Aller au contenu
Kefka

(Cubo tourisme avril 2017) Yasumi no Shima

Recommended Posts

thumbnail.png?=paezbsbyotloYasumi no Shimathumbnail.png?=paezbsbyotlo

休みの島

 

 
Konnichiwa! All your base are belong to us! Bienvenue sur le topic de Yasumi no Shima, créé en attendant d'avoir la possibilité d'avoir notre propre section. Ceci est surtout un condensé de la candidature du projet, vous êtes priés de postuler ici si vous souhaitez nous rejoindre.
 
Lien vers la candidature: https://www.minefield.fr/forum/topic/59702-accepté-nokori-no-shima/

  • 一) Présentation du projet et comment s'y rendre
  • 二)Comment rejoindre Yasumi
  • 三)Histoire RP du projet
  • 四)Quelques screens et directives de construction
  • 五)Ordre des opérations
  • 六)Règles RP et non-RP
  • 七)Liste des membres

一 (ichi): Yasumi no Shima, aussi appelée Île Yasumi, ce qui signifie "l'Île du Repos" en japonais, est une île à l'est de New-Stendel, peuplée par les Yasumites, des gens farouchement opposés à la violence qui sont dotés d'une grande curiosité intellectuelle et d'une étonnante courtoisie. Les Yasumites sont intéressés par les arts, les sciences, la nature, le plaisir et les autres peuples. Ayant longtemps vécu loin des autres civilisations, ils ont inventé eux-mêmes leur langue, leurs coutumes et leur architecture.
 
D'un point de vue hors-RP, ce projet a été créé par Kefka, autrement dit moi. J'ai décidé de créer un projet asiatique, très inspiré du Japon médiéval et autres pays d'Asie. J'ai posté la candidature le 1er août 2015, il a été accepté le 13 septembre. Je n'étais pas seul, j'ai créé moi-même la plupart des constructions et j'ai rédigé le RP, mais d'autres joueurs m'ont fait de bonnes suggestions, et certains comme Xadrow et Imouff m'ont même aidé à concevoir l'architecture.
 
Le projet a comme objectifs d'accueillir de nouveaux joueurs, d'embellir la région où il est construit, de construire des habitations, des commerces et d'avoir de bonnes relations avec les autres états.
 
Pour se rendre sur le territoire Yasumite: le projet se trouve sur la map New-Stendel, en x:2050 z:750 environ. Il n'est pas encore relié à une route ou aux moyens de transport avancés, en attendant le meilleur moyen de s'y rendre est de prendre depuis la capitale le Splash d'Ysera, puis de prendre à Ysera la correspondance vers Kallanos, notre voisin le plus proche. Il vous suffit ensuite de marcher vers l'est, vous devriez arriver sur Yasumi en quelques minutes. Le projet est sur un biome jungle, voilà son emplacement sur la carte:
 

e6kn.png

 
La petite île entre les deux projets est une zone franche.

 

二 (ni): Pour rejoindre notre île, il vous suffit de poster à la suite de ce topic une petite candidature avec les infos suivantes (il faut que vous soyez paysan ou plus):

  • Votre pseudo IG et forum
  • Ce que vous avez fait sur le serveur (si vous faites déjà partie d'un autre projet, ça ne pose pas de problème)
  • Pourquoi vous voulez nous rejoindre
  • Ce que vous savez bien faire (constructions, terraformings, décoration, farming, etc...), avec éventuellement des screens si vous en avez

On changera peut-être le système plus tard, en attendant restons simples.

 

Concernant les parcelles, elles sont gratuites, par contre, le cubo est à votre charge si vous en désirez un.

 

三 (san): Voici le RP racontant la genèse du projet, merci à Valouchou pour les illustrations.

 

 

Maître Diamond sonna à la porte, il avait pris soin d’être en avance pour son rendez-vous. Il avait sous le bras un gros dossier jaune contenant l’objet de sa visite : le manuscrit du roman qu’il voulait faire publier, Les Chroniques de Tanegalis. Il avait passé des mois de sa vie à le rédiger, en s’inspirant parfois de son propre parcours, et espérait bien le vendre, la mode était en ce moment aux autobiographies romancées.

Après un instant, la porte s’ouvrit et Diamond fut étonné de voir que son futur éditeur ressemblait plus par son accoutrement aux bouffons qu’il voyait parfois dans les foires qu’à un homme d’affaires. « Monsieur Kefka ? demanda Diamond, un peu déconcerté.
-Lui-même, c’est à quel sujet, cette fois ? répondit l’homme en tenue bariolée.
-Je suis Maître Diamond. Je viens pour le manuscrit de mon roman, et…
-Vous vous êtes trompé d’adresse, comme tous les autres, j’ai l’habitude.
-C’est bien votre adresse qu’on m’a donnée, pourtant, et ça parle d’Éditions Kefka…
-Déjà, je ne suis pas éditeur, mais vexillologue, ensuite tous les gens qui viennent me déranger croient que je suis leur futur employeur ou n’importe quoi d’autre. On vous a donné mon adresse pour se moquer de vous, voyez-vous.
-Mais pourquoi ?
-Je présume que ce manuscrit n’a pas passionné ceux qui l’ont lu et vous ont donné mon adresse.
-Ils ont dit « Tolérable », je suis allé voir deux éditeurs, et ils m’ont donné votre nom et me disant que vous étiez mieux placé qu’eux. C’était une manière détournée de refuser mon roman, c’est ça ?
-Probablement. Vous voyez, beaucoup de bureaucrates donnent mon adresse à des postulants qui ne leur conviennent pas, une façon polie de leur dire d’aller au Nether. Ils prennent mon adresse parce que tout le monde dit que je suis fou, alors ils espèrent ficher la frousse aux candidats en me les envoyant. Vous trouvez que je fais peur, franchement ?
-Euh, non. Mais c’est assez difficile à croire, cette histoire, je me suis déplacé pour rien, alors ? Désolé de vous avoir dérangé, monsieur, je vais tenter ma chance chez un autre éditeur.
-Allons, vous allez bien rester prendre une tasse de thé ? Je suis peut-être un peu excentrique, mais je suis bien élevé.
-C’est quoi, ça le thé ?
-Une plante assez difficile à trouver dans ces contrées, vous devriez goûter ça. Entrez donc.
-Si ça peut vous faire plaisir. »

Diamond entra donc dans la maison. Il n’eut pas de mal à comprendre pourquoi les gens prenaient Kefka pour un fou, l’intérieur étant aussi bariolé que son propriétaire. Pendant que son hôte préparait une infusion avec des feuilles qu’il n’avait en effet jamais vues, il s’assit. « Vous aviez dit que vous étiez un quoi, tout à l’heure, monsieur ?
-Un vexillologue. Un spécialiste des drapeaux en tout genre, si vous préférez, le nom n’est guère vendeur, malheureusement. Mais je travaille en ce moment sur un moyen de gagner beaucoup plus qu’en dessinant des drapeaux…
-Quoi donc ?
-Goûtez-moi ça, dit Kefka en servant une tasse de thé à son invité. Attention, c’est chaud.
-C’est assez curieux, dit Diamond quelques instants après avoir bu une gorgée. On dirait le parfum d’une fleur, mais on le boirait au lieu de le humer. C’est donc ça, le thé ?
-En effet. Il en existe aussi des variantes au citron, à la menthe ou au jasmin, entre autres. Vous voulez un sucre ?
-Oui, merci.
-C’est bien meilleur pour la santé que le vin ou la bière et ça vous empêche de ressentir la fatigue, mais comme la plante est chère à importer, peu de gens en consomment. C’est justement mon idée pour faire fortune, je veux organiser une expédition dans les régions où pousse le théier.
-Et en ramener de grandes quantités ?
-Mieux : en m’y installant et en le cultivant, pour en avoir pour le restant de mes jours ! Les feuilles de thé importées doivent être séchées, impossible d’en faire pousser ici, le climat ne le permet pas. Si je pouvais créer une plantation de thé, je pourrais approvisionner le monde entier.
-Mais personne d’autre ne cultive le thé ? D’où vient celui qui est importé, alors ?
-Il n’est pas cultivé, juste cueilli à l’état sauvage. Les régions où il pousse n’appartiennent à aucun pays, il y a juste des marchands qui s’y aventurent quelques jours pour tenter de ramener quelques sachets de feuilles. Imaginez une plantation de quelques hectares, elle en produirait des tonnes.
-Et où sont ces régions ?
-Ho, ça ne va pas vous intéresser, je pense. Personne ne vit là-bas, il n’y a pas beaucoup d’informations dessus.
-Mais si, ça m’intéresse. Vous savez, ce roman, je pense que j’aurai moins de mal à le publier si je participais à cette expédition, ça peut rapporter gros.
-Vous voulez dire que ça vous tenterait ? Je n’ai pas encore eu beaucoup de volontaires, la plupart des gens qui se font avoir et sonnent à ma porte veulent juste faire breveter une invention ou déposer une plainte, ils ne sont pas intéressés du tout par des voyages.
-Moi si. Dites-m-en plus, alors, où avez-vous prévu d’aller ?
-À l’Est, très à l’Est, je sors une carte, un instant. Ho, j’ai aussi d’autres projets que de simplement cultiver du thé, au fait, je vous expliquerai… »

1439396042-kefka-test.png

Kefka chercha dans les papiers qui encombraient des étagères. Diamond remarqua que beaucoup de ces papiers avaient l’air très vieux et ce qui était écrit dessus ne ressemblait pas à l’alphabet stendelien. Il y avait aussi beaucoup de livres sur les langues anciennes et des cartes de différentes époques. Kefka en sortit deux, l’une était récente et écrite dans sa langue, l’autre était jaunie et écrite dans la même langue bizarre que les autres vieux papiers.
« Voilà la dernière édition de la Carte du Routard, dit-il en montrant la carte récente. Vous reconnaissez le continent ?
-C’est New-Stendel. Vous parliez de l’Est, c’est vers le Delta ?
-C’est encore plus loin.
-Mais la carte s’arrête au Delta, ça ne va pas plus loin. Et l’autre carte, qu’est-ce qu’elle dit ?
-C’est là que ça devient intéressant. Regardez l’autre carte, vous reconnaissez cet endroit ?
-Non… attendez, si, si on les met côte-à-côte, le tracé des fleuves concorde… mais alors, cette carte représente un territoire hors de la juridiction de New-Stendel ? Qui a dessiné cette carte, alors ? Elle n’est pas écrite en stendelien…
-Cette carte a été dessinée il y a des siècles par une civilisation disparue, les Yasumites. D’après mes recherches et ces vieux papiers que j’ai pu me procurer avec l’aide d’autres historiens – car j’ai beaucoup de relations parmi les spécialistes d’histoire et géographie avec mon travail sur les drapeaux – les Yasumites vivaient sur ces îles », dit Kefka en montrant un endroit de la carte.
Il était marqué à cet endroit de drôles de lettres: . Ces signes étaient recopiés sur un autre papier, sur lequel était aussi écrite la transcription en stendelien « Yasumi no Shima ».

 

1439487888-map-kefka-v3.png

(Le nom du projet a changé depuis l'écriture de ce RP, le nom sur l'image ne correspond plus)

 

« Qu’est-ce que ça signifie ? demanda Diamond.
-L’île du Repos. On pourrait aussi dire les îles, techniquement, le nom serait le même.
-Vous parlez cette langue ?
-Je pense en faire quelques études si je trouve un spécialiste en langues anciennes. Pour l’instant, j’ai seulement utilisé des livres, j’arrive à la lire, pas à la parler.
-Et donc, qui sont les Yasumites ? Pourquoi leur pays a-t-il disparu ?
-C’est une longue histoire », dit Kefka. Avant qu’il ne puisse commencer à la raconter, on sonna à la porte, et il dut expliquer à un homme voulant demander la prise en charge d’un soin médical qu’on lui avait donné son adresse pour lui faire perdre son temps et qu’il devrait retourner voir celui qui la lui avait donnée en se montrant un peu plus persuasif.
Après ça, seulement, il put démarrer :

« On ignore d’où viennent précisément les Yasumites. Il semblerait qu’ils aient toujours habité sur les îles Yasumi, quelque part à l’est de l’est de New-Stendel-Est. On sait toutefois d’eux que c’est un peuple d’intellectuels : peintres, poètes, compositeurs, philosophes, inventeurs, ils avaient horreur de la violence.
L’île Yasumi n’avait pas de roi, mais un Département d’État, le daijo-kan, dont les membres étaient choisis par les habitants pour une durée limitée. Tout Yasumite ayant une idée était libre d’en faire part au daijo-kan, qui l’écouterait toujours. Ayant pendant longtemps vécu dans l’ignorance quasi-totale des pays étrangers, les Yasumites avaient bâti le leur à partir de rien, inventant tout eux-mêmes, parfois par accident, ou en cherchant autre chose à la base. Ils inventèrent ainsi leur écriture faite de traits en s’inspirant des traces que les chats faisaient sur les arbres en faisant leurs griffes. Parmi leurs inventions, on peut citer le papier, la poudre à canon (qu’ils n’utilisèrent jamais comme arme, mais pour fabriquer les feux d’artifices tirés le jour de la fête nationale), les jeux de stratégie, la culture du riz, du soja, de la soie, et bien évidemment du thé.
Ils raffolaient de cette boisson car elle leur permettait de rester éveillés et de travailler plus longtemps, avec en compensation de se reposer plus longtemps ensuite. C’est d’ailleurs de là que venait le nom de l’île : il y avait des jours où tout le monde travaillait, mais aussi d’autres où tout le monde se reposait. Lorsqu’il n’y avait pas de travail à faire, on continuait de se reposer.
Ils appréciaient beaucoup le soleil, et étaient les premiers à en profiter chaque matin lors de son lever de par la situation géographique de leur île. Ils aimaient aussi la nature, tout ce qui poussait et vivait sur leur île leur avait toujours suffi et leur avait toujours permis de vivre comme ils le voulaient. Ils définissaient la nature comme « ce que nous n’avons pas créé », et décrétèrent que « ce que nous n’avons pas créé n’est pas à nous, nous rendons ce que nous empruntons. ».

 

1439744906-nokorite-before-2-0065.png

Beaucoup de Yasumites avaient aussi chez eux des chats domestiqués, qui vivaient depuis toujours dans la jungle de l’île. Ils aimaient les chats car leurs yeux brillaient comme le soleil, car ils ne faisaient pas de bruit et n’étaient jamais agressifs. Les chats n’étant pas animés de mauvaises intentions, leur faire du mal était vu comme de la cruauté et ruinait une réputation.
Les Yasumites ont fini par se douter qu’ils n’étaient pas seuls et inventèrent des bateaux bien plus sophistiqués que ceux qui existaient ailleurs à l’époque pour s’en assurer : ils n’eurent pas à voguer longtemps pour se retrouver devant des étrangers, et les trouvèrent tout de suite suspects. Ils utilisaient de l’argent pour absolument tout, un concept que les Yasumites maitrisaient mal. Des visiteurs arrivèrent ensuite sur leur île, mais c’était plus pour voir si elle avait des ressources intéressantes que pour s’intéresser aux habitants. Ne trouvant rien, les étrangers ne revinrent pas beaucoup sur l’île, la jugeant peu importante.

Mais ils eurent néanmoins un effet sur les Yasumites, leur faisant avoir un sentiment qu’ils n’avaient jamais eu avant : la cupidité. Quand un Yasumite proposa un jour au daijo-kan d’adopter l’argent, cela provoqua la première controverse de l’histoire de l’île, les membres du conseil ne parvenant pas à s’entendre. Les premiers commerces apparurent néanmoins sur l’île, alors qu’avant, tout s’échangeait, et on essaya d’utiliser divers objets sans valeur comme une monnaie. On décida d’utiliser des sommes inscrites sur de petits papiers décorés, les premiers billets, mais des Yasumites particulièrement cupides n’hésitèrent pas à en falsifier, la criminalité apparut sur l’île, et bientôt la civilisation s’écroula, sans jamais avoir perdu de guerre ou subi de grande catastrophe, juste en adoptant un système étranger qui ne marcherait jamais.
Les Yasumites avaient construit des palais, des temples, des jardins, plein de choses somptueuses juste pour embellir leur île, peu importe le coût. Mais tout cela s’arrêta net parce que plus personne ne voulait travailler sans argent en échange. Les amis ne se faisaient plus confiance, des Yasumites volaient ou escroquaient leurs proches, ceux qui étaient trop jeunes ou trop vieux pour travailler étaient ignorés, les autres leur disaient « vous n’avez pas d’argent, tant pis, vous n’en mourrez pas ». L’économie transforma un peuple d’intellectuels en monstres d’égoïsme.

Devant cette crise sans précédent, le daijo-kan dut se réunir d’urgence. Sur les quatre membres, seul le daijo-daijin (grand chancelier) était conscient du désastre qui frappait l’île, ses propres ministres trouvant que la situation était très bien comme ça, comme ils étaient les mieux payés en tant que politiciens. Le daijo-daijin décida alors pour la seule fois dans toute l’histoire de la civilisation Yasumite de prendre une décision contre l’avis des autres : il interdit l’argent sur l’île et condamna à l’exil tous ceux qui refuseraient de s’y plier.
Cette décision eut de graves conséquences. Beaucoup de Yasumites furent chassés de l’île, mais beaucoup la quittèrent eux-mêmes, refusant de renoncer à leurs trésors. Mal leur en prit : aucun pays voisin n’acceptait leurs billets, leurs possessions ne valaient plus rien. Les derniers Yasumites sensés qui étaient restés sur l’île et avaient détruit leur argent constatèrent qu’ils étaient trop peu nombreux pour que leur civilisation subsiste, et partirent tous, la mort dans l’âme, en espérant trouver des pays qui les accepteraient. L’île n’ayant jamais été considérée par les voisins, ils ne l’avaient jamais marquée sur leurs cartes, seuls les Yasumites eux-mêmes l’avaient fait. Après que tout le monde soit parti, les îles furent envahies par la végétation que les Yasumites avaient si bien préservée, et tout ce qui y était arrivé fut oublié. Les descendants des Yasumites se retrouvent aujourd’hui à peu près partout dans le monde, et quelques-uns de leurs écrits, leurs objets ou leurs inventions sont parvenus jusqu’à nous. Même si la civilisation a périclité, elle aura eu une influence sur le monde entier sur le long terme. »

 

1440233300-burn-v2.png

« C’est passionnant. Les dessins et la langue me rappellent quelque chose, j’ai déjà dû lire des articles sur des cultures similaires…
-Oui, les vieux papiers que je possède proviennent tous de pays influencés par les Yasumites ou leurs descendants, qui ont participé à leur création après avoir quitté l’île, ce qui explique les ressemblances de l’architecture, de la mythologie ou de l’écriture.
-Vous aviez dit que vous aviez d’autres projets que la culture du thé. Ça m’étonnerait que vous ayez autant étudié l’histoire de l’île juste pour ça.
-Vous avez raison ! Mon grand projet serait de restaurer l’île et ses constructions les plus emblématiques, j’ai pu avoir toutes les informations nécessaires avec mes vieilles archives. Je veux recréer la civilisation Yasumite !
-Mais ça va être un projet colossal !
-Je sais, c’est pour ça que le thé que nous trouverons et pourrons cultiver sur place va nous servir, il nous aidera à tout financer. J’ai fait survoler les territoires, la forme des îles a un peu changé avec le temps, mais on peut arranger ça. Par contre, on ne pourra pas s’y rendre en oiseau, il faudra marcher.
-Mais nous ne sommes qu’une poignée !
-Pas si sûr, j’ai fait publier de petites annonces pour tenter de retrouver des descendants de Yasumites, j’ai eu des réponses, et j'ai trouvé des investisseurs.

-Dites-moi, vous ne…
-Ho, dis-moi « tu », on va longtemps travailler ensemble.
-Pardon, tu ne m’a pas dit exactement pourquoi tu voulais faire tout ça. Pourquoi te donnes-tu tout ce mal ?
-Pour que tout le monde sache d’où viennent toutes ces choses qu’ils ont l’habitude d’utiliser à notre époque, comme le papier. Ils verront ce qu’était un peuple non-violent qui s’est effondré malgré tout, cela leur donnera des leçons. Et tout le monde verra à quoi ressemblait leur art et leur architecture. Nous ferons ces efforts pour la connaissance, pour la culture, pour la science.
-Ils ont peut-être raison, ceux qui disent que tu es complètement fou... Bon, alors, quand allons-nous commencer tout ça ?
-J’attends encore des volontaires, bien sûr, et j’ai envoyé des revendications territoriales aux voisins et à New-Stendel, j‘attends leur réponse. Il y a notamment une procédure importante en cours au département des lancements de chantiers. Quand elle sera acceptée, nous pourrons faire nos bagages. »

 

 

四 (yon): Le projet utilise surtout les matériaux suivants:

  • Troncs de sapin pour les charpentes
  • Planches de bouleau pour les murs et les planchers
  • Terre cuite rouge pour les détails des murs
  • Barrières en bois de sapin pour les fenêtres et les étais
  • Trappes en sapin pour les détails des fenêtres
  • Portes en bois de bouleau
  • Ardoise pour les toits
  • Laine pour les tatamis
  • Lanternes en papier et en bois, couleurs chaudes

Voici des images des types de maisons (elles ont toutes au moins deux étages). Notez que ce sont des modèles standard, vous pourrez un peu les personnaliser, à condition d'en parler avant aux responsables.

 

Maison simple (11*14): ces maisons sont utilisées dans le quartier résidentiel et pour tous les magasins:

 

 


1438382419-maison-modeste.png1438382424-maison-modeste-2.png

 

Grande maison (16*16): Ce modèle est utilisé pour des bâtiments particuliers comme pour une auberge ou une ambassade.

 

 


1438382404-grande-maison.png1438382401-grande-maison-2.png

 

Maison détaillée (13*13): Ces maisons ne seront construites que dans le futur quartier politique:

 

 


1438382410-maison-detaillee.png1438382419-maison-detaillee-2.png

 

五 (go): 

 
En remaniement.

 

六 (roku): Règles RP:

  • Les armes sont très mal vues, il est défendu d’être armé en public.
  • Porter une armure n’est pas interdit et avoir une arme sur un portoir dans sa maison non plus, en revanche.
  • Lors de certains évènements, vous pourrez utiliser des armes si on organise des jeux les utilisant.
  • Les commerçants ont le droit de vendre des armes (même si c'est peu utile sur NS).
  • Les chats sont des animaux sacrés, il est interdit de les maltraiter, qu’ils soient domestiqués ou non. Faire du mal à un chat représente l'insulte suprême pour un Yasumite.
  • Les chiffres 4 et 9 portent malheur, les adresses devront s’écrire 3 bis ou 8 bis, par exemple, et les commerçants sont encouragés à ne pas utiliser ces chiffres dans leurs prix ou dans leurs lots.
  • En revanche, le 7 et le 8 portent bonheur, n’hésitez pas à vous en servir.
  • Quand vous passez un torii pour entrer quelque part, n'oubliez pas de le repasser dans l'autre sens pour sortir, l'oublier porte malheur!

七 (shichi): Nous avons pour le moment les membres officiels suivants:

  • Kefka
  • MaitreDiamond
  • Skoonnito
  • BA06
  • Tungstène_Fr
  • 3skyblack3
  • Fubukiro
  • Herobrine32

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce post est fait pour annoncer les évènements, jetez-y un œil de temps en temps!

 

(Les jardins du palais sont en bonne voie, on réfléchit à son intérieur)

 

N'hésitez pas à nous donner un coup de main!

Modifié par Kefka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lumberjack at your service, provided I may keep a fraction of the wood i cut down. Also, I will only be available starting the 20th of september.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous aurez besoin d'un herboriste à l'avenir MP moi. (Quand ma candidature aura été traitée xD)

 

Je suis so triste de ne pas pouvoir vous déclarez la guerre =(

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut je m'appelle BA06 et je souhaite t'aider à construire ce projet et pourquoi pas le rejoindre .

Sur le serveur j'ai fait pas mal de chose sur Kallanos : Un peu de terraformning , j ai participé à creuser le cratère , j'ai fait le sol de la cathédrale et j'ai raser la forêt . J'ai également farmer pas mal de trucs pour les constructions .

Je veux rejoindre le projet car d'après les screens que j'ai vu il a l'air super de plus commencer un projet ou l'on par de 0 m'intéresse .

Je sais faire du terraformning j'aime bien farmer et faire des constructions simples .

A bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais volontiers!

 

Fais-moi signe quand tu te connecteras, on va commencer par déboiser. Et si tu veux nous rejoindre, j'en serais ravi, cette petite candidature convient tout à fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, on a terminé de déboiser plus tôt que prévu grâce à Arawn, du coup Xadrow, je vais avoir besoin de toi pour autre chose un peu plus tard: farmer du bouleau et du sapin sur Novum. Si tu aimerais un peu de bois d'acajou, je peux t'en mettre de côté, on a tout gardé.

 

Maintenant, on va creuser le canal, ça sera probablement très rapide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coucou, donc moi c'est Skoonnito. Je n'ai encore participé a aucun projets de minefield, j'ai juste joué tout seul dans mon coin sur minecraft depuis plusieurs années. Je suis un peu touche a tout, mais on va continuer a dire débutant, je prefere etre sous évalué que trop estimé. J'aime beaucoup la cuisine japonnaise, et la rigueur (pas la dureté, mais les règles et le respect) de ce pays. Je pense que ton projet va m'en apprendre beaucoup et je suis déja emballé de découvrir voir de participer a ton univers.

 

Puis j'ai apprécié ta patience sur le Tchat InG :) 

 

merci encore.

 

Skoonnito San 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

No worries. I'll see what I can do. I need to start farming spruce wood myself as well,so I could keep a double chest for you when i get round to it.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonswoir !

 

Je souhaite rejoindre ton projet, je vois que tu et connecté IG mais je fais la démarche ici :D

Alors, une petit liste:

Je suis villageois

Je suis mineur

Je ne fais pas partie d'autres projets

Je suis bon en architecture plutôt Européenne (pas trop asiatique)

Je n'ai pas de screens (désolé)

J'ai bien faire des montagnes/îles/lacs, bref le TERRRRRAAAAAFOOORRRMAGE !! (J'ai une bonne pelle en diamant!)

Et je suis pas trop farming, mais quand il faut je le fait (suffit de me pousser un peu !)

 

J'ai envie de vous rejoindre car le projet me botte bien et que je stagne (un peu) en ce moment sur Mf en l'attente de l'acceptation (je l'espère) de ma candidature Citoyen (Merci de me plussoyer ! Lien dans ma signature :))

 

Voili Voilou !

A+

Tungstene_Fr

 

P-s : JE ne pourrai pas me co trop ce soir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as toute mon attention! On cherche justement des gens qui savent terraformer pour le canal, ça a l'air dans tes cordes! Bienvenue!

 

Je n'ai pas encore mis à jour la liste des membres, hein, j'attends de les voir travailler un peu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc tu fais une demande en justifiant que des membres sont avec toi, et une fois accepté HOP tu fais tout tout seul... Pas très digne vis-à-vis des personnes qui t'ont soutenu durant la candidature et qui ont annoncé haut et fier l'acceptation du projet...

 

En tout cas c'est pas bien formulé (Comme d'hab)... :/

 

 

[Edit]

En lisant ta dernière phrase, je constate que non, c'est très clairement "Merci d'avoir joué les membres motivés durant la candid, maintenant caszez vous je fait tout tout seul dans mon coin. C'est vraiment nul. Autant le faire sur une map solo dans ce cas... Tu n'es pas sur le multi pour t'enfermer tout seul dans ton coin.

Dans tous les cas ça commence très mal tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins Akmandrin.

 

Que tu souhaites réaliser ton projet seul est une chose, mon meilleure pote sur le serveur a fait exactement la même chose (et encore, il a jamais craché sur un coup de main). Que tu nous prennes littéralement pour des idiots en affirmant que tu allais jouer avec ces joueurs (MaitreDiamond et Vincent2k3 en particulier) en est une autre à laquelle je suis beaucoup moins ouvert.

 

On peut avoir envie de changer quelques points sur son projet, mais là tu as juste balancé de la poudre aux yeux de tout le monde et tu replonges dans ton délire mégalo-égocentrique.

 

 

 

Une fois que le projet me satisfera, je l'ouvrirai et vous pourrez construire vos maisons et éventuellement m'aider par la suite pour des constructions à la condition de suivre toutes mes directives et de ne jamais agir sans consignes. Si vous voulez rendre service, farmez des ressources.

Mais mon pauvre, tu crois vraiment que les gens vont se faire avoir deux fois ? Comme le disais nico, tu vas pouvoir continuer ta partie solo sur le serveur, c'est cool. Demande un channel Mumble histoire que ce soit encore plus pathétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hoo, un dictateur sur minefield. Au bucher.

 

Je trouve désolent que tu réagise insi kefka.

 

Combien de fois, nous les nains, on vois des construction qui nous plaise pas, mais on en discute, on regarde pour avoir les idée de départ. On s'adapte.

 

Mais jamais on ne vire du monde pour nos beau yeux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends que gérer et faire un projet seul est plaisant et donne une totale liberté étant moi-même dirigeant de mon petit projet.

Mais là, là tu fais très très fort. Déjà dans ta façon d'annoncer les choses, c'est juste irrespectueux et infecte, ça ne se fait pas, c'est exposé sur la place publique, c'est cracher sur les anciens membres.

Ensuite ce n'est absolument pas juste au niveau de l'acceptation de ton projet. Ta demande de projet incluait des membres, une communauté, tu as eu un territoire en conséquences. En baffouant tout ce dont pourquoi on a soutenu ton projet, celui mériterait d'être réévalué pour la peine.

 

Fais comme tu le veux, c'est ton droit, mais ne vas pas demander de l'aide de joueurs ou même des dons de ressources après une telle attitude, tu ne le mérites pas avec un comportement aussi froid et anti communautaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour que des joueurs viennent, il doit y avoir des choses à faire, pour l'instant rien n'est prêt.

 

J'ai parlé trop vite, j'étais assez en colère hier, car j'avais regardé le projet sur le carto et je n'avais pas aimé le rendu du tout. Je ne vais pas faire tout tout seul, c'est juste que pour le moment, ce que les autres joueurs ont fait ne me va pas du tout, et j'aimerais pour ainsi dire tout refaire.

 

Donc, je retire ce que j'ai marqué, voilà ce que je vais faire: je vais seulement fermer le projet quelques jours le temps de changer ce qui ne va pas dans ce qui est déja fait. Par exemple, je vais changer les routes car leur tracé est raté. Je vais aussi m'occuper des terraformings moi-même, pour être sûr qu'il n'y ait pas d'erreurs.

 

Après, quand on passe au vrai build, aux vrais bâtiments et pas juste aux routes, là j'ouvre le projet et on reparle de gouvernement.

 

Bref, je vais améliorer seul ce qui est déjà fait, et uniquement ça. Après, je me remettrai à recruter. je trouve juste que le projet commence mal, je veux le remanier et j'espère qu'il sera plus intéressant après.

 

Désolé pour ces propos irresponsables, j'ai vraiment craqué hier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu n'as juste pas du tout pris en compte tout ce qui t'as été dit dans le chat, hier, et depuis le tout début de ton projet. C'est pas pour t'embêter qu'on te dit "fais pas comme si, fais plutôt comme ça", c'est parce qu'on a une experience sur le serveur, que tu n'as pas, et qu'on cherche à t'aider.

 

Ecoute nous quoi !

 

"J'ai pris cette décision parce que je commence à devenir moins actif avec la rentrée, et que je passe moins souvent, je ne peux donc pas vous donner des tâches à faire efficacement..." C'est pas faute de le dire, ne faites pas un projet que vous ne pourrez pas tenir sur le long terme ! Et par long terme, je ne parles pas de semaines, mais plutôt de mois voir d'années !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le projet était prévu pour être accepté avant la rentrée, et finalement il l'a été juste après. Et j'ai été absent ce week-end pour une autre raison, sinon je me suis arrangé pour changer de groupe dans certaines matières pour avoir plus de temps le soir.

 

Et je ne peux pas trop discuter avec les autres membres à propos de ce qu'ils ont fait sans m'écouter, la plupart n'a pas Mumble. Donc, je préfère refaire seul ce qu'ils ont un peu raté, pour être sûr que ça convienne. Ensuite, j'accepterai à nouveau de l'aide. Je ne vois pas d'autre solution efficace, je passe derrière eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non Kefka ! Le projet était censé être accepté : AUCUNE DATE.

 

Déjà que vous avez été corrigé très rapidement, c'est injuste de remettre ton manque de samg froid sur le dos du temps de correction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que tu peux faire et qui me semblerait plus juste c'est remettre les choses aux points avec tes membres et établir un système de candidature assez stricte, qui te permettrait de recruter des membres vraiment motivés et qui savent ce qu'ils font (je n'entends pas par là que les actuels sont à jeter bien sûr ;) ), le seul problème c'est que tu en auras très peu (mais ça a l'air de te convenir me semble-t-il)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×