Jump to content

[Accepté]Candidature Citoyenne de Squirkiz


Squirkiz
 Share

Recommended Posts

3433772.png

 

[justify]3334679.png

Infos Générales

 

Bonjour,

 

Une fois de plus, je vais me présenter, et je me demande si cette partie n'a pas été pour moi la plus dure à rédiger. Ne pouvant décidément pas recopier l'une de mes anciennes candidatures et pas non plus inventer des choses à dire, je vais me contenter de reformuler la présentation de ma candidature commerçante. 

Vous me connaissez peut-être, in-game Squirkiz et IRL Vincent. J'ai 17 ans, je vis dans la région Rhône-alpes et suis en terminale S-Sciences de l'ingénieur. J'ai pas mal de loisirs : Le sport avec le tennis et la course à pied que je pratique entre 2 et 4 fois par semaine. Je prends également vraiment du plaisir à bricoler, que ce soit le travail du bois, de l'électrique ou encore programmation.  

 

 

Le jeu vidéo

 

En ce qui concerne les jeux vidéos, je suis fan inconditionnel de Pokemon à laquelle je joue depuis que j'ai 10 ans, même si j'ai du mal à jouer aux derniers opus. Mais je ne me cantonne pas sur les mêmes jeux. Sur DS : de nombreux Nintendo, des titres individuels, du rétro-gaming... Sur Pc : de nombreux titres, des FPS comme Team fortress 2 ou PlanetSide 2, des MMO en tout genres : Spiral knights par exemple, des jeux de gestion en tour par tour du genre Xcom ou Civilization ou en temps reel comme AoE ou StarCraft II, mais aussi des inclassables comme Portal, Assassin's Creed, Terraria, Garry's mod, Castle Crashers...

Je teste un peu de tout, sans pouvoir me résigner à dire que je préfère tel ou tel type de jeu :)

 

Minecraft

 

En ce qui concerne Minecraft, je joue depuis plus de deux ans, après que Benmarmar m'ait offert le jeu. J'essaie d'être le plus performant possible dans divers domaines : Minage, Récolte, construction, redstone... Je fais de mon mieux pour comprendre les différents mecanismes du jeu, tant dans leur application que dans leur compréhension... Mais j'avoue ne pas être un grand fan du PVP :D Ceci dit, la récente arrivée des arènes, et donc l'absence de perte de Stuff, m'a redonné goût à cet aspect du game Play, même si je reste un beau pingouin sur le ring !

 

Comme vous l'aurez peut être compris, je suis du genre touche à tout, je suis curieux et aime vivre de nouvelle expériences. Du genre à vouloir essayer un peu de tout, sans forcément approfondir ! C'est peut être mon principal défaut, et j'en suis conscient, celui de faire beaucoup, au risque de devoir délaisser certains de mes hobbies par moment ! Il semblerait jusqu'à présent que Minefield fasse exception à la règle, je suis (je pense) assez régulier dans mes temps de connexion hebdomadaires !

 

En parlant de Minefield...

Squirkiz.png

 ...voyons ce que j'ai pu faire sur le serveur...

Je suis arrivé l'année dernière, en plein période d'Halloween, très vite, j'ai apprécié l'ambition du serveur en général, que ce soit dans sa politique d'intégration ou dans l'architecture visible dès les premiers instants de jeu.

Hm, je suis conscient d'avoir été très concentré sur Aegis depuis que je joue à Minefield, ce projet, c'est vraiment quelque chose qui me tient à cœur. J'ai toujours lutté pour lui, de sa formulation, à sa construction IG en passant par son acceptation. Ça n'a jamais été simple, mais on a toujours fini par s'en sortir.  

Autrement, j'ai veillé à me tisser un lien d'amis à qui je rend avec plaisir service. Ma récente acquisition de licence commerçante va me permettre d'échanger avec beaucoup plus de monde et je suis confiant quand à l'agrandissement de mon cercle d'amis ! Même si je pratique, avec Zovsky, des prix plus bas que ceux de la corpo, je reste attentif à ce qui ce fait dans celle ci ou dans les autres corporations (forgeron et joailliers ) pour proposer des prix, de rachat surtout, cohérent avec ceux pratiqués.

 

3334685.png

 

En ce qui concerne mes motivations pour obtenir ce grade, elles sont au nombre de trois !

 

Premièrement, être citoyen, a mon humble avis, c'est atteindre le stade maximum qu'un joueur, si j'ose dire, "lambda" puisse atteindre. Le grade de chevalier n'étant clairement pas dans mes objectifs, je pense que ceci sera mon ultime candidature et conclura le RP de mon personnage : enfin !

 

Secondement,  récemment, ma demande de licence commerçante a été acceptée et j'aimerai au plus tôt installer un magasin dans la capitale de Stendel. Bien que, à l'heure à laquelle j'écris ces lignes, aucune parcelle n'est disponible, je souhaite être prêt si une occasion venait à se présenter.

La possibilité d'obtenir une parcelle, même non commerçante, me motive énormément, car cela me semble très utile lors des passages entre mondes ou même lors d'un retour au spawn pour X raison : Splash, crash, shopping, évent...

 

Et pour finir, si on accepte cette candidature, c'est car je  porterai avec une grande fierté les couleurs bleutées de ce grade ! Hé hé, cet argument ressemble un peu au premier, mais il faut avouer qu'obtenir ce grade est sacrément valorisant ! Je pense qu'il serait malvenu de parler de gain de crédibilité mais je me plais à penser que ce grade est décidément un remerciement de la part du serveur pour ce que j'ai pu y apporter. 

 

Le Role Play

 

Bien bien bien, à présent que vous savez à peu près tout ce qu'il faut savoir concernant cette candidature, reste le GROS morceau ! 

Une fois de plus, je vous invite ( vous, très cher modérateur, mais aussi les autres joueurs qui souhaitent lire ce RP ) à lire les précédents épisodes du RP de mon personnage, qui s'apparente plus au RP de l'esprit de mon personnage, de sa mémoire. Raison pour laquelle vous aurez le loisir de consulter l'arbre "généalogique" de cette mémoire en fin de cette candidature. 

 

RP Cycle 1 ( Projet Aegis )

clans-peuples/ville-aegis-t59270.html

RP Cycle 2 ( Candidature Villageoise )

villageois-f968/candidature-squirkiz-pour-grade-villageois-t60044.html

Cycle 3 ( Demande de licence commerçante )

candidatures-f946/minerais-ici-ailleurs-t62018.html#_thread

 

Rp Hors série ( se déroule après le Rp commerçants et citoyens de mon personnage )

nouveaux-projets-f591/ville-aegis-t62532.html#_thread

 

Et voici sans plus attendre, le cycle IV ! Très bonne lecture !

 

Cycle IV

 

Qu'est-ce donc que cela... Ma vie ? ... Mon enfance, mes souvenirs... Tout cela n'était donc que mensonge ? Une telle quantité de savoirs, une période de vie tellement longue... Comment est-ce possible ?

 

Squirkiz était resté assis, incapable de bouger, seul, son esprit bouillonnait. Ce manuscrit qu'il tenait, ce qu'il venait de lire à l'intérieur. Il n'aurait pas pu décrire cette sensation, elle n'était pas douloureuse mais n'en était pas agréable pour autant. Il sentait ses souvenirs se brouiller, se mélanger, d'autres remonter... ou plutôt... Oui... Se juxtaposer à d'autres. Il lui devenait... Difficile... De distinguer le vrai du faux. Il n'avait que 17 ans, comment pouvait t-il avoir en lui autant de souvenirs ? Il se souvenait à présent avoir été mineur, aventurier, m-mage et-et... Non ?! Il se prit à nouveau la tête entre les mains. Comment était-ce possible ? Il tentait à présent de se rappeler ce qui précéda l'ouverture du livre... Une voix, oui c'est cela. Une voix de femme qui l'appelait, l'implorant d'ouvrir le livre pour remédier à ses maux. Il avait été tenté de s'éloigner, de retourner sur ses pas...Quels pas ? Une fois de plus la mémoire de Squirkiz se troublait, son esprit semblant lui interdire l'accès à certains éléments de ce qui venait de se produire.

 

Mais, avant de se ressasser les événements passés, il lui fallait maintenant se sortir d'ici. Il regarda autour de lui, il se trouvait dans une grotte avec en son centre un piédestal en marbre sur lequel devait reposer le fameux livre. Qu'était il censé faire ? Il était profondément bouleversé, ne sachant vers où se diriger quand soudain, il eut une illumination. Il se vit entrer dans la grotte, poser le livre et.. plus rien. Même si ces souvenirs n'étaient vraisemblablement pas les siens, il choisit de s'en servir pour sortir de cet endroit. Tentant de se remémorer ce qu'il venait de voir, il finit par trouver un tunnel qui semblait remonter à la surface. L'empruntant, il s'aperçut que les murs étaient recouverts d'étranges graffitis, ce qu'un spécialiste aurait sûrement appelé runes. Il s'arrêta un instant pour les contempler, et alors qu'il allait renoncer à leur trouver un sens, il réalisa qu'il arrivait à les lire. Alors qu'il n'avait jamais appris que quelques langues modernes, il se surprit à être en mesure de déchiffrer la totalité des inscriptions. Il lût à voix haute :

 

"-L'âme des hommes n'est pas, comme son enveloppe charnelle, soumise au temps. Toi qui a pu lire ces lignes aura bientôt le privilège de continuer l'œuvre de plusieurs êtres avant toi"

Continuer l'oeuvre de... Plusieurs êtres avant moi ? 

 

Squirkiz s'assit, qu'était il donc en train de vivre ? Tout d'abord cette apparition de nouveaux souvenirs, et maintenant, ce charabia ? Une fois de plus, il se demanda ce qu'il était le plus sage de faire. 

 

...Nouvelle vision... Des visages, des noms... Un objectif ultime. Une ville qui renaissait de ses cendres avant de disparaître à nouveau. Un être errant à soulager de son deuil et de son éternel chagrin.

 

Le regard du garçon se porta sur ses mains. Il s'aperçut qu'il avait emporté avec lui le bel ouvrage dont il caressait la couverture de cuir. Il hésita, puis, sans réfléchir, décida de l'ouvrir, à nouveau.

 

Cette fois ci, il ne s'évanouit pas, ses pensées étaient plus limpides. Il sentait ses différents membres, mais n'aurait pas réussi à les déplacer. Il se cru comme transporté, loin des mortels...

"J-je. Suis je mort ? Demanda t'il a voix haute

Un silence...

-Te revoilà enfin...

-Qu-qui êtes vous ?"

Il ne parvenait pas à savoir d'où provenait la voix, elle se propageait, doucement autour de lui et semblait s'immiscer dans son être, comme un chuchotement. La voix murmura :

"-Il te faudra encore une fois du temps pour te souvenir... Mais nous avons tout le temps...

-Encore une fois ? Le temps ? J-je vous en prie, expliquez moi. D'abord ce livre, puis ce message et enfin cette... Vous !

Il entendit la voix susurrer

-Laisse moi t'expliquer. Il y a très longtemps, vivaient deux jeunes gens, à qui la vie avait opposé beaucoup d'obstacles. Il furent aidés alors qu'ils avaient perdus espoir par une divinité."

Squirkiz était mal à l'aise, non seulement il lu semblait que tout son corps était engourdi et flottait dans les airs, mais en plus il se demandait bien en quoi cette histoire pouvait le concerner. La voix continua ce qui semblait de plus en plus, aux oreilles de Squirkiz, un chant.

"-Au contact de cet être, les deux adolescents devinrent de plus en plus sages, et de plus en plus puissants. La divinité s'appliquait à leur apprendre les fondements de la vie, et à la respecter sous toutes ses formes.

Apparu alors dans l'esprit du jeune homme, Pentagis, un grand dilemme, son enfance avait été douloureuse à cause des seigneurs, qui n'avaient jamais fait que lever de lourds impôts sur les familles qui peinaient à survivre pendant les hivers. Devait il punir ces hommes, pour que plus personne n'aie à vivre ce qu'il avait enduré, au risque de transgresser son vœu de respect envers les hommes ? Son âme fut divisé pendant de longues années, sans que Aarkea, la jeune fille ne s'en aperçu jamais... Et..."

La voix s'arrêta un temps. Pendant un moment, Squirkiz cru qu'elle était partie, qu'il allait se réveiller comme au moment où l'on s'aperçoit que tout ceci n'est qu'un étrange rêve... Mais la voix reprit.

"-Alors qu'elle s'employait à guider les hommes, qui vénéraient les trois grands, en favorisant la construction d'une ville puissante; Ville qui permettrait à tous les hommes de vivre sur un pied d'égalité; Pentagis dans son insolvable dilemme sombrait peu à peu dans la folie. Celui qui l'avait autrefois sauvé s'interposa à lui alors qu'il se préparait à partir renverser les monarchies, empires et autres régimes tyranniques qui oppressaient les populations paysannes. S'ensuivit alors un long combat, entre l'élève et le maître d'autrefois, un combat sans merci. L'issue fut...."

Nouveau silence... Étrangement, tout ce récit ne semblait pas totalement étranger à Squirkiz. Il ne parvenait plus à se souvenir où il avait entendu de semblables dires, mais était persuadé d'en avoir déjà entendu parler. La voix repris brusquement.

"-La mort. Voilà tout ce qui pouvait résulter de cela. En revanche, alors que Pentagis était sur le point de rendre son dernier souffle, il... il comprit. Il rassembla ses dernières forces et scella dans un livre son âme, son esprit."

Squirkiz eut une étrange sensation, et à sa propre surprise, demanda :

"Et... Qu'est devenue Aarkea ?"

En prononçant ce nom, il se sentit une fois de plus mal à l'aise. Mais que se passait t-il ? 

"-Ce qui lui est arrivé importe peu... C'est ce que tu vas faire qui importe à présent.

-Mais ? Quel rapport entre moi et votre histoire ?

-Allons, les autres avaient déjà compris à ce stade..."

Squirkiz sentit un frisson parcourir son échine... Les autres ? De quoi parlait-elle ? Il décida de faire mine de comprendre, afin d'éviter de courroucer l'entité.

"Euh oui, bien sûr. Eh bien, je vais tout d'abord sortir d'ici et ensuite, faire ce que j'ai à faire.

-... Très bien... Pour sortir de cet endroit, tu n'auras qu'à les laisser parler, ils sauront te guider."

Allons bon, "ils" maintenant ? Squirkiz commençait à perdre patience, il allait manifester son incompréhension quand, autoritaire, la voix lui ordonna.

"-Maintenant, réveille toi, ferme le livre"

Squirkiz se sentit comme aspiré, ce fut comme un retour violent au sol après un voyage par Piaf. Une fois de plus, Squirkiz se retrouva seul, le livre fermé entre ses mains. Se grattant la tête, ne sachant que faire, il se surprit alors à se lever et à se diriger droit vers ce qui s'apparentait a un tunnel taillé à même la roche. Ne sachant pas vraiment s'il se dirigeait par là par curiosité ou par lassitude de rester dans la pénombre, il se laissa guider par ses réflexes.

Après de longues minutes d'errance dans de multiples couloirs naturels, il fut ébloui, ébloui par le Soleil, enfin !

 

Les jours qui suivirent, il avait suivi ce que lui dictait son instinct, s'aperçut avec stupeur qu'il était capable de se débrouiller seul dans la nature. Il trouvait sans problème de quoi se nourrir, où se réfugier pour la nuit et surtout il semblait être pourvu d'un remarquable sens de l'orientation. Il n'avait toujours pas compris ce qui s'était passé sous terre, ce livre qu'il gardait à présent toujours sur lui, quelle était sa véritable fonction, et sa véritable nature ? Il n'avait qu'une idée en tête : Retrouver la capitale, là-bas, peut être que quelqu'un serait en mesure de lui expliquer ce qui lui était arrivé. Après quelques jours de marche, les murailles de la grande Stendel lui faisaient face. Alors qu'il passait sur le pont-levis, un garde l'interpella :

"-Ey ! Vous ! Qu'est ce que vous avez dans ce sac ? 

-Juste des livres, rien que des livres. Lui répondit Squirkiz.

-Y disent tous ça ! Allez, ouvre ton sac."

Ne cherchant point querelle, 

Squirkiz s'exécuta, présentant le contenu de son sac : Son Manuscrit et quelques fruits. Le garde se saisit violemment du livre.

"-Qui s'rait assez bête pour s'encombrer de ce genre d'bricoles ? Y'a jamais rien d'intéressant là dedans, remarque si je savais lire, p'têtre que je saurai."

Alors qui s'apprêtait à poser sa main sur la couverture, afin d'ouvrir l'ouvrage, Squirkiz eut un mauvais pressentiment, et, automatiquement, il agrippa le poignet du garde, et dit juste :

"-Non !"

Le garde, tout d'abord surpris par le geste de ce jeune freluquet, eut tôt fait de se dégager.

"-Oh ! J'te déconseille de faire ce genre de truc avec moi ? Pigé ?

-J-je... N'ouvrez pas le livre.

-J'ai pas d'ordres à recevoir de toi, blanc bec !

-S'il vous plaît, rendez moi mon livre."

Squirkiz sentait des gouttes de transpiration perler sur son front. Il ne savait pas pourquoi, mais il ne supportait pas que cet individu touche le manuscrit. Alors que l'homme s'apprêtait de nouveau à ouvrir le livre, Squirkiz devint soudainement furieux, alors qu'il allait poser la main sur le manche de sa redoutable pioche, une poigne ferme retint son geste. Il entendit une voix dans son dos :

"-T-t-t, mauvaise idée. "

Squirkiz se retourna, devant lui un homme richement vêtu, portant un monocle. Plutôt jeune, il dégageait une aura d'assurance qui ne manqua pas d'impressionner le garde, ayant perdu tout intérêt pour le bien de Squirkiz. Le nouveau venu lui lança un regard accusateur.

"-Allons monsieur le garde, que se passe t-il avec cet homme ? L'interlocuteur de la brute parlait avec un fort accent étranger.

-Je, euh, c'est ce livre qui...

-Moui ? Allons Monsieur le garde, si je ne m'abuse, vous êtes ici pour faire régner le calme, pas pour être à l'origine de querelles. Rendez donc cet objet à son propriétaire."

Le garde, sans un mot, s'exécuta. Puis, il continua sa ronde, perturbé. Squirkiz soupira, puis se retourna vers son bienfaiteur.

"-Merci Monsieur, sans vous j...

-T-t-t. Ce qui s'est passé est du passé. Ce qui importe est ce que vous allez faire à présent."

Squirkiz fut troublé par la simplicité mais la clairvoyance de la remarque, il était en effet venu chercher des réponses à Stendel, mais maintenant qu'il s'y trouvait, il ne savait pas vraiment par où commencer. Avant qu'il n'ait eut le temps de bafouiller quoi que ce soit, l'homme reprit.

"-Bon, je me présente : Benmarmar, mais mes amis m'appellent Ben. Vous l'aurez sûrement remarqué par mon accent, mais je ne suis pas d'ici, je viens d'un pays très lointain. J'ai tout quitté là bas, n'emportant qu'avec moi -il se désigna de haut en bas- que mes vêtements.

-Et de quoi vivez vous au juste ?"

Squirkiz faillit rougit après avoir posé sa question, quel manque de tact ! Benmarmar rit.

"-Ah ah ! Eh bien, à vrai dire, je vivote, monnayant quelques pièces de cuivre je raconte une belle histoire aux gens, rien de bien extraordinaire. Pour être franc, je suis venu sur ce continent pour démarrer quelque chose de grandiose ! Dans mon ancienne nation, ma famille est déjà très puissante et je ne me voyais définitivement pas finir rentier !"

Il rit de nouveau. Puis repris :

"-Et toi, je suis sûr que tu as du défi à me revendre, je me trompe ?

-Qu'est ce qui vous fait dire cela ?

-Ce livre que tu tiens entre les mains, il a du déjà être source de questions pour toi, n'est ce pas ?"

Squirkiz resserra l'écrit de plus belle, il n'aimait vraiment pas qu'on s'y intéresse. Visiblement, Benmarmar avait remarqué cette attitude :

"-Allons, je ne t'ai pas épargné le poste de garde pour te chiper ce trésor, je suis sûr que je pourrais t'apprendre bien des choses la dessus.

-Qu'est ce qui vous fait croire cela ?" Répondit Squirkiz, toujours sur la défensive.

Benmarmar réajusta son par dessus, nettoya d'une main et à l'aide d'un tissu blanc, son monocle puis dit :

"-Je te propose d'aller parler de tout ceci dans une taverne, la ville en regorge.

-Je ne souhaite pas boire, dites moi ce que vous savez sur ce livre.

-Eh bien, évidemment je ne connais pas encore très bien ce continent, mais ma civilisation a, il y a très longtemps, eut recours à ce genre de livres.

-Pardon ?

-Laisse moi t'expliquer : Les mages de l'ancien temps possédaient de grands pouvoirs, si grand dit t-on, qu'ils en étaient devenus immortels. Bien sûr, leur enveloppe charnelle était en proie aux ravages du temps, et c'est seulement leur esprit qu'ils parvenaient à préserver. C'est là qu'intervient ton livre. A peu de chose près, il ressemble à ceux qu'utilisaient nos mages pour transmettre leur savoir. Le principe étant d'enfermer leur connaissance à l'intérieur, une personne était destinée à l'ouvrir et son âme fusionnait avec celle du mage. Bien sûr, tout ceci n'a jamais été démontré, les seules traces qui nous restent sont des livres très endommagés et des écrits, pas tout le temps d'époque.

-Donc. Quand j'ai ouvert ce livre, les souvenirs d'un mage se sont gravés en moi ?

-Eh bien, c'est sûrement bien plus que cela. Le processus pouvant être répété plusieurs fois, le livre emmagasinant les souvenirs de ses hôtes, tu as très certainement ingéré si je puis dire, plusieurs générations de porteurs du livre.

-Et que suis-je censé faire ?

-Et bien, selon nos études, le receveur est influencé dans ses choix par ces entités qui l'habitent. Si tu préfère, tu croiras que tu es maître de tes décisions, mais celles ci auront en fait été approuvée ou non par tes prédécesseurs."

L'homme réajusta son monocle.

"-En parlant de choix, je t'ai parlé de mon désir : réussir sur ce continent. Je me suis renseigné sur pas mal de domaines, notamment sur les villes abandonnées. Je suis tombé sur le récit de l'assistant d'un célèbre archéologue, qui aurait découvert des ruines aux confins du territoire.

-Parlons franchement, ou voulez vous en venir ?"

Benmarmar continua, faisant mine de n'avoir pas entendu le ton agressif de Squirkiz.

"-Selon ces écrits, les ruines traduisent une cité extrêmement riche, pour moi, là où il y a eu richesse, il existe un potentiel qui traverse les âges. 

Squirkiz sourit.

- Alors vous voulez faire revivre une ville antique ? Très bien, si c'est cela que vous voulez. Et quel est mon rapport avec tout ça ?

-Hmpf, une personne avec ton savoir, même insoupçonné par toi même, et quelqu'un de ma trempe ne peuvent faire que de belles choses ! Récréons ensemble cet empire !

-Qu'est ce qui vous fait croire que je souhaite cela ?

-Hé bien, disons que j'ai découvert dans le manuscrit de l'assistant, des dessins ressemblants extrêmement à ceux là. Dit il en pointant le livre de Squirkiz du regard.

-C'est un chantage n'est ce pas ? Vous m'en direz plus uniquement si je vous aide ?

Benmarmar sourit de toutes ses dents. Squirkiz reprit :

-Je suis libre de refuser, je peux très bien vivre en oubliant ces histoires, jeter ce livre et en finir une bonne fois pour toute !

-Dans ce cas, si vous vous croyez si libre, refusez ma proposition. Je pars demain, je serai à la sortie Sud à l'aube.

-Je ne viendrais pas. Dit Squirkiz les yeux rivés dans ceux de son interlocuteur. 

-À demain. 

La suite de l'histoire, elle reste à écrire...

 

Dossier de citoyenneté Stendelienne

Nom du citoyen : Squirkiz

Age : Inconnu, moins d'une vingtaine d'années

Signes Distinctifs : Bruns, yeux verts, taille de 1, 85 cube, porte la majeure partie du temps sa tenue de travailleur.

Lieu de naissance : Inconnu, continent Stendelien.

Parents : Fils de Targeh ?, mère inconnue.

 

Arbre généalogique supposé du citoyen Squirkiz

Note du Fonctionnaire chargé du dossier :

Les données connues ne permettent pas d'établir si tout les individus ont réellement un lien de parenté, la relation entre les différents membres de ce clan reste mystérieuse. Les recoupements ont été effectués grâce aux archives, mais certains restent incertains. 

 

                                Makrael  - ?

                                                  |

  Kalea - Malto           Esgrandla - ?

              |                                   |

        Aarkea           - ? -           Pentagris

                                |

    Période du doute. Absence quasi totale de données

               Markus - ?

                          |

                ?  -   Kageb

                           |

                 Targeh - ?

                            |

                      Squirkiz 

 

 

Une fois de plus je tiens à remercier un tas de personnes. Le plus simple serait de vous renvoyer vers la grosse liste de remerciements sur ma demande de licence commerçante, mais je vais tout de même résumer :

Merci à toute la communauté de Minefield, du paysan avec qui j'ai pu discuter 2 minutes sans retenir son pseudo au modérateur qui traitera cette candidature en passant par tous mes potes, notamment de Aégis.

[/justify]

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Aujourd'hui je viens soutenir Squikiz pour sa candidature.

C'est un personnage très important pour son projet, quelqu'un de très serviable, sympathique, patient et j'en passe .

Il réuni à mon sens toute les qualités d'un bon citoyen, je crois que je n'ai pas besoin d'en rajouté plus.

 

J'ai qu'une chose à dire,

Bonne chance à toi <3

 

ps:j'aurais jamais cru que j'allais être le premier à te plussoyer :)

 

Mat6348

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Squirkiz est tout d'abord un ami, mais c'est également un joueur exceptionnel, toujours là quand on a besoin de lui. Cela fait un bout de temps que notre ville Aégis se développe, avec des hauts et des bas, mais il est toujours resté disponible pour ce projet et ses membres. Mineur acharné, architecte non sans talents, s'adonnant à l'écriture de RP et au graphisme, Squirkiz a su se montrer actif dans de nombreux domaines relatifs à Minefield.

 

Commerçant depuis peu, ce grade de citoyen lui permettra d'obtenir une parcelle commerçante à Stendel (pour peu qu'une se libère). Il saura, à mon sens, se montrer digne d'un tel honneur.

Je sors donc de ma tombe temporaire pour plussoyer mon ami Squirkiz.

 

Benmarmar.

Link to comment
Share on other sites

:air: Salut à tous !

 

Aujourd'hui je viens plussoyer Squirkizaavec qui j'ai eu l'occasion de discuter et je dois dire que c'est un joueur fort sympathique avec qui discuter est un vrai plaisir ! Je pense qu'il fera un excellent citoyen en vu de son implication dans son métier mais aussi sur Aegis.

 

Il sera sûrement un excellent citoyen et je le soutiens donc à 100% dans cette quête de la citoyenneté!

 

Bon courage et à bientôt.

 

Maxdechoisy, haut Roi d'Elu'myr !

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Je suis ici pour soutenir un ami. Squirkiz est un joueur très sympathique et toujours prêt à aider. C'est l'une des personnes que j'apprécie le plus sur le serveur. Il est mature et rédige des candidatures de fou. C'est le joueur à qui on est obligé de parler au moins une fois, car il est vraiment aimable. Il mérite amplement son grade de citoyen donc j'espère qu'il l'obtiendra. C'est pour cela que je lui accorde mon plussoiement!

 

+1

 

panda_pe :D

Link to comment
Share on other sites

Un gros plus pour Squirkiz !

 

C'est un joueur très gentil, sympathique, motivé, plein d'ambition et qui répond amplement aux critères de citoyen. Il veut ce rang depuis pas mal de temps, il m'en parle souvent in-game, je pense qu'il est temps de lui remettre.

 

;)

Link to comment
Share on other sites

Bien le bonjour, Minefield

 

Je viens en ce jour de beau temps pour plussoyer mon ami Squirkiz encore une fois. Après être passé par toutes les étapes, après avoir grimpé les échelons un à un de Minefield, le voilà ce dirigeant vers son but, devenir un citoyen.

 

Depuis son arrivée sur le serveur, on ne peut pas dire que Squirkiz n'ai rien fait... Un projet à dirigé, une candidature commerçante acceptée, et toujours de superbes idées annexes pour Minefield, il s'investit à fond sur le serveur et pour le serveur. Toujours riche en idées, Squirkiz a su montrer au reste de la communauté son intelligence avec ses différentes suggestions pour enrichir le serveur ainsi que son talent de designer avec ses différentes images extrêmement réussies (exemple: l'image d'illustration du concours du début d'année).

 

À Aégis, il a toujours su co-diriger avec son ami Benmarmar la ville correctement. C'est le joueur qui y travaille le plus. Ses récents travaux sont tout bonnement magnifiques, en particulier le musée que je vous conseille vivement d'aller visiter. Aégis sans lui n'est vraiment rien et heureusement que nous l'avons.

 

Mais Squirkiz c'est aussi un joueur très sympathique avec qui discuté est très agréable. Il n'a pas de mal à se faire de nouveaux amis dans la communauté ou il a su contacter différents joueurs pour ouvrir leurs shops à Aégis.

 

Bref, Je pense sincèrement que ce joueur n'a plus de preuve à faire pour accéder au rang qui lui tient à cœur, celui de citoyen de Minefield. Bonne chance à toi et à bientôt.

 

 

Gros +1 pour toi

 

 

 

 

Carlyto, baron de Glindel et protecteur du patrimoine d'Aégis.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir mes petits poussins aégissiens.

Et bien me revoilà en cette belle soirée de printemps pour plussoyer mon cher ami Squirkiz dans sa quête de la citoyenneté. Squirkiz est un petit homme cubique que je connais depuis mes premières heures ou presque sur Minefield. Ce jeune être qui ma fait tant rire, tant parlé, tant courir essentiellement pour des crafts ;) il s'est aussi réellement investis dans Aégis et il a su grimpé les échelons aégissiens, pour désormais avoir de lourdes responsabilités. C'est pour cela que je pense qu'il a les capacités pour devenir citoyen.

Je ne terminerai pas sur ce petit pâté car j'ai oublié de faire des retours à la ligne, je finirais donc par le mot de la fin:

Mon plussoiement vient de t'être délivré, fait en bonne usage et soit fier de ton (futur) nouveau grade.

C'était moi, merci et à bientôt.

 

PS: Vive les prisonniers !!! :D

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir!

 

Je viens apporter tout mon soutien à ce joueur que j'ai récemment connu.

 

Il est très actif en jeu et gère très bien sa ville qui se développe à merveille, tout comme son commerce qui est florissant dans beaucoup de villes.

 

C'est donc pour moi un joueur motivé, un joueur actif et un joueur sympathique qui mérite ce titre de citoyen!

 

A bientôt dans le clan des bleus Squirkiz ;)

 

Bonne souwarée!

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai beaucoup aimé le style de ton RP. Félicitation pour ton nouveau grade, sois-en le digne représentant !

Étant donné que tu es commerçant, tu restes donc Mineur.

 

Bon jeu à toi, Citoyen Squirkiz.

 

PS : Comme précisé sur ce post par Louvinette, nous excusons encore pour le retard et nous t'offrons 200PA de crédit cubo.

 

 

PPS : Pislex, étant donné que tu es banni définitivement du serveur depuis un petit moment, cela ne sert à rien de plussoyer des candidatures. Ceux-ci ne sont pas prix en compte et si tu persévères, tu obtiendra une seconde sanction ici également.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...