Jump to content

[Refusé][Herboriste] Aux herbes folles - Matboc


Matboc
 Share

Recommended Posts

Spécialisation : Herboriste

Nom de l'échoppe : Aux herbes folles

Localisation : Ënrik d'Almarïs

 

 

Salut a tous, j'ai longtemps hésité avant de me lancer dans ma candidature pour une bonne raison, j'avais peur de ne pas réussir mais après plusieurs encouragement, je me lance !

 

 

Matboc et son IRL :

 

Je m’appelle Mathieu, j'habite a coté du futuroscope et jai 14 ans. J'ai aussi pas mal de passions :P

Déjà tout se qui touche au skate, vélo, etc, j'adore ensuite comme pas mal de minefieldiens, l'informatique qui m'intéresse de près et pour finir je suis gros collectionneur de mangas ( de papier de bonbons sur le bord du bureau mais ça, faut pas le dire ! ). Et pour finir il y a 70 % de chances que je sois présent pour La geekfaeries .

 

 

Matboc et son parcours sur Minefield ! :

 

Au moment où j'écris cette candidature, cela fait 1 ans et quelques heures que je suis sur minefield. Je n'ai par contre, commencé a y jouer que le 05 Novembre 2011 à 23h35 ! C'est mon très cher ami Beautifulreal qui ma incité à rejoindre ce si beau serveur ! Au début, j'ai rejoint Fingelberg, sur New-Stendel puis un ami du nom de Vimill qui dirigeait Egnokia ma confié le projet pour raison personnelle, mais aussi pour une durée non fixée. Puis à peu près au moment où Stendel a ouvert Vimill est revenu, et j'ai du coup rejoint Ënrik d'Almarïs qui allait commencer !

Je vais aussi vous montrer quelques srceen de mes quelques projets:

 

 

 

 

 

 

Matboc commerçant, mais pourquoi ?

 

Plusieurs choses m'ont poussé à postuler à ce grade. Premièrement, j'ai remarqué que les herboristes ne courent pas les rues alors qu'ils sont souvent demandés. Deuxièmement, je vais commencer à avoir besoin de PA pour aider à financer Almaris et troisièmement, j'ai toujours aimé vendre, farmer, vendre, farmer, vendre etc ^^ Bref commerçant c'est prestige.

 

 

LE RP !!!:Caps !!!

 

Paysan :

 

 

Voyageur :

 

 

Mon arrivée à Almaris

 

 

Chapitre 1 :

 

C'est Noël, la neige tombe à l'extérieur et Matboc regarde le voile blanc recouvrir le jardin...

Beautifulreal, qui est sa mère, l'appelle pour l'ouverture des cadeaux.

Il traîne le pas jusqu'au salon et devient tout sourire quand il voit sa mère lui tendre un cadeau rouge,noué par un bandage doré. Il se jette sur le cadeau et découvre un livre d'enchantement, ayant toujours rêvé d'être enchanteur.

Il se met sur la pointe des pieds, embrasse la bienveillante femme et s'assoie pour lire.

Le traité parlait de l'enchantement des outils de travail...

Il lut jusqu'à minuit passée et se coucha, l'ouvrage contre sa poitrine.

 

Au lendemain, il ne vit pas sa mère se lever. Il prépara un petit déjeuner pour celle-ci et se rendit dans sa chambre où il la trouva fébrile et faible.

 

"Matboc ..?

- Oui mère, tiens voila votre petit déjeuner.

- C'est gentil mais je n'ai pas d'appétit.

- Et pourquoi donc ?

- Je me sens mal...

- Ah...

- Tu sais, je ne pourrai pas toujours être là pour nous nourrir et il est temps que tu prennes les rênes et que tu diriges la ferme familliale.

- Mais ! Mère ! Je ne veux pas être un vulgaire fermier ou un vulgaire tavernier ! Je veux être un maître de la magie ! Un enchanteur !

- ..."

Matboc claqua la porte et beautifulreal baissa les yeux, dépitée.

 

Dans la journée, il entretint les animaux et tomba sous le charme des bébés cochons qui réclamaient le lait à leur mère.

" En fin de compte, c'est pas si mal..."

Il prit sa pipe et fuma, attendant que quelque chose se passe.

 

Au matin, il se rendit au marché vendre les réserves de nourriture qu'il avait en trop, fit ami-ami avec des confrères ou des adversaires de sa mère.

Le vent soufflait sur sa tente quand une jeune femme blonde aux yeux verts, petite elfe de son état qui n'avait pas d'argent, nouvelle à l'Ënrik d'Almaris.

 

"Bonjour monsieur, je suis Annylia, nouvelle dans l'Ënrik... Pourriez vous me donner un peu à manger ?

- B...Bien entendu, bégaya le fermier en lui tendant une miche de pain et un oeuf.

- Merci, vous êtes trop bon.

- Vous avez un logement ?

- Je suis avec Prysmique, pourquoi ?

- Ca vous dérangerait que je vous rende visite, il est un ami à moi.

- Ah non, bien au contraire, ce sera avec plaisir."

 

Matboc brûlait de jalousie envers Prysmique, quelque chose l'attirait chez la jeune elfe blonde.

Il voyait autour d'elle, une aura dorée, comme si c'était une déesse.

Il rentra chez lui, mais il fut pris d'une douleur intense dans son dos...

Il s'assit sur un siège et beautifulreal vint le masser malgré son handicap.

Le balancement de la chaise le berça et il s'endormit comme un loir.

 

Au matin, le héros était toujours souffrant, mais tentait de faire bonne mine devant sa mère.

Il se détendit et alla voir chez Prysmique :

 

"Salut à toi Prysmique ! Voilà longtemps que l'on avait pas parlé !

- Matboc ! Quelle joie de te revoir, effectivement, cela fait un bail !

- J'ai vu qu'une personne avait emménager chez toi, une certaines Annylia, c'est sa ?

- Ouais, comment sais-tu cela ?

- Eh bah, elle m'a réclamé à manger hier.

- Ah... Comme si je lui en donnais pas assez, répondit-il en souriant.

- Je peux la voir ?

- Hmm... Tu fais déjà des avances ?

- Mais qu'est-ce que tu t'imagines là ? répliqua matboc, embarrassé.

- Annylia ! Y'a quelqu'un pour toi ! , allez je vous laisse en tête à tête..."

Annylia s'approcha de la porte et vit Matboc :

"Oh ! Bonjour ! Comment allez-vous ?

- Tu peux me tutoyer, tu sais, je vais bien, merci et toi ?

- On ne peut mieux.

- Est-ce que tu veux bien qu'on sorte, j'ai besoin de te parler ?

- Avec plaisir, répondit-elle, enchanteresse."

 

Ils sortirent de la propriété de Prysmique et dirigèrent leurs pas vers les côtés de la crevasse de l'Ënrik.

Une fois qu'ils furent discrètement installés, Matboc attrapa le visage d'Annylia et l'embrassa fougueusement, celle-ci se laissant faire.

Ils ne dirent mots et restèrent ensemble pendant une demi-heure, jusqu'à ce qu'ils entendent Prysmique l'appeler.

 

"Mince ! Je dois y aller ! s'écria la jeune elfe, on se revoit quand tu veux !

- A la prochaine Annylia."

 

Par la suite, l'elfe rentra chez lui, vit sa mère en bonne forme, et se mit à cueillir des fleurs pour Annylia dans son jardin.

Il se rappela, que quand ils avaient discuté, elle aurait voulu avoir un mari herboriste, alors, il alla à la rencontre de sa mère et lui dit franchement :

"Mère, je ne veux plus être ni fermier, ni enchanteur, et ni toi, ni père décédé, ne pourrez me faire changer d'avis !

- Tu fais ça pour la jeune elfe c'est ça ?

- Oui... Comment es-tu au courant ?

- Les nouvelles vont vite dans l'Ënrik."

 

Matboc courut voir Prysmique, lui donna le bouquet de fleurs pour Annylia, qui le reçut avec plaisir. 

Il alla ensuite à la taverne de sa mère, lui raconter les évènements passés.

La tendresse maternelle de beautifulreal remplit de joie le coeur de Matboc qui s'amusa jusqu'à la fin de la soirée.

Il discuta pendant une heure avec un herboriste qui lui promit de lui enseigner l'art des fleurs et des potions.

 

Au lendemain, l'apprentissage commença des l'aube.

 

Les débuts n'ont jamais été si ennuyeux. Pendant plusieurs semaines, Matboc as du apprendre les types de plantes, tout sur les espèces, leurs goût, leurs textures, leurs âge, leurs histoires et même quelle sorte d' animal les a butinées.

 

(Pendant se temps la mère de Matboc voulu lui faire une surprise pour sa motivation, elle décida de changer de place sa taverne a l'Enrik et elle lui cédera la taverne ou plutôt le shop maintenant vierge des son retour)

 

Puis les choses devinrent intéressantes. Matboc commençai à faire des potion. Au début, des potions de saveurs, il pouvais, par exemple, créer des boissons qui donnaient l’impression de goûter du gâteau, le goût était le même .

Les potions suivantes devenaient plus dangereuses à créer étant donné qu'il devait les tester sur lui même :

 

Des potions d'apparence qui devaient, à l'origine, tripler sa taille mais qui au final lui ont donné une grippe qui dura 3 mois entiers. Mais il finit par y arriver. 

 

Puis au final, il appris les potion qui ont faculté de soigner ou au contraire blésser. Cet apprentissage a duré plusieurs mois surtout pour cause de manque de matériaux, mais après 9 mois, 21 jours et 6 heures Matboc maîtrisait toutes les potions déjà inventées sur ce monde.

 

En revenant de son apprentissage Matboc finit par concocter un filtre d'amour aromatisé pour sa belle et un bouquet de fleurs bleues, blanches et vertes, symboles de l'Almaris. Le soir venue, il grimpa à la fenêtre de la chambre d'Annylia, qu'il embrassa en entrant.

 

"Que fais-tu matboc ?

- Je viens nous sceller.

- Nous que?

- Bois ça." la coupa t-il en lui tendant le filtre.

 

Elle but le flacon entier, et se jeta dans les bras du nouvel herboriste et l'embrassa.

Matboc pensa : "C'est vraiment ça que je veux faire. Ne manque plus que cette foutue licence et le shop à la capitale et je pourrai remplir le coeur de joie d'Annylia."

 

FIN ( enfin presque )

 

 

Motivations :

 

Déjà premier point, sur tout les jeux ou j'en avais la possibilité, j'étais toujours herboriste ou quelque chose dans le genre, ensuite même si tout le monde dit pareil, j'adore commercé, gérer mes magasin, ou encore tout simplement vendre des choses de qualités ! Et le troisième point, ma ville, Enrik d'Almaris ( Vous l'aurez compris je pense ) manque cruellement d'herboriste et si nous voulons faire des event avec des popo, ben on la dans le c*l *oups*

 

 

* Screen du magasin D'Almaris :

 

 

1337263375-2012-05-16_12.47.44.png

 

1337263384-2012-05-16_12.51.02.png

 

Prix bien présenter a venir :

 

Fleurs : toutes à 1 PA sauf fleurs sèche : 1 pa/10 et fleurs rouges et jaunes 2 PA /10

Pousses d'arbres : Toutes a 1 PA/10 sauf jungle 5 PA /u

Morceaux de champignon géant : 2 PA/u

Lianes : 2 PA/32

Herbes hautes : 1 PA/64

Petite jaune : 2 PA/u

Grosse jaune : 3 PA/u

Petite rouge : 3 PA/u

Grosse rouge : 4 PA/u

Toutes les autres : 2 à 4 PA ( en fonction des composants )

Décanteur : 20 PA/u

Nénuphars : 8 PA/u

Mycelium : 2 PA/u

 

 

PS : Désolé pour ma candidature qui ne respecte pas les règles a 100% mais j'ai fait tout mon rp avant la nouvelle formule, étant donner que je l'avais déjà fait 3 fois, je n'avais vraiment pas le courage de le refaire, merci de votre compréhension !

 

Sur ceux je pense avoir fini et je vous dis a bientôt mais d’abord je tiens a dire un grand merci a beautifulreal qui m'aide depuis le début !

 

BISOUS TOUT LE MONDE ET MERCI !

Link to comment
Share on other sites

Hello, Matboc est un joueur avec qui il est très agréable de joué toujours sympa il est très actif sur enrik d'almaris, très bon combattant et fair play il a gagner mon respect sur le champ de bataille :P

 

+1 Matboc

Link to comment
Share on other sites

Mon plussoiement à cet ami de longue date, bien avant Minefield qui a su démontrer son sérieux pour son âge et sa maturité hors du commun.

 

Bien qu'étant un amateur de grille-pain, je ne peux que plussoyer sa candidature, un tant soit peu travaillé.

Link to comment
Share on other sites

Yop !

 

Dans un premier temps je tiens à préciser à Smily que je souhaite une vidéo de la "crise de la mort qui tue" histoire de rire un bon coup en le voyant criser devant son pc :P.

 

Car oui mon cher MatBoc, je ne pourrai donner suite à ta demande aujourd'hui. En effet, ta candidature ne correspond pas à ce qui est demandé et le fait que tu le reconnaisse en précisant que tu ne souhaitais pas refaire encore une fois ton RP résonne à mes oreilles comme une preuve d'un certain manque de motivation.

Et puisqu'on parle de motivation, les deux paragraphes distincts que tu as rédigé concernant les tiennes ne sont pas assez développés. Les idées sont là et certaines sont intéressantes mais ce n'est pas assez approfondi. Par ailleurs ta mise en page est plus que perfectible, même sans évoquer ta grille de prix dont tu nous promets qu'une version mieux mise en page arrivera prochainement. J'ai l'impression que tu as un peu laissé tomber cette candidature me trompe-je ?

Pour finir, comme tu l'as précisé, ton RP ne convient pas. L'histoire d'amour est mignonne et on apprécie de voir que ton personnage apprend un métier, cependant la lecture est rendue complexe à cause de l'emploi de tournures de phrases pas toujours claires ni correctes.

 

Dommage donc car les messages de soutien que tu as reçu semblent témoigner de certaines qualités...

 

Je place donc ta candidature parmi les refusées, j'aime autant que tu repartes sur de bonnes bases si tu souhaite en présenter une nouvelle.

 

Bon jeu :).

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...