Jump to content
Sign in to follow this  
loup_brun

Accession de Loup_brun à un grade supèrieur

Recommended Posts

Salut les gars,

 

Je voudrais poster ma candidature voyageur, mais comme je n'ai pas envie d'en refaire une si jamais je suis refusé, je me suis dit que vous pourriez peut être me corriger avant que je ne la donne définitivement (et qu’éventuellement vous me plussoyez. :) )

 

La voilà donc:

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour,

 

J'ai 20 ans, je suis en IUT informatique. J'aime le karaté et l'escalade que je continue de pratiquer quand j'ai un peu de temps.

Voici un lien vers ma présentation en tant que paysan: http://www.minefield.fr/forum/candidatures-serveur-minecraft/demande-candidature-loup-brun-t7600.html

 

Cela fait maintenant plus d'un an que je suis sur le serveur et j'y ai passé la majorité de mon temps à me promener et à faire avancer la Cité Gardienne. Mon temps de connexion sur le serveur peut sembler bien faible par rapport à mon ancienneté mais j'ai continué d'être présent via le forum d'où je valide les candidatures des personnes qui souhaitent devenir Gardien.

 

Pour ce qui est des constructions, voici ma plus grande œuvre et plus grande fierté sur le serveur. Je l'ai fait avec l'aide de tous les Gardiens:

 

javaw_10.jpg

 

(Si l'image n'est pas visible, faites le moi savoir je trouverais un autre moyen)

 

Cela fait un moment que je suis sur Minefield et que je veux devenir voyageur mais je n'arrivais pas à formuler correctement ma candidature et sa partie RP. De plus, La cité a besoin d'un aventurier pour rajouter quelques effets qui colleraient avec notre histoire. Enfin, ce qui a achevé de mon convaincre de devenir voyageur, ce sont les chevaux qui m’intéressent vraiment.

 

 

Rappel des RP précédent:

 

 

Il minait, il minait, il minait, 40 jours durant. Pendant 80 jours il vivait au contact de la pierre et des minerais. Les 160 jours suivants il continua à miner. Il croisa zombis, squelette et autre creepers;

 

Il survécut.

 

On le nommait autrefois Loup Brun dans sa ville natale. Loup parce qu'il était aussi loyal, endurant et féroce que ces bêtes. Brun à cause de ses cheveux.

 

Enfin cela c'était avant l'Appel.

 

A force de miner Loup Brun en oublia ce que disait les légendes de son pays.

 

Il est question de personnes aimants tellement miner qu'ils n'en dormaient plus. Leurs vies se résumaient à miner, miner et miner encore. Ils ne vivaient plus que dans les souterrains. Ils avaient des vies solitaires.

De nombreuses familles furent déchiré à cause de l'Appel de la Pierre, car on ne revit jamais aucun de ses mineurs. Malgré cela, la légende raconte que leurs peaux, oui, leurs peaux au pluriel, prend la couleur de la pierre et leurs yeux celui de la lave en fusion. Tout leur être se transforme, une curiosité aussi étrange que dangereuse les poussent vers une cité démoniaque situé dans le royaume mythique de New Stendel. Ce royaume serait dans les terres de Minefield.

 

Mais Loup Brun n'y avait, de toute façon, jamais cru en ces histoires de bonnes femmes tout juste fait pour effrayer les enfants. Mais il en retenait la leçon. Il ne faut miner ni juste au dessus de soi, ni juste en dessous. De plus il se méfiais de chaque bloc contenant les richesses qu'il convoitait. La lave brulante, l'eau mortelle, les squelette tirant à vue, tous les montres voulant sa mort, le gravier et le sable étouffant, nulle n'eu raison de la prudence de Loup Brun.

 

Il continuait cependant à creuser dans la même direction. Il ne se rendait pas compte de la métamorphose qu'il subissait.

 

Il devenait comme eux.

Il creusait comme eux.

Et comme eux, il tomba sur une immense grotte naturelle où résonnait une litanie: Mortepierre! Mortepierre! Mortepierre! Mortepierre! Mortepierre! Ce son était permanent et suivait la même mélopée.

 

Loup Brun paniqua

 

Il entendit des sifflements, des râles et des grognements. Il continua pourtant à avancer. Chose qu'il regretta quand la vision d'horreur s'imposa à lui.

 

Une foule de squelettes, de zombis et autre créatures démoniaques était en train de scander ce qu'il entendait depuis quelques heures...

Il s’enfuia sans bruit. Ou tout du moins, essaya. En effet en courant à reculons les monstres entendirent les pierres rouler.

 

Le bruit n'étant plus une préoccupation, il se mit a courir vers le mur le plus proche qu'il mina. Il reboucha le tunnel derrière lui afin de se couper des monstres.

 

En procédant ainsi il continua en ligne droite et tomba sur le chantier de la Cité Gardienne.....

 

Mais ceci est une autre histoire.

 

:arrow:Version audio

 

suite trouvable ici mais remise ici:

 

 

Après de longues heures à creuser dans tous les sens afin d'échapper à une horde de monstres qui le poursuivait il finit par réussir à reboucher derrière lui. En se retournant il vie une immense salle illuminée. Il la regarda dans tous les coins et monta par le grand escalier.

 

Loup Brun, car c'est comme ça qu'il s'appelait, découvrit la surface pour la première fois depuis très longtemps. Il décida donc de redescendre, étant ébloui par le soleil. Arrivé en bas quelqu'un l’interpella:

"Qu'est ce que tu fais ici?"

Loup Brun devint méfiant et répondis: "J'échappais à de vielles connaissances. Et vous?"

La personne qui l'avait interpellé fut étonné qu'il ne le sache pas encore: "Et bien? C'est évident non? C'est le chantier de la futur Cité Gardienne. Une Cité qui permettra de contenir les enfers de Mortepierre."

"Et donc pour l'instant vous creusez?" demanda ce nouveau venu.

" Oui et on embauche vas voir Gorgriz c'est lui qui dirige le chantier"

 

Sur ce Loup Brun ce mit en quête pour demandez à ce Gorgriz s'il accepterais son aide

 

 

:arrow:Version audio

 

[RP on]

 

Quand Loup_brun alla voir ce dernier, il fut accepté avec joie. Il se mirent tous rapidement au boulot. En effet il y eut moult choses à faire. Entre autre: creuser la cavité qui accueillerait la ville des gardiens en factions. Pendant que tout le monde creusait, loup_brun réfléchissait au futur de la cité, établissait les lois et pensait au futur blason de la cité. Il ne faisait pas cela parce qu'il ne savait pas creuser ou même parce qu'il ne voulait pas mais parce qu'à l'époque il lui était impossible de faire ce boulot à cause de la magie qui entoure les nouveaux arrivants.

 

Condamner à faire un boulot réservé aux intellectuels, Loup Brun pris goût à sa posture sociale. A tel point qu'il se proposa pour désigner les élus capables de rejoindre les rangs des Gardiens-Bâtisseurs. L'ensemble des Gardiens présent lui confièrent donc cette lourde tâche.

 

Loup_brun était fier de son statut et heureux de la confiance qu'on lui accordait. Il s'enfermait souvent seul chez lui pour réfléchir longuement sur les diverses candidatures qui lui était proposées.

 

-Non, pas celle là, il est fou dangereux... Pas celle là non plus: c'est un couard... Lui pourrait coller. Ha... non... les autres ne l'aime pas...

 

On pouvait l'entendre ruminer comme ça pendant 2 jours et 2 nuits d'affilé.

 

D'autres fois, il partait pour de longs voyages à la recherche de candidats idéaux pour la Cité.

 

Il y faisait de nombreuses rencontres. Il rencontra quelques habitants de la cité concilienne de Nouvelle Azur avec lesquels il lia amitiés grâce à la musique notamment. Il rencontra aussi les habitants de Minar un peu avant qu'ils fondent leur ville. Loga lui permit de leur rendre visite de temps en temps. QueenNounours, Marty, Djorak et Al7ox lui firent un accueil dont il se souvient encore et régulièrement il passa les voir. Que ce soit incognito ou juste pour dire bonjour, il savait qu'il serait bien accueilli.

 

Il a traversé une pyramide, faillit y mourir et résolu l'énigme qui dormait en son sein. Il vaincu un mage noir dans un manoir. Il a parcouru diverses terres inconnues. Enfin... C'est ce qu'il disait.

 

Toutefois on ne pouvait remettre sa parole en doute car certains de ses récits étaient confirmés par d'autres personnes ainsi que ses combats grâce à sa puissance de frappe et son habileté lors des duels d'entraînements.

 

Quoiqu'il en soit s'il revenait sans personne ou sans objet provenant des contrées qu'il traversait, il avait toujours un nouveau récit.

 

Il savait toujours ce qu'il voulait pour la Cité, pour sa merveilleuse Cité comme il l'appelait. Il allait voir Xanitude lorsqu'il revenait de ses voyages pour se mettre au courant de l'état des troupes et de la cité. Il savait qu'il pouvait compter sur lui pour tout ce qui avait trait à la Cité. Il apprit que Jean-Yves avait décidé de s'établir à la surface. Il passa voir sa maison qui lui semblait grandiose. Généralement il se mettait ensuite à la recherche de Kerocraft qui était un des Gardiens qu'il avait accepté sur candidature. Il voulait prendre une bière avec lui depuis un bon moment mais à chaque fois il était sur un projet à l’extérieur. Loup Brun savait que c'était sa façon de protéger la surface de la menace que constituait Mortepierre. Loup Brun terminait son tour des Gardien-Bâtisseurs part la murailles qui séparaient les monstres de Mortepierre du reste du monde. C'est là qu'il voyait Kychou, Sticor et les autres Gardiens. C'est là également qu'il apprenait, quand cela arrivait, la mort des Gardiens tombés sur le champ de bataille. Il savait que Xanitude n'avait jamais le courage de lui annoncer. Pour cause, à chaque fois que la grande Cité Gardienne subissait des pertes de la part des forces de Mortepierre, à chaque fois qu'un Gardien passait de vie à trépas, il s'enfermait dans sa chambre et se répétait en boucle :

 

-Je n'aurais pas dû l'accepter... Je n'aurais pas dû l'accepter... C'est de ma faute... Sans moi il serait encore parmi nous... J'aurais dû être plus sévère cette fois là... J'aurais dû le renvoyer tant qu'il en été encore temps...

 

Personne ne le dérangeait pendant ces moment là. Ou du moins, plus personne n'osait plus le faire. Une fois, une personne était allé le voir mais, quand elle ressorti, elle ne parla plus pendant 1 mois et refusa de décrire ce qu'elle avait vu.

 

Il semblerait toutefois que, pendant ses crises, Loup Brun regagnait sa peau de pierre. Cette peau de pierre avec laquelle il était arrivé sur le chantier. Cette peau qui l'avait fait exclure des villes de la surface. Il avait été accepté dans la Cité Gardienne et il l'avait perdu quelque temps après avoir intégré la Cité en tant que Gardien.

 

Il avait accepté de délivrer la vérité aux gardiens sur sa peau de pierre. C'était un soir, sur les murailles qui séparaient la Cité, des hordes d'horreur. Loup Brun prit la parole et expliqua :

-Vous souvenez vous de quand je suis arrivé ?

-Oui, à l'époque tu étais de pierre et tes yeux de lave quand tu es arrivé. Lui avait répondu Dirk.

-C'est ça, de là où je viens, le minage est considéré comme un moyen de se droguer. Les conséquences sont néfastes. Le premier symptôme de cette accoutumance est la peau qui devient pierre. Le deuxième symptôme sont les yeux qui deviennent lave. Et un autre des symptômes est notre attirance vers Mortepierre. J'ai résisté à ce dernier mais je n'en reste pas à l'abri. De plus, une de nos légendes dit qu'un homme ayant subit ces symptômes et en ayant guérit peut les subir de nouveau. Quand il est trop seul et quand il est sous influence d'émotions extrêmement négatives aussi. Beaucoup de circonstances font qu'on peut subir cette maladie. Quoiqu'il en soit, sachez que vous n'avez vu que le bon coté des symptômes. Je ne vous donnerai pas les autres...

 

Est ce que ce récit n'est là que pour calmer la curiosité des Gardiens ou bien est-ce la vérité ? Personne ne le sait. Une chose est sure: il ne faut pas le déranger quand il s'enferme.

 

Il ne voulait pas qu'on le dérange dans ces cas là. Sauf que ses crises pouvait durer des jours entiers. La plus longue dura un mois. Mois durant lequel les habitants de la Cité prirent l'habitude de lui laisser un plateau avec son repas de la journée qu'ils retrouvèrent vide chaque soir. Depuis, à chacune des morts d'un des Gardiens, les autres savent qu'il ne faut pas approcher sa maison sans de très bonnes raisons.

 

Beaucoup le soupçonne d'essayer de décompresser avec ses voyages mais peu savent ce qu'il se passe réellement dans sa vie.

 

[RP off]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci d'avance pour les conseils que vous pourriez me donner ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'aime bien !!! ^^

 

J’allongerais quand même un peu le Rp (que je trouve un peu cour a mon gout [ce n'est que mon avis]) en faisant intervenir des personnes de la cité pour encrer ton Rp encore plus profondément dans la réalité Minefieldienne.Parles de toutes les rencontres que tu as pu faire développe aussi le pourquoi du comment de tes crises de rages qui te re-transforme en homme de pierre etc...

 

Mais sinon j'adore ta façon de romancer et les histoires sur lesquelles tu parts !

Continu ainsi Oh Grand Loup

 

 

Kero

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà, j'ai écouté les conseils, du moins, j'ai essayé..

 

voila ce que le RP donne maintenant et je modifie le premier post:

 

 

 

 

 

Quand Loup_brun alla voir ce dernier, il fut accepté avec joie. Il se mirent tous rapidement au boulot. En effet il y eut moult choses à faire. Entre autre: creuser la cavité qui accueillerait la ville des gardiens en factions. Pendant que tout le monde creusait, loup_brun réfléchissait au futur de la cité, établissait les lois et pensait au futur blason de la cité. Il ne faisait pas cela parce qu'il ne savait pas creuser ou même parce qu'il ne voulait pas mais parce qu'à l'époque il lui était impossible de faire ce boulot à cause de la magie qui entoure les nouveaux arrivant.

 

Condamner à faire un boulot réservé aux intellectuels, Loup Brun pris goût à sa posture social. A tel point qu'il se proposa pour voir qui serait digne de rentrer dans les rangs des Gardien-Bâtisseurs. L'ensemble des Gardiens présent lui confièrent donc cette lourde tâche.

 

Loup_brun était fier de son statut et heureux de la confiance qu'on lui accordait. Il s'enfermait souvent seul chez lui pour réfléchir longuement sur les diverses candidatures qui lui était proposées.

 

-Non, pas celle là, il est fou dangereux... Pas celle là non plus: c'est un couard... Lui pourrait coller. Ha... non... les autres ne l'aime pas...

 

On pouvait l'entendre ruminer comme ça pendant 2 jours et 2 nuits d'affilés.

 

D'autres fois, il partait pour de longs voyages à la recherche de candidats idéaux pour la Cité.

 

Il y faisait de nombreuse rencontre. Il rencontra quelques habitant de la cité concilienne de Nouvelle Azur avec lesquels il lia amitiés grâce à la musique notamment. Il rencontra aussi les habitants de Minar un peu avant qu'ils fondent leur ville. Loga lui permit de leur rendre visite de temps en temps. QueenNounours, Marty, Djorak et Al7ox lui firent un accueil dont il se souvient encore et régulièrement il passa les voir. Que ce soit de incognito ou juste pour dire bonjour il savait qu'il serait bien accueilli.

 

Il a traversé une pyramide et faillit y mourir mais trouva la sorti sans résoudre l'énigme qui dormait en son sein. Il vaincu un mage noir dans un manoir. Il a parcouru diverses terres inconnues. Enfin... C'est ce qu'il disait.

 

Toutefois on ne pouvait remettre sa parole en doute car certains de ces récits étaient confirmés par d'autres personnes et certains de ses combats étaient confirmés par sa puissance de frappe et par son habileté lors des duels d'entraînement.

 

Quoiqu'il en soit s'il revenait sans personne ou sans objet provenant des contrés qu'il traversait, il revenait toujours avec une nouvelle histoire et un nouveau récit.

 

Il savait toujours ce qu'il voulait pour la Cité, pour sa merveilleuse Cité comme il l'appelait. Il allait voir Xanitude lorsqu'il revenait de ses voyages pour se mettre au courant de l'état des troupes et de la cité. Il savait qu'il pouvait compter sur lui pour tout ce qui avait trait à la Cité. Il apprit que Jean-Yves avait décidé de s'établir à la surface. Il passa voir sa maison qui lui semblait grandiose. Généralement il se mettait ensuite à la recherche de Kerocraft qui est un des Gardiens qu'il avait accepté sur candidature. Il voulait prendre une bière avec lui depuis un bon moment mais à chaque fois il était sur un projet à l’extérieur. Loup Brun savait que c'était sa façon de protéger la surface de la menace que constituait Mortepierre. Loup_brun terminait son tour des Gardien-Bâtisseurs part la murailles qui séparaient les monstres de Mortepierre du reste du monde. C'est là qu'il voyait Kychou, Sticor et les autres Gardien, c'est là également qu'il apprenait, quand cela arrivait, la mort des Gardiens tombés sur le champ de bataille. Il savait que Xanitude n'avait jamais le courage de lui annoncer. Pour cause, à chaque fois que la grande Cité Gardienne subissait des perte de la part des forces de Mortepierre, à chaque fois qu'un Gardien passait de vie à trépas, il s'enfermait dans sa chambre et se répétait en boucle :

 

-Je n'aurais pas dû l'accepter... Je n'aurais pas dû l'accepter... C'est de ma faute... Sans moi il serait encore parmi nous... J'aurais dû être plus sévère cette fois là... J'aurais dû le renvoyer tant qu'il en été encore temps...

 

Personne ne le dérangeait pendant ces moment là. Ou du moins, plus personne n'osait plus le faire. Une fois, une personne était allé le voir mais, quand il ressorti, il ne parla plus pendant 1 mois et refusa de décrire ce qu'il avait vu lorsqu'il recouvra la parole.

 

Il semblerait toutefois que, pendant ses crises, Loup Brun regagnait sa peau de pierre. Cette peau de pierre avec laquelle il était arriver sur le chantier. Cette peau qui l'avait fait exclure des villes de la surfaces. Il avait été accepté avec dans la Cité Gardienne et il l'avait perdu quelque temps après avoir intégré la Cité en tant que Gardien.

 

Il avait accepter délivrer la vérité aux gardiens sur sa peau de pierre. C'était un soir, sur les murailles qui séparaient la Cité des hordes d'horreur. Loup Brun prit la parole et expliqua :

-Vous souvenez vous de quand je suis arrivé ?

-Oui, à l'époque tu étais de pierre et tes yeux de laves quand tu es arrivé. Lui avait répondu Kychou.

-C'est ça, de la ou je viens, le minage est considéré comme un moyen de se droguer. Les conséquences sont néfastes. Le premier symptôme de cette accoutumance est la peau qui devient pierre. Le deuxième symptôme sont les yeux qui deviennent lave. Et un autre des symptômes est notre attirance vers Mortepierre. J'ai résisté à ce dernier mais je n'en reste pas à l'abri. De plus, une de nos légendes dit qu'un homme ayant subit ces symptômes et en ayant guérit peut les re-subir quand il est trop seul et quand il subit des émotions extrêmement négative aussi. Beaucoup de circonstances font qu'on peut subir cette maladie. Quoiqu'il en soit, sachez que vous n'avez vu que le bon coté des symptômes. Je ne vous donnerai pas les autres...

 

Est ce que ce récit n'est là que pour calmer la curiosité des Gardiens ou bien est-ce la vérité ? Personne ne le sait. Une chose est sure: il ne faut pas le déranger quand il s'enferme.

 

Il ne voulait pas qu'on le dérange dans ces cas là. Sauf que ses crises pouvait durer des jours entiers. La plus longues dura un mois. Mois durant lequel les habitants de la Cité prirent l'habitude de lui laisser un plateau avec son repas de la journée qu'ils retrouvèrent vide chaque soir. Depuis, à chacune des morts d'un des Gardiens, les autres savent qu'il ne faut pas approcher sa maison sans de très bonnes raisons.

 

Beaucoup le soupçonne d'essayer de décompresser avec ses voyages mais peu savent ce qu'il se passe réellement dans sa vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, y a de l'idée sauf que... Ben.. oui mais... des screen de? Sur minefield, concrètement, ma seule réalisation, c'est la Cité Gardienne... J'ai passé plus de temps à faire le RP et a chiffonner ceux que j'aimais pas qu'à construire... (à ce propos faut que je poste la suite...)

 

 

Mis à jour du premier post: ajout de version audio pour les deux premier RP, je le referais pour le dernier quand il sera fini.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quoi ! Mon nom ne figure même pas dans ton rp, mais quelle malédiction infernal venant des mals les plus profond a pu permette cette infâme outrage en mon nom, nom qui contient pourtant tant de titre et d'histoire, Dirk le guerrier a lame noir, Dirk le forgeur des abysses, Dirk le manieur de redstone. Il faut corriger au plus vite cette infamie si tu ne veut pas te retrouver ma lame d'obsidienne te sortir des entrailles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...