Jump to content
Sign in to follow this  
Keiisuke-San

[Accepté] Candidature Keiisuke

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je me présente je m'appelle Valentin (Sur minefield mon pseudo est Keiisuke) j'ai bientôt 18 ans,Je viens de passer mon bac ES.

Je suis paysan depuis peu,c'est pour cela que je fais ma candidature pour être citoyen d'Ourik.

Je voudrais être parmi vous car depuis que j'étais vagabond,j'ai exploré la ville et je la trouve magnifique.De plus les habitants sont très sympathiques.Cela me donne envie d'aider cette ville en l'améliorant,en la développant.Je voudrais aider les habitants.

 

 

(Début du RP)

 

 

[...] Après avoir écouté les conseils du chef de cuisine, je voulais me rendre à Ourik. Lors de mon voyage en train, la hâte m’envahissait. Je n’avais qu’une envie : visiter cette somptueuse ville. Une fois débarqué à quai et enfin arrivé, je me dirigeais vers la sortie extérieure où je vis une place. Elle était parsemée de petites échoppes des divers commerçants présents au sein de la ville et des alentours. J’en déduisis donc que je me trouvais sur la place commerçante de la ville.

En visitant la place, je revis une fois de plus HSGSerizawa et alla à sa rencontre. Nous commencions à discuter tranquillement et mon interlocuteur me demanda ce que je faisais ici car il ne m’avait jamais vu trainer aux alentours d’Ourik. Je lui rétorquai donc que je suivis ses conseils en allant visiter de nouvelles villes. Par chance je tombais donc sur Ourik, et Serizawa me proposa dans la foulée de me faire visiter sa ville natale auquel il était attaché.

Il me fit visiter l’ensemble de la place marchande, les nombreuses habitations présentes avec leurs architectures intrigantes, le quartier des ambassades, la zone sportive…

 

Plus je visitais cette ville, plus l’ambition de m’installer sur Ourik m’envahissait. J’étais émerveillé de voir cette ville si resplendissante, ce mélange harmonieux de bois, de pierre et d’eau… J’en pris plein la vue.

A la fin de la visite, HSGSerizawa et moi-même décidons de prendre un verre à la grande taverne, où le fameux « Ponche’O’Olives » était servi. Je lui exprimais mes sentiments pour cette ville, et lui demanda s’il était possible de s’y installer pour un bon moment.

Afin de m’y installer, celui-ci me conseilla de prendre contact avec le conseil d’Ourik, afin d’en apprendre plus sur la ville, sur ses habitants et sur les modalités afin de devenir officiellement Ourikien.

Après ce petit verre bien mérité, mon ami me quitta afin de poursuivre son travail. Il espéra de tout cœur que ma demande serait acceptée par les dirigeants. Je le remerciais puis je repartis de mon côté : Lui à son travail, moi à la recherche des dirigeants afin de formuler ma demande.

 

Sur la route je vis une fontaine : je la trouvais plus belle que les autres que j’avais rencontrés lors de mon périple au sein de la ville. Je l’observais sous toutes ses formes, puis remarqua une sorte d’entrée au centre même de la fontaine, un peu comme une entrée dérobée. Etant curieux, je décidais d’y entrer afin de voir ce qu’il y avait dessous.

 

L’allée était sombre, poussiéreuse et dégageait une atmosphère peu rassurante, mélangeant l’inquiétude, la peur et l’angoisse. Au bout de quelques secondes de marche, j’arrivais devant ce qui ressemblait à l’entrée d’un temple. A mon arrivée pile devant l’entrée, une énorme araignée me sauta dessus. Elle me bloqua et tissa une toile sur mes pieds et réussit à m’immobiliser. Heureusement, j’avais eu le temps de dégainer mon épée afin de couper les liens qui m’empêchait de bouger. Je profitais également pour mettre un coup d’épée à l’araignée, afin de la blesser et de l’éloigner de moi.

Après cette altercation, j’en profitais pour contempler ce temple enfin à ma portée et sans être dérangé. Ourik était magnifique, mais ses temples laissaient ressortir une atmosphère encore plus paisible que la ville en elle-même, comme quelque chose de spirituelle au sein de ceux-ci.

 

Après cela, je décidais de remonter à la surface, me dirigeant enfin vers le palais présidentielle, formuler ma demande d’adhésion en tant qu’Ourikien, auprès du conseil.

 

 

(fin du RP)

 

 

( Ce RP est la suite du RP de ma la candidature pour être paysan sur Minefield )

 

Merci d'avoir pris le temps de lire ma candidature,j’espère être accepté sur Ourik.

Passez une bonne journée.

 

Cordialement Keiisuke

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bwabwabwabwabwabwabwa....

 

Plus de répétition non ?

-- 14 Ourik

-- 5 HSGSerizawa

-- etc ...

Le tout pour grosso-modo 18 lignes

Damned.....

 

Et d'Ou Môôôsieur serizawa se permet de faire visiter les temples secrets ?!!

Humm ?!

 

Bref, j'ai eu l'occasion de te voir vagabonder dans nos rues et j'ai pu te croiser au détour d'un mumble,

mais le son de ta voix n'est pas parvenu jusqu’à mon oreille.

J'attend de pouvoir faire plus ample connaissance avec toi ainsi que d'avoir une conversation pour me prononcer définitivement.

 

Cordialement Ara

 

 

Ps : c'est quoi des "Netherman" dans ton RP ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'approuve, et comme c'est moi le papa on attend qu'il soit paysan pour valider sa demande.

 

EDIT ARA : -- D'ou tu viens toi, retourne sur TF..

Le papa... on crois rêver, reste a ta place.

 

EDIT NAPO : -- C'est moi le papa j'te dis, couché !

 

EDIT ARA : -- Retourne au lit,

par arrêté présidentiel napoléon n'est aps autorisé a jouer plus de 4heures par jour ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...