Jump to content

[Accepté][Bûcheron] Miklabuche


Fairyme
 Share

Recommended Posts

3577831454353298miklabcuhev2.png

 

 

Bonsoir, voici ma candidature pour le rang de commerçant bûcheron.

 

Lien vers ma présentation : post460475.html#p460475

Lien vers ma candidature Villageoise : https://www.minefield.fr/forum/topic/60505-candidature-villageoise-fairyme/

Spécialisation : Bûcheron

Nom du magasin : Miklabuche

 

 

 

 631154prsentationIRL.png

 

Je m'appelle Loic, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Liège en Belgique.

J'étudie les sciences économiques et le latin. J'aimerais faire une école d'économie tel qu’HEC ou quelque chose qui y ressemble.

Quand je ne suis pas à l'école je sors avec des amis dans le carré (endroit de fêtard à liège), je regarde des séries, j'écoute de la musique ou je joue à divers jeux. Je fais aussi du tennis depuis 5 ans dans un club et je fais des tournois.

 

532714minefieldetmoi.png

 

Depuis mon arrivée sur minefield en 2011 j'ai d'abord fait parti du projet Kallanos, le projet était un peu au ralenti alors j'ai décidé de le quitter pour rejoindre Harmonia. J'ai alors joué pendant quelques mois avec la communauté d'Harmonia avec qui j’ai construit, organisé des évènements et avant tout avec qui j’ai pris du plaisir à jouer.

J’étais aussi parrain de l’ANA à ce moment là mais mon inactivité à fait que je ne le suis plus, qui sait je le redeviendrais peut-être.

J'ai fais une pause et quand je suis revenu les membres d'Harmonia n'étaient plus trop présent. Je suis resté pendant un petit temps sans projet mais j’étais co-dirrigeant de la guilde des farmeurs sur nimps, un complexe qui permettait à des joueurs qui voulait farmer d’avoir à leurs disposition tout ce dont ils avaient besoin pour le faire.

J'ai encore fais un pause et à mon retour je me suis intéressé à Fingelberg. Les membres de Fingelberg et de Sedannah mon super bien accueillis et j'ai tout de suite été à l'aise avec eux. Avec l'aide de Frowin j'ai repris le projet Miklagard, désormais je consacre pas mal de temps à cette ville.

 

 

 855085motivations.png

 

Je désire devenir commerçant avant tout car j'aime le contact avec les gens et cette licence me permettrait évidemment de rencontrer de nouvelles personnes via mon échoppe mais aussi pour des commandes de joueur ou de projet. Cette licence m'aiderait à financer mon projet mais aussi à mettre des sous de coter pour des futures choses que j'aimerais entreprendre sur le serveur. De plus, je trouve qu'il n'y a pas beaucoup de commerçant Bûcheron en ce moment et ça serait une bonne chose pour relancer l'économie du bois de venir mettre mon petit grains de sel. Ensuite, le commerce est une chose que j'adore autant dans la vie que dans les jeux, cette licence me parait indispensable dans mon aventure sur Minefield.

Comme dit dans mon rp j'aimerais aussi avoir un partenariat avec un menuisier, pourquoi pas Napoléon ou Quent et être bûcheron m’aiderait grandement.

 

 429817monmagasin.png

 

Pour l'instant je ne prévois qu'un magasin à Miklagard au abords de la place centrale, c'est un point stratégique car le splash arrivera près du commerce et les gens seront donc attirés par le magasin. Je pense que dans le futur j'ouvrirais d'autres commerces mais mon but premier est d'ouvrir un magasin à Miklagard.

 

Façade :

 

86924020160208115745.png

 

 

L'intérieur :

 

94534020160130124518.png

 

 

934291lesprix.png

 

Les sortes de bûches : 4 PAs le stack

 

Les sortes de feuilles : 2 PAs le stack

 

Les bûches parfaites : 8 Pas stack

 

Une hache sertie :  20 PAs l'unité

 

Les enseignes : 1 Pa l'unité

 

Les citrouilles : 3 PAs le stack

 

Les pousses : 2 Pas les 10

 

Le charcoal : 4 PAs le stack

 

896422lerp.png

 

Chapitre 2 : Le village.

 

Mes premières impressions du village étaient que les gens étaient très accueillants et que l’architecture de la ville était réfléchie et détaillée. À mon arrivée, j’avais aperçu une jeune femme, je dirais qu’elle avait entre 20 et 25 ans, une longue chevelure brune et était vêtue d’une splendide robe rouge. Elle était, en somme, très séduisante. Haem … je m’égare, nous ne sommes pas ici pour parler de ça.

 

Le Maître bûcheron “Hache Tag le musculeux” m’offrit le gîte et le couvert. Il me guida à ma chambre. Ce n’était pas le grand luxe, mais juste de quoi me reposer après les longues journées d'apprentissage, et cela était amplement suffisant. La chambre que j’occupais était meublée d’un lit spartiate, d’un grand coffre en vieux bois vernis, d’une petite lanterne qui me permettait d’étudier les parchemins que m’avait donné Hache Tag, et une armoire pour ranger mes quelques affaires.

Les parchemins qu’il m’avait fourni traitaient de “l’art de la coupe arboricole, un savoir-faire ancestral”. En somme, de la façon la plus efficace de planter une forêt ou d’en faire revivre une, puis de l’entretenir. Hache Tag m’avait stipulé que je devais d’abord bien intégrer la théorie, que c’était cela qui différenciait les excellents bûcherons de ceux auxquels le hasard avait mis une hache entre les mains. Après cela, il me faudrait apprendre les arcanes de la création du charbon de bois, et j’avoue que cela avait le don d’aiguiser mon intérêt. N’était pas passionné par cela qui veut, mais j'étais certain d’être dans ma voie !

 

Les jours passaient, et une certaine routine s’installait. Le soir, je lisais quelques chapitres, afin d'emmagasiner les connaissances théoriques, et pouvoir ainsi impressionner mon Maître lors de nos sorties en forêt.

L’époque où je trainais par les places à des heures impossibles et où j’écumais les tavernes avec mes compagnons de beuverie me semble désormais bien lointaine.

 

Chapitre 3 : L’apprentissage.

 

Le jour se levait sur le village, alors les premiers rayons de soleil me sortaient de mon sommeil. Je regardais ma montre à gousset, posée bien en évidence à proximité de ma couche. Il était encore tôt.

3 mois étaient passés depuis mon arrivée au village, et je me sentais alors prêt à passer l’examen final prouvant au monde que j’étais un bûcheron aguerri.

L’examen avait lieu dans un mois, et j’y serais évalué sur la technique de coupe d’un arbre suivant sa hauteur, la grosseur de son tronc ou le type d’arbre. Il faudrait également démontrer que je maîtrisais l’art de faire revivre une forêt mal en point, ou sur la qualité de mon charbon de bois.

 

La coupe du bois, c’est le point le plus facile, il suffit de savoir quelle hache utiliser et comment l’utiliser en fonction des propriétés de l’arbre en question.

Pour ce qui est de la renaissance d’une forêt, c’est un peu plus complexe. Il faut savoir quel type d’arbres on peut planter sur quel type de terre ensuite, après avoir choisi la bonne sorte de graine, il faut planter les graines dans la terre en faisant bien attention de respecter les distances entre l’endroit où on plante les graines afin que les arbres puissent pousser correctement et qu’ils aient assez de place pour se développer. Après s’être assuré de ces points, on utilise une poudre blanche faite à partir d’os et d’un autre poudre que seuls les enchanteurs connaissent.

Un ami d’Hache Tag, ancien bûcheron nommé Daznaar donnait des cours de commerce spécialisés dans le commerce du bois pour les plus épanouis d’entre nous. Ce cours n’était pas évalué à l’examen final c’était optionnel. Je ne manquais aucun de ses cours, pour moi être un bon bûcheron est aussi important qu’être un bon commerçant et pour en être un, les cours de Daznaar étaient indispensables croyez moi.

J’ai appris comment grâce à lui à faire la différence entre un bois qui peut être choisi pour de la vente et un bois qui peut être utilisé afin de faire du charbon de bois. Il nous a aussi expliqué comment fonctionne le commerce du bois dans le royaume.

 

Chapitre 4 : L’examen.

 

Aujourd’hui, je me levais avec une boule au ventre, le stress commençait tout doucement à se faire sentir, en effet aujourd’hui, c’était le grand jour. Je sortis de mon lit, je m’habillais et je descendis dans la salle commune de mon bloc d’appartement. La première chose que je vis en descendant c’était la table, elle était anormalement riche en nourriture. D’habitude, on avait le droit à du pain avec de la confiture et un café histoire de tenir jusqu'au midi, mais aujourd’hui à table, il y avait des fruits que je ne connais même pas, des oeufs cuits, du bacon, et même du sirop d’érable. Je pris place sur la chaise qui m'était destinée et à ce moment là, alors que tous les apprentis étaient autour de la table, Hache Tag entra dans la pièce et prononça un petit discours.

 

“Bonsoir à tous, aujourd’hui c’est un grand jour pour chacun d’entre vous, vous êtes tous là pour devenir un bûcheron de renommée et faire fortune dans le marché du bois. Vous êtes l’avenir, c’est vous qui allez succéder aux meilleurs bûcherons du royaume. Pour certains, l’examen d’aujourd’hui ne sera qu’une formalité, car vous en savez déjà bien assez pour réussir ce test, mais pour d’autres, il vous faudra montrer le meilleur de vous même.”

 

Après avoir fait le plein de forces, je montai dans ma chambre, pris mes parchemins et les relus une dernière fois afin d’avoir toutes mes chances pour tout à l’heure.

Le moment fatidique arriva, les grandes cloches de l’église du village retentirent.

C’est l’heure, chaque apprenti devait se diriger vers la forêt afin de passer son examen.

Comme tout le monde, je m’y rendis, avec toujours cette petite boule au ventre.

 

Une fois arrivés, Hache Tag nous dit de nous placer devant le panneau sur lequel était indiqué notre nom.

Il donna les instructions, même si nous savions tous ce que nous avions à faire. C’est parti, chaque apprenti brandit sa hache et commença à couper le bout de forêt qu’il avait à sa disposition. Ensuite viendra le tour de redonner à la nature sa place au sein de la forêt et pendant ce temps là, le charbon de bois cuisit pour chacun des participants.

 

-“STOP !” S’exclama finalement Hache Tag.

"L’examen est fini, vous avez fait du bon boulot. Rentrez vous reposer, je vous dis à demain pour les résultats."

 

Chapitre 5 : Une nouvelle aventure commence.

 

Le lendemain de l’examen, tout le monde se réuni dans la salle principale pour connaître les résultats du test.

La cérémonie se passa normalement, Hache Tag, accompagné de Daznaar, attribuèrent le titre de bûcheron à ceux qui réussirent l’examen et donnèrent des conseils à ceux qui l’eurent raté. Pour ma part tout s’était bien passé, je passai sur la scène et je reçus mon titre ainsi que des félicitations et des encouragements de la part des deux Maîtres.

Daznaar me recommanda même à plusieurs grandes villes, vantant la qualité de mon charbon et l'authenticité de mon bois.

Je fis le choix, maintenant, il ne me resta plus qu’à choisir une ville pour y installer mon premier commerce.

 

Chapitre 5bis : introduction de Fairyme à Miklagard.

 

Un soir, alors que nous fêtions ma réussite dans une taverne de New-Stendel, deux amis à moi bien placés dans le gouvernement de Fingelberg me parlèrent de Miklagard.

Miklagard était une ville qui se situait au nord ouest de New-Stendel entre Sedannah et Fingelberg.

Mes deux amis me parlèrent de cette ville, ils me dirent qu’elle était abandonnée et que ses créateurs étaient partis vers des contrées lointaines. Cette nouvelle apprise et plein d’ambition, je mis mon envie d’avoir un commerce bûcheron de côté et j’entrepris une démarche pour reprendre cette ville.

Une réunion entre le gouvernement de New-Stendel et d’autres personnes concernées s’organisa. Je présentai ce que je voulais faire de la ville.

J’avais comme projet de réouvrir le donjon, de refaire une belle place centrale et de retaper entièrement le quartier d’habitation, de construire un parlement et encore pleins d’autres choses qui ne feraient qu'embellir la ville et lui donner un deuxième souffle.

 

Chapitre 6 : Un commerce digne de ce nom !

 

Étant gérant de Miklagard, trouver un emplacement pour construire mon magasin fut chose facile. Je choisis un emplacement autour de place centrale à côté d’un marchand de meubles du nom de Napoléon. Ses meubles étaient d’une qualité légendaire et les clients déboulaient des quatre coins du royaume pour venir acheter ses meubles. Moi, pendant ce temps-là, je construisis petit à petit mon magasin avec l’aide de Vimill, un ancien ami. Je voulais que mon échoppe soit spacieuse, mais que je puisse néanmoins avoir un contact direct avec mes clients.

Le contact avec les clients, c’est ce que je préférais de loin. J’aimais papoter avec les gens du coin quand ils venaient m’acheter quelques petites choses, mais rencontrer des gens qui venaient de loin, qui me racontaient ce qui se passait dans leurs vies de l’autre côté du monde, ça c’est quelque chose que j'affectionnais encore plus. Mon magasin me permettait de rencontrer un tas de gens différents et j’adorais ça.

Pour l’instant, mon magasin fonctionnait bien, des gens venaient régulièrement acheter un peu de bois ou encore du charbon de bois pour chauffer leurs maisons.

Je recevais aussi des lettres de personnes qui avaient besoin d’être approvisionnées en bois pour leurs villes. Souvent, ce sont de grosses commandes qui me prenaient pas mal de temps. Je notais toutes mes commandes sur un cahier ce qui me permettais d’avoir une meilleure visibilité sur le travail que j’avais à faire.

Par exemple, aujourd’hui, Monsieur Tinxtène m'a fait une énorme commande de deux coffres sans fond de bois de sapin pour faire quelques constructions à Fingelberg, la ville voisine.

Dans le futur, j’aimerais avoir un partenariat avec un menuisier comme Napoléon par exemple pour que mon commerce marche encore mieux.

 

Une journée type se déroulait ainsi :

Le matin, je faisais les commandes que les clients m’avaient faites la veille. Soit j’avais du stock dans la cave qui se situait en dessous de mon commerce et qui me servait à entreposer mon bois et mon charbon, soit je partais en forêt pour récolter ce dont j’avais besoin.

L'après-midi, j’ouvrais mon magasin et pour moi, c’était de loin le meilleur moment de la journée, je voyais plein de gens, je pouvais discuter avec eux et bien sur, je pouvais faire marcher mon commerce.

Quand la nuit commençait à montrer ses premiers signes, j’entreprenais de fermer mon magasin sauf bien sûr s'il restait des clients. Après la fermeture, je faisais les comptes de la journée dans l’atelier qui se situait au-dessus du commerce. Je mettais la moitié des bénéfices dans mon porte monnaie personnel et l’autre moitié va pour les financements de la ville.

 

Ma candidature se fini ici.

A bientôt !

Link to comment
Share on other sites

Preums !

 

Je viens soutenir la candidature de Fairyme, c'est un hardi bucheron et il sera un très bon commerçant !

Sa réputation n'est plus à faire, et son implication dans tout ce qu'il entreprend est de notoriété publique.

Aucun doute, il mérite d'obtenir sa licence.

 

Bonne chance à toi !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Fairyme est une personne qui mérite le grade de commerçant, il est investie sur Miklagard et prend des initiatives, tel que le tournoi PvP.

De plus il est sympa et est un bon joueur PvP.

Donc +1 !

Ciao

Link to comment
Share on other sites

Bonjour !

 

Grand repreneur de Miklagärd et ami, Fairyme est un joueur très investi dans ce qu'il fait. Ça fait un moment que je suis pas passé mais les rénovations de Miklagärd sont magnifiques et c'est dans cette optique que je pense qu'il fera un excellent commerçant, pour Frowin et d'autres contrées un peu plus diversifiées en bois ^^

 

Gros +1 de ma part !

 

Amicalement,

Creadeyh

 

PS: Je sais pas si c'est volontaire, mais il manque l'accent circonflexe sur bûche u_u

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Je viens apporter mon soutien à Fairyme. Etant menuisier j'ai souvent eu affaire à lui pour m'approvisionner en bois et son sérieux ainsi que sa réactivité sont d'excellentes qualité pour un futur commerçant. Fairyme est un joueur actif et investi, je lui souhaite bonne chance dans son parcours sur Minefield !

Link to comment
Share on other sites

Lors de sa candidature paysanne, j'ai dis tout le bien que je pensais de Fairyme, si bien qu'il me parait aujourd'hui bien difficile d'ajouter à tout cela.

Il me reste juste à confirmer que depuis sa précédente candidature il a su poursuivre sur la voie ascendante qu'il s'est tracé, et qu'il parait aujourd'hui légitime pour lui de vouloir devenir commerçant.

Il en possède les qualités, assurément :)

 

Mon avis sur la question → https://www.youtube.com/watch?v=r6HbQPYZ3GE

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à vous,

 

Je viens donner mon soutien à Fairyme, que dire de lui c'est un joueur très bien intégré particulièrement dans la communauté de Frowin. C'est un joueur très actif , investi et plein d'autres choses qui pourront faire de lui un bon commerçant !

Voilà donc je te soutiens dans ta demande pour être commerçant ! ☺

 

Cordialement, coco987

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Je viens en ce lieu pour soutenir le projet de notre Fairyme national ;). Joueur actif et très impliqué dans Frowin, il à su s'intégrer rapidement à notre communauté. Force de propositions et de travail, nous ne tardâmes pas à lui proposer de reprendre les rênes de Miklagard, ce qui fut acté peu de temps après.

 

Sous sa tutelle, ce projet revit peu à peu et apporte un souffle de fraîcheur sur Frowin ^^.

 

Pour cela je ne peut que plussoyer sa candidature commerçant. Cela s'inscrit dans son effort actif de faire bouger les choses dans le bon sens à l'intérieur de notre communauté. Cela va permettre d'avoir des rentrées de PAs dans les caisses de Miklagard et ainsi permettre la poursuite du renouvellement de ce projet!

 

Amicalement,

Etherwyr

Link to comment
Share on other sites

Hello,

 

Fairy est un joueur des plus sympathique et très impliqué sur les projets de Frowin, je ne peux que le soutenir. Son action sur Miklagard est vraiment remarquable compte tenu de qualité et de la masse de travail accompli.

 

Par conséquent +1 !

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,


 


Ta candidature est complète et soutenue, j'ai donc le plaisir de l'accepter, félicitations !


 

Afin de valider ton nouveau statut, je te demanderai d'effectuer le paiement des 300 pa au serveur puis de m'envoyer un mp une fois que cela sera fait afin que je t'ajoute ta licence.

 

À bientôt,

 

Yann.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...