Jump to content

[Accepté][Menuisier] L'abbébéniste - QuentHolmes


Kehnte
 Share

Recommended Posts

Spécialisation : Menuisier

Nom de l’échoppe : L’abbébéniste

Localisations : Alessis et Simurgh

 

Candidatures précédentes

 

529064Sanstitre3.png Candidature au rang de paysan : https://www.minefield.fr/forum/topic/27542-acceptécandidature-de-quent-holmes

178013Sanstitre2.png Candidature au rang de citoyen : https://www.minefield.fr/forum/topic/34439-acceptécandidature-citoyenne-quent-holmes/?hl=%2Bcandidature+%2Bquentholmes#entry215077]https://www.minefield.fr/forum/topic/34439-acceptécandidature-citoyenne-quent-holmes/?hl=%2Bcandidature+%2Bquentholmes#entry215077

651941Sanstitre4.png Demande de projet des îles Holmes https://www.minefield.fr/forum/topic/54828-accept%C3%A9-les-%C3%AEles-holmes/?hl=%2B%C3%AEles+%2Bholmes

 

Présentation IRL

 

Est-ce encore utile de me présenter après tant de temps passé sur le serveur ?

Je m’appelle Quentin, actuellement âgé de 20 ans, j’habite dans un petit village de vallée au centre de l’Alsace.

J’occupe mes journées en étudiant la géographie et plus précisément l’aménagement du territoire en suivant une L3 Aménagement à la Faculté de Géographie et d’Aménagement de Strasbourg.

Dans mon temps libre je vaque à différentes occupations dont Minecraft et d’autres jeux lorsque je rentre chez moi le soir.

 

Présentation IG

 

Mon pseudo est QuentHolmes, je suis inscrit depuis juillet 2011 et citoyen depuis mars 2012, je peux être considéré comme l’un des vieux joueurs du serveur.

J’ai été membre de Fingleberg puis j’ai rejoint le projet d’Almaris quand Stendel ouvra ses portes, le temps passa et l’activité du projet baissa progressivement, j’ai donc décidé de quitter le navire avant qu’il ne sombre pour rejoindre Nevah, communauté dont je fais toujours partie. Je suis aussi membre de l’AVC (Ambassade des Vieux Croulants) vu mon ancienneté sur le serveur. Enfin, je gère le projet des îles Holmes, un petit projet décoratif avec une abbaye qui m’occupe lorsque j’ai envie de poser des blocs.

Vous me connaissez peut-être aussi à travers mon travail de scribe en charge des maisons abandonnées, j’ai aidé à la destruction de plusieurs dizaines de maisons mais aussi à la reconstruction des paysages de New Stendel. Aujourd’hui mon activité de scribe est en suspens, en espérant que l’équipe soit à nouveau totalement opérationnelle pour reprendre le travail !

 

Motivations

 

J’ai attendu plus de trois ans pour faire ma candidature commerçante, durant ces trois années je n’en ai jamais ressenti le besoin. Aujourd’hui, j’ai décidé de me lancer car une licence commerçante me permettrait de financer petit à petit les derniers détails de mon projet et me permettrait d’avoir un certaine autonomie financière pour plusieurs petites idées qui restent en suspens. J’ai conscience des conflits qui existent au sein du métier de menuisier et je ne souhaite pas m’en mêler, je me considère comme un commerçant à l’extérieur de toutes ces histoires, je souhaite appliquer des prix qui me semblent justes pour le commerçant et pour le client, sans recherche d’un profit démesuré. De plus, mon RP commence à dater, cette candidature est une façon de mettre à jour les aventures de mon personnage et de continuer son histoire.

 

Echoppes

 

Echoppe d'Alessis

 

J’ai choisi une implantation à Alessis car la ville fait partie du Royaume de Nalh. Nevah a un nombre limité de parcelles commerçantes et Alessis propose d’autres parcelles à un prix attractif. L'échoppe se situe sur l'artère principale du projet et le point de vente est très simple et lumineux. J’espère aussi, à l’avenir, pouvoir m’implanter dans différents marchés ou dans des petites échoppes comme une simple charrue pour vendre mes produits ailleurs sur Minefield.

Bien entendu l’architecture de l’échoppe est en accord avec la ville m’accueillant, Alessis propose une échoppe avec une taille et un style qui se prêtent particulièrement à l’image que j’aimerai donner à mes magasins.

 

32950620150816143021.png

Façade de l'échoppe d'Alessis.

 

82350820150816143035.png

Intérieur de l'échoppe d'Alessis.

 

Echoppe de Simurgh

 

Stalroc m'offre un point de vente à Stendel avec l'échoppe de Simurgh. L'échoppe est décorée identiquement à celle d'Alessis. Je pense que cette décoration participera à créer une image de marque reconnaissable au premier coup d'oeil. Les meubles disponibles dans cette échoppe sont ceux commandés par Stalroc pour le développement de son projet.

 

63860720151208175655.png

Façade de l'échoppe de Simurgh.

 

58884020151208175701.png

Intérieur de l'échoppe de Simurgh.

 

 

Prix

 

Les prix pratiqués sont assez en accord avec l’actuelle corporation. Je ne souhaite pas faire de profits extravagants mais je ne souhaite pas non plus vendre trop au rabais pour casser le commerce de mes collègues. Les prix varieront de peu selon l’emplacement, le cours du marché, les événements etc.

 

0.5 PA

712749Sanstitre15.png759712Sanstitre8.png736736Sanstitre13.png739508Sanstitre12.png744965Sanstitre5.png912920Sanstitre11.png780070Sanstitre20.png249404Sanstitre9.png

Banc (avec pied), Chaise, Étagère, Table basse, Table (pied central), Table (pied dans l'angle), Tabouret, Bibliothèques.

 

0.3 PA

559217Sanstitre14.png743474Sanstitre16.png855621Sanstitre6.png615336Sanstitre10.png

Banc (sans pieds), Support mural, Table (plateau), Vase en bois.

 

1.5 PA

712215Sanstitre19.png561686Sanstitre18.png

Structure, Caisse.

 

0.75

634816Sanstitre17.png

Lanterne en bois.

 

Roleplay

 

Trois années se sont écoulées sur Minefield depuis mon acceptation au grade de citoyen. Durant ces années, j’ai participé à plusieurs projets de construction, mais celui qui me rend le plus fier est mon propre projet, celui des îles Holmes. Un bout de terre perdu au milieu de la mer, entouré de rochers aiguisés comme des lames de rasoirs, recouvert d’une herbe bien verte mais dépourvu d’arbres ou de fleurs, ce territoire était devenu le mien et j’en prends encore aujourd’hui grand soin. Sur la grande île se trouvaient les ruines d’une ancienne abbaye, témoignage d’un ancien âge d’or. Je m’imaginais déjà cette abbaye rénovée, entourée de vignes, le soleil traversant les vitraux de l’église…

Il m’a fallu beaucoup de temps, de travail et de patience pour réussir à transformer ces ruines en un bâtiment solide où il fait bon vivre. Je ne m’étalerai pas sur les activités secrètes de l’île, celles-ci ont déjà déménagé depuis plusieurs mois sur Novum, aujourd’hui il ne reste plus qu’un bâtiment habité par un seul homme et un petit vignoble que j’entretiens en plus de mes activités de menuisier.

 

Rénover cette abbaye seul m’a obligé d’apprendre à bricoler par moi-même, certes je n’ai pas posé la toiture moi-même mais j’ai dû apprendre à tailler la pierre, travailler la terre et sculpter le bois. Le travail du bois est ce qui me plaisait le plus, j’ai passé de longues journées seul dans une pièce de l’abbaye à sculpter les moulures en bois qui décorent le plafond. La charpente a été montée par mes soins avec des troncs massifs soutenant le premier étage et les combles. Le plancher quant à lui est en bois massif, de lourdes planches de bois sombre.

Bien entendu, je n’ai pas pu apprendre le métier de menuisier seul, j’ai demandé de l’aide au seul menuisier nevain que je connaissais, Diamond. On ne compte plus les réalisations de Diamond sur le territoire nevain tant elles sont nombreuses. C’est un homme méthodique, patient et soigneux, les qualités idéales pour ce noble métier. C’est en le contactant pour qu’il dessine les plans de la charpente de l’abbaye que je me suis passionné pour ce métier par la suite. Il a su, en l’espace d’une semaine, me dessiner les plans de toute la charpente de l’abbaye et me calculer les ressources nécessaires à sa réalisation. J’étais ravi, le chantier pouvait continuer, le seul problème était… le prix. Je n’en revenais pas, le prix qu’il me proposait pour réaliser les travaux correspondait à la moitié du budget total du chantier, je n’avais même pas encore de toit et de meubles ! C’est alors qu’il me dit en riant « C’est ça ou tu deviens menuisier. », ne voyant aucune autre solution je lui répondis « Chiche ? Le prix des matériaux me convient, pour la main d’œuvre il me suffira d’apprendre. ». Diamond était assez surpris de ma réponse, voyant que j’étais sérieux, il me proposa de l’observer et de le seconder dans ses chantiers en cours si l’idée de devenir menuisier m’intéressait vraiment. C’est effectivement ce que je comptais faire, j’ai accepté sa proposition et il me proposa de le rejoindre en fin de semaine près d’un chantier dont il était responsable.

 

Nous étions un vendredi matin, il faisait froid et l’air était humide, le port de Nevah était recouvert d’une épaisse brume. Diamond me rejoint sur les quais, une caisse à outils à la main. Il était surpris de me voir habillé d’un costume alors qu’il portait un bleu de travail, il sourit et me demanda d’aller me changer au plus vite avec les vêtements qu’il avait préparé pour ma première journée d’apprentissage. Il me demanda de le suivre sur son chantier, une charmante maison à colombages qui donnait sur les quais. Il m’expliqua alors ce qu’il restait à faire, ce qu’il attendait de moi et ce qu’il m’apprendrait sur ce chantier, bon élève que je suis, j’écoutais attentivement ses conseils et le seconda sur ce chantier. Il restait énormément à faire, le bâtiment avait un rez-de-chaussée en pierre et en briques, le premier étage devait être composé d’une grande structure en bois soutenant les pierres. Le toit de style nevain traditionnel était lui aussi entièrement en bois. Je prenais alors conscience de la tâche à accomplir, alors que je me demandais comment allait-on finir dans les temps, mon mentor lui n’y voyait  là qu’un chantier ordinaire. Nous avons passé près de deux semaines sur cette maison, deux semaines éprouvantes où je me suis blessé un bon nombre de fois, où j’ai plusieurs fois risqué de tomber du deuxième étage, Diamond ne faisait pas attention à mon âge déjà avancé, il me traitait comme un jeune apprenti et je ne lui en voulais absolument pas pour ça. J’étais tombé sur une personne très pédagogue, quelqu’un qui aime son métier et qui ne compte pas les heures passées sur un chantier. Il n’était pas de ceux faisant un travail à moitié, il voulait le meilleur, le plus solide, le plus durable et le plus beau, et il se donnait beaucoup de mal pour arriver au résultat escompté.

 

Le port n’était pas encore achevé, il restait beaucoup de bâtiments à construire et Diamond et moi devions y travailler plus tard. Le temps que les maçons aient posé les fondations, il me proposa de le seconder dans son atelier pour préparer les différents meubles qui serviront pour les bâtiments du port. Je découvris alors une autre facette du métier. En plus d’être charpentier, il était aussi menuisier et ébéniste, cet homme aimait travailler le bois et sa passion détint très vite sur moi. Son atelier est petit, il y a une forte odeur de bois fraichement coupé, des copeaux de bois recouvrent le sol et il y a des planches et chutes de bois de différentes teintes et différentes tailles disposés un peu partout dans l’atelier. Nous y avons passé de longues journées mais à deux le travail était bien plus amusant, j’ai beaucoup apprécié travailler sur ces commandes et il remarqua tout de suite que j’avais une préférence pour la fabrication de meubles. J’étais comme un enfant dans un magasin de jouets en bois, j’avais tout sous la main, j’avais de quoi tout faire, je pouvais laisser libre cours à mon imagination et créer tout ce qui me passait par la tête, d’une simple table de chevet à un magnifique buffet en bois sculpté et orné de gravures en or.

 

Les semaines passèrent, les chantiers s’enchainèrent sans que je n’aie réellement vu le temps passer. J’étais bien entendu rémunéré pour les commandes et chantiers où je le secondais, cet argent me servirait à financer une partie du prix des matériaux pour la rénovation de mon abbaye. Voyant que je n’avais plus grand-chose à apprendre de lui, Diamond m’annonça qu’il aimerait beaucoup travailler avec moi en tant qu’égal lorsque la rénovation de mon abbaye sera achevée. J’acceptais, bien entendu. Il était temps pour moi de revenir sur mon île et rénover mon abbaye de mes propres mains.

 

Le chantier de l’abbaye dura bien plus longtemps que prévu. Les matériaux tout d’abord mettent un temps considérable à arriver sur l’île (achat des matériaux, arrivée des stocks, location d’un bateau, chargement, déchargement, transport du quai de l’île à l’abbaye…), les problèmes et imprévus s’enchaînaient, mais rien ne pouvait venir à bout de ma patience et j’ai enfin pu finir le chantier après plusieurs mois de travail continu. Diamond n’était plus aussi présent qu’avant et multipliait les voyages chez sa famille, Nevah me contacta pour le remplacer lors de ses absences et m’incita fortement à obtenir ma licence. C’est grâce à eux que j’ai eu la motivation de poursuivre ce que Diamond avait commencé.

 

Je décidais donc m’inscrire au concours organisé par New Stendel pour obtenir ma licence de menuisier. Je m’étais entrainé à créer différents meubles en préparant les commandes de la ville de Nevah, j’avais aussi dû apprendre le guide du commerce minefieldien pour l’épreuve théorique. Ce guide était un beau pavé de plusieurs centaines de pages reprenant les classiques lois de Minefield et détaillant les lois du marché, un enfer à mémoriser.

Le rendez-vous était fixé un mercredi matin dans un bâtiment du royaume spécialement préparé pour accueillir le concours, 12 candidats devaient participer à différentes épreuves théoriques et pratiques s’étalant sur 8 heures. J’avais emporté avec moi une caisse à outils flambants neufs offerts par Miti, j’étais paré à passer le concours. La journée commença par l’épreuve théorique, une fois les candidats inscrits une feuille était distribuée, l’épreuve dura une heure et demie. La tension était palpable dans la salle, il y avait un grand silence, le seul bruit que l’on entendait était celui des plumes grattant le papier. S’ensuit une série d’épreuves dont la création de tonneaux, de bibliothèques ou encore de tables, des épreuves simples où il était indispensable d’apporter sa touche personnelle et de montrer au maximum ses capacités pour se démarquer des autres candidats. J’étais plutôt fier de moi, j’avais tout donné et le résultat me plaisait. Les résultats seront annoncés le lendemain, il restait toute une nuit à attendre… Je n’arrivais pas à dormir, il fallait que je sache, j’ai passé toute la nuit à attendre, je décidais alors pour m’occuper de ranger tous les coffres de mon entrepôt de new-Stendel dans les nouveaux coffres sans fond qui font fureur en ville. Le soleil se leva, il me fallait encore attendre que sonne 14h, l’heure des résultats. Je courus immédiatement au lieu du concours proche de ma parcelle en capitale où étaient annoncés les résultats, je dû attendre encore un petit moment avant que l’on annonce mon nom, j’avais réussi, avec félicitations des inspecteurs du concours. Je n’avais plus qu’à signer les papiers et payer ma licence commerçante, voilà, je venais de devenir menuisier. Pas de cérémonie de remise des licences, pas de grands discours, pas de proches pour accompagner les candidats, c’est un moment très sobre, simple et solennel.

 

Je fêtais comme il se doit ma réussite, Nevah m’offrit d’avantages d’outils de quoi bien débuter et Alessis, ville voisine, me promis une parcelle commerçante dans les jours à venir. Quelques jours s’écoulèrent avant qu’Alessis me propose une parcelle dans sa ville en échange de quelques pièces d’argent, elle me permet d’avoir un pied à terre dans le Royaume de Nalh et de proposer aux habitants d’Alessis et Nevah d’autres meubles que ceux proposés par Diamond. Cette maison est parfaite, son rez-de-chaussée me permet d’avoir un point de vente, sa cave est suffisamment grande pour entreposer tous mes meubles et bois, le 1er étage peut accueillir un grand atelier où j’ai la place pour créer de nouveaux meubles.

Il ne me restait plus qu’à trouver les matériaux pour créer des stocks et répondre aux commandes. Heureusement j’avais déjà anticipé depuis plusieurs mois le stock de bûches de bois, j’avais coupé du bois en grande quantité dans le territoire nevain de Nubes. J’ai mis du temps à déplacer ces ressources, il m’a fallu un grand nombre d’aller-retours pour entreposer toutes ces bûches dans mon nouveau magasin. Après avoir créé ce stock il fallait découper des planches, des bâtons et assembler les premiers meubles à mettre en vente. Nevah est un endroit propice à l’installation de nouveaux commerçants, les commerçants de différentes spécialités s’entraident pour préparer ensemble des objets nécessitant le savoir-faire de plusieurs spécialités, c’est ainsi que je demandai à Napo son aide pour me fournir les vis ou cerclages nécessaires à la fabrication de certains meubles. Tout était prêt, tout était entreposé, je pouvais ouvrir mon magasin et accueillir mes premiers clients.

J’ouvrais au plus vite mon magasin, je décidais d’y être présent 4 jours sur 7, une petite activité qui suffirait à faire vivre mon magasin. J’occupais mes premiers jours à préparer les commandes nevaines, je n’avais pas encore d’autres clients que le Royaume de Nalh. Petit à petit, ma clientèle s’agrandit au bouche à oreille, d’autres clients d’autres villes vinrent chez moi acheter des petits meubles de qualité. Après un mois d’ouverture, mon petit magasin était déjà rentable, j’entrais dans mes frais et je mettais des pièces d’argent de côté. Je pense à servir le Royaume de Nalh plus qu’à faire du profit, j’aime ce statut de menuisier du royaume. Je n’ai jamais voulu ouvrir mon magasin plus souvent pour accueillir plus de clients, mes clients sont des personnes proches qui viennent chez moi pour un meuble mais aussi pour partager une tasse de thé et discuter des activités de l’empire. Mes journées étaient calmes, je préparais les commandes le matin et j’étais disponible en magasin en début d’après-midi jusqu’au soir, je travaillais peu mais efficacement.

Ma petite boutique tourne aujourd’hui très bien, peut-être ouvrais-je d’autres points de vente mais je ne suis pas pressé, j’espère pouvoir continuer encore longtemps et avoir une clientèle fidèle. Mon prochain projet est d’intégrer les marchés qui seront organisés le long de l’année, je travaille surtout pour le contact avec les clients, et rien de mieux qu’un marché populaire pour rencontrer du monde et faire de bonnes affaires.

 

Remerciements

 

Merci maman.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Je viens plussoyer mon ami QuentHolmes dans sa démarche pour devenir Commerçant Menuisier.
Quent est un joueur que je côtoie depuis maintenant des années sur Nevah déjà étant voisin anciennement avec lui ainsi qu'également étant un grand adorateur des Iles Holmes son projet qui est unique en son genre sur Minefield. Quel projet sur Minefield s'oriente uniquement sur une Abbaye ainsi qu'un RP un peu mafieux autour de cela ... personne d'autre à part l'ami QuentHolmes.
Il a su faire preuve d'une reproduction fidèle d'une simple image d'Abbaye et il a su en faire la reproduction la plus fidèle et quasi identique de l'originale. Il y a que très peu de différence entre la vraie et celle de Quent et ça c'est quelques choses d'exceptionnelle d'accomplir cela.

QuentHolmes sur Minefield c'est également plus de 3 ans de présence sur le serveur, une mentalité exemplaire et une gentillesse unique ! (Un peu comme Miti)
C'est également notre Roux international, tout le monde c'est que Quent est roux et il a su plaisanter et accepter nos petits jeux de mots sur les roux ... (Sans être méchant hein) et donc pour moi Quent c'est mon Roux cool (Roucoul) (voir image ci-dessous)

250px-Roucool-RFVF.png

Il fut une époque où je fus Menuisier sur Minefield avant de rejoindre Kolwako en tant qu'Aventurier. Quent a été l'un des joueurs qui m'a inspiré et qui m'a mené au rang de Menuisier à l'époque (avec l'ami DiamondSkies (BartholomHEY) qui a été également un repaire, un guide pour moi sur mon RP ... pour dire qu'on le cite tous les deux comme un mentor). Aujourd'hui Quent se présente à vous pour rejoindre les rangs du commerce, étant commerçant et également ami de QuentHolmes, ça sera avec plaisir que j'accueillerai mon ami QuentHolmes au sein de la grande famille commerçante et je pense également qu'il sera bien apprécié au sein de la corporation menuisier vu sa pratique des prix identique à la corporation.

QuentHolmes est un joueur qui avec le temps a su prouver son amour pour Marieb Minefield avec sa présence aux nombreux événements in game et IRL, pour ses actions et son travail au sein de l'équipe de Scribe et également pour sa joie, sa bonne humeur ainsi que son sens de l'humour qui fait que nous apprécions tous Quent <3
Bref, tout ça pour dire que QuentHolmes mérite amplement le rang de Commerçant et je pense que personne ici que ça soit joueur, scribe ou modo ne pourra contredire cela. Quent mérite ce rang et puis c'est tout !

 

888993obd22af6dsc9584dxo.jpg



Amicalement,

Stalroc,
Seigneur de Simurgh.


PS: T'as parlé tout le temps d'Alessis sans citer Lettow ou moi :(

Link to comment
Share on other sites

Bonjour je viens pour plusoyer ce cher Quent Holmes.

En effet c'est un joueur de grande envergure, il a réussi à mettre en place son projet tout seul et celui-ci est très réussi. De ce fait je suis persuadé qu'il sera tout à fait capable de créer un commerce resplendissant. Il est très présent et motivé donc il n'y a pas de soucis à ce faire. Nous veuillons à Nevah à ce qu'il reste bien toujours actif.

Je me permet donc de mettre un gros +1.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir je viens apporte mon soutien à QuentHolme.

Un gars fort sympathique en jeu mais d'autant plus IRL. Qui lorsque j'ai pu faire ça connaissance IRL justement était doté d'un grand charisme et d'une personnalité qui collait bien avec la tête du bonhomme. (C'est le genre de gars avec qui au bistrot t'es pas prêt de t'emmerdé, et tu passes une bonne soirée) #LesHistoiresDeQuentDeSousLaCeinture Enfin bref !

Bon part contre en jeu c'est plus le même gars, mais il reste tout autant sympathique et déconeur. Je pense sincèrement que c'est quelqu'un qui sera à la hauteur dans bon commerçant. Se sera je pense quelqu'un qui aidera les p'tit paysans à se développé sur le serveur, car connaissant le garenne, je le vois pas allé farmer du bois. Et tout cela en adaptant des prix correcte. 

 

Bon courage pour la suite! +1 ;)

Link to comment
Share on other sites

Quent commerçant ? Ow shit...

Bon, bah, je me vois dans l'obligation de soutenir cette candidature faite par une personne de qualité, alsacien qui plus est (et roux névain, mais bon, tout le monde à des défauts... *fuit loin*).

Bref, Quent est quelqu'un de sympa et généreux (à qui je dois toujours une bière d'ailleurs, hey, on se voit quand du coup ?) et qui je pense sera quelqu'un de très compétent pour la gestion de son commerce.

QZOc4oS.gif

 

 

Glieps

Link to comment
Share on other sites

Pwet Pwet !

Je viens ici , pour soutenir cette candidature !

 

Quent est une personne que je connais depuis fort longtemps . En fait , je l'ai connu grâce à mon grade de scribe x( Où peut être avant sur le channel de nevah , roh je sais plus , ça remonte à presque 2 ans grosso-modo :) ). Et pour moi , c'est un joueur actif et fort sympathique. 

 

Il est actif et sérieux dans ce qu'il fait , deux points qui sont importants à mes yeux pour être commerçants .

 

Je donne donc mon soutien à cette candidature pour la licence commerçante !

Link to comment
Share on other sites

Salut !

 

Quent est un joueur très sympa et sérieux, sa candidature commerçante en est la preuve. C'est un joueur que je connais depuis déjà pas mal de temps, il est proche de la communauté et actif.

Je pense qu'il sera tout à fait capable de créer une très bonne chaine de commerces qui seront toujours remplis.

C'est donc naturellement que je lui donne mon +1.

 

Par contre, même si je ne l'ai jamais vu, Quent est pas beau du tout.

 

Cordialement.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

 

je viens soutenir QuentHolmes dans sa demande de licence. J'ai commencé mon aventure sur le serveur à Allesis où je fus logée et cela me fait extrêmement plaisir que Quent projette de s'établir dans un premier temps dans ce jolie projet et par la suite avoir des points de ventes par ci par là. Je ne peux pas dire que je le connais énormément mais de ce que j'ai pu observer et de ce que je peux voir dans sa candidature: Quent me semble une personne humble, agréable, toujours de bonne humeur et appliquée. 

Il ne me parait pas attiré par le profit en voulant faire sa demande et je pense que c'est tout à fait honorable de sa part. 

Je lui apporte donc tout mon soutien pour cette demande ce licence et lui souhaite de l'obtenir. =)

Link to comment
Share on other sites

+1 

Pour QuentHolmes.
Motivé et présent depuis un moment sur le serveur, il mérite largement sa licence commerçante. C'est un joueur actif, et nous avons besoin de commerçants actifs.
Quent a pris son temps avant de lancer sa candidature commerçante et celle-ci est à la hauteur de l'attente.
Les shops qu'il a prévu montrent que sa candidature est sérieuse et qu'il est près à se lancer une fois sa candidature validée.
Link to comment
Share on other sites

Coucou,

Je viens plussoyer Quent pour sa candidature.
QuentHolmes fait partie de ces vieux joueurs toujours actifs sur le serveur, c'est un joueur impliqué et présent que ce soit sur Mumble, IG ou sur le forum.
Il était temps qu'il fasse sa candidature commerçante et il mérite amplement ce grade.
C'est une belle candidature, sérieuse et bien construite, preuve de son investissement.
Je le soutiens donc et lui souhaite d'obtenir sa licence ! :)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir, je viens sout'nir aujourd'hui Quent' dans ça démarche vers sa license commerçante.

Quent est une personne très sympa qui a le sens du commerce et les qualités requises pour être commerçant.

 

Je te t'offre donc mon soutien,

Bonne Chance à toi.

 

Zerephu (Saguya),

Sage d'Al'Maagik,

Membre de l'AVC et

Ancien membre de l'ANA.

Link to comment
Share on other sites

+1 pour Quent :)

 

En plus d'être un vieux nevain, c'est un vieux joueur, et mieux que ça, c'est un joueur actif et impliqué dans la communauté, toujours présent sur Minefield.

Sa candidature est vraiment sympa, bien structurée, ses shops sont déjà choisis, ça se voit qu'il y a pensé sérieusement et a tout donné dans cette candidature.

Je pense que QuentHolmes a toutes les qualités pour être commerçants et je souhaite donc lui apporter tout mon soutien !

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Ta candidature est complète et soutenue, j'ai donc le plaisir de l'accepter, félicitations ! Afin de valider ton nouveau statut, je te demanderai d'effectuer le paiement des 300 pa au serveur puis de m'envoyer un mp une fois que cela sera fait afin que je t'ajoute ta licence.

 

À bientôt,

 

Yann.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...