Jump to content
Sign in to follow this  
Thespitfire

[Refusé]Demande d'anoblissement : Thespitfire

Recommended Posts

Oyez Oyez Seigneurs, Damoiseaux, Gentes Dames, Gouverneurs et Glorieux Empereurs,

 

Si moi, citoyen Thespitfire, me présente devant vous en ce grand jour, c'est afin de devenir noble. Pendant longtemps, j'ai défendu mes valeurs, mes pensées, mes croyances à travers les Terres immenses de Minefield. J'ai parcouru de nombreuses routes et je ne fais plus qu'un avec la pierre et les racines de ce monde ! Laissez-moi vous conter une histoire, mon histoire depuis mes premiers jours jusqu'à aujourd'hui.

 

*Thespitfire sort plusieurs parchemins et se met à les lire*

 

I : L'âge d'or

 

Il y a fort longtemps est né un enfant. Il était le fils d'un Grand Empereur, dénommé Keis. Cet enfant fut appelé Thespitfire, Ier du nom. Il était destiné à régner, c'était dans ses gènes, et de toute manière, ce n'était pas à lui de choisir, mais à son père. Je n'étais encore qu'un bambin, et mon destin n'était pas encore le mien.

 

Je grandis dans un milieu privilégié, suivis des cours et une éducation particuliers afin de me préparer à mon futur. Il me fallait apprendre les bonnes manières, apprendre à parler correctement, à savoir me tenir et à être apte à diriger tout un empire. Je ne pus jamais sortir du Palais, et découvrir par la même occasion la capitale Pendragon. Ma vie se résumait à être enfermer entre quatre murs, tel un animal enfermé dans une cage. Il m'arrivait souvent de regarder la nuit les étoiles qui illuminaient le ciel de milles feux. Je rêvais souvent de mon futur et de ce que pourrait-être la vie en dehors des hautes murailles du Palais.

 

Alors que j'avais atteint l'âge de 14 ans, un grand seigneur fut un soir invité à notre table. Il se prénommait Lord Busby et l'on pouvait distinguer un blason qui avait attirer mon attention : une croix rouge sur fond noir. Celui-ci remarqua mon vif intérêt et me dit que c'était le blason de l'Ordù an Dorchadais. Ce repas resta à jamais gravé dans ma mémoire. C'est à partir de ce moment que j'eus des ambitions.

 

Lors de mes 18 ans, mon éducation fut terminée et je pus quitter le Palais. Je découvris pour la première fois la ville de Pendragon et sa splendeur. En pleine période de prospérité, la capitale était rayonnante et connu de tous les habitants de l'Empire. Alors que je visitais celle-ci, je découvris un immense bâtiment en pierre dans lequel était incrusté une croix en fer. Cette croix me rappelait celle du blason de l'Ordù an Dorchadais. Je rentrai dans celui-ci quand soudain, je sentis une sensation étrange au fond de moi. Je ne pourrais la décrire, mais la joie m'avait envahit. J'aperçus de nombreux chevaliers, tous portant les couleurs de l'Ordù an Dorchadais. Je décidai alors de rejoindre cet ordre. Il me fallait d'abord demander à mon père. Il m'accorda immédiatement le droit de rejoindre l'Ordù an Dorchadais et ce, avec un grand sourire.

 

Ma formation dura moins d'un an. On m'enseigna les principales valeurs de l'Ordre ainsi que des techniques de combat afin d'être apte à me défendre contre toute personne qui tenterait de nuir à mes croyances et à mes valeurs. J'avais offert ma foi et mon âme au Tout Puissant N et ne devais jamais me détourner de lui. Je devais croire en lui et ce pour l'éternité. Lors de mon dernier jour, je reçus un sacrement et on me permit de porter les couleurs de l'Ordù an Dorchadais.

 

Pour mes 19 ans, je pris la décision de quitter Pendragon et les Terres de l'Empire. Je devais acquérir de l'expérience afin de peaufiner mon éducation et être prêt à prendre la succession de mon père. On me fournit un bateau et un équipage, et lorsque le soleil fit mine de se montrer, nous prirent la mer afin de découvrir de nouvelles horizons et de nouvelles terres. Nous voguâmes des jours et des jours à travers l'Océan infiniment grand. Nous accostâmes à plusieurs reprises sur des îles afin de nous réapprovisionner en nourriture et en eau. Un jour, alors que le ciel était resplendissant, le vent se mit à tourner et des nuages noirs obstruèrent les rayons du Soleil. La pluie se mit à tomber et la foudre frappa un des mâts de notre navire. Il se mit à brûler, telle une torche dans la nuit. Les vagues, de plus en plus hautes, finirent par avoir raison de notre navire qui sombra dans l'obscurité de l'Océan. Alors que je regardais la surface, en train de couler dans les ténèbres, mes yeux se fermèrent pour laisser place à l'inconnu.

 

II : L'âge de bronze

 

Je sentais les rayons du Soleil caresser mon visage. J'ouvris les yeux et m'aperçus que j'étais sur une plage de sable blanc et fin. Mon navire avait disparu, ainsi que tout l'équipage, tous engloutis par l'Océan. Je me relevai en titubant afin de savoir où j'avais échoué. Je ne sais par quel miracle j'ai survécu, mais je devais cela au Tout Puissant N qui avait entendu ma prière, celle de vivre. Je partis à la découverte de ces nouvelles terres. J'avais tout perdu et ne savais plus comment rentrer à Pendragon. Combien de jour étais-je resté inconscient ? Comment pourrais-je me débrouiller à face à cette nature hostile ? Ces questions restèrent sans réponses mais je savais au fond de moi que je devais aller de l'avant.

 

Après plusieurs jours de marche, je découvris pour la première fois une cité, une trace de civilisation sur ces terres. Cette ville portait le nom de Stendel. On m'apprit que celle-ci était gouvernée par quatre Empereurs du nom de DokMixer, Pyrix, Neymir et Kepsyn. Cela me rappelait Pendragon, mon enfance, mon passé...Je pris la décision de me forger une nouvelle vie, sur ces terres qui me semblaient propice à la réalisation de mon avenir et de mon destin. Tandis que je voyageais dans les alentours de Stendel, je rencontrai un jeune chevalier égaré du nom de Alexarg. Lui aussi venait de Pendragon et il était présent sur le navire lors du naufrage. Tout comme moi, c'était un rescapé. Nous décidâmes de réunir nos forces afin de faire face à ce nouveau défi. Nous rencontrâmes plus tard un paladin, du nom de Kol508, qui décida de nous rejoindre dans notre quête d'un avenir prospère. Nous battîmes une humble demeure dans un premier temps, et fûmes très vite confronté à un problème : Arsène Lupin le voleur. Nous réussîmes finalement à le piéger et il nous laissa. Les jours s'écoulèrent, et les terres de Minefield furent habitées par de plus en plus de personnes. Nous décidâmes de nous éloigner de Stendel, pas très loin d'un hameau qui deviendrait plus tard la ville de Azur. Nous construisîmes une maison plus solide, entouré par des murailles. Mais je sentais en moi comme un vide : l'Ordù an Dorchadais me manquait et je savais que le Tout Puissant N, non-connu sur ces terres, souhaitait qu'il soit représenté. Je décidai de parler de l'Ordre à mes confrères. Ils m'annoncèrent, chacun leur tour, qu'ils connaissaient l'Ordù an Dorchadais. Ma stupéfaction fut grande, mais je fus tout aussi heureux d'apprendre une telle nouvelle.

 

Nous décidâmes tous les trois de fonder l'Ordù an Dorchadais sur les terres de Minefield afin de faire connaitre le Tout Puissant N auprès des minefieldiens. Nous nous mirent alors à bâtir un grand château en l'honneur du Tout Puissant N, le Caislean an Nightmares, afin qu'il serve de siège à l'Ordre et nous permette de répandre la foi à travers le continent. Nous édifièrent à l'intérieur de celui-ci un donjon et une église afin de pouvoir prier. Deux grandes statues furent aussi construites à l'entrée du Château afin de protéger celui-ci des invasions barbares. Nous reliâmes par la suite le Château à Stendel. Nous avions pour tâche de convertir à notre religion, par le fer ou la connaissance, les païens et les hérétiques.

 

L'Ordù an Dorchadais participa au match de football qui se déroula au Stade près de Stendel ainsi qu'à divers évènements.

 

Malheureusement, le nombre d'impies ne cessait d'augmenter. Le Tout Puissant N rentra alors dans une colère noire et détruisit le monde que nous connaissons tous. Stendel, Azur, le Caislean an Nightmares, tout disparu dans les ténèbres. C'était la fin d'un monde, la fin d'une vie.

 

III : L'âge de fer

 

Tel une voyage inter-dimensionnel, j'atterris près d'un abri en bois, sur une petite île perdue au milieu de nul part. J'étais égaré dans mes pensées et dans mes souvenirs, pensant au monde que l'on avait laissé derrière nous. Alors que le Soleil se levait, j'aperçus au-dessus de moi une immense île volant dans le ciel. Il s'agissait de New-Stendel, des restes de Stendel que les mages avaient réussi à préserver du cataclysme. Cette ville, inaccessible au départ, devint la nouvelle capitale de Minefield, gouvernée par les quatre Grands Empereurs.

 

Afin de ne pas perdre de temps, et sans nouvelle des mes compagnons, je décidai de construire une nouvelle base incrustée dans le flan d'une colline. Elle fut le premier édifice bâti sur les nouvelles terres de Minefield par l'Ordù an Dorchadais, et elle est encore présente au jour d'aujourd'hui. Elle me permit d'amasser des ressources afin de les réutiliser dans un avenir plus ou moins proche. Je retrouvai Alexarg quelques temps après, mais aucune nouvelle de Kol508 qui avait disparu de la surface des terres de Minefield.

 

A nous deux, nous décidâmes de rebâtir le Caislean an Nightmares. Nous fîmes une première tentative qui fut vouée à l'échec après l'intervention du Gouverneur Spacemaan qui nous signala que le Caislean an Nightmares était trop proche de New-Stendel. Il nous conseilla d'aller parler au Gouverneur Larian afin de déterminer un emplacement où bâtir le Caislean an Nightmares. Nous nous exécutâmes et avec l'aide du Gouverneur Larian, qui nous montra plusieurs cartes, nous trouvâmes les terres qui appartiendrez plus tard au Caislean an Nightmares. Nous reçûmes l'autorisation de l'Empereur Kepsyn et du Gouverneur Larian afin de débuter la construction du Château. Des jours, des semaines, des mois s'écoulèrent, et pendant que nous bâtissions le nouveau siège de l'Ordù an Dorchadais, je participai à divers évènements comme l'ouverture de Mislaid et de sa Lavarena. Qui ne se souvient pas du combat entre DokMixer, notre empereur, et Horneback, un spongieux, un rival. Je vis la construction du portail vers Nubes ou bien encore les débuts de Nevah, Sectum, le Hameau Doré, le Lac d'Emeraude ou la Baie des Dryades. Je vis un jeune ambitieux, m400, débuter la construction de l'Hypérion, cet arbre majestueux. Je vis la renaissance de Azur sous le nom de Nouvelle-Azur ainsi que d'Icarus. Je vis les débuts talentueux de ce jeune Aelfyr, serviteur de Schwarz et je fus l'un des premiers à terminer le Donjon de Schwarzwald. Je vis aussi la nomination de nombreux gouverneurs et nobles. Je vis la ville de New-Stendel s'épanouir peu à peu telle une fleur qui s'ouvre lorsque le Printemps arrive. J'aidai une fois Vodario, pendant mon temps libre, à la construction de l'Amphithéâtre près de New-Stendel. Je fis l'acquisition d'une parcelle au 3 rue du félin à New-Stendel. Elle fut d'abord ma maison, elle est maintenant l'ambassade de l'Ordù an Dorchadais à New-Stendel. Je visitai, grâce à Horneback, mon meilleur ennemi, en avant première Torcuba, la cité des pirates, alors en pleine construction. Nous finîmes, Alexarg et moi, la construction des enceintes du Caislean an Nightmares.

 

Durant cette période, deux nouvelles personnes rejoignirent l'Ordù an Dorchadais et nous aidèrent à construire le Château : il s'agissait des jeunes et prometteurs Papierman et Nomis43. La construction du Caislean an Nightmares, grâce à leur aide, devint plus rapide. Un autre homme s'allia avec nous pour nous aider, il se nommait Hiro. Ainsi, le Donjon puis l'Eglise et enfin les statues virent le jour. De nouveaux édifices voyaient sans cesse le jour au sein du Caislean an Nightmares. La salle des coffres et la caserne sortirent de terre. Nous fîmes la découverte du Ragnarok et menâmes une expédition dans le Nether telle une croisade contre le mal. Ce monde était l'œuvre de Schwarz et de son disciple Aelfyr qui fut élevé au rang de noble.

 

Et puis un jour, Kol508, l'un des trois Précurseurs, fit son apparition. Il revint auprès de nous afin de continuer la tâche qui nous était attribuée. Nous fîmes, Kol508, Nomis43 et moi, le Manoir de Globos puis je résolus seul l'énigme de la Pyramide de Khérinops. Notre fournisseur, Gauchiste que je connus par le passé alors que nous étions à la recherche de ressources, put nous fournir suffisamment de ressources afin d'achever la construction du Caislean an Nightmares. Le siège, la forteresse imprenable de l'Ordù an Dorchadais était enfin terminé. Notre cœur était enfin protégé par de solides murailles. Dans le but d'accueillir de nouveaux fidèles et croyants, nous décidâmes de débuter la création de Coeden, la ville sainte. Coeden, bien que petite pour l'instant, deviendra une ville influente et indispensable.

 

Le Caislean an Nighmares

 

f6a57addd512dfa3ec3c4cc6aab3b.png

 

La ville de Coeden

 

c01c525ceee3ee26a529fc182022a.png

 

Voilà mon histoire, celle d'une génération. Mon destin est maintenant entre vos mains.

 

*Il s'agenouille devant les quatre Empereurs*

 

Quelque soit votre décision, je la respecterai, soyez-en assurer.

 

Ce qui est certain, c'est que l'avenir de l'Ordù an Dorchadais, lui, est déjà tout tracé.

 

Gloire au Tout Puissant N !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plus-sois sa demande de noblesse !

 

C'est un membre plutôt actif de la communauté, voir trop actif, de plus c'est un ancien joueur ! Très sympathique et en plus est un excellent client (J'ai encore de la cobble si t'en veux petit coquin)

 

Très bon rp, il a su donné le coté médiéval à tout ce qui le touche, religion, architecture, background Tout !

 

De en plus j'ai su que le projet Caslean an nighmare date d'avant la catastrophe de la mise à jour de New Stendel ( Stendel --> New Stendel). Avoir le cran de recommencer un projet de A a Z malgré sa destruction faut avoir une certaines forme de courage, moi je ne peux que admiré ça.

 

Bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il le mérite !

Généreux, sympa et bon constructeur. Il est aussi un très bon RPiste.

Il mérite largement de devenir Noble. Il a aussi construit avec beaucoup de labeur le château qui domine Coeden.

 

+100 Pour lui :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussoie grandement ce joueur, fort sympathique, généreux, et tout le tralala...

 

alors un petit (ou pas):

 

+1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Thespitfire est un joueur Très sympathique , et qui s'investit dans ce qu'il fait.

Il est un ancien joueur ce qui est un plus!

 

 

+1

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 pour cette très belle candidature ,

j'ai pris la peine de la lire et franchement je ne le regrette pas ,

je ne connais peut - être pas très bien Thespitfire ou pas du tout ,

mais cette candidature d' anoblissement est juste magnifique , donc globalement :

 

 

+2

 

Bonne chance pour ta candidature =)

 

 

 

 

Cordialement : Smiloulette :cookie::cake:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

 

Je recommande ce joueur qui est vieux, très vieux, trop vieux !!!!

 

Il est sérieux et je me demande pourquoi il n'est pas noble !

 

En tout cas avec 110 blocs de fer je dois le plussoyer pour espérer qu'il m'en vante ;).

 

Max !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un des plus anciens membres du serveur, Thespitfire a marqué Stendel par l'édification de l'Ordù an Dorchadais ainsi que par de gros dons. Son comportement et sa maturité sont remarquables, et je ne peux qu'appuyer de tout mon poids cette candidature.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cher TheSpitFire,

terreur et grand gagnant au fight cube de la HalloMine.

 

Votre implication, vivacité, ténacité régulière avec laquelle vous avez bâti l'Ordu ne nous ont pas laissé indifférents. Vous êtes, sans en douter, un joueur émérite et reconnu parmi nous.

 

Néanmoins, nous avons également tous noté que votre rôle au sein de Minefield est trop ciblé sur votre propre ordre et de ses alliés. En l'état, nous n'avons pas d'élément minefieldien notable et ouvert à tous signé de votre main, qui justifierait à lui seul ce rang de noble.

 

Nous vous soutenons, et espérons que vous saurez continuer à nous impressionner dans votre voie chevaleresque.

 

dok, l'équipe d'administration & l'équipe de modération.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...