Jump to content
Sign in to follow this  
Arahitogami

[Accepté] Arahitogami - {woari-seoyl}

Recommended Posts

Spécialisation : Enchanteur

Nom de l'échoppe : woari-seoyl

localisation : Ourik

 

 

Partie Irl :

Bonjour je m’appelle Xavier et j’ai 18 ans et je vis a Nice.

Je suis actuellement une formation de Technicien Supérieur en Informatique,Réseau Industriel et securité

je pratique le judo,le Kendo et suis un fervant partisant du Piano

 

 

Parcours In Game :

 

Je suis Arahitogami et j’ai participé à de nombreux projets,

J'ai commencer petit, paysan dans la ville d'Ourik ou j'ai contribué a son expansion tant économique que géographique pour y finir président pontif.

 

La ville d'ourik :

 

20111215194319.png

 

 

J'ai réaliser les plans et est supervisé/participé a la réalisation du monument Ourikien ( Statue du dieu Ourik)

 

vlcsnap2012010712h37m26.png

 

 

Et je me suis fait connaître sur le serveur en tant que musicien ( Pianiste ) par l’intermédiaire de concert : http://arahitogami.rutube.ru/users/4456423

/

http://www.minefield.fr/forum/evenements-serveur-minecraft/concert-sedannah-grand-retour-arahitogami-t36085.html

 

 

Mes motivations :

 

Ourik est une ville qui grâce a ses relations, ses ambassades,events et ses habitants chaleureux, se voit aujourd’hui grandir, et pour aménager nos terrains,

et financer nos projet il nous faut des fonts et hormis les events qui ne rapportent que ponctuellement des sommes d'argents,

Le commerce est le seul moyens de faire du profit et ainsi financer la ville.

En tant que dirigent, je me dois de pouvoir contribué a ce développement..

 

Roleplay :

Froides...

Froides sont les jours et les nuits qui bercent la citée Ourikienne.

Aussi froid que nos âmes en ces heures où le soleil n’apparaît plus que lors de quelque rare éclaircie .

Contraste flagrant, de cette situation, tant la chaleur de nos cœur nous permet de rompre la glace lors de nos fêtes....

 

Ils sont loin les jours paisibles que nous passions des heures a nager dans l'eau claire qui n'est aujourd’hui qu’une plaine de glace recouverte de neige....

Mais que pouvons nous faire, pauvre hommes que nous sommes face a la folie des dieux ?

Même notre monument n'a pas suffit a arrêter le fléau de désolation venant sur nos terres...

 

Sommes nous perdu ?.....

 

Tel étaient les questions qui fusaient dans la tête d’ Arahitogami lorsqu'il posait sont regard sur la ville qu'il avait vu naître grandir et fleurir.

Mais plus rien ne pouvais poussait ici, les conditions climatiques été tel que les rues devenaient régulièrement impraticable et la ville perdait de son superbe.....

 

Mais Arahitogami ne pouvais se résigner a voir sa ville ainsi périr.

L'amour qu'il lui portait été bien trop important, tant de temps, d'argent et de sueur pour en arrivé là !

Il n'est était pas question.

 

"Ourik doit retrouvé son ciel bleu et ses vertes plaines, même si je doit y laisser ma vie !" se disait-il

"Qu'importe les éléments, Ourik lui même ne saurait tolérer cela !"

 

Alors, Arahitogami, bien décidé à aider sa ville réunit tous ses ministres.

Lors de la réunion qui en suivi, les visages des membres du gouvernement étaient froids et tous écoutaient avec attention le dirigent, connu pour ses prestations oratoires.

Mais ce soir, il n'en serait rien :

 

"Mes amis, l'heure est grave, La citée d'Ourik se meurt et si nous ne faisons rien,

les seules choses qu'il restera de nous serons nos corps sans vie que découvrirons

dans plusieurs générations de pauvres explorateurs en quête de savoir sur notre civilisation disparut !"

 

La simple phrase du gérant avait suffit a glacer le sangs des auditeurs.

 

"Mes amis" reprit il " Je pars, il me faut trouver une solution pour contrer ce fléau, le temps est venu pour moi de me mouiller les mains... dans la glace s' il le faut !"

 

Yoxie, tout jeune ministre pris alors la parole :

"Monsieur vous n'y pensez pas, si par malheur des engelures se formaient, plus jamais vous ne pourrez exercer votre talent sur un piano !"

 

"Si tel en est le prix a payé pour revoir le soleil briller au dessus de nos têtes, le l'accepte" répondit il sèchement.

"Dès demain je partirai pour la capitale, la bibliothèque qui s'y trouve détient peut être la solution."

Arahitogami était déterminé a mener sa quête a bien, mais tenez vous le pour dit peu de personnes croyaient en la réussite de son voyage.

 

La ville étant paralysée dans les glaces, les projets ne pouvaient avancer correctement, l’absence du dirigent handicaperai donc en rien l'"évolution" de la ville.

Les ministres pourraient gérer cela en son absence.

 

Le matin, le ciel avait denier accorder à Arahitogami une vue dégager sur la ville qu'il quittait dans un voyage dont il ne savait pas quoi attendre.

Ses yeux se posèrent sur la place déserte et enneigée qui se trouvait en face de l'entrée de la gare.

Il ne savait pas ce qui était le plus dur,

quitter la ville qu'il aimé pour une destination inconnue, ou la voir dépérir sous les neiges éternelles...

S'en été trop, il lui fallait partir....

 

 

---------------------------------------------------

 

 

Les chaos du CRASH ne lui avait pas laissé le temps de se reposer.

Arrivé dans la capitale, il sortit prudemment de la gare, un monde inconnu se trouvait dehors.

La foule.

La capitale était noire de monde, l'erreur de notre protagoniste fut d’avancer dans la rue, en effet, à peine eut il posé un pied sur le pavé qu'il fut emporté par l'incroyable énergie des masses, tournoyant et désorienté comme si un torrent l'avait emporté,

il ne savait plus ou il était, ne distinguant que le cloché de la gare s’éloigner de ses yeux peu à peu,

il comprit que toute lutte était veine. Il se laissa alors guidé par ces parfaits inconnus, priant pour ne pas mourir asphyxié.

 

Son "bain de foule" s’arrêta sur une place autour de laquelle était présente de nombreuses échoppes devant lequel amoncelait la foule.

désorienté et a bout de souffle, il lui fallait s’arrêter quelques minutes pour reprendre ses esprits.

Titubant jusqu’à un banc présent sur la place, il heurta par mégarde un inconnu qui passait.

" Ho, excusez moi je ne regardais pas ou j'allais, c'est ma première fois dans cette citée" Se justifia-t-il

L'homme qui lui fessait face était de carrure plutôt moyenne, emmitouflé dans une cape faite de noir et rouge, qui dissimulait son visage, ne laissant apparaître que de petits yeux rouges.

 

" _Ne vous en faites pas, je sais ce que c'est, la première fois c'est toujours un peu dur" répondit l'inconnu.

"Mais permettait moi de vous poser une question" dit il en ôtant son capuchon par politesse.

"Que venez vous faire a Stendel ?" les cheveux blancs du personnage laissait maintenant apparaître le sommet pointu de ses oreilles.

" _Je suis a la recherche d'une solution face au fléau climatique qui frappe ma ville, je pense que la bibliothèque de Stendel pourrais m'aider" Répondit Arahitogami.

" _La bibliothèque ?, je ne sais pas si vous y trouverais ce qu'il vous faut mais je peux vous y conduire si vous le souhaitez."

" _Avec plaisir, monsieur ...?"

" _Pardonnez moi, je manque a tous mes devoirs, Dharfen, elfe voyageant en quête de savoir"

" _ Enchanté, Arahitogami, humain en quêtes de solution..."

" _ hahaha, Oui j'avais cru deviné" s'exclama l'elfe.

" suivait moi, la bibliothèque n'est pas loin"

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Arrivé devant l’édifice, deux grandes portes ouvertes en bois sculpté marqué l'entrée du lieu de savoir,

les décorations qui ornaient la délimitation ressemblaient a des guerriers face à une armée de squelette chevauchant de terrible araignée....Une vision d'horreur pour un citadin

n'ayant jamais vu la mort de près.

Les deux personnages franchir la porte sans prêter plus attention aux sculptures et s’engouffrèrent dans les grande allé de la bibliothèque.

 

" Voilà,c'est ici, toute cette partie de la bibliothèque traite des biomes, catastrophe climatique et autre dérèglement du cycle naturel.

Je vais vous laisser vous instruire, je dois y aller, bonne chance dans vos recherches"

" _Merci de votre aide, j’espère vous revoir un jour" répondit Arahitogami

" _Qui sait ?...., nos routes se recroiserons peut être" lança l'elfe en s’éloignant.

 

Aussitôt après le départ de son guide d'un jour, notre personnage entrepris alors ses recherche prenant tout livre pouvant être successible

de contenir une information lui permettant de rapporter l'astre solaire dans sa ville..

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

[ 10 jours et 45963 feuilles de recherche infructueuses tournées plus tard]

 

*Vlaaam*

Arahitogami venait d'un geste violent, d'envoyé au sol la pile d'ouvrage qui s accumulait devant lui.

Les ouvrages venaient se renversé et s'ouvrir avec fracas sur le sol.

Les feuilles de notes qu'il avait prises chutaient mollement pareil a des plumes avant que le sol vienne arrêté leurs décente...

 

" Pourquoi, pourquoi même ici je ne trouve rien !

Les Dieux ont ils décidaient de me priver de tout bonheur ?!"

Arahitogami, a bout de force et exaspéré été sans nul doute possible la personne la moins en joie de tout le royaume.

baissant la tête, l'air dépité, il remarqua sous le chaos des ouvrages qui jonchaient le sol, un livre qu'il n'avait pas pris se trouvais là,

une couverture rouge et ancienne, d'auteur et de nom inconnu.

Sa reliure comportait une inscription étrange et incompréhensible intrigué par cet ouvrage,

Arahitogami regarda autour de lui,vérifiant si la présence d'un quelconque individu dont la présence lui aurait échapper et qui dans un moment d’inattention aurait put laisser tombé ce livre,

mais personne ne semblais être présent.

la curiosité poussa notre protagoniste a ouvrir le livre, tentant de découvrir ce qu'il renfermé.

La surprise rempli alors les yeux d' Arahitogami qui découvrit un livre vide, dont les pages avaient été creusées pour y accueillir une clé.

L'objet été non pas doré et scintillant comme dans les livres pour enfants, il sagissait d'une clé, apparence banale,

au bout de laquelle une ficelle rouge y été accroché avec a sa terminaison une petite étiquette avec pour seule notation " by Mandrake "

"Mandrake ?" se demandait il

Qui pouvez bien être ce personnage ?

Une telle question ne pouvais rester sans réponse !

Il enjamba alors le tas de livres qui été resté au sol, il se dirigea vers l’énorme index des auteurs de la bibliothèque.

L'imposant recueil de nom propre n'avait pas été consulté depuis la dernière mort d’évêque tant la poussière qu'il dégagea lors de son ouverture fut importante

" Mandefi

Mandegine

Mandirul

Mandoju

.......

Mandrake ! allée 113 étagère 6B"

 

Bien se dit il.

Nous savons que se Mandrake est un auteur et qu'un de ses ouvrages est présents dans ces lieux..."

 

------------------------------------------------------------------------

 

L'allée 13 était une allée dans laquelle peu d'hommes devait venir :

Les livres qui y été entreposer étaient dévorés par les mites et souris.

Les araignées avaient pris le contrôle des étagères...

Il avait fallut a Arahitogami demander une lanterne a pétrole pour pouvoir venir dans ce coin de la bibliothèque tant il était mal éclairé et peu entretenu.

avança avec peine dans cette atmosphère lugubre il tenant sa lampe a bout de bras, dégageant une forte odeur de combustible fossile.

un écriteau poussiéreux était accroché a la bibliothèque qui semblait évite au mur sur lequel elle était adossé de s’effondrer.

Arahitogami essuya écriteau du révère de sa manche tout en l’éclairant de la lueur jaunâtre de la lampe.

On put alors apparaître la mention "6B"

Parcourant les recueilles de l’étagère, il tomba sans grande peine sur le livre qu'il recherché, il était là avec une reliure épaisse portant le nom "Mandrake",

Mais une chose étrange été sur cette reluire... Une serrure !

"Une serrure sur un livre ? est ce bien sérieux ? serais-je abusait par quelque jeux de lumière ?" Se demandait le pauvre homme fatigué par tant de recherche.

et bien non il ne rêvait pas, une serrure été bien présent sur ce livre, correspondant exactement au contour de la clé qu'il avait trouvé un peu plus tôt.

 

Bien que cela lui parut risqué et inconsidéré, il introduit quand même la clé dans cette étrange orifice, qui adopta sans difficulté le bout de métal.

A peine eut il tourné la clé que la bibliothèque s’encastra dans le mur de brick laissant apparaître un escalier descendant dans une obscure clarté...

Une goutte de sueurs perlait maintenant sur la tempe de notre pauvre pianiste...

Il n'avait pas dépensé tant d’énergie pour reculer maintenant, il devait savoir !

Prenant son courage a de main, il s’engouffra dans l'escalier sans regarder ou il mettait les pieds, Passé la cinquième marche, cette dernière

s'enfonça dans un léger bruit mécanique, refermant l'entrée par lequel il était arrivé et sur laquelle il comptait sortir.

Etonnammant ce fait, qui aurait fait vaciller plus d'un homme ne semblait pas le perturbé, il descendait les marches d'un pas dorénavant sur, comme guidée par une force mystique.

 

Sa décente se termina devant une porte faite d'une roche noire comme la nuit et dur comme l’écaille des enderdragons : de l'obsidienne!

le seul moyen d'ouvrir cette infranchissable sécurité serait d'en connaître le mécanisme, or aucune serrure n'était présente et hormis l'escalier et cette porte rien ne

pouvait indiquer le moyen de la franchir...

 

Désespérer et a bout de souffle, Arahitogami laissa tomba sa lampe qui explosa dans un terrible fracas de verre et de métal, plongeant le triste personnage dans l'obscurité la plus totale....

conscient de son malheur et de sa fin imminente, il se tourna vers le mur sur lequel il s'appuyait de la main t y appuya la tête par pur désespoir.

 

*Click*

 

La porte d’obsidienne s'ouvrir, inondant l'antichambre de lumière, aveuglant Arahitogami et chassant les ténèbres de son âme et redorant le blason de sa quête.

Dans incompréhension la plus totale, il rentra dans la pièce mystérieuse qui venait de s ouvrir a lui :

Il sagisait d'une grande salle ronde, éclairé pour l’éternité par deux blocs de glowstone purifiées,

les murs de la salle étaient recouverts de livres au titre fantastique tel que 'La téléportation', 'la maîtrise du feu',' la puissance de Zeus'.

tant de noms évocateur de puissance....

Adossait a une des bibliothèque un sceptre rouge luisait et semblait appeler le nouveau venu..

Arahitogami, comme un enfant devant un jouet, s’approcha et le saisi, le contemplant des yeux il ne savait pas ce a quoi pouvais servir un pareil objet...

Mais soudain, l’autant de sa réflexion, le sceptre se mit a vibrer, vibrer de plus en plus fort... et luire !

Pris de panique, Arahitogami le tandis devant lui, par pur réflexe, et soudain comme par magie... Une boule de feu comme sortie des enfer déferla dans la pièce avant de disparaître....

 

D abords surpris et l’air bêta, il reprit ses esprits et c’est alors qu’il réalisa :

 

Tout était claire désormais, il s agissait de la puissance des anciens, celle qui avait servi a l’édifice de la capitale, celle la même qui ouvrait des portails abyssaux vers des mondes nouveaux.

Celle là même qui pourrait aider sa ville !

 

Mais comment ?!

 

là été le problème, chercher et comprendre tous les secrets des ouvrages de cette pièce lui demanderai beaucoup de temps.. et d'argent, deux choses dont il manquait cruellement...

Soudain, une idée lumineuse jaillit dans la tête du pianiste, tout ce dont il avait besoin était là :

Le temps : Il pourrait se téléporter grâce aux parchemins présent dans la salle et ainsi allé là ou il le souhaiter, il pourrait ainsi relier ourik a la salle secrète en un instant.

et l'argent ? et bien, au fur et a mesure qu'il déchiffrerai les parchemins, il les vendrai pour se faire l’argent nécessaire a l’achat de nouveaux ingrédients !....

......

Non ! le monde est peuplé de gens immondes dont on ne sait ce qu'ils feraient avec une aussi puissante magie, cela été bien trop risqué.

"Je vendrai simplement des ressources ou des services comme de l’enchantement, mais les ouvrages de cette pièce resterons ici." se dit il, "c’est plus sage ainsi"

 

Enfin... enfin il allait rentré a ourik, bien qu’il n’avait pas encore trouvé le moyen d'enlever l'aire polaire de sa ville, il savait comment trouvé ce moyen .

il pourrait ainsi redonner espoir et gaîté aux habitants d'ourik

 

Du moins pour un temps seulement ......

 

 

----PS : Je sais le Rp c'est pas mon meilleur coté...---

 

 

Photo de l'echoppe:

 

20120107120530.png

 

Les objet de vente seront mis a la place des panneaux du screenshot.

 

------------

 

La vente d'objet enchanté se ferra sous l’échoppe, dans un lieu censé être la reproduction de la salle secrète de mon RP :

 

20120107114839.png

 

 

Tarifs:

 

-Sceptre flamboyant: 30 pièces d'argent.

 

-Sceptre foudroyant: 40 pièces d'argent.

 

-Poudres de redstones: 8 pièces d'argent les 64.

 

-Colorant cyan: 2 pièces d'argent l'unité.

 

-Pourdre d"os: 20 pièces d'argent les 64.

 

-Bibliothèques: 5 pièces d'argent les 15.

 

-Table d'enchantement : A venir

 

-Objet enchanté : A venir

 

- Bloc de neige : 25 pièces d'argent les 64

 

\=======================================================================/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfiiiin il ce décide!! Enfin il a fait ça candidature!

Ne serais-je pas fous de ne pas posté un commentaire des plus positif à mon président pontife

et sur gonflé d'orgueil

bien aimé!

 

C'est d'une évidence profonde que je plussoie ce dieu vivant, cet envoutant pianiste au talent incontournable!

 

Gros et phénoménale +1

 

Amicalement votre, Rex_cc7567, ministre des affaires étrangères d'Ourik

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

Je plussoie la demande de ce grand pianiste !

Son implication dans la communauté est une raison de plus pour l'accepté,

c'est donc un gros +1 de ma part :)

LordMick

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tant qu'ancien Ourikien, je plussoie vivement cette candidature. Ara est très impliqué sur le serveur, gérant la grandissante ville d'Ourik. Il a beacoup à donner à la communauté et mérite grandement son titre de commerçant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon Dieu quel Rôle Play! Ça fait plaisir de voir autre chose que "et que je te mette sur la tronche, et que j explose la tête d un ogre ou d un troll des forets!"

Vraiment, je me suis plus a le lire, félicitation a toi, ne te manque plus que l orthographe :haha:

 

Je ne connais que très peu Arahitogami, je n ai même pas eu l occasion de le rencontrer que ce soit IG ou sur mumble, mais juste parce qu il a su me divertir et me permettre de lire un très bon rp pendant un cours, je plussois et encourage cette demande!

 

Bon courage a toi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais,mais.....

Mais plus un

maintenant, tout de suite, sans hesiter,sans reflechir, instinctivement, droit au but, directement !

 

+1

 

A quand le prochain grade le pianiste, hein ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...