Aller au contenu

Recommended Posts

OMG SPOIL, SPOIL EVERYTHING.

 

Q2Q étant ma spécialité, je vais surenchérir.

 

 

 

Très vite, on nous pose ça : Kira est un gros psychopathe avec son idée de la justice, et il fera tout pour l'appliquer.

Hum. Au moment de la sortie de Death Note (les deux en fait : manga et anime), un vrai cas de conscience a pesé parmi diverses communautés.

Certains se ralliaient sous la "bannière de Kira" en déclarant qu'un individu comme celui-ci serait ce dont le monde aurait besoin.

Ouais, comme dans la fiction. Donc je doute qu'on puisse juste dire "un gros psychopathe avec une idée foireuse de la justice", mais plus comme "une idée" qui est très loin d'être nouvelle.

 

L s'y oppose, avec la police, et un combat confronte les deux. C'est un duel. La règle fixée dès les 2-32 premiers épisodes, c'est que c'est un truc entre Kira et L, réellement.

Totalement. La bataille est emblématique, surtout avec le premier défi de L lancé à Kira, qui est un moment juste excellent, et duquel de nombreuses fictions devraient s'inspirer.

 

La police est là et essaie d'aider L, mais en soit ils ont pas ce qu'ils faut pour vraiment l'affronter, sans L. De fait, on nous pose comme base celle d'un duel, d'une partie d'échec : y'a des pions qui viennent entre-temps changer le jeu, mais les joueurs, c'est Kira et L. C'est eux qui manipulent les pions.

C'est l'erreur de Kira, ça, justement. Les relations, la compréhension évolue. A chaque fois que les tierces parties ont été sous-estimées, c'est elles qui ont fait la différence. Regarde Mello, ou encore l'autre abruti de la fin.

 

De fait, l'histoire, le scénariste nous fait une promesse : les deux vont s'affronter, et ce sera très probablement jusqu'à la mort, vu la détermination des deux. Et c'est ce qu'il se passe.

Tu l'as dit : c'est ce qui devait se passer. Néanmoins, le but de Death Note n'est pas là. Il met en scène cette idée. As-tu lu les travaux en-dehors de DN sur le même sujet ? Notemment celui avec le Death Eraser. Foireux, je trouve, mais intéressant sur cet aspect.

 

Ce que je reproche, c'est pas que L soit mort et pas Kira, ou peu importe. Si ça avait fini sur Kira qui perd, fine enough, j'ai absolument rien contre. Ce que je reproche, c'est que l'histoire brise la règle qu'elle a posée : Kira gagne, L meurt, et c'est censé être la fin, parce que tout va dans ce sens. Kira devient le chef de ceux qui le traquent, il peut faire ce qu'il veut, il a gagné. Son seul ennemi, son opposant à ce duel, c'était L, et il l'a battu. Mais ils font pop M et N alors qu'ils faisaient pas du tout partie de l'équation. C'est pas comme s'ils étaient introduits ou ne serait-ce que suggérés dans la série. Ils popent de nulle part après la mort de L.

Et le pire c'est pas tant ça, parce que au pire, avoir une suite qui pop un peu plus tard, oui, y'a. Mais c'est intéressant si ça apporte quelque chose de nouveau. Un nouveau développement, ou peu importe. Le meilleur exemple que j'aie, c'est les trois cycles de l'Assassin Royal : oui, l'auteure a repris la suite de l'histoire après l'avoir conclue deux fois. Mais à chaque fois, beaucoup de temps est passé (entre chaque publication de chaque cycle, et en temps dans l'univers du livre tout court), donc ça légitime l'exploration sur le temps d'un univers, de personnages, de situations, et d'aller explorer des points parfois survolés ou à peine évoqués.

Là, le soucis c'est que ça apporte rien (et en plus je trouve cette deuxième partie très confuse dans la réalisation et la narration).  Tout le premier axe était basé sur l'ascension de Kira ; là, on a juste une déchéance, au mieux. Le personnage est pas plus développé ou quoi. Et le pire c'est que c'est nul narrativement : toute la première partie est très "croissante" dans son rythme et son suspense, et ça va croissant jusqu'au climax de la mort de L. Dans la deuxième y'a pas grand chose. Kira est déjà au top de sa position, il contrôle toute la police et fait ce qu'il veut. Donc niveau rythme on a juste une longue descente de plusieurs épisodes qui le fait partir de cette position haute, et redescendre vers rien. Niveau implication du spectateur, c'est zéro, et c'est pas intéressant.

C'est là où je ne suis pas totalement d'accord.

DN c'est cette idée : quid d'un individu pouvant contrôler la mort; pourrait-il faire régner la justice telle que certains la désirent : implacable, amorale, définitive ?

Pour moi l'une des images les plus intéressantes dans la seconde partie de DN c'est la mini-scène de fin avec Misa. Au final, la venue de Kira n'a RIEN changé.

Même si Kira est populaire, son règne de peur et de terreur s'éteint avec lui, en même temps que ses partisans; c'est cette même peur qui fait que le mouvement s'étouffera, fatalement, sans ce pouvoir.

 

 

 

Anyway, laissons les gens tester, et regarder. Ne les dégoûtons pas, qu'ils ne passent pas à coté de jolies expériences.

Y'aura pleeeein de trucs à écrire, entre ce qui arrive et certaines découvertes / envies de partager.

 

Encore merci à tous ceux qui ont d'ailleurs récemment partagé ici :D c'est classe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste deux petites rectifications tout de même, seuls trucs que j'ai à redire sur ce que tu dis ^^

 

 

- J'ai pas dis qu'il avait une idée foireuse de la justice hein :o De fait, c'est un psychopathe, y'a pas trop de doutes là-dessus. Il a aucun scrupule, même vis-à-vis de sa propre famille et des gens qui lui font confiance. Mais par contre j'ai dis que c'est « son » idée de la justice, pas qu'elle est foireuse. :) Ultimement je le trouve totalement défendable sous certains aspects, de fait, mais c'est un autre débat.

 

- Et autre point concernant ta dernière quote : en soit je vois bien ce que tu veux dire, et c'est effectivement quelque chose que j'avais pas considéré et qui est intéressant, mais... bah ça change malheureusement pas le plus grand problème que j'ai avec cette seconde partie, qui est que c'est pas introduit ^^' Ça tombe vraiment de nulle part après que L soit vaincu, et de fait je trouve que rien va dans ce sens. Pour moi y'a une première partie qui nous montre un duel, où le vainqueur aura tout gagné (et encore une fois, c'est ce qu'il se passe, et ce qu'il se serait passé si L avait gagné), et une seconde qui tombe au pif pour nous montrer ce dont tu parles.

Et j'ai envie de dire, l'utilisation du fatalisme dans un scénario, qui mène à une fin que l'on connait et que l'on sait inévitable, même si elle est "nulle", ça existe et c'est très bien fait et amené. Cf Star Wars 1-2-3 par exemple, qui démontrent l'importance de voir les 4-5-6 en premier : les trois films, on sait qu'Anakin deviendra Vador, que Padmé mourra, que l'ordre Jedi tombera, et c'est un fait indéniable, on y peut rien, et toute la trilogie se base sur cette "fascination dérangeante" que l'on a à voir quelque chose dont on connait l'issue.

Juste que, ouais, je comprends ce que tu veux dire hein, mais pour moi ça reste pas super bien fait, et encore moins bien amené. :/

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eeeet nous revoici ! 2017 va arriver, et une nouvelle saison démarre.

 

Tout d'abord, un petit topo sur les séries qui vont arriver :

http://www.anime-planet.com/anime/seasons/upcoming

 

Sur ce, une petite présentation de l'un des animés dont la suite arrive...

A17123-2490740399.1452099379.jpg

KonoSuba

Un gamin bien gamer, rôliste et amateurs de mangas/animes se retrouve... eh bien, mort.

Là, un choix lui est offert par la déesse qui gère ce genre de cas : renaître dans un autre monde en embarquant ce qu'il souhaite, ou s'arrêter là.

Son choix va être le plus simple et le plus comique possible, amenant des aventures décalées.

 

Attention, KonoSuba contient une forte portion de fanservice. Il se laisse regarder tranquillement néanmoins, en tant qu'animé action-aventure comique, classique sans intrigue forte.

 

 

2013912-1445642061380-RWBY_THUMB_Ep01.pn

RWBY

Pour parler "strictement", RWBY n'est pas réellement un anime. Produit par Roosterteeth (Red vs Blue) c'est une série d'animation suivant Ruby Rose, chasseresse, et ses trois coéquipières dans une intrigue forte.

Le monde de RWBY est très bien présenté, et si l'animation peut rebuter de prime abord, c'est l'un des meilleurs shows que j'ai pu voir : malin, rempli d'humour, une histoire intéressante et suivie...

La saison 3 de RWBY s'est terminée d'une façon très triste, la saison 4 est en cours.

A noter que RWBY est disponible gratuitement sur youtube grâce à Roosterteeth :) :

 

A17360-3211712697.1460348209.jpg

Re:ZERO

Obligé d'en parler ! Enorme phénomène de la saison précédente, Re:Zero met en scène un héros face à l'un des plus grands rêves et cauchemars possibles : à chaque fois qu'il décède, il réapparaît à un moment précédent.

Catapulté dans ce nouveau monde inconnu, Subaru Natsuki doit s'adapter à sa situation, et avancer tout en atteignant les buts qu'il se fixe...

Notemment de protéger la demoiselle dont il est tombé amoureux : Emilia, qui semble s'attirer toutes sortes d'ennuis mortels...

Re:Zero est l'un des animés les plus violents que je connaisse psychologiquement. Le désespoir vécu par le héros sur certains moments, on peut se surprendre à la vivre presque personnellement.

L'anime est mature et reconnu. Clairement déconseillé aux personnes trop jeunes ou sensibles néanmoins.

 

 

A17676-2818941503.1451097847.jpg

Ajin

Après Re:Zero, une autre histoire autour de gens qui ne peuvent pas mourir.

Un Ajin, dans cet anime, est un être semblant humain, mais ayant la capacité de renaître, guéri au besoin, s'il décède.

Dans un milieu où les Ajin sont capturés et enfermés pour réaliser des expériences sur ce phénomène, Nagai Kei tente de faire sa route... lui qui ne voulait qu'une chose : qu'on lui foute la paix, le voici au milieu d'une véritable guerre.

Ajin est l'un de ces animes dont la critique ne sait que faire. Le scénario est excellent, le rythme parfait, les personnages ont un petit quelque chose, le plot est très attrayant, mais... le visuel n'est pas traditionnel.

Nous ne sommes pas dans le cas d'une animation laissant un coté "cheap" comme sur RWBY, mais simplement dans une animation très particulière. J'encourage quiconque à passer outer; on s'y habitue très vite, et tout le reste de l'anime est excellent.

Actuellement, deux saisons sont terminées. Une troisième arrivera par la suite. Chaque OAV est une reprise des épisodes, permettant à chacun de découvrir à son rythme (comme pour Madoka).

 

 

Voilà pour le moment ! A nouveau, feel free de rajouter des animés que vous connaissez, afin de les présenter ou d'en discuter.

 

Enfin, pensez que des sites comme crunchyroll permettent légalement et gratuitement de voir ces animés : http://www.anime-planet.com/anime/watch-online/ !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila un sacré bout de temps que je ne m'était pas connecté sur le forum ! Mais quelle joie de voir un sujet qui traite d'animes !
 
(2017) ACCA: 13-ku Kansatsu-ka : Un seinen à l'intrigue prenante sur fond de complot.

Je continue avec 3 " slice of life " qui sortent un peux du lot et qui se laisse agréablement regardé (j'ai horreur des slice of life, c'est pour dire)
(2017) Interviews with Monster Girls
(2017) Gabriel Dropout
(2017) Miss Kobayashi's Dragon Maid


(2016) Nanbaka : Un anime sympas qui vous permet de poser votre cerveau et en passant vous permet également de vérifier la qualité du jeu de couleur de votre écran.
(2016) Tales of zestiria the X : Un anime tiré d'un J-RPG, l'histoire est suis les événements du jeu. Et c'est un plus, la réalisation est excellente.
(2008) Allison and Lillia : Une très belle histoire dans un monde fictif sur fond de guerre mondiale. Je vous le recommande ...
(2011) C: The Money of Soul and Possibility Control : Un anime sur le thème de l'argent à grand coup de combats et de monde parallèle.
(2016) Drifters : Un autre seinen avec une réalisation atypique, un monde parallèle et beaucoup de rebondissements.
(2015) Food Wars! Shokugeki no Souma : Un anime qui parle de bouffe, sur fond de duels (ou l'inverse).
(2016) Grimgar of Fantasy and Ash : Encore un seinen, celui-ci parle de personnes transporté dans un monde " heroic fantasy " sur fond de mécanique de RPG.
(2015) Dungeon ni Deai o Motomeru no wa Machigatteiru no Darō ka? : (oui le titre est long) Est un anime qui suis les aventures d'un jeune garçon qui part à la conquête d'un donjon.
(2015) Heavy Object : Amateurs de " mecha " ! Voici enfin un titre qui propose des machines de guerre à l'allure un peux moins humaine.
(2016) Keijo!!!!!!!! : (Mopitio il est spécialement fait pour toi celui-la !) je vous laisse aller lire la description sur le web ...
(2012) Magi: The Labyrinth of Magic : Un anime qui se déroule au proche et moyenne-orient, je pense que le titre est assez explicite.
(2013) Problem Children Are Coming From Another World, Aren't They? : Encore un titre très long pour un anime qui parles d'ados, de super pouvoirs et de jeux en tout genre.
(2015) Overlord : Encore un protagoniste qui reste bloqué dans un jeux-vidéo !
(2013) Gargantia on the Verdurous Planet : Une histoire de mecha et de monde semi-parallèle mais qui n'en est pas vraiment un ! Je vous le recommande ...
(2014) The Irregular at Magic High School : Un vrai coup de cœur ! Je vous laisse chercher la description sur le web.
(2004) Zipang : La question est simple ! Que ce passe t'il si un bâtiment de guerre d'aujourd'hui était remonté le temps et débarqué dans le pacifique à l'heure de la seconde guerre mondiale ?

Voila j'ai fait le tour de quelques animes que j'aime beaucoup. Il n'y sont pas tous et vous pourrez retrouvé ma liste complète à cette adresse : https://www.tvshowtime.com/fr/user/2004797/profile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey ! Nous voici en milieu d'année, deux saisons sont passées et une autre s'engage, c'est le moment d'envoyer d'autres recommandations :D 

 

Sur cette saison, on a beaucoup de nouveautés et peu de suites (contrairement à la saison suivante). Certaines m'intéressent personnellement, mais je vais d'abord parler de celles que je connais bien.

 

 

Durarara!!

durarara-2751.jpg?t=1423996514

Format : 3 saisons ( durarara, x2-shou, x2-ten dans l'ordre) de 24, 12 et 12 épisodes

Durarara est un concentré de personnages et situations loufoques dans une trame d'ensemble morcelée, qui s'assemble d'elle-même au fil de l'histoire.

On suit le jeune Ryugamine, récemment venu de la campagne, dans sa quête curieuse d'informations à propos de la dulalahan (une motarde toute vêtue de noir, sans tête) et des dollars (une bande non-structurée basée sur des chans de discussion, rivalisant avec les gangs de couleurs comme les foulards jaunes), qui fait la connaissance de personnes... "étranges", comme un blond cinglé qui balance des distributeurs automatiques à travers la ville, ou encore un vendeur d'informations qui est capable de tout, y compris de pousser des gens au meurtre afin d'avoir de l'action autour de lui.

Durarara!! est vraiment quelque chose à regarder si vous souhaitez avoir un enchaînement de situations avant de saisir le tout dans un grand "d'accord, c'est comme ça que ça s'est passé !" au milieu de panneaux de circulations qui volent et de fans de mangas.

http://www.anime-planet.com/anime/durarara
Opening 1:

Révélation

 

 

 

 

 

 

 

 

Blame!

blame-movie-7615.jpg?t=1495251469

Format : 1 film (2 de plus en prévision)

Blame! est tiré du manga éponyme de Tsutomu Nihei. Etant un grand fan de l'univers, je pourrais en parler longtemps, mais résumons ça simplement:

* on suit Killy, un personnage qui ne parle quasiment pas, et a une arme monstrueusement puissante

* ce qui reste de la planète est une immense ville construite par des robots hors de contrôle, les bâtiments ont même dépassé les anciens satellites

* Killy cherche les derniers humains sans mutations génétiques pour contrôler l'expansion de la ville et arrêter les sauvegardes

* un programme, sous la forme d'une armée mécanique nommée les sauvegardes éradiquent tous les humains porteurs d'une mutation génétique

Un parfait univers post-apocalyptique, avec une belle animation (le style est largement comparable à Ajin) et certaines scènes d'action bien rythmées. Le film est une très bonne introduction à l'univers, et la saga devrait se révéler à la hauteur du travail original.

http://www.anime-planet.com/anime/blame-movie

 

 

A silent voice

a-silent-voice-6805.jpg?t=1477010187

Format : 1 film

Tiré d'un manga en 7 tomes, A silent voice (Koe no Katachi) est une très belle histoire sur... la culpabilité.

Plantant le décor d'une enfant sourde, Shouko, martyrisée par Shouyo, un "camarade" de classe et sa bande, A silent voice expose le point de vue de l'enfoiré de base, des années après. La situation s'étant inversée, certaines choses s'étant passé, Shouyo n'a qu'une idée en tête : expier ses imbécilités passées.. définitivement.

A silent voice est vraiment magnifique, que ce soit au niveau de l'histoire ou de l'animation. Ce film a été le deuxième en terme de records au Japon, juste derrière Your name (j'en parle tout à la fin, dans un sens). Recommandé à tous âges, le manga est aussi très intéressant pour avoir une petite vision concernant le regard de chacun quant au handicap qu'est la surdité dans la société (l'anime, quant à lui, se focalisant sur Shouyo et sa quête de rédemption) sans tomber dans l'apitoiement classique.

http://www.anime-planet.com/anime/a-silent-voice

 

 

Youjo Senki

youjo-senki-saga-of-tanya-the-evil-7702.

Format : 1 saison (12 épisodes)

La grosse découverte fandard de la saison.

Alors que notre protagoniste, RH dans une société quelconque, vire un employé sans ménagement, il se retrouve lui-même à cause avec le responsable RH de la réincarnation qui en a un peu marre que de moins en moins de gens croient en lui. Quand, en plus, cet employé lui parle mal, et lui dit qu'il s'en balance de mourir, qu'il se plaint pour rien, et lui confirme qu'il ne crois absolument pas en lui, ça passe mal.

Qu'à cela ne tienne. Le voilà réincarné dans une gamine orpheline dans un monde en guerre. Du coté perdant, hein, histoire de. Au moins, il a conservé sa mémoire, son esprit, son naturel, sa rancoeur. Le voilà donc sur sa voie impitoyable d'enfoiré pour se tailler une vie facile et une retraire anticipée dans l'armée. Et s'il peut en coller une à celui qu'il appelle "l'être X", c'est tout bénéf.

Youjo Senki est un gros concentré de défouloir comique. Une belle série d'action devant laquelle on peut se surprendre d'un rire sadique.

http://www.anime-planet.com/anime/youjo-senki-saga-of-tanya-the-evil

 

 

Kizumonogatari

kizumonogatari-part-1-tekketsu-3635.jpg?

Format : 3 films

La saga des Monogatari est un monument à part. A vrai dire, j'ai eu du mal à accrocher, mais le style peut plaire.

Chaque monogatari est divisée en une ou plusieurs histoires à part, présentant un phénomène surnaturel, généralement lié aux croyances et à la culture jap. Ce phénomène pourrit (enfin, en tout cas, influence fortement..) la vie d'une personne; mais tout un tas de gens sont "initiés" et peuvent alors agir, en tentant d'aider la personne en question.

Ici, nous suivons l'histoire initiale des Monogatari : comment Araragi, notre protagoniste principal, a été transformé en simili-vampire fatigué par l'immortelle Kiss-Shot Acerola-Orion Heart-Under-Blade (oui, c'est son nom complet, mais c'est pas le plus chelou à son sujet, je vous rassure).

Les 3 films présentent un mélange d'action, un peu de réflexion et d'aventure, du fan service et du comique, introduisant très bien le reste de la saga.

Les Monogatari sont vraiment très spéciaux, et regarder ces films permet d'en avoir un très bel aperçu. Le style est tout à fait particulier, et l'animation impeccable; si vous testez et que cela vous plaît, vous aurez une saga plutôt impressionnante qui pourra vous tenir plusieurs semaines sans aucun souci.

http://www.anime-planet.com/anime/kizumonogatari-part-1-tekketsu

Un petit aperçu du style de kizumonogatari (attention, comme pour l'anime, peut être choquant pour les âmes sensibles ) : https://streamable.com/1pfpk

 

---

 

Un petit mot sur Your name.

Deux films d'animation jap ont fait un gigantesque tabac. Your Name (Kimi no nawa) et A silent voice (Koe no Katachi). J'ai commencé à regarder le premier (pas encore fini, pour certaines raisons) et j'ai évidemment terminé le second (je suis un grand fan du manga). L'auteur de Your Name (Makoto Shinkai : https://en.wikipedia.org/wiki/Makoto_Shinkai ) a d'ailleurs fait d'autres petites perles que je ne peux que vous conseiller.

Ces films d'animation ont été passés sous silence hors du japon.

Certaines communautés, majoritairement celles qui connaissent l'anime en général, genre reddit ou les sites spécialisés, tentent de relayer la raison, car celle-ci est pour moi un énorme problème.

Les ventes et la reconnaissance de Your Name et A silent voice sont telles que les films d'animation grand public connus ont été balayés. Au japon et hors japon pour ceux qui ont pu les voir. En Europe et aux US, ce sont des éditeurs inconnus qui doivent faire des pieds et des mains pour que ces films soient diffusés.

Coté récompenses, ces films n'ont simplement pas eu le droit d'être représentés (ex avec les oscars : http://www.lefigaro.fr/cinema/ceremonie-oscars/2017/02/22/03021-20170222ARTFIG00032-oscars-2017-le-point-complet-sur-les-nominations.php ).

Pourquoi ?

Parce que certains ont des partenariats très forts avec certains studios. Disney-Ghibli ( https://en.wikipedia.org/wiki/Studio_Ghibli ).

La culture anime est quelque chose qui se fait fortement gangréner par des mauvais préjugés. Et ce genre de partenariat relègue tout ce qui est hors des partenariats commerciaux forts dans l'oubli, creusant encore le fossé, aidant à ces préjugés.

Je suis persuadé qu'un bon nombre d'entre vous ont vu les Miyazaki, et en ont chez eux.

Cherchez un peu. Regardez ces films, ceux de M. Shinkai ou d'autres encore. Si ceux-ci vous plaisent, regardez pour les importer (cela reste beaucoup moins cher, officiel, légal et propre).

Ne passez pas à coté de ces occasions, ne les laissez pas restreindre la qualité de ce que vous pouvez voir.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit up d'un an et demi car entre temps, je me suis testé à quelques autres mangas :

 

- Assassination classroom

- FairyTail

- One Punch Man (Et la VF de One Punch Man juste pour le doublage d'Orelsan qui est juste excellent sur ce manga)

 

et mon coup de coeur du moment : The seven deadly sins o/

Seven_Deadly_Sins_logo_manga_fr.png

Je l'ai testé, il y a deux jours sur Netflix et j'en suis déjà à la saison 3.

 

Petit synopsis :

Liones, royaume de Britannia. Le Grand Maître des Chevaliers Sacrés Zaratras a été sauvagement assassiné, et les fautifs seraient un ordre de chevaliers légendaires au nombre de sept au service du roi qui voulaient renverser le trône. Dix ans plus tard, une jeune fille nommée Elizabeth Liones part à la recherche de ces mystérieux chevaliers qui faisaient autrefois la fierté de Liones : les Seven Deadly Sins, un groupe regroupant sept grands criminels choisis par le roi en personne, pour déjouer un complot manigancé par les chevaliers sacrés contre la royauté. C’est alors qu’elle échoue au Boar Hat, une taverne dont le propriétaire est un petit garçon accompagné de son cochon Hawk. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle découvre que l’enfant à la tête de la taverne n’est autre que le Péché du Dragon de la Colère, chef des Seven Deadly Sins, Meliodas ! C’est alors que débutent leurs aventures à la recherche des six autres Deadly Sins, afin de sauver Liones !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...