Jump to content

[Accepté]Candidature Citoyenne d'un panda


Emilelepanda
 Share

Recommended Posts

688212Candidbureau.png

 

 

[justify]Bonjour/Bonsoir, Minefieldienne(s)/Minefieldien(s). Je me décide enfin, en ce beau jour, à envoyer une requête d’élévation sociale aux grands gouverneurs de ces terres afin d’être hissé au fameux rang qu’est celui de Citoyen. Je prends donc une bonne bière, ainsi qu’un petit casse-croute, m’assieds à mon bureau, sort ma vieille plume, et me lance dans la rédaction de cette candidature. Sur ce, Bonne lecture[/justify]

 

[justify]-Ma candidature Villageoise : villageois-f968/candidature-villageoise-emilelepanda-t62592.html

-Ma présentation post quizz : post439627.html#p439627[/justify]

 

Métier souhaité : Menuisier

 

 

981105PrsentationIRL.png

 

[justify]Mon nom est Émile (si si je vous jure ;)) et je suis un Kwibékouwé de 16 ans, Graphiste 3D amateur, fan de technologie et de jeux vidéos, et skieur depuis son plus jeune âge.

J’habite donc au Québec, plus précisément dans la capitale : Québec.[/justify]

 

[justify]Je joue à différents jeux PC, notamment : ‘’The Stanley Parable’’, Wildstar (la Béta), Heartsone, Counter Strike Go et S, Portal 1 et 2, ainsi que bien évidement Minecraft, depuis la béta 1.1. Je suis aussi, comme précisé plus haut, un fan de technologie, j’ai d’ailleurs commencé à monter mes propres ordinateurs vers début 2012, et l’informatique est un sujet qui me passionne toujours autant.[/justify]

 

[justify]Ce n’est pas une passion, et je n’y suis pas spécialement doué, mais l’écriture est un sujet qui m’intéresse particulièrement. Je trouve tout simplement relaxant de s’asseoir et de composer un récit. C’est d’ailleurs pourquoi le commençement de la rédaction d’une nouvelle candidature est toujours une joie pour moi.[/justify]

 

[justify]Pour finir cette courte présentation IRL, je suis un graphiste 3D amateur, et je compte diriger mes études en Modélisation/Animation 3D, car c’est une des choses si ce n’est LA chose qui m’a le plus intéressé depuis très longtemps. Mais en attendant d’étudier là dedans, je passe du temps à créé de petites images 3D sympas, ayants pour la plupart comme thème Minecraft, puisque c’est mon jeu favoris.[/justify]

 

 

395358prsentationIG.png

 

[justify]Dans le vaste monde de Minefield, je suis Émile, Émile le panda. Je viens d’un autre pays que le votre, (le pays des pandas =D) . Mais le manque d’action, et la paresse local m’ont poussé à émmigrer vers les terres de Stendel pour y vivre une vie excitante et pleine d’aventures. Depuis mon arrivée, j’habite et habiterai toujours, la petite ville portuaire qu’est Yorez, La capitale de l’horlogerie !

Mon premier métier a été celui de mineur, car à l’époque, j’adorais le calme paisible des cavernes, et l’éclat du diamant sous m’a pioche. Mais, croyez le ou non, à force de rester accroupis dans de vielles mines sombres et humides toute la journée, mon manque de lumière du soleil et mon mal de dos incessant, sans compter la crasse du charbon sur la fourrure, et l’odeur qui va avec, m’ont forcé à abandonné la voie du mineur, pour finalement devenir bûcheron. Maintenant, je passe mes journées en forêt, à respirer l’air pur, et à roussir mon pelage au soleil, tout en alimentant les coffres de différents commerçants, avec un bois de qualité. C'est en coupant ledit bois, que m'est venu l'idée de devenir menuisier, métier qui agirais comme l'évolution naturelle d'un bûcheron, qui aurait appris à fabriquer moult fournitures décoratives avec le bois qu'il entreposait.[/justify]

 

 

528245Mesralisations.png

 

Vous avez ici quelques unes de mes réalisations sur Minefield.

 

-La récolte des Pandas :

 

[justify]La première récolte de moi et mon bon ami Panda_pe, située sur Nimps. D’une dimension de 100 x 100

jusqu’à la Bedrock, elle nous aura coûté une semaine et demie de travail, ainsi qu’une bonne dizaine de Larb… Heu de gentils Paysans :D. Cette récolte a pour but d'aider les nouveaux, en leur offrant un endroit où récolter leur premières ressources, et où habiter.[/justify]

Quelques Screens :

20350420140427202808.png70065120140427202918.png73907420140427203102.png41958420140427203214.png38990920140427203344.png

 

 

-Le terraforming de la muraille naturelle de Yorez :

 

[justify]Plusieurs personnes le savent, je suis un terraformeur qui se défend. Et la nuit blanche passée à construire cette muraille ( et la rivière qui va avec ) à value le coup, car elle m’a motivé à reprendre Minecraft, à un moment où je commençais à m’en lassé.

Voici quelques images :[/justify]

18426320140427201155.png11586120140427201203.png52320920140427201414.png92701420140427201422.png81386820140427201438.png91964920140427204359.png35822320140427204410.png

 

 

-Ma maison :

 

[justify]Elle se situe à Yorez. Stoltheds ma effectivement fait l’honneur de posséder une maison sur mesure à l’emplacement de la muraille naturelle citée plus haut. Je n’ais donc pas construit la maison en tant que tel (J’ai juste fait l’intérieur quoi ^^), mais je vous laisse admirer le travail que Steultoleheds (mon brony préféré) y a fait

Voici quelques images :[/justify]

44875220140427200854.png88041420140427201024.png71496320140427204434.png

Le sous-sol est de moi par contre :P

31948920140427204440.png53784320140427210518.png

 

 

-Un autre terraforming à Yorez:

 

[justify]J’aime tout particulièrement celui-ci, non pas pour sa beauté ou quoiqu’que ce soit, mais tout simplement car ça a été ma première vraie réalisation sur Minefield ( si l’on exclu m’a première bicoque qui laissait vraiment à désirer ). Ce terraforming a donc pour moi une petite valeur sentimentale

Voici un screen :[/justify]

54667120140427204632.png

 

 

-Et enfin, la Bamboo 3D Factory !

 

[justify]La Bamboo 3D Factory est un post forum, où j’offre gratuitement mes talents (modestes) de graphiste 3D. C’est tout simplement pour faire plaisir au gens, (comme mon RIG que j’ai mit en téléchargement gratuitement). Mais aussi parce que ça me permet de me pratiquer, et de m’améliorer.

Voici le lien du post : crea-graphique/bamboo-factory-t63964.html[/justify]

[justify](OMG !!!! comment il fait sa pubbbbb !!!)[/justify]

 

 

156186Motivations.png

 

[justify]Ahhhhh… quoi?… J’ai besoin de raisons pour devenir Citoyen ?... Bon bah je vais leur sortir l’habituel : ‘’C’est pour aider mon projet, pour montrer mon implication sur le serveur et posséder une parcelle en capitale etc.’’ …Quoi ?! Comment ça j’ai besoin de VRAIES raisons ?! Bon bah allons-y alors.

 

Quand je suis arrivé sur Minefield, Je n’entrevoyais même pas le fait d’être paysan. J’ai d’ailleurs vite abandonné le quizz, et suis partit sur d’autres serveurs. Mais un jour, envieux d’un serveur stable et d’une communauté mature, je suis revenu. Et j’ai réussi ce fameux quizz. Alors, à ce moment là, pour moi j’avais accomplis quelque chose de grands ! Je faisais maintenant partit de la grande famille Minefieldienne ! Pour moi, tout était accompli. Je ne ressentais nullement le besoin d’être d’un rang supérieur, pas même Villageois. Puis, vint un moment où je ne ressentis plus ce sentiment d’accomplissement, je n’étais plus une personne qui avait réussi le quizz, j’étais un Paysan parmi tant d’autres. Me traversa alors l’esprit l’idée de devenir Villageois. Tout d’abords, je ne m’en suis pas senti capable. Je me suis dit qu’un pauvre paysan comme moi n’avait rien d’un Villageois. Finalement, j’ai fait le saut, et j’ai posté ma candidature ! Et, au moment de son acceptation, ( je m’en rappel, j’étais en cours quand j’ai reçu le message sur mon portable ) j’ai sauté de joie ! Encore une fois, je n’étais plus n’importe qui ! Je n’étais plus un Paysan parmi des dizaines d’autres, j’étais alors un membre actif et intégré à la communauté.

 

Cela fait maintenant plusieurs mois que ma candidature Villageoise a été acceptée, et je commence à ressentir ce sentiment, ce besoin d’accomplissement. Pour moi, Devenir Citoyen est le dernier pas, L’achievement avec un grand ‘’A’’ ( Si l’on exclu la candidature commerçante que j’écrirai surement un jour ) ! Ça peut donc paraitre égoïste, mais il y a une grande partie de la raison de cette candidature, qui est donc l’accomplissement personnel.

 

Bon, même si j’ai fait une petite blague plus haut, c’est vrai que j’aimerais posséder une parcelle sur New-Stendel ou Stendel, posséder un cheval plus rapide, montrer mon intégration et blablabla. Mais la deuxième raison majeure de cette candidature, est mon envie de devenir menuisier, métier qui m'intéresse beaucoup, et qui permet d'énormément aider ses projets.[/justify]

 

448881Rleplay.png

 

[justify]Ce RP, bien que vidé de tout monstre/acte héroïque, plaira je l’espère à certains qui, comme moi, ont de la difficulté à choisir un métier, puisqu’il s’oriente vers une analogie des différentes spécialisations que j’ai eues au cours de mon aventure Minefieldienne. De mon ancien métier de mineur à celui de bûcheron, et enfin vers celui de menuisier, vous verrez dans ce texte le parcours RP de mon personnage aux travers de ses différents emplois. Pour moi, l’étape de l’acquisition du titre de menuisier représente l’officialisation du rang de Citoyen, RPiquement parlant. Sur ce, bonne lecture.

 

 

Tac…Tac…Tac… Ce bruit. Tac…Tac… Il résonnait dans la mine à tous les jours. Son écho se répercutait indéfiniment sur les parois rocheuses de la caverne jusqu’à se perdre dans les ténèbres. La pioche, qui était responsable de ce son, était celle d’un panda qui, comme à chaque jour depuis plusieurs mois, se levait pour se rendre à la mine afin d’écraser son outil sur chaque minerai qu’il croisait, afin d'assurer le remplissage journalier de sa maigre bourse. Ce métier de récolteur de joyaux, il l’aimait avant. Il se souvenait s’être, à une époque, réveillé chaque matin avec le sourire aux lèvres, heureux de gagner sa vie honnêtement.

 

Ce sentiment, il l’avait perdu depuis bien longtemps. Chaque jour, il devait s’enfoncer plus profondément que la veille sous terre. Et, plus profond l’on s’enfonce dans ces cavernes, plus de dangers l’on rencontre. Quand ce ne sont pas les monstres qui se terrent pour vous tirer une flèche ou vous mordre, ce sont les lacs de lave dans lesquels vous risquez de tomber. Si vous évitez ces obstacles, c’est la faim et la peur qui vous rongeront. Et, si par miracle vous ne rencontrez aucun de ces problèmes, vous finirez par vous perdre dans une caverne humide et malodorante avec pour seuls compagnons la roche et les quelques minerais que vous avez dénichés.

 

Ce panda qui a naïvement accepté d’exercer ce métier, c’est moi. Émile. Émile le panda. C’était une belle nuit de printemps qui se levait sur Yorez. J’étais comme à mon habitude dans cette mine que j’exploitais depuis un temps et qui avait prouvé, au fil de mes expéditions, être pleine de surprises mais aussi de dangers! Dangers que je n’ai évidement remarqués qu’à un moment où je ne pouvais me permettre d’arrêter ma récolte sous peine de perdre la majorité de mes clients. Clients qui, désireux de voir leurs commandes de joyaux le plus tôt possible, exerçaient une énorme pression sur le dos du pauvre mineur que j’étais, et qui était donc forcé de miner toujours plus profondément. Chaque jour, à la fin de ma récolte, je remarquais avec inquiétude que le trajet tortueux menant vers la sortie se complexifiait et rendait la surface très difficile à trouver. Cette difficulté à remonter, elle s’est un jour transformée en impossibilité.

 

Ce jour-là, je suis resté dans la mine. Une des parois de la caverne avait en effet fini par céder sous le poids de la roche. Cet éboulis, tombant à quelques mètres de moi, modifiant chaque tunnel et chaque jonction, me laissa là, sur le sol de roche, inconscient. Ce n’est que quelques heures plus tard que je me suis réveillé. Complètement étourdi et désorienté, je suis resté dans cette mine un grand total de trois jours. Trois jours à manger les champignons que je trouvais par terre, n’étant jamais sûr duquel me tuerai. Trois jours à creuser et creuser, détruisant petit à petit ma précieuse pioche. J’ai finalement vu la lumière au bout du tunnel. Et cette dernière seconde dans cette mine fut la dernière passée sous terre de toute ma vie.

 

C’est en sortant de ce trou maudit que je pris la décision de passer le reste de mon temps libre au soleil, soleil qui m’avait énormément manqué durant de mon séjour dans la grotte. Mais, pour l’heure, j’avais besoin de me rendre à la taverne afin d’y déguster un copieux repas histoire de me remplir la panse et de noyer ces derniers trois jours sous des litres de bière. La taverne était aussi un lieu de rencontres. J’espérais donc aussi trouver un employeur qui aurait besoin de mes puissants bras de mineur pour exercer tel ou tel travail. J’ouvris donc la porte de l’établissement, m’assis à une table inoccupée, commandai un bon poulet rôti accompagné d’une miche de pain et d’une bonne grosse choppe de bière, et commençai à observer la clientèle dans l’espoir de trouver bon employeur. J’aperçus un homme qui, assis seul à sa table, semblait chercher comme moi quelqu’un dans la salle. Je pris donc mon courage à deux mains et m’approchai de l’homme. Celui-ci, en me voyant arriver, vu son expression d’homme cherchant désespérément quelqu'un se changer en celle de celui qui a enfin trouvé ce qu’il cherchait depuis des heures.

 

– Bonsoir Monsieur! lança l’homme avec enthousiasme.

 

– Bien le bonsoir. Je suis en ce moment en recherche d’emploi. Et comme vous sembliez chercher quelqu'un…

 

– Ah enfin ! Je cherche effectivement quelqu'un pour m’aider, dit-il en m’interrompant.

 

– Et en quoi consiste la tâche Monsieur?

 

Je m’attablai pour écouter l’homme.

 

– Mon nom… ce n’est pas important, s’interrompit-il. Pour ce qui est du travail, j’ai récemment eu une grosse commande qui consiste à livrer une grande quantité de bois et je me retrouve dans l’impossibilité de la compléter moi-même.

 

– Donc, vous voulez que je coupe du bois, c’est ça ?

 

– Oui, et que vous alliez le livrer à un de mes clients. Je suppose que vous avez un peu d’expérience?

 

– Heu… oui, oui, oui, dis-je avec hésitation.

 

Je n’avais en effet coupé en tout et pour tout qu’un ou deux troncs de toute ma vie. Je préférais en effet acheter directement la ressource dans les échoppes de Stendel avec l’argent de mes joyaux.

 

– Ah parfait! Je vous donne donc le bon de commande et vous livrerez le bois dans ce quartier de la capitale.

 

– Merci Monsieur, répondis-je avec entrain.

 

N’ayant que rarement coupé des arbres dans ma vie, je dus apprendre la technique par moi-même. Je pris donc une vielle hache à peine utilisée trouvée au fond d’un coffre perdu dans un coin de ma cave, et c’est avec mon outil en main, ainsi qu’un petit casse-croûte dans la poche, que je me dirigeai vers la forêt afin de tester mes talents de nouveau coupeur de bois. Ces talents… ils étaient… absents. La force n’était pas un problème. J’avais en effet une carrure relativement imposante en bon panda qui avait passé les derniers mois sous terre à casser de la roche. Non, le problème était la technique à utiliser. La texture, la solidité, la flexibilité d’un arbre était différente de tous les matériaux que j’avais travaillés, ce qui rendait la coupe beaucoup plus difficile que je ne l’aurais crû. S’il y avait cependant un avantage à ce métier, c’était le soleil et l’odeur estivale qui emplissait mes narines à chaque bouffée d’air. Je me sentais revivre.

 

Pour la première fois depuis longtemps, je ne rentrais pas chez moi en tenant mon dos meurtri, ou en me massant les bras fatigués. Non. Je marchais plutôt vers mon logis un énorme sourire scotché sur le visage, content de ma récolte et heureux de savoir que je me rendrais bientôt en capitale pour offrir le produit de mon labeur aux différents commerçants intéressés. Au fur et à mesure que ma hache tranchait les troncs, je devenais meilleur dans la coupe d’arbres et je me surpris même à prendre goût à leur récolte. Toutefois, je ne me voyais pas faire ceci à plein temps. J’avais en effet envie d’un travail plus manuel, plus minutieux. Et non de passer mon temps à balancer tel ou tel outil sur tel ou tel matériau. Je continuai cependant à couper chaque jour toujours plus de bois jusqu’à ce que le tas de bûches amassées dans mon jardin atteignît une taille convenable. J’installai donc le tout sur une charrette, attelai mon cheval à cette dernière et partit au petit trot vers la grande capitale de New-Stendel. Endroit où je n’avais pas mis les pieds depuis un temps mais dont l’imposante forme et la beauté étaient restés gravées dans ma mémoire.

 

Le trajet ne dura que quelques jours. Je passais de temps à autre devant une maison de campagne ou encore devant une ville. Certaines plus imposantes que d’autres, mais chacune ayant son charme. Cependant, aucune de ces charmantes bourgades ou de ces royaumes ne se comparait à la resplendissante capitale. Je m’arrêtai devant l’immense plateau rocheux pour le contempler encore une fois rêvant qu’un jour l’honneur d’y habiter me soit accordé. N’ayant pas plus de temps pour rêvasser, je pris le chemin qui montait vers le centre-ville et me rendit à l’adresse indiquée sur le bon de commande refilé par l’inconnu de la taverne. Arrivant devant la maison, je cognai à la porte dans l’espoir que le destinataire soit présent. Toc Toc Toc…Toc Toc Toc… Aucune réponse. Je fus pris d’un élan de curiosité et décidai d’entrer dans la demeure pour observer ce dont pouvait avoir l’air une maison digne d’un grand citoyen de la capitale. L’endroit était richement décoré et les murs étaient ornés des différents trophées de son habitant. Tac Tac Tac ! Entendis-je. La personne vivant ici devait probablement être en train de travailler, ce qui expliquerait le fait qu’il ou elle ne m’ait pas répondu. J’entrai donc dans la pièce voisine pour y découvrir un homme fortement bâti tenant dans sa main un clou et un marteau et visiblement en train de fabriquer une quelconque fourniture décorative. Je tapotai l’épaule de cet inconnu à forte carrure lequel se retourna brusquement pour lancer : ‘’Eh, oh, mais qui êtes-vous intrus !?’’

 

– Je suis ici pour votre livraison de bois Monsieur, dis-je tout en reculant.

 

– Ah bon, désolé dans ce cas. Venez à l’extérieur, nous allons la mettre dans le jardin.

 

Nous nous dirigeâmes vers le jardin chacun portant un tronc sur chaque épaule.

 

– Sans vouloir être indiscret, dis-je avec hésitation. Qu’étiez-vous donc en train de faire à l’intérieur?

 

L’homme se retourna et me dit : « Ah ça ? Eh bien j’étais simplement en train de fabriquer une petite chaise pour un client. »

 

– Une chaise? Vous travailler le bois ? Comme moi ?

 

– Tout à fait, cher panda, mais un peu différemment par contre. Je suis, voyez-vous, menuisier : un artisan du bois ! Je fabrique toutes sortes de fournitures et de meubles. C’est d’ailleurs la raison de cette commande.

 

L’homme vit mes grands yeux noirs pétiller d’intérêt. Il me lança donc de sa grosse voix : « Allez entrez, je vais vous montrer en quoi ça consiste. »

 

Était-ce le métier que je cherchais? Était-ce ce fameux emploi dont je rêvais? Avais-je donc trouvé ma voie?

Je ne le savais pas encore, mais ce métier de menuisier s’avèrerait être ce dont je rêvais depuis si longtemps. Un emploi payant, requérant minutie et connaissance du bois.

 

– Monsieur, voyez-vous, je suis bûcheron depuis peu et je cherche un métier sollicitant un peu plus de neurones et de technique que celui de bûcheron.

 

L’homme se retourna pour me serrer la main: << Mon bon monsieur… enfin panda… peu importe, je viens justement, il a quelques jours, de perdre mon apprenti. C’est donc avec plaisir que je vous prends sous mon aile. Vous deviendrez… >>

 

- Émile !

 

- Émile, Émile le panda, grand menuisier de Stendel!

 

Je commençai donc mon apprentissage qui se fit rapidement. Mon talent ne faisait en effet que de croître à chaque meuble fabriqué. À un tel point que mon maître se sentit prêt à prendre sa retraite et à me léguer l’atelier lorsqu’il pensa m’avoir tout appris. Je devins donc comme il l’avait prédit, Émile le panda, grand menuisier de ces terres, et de ce fait, Citoyen officiel et habitant de la capitale.

 

Voici donc l’histoire d’un panda qui, au fil des métiers exercés, a finalement trouvé sa place. Celle de menuisier et habitant de la capitale. Cette histoire est la mienne, celle de mon ascension vers la citoyenneté Stendelienne.

 

Voilà ma candidature à la citoyenneté Minefieldienne, laquelle j’espère vous aura plu.

 

Un merci spécial au Gouverneur qui viendra, je l’espère, la valider.[/justify]

Link to comment
Share on other sites

First! :3

 

[justify]Je viens aujourd'hui plussoyer mon panda préféré. Emile, en plus d'être une personne d'une grande sympathie, est quelqu'un d'intègre qui s'entend bien avec tout le monde. Il incarne la joie de vivre, toujours prêt à rigoler sur mumble :P Outre cela, c'est aussi quelqu'un de mature avec qui on peut avoir des discussions sérieuses et réfléchies. C'est vraiment un joueur que j'apprécie, et j'espère sincèrement qu'il obtiendra le grade qu'il convoite, lui qui s'est énormément investi sur Minefield depuis son arrivé, que ce soit en partageant avec la communauté son talent de dessinateur 3D ou bien en participant activement à la vie minefieldienne. En espérant te revoir avec un pseudo bleu, je te souhaite bonne chance![/justify]

Amicalement,

Loc

Link to comment
Share on other sites

Plop tout le monde,

 

Je tiens aujourd'hui à venir apporter mon soutien à Emilelepanda dans sa quête de la citoyenneté. Je le connaît que depuis peu de temps mes ces quelques moments passés mumble et in-game m'ont permis de cerner l'animal XD. C'est une personne très sympathique, avec qui ont peu discuter et rigoler et il apparaît aux yeux de tous comme quelqu'un de très motivé et talentueux.

 

C'est pourquoi je te décerne mon +1 ! Dieuxx621 steal of approval !

 

Dieuxx621, Trésorier d'Aégis.

Link to comment
Share on other sites

Je plussoie emile bien sûr ! :D

 

C'est un Yorain très sympathique et mature qui s'investit à Yorez comme sur Minefield, pendant encore longtemps je pense ! Il a parfaitement su s'intégrer à la communauté du serveur et mérite le grade de citoyen !

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Je viens ici pour soutenir mon ami bambouphage, comme le dirait Squirkiz. Tout d'abord, emilelepanda est l'un des plus sympathiques joueurs que j'ai eu la chance de connaître sur Minefield. C'est aussi une personne très acharnée dans ce qu'il fait. Pour le prouver, nous avons réussi avec l'aide de quelques joueurs , à mettre fin au chantier de La Récolte des Pandas. Emile est aussi un joueur très serviable. Par exemple, quand je lui demande un service tel que du terraforming (il est très bon d'ailleurs) ou autre chose dans le genre, il le fait sans hésiter. C'est en partie à cause de sa sympathie que j'ai décidé de faire mon retour su les terres Minefieldiennes. Je crois que toutes ces qualités feront de lui un très bon Citoyen minefieldien. J'espère que nous pourrons être voisins en captiale !

 

Sur ce, bon jeu

panda_pe

Link to comment
Share on other sites

Je soutiens la candidature d'émile du rang de citoyen. Emile c'est une super personne qui est très présent en jeu et aide beaucoup les autres. Avec tout ce qu'il investit en temps sur Minefield (En incluant c'est réalisation graphique sur le thème de minefield), il ne peut que mériter grandement le rang de citoyen. J'espère vraiment qu'il obtiendra le rang qu'il veut obtenir et je lui shoutaite bonne chance.

 

Aussi, un autre argurment pour montrer qu'il mérite ce rang : Émile, en tant que panda, ne prend pas de bain. Voila.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

J'ai pu rencontré ce joueur par hasard quelque temps avant mon poste a propos de ma demande de projet et honnêtement c'est quelqu'un de super sympa, agréable et je pense qu'il est digne de passer citoyen en plus de ça c'est un futur client a moi même si je ne suis pas commerçant = Menuisier et moi bucherons ahah !

 

Je plussoie donc cette candidature !

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...