Jump to content
Sign in to follow this  
Bob Lennon

[Accepté] Demande d'anoblissement : Bob Lennon

Recommended Posts

Bonsoir !

 

emblem.ashx?s=120&0=0&1=28&2=21&3=28&fi=10&bi=38&fl=1&m=3

 

Je suis Bob Lennon.

 

J'ose prendre la plume afin d'accomplir l'un de mes plus grands rêves ce soir.

 

Comme vous vous en doutiez, le temps est venu pour moi de faire ma demande pour rejoindre le carré V.I.P. de New Stendel et de m'ériger ainsi parmi les plus grands de ce serveur !

J'avoue ressentir une certaine appréhension à l'écriture de ces lignes, mais je suis persuadé que je saurai trouver les mots pour décrire le plaisir et le bonheur que la rédaction de cette candidature m'offre.

 

Mais qu'ouïe-je ? Vous ne vous souvenez plus de moi ? Dois-je donc ressasser toute l'histoire de ma personne sur ce monde et vous faire souffrir du récit de mon périple jusqu'au sommet du pouvoir ?

 

Eh bien, souffrez donc.

 

Je me souviens de mes débuts sur ce monde. Pauvre paysan sans ressources et sans terres, j'immigrais vers l'empire lointain de Stendel afin d'y trouver fortune et prospérité. Ébloui par la taille et la richesse de la capitale, je m'éloignais néanmoins de la mégapole afin de pouvoir commencer une petite bicoque, faite de pierre, de bois et de bûches.

 

Quelques temps plus tard, et fort d'alliés que je m'étais fait sur la route, nous décidions de commencer la création d'une petite communauté portuaire gratuite et paisible afin d'accueillir ceux qui, comme nous, n'avaient pas les moyens de posséder un terrain acceptable pour un prix moindre. C'est ainsi que la communauté portuaire de Meillo fut créée.

Construisant sans repos, et érigeant des batiments habitables a longueur de journée, je finis par obtenir autour de moi une population plus décente, et le nom du village fut modifié pour Azur. Les villageois me demandait si ils pouvaient emménager et je supervisais oralement (grâce a un système révolutionnaire de communication) toutes les constructions rattachées à notre communauté. Je me suis découvert un talent de meneur d'homme, d'organisateur et de politicien, mon éloquence naturelle m'élevant petit à petit du statut de paysan au statut de Maire de la ville.

 

Pendant une seconde, j'avais goûté au calice sacré du pouvoir. Et je l'ai bu jusqu'à la lie.

 

Petit à petit, la ville commençait à s'agrandir de manière plus conséquente, je commandais de plus en plus de gens, toujours de manière plus autoritaire et plus excentrique. J'ai ordonné la construction de deux phares, d'une mairie, d'une banque, d'un parc, de quartiers entiers. Toujours plus grand, toujours plus sophistiqué !! Les gens affluaient par troupes pour pouvoir obtenir le privilège d'habiter à Azur, les Demi-dieux eux même commandaient des demeures digne de leur pouvoir.

Nous faisions face à une demande énorme que nous avons pu suivre grâce à un afflux toujours nouveau de larbins fébriles de travailler sous un commandement architectural d'un tel génie. Le paysage lui même fut modelé à ma volonté, les montagnes se pliant sous ma vision, conceptualisant déjà les plans du prochain quartier. Des monuments entiers furent érigés à la gloire d'Azur, et certains retinrent même l'attention des Dieux.

 

Azur atteint un premier apogée. La ville battait son plein, le peuple m'aimait et j'aimais le peuple. Mes larbins étaient toujours plus désireux d'agrandir mais je nourrissais un projet secret. Celui qu'un jour, le peuple d'Azur serait assez sage pour commander à lui même, me retirant des affres du pouvoir et des responsabilités qu'il m'incombait de remplir. J'allais déclarer Azur comme une République Concilienne quand au même moment, le cataclysme rugit sur nous.

Des torrents de vide, de Nether, de Mort et de destruction rasèrent entièrement la ville, détruisant le monde et ses environs.

 

Mais ce n'était pas la fin.

Les Dieux, dans leur grande clémence, restituèrent un monde nouveau. Un monde dans lequel Azur avait été partiellement sauvé par des puissances occultes. Une grande partie des bâtiments avait été perdue et le reste était endommagé, mais au fond de ma douleur un flamme jaillit en moi.

La flamme de l'opportunité.

 

Prestement, et fort des larbins qui avaient survécu, je commandais la reconstruction d'une main de fer, abandonnant temporairement la fait de libérer Azur de mon joug. Je définis des frontières larges et me montrais sans aucune pitié envers tous les rescapés hagard et belliqueux qui tentaient de s'installer dans les environs des ruines d'Azur.

 

Fort heureusement, cet état de fait n'a pas duré longtemps, et j'eus l'agréable surprise de voir que mes larbins les plus zélés avaient déjà rénové la plus grande partie de la ville, créant des œuvres d'arts dépassant même mon niveau le plus élevé d'ingéniosité. Là où la plupart de mes larbins œuvraient de manière quasi autonome, le reste m'avait déjà surpassé. La dernière de mes décisions en tant que chef incontesté fut de renommer la ville en Nouvelle-Azur, puis de déclarer l'ouverture d'une République Concillienne, où le peuple aurait un pouvoir juste sur son destin.

 

Voici où j'en suis actuellement, Président d'une mégapole d'une taille presque égale à la capitale, ville disposant de ressources quasi-illimités et d'une avancée technologique dépassant toutes mes espérances.

La diplomatie avance bien avec les nouveaux pays adjacents et la ville s'agrandit de jour en jour, accueillant occasionnellement deux Nobles et un autre Demi-dieu en son sein. J'ai beaucoup d'espoir pour Nevah cependant, et j'espère qu'ils parviendront à obtenir le même succès que Nouvelle-Azur à eu.

 

 

J'ai donc pris ma journée pour amener cette demande aux Empereurs-Dieux de ce monde, afin qu'ils examinent mes faits et jugent si je dispose du privilège de bénéficier d'un titre de noblesse. Mon peuple attend aussi cette réponse avec impatience, mais ils ne s'inquiètent pas car pour eux, je suis déjà noble dans l'âme.

 

Tout comme Nouvelle-Azur, mon symbole est le phénix. Il brûle d'une intensité éternelle et irradie le monde d'une lumière continue. La couleur de mon blason est le rouge, car la flamme qui m'anime est celle de la création et du commandement, à l'opposé du bleu d'Azur

qui lui représente la sérénité et la beauté de la cité que nous avons bâti.

 

 

Je ne m'épancherai pas plus longtemps sur ma personne, mais je me permettrai d'ajouter qu'au besoin, je peux invoquer tous mes fidèles larbins pour me soutenir ici-même, afin de vous faire ressentir leur ferveur et leur dévotion à ma cause. J'espère juste, par souci de logistique, que ce ne sera pas réellement nécessaire.

 

 

En vous remerciant sincèrement d'avoir porté votre attention sur cette candidature et de l'avoir lue jusqu'au bout.

 

 

Bob Lennon.

Président de Nouvelle-Azur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bob, vos talents légendaires de meneur d'hommes, d'orateur, et de tyran sont reconnus.

De par les contrées verdoyantes et arides de New Stendel, votre renommée et votre voix ont su insuffler un vent de créativité et de bonne humeur autour de vous, emportant larbins et talentueux architectes dans votre sillage.

 

J'espère de tout mon coeur que votre titre de noblesse vous incitera à ne pas prendre votre retraite de sitôt, et sera un juste remerciement pour votre implication forcenée et totale envers Minefield et Nouvelle Azur.

 

Je vous invite à une soirée cocktail donnée en votre honneur, dans la salle des fêtes de New Stendel. A moins que vous ayez votre propre bal pour soirée dansante, disponible pour accueillir une vingtaine de personnes ?

La remise de votre titre se fera dans la soirée, ou dans la soirée de demain.

Ramenez des chips.

 

(Je vous autorise à poster à la suite de ce post, les photographies de cet évènement)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir.

 

 

L'honneur qui m'est fait ce soir me couvre de bonheur, de joie, et fait gonfler mon égo de manière démesurée. Mon blason brille dans les rues et l'écho de ma gloire souffle sur Nouvelle-Azur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La petite sauterie petits fours n'ayant pu s'organiser au château de New Stendel ou à Nouvelle Azur par suite d'intempéries updatiques notchiennes, elle sera repoussée et c'est dignement, la chope de champagne à la main, que nous fêterons cet évènement.

Nous attendons les convives pour scinder la barbaque et le pain, le jour ou le surlendemain de la réouverture de New Stendel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était prévu.

 

Et d'ailleurs dans ma grande joie et pour votre plus grand bonheur, je m'engage à trouver un technicien pour enregistrer un podcast hebdomadaire de Minefield !! Et pour la peine je vais m'offrir un palais luxuriant remplis d'ouailles fidèles et de richesses infinies.

 

Et toc !

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me permet une petite éruption ici pour demander si quelques photos ont pu être prisent :D

 

merci de votre écoute

 

cordialement toruk_makto

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...