Jump to content

Programme Appoulet


Glieps
 Share

Recommended Posts

Bon, après contact avec nos scientifiques, je volerais sur un Pouyouz I. Croisons les doigts pour que ça se passe bien, leur nourriture est expérimentale et s'est avérée explosive sur certains tests :o

Link to comment
Share on other sites

L’équipe scientifique Kallonienne n'a pas validé ce test de vol, ta sécurité ne sera pas couverte :)

Je sais bien, mais je crois qu'il faut parfois savoir prendre des risques pour faire progresser la science!

 

La WWF souhaite enquêter avex l aide de 30 millions d amis sur ce génocide de poulet. Brigitte Bardot est sur le coup.

Mon poulet est volontaire, il souhaite montrer aux autres poulets qu'ils peuvent s'échapper de cette planète!

Link to comment
Share on other sites

MISSION CHICKENGER I.

 

 

Vol habité d'étude à très haute altitude ayant pour objet principal l'étude de la faisabilité d'un retour sans danger pour le poulonaute et le poulet

Materiel embarqué :

 

Patates Crues (2) => Objet d'étude scientifique sur le potentiel de chute d'un tubercule lâché dans la cubosphère.

Patates Cuites (7) => Objet d'étude scientifique sur l'effet nourrissant en haute altitude.

 

Equipement de la poulette spatiale Chickenger I.

 

Selle aerodynamique en cuir

Baton profilé en bouleau

 

Aire de décollage : Stade Daedalus.

Heure de décollage : 16h07.

Temps : clair, sans nuage.

Objectif : 60 000 cubes.

 

 

RESULTAT DE LA MISSION : ECHEC

 

* Objectif d'altitude : Atteint

* Altitude maximale (temps) : 70 154 cubes (01h24)

* Etude de l'effet nourrissant de la pomme de terre en haute altitude : Atteint (3 coeurs restaurés comme sur terre)

* Etude de l'effet d'un tubercule jeté en haute altitude : Echec (L'objet a disparu dans la cuboshpère)

* Objectif principal : retour sans danger : ECHEC

 

Autres données :

Poussée maximum : 19 cubes/sec.

Poussée moyenne : 7 cubes/sec.

Temps de vol stationnaire : 7min.

Temps de Chute avec Poulet : 5 min

Descente avec poulet : 7 000 cubes environ

Temps de chute sans poulet : 8 min

Vitesse maximale enregistrée : 110 cubes/sec

Atterrissage : Mort du poulonaute jbt. Poulet toujours en phase de redescente à l'heure du debriefing. En attente.

Temps de vol : 1h37.

Debriefing : Le vol s'est très bien passé. Le vol stationnaire à 15 000 cubes à permis d'analyser deux effets liés aux tubercules. L'un est que l'altitude, le manque d'air et les températures n'affectent pas l'effet nourrissant. La seconde est que, comme nous nous en doutions, passé une certaines altitude, l'objet se vaporise sitôt en contact avec la cubosphère. Cela confirme qu'il est presque impossible désormais d'envisager une construction à ses hauteurs.

La descente a permis d'envisager un retour sans danger. Ceci dit, la vitesse de la poulette spatiale devrait être révisé.

Une avarie à environ 60 000 cubes de haut a entraîner la séparation poulonaute/poulet. Le système de vol automatique du poulet s'est alors enclenché, ralentissant sa chute, tandis que le pilote a amorcé une chute d'environ 35 cubes secondes, en accélération constante. Malgré des manœuvres d'évitement, l’atterrissage sur le porte Poulet Icarien a entraîner la mort du pilote. Tout va bien pour lui, il est rentré chez lui se reposer. Nous sommes toujours dans l'attente du retour du poulet à cette heure. A noter que la save n'affecte pas la position en phase descendante. Nous recommandons de tester la save durant la phase ascendante pour voir si il est possible aux futurs poulonautes d'atteindre des recoins de l'univers inexplorés. Nous pensons également qu'avec des coordonnées précises, il serait possible de traverser la map le temps de la descente et de rejoindre un point d'eau précis.

 

 

Quelques screens.

 

mini_130508064904239145.png

mini_130508064904456251.png

mini_130508064904625598.png

mini_130508064904859791.png

Link to comment
Share on other sites

Un des délires les plus magnifiques que j'ai eu l'occasion de voir IG ><

 

Cela dit il serait intéressant de constater que le phénomène de raréfaction de l'air avec l'altitude est quasi inexistant ici, ou du moins n'affecte pas l'évolution du module, auriez vous mis au point un système de propulsion qui...non arrêtez, lâchez moi, grmmpplldpld...

Link to comment
Share on other sites

Souvenir d'un spectateur lors du lancement d'Appoulet III.

[justify]J'étais toute excitée à l'idée que l'on puisse découvrir enfin ce qui se cache au dessus de nos têtes ! Je me suis achetée du popcorn, installée dans les tribunes et j'ai attendu. Oui j'étais pas mal en avance, mais je ne voulais sûrement pas raté cet événement ! Puis les gens sont arrivés, tous autant fous les uns que les autres. Ils sautaient, discutaient entre eux. Vraiment dingue. Je voyais de ma place la base de lancement et je pouvais apercevoir le Poulonaute Glieps se préparer avec une grande concentration. Le directeur technique Mopitio vérifiait que tout était en ordre et malgré son excitation, essayait de rester le plus calme possible.

Au final, j'ai dû attendre environ une bonne petite heure pour pouvoir enfin assister au magnifique spectacle qui allait se dérouler devant mes yeux. Tout le monde dans les tribunes était placé. Moi qui était assise au premier rang, je recevais de temps en temps du popcorn dans les cheveux, dû à leur excitation et à leur grands mouvements brusques incontrôlés. Quand soudain...

Le compte à rebours a commencé ! Mes mains tremblaient tellement mon enthousiasme était grand et mes yeux restaient grands ouverts tout le long de ce défilement interminable de nombre. 30... 25... 20... Plus vite, plus vite ! Je regardais à gauche comme à droite tout ce beau monde qui m'entourait et je pouvais constaté qu'eux aussi était dans le même état que moi. J'étais un peu soulagée de n'être pas la seule. J'entendais aussi derrière moi deux hommes - peut-être des scientifiques - vitupérer à propos des recherches de la KISA et voulaient absolument voir un échec de cette mission. 30 000 cubes quand même... ça fait beaucoup. Un peu plus loin, un groupe de personnes plutôt habillées de manière décalée réprimandait la nourriture du poulet et n'appréciait pas que l'on puisse obliger à cette pauvre petite bête d'aller dans l'espace. Bref, je me détournais d'eux et regardais à nouveau le poulonaute Glieps en entendant la fin du compte à rebours. 5... 4... 3... 2... 1...

C'est parti ! Une grosse détonation m'obligea à fermer les yeux en un espace de quelques secondes. En les rouvrant, je voyais le premier homme à quitter la terre pour de nouvelles découvertes. En quelques minutes, il devenait un petit point au dessus de nos têtes, tellement la distance nous séparait. Et voilà... en route pour un nouveau progrès ! Toute l'équipe scientifique de la KISA se réjouissait d'avoir réussi le lancement d'Appoulet III. Une grande chose était faite. Ils se serraient les mains, d'autres s'entrelaçaient, que du bel amour me direz-vous.

Après le lancement, le temps fut long... très long, voire trop long. Je me suis endormie.[/justify]

Link to comment
Share on other sites

L'engouement des minefieldiens nous honore

mais aussi celui de la modération qui on pu trouver notre "délire" passible de rester dans l'histoire.

971693Gliepsjdls.png

Notre poulonaute s'est vu mis a l'honneur cette semaine et nous vous en remercions.

N'oublions pas le poulet décédé lors de l'exercice.

 

Merci a tous.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...