ne va pas avec ma présentation, n'hésitez pas à me le dire je la modifierai mais normalement ça devrait être bon, je ne pense pas avoir enfreint de règles.
  8. Bonjour, Je m'appelle Lorenzo et j'ai 13 ans. Je suis passionné d'informatique depuis un bon petit bout de temps. N'aimant pas les jeux de guerres je me suis tourné vers Minecraft, un jeu offrant des milliards de possibilités et laissant échapper mas créativité hors norme. Ce qui me plait dans Minefield est le principe de vivre sa vie comme dans les Sims (j'apprécie beaucoup ce jeu), passer de bons moments avec des personnes que je connais et d'autres moins et surtout faire part de mes idées titanesques : la construction d’événements comme des foires, des feux d'artifices gigantesque... Ma maîtrise de la redstone me permet de réaliser des belles prouesses techniques (désolé je n'ai pas de preuve graphique) et faire de Minefield le meilleur serveur Minecraft. Spectos PS : Merci à nespote pour la découverte de ce serveur fantastique, Pencroff pour la visite et remercie particulièrement la communauté très sympathique !
  9. Bonjour mesdames, messieurs. J'ai 21 ans et... Mon prénom n'est pas Elisa ! Mais ça ne fait rien appelez moi ainsi. Je vais commencer par vous conter l'histoire de mon pseudo. Cette histoire est représentative mes passions IRL, les deux domaines culturels présentés sont d'ailleurs l'objet de mes études. Elisa Von Shaft Ce pseudo provient du personnage de Broomhilda Von Shaft, personnage du film Django de Quentin Tarantino; maître incontesté du cinéma. Dans ce film, la scène qui m'a émue le plus est celle de la signature du contrat d'achat de Broomhilda (qui est une esclave). Dans cette scène, Tarantino nous offre un mix des pires atrocités vues précédemment dans le film. Pour faire contraste et pour toucher le cœur des spectateurs, le tout est posé sur un fond de musique joué à la harpe, Für Elise de Beethoven, un maître incontesté de la musique. Cette mélodie très touchante était adressée à sa femme, Thérèse. Maintenant, passons à mon parcours IG. J'ai toujours adoré le JDR, Son arrivée dans minecraft m'a permis d'avoir une meilleur prise en main des personnages de JDR. J'ai également joué sur des serveurs pratiquant le RP pur, chaque jours était un exercice qui me permet aujourd'hui de pouvoir écrire mes propres textes RP. Mon personnage en jeu est toujours différent dnas chaque jeux, je n'utilise jamais le même quelque soit le support. Je parle en jeu le plus souvent dans le domaine RP, chacune de mes paroles ont bien souvent un autre sens que celui qui est écrit. Ce sens caché dévoile en général les intérêts de mon personnage ainsi que sa façon de penser ou de réagir. cela signifie que ce que je dis ne veut pas dire ce que je dis mais ce que je veut que vous pensiez que mon personnage dis; et si vous n'avez toujours pas compris tant pis pour vos tronches. Il est à noter que tout ce qui est dit dans cette présentation, c'est moi qui le dis et non pas mon personnage. Cette présentation est désormais terminée je vous remercie de l'attention que vous avez porté à cette présentation, qui vous en remercie elle aussi, ce qui est complètement irrationnel. Si vous pensez qu'une chose ou qu'une parole n'a aucun sens, vous n'avez qu'à vous dire que c'est justement ce non-sens qui lui donne un sens. Merci de m'avoir lue, à bientôt.
  10. Bonjours à tous Je m'appelle Florian j'ai 17 ans ,je suis passionné de jeu vidéo surtout les RPG ou les MMORPG . Je connais Minefield depuis 2013 , se serveur ma beaucoup surpris grâce a ses nombreux modes , et les système de quête . Je remercie la communauté de Minefield
  11. Bonjour à tous, Je m'appelle Paul, ai 18 ans et suis actuellement étudiant en école d'ingénieur. J'ai découvert ce serveur en 2013 mai j'ai dû attendre de posséder ma copie du jeu pour pouvoir vous rejoindre. J'aime beaucoup les jeux vidéo (bien que le temps me manque), et la musique. Je suis également fan de lecture en tout genre (roman, bd (mais assez peu de comics et de mangas)) ainsi que de film (surtout de l’héroïque fantaisie mais aussi d'autres genres). N'hésitez pas à me contacter. charlie_02
  12. Bonjour, Bonsoir joueurs de Minefield, Je suis Anodem, paysan et résidant à Minefield depuis 2 ans. Passioné des jeux vidéos depuis tout petit, avec Super Mario Bros,mais c'est avec SM64 que j'ai ma premiere claque vidéo ludique, car un des premiers jeu 3D qui est extrement bien fait, et qui réunis avec ça une touche de liberter, j'adore ce jeu. J'ai acheter Minecraft en 2012 grâce au légendaire let's play de thefantasio974, et ce jeu m'a énoremement plus, car il réuni création et liberter, n'importe qui peut faire de Minecraft ce qu'il souhaite, et ce coté de liberter, de donner des outils et pouvoir créer ce que l'on veut, c'est aussi avec la série de D&cube que je me suis passionné de l'architecture Minecraftienne,les mélange des couleurs des blocs et des texture, ce coté gestion, j'aime Minecraft parce que il utilise la liberter la création et la géstion ! Il y a de ça, 3 ans, je suis venu à Minefield pour but premier juste visiter les villes, et les différentes architectures, et surtout pour visiter Nouvelle-Azur mais à force de venir, j'ai rencontré des tas de gens super sympa et géniaux ! ('zetes géniaux les gars ! ). Et j'ai vu toute la magie de ce monde ! Et je suis tombé sous le charme, de cette communauté incroyable, de tout ces créations incroyable. Je n'ais jamais eu l'experience du RP, mais j'aime ça. Alors voila je me présente sur forum, parce que je veux faire partis de cette communauté, j'ai envie de faire beaucoup plus, je vais bientôt posté ma candidature pour devenir villageois, je suis heureux de connaitre Minefield et de pouvoir y accéder. Je serai ravi de faire votre connaissance =3. Je suis à Minefield parce que j'adore l'architecture minecraftienne détaillé et j'aime beaucoup le côté RP de Minefield et surtout parce que je veux faire parti de cette communauté (incroyable+magique+génial x100) ! Je vous remercie d'avoir lus cette petite présentation ^.^ Anodem
  13. [hrp : Bonsoir/Bonjour ! Comme certains me l'on demander, je me suis enfin décidée a coucher par écrit les débuts des aventures de Trisha. Qui serons bien entendu entrecroisés par celles de Pimoussy. C'est donc un peu un avant-goût de la personnalité complexe de la jeune femme, mais aussi sa présentation rapide rp-parlant. Le prochain rp sera donc sur Pimoussy et le suivant sur Trisha. Sur ce, je vous laisse le plaisir de lire ! À bientôt ♥] Une histoire raconte que l'univers serait fait de plusieurs mondes. Tel les couches du glaçage d'un gâteau. Une autre dit qu'il est possible de voyager entre ces mondes, mais que d'une seule direction à la fois. D'autre disent que ses mondes sont en fait sur le même plan. Beaucoup soulèvent des hypothèses plus farfelues les unes que les autres. Mais sans doute, aucun d'entre eux trouvèrent la vérité. Je ne suis pas femme à ça. Et j'aime a pensé que tout cela n'est que magie. L'essence même qui fait de nous des êtres vivants. Celle qui fait que nos âmes ont jamais renaissent. N'êtes-vous jamais demandé quelle était donc la source de ces mots ? De ces déjà-vu ? Je ne saurais expliquer la chose dans des termes corrects. Mais j'aime a couché mes pensées sur ce journal déchiré. Je me souviens encore comme si c'était hier. Ces moments que j'ai le plus détestés de ma vie. C'était... Si ma mémoire ne me joue pas des tours. Il y a bien de cela plus dix-huit lunes. Peu de temps selon moi. Je revenais d'un long voyage et Ryalkan était devenu ce baume qui réchauffait mon cœur blessé. Les grandes plaines de neige, si dure, si froide. Et pourtant, dans mon cœur, il était feu ardent. J'aimais a pensé que ce lieu, plus que quelconque était le refuge que j'aimais tant. Mon cousin, Dom Fulmen... Je pensais souvent à lui. Et me demandais souvent ce qu'il pouvait bien faire en ce moment. Je venais de vaincre une créature que je n'aurais pas pu nommer. Mais, l'image, la pensée nette de cet être me donnais la chair de poule. Je rejoignais mon lit, dans une petite cabane délabrée, mais si tenant aussi fièrement qu'un vieux chien de garde à son poste. M'asseyant quelques secondes, appréciant l'assise que m'offrait ce lit de paille. Je regardais ce plafond. Immense et d'une couleur plus que douteuse. Ce n'était pas ma vraie maison. Mais quelle était donc l'utilité pour une voyageuse comme moi d'avoir un endroit fixe ? Ce que j'avais me suffisait amplement et je n'en avais pas besoin d'un autre. Dans mes rêveries, je continuais à regarder fixement ce plafond. Baissant les yeux, je soupirai face à ce ventre qui s'arrondissait. Et une forte nausée me prit. Je ne savais pas vraiment ce qu'il m'arrivait. Mais je me doutais de ce que cela pouvait être. Ce qui m'intriguait était le fait... Que je sois « pure ». Et que de fait, cela n'était pas possible. J'essayais d'imaginer la possibilité sous un autre angle. Comment aurais-je fait ? Une soirée arrosée ? Non, je ne bois jamais d'alcool. Pendant mon sommeil ? Non, je dors peu et mal. J'aurais été réveillée. Touchant mon ventre. Je sentais quelques mouvements. Comme si l'être qui était en moi semblait essayer de me dire quelque chose. Je n'essayais pas de comprendre. Et je ne préférais pas. Je poussai un très long soupir et me levai aussitôt. Pris d'un vertige, j'essayai de ne pas tomber. Je devrais faire bien plus attention à l'avenir... Ma silhouette enfantine semblait être déformée par cette grossesse non désirée. Je ne savais que faire de ce marmot. Et je ne souhaitais pas élever un enfant. Surtout pas. Je ne pouvais pas me le permettre. Non... Jamais... Je me dirigeai vers la porte. Puis, un moment d'hésitation me prit. Il ne fallait en aucun cas qu'on me voie enceinte. Surtout pas. Je me repris et me remis sur mon lit avec toute la nonchalance que je pouvais offrir. Comment ? Comment !!? Des larmes coulaient sur mes joues d'un rose soutenu. J'avais peur. Tellement peur. Pourquoi ? Moi qui avais donné ma vie pour mon royaume. Ma vertu pour ma patrie. Je ne pouvais les trahir de cette façon... M'allongeant de tout mon long, je continuai la contemplation du plafond. Je me demandai combien de temps allait mettre ce monstre à sortir de mon ventre. Si cela allait être douloureux. Hum... Je pense bien que oui. Si j'allais avoir du mal à m'en débarrasser... Oh ! Une idée germa dans ma tête. Je pourrais très bien l'abandonner. Sans aucun doute possible. Mais où, était la question qui me turlupinait le plus. Je connaissais endroit, dans une autre dimension qui se nommait Stendel. Enfin, si je me souviens bien. Et cette contrée méconnue de ma terre était l'endroit idéal pour cacher l'objet de ma honte. Tapotant nerveusement mon ventre. J'imaginais très bien la scène. Moi, rentrant victorieuse et libre. Dans mon monde. Sagement. Oui, c'était idéal. Sans lui. Sans cet être immonde qui était dans mon corps. Je n'osais imaginer plus grande satisfaction. Je fermai les yeux. Puis, un moment, je me mis à douter. Et s'il lui arrivait malheurs. Arriverais-je ai vivre avec ? Je secouai fortement la tête. Et poussa un plus long soupir. - Non Trisha ! Arrête !! Je me donnais quelques petites gifles pour éviter de sombrer une fois de plus dans la stupidité et la faiblesse. - Je ne dois pas, je ne dois pas... Ouvrant les yeux, je trouvais la lumière particulièrement aveuglante, offrant une fois de plus mes prunelles turquoise au monde. Quelques larmes coulèrent sur mes joues encore une fois. La douleurs me prenait comme un amant enlace sa bien aimée. La dureté de ses sentiments. La haine de soit même. Était ce le prix a payer pour avoir fauté ? Je n'en avais pourtant pas souvenir. Et faute, il n'y avait pas. Je n'étais ni mariée, ni en couple. Je n'avais aucun homme pouvant m'attendre et m'enlacer tendrement. Personne qui ne puisse m'aimer. Pas même une douce femme... Je souris à ma stupidité. Femme ? Oui, je me l'avouais sans cesse avoir une attirance non cachée pour la gent féminine. Mais étant moi-même une femme. J'ai toujours trouvé cela... Normal. Ayant quelque peu oublié mon état. Je me relevais avec une plus grande détermination. Prenant le sac que j'avais laisser. Je l'ouvris avec hâte. La faim m'attaquait et elle comptait bien gagner. Je croquais dans un morceau de viande séchée et me délecta de ce met. Il était rare que je mange de la viande. Mais, en ce moment, je n'allais pas cracher dans la soupe. Et accepter ce que l'on me donne. Je n'avais pas de régime stricte et mangeais ce que l'on voulait bien me donner. Et mon état ne me laissait pas le choix. Je devais me nourrir régulièrement et sauter des repas était maintenant impossible. Je devais, en plus de rester cacher, me sustenter a heures fixes. J'avalais le dernier morceau en hâte, avant de me recoucher. Je soupira encore et toujours. À croire que c'était là mon seul moyen de communication. J'étais bien connue pour ma faculté à rester muette ou bien à être franche et tranchante comme le fil d'un rasoir. Pourtant, pour moi, c'était la plus belle forme de franchise. Tant bien en déplaise aux pauvres d'esprits. Je n'en avais cure et j'aimais en rire. Je me plaçais sur le côté, caressant ce ventre aux formes généreuses. Demain, encore allait être un jour sans aucune surprise. Et sûrement celui d'après. Je n'avais plus qu'une chose à attendre. L'arrivée de ce monstre. Et ensuite... Ensuite, seulement. Je pourrais m'en débarrasser... ____________________ Les cris de cet être venaient à mes oreilles. Encore une nuit sans fermer l'œil. Je soupirai et me mis a râler. Veux-tu te taire ! Lui dis-je intérieurement. Je savais que parler à ce nourrisson était inutile. Mais, comme cela aurait pu être libérateur. J'aimerais tellement qu'il disparaisse comme il était venu. Ce sale mioche. Ce garçon à la chevelure blanche. Contrairement a ce que j'avais pensé. L'accouchement avait été la partie la plus rapide et la plus indolore qu'il soit. Et pourtant, j'en ai vu des naissances. Mais celle-là les dépassait toutes. Je m'approchai de lui. Il avait de beaux yeux. D'un violine presque envoûtant... Je secouai ma tête. Non Trisha, tu ne dois pas t'attacher à lui. Tu dois t'en séparer... Mais pas tout de suite... Pas encore. Je frôlai de ma main sa joue. Qui semblait plus chaude qu'un rayon de soleil d'un matin d'été. Pendant un instant, ses yeux croisèrent les miens. Et, je crus qu'il avait réussi à sonder mon esprit. Quelques secondes plus tard, il ne pleurait plus. Et m'offrait son plus beau sourire. Je ne pu m'empêcher de faire de même. Comment moi, Trisha Curtis, pouvait être aussi bêta devant un être aussi... Laid ? Je ne pouvais répondre à cette question. Mais, ma réputation était en jeu et je ne pouvais pas me laisser attendrir par un être aussi petit et si... Insignifiant. Je me levais avec peine de mon lit. J'étais encore affaiblie par la venue au monde du petit. Je pris avec délicatesse un drap qui avait été brodé pour moi. Sur celui-ci, on lisait distinctement : Trisha Pimoussy Curtis. Je me mis à sourire en voyant cela. Ma très chère belle cousine me l'avait fait faire pour moi. Aïda était une femme douce et délicate. Dom l'avait très bien choisi. Ils faisaient un si beau couple... Leur amour me faisait rêver. J'aimerais tant être aimée comme cela. D'un amour pur, sans équivoque et d'une beauté sans limite. Je soupirai encore. Reniflant le tissu d'un blanc maculé. Je me sentis transportée dans plus beaux souvenirs.Si précieux. Si uniques. Mon cousin. Ma belle cousine. Un arbre... J'ouvris les yeux et les posa sur le bambin près de moi. Je me rassis près de lui et j'enveloppais dans le drap blanc. C'est avec cela que tu allais partir mon petit. Toi qui n'a pas de nom... Je posa sur mes lèvres un doigt interrogateur. Comment l'aurais-je appeler s'il avait été mon fils légitime ? Je me posais cette question et elle me paraissait juste. Et d'une voix d'une seule, je me surpris à dire a voix haute le nom que j'aurais donné a cet enfant : - Zoro... Je souris a l'idée de lui donner un nom. Mais je me repris aussitôt. Ce n'était pas vraiment mon enfant. Je le sentais quelque part dans mon cœur et dans mon âme. Il avait quelque chose qui n'était pas naturelle. Pas vraiment. Mais, le regardant une dernière fois avant de m'endormir près de lui. Je chuchotais à son oreille. Zoro... Mon petit. Ses grandes oreilles blanches frémirent sous la douceur de mon souffle et sa longue queue se mit a gigoté dans tous les sens. J'avais encore besoin de dormir. Et aussitôt la pensée traversa mon esprit que le sommeil m'emportais. Je pense avoir fait un rêve ce soir là. Mais je ne m'en souviens plus très bien. Non... Plus du tout... ____________________ Le soleil était haut dans le ciel ce jour là. Et j'avais pris soin d'envelopper correctement Zoro... Euh le morpion. Et j'avais couché dans un panier d'osier que j'avais moi-même confectionner. Je voulais qu'il passe inaperçu dans mes bras. Je ne pouvais décemment pas faire un portail vers un endroit que je ne connaissais pas sans le faire loin de la vu de tous. Je pris donc un chemin calme et sans aucune foule pour être parfaitement tranquille. Le bambin dormait encore et je n'avais aucune peur qu'il se réveille. J'avais pris soin de préparer un bouclier autour de lui, ne laissant aucun sons sortir de sa bouche. J'étais et je suis toujours une mage spécialisée dans l'arcane et quasiment toutes ses formes. Je savais faire des boucliers et les jeter sur des objets pour les rendre plus résistant. Je savais aussi isoler un endroit de sorte que tout sons n'entrent ou ne sortent. Je savais aussi créer des portails vers des mondes différents ou même seulement dix centimètre devant moi. C'était là ma spécialité. Je savais faire cela et je le faisais bien. Mais mes talents de mage s'arrêtaient là et je n'avais aucun sorts offensifs pour me défendre. Et seul mon arc m'aidait à me protéger du monde extérieur et de ce qu'il offrait comme danger. Je posais mes yeux sur le panier, dont le bouclier anti-son était presque invisible, seul un léger floutage semblait s'en dégager. Je souris bêtement a cette vision. Il était si calme. Si doux, ce petit être. Mais je ne devais sûrement pas m'attacher plus qu'il ne le fallait. Non. Je ne pouvais pas. Quelques étranger me dévisagèrent quand je passa devant eux. Mais je n'eu aucune envie de croiser leurs regards. Mon visage aurait été un livre ouvert. Aprés quelques heures de marche. Je trouvais enfin un endroit calme ou me poser. Au milieu d'une forêt, près d'un lac a l'eau claire et pure comme du cristal. Des sapins semblaient se refléter avec grâce à sa surface. Quelques poissons semblaient nager dedans, sans faire aucunement attention à ma présence. Je plaçais mon « fils » sur le sol sans ménagement et entamais mon incantation. Je devais m'imaginer l'endroit. Mais comment sachant que je ne savais pas comment était l'endroit donné ? J'imaginais une grande plaine. Un endroit calme. Oui c'est ça. Des chats... Pleins de chats. Oui, il fallait quelque chose pour aider mon petit an.. Euh... Démon. J'imaginais très bien une belle féline noire a l'allure fière et au pelage brillant. Aux yeux dorés. Je voyait aussi... Une louve ? J'ouvris rapidement les yeux d'un air étonné. Pourquoi une tel pensée ? Devant moi, a quelques centimètres à peine. Une forme ovoïde semblable a nul autre et d'un violet glacé s'éleva devant moi. Le portail était enfin terminé. Je n'avais pas eu beaucoup d'efforts a fournir. Et cela m'étonnais quelque peu. J'ôtais avec hâte l'enfant du panier et de fait annula le sort insonorisant. Et d'un geste sûr et précis. Je traversais a moitié le portail. Les bras tendus vers l'avant. L'enfant du délit dans les mains. Je me devais de le poser délicatement sur le sol. Et du dos de mes mains, m'accroupissant légèrement, je repérais ce qui me semblais être un sol d'herbes fraîches et chaudes. Je soupirais a l'idée qu'il allait être dans un endroit où la chaleur était présente. Je sentais l'enfant bouger et entendais ses pleurs. Je le posais rapidement au sol et fermais le portail aussitôt mes mains enlevées de celui-ci. J'essuyais la sueur sur mon front et soupirai de soulagement. J'étais enfin débarrassée de cette chose. Je pris mon panier et d'un geste sûr, j'entamai la marche du retour. Une boule au creux de la gorge se fit sentir. Zoro... Pourquoi cet être abjecte pouvait bien me manquer ? Pourquoi si rapidement ? Je n'avais pas le droit de l'aimer pourtant. Sans vraiment m'en rendre compte. Des larmes avaient coulés, et sur mes joues pourtant si rosées, elles perlaient abondamment en une pluie fine. C'était cela le sentiment d'être mère ? Était-ce cela le sentiment de perdre un être cher ? Avant de quitter cet enfant. J'avais pris soin de lui laisser un souvenir. Quelque chose qu'il pouvait emporter avec lui. Un drap avec mon nom et un sortilège qui bloquerait ses dons. De sorte qu'il ne puisse jamais s'en servir dans ce monde. Et surtout ne puisse jamais revenir me voir. À l'instant où j'avais posé ce sortilège qu'un ami mage m'avait appris à faire. Que la chevelure si blanche de l'enfant était devenue d'un rose vif. Et ses yeux qui étaient pourtant d'un violet soutenu devinrent d'un vert grisâtre rappelant les fougères et l'herbe folle. La seule pensée vers lui, me donna de nouveau une vague de ressentiment. Une envie de faire demi-tours et d'aller le chercher. Mais qu'allait penser les autres ? Ceux qui étaient bien-pensants ? Une femme non mariée avec un enfant ? Une catin sans aucun doute. Je soupirai longuement et continuai ma route. - Non Trisha. Retiens-toi. Les larmes n'avaient de cesse de couler, plus j'avançais vers ma maison et plus mon cœur se serrait. La douleur était palpable. Qu'allait penser les personnes qui allaient trouver mon fils ? Quelle mauvaise mère étais-je ? Non... Je ne dois pas. Pas penser à ça. Il n'était pas mon fils... Il était.. - Oh ! Pendant un moment, mon cerveau fit des liens. Clairement, nettement, distinctement, vers ce que je croyais oublier. Non, ce n'était pas possible. Non, il ne pouvait pas être ça... Je regardai derrière moi dans un ultime espoir. Non. Que dis-je. Dans un moment d'égarement. Comme s'il allait apparaître derrière moi. Dans un excès de rage m'apprendre qu'il ne fallait pas abandonner ce qu'il était. Non. Prise de panique, je me mis à courir en direction de mon chez moi. Laissant tomber avec fracas le panier que je tenais pourtant fermement. Enchaînant portail sur portail. Pas plus longues, les unes des autres que de quelques mètres. Rapprochant mon pauvre domicile de ma pauvre personne. J'avais peur. Très peur. ____________________ Ce souvenir était encore cruel à mes yeux. Et, aux jours d'aujourd'hui, il aurait été mensonge que de dire que je ne regrettais pas mon geste. Mais il était fait et je ne pouvais que pleurer sur mon sort. Je me retournais dans mon lit, maintes et maintes fois. Sans vraiment pouvoir trouver le sommeil. Il était pourtant des lunes que j'avais laissé cet enfant à son destin. Pourquoi diable l'envie d'aller voir comment il allait me prenait d'un coup ? Il devait avoir grandi et avoir atteint une demi-année. Enfin, je pensais. Car, le temps pour moi coulait d'une manière qui m'échappait et je ne faisais souvent pas attention à la course du soleil dans le ciel. Ce qui me préoccupait le plus était si le lendemain allait être une journée fructueuse et si j'allais avoir de quoi me nourrir. La vie de vagabond était incertaine et je me laissais vivre d'une certaine manière. Parfois pendant des longs mois, j'allais et venais entre les mondes. Ne prenant pas garde à connaître leurs noms. Ni même de prendre connaissance de leurs peuplades. Non, ce qui m'importait encore était la possibilité de vivre décemment. Je ne réfléchissais pas de là où j'allais, je fonçais tête baissée vers l'aventure. Même si je pensais certainement un jour, retomber sur le lieu où j'avais laissé mon... Cet enfant. Je savais que de tous les mondes, le temps ne s'écoulait pas de la même manière. Et je savais d'une chose sûre que sûrement, l'enfant que j'avais mis au monde était sûrement plus grand que je ne l'imaginais. Mais je ne pensais guère plus de quelques jours voir quelques mois. Tout au plus. C'est donc avec mon habituel flegme que je pris le premier portail venu pour pouvoir enfin retourner a mes habitudes bien nonchalante. Je me concentrai quelques moments, pendant une fraction de seconde qui me parut une éternité, je me surprenais à penser a lui. Cet être que j'avais lâchement abandonné. Ouvrant les yeux, je distinguais parfaitement la forme ovale du portail. D'un violet presque bleu. Comme plus pur que dans mes souvenirs. J'admirai le travail ainsi accompli pendant quelques minutes. Et je me laissais attendrir par la perfection de ses courbes. Il était fascinant de voir que je m'améliorais de jours en jours dans la pratique de la magie interdimentionnelle. J'avançai ma main, d'un geste sûr vers le portail. Il était froid, mais cette fraîcheur était si douce que ma peau frissonna à son contact. J'appréciais fortement cette sensation, a mi-chemin entre le plaisir de la sensation et l'excitation de la découverte. Je passai rapidement par l'ouverture que donnait la forme ovoïde et découvrit avec surprise une place toute bonnement simpliste, ornée de bancs et d'une potence. Une potence ?! J'admirai de loin le bourreau qui semblait prendre malin plaisir à me regarder passer du teint rosé au blafard. Je détournai rapidement les yeux. Un être à l'allure bizarre semblait me dévisager. Des longues oreilles pointues me semblaient m'indiquer que l'être n'était pas tout à fait... Humain. Je pausai rapidement mon regard ailleurs. Un peu plus loin à ma gauche, une fontaine semblait donner un coin de fraîcheur. Je décidai rapidement d'y aller me reposer quelque peu. La frayeur que j'ai eue avait eu raison de mon courage et mon cœur était à deux doigts de faillir. Il ne m'en fallait pas plus. Je m'asseyais sur un banc non loin de là et admirai les frasques de l'eau et les croassements des grenouilles non loin de là. J'appréciais le calme ainsi retrouvé. Je me posais une simple question. Où étais-je ? Je regardai ici et là. Mais n'eut aucun indices. L'endroit semblait charmant, mais, je ne me sentais pas à l'aise. Je me souvenais de ses brides, ses flashs que j'avais eu lors de l'incantation du portail qui avait emmené le petit loin de moi. Une louve aux traits presque humains. Comment appelait-on déjà cela ? Une chimère, je crois. Pendant un moment, je levai les yeux au ciel. Sans vraiment être certaine de ce que je faisais. Derrière moi, des bruits de passants et de conversations semblaient s'élever. J'entendis le mot de trop : Stendel. C'était ici que j'avais abandonné mon... Enfant. Je baissai les yeux et me retournais vivement. À la recherche de la voix qui avait prononcé ce mot. Une deuxième fois, je fus surprise. Un autre mot que je connaissais sortis de la bouche d'un être inconnu. Une voix fine et féminine. Aux accents canins : Pimoussy. C'était mon surnom. Celui que j'avais acquis après de longues années de service. Pimoussy l'acidulée. Tel était mon surnom. Car, j'avais, je le conçois, un fort penchant pour la dureté et une certaine facilité à la remarque désobligeante et blessante. On me comparaissait souvent à une marmelade, douce-amère. Tel était mon surnom, tel était ma réputation. Et je ne m'en cachais nullement. Je suivais des yeux la source. Essayant tant bien que mal de la localiser. Je me levais d'un geste sec et rapide. Et m'avança vers la place où j'étais précédemment apparus. Une louve... Non une chimère semblant être la source de ses paroles. Elle était grande, bien plus que moi et avait les cheveux d'un noir presque bleuté. Je n'avais en visuel que son dos. Et celle-ci semblait converser avec l'homme que j'avais vu bien avant. Celui aux oreilles pointues. Je les dévisageai un moment, avant de reculer d'un pas. Je passai ma main sur mon visage et commençai à blanchir. Je ne pouvais pas aller voir ses bonnes gens pour leur demander de qui ils parlaient comme si de rien était. Des Pimoussy, il devait en avoir pleins... Pleins...La jeune louve prononça encore un mot de trop : enfant. Suivis d'une multitude d'autres tout aussi bouleversant. Elle parlait bien de mon Zoro. Mon fils. Je m'avançai doucement vers eux. Chaque pas semblait un peu plus lourd que le suivant. Le courage me faisait défaut à ce moment. Non, je ne devais pas fléchir. L'homme parût me remarquer, mais ne dit pas un seul mot pour prévenir son allocutrice de ma présence. Je m'arrêtais net. Pris, mon souffle. Et me tapotais la joue l'air de rien regardant dans une autre direction. L'homme détachait rapidement son regard de moi et s'intéressait de nouveau à la louve. Je crus comprendre qu'elle s'appelait Saguya. J'eus l'espace d'un instant eu l'impression de l'avoir déjà entendu... L'être étrange semblait s'appeler Ciel. Ciel ? Quel drôle de nom... Parbleu. Je retins un rire de moquerie. Qui aurait osé appeler son enfant ainsi ? Je continuais à avancer d'un pas plus assuré. Arrivée devant les deux étrangers, je m'arrêtais et m'éclaircis la voix. - Excusez-moi. Bonjour. J'ai cru comprendre que vous parliez d'un certain. Ou d'une certaine Pimoussy. Et j'aimerais savoir plus sur votre sujet de discussion. Je suis sincèrement désolée de vous interrompre. Mais j'ai besoin de savoir. Je m'inclinais à la hâte dans l'espoir d'être accueillie d'une manière aimable de la part de ses bonnes gens. Sans aucune surprise. La louve ouvrit la bouche et me répondit avec amabilité. J'allais enfin savoir quel était le vrai sujet de leur conversation.
  14. Bonjour. Je m’appelle Rémi, mon pseudo InGame est remich7308 et j’ai 15 ans. Je passe mon temps à jouer sur l’ordinateur et plus particulièrement sur Minefield. En effet, j’évolue sur ce serveur depuis le 11 septembre 2012, et j’ai déjà bien participé à son développement. Oui, car cela fait un moment que j’ai réussi le test paysan (au moins 2 ans), mais que je n’ai pas encore fait ma présentation, et je m’en excuses, je mesure l’ampleur de mon erreur, malgré le fait que ce soit écrit clairement dans le post “Nouveaux Paysans A LIRE” qu’il fallait la faire rapidement après avoir réussi le test. A vrai dire, j’étais tellement heureux de l’avoir réussi (il était assez compliqué de faire zéro faute à l’époque, je me souviens l’avoir recommencé un grand nombre de fois), que j’ai directement foncé m’installer sur Crystalis, construire ma maison et participer à la fondation de cette ville avec mes amis. J’ai donc purement oublié de faire cette présentation. Mais j’ai décidé de me rattraper en vous la présentant ici et maintenant, pour pouvoir continuer à évoluer sur le serveur un peu plus sereinement. Dans l’hypothèse que cette présentation soit validée, je prévois d’essayer de devenir villageois dès que je le pourrais. Pour clore ce sujet, je vais vous présenter quelques screens de ce dont je suis fier sur Minefield, car j’ai participé indirectement à l’élévation de ces bâtiments en fournissant la main d'oeuvre et les matériaux, notamment le bois, très présent dans l’architecture de Crystalis. Ma maison : La mairie : Le pont : L’écurie : Ainsi que beaucoup d’autres travaux mineurs un peu partout dans la ville… [Modification 12 août 2016 : ] Sans oublier notre majestueuse flotte de grands voiliers (pour Wariow ;D) :
  15. Hello :3 Je me prénomme Baptouuu , se surnom provient de Baptiste vous l'aurez devinez ces mon prénom J'ai 16 ans (née en fin d'année) , je suis passionnée de VTT malheureusement je ne pratique que du vélo en ville ^^ J'aime aussi beaucoup profiter est sortir avec des ami(es). J'ai découvert se serveur il y a très longtemps , un amis a moi étant déjà dessus depuis 3 ans et demi me semble t-il (Barny) Je me suis toujours dit, que je n'arriverai jamais a faire tourner ce serveur , et bien , je ne me suis pas tromper ^^ mais "Optifine" est venu me sauver Maintenant je m’arbore dans les rue de Stendel et New-Stendel a la recherche de beau paysage est de lieux sacrée, au passage magnifique serveur Voila , je pense que je n'ai rien oublié , merci d'avoir pris le temps de lire -Un vagabond devenu jeune paysan.
  16. Salit salut, Je m'appelle Ernesto, je vais sur mes 14 ans et après avoir (non sans mal) obtenu le grade de paysan j'aimerais pouvoir m'amusAIENT sur le serveur Voili voilou... A part ça, je suis mauvais en build, mauvais en redstone, mauvais en pvp, mauvais en pve... Mais j'me soigne ! Bref, j'ai rien de plus à dire... Oh si ! Ah non... Ernesto
  17. Bonjour tout le monde, j'ai 12 ans et je m'appelle Ergmone (Non, sans blague?), je suis sur le serveur depuis quelques jours et j'ai réussit le test paysan hier. J'adore ce qui est inutile, j'aime m'occuper de la déco et explorer, mais je suis nul au pvp, je viendrait souvent sur le serveur avec mes amis. Merci et a peluche!
  18. Salut, Cela fait quelques années que je suis accepté en tant que paysan mais j'ai jamais vraiment prit le temps de jouer. Cela fait quelques jours que je passe sur le serveur ainsi que sur mumble pour visiter les différents projets actifs. J'ai étais très intéressé par la ville naine présenté par Chopine. Je m'appel Vincent, j'ai 20 ans je viens de finir mon DUT informatique et je suis pris en école d'ingénieur en alternance dans une grande école public et une importante boite. Depuis mes 12 ans j'adore l'informatique, je développe beaucoup. J'ai réalisais de nombreux jeu, mod, logiciels et je suis participe à mes heures perdues aux développement de logiciel libre et open source. Parallèlement j'ai bossais en tant que Maître Nageur Sauveteur pendant quelques années pendant mes vacances sur les plages des Landes et j'adore pratiquer le sauvetage côtier sportif. Au niveau de Minecraft, je suis joueur depuis la version Alpha, j'ai beaucoup joué sur de nombreux serveur mais j'ai passé la plupart du temps à gérer mon propre serveur qui avait à l'époque des centaines de joueur connectés simultanés que j'ai fini par fermer pour me consacrer à un autre projet (Mon jeu web). Je souhaite reprendre Minecraft de manière plus cool, avec des personnes intéressantes et mature sur un serveur reconnu et stable, pouvoir construire des choses sur le long terme sans être pressé. Ceci est la première version de ma présentation, je compte l'étoffer et l'améliorer au fur à mesure que j'ai le temps et l'envie. Bonne journée, Vincent allias Dumbeldor.
  19. Présentation IRL: Je suis âgé de 17 ans, je m'appelle Bruce, je suis un lycéen et j'aime la musique, les jeux vidéos et les animes/mangas. Minecraft jusqu'à présent : Je joue à Minecraft depuis 6 ans, j'ai commencé par le créatif l'histoire de me familiarisé avec les blocs et la constructions que j'ai tout de suite voulu tester en survie, j'ai fait beaucoup de construction moderne mais j'en es eu un peu marre du coup j'ai voulu me lancer le médiéval et j'aime bien le RP, du coup je suis venu ici pour trouver mon bonheur. http://tinyurl.com/j53e5f6 : Lien de ma présentation paysan. Motivation pour devenir villageois(e) : Je veux devenir villageois car j'aimerai avoir un métier pour pouvoir essayer autant de possibilité qu'offre le serveur, j'aimerai de plus, pouvoir avancer même si je veux être bûcheron, j'ai vu qu'il y avait pas beaucoup de craft/pas du tout de craft certes mais je pense me lancer vers Menuisier ou Tisserand plus tard. RolePlay : Je me présente, je suis Ryukyu, dans mon monde, je suis un noble démon, vivant dans un petit manoir près du château, je vivais avec mes parents, mon petit frère et ma grande sœur ainsi que les "serviteurs" qui s'occupaient de la maison, je passais ma vie dans ma chambre à lire des livres sur les différences créatures et mystères qui remplit le monde, je m'intéresse à la médecine et à l'art de ce monde, je sortais très peu, seulement pour me vider la tête et penser à autres choses, c'était calme, la ville où je vivais était prospère…Puis une guerre sortit de nul part éclata du jour au lendemain(Conflit entre le roi et son fils), ma famille quitta la ville pour se mettre en sécurité, on emmena quelques serviteurs car ma famille étant noble est incapable de survivre sans serviteurs...Moi, je continuai à lire sans se poser de questions. On a voyagé pendant 7 jours, puis nous sommes arrêtés devant une petite taverne local pour y dormir une nuit, j’y es passé la nuit à dire « Que vais-je faire, maintenant »…puis en pleine nuit, j’ai décidé de m’enfuir, je me suis dirigé vers la forêt et j’ai couru autant que je pouvais puis je suis tombé en pleine forêt éclairé par la lumière de la lune, la forêt semblait être lugubre avec des bruits de chouettes...et je demandais où étais-je puis je m'y aventurais dans cette foret pour voir si je trouvais la sortie... une porte, grande et imposante, je pris mon courage à deux mains et fonça tête baissé…Je suis entré dans un monde semblable à celui où je vivais et il faisait jour...J’étais plutôt rassuré, et sans aucun moyen de savoir où j’étais vraiment puis je vus une grande bâtisse semblable à une Eglise, je compris qu’ici aussi, il y avait la religion, mais j’étais méfiant, j’ai lu quelque part qu’il vouait leur culte à Dieu, j’ai pris peur puis j’ai fuis lâchement vers une petite ville sombre qui ressemblait au village situé derrière le manoir où je vivais, j’ai décidé d’y vivre en attendant de trouver une solution, j’ai voulu chercher une maison puis on en a offert une car personne de vivait ici à part une sorte de fée et un majordome un peu effrayant, du coup dès aujourd’hui, je vis à « Vampire Bund », Je m'y suis installé, et je compte y vivre...Pour l'instant. ps: Soyez indulgent, c'est ma première page de RP...C'est un peu cliché mais bon, on fait avec.
  20. Bonjour à toutes et à tous, Je me présente sous le pseudo Minecraft de MrRules45 ! Pour commencer et bien j'ai 17 ans (18 d'ici la fin d'année), je suis un très ancien de Minecraft jouant depuis la version 1.2.2 j'ai connu ce jeu ainsi que ce magnifique serveur grâce aux dieux tout p-p-p-puissants TheFantasio974 et Boblennon ! Ne vous inquiétez surtout pas, si jamais je suis accepté mes premiers messages dans le chat ne concerneront pas (La Nouvelle) Azur j'aimerais apprendre à connaître ce grand serveur qui m'a motivé après avoir revu les anciennes vidéos de présentation générale des 2 grands de Minecraft afin pourquoi pas de faire partis des plus grands de la communauté *O*! Pour continuer ma présentation je dirais que je joue sur Minecraft pour absolument tout ce qui est possible et imaginable de faire avec, j'ai était aussi longtemps sur le serveur anciennement connu (je n'y suis pas retourné depuis une éternité alors je ne sais pas du tout ce qu'ils sont devenus... ^^') MCBaramine en ayant même eu le grade de Seigneur... Pour finir je parlerais de moi en général: je suis très sportif (j'ai parlé de sport et non de foot, à ne pas confondre !), j'adore les jeux vidéos en général mais ai pour préférences ni la PS4/XBOX One mais bien le PC ! Enfin je suis un addict de nouvelles technologies dessinateur et surtout mélomane ! J'ai aussi une copine que j'aime très très fort et c'est peut-être le truc le moins utile de cette description mais partout où je passe je suis obligé de le mentionner c'est plus fort que moi tellement j'en suis fier :3 Voilà voilà, merci d'avoir pris le temps de lire ma présentation/candidature et j'espère à très vite dans le cas où vous m'accepteriez dans cette superbes communauté qu'est la vôtre
  21. Bonsoir à tous. Je suis heureux de faire désormais partie de votre communauté. Je me présente, je m'appelle Louis j'ai 19 ans et je suis pour le moment barman et étudiant en même temps. Je joue a minecraft depuis sa sortie donc je connais ce jeu de fond en comble. J'adore les jeux RP et c'est pourquoi j'ai choisi ce serveur très bien réputé pour son sérieux. Je vous remercie et vous souhaite a tous une bonne continuation.
  22. Salut à tous, je suis Bodewig nouveau sur Minefield je suis arrivé ce matin vers les coups de 6 h. (pas : c'était vide j'étais seul... aha!) Je suis âgé de 17 ans, je joue à Minecraft depuis ma 6e donc assez longtemps! j'ai faits d'énorme pause du jeu dû à la perte de plaisir. Je suis un joueur plutôt actif alternant entre plusieurs jeux mais présent dans tout les cas! c'est un plaisir de rejouer à Minecraft à vos côtés et de découvrir la référence des serveurs minecraft francophone! Je vous salut, confrère Minefieldiens! -Bodewig.
  23. Bonjour , Je Me présente je m'apelle Lucas J'ai 13/5 ans Ma passion C'est le gaming J'ai une chaine youtube C'est court mais bon Tchoo ! ^^.
  24. Fiche de présentation : Zovsky Bon bah moi aussi j'my colle, faut bien montrer l'exemple. Poste dans l'administration Dominienne : Coordinateur / Ministre des Affaires extérieures / Ambassadeur et porte-parole du Dominion Gestionnaire des Territoires Centraux et Représentant des Sans-Nations Royaume d'origine Territoires Centraux / Sans-Nations Pour plus d'informations : L'AVC à la rescousse.
  25. Bonjour/Bonsoir je m'appelle Thibaut, je joue à Minefield depuis quelques semaines (même si j'étais déjà venu auparavant avec mon confrère Alphirox). J'ai 16 ans je suis au lycée en première S et j'adore les jeux vidéos en tout genres, le Tennis et les sports de combat. En jeu je me prénome Thanom, j'adore minecraft mais je ne suis bon qu'en construction ^^ , je me suis actuellement installé dans la ville de stonecross pour participer au projet et batir une ville la plus grande possible, si jamais quelqu'un a besoin de main d'oeuvre n'hésitez pas à me prévenir .A bientôt en jeu
×
×
  • Create New...