Jump to content

[Accepté][Candidature] Mendenazer


mendenazer
 Share

Recommended Posts

Yosh

 

Je ne m'attarde pas sur ma partie IRL juste pour ceux qui suivent je vient de passer mon bac donc je dispose de quelques heures devant moi jusqu’à Septembre.

Donc bref Hugues 17 ans bientôt 18 patati patata mes passions.... l'informatique et la biologie patati patata... Minecraft et moi sa fait bientôt 1ans et demi officieusement what else... ha oui bien sur! Je suis Mendenazer, modeste paysan qui parcours les terres Minefieldiennes depuis bientôt 6 mois.

J’ai très peu vagabondé sur Minefield. Dés mon arrivée, sur les conseils d’un ami, j’ai rejoint la resplendissante cité de Sähbia.

Mon intégration fut rapide et aujourd’hui je peux me vanter d’être un habitant important de la cité (comment? Mes chevilles?).

 

J'ai participé a plusieurs temps forts de la ville

1340484321-2012-02-23_21.15.51.png

1340830894-2012-06-26_15.00.28.png

L'évent d'ouverture de Sähbia

1340484357-2012-02-18_21.28.11.png

et aussi a la rénovation de ce quartier:

1340484366-2012-02-23_09.41.30.png

 

Trois raisons me poussent à devenir citoyen:

:book: Le prestige du grade;

:book: La nécessité d’avoir un armurier à Sähbia

:book: me faire de l'argent en vendant des armures en obsidienne a des commerçants au nether (sans arnaque bien sur :twisted: )

 

Le fait de payer des jours de jeu ne m'impressionne pas étant donné que je dispose de 930 jours de jeu avant de devenir destitué ;)

 

Si ma candidature est acceptée je pense acheter une maison a la banlieue ouest pour pouvoir profiter de l’accrobranche et enfin finir la dernière épreuve de ce parcours pour l'achievement.

 

Avant de vous présenter mon rp voici celui qui m'a permis d’accéder au serveur: post234204.html?hilit=mendenazer#p234204

Et celui qui m'a permis d’accéder a cette magnifique cité qu'est Sähbia:

post246171.html?hilit=mendenazer#p246171

 

Maintenant que la présentation est faite, place au Rp!

 

5 années ont passé depuis mon arrivée à Sähbia. A présent, j’ai parfaitement intégré la cité, tous les habitants me connaissent et me font confiance.

Après mon intégration, ne sachant que faire pour gagner mon pain, je me suis engagé dans l’armée.

Mes talents au combat seraient sans doute utiles me disais-je.

Rapidement, au cour des combats, j’ai gagné en galon.

Cependant, c’est lors de la bataille Débuthon que je fis mes preuves.

Je me souviendrai toujours de cet immense combat qui coûta la vie à tant de soldats.

Le Einherjar de l’époque, Tastérix, avait réussi à obtenir de l’aide de la part des Sähbians pour se battre contre l’Empire. Un bataillon fut donc dépêché sur le lieu qui allait devenir le champ de bataille pour soutenir nos nouveaux alliés. Rapidement, ces « Use-sandales » comme on les appelait firent leur apparition.

 

Durant de longues minutes, les deux camps s’épièrent, sans pour autant enclencher le combat. Puis soudain, des cris s’élevèrent et les guerriers s’élancèrent à la rencontre de leur ennemis.

Armé d’une hache à double tranchant que j’affectionnais beaucoup car elle me rappelait mon village d’antan, je fonçais sur les premiers ennemis à ma porté. D’un coup net et précis, je tranchai les jambes du premier qui s’écroula au sol en gémissant. Un deuxième m’arriva par la droite en hurlant, épée à la main. Avant qu’il ai le temps de me porter un coup, je lui enfonçais le manche de ma hache dans le ventre, le faisant sombrer dans l’inconscience.

Rapidement, le combat embrailla sur la bataille furieuse, ne causant que mort et désolation.

Les deux armées avaient un objectif commun: S’emparer de la tour Débuthon située au centre du champ de bataille. Notre camp avait visiblement l’avantage car Wenbist et Lilkasi avait réussi à s’y installer au prix de nombreux efforts.

Tout en continuant à faucher les ennemis qui me séparaient des généraux de l’armée adverse, je jetais un coup d’œil sur l’état de mon Sultan présent dans la tour. Il se battait contre le Commandant de l’armée adverse. Ce dernier parvenait a tenir tête à notre Sultan qui était considéré comme un guerrier rôdé au combat.

 

Soudain, j’aperçus un archer ennemi qui s’apprêtait à décocher une flèche à Wenbist.

J’hurlai pour le mettre en garde. D’un bond, il se retourna et para la flèche grâce à son bouclier.

Sans attendre, je lançais ma hache sur le commandant ennemis qui profitait de cette occasion pour frapper mon Sultan dans le dos.

La hache le percuta, sans le blesser. Mais l’impact lui fit lâcher son épée.

Désarmé, il prit la fuite; mais avant qu’il n’ai pu se jeter dans le fleuve en sautant du haut de la tour, un homme tout de noir vêtu lui enfonça une dague dans le ventre, le mettant hors combat.

Un rire tonitruant s’échappa de la bouche de l’assassin. Se tournant dans notre direction, tous les soldats cessèrent de se battre pour le regarder. C’est muet de stupeur qu’ils découvrirent le masque de bouffon partiellement tâché de sang qui couvrait son visage.

Ces cheveux était cachés sous une capuche noir et épaisse. On apercevait une fine armure de fer sous ses vêtements et de multiples lames et dagues correctement rangées dans leur fourreau.

Il s’agissait de Jester. Un Sähbian fou à lier qu’on avait préféré enrôler dans l’armée en raison de ces capacité au combat plutôt que de l’envoyer pourrir en prison.

Il hocha mécaniquement la tête sur la gauche avant de sauter du haut de la tour dans un hurlement sarcastique.

 

La suite de la bataille fut sans retournement. Le Nivem avait clairement l’avantage et la victoire fut remportée aisément.

La guerre terminée, ce fut un retour dans la ripaille qui s’annonçait. Aucun des hommes dépêché n’avait été perdu lors de la bataille. L’anxiété de la mort laissa place à l’euphorie générale.

Pour me remercier de lui avoir sauvé la vie, le Sultan en personne m’invita à rejoindre son escouade d’élite composée des meilleurs combattants de la cité.

J’acceptais, même si la perspective d’être dans la même équipe que Jester ne m’enchantait guère.

Rapidement, je rencontrais les autres membres de l’escouade et effectuais des missions sur ordre du Sultan.

 

S’en vient alors une question fondamentale: Lors de la guerre, les armures des ennemis avaient été clairement plus résistantes que les nôtres. Il nous fallait à tous prix nous en procurer, sans quoi les guerriers Sähbians seraient tôt ou tard dépassés. La ville ne comptait pas d’armurier suffisamment expérimentés pour remplir cette tâche.

Les regards se posèrent alors sur moi; j’étais le seul à ne pas avoir de métier. Le choix fut donc fait, et quelques jours plus tard, je partais en direction de New Stendel pour apprendre mes nouvelles compétences et obtenir le grade de citoyen stendelien, nécessaire à la pratique de ce métier.

 

Mon Rp est à présent terminé,

J’espère votre réponse favorable,

Cordialement, Mendenazer.

Link to comment
Share on other sites

Je plussoie Mende

Avant il disais que j'étais inaudible, maintenant il y a un renversement de situation.

 

Bref, mende c'est un joueur sympathique, gentil, mature, et calme (fin' presque).

+1 pour toi futur armurier

 

PS : Rends moi mes feu d'artifices enfoiré :P

Link to comment
Share on other sites

mais avant qu’il n’ai pu se jeter dans le fleuve en sautant du haut de la tour, un homme tout de noir vêtu lui enfonça une dague dans le ventre, le mettant hors combat.

Un rire tonitruant s’échappa de la bouche de l’assassin. Se tournant dans notre direction, tous les soldats cessèrent de se battre pour le regarder. C’est muet de stupeur qu’ils découvrirent le masque de bouffon partiellement tâché de sang qui couvrait son visage.

Ces cheveux était cachés sous une capuche noir et épaisse. On apercevait une fine armure de fer sous ses vêtements et de multiples lames et dagues correctement rangées dans leur fourreau.

Il s’agissait de Jester. Un Sähbian fou à lier qu’on avait préféré enrôler dans l’armée en raison de ces capacité au combat plutôt que de l’envoyer pourrir en prison.

Il hocha mécaniquement la tête sur la gauche avant de sauter du haut de la tour dans un hurlement sarcastique.

 

J'adore ce passage :twisted:

 

+1 pour Mendenazer qui mérite ce grade depuis bien longtemps...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Félicitations blablabla sois-en un digne représentant blablabla.

 

Merci d'éviter de reproduire ceci lors d'une future candidature (commerçant ou chevalier), car cela peut dénoter, non pas une forme de paresse qui serait excusable, mais juste du j'm'enfoutisme flagrant qui ne donne pas envie de lire la suite.

 

A bientôt.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...