Jump to content

[Accepté][Tavernier] Galo de Ouro - Bulijan


rodrigo16
 Share

Recommended Posts

Spécialisation : Tavernier
Nom du commerce : Galo de Ouro
Localisation : Spawn de Nimps



799538GalodeOuro.png

 

4206.png I. Présentation générale

:book: Mes anciennes candidatures

:book: Présentation IRL

Je m'appelle Vincent, j'ai 25 ans,et je joue sur Minefield depuis 5 ans maintenant.
J'aime l'informatique en général, c'est pour quoi j'ai choisit d'en faire mon métier. J'aime le sport, particulièrement le football et la natation que je pratique quand j'ai un peu de temps.
Je joue à différents jeux en plus de Minecraft, notamment League of Legends, Heroes of The Storm et des jeux de stratégie type Age of Empires ou encore Civilization.
Sinon sur mon temps libre je donne des cours de Rocket League, jeu sur lequel j'ai un niveau digne d'un professionnel.

:book: Présentation IG

J'ai une façon de jouer à minecraft qui est assez particulière, en effet je ne suis pas un constructeur hors paire et si reproduire des modèles ne me pose aucune difficultés, devoir créer des constructions depuis zéro m'est plus compliqué. J'aime surtout organiser les constructions, faire des listes de ressources et les farmer afin que les constructeurs n'aient plus qu'à construire.
D'autre part je m'intéresse particulièrement à l'économie minefieldienne et son fonctionnement.
Je suis nevain, ancien consul de l'économie aujourd'hui Sage, membre du COMM et j'ai fondé le projet l'ermitage de Rasgabel avec SalemRollin sur Nimps.


4206.png II. Mes motivations

 

Dans un premier temps, cela fait 5 ans que je suis le serveur et si j'ai souvent participé en tant que fournisseur à l'économie minefieldienne, j'ai envie aujourd'hui de découvrir un nouveau gameplay, avoir ma propre taverne, passer des annonces dans le tchat, réfléchir sur les différentes façon de se faire de la publicité ect..

D'autre part, comme dit précédemment j'aime particulièrement l'économie sur Minefield. J'ai souvent participé aux différents débats et je voudrais dépasser la barrière du débat en devenant Tavernier (je suis initialement joaillier).

Enfin, c'est un métier comptant peu de commerçants actifs dans ses rangs et selon moi cette spécialité permet d'être plus proche des autres joueurs grâce notamment au RP.

 

4206.png III. Mon échoppe

Vous trouverez ci-dessous quelques images de ma future échoppe dans la capitale de Nimps.



48159720160413134753.png
90238020160413134939.png
13463620160413134950.png
57086720160413134957.png
87151420160413135003.png

 

 

4206.png IV. Mes prix

 

________________________

4204.png : 2.5 pa les 8

________________________

 

4190.png : 0.63 pa l'unité

________________________

 

4206.png : 2.5 pa les 8

________________________

 

4160.png : 2.5 pa les 8

________________________

 

10001.png : 0.7 pa l'unité

_______________________

 

4200.png : 0.75 pa les 5

________________________

 

4137.png : 1.5 pa les 5

________________________

 

4100.png : 1.6 pa les 3

________________________

 

4194.png : 1.5 pa l'unité

________________________

 

4240.png : 0.5 pa l'unité

________________________


4206.png V. Le Roleplay

 


Note : afin de donner du volume à mon histoire et si possible sortir de l'ordinaire, j'ai décidé de faire varier les narrateurs dans ce RP. Ils sont nommés au début de chaque chapitre dans lequel ils sont donc le "je". Mon personnage sera le narrateur du premier chapitre, puis viendront Lordmick et enfin un client. Puisse cette rédaction vous divertir !

  • Chapitre I : La descente aux enfers

Raconté par Vincent169, citoyen et Consul de l’économie de Nevah

Milieu d’après-midi sur Stendel, fatigué, mal rasé, c’est avec de vieilles guenilles que je pousse la porte de l’auberge « La brasserie » comme tous les jours depuis maintenant plusieurs années pour me saouler...

La scène de déroule quelques mois avant que je n'ai sombré dans ce cercle infernal alors que j’étais encore jeune citoyen :
- Splendide, c’est une catastrophe totale, je suis perdu, dis-je avachi sur mon fauteuil.
- Écoute Vincent, ne t’en fait pas, tu ne connaissais pas son nom il y a encore une semaine. Tu ignorais tout de son existence.
- Oui mais j’étais empli d’espoir, j’étais persuadé que c’était la bonne, je l’ai vu dans ses yeux. En plus tu exagères, c’était au tout début que je ne connaissais pas son nom.
- Allons bon, viens avec moi, nous allons oublier cette histoire tous les deux au Cochon Grillé dit-il en se levant.
- Oui mais tu te rends compte ? Je me suis installé sur Stendel, j’ai fait toutes les démarches auprès des Gouverneurs, et tout ça pour rien.
- Oui mais faut profiter, regarde, tu as une belle maison dans notre belle capitale, tu es consul de l’économie à Nevah, tu as de l’argent, tu ne vas quand même pas me faire croire que tu ne vas pas trouver quelqu’un, répondit-il alors que nous approchions la taverne du Cochon grillé.
- Oui mais ce n’est pas pareil.
- Allez chut, oublie tes soucis et profite maintenant, c’est moi qui t’invite.
- Ah bon si c’est toi qui paye alors…
Nous avons bu comme jamais et fait des soirées pendant plusieurs mois jusqu’au jour où Splendide décida de quitter notre empire pour vivre de nouvelles aventures.
Cela me rendit triste et je continuais à boire, toujours plus, toujours assis derrière le comptoir où B4b, le gérant, faisait toujours en sorte que ma pinte soit pleine. Puis ce fût au tour de B4b de quitter l’empire et ainsi de fermer la mythique taverne du Cochon Grillé.
Il me fallut donc trouver une nouvelle taverne et ce fut celle que l’on appelait « La brasserie », tenue par un certain LordMick sur laquelle je jettais mon dévolu.
Etant plus souvent assis derrière un comptoir que derrière mon bureau de consul de l’économie à Nevah, je reçu une missive de mon Duc, me demandant si je comptais un jour me reprendre ou si il devait me nommer au rang de sage et ainsi libérer la place. Ne suivant plus les affaires courantes depuis un bon moment déjà, je répondis que je laissais la place. A ce moment de ma vie, je n’avais plus envie de rien et ne me sentais plus légitime à endosser ces responsabilités.

- Lord, comme d’habitude s’il te plaît dis-je en m’asseyant au comptoir.

  • Chapitre II : Changement d’identité

Raconté par Lordmick, ami de Vincent169 et tavernier

Comme à son habitude, Vincent la mine décomposée, son teint blafard désormais habituel, ses cheveux mal peignés, se traînait jusqu’au comptoir afin que je lui serve à boire.
Pauvre homme, il n’avait pas supporté le départ de ses amis proches et, déjà au plus bas, il était devenu alcoolique. Je l’aimais bien, c’était un de mes meilleurs clients depuis que mes collègues du Cochon Grillé avaient fermé leur taverne mais il me faisait de la peine.
D’autant plus qu’aujourd’hui, j’avais de nombreux clients attablés, entrain de déjeuner et que c’était une bien piètre réclame pour mon établissement.

Aussi, tout en lui servant sa pinte, et alors que l’ensemble de la salle nous regardait je lui dis tout doucement :
- C’est la première et la dernière de la journée, tu es déjà saoul. Après celle-là tu sors !
- Non, je paye pour ça. Si je veux rester, je reste, aboya-t-il.
- S’il te plait, ne me fais pas ça, j’ai des clients importants ce soir. D’ailleurs, si tu acceptes je te confierai un secret demain.
- En admettant cette hypothèse, où vais-je dîner ce soir ?
Je sentais, au timbre de sa voix, qu’il était curieux de savoir ce que j’avais à lui raconter.
- Et bien ce que je te propose c’est de revenir après l’heure de fermeture, et nous dînerons ensemble. Je t’invite.
- Ah bon ben si c’est toi qui paye.
Il finit sa pinte d’une traite puis sortit.
Le soir, alors que j’avais fermé la taverne et que je débarrassais les tables, on frappa à la porte.
C’était lui.
Il s’assit à sa table habituelle alors que je partais en cuisine chercher nos dîners.
- Alors ? Vas y raconte !
- Attends j’arrive.
- Tiens, régale toi lui dis-je en le servant.
- Merci, allez maintenant raconte-moi.
- Et bien j’ai eu des nouvelles de Splendide, et figure toi qu’il a changé d’identité et qu’il se fait appeler Ashugeo.
- Mais non ? Mais pourquoi ?
- Je n’en sais rien, il a sûrement fait ça pour marquer son départ de l’empire. Un peu comme si il voulait démarrer une nouvelle vie.
- Et que fait-il ?
- Je n’ai malheureusement pas tout compris, hier soir alors que je servais une table de deux inconnus, j’ai entendu l’un des deux raconter cette histoire.
- Incroyable, nouvelle vie, nouveau nom. Je n’en reviens pas, tu es sûr de toi ?
- Oui moi aussi j’étais surpris.
- Tu sais je suis désolé pour tout à l’heure, je me rends compte que je dois te faire honte de temps en temps.
- Ce n’est pas grave, mais je crois qu’il serait important que tu ailles de l’avant, regarde Splendide, il a su rebondir, même si c’est loin d’ici.
- Oui mais faire quoi ? J’ai honte de moi, je ne peux pas retourner ainsi à Nevah, je suis perdu je dois dire.
- Et bien je ne sais pas tu es joaillier, il doit bien y avoir des bijoux à sertir, des pierres à tailler, des commandes à livrer ? Non ?
- Je dois dire que je ne sais pas, tu sais de nombreux citoyens pratiquent ce métier maintenant et puis je dois dire qu’il n’y a quasiment aucun contact avec le client avec cette activité, une fois qu’une personne a commandé des joyaux, il les garde pour toujours.
- Réfléchis, quand tu étais petit par exemple, il n’y avait pas quelque chose que tu appréciais particulièrement ?
- Et bien j’aimais bien partir me promener pour aller chercher des outils pour mon père.
- Deviens aventurier alors ! Parcours le monde et revient ici raconter tes histoires !
- Ce n’est pas tout à fait ce que tu crois, en fait j’allais régulièrement faire réparer ou chercher de nouveaux outils au village voisin et en allant chez l’outilleur, je passais devant une petite taverne qui ne payait pas de mine mais qui était connue pour faire des poulets extraordinaires.
- Meilleurs que les miens ?
- Je ne sais pas, je n’ai jamais eu la chance d’y goûter mais en tout cas ils avaient fière allure. Une fois, je me suis arrêté et j’ai regardé par la fenêtre et j’ai vu le chef servir un poulet rôti entier magnifiquement doré. Là-bas, ils appellent ça Galo, ça signifie coq.
- Donc si je comprends bien tu aimerais être cuisinier ?
- Et bien je ne sais pas, il faut que je réfléchisse, mais tu as l’air heureux toi ? Tu distribues du bonheur aux gens avec tes bons petits plats, tes bières aux saveurs si particulières. Ça donne envie.
- C’est vrai que je fais le plus beau métier du monde, je suis proche des gens, je connais leur goûts, je leur cuisine leurs mets préférés. D'un point de vue humain, à l’inverse de ton métier si je m’appuie sur ce que tu disais tout à l’heure, j’échange avec eux, j’écoute leurs aventures, leurs histoires, toutes plus rocambolesques les unes que les autres. Un vrai lien se créé entre nous.
- Je pourrais en faire ma spécialité, du poulet, tu ne crois pas ? Il faudrait que je le fasse au doré, qu’il croustille, qu’il fasse saliver les clients.
- Tu vois c’est amusant, tu utilises souvent le terme « doré », tu es toujours un peu joaillier dans le fond.
- Je pourrais en faire un emblème ? Par exemple un coq tout en or, on l’appellerait Galo de Ouro. Je le mettrai sur le toit de ma taverne.
- Et bien pourquoi ce ne serait pas le nom de ton affaire ? Au Galo de Ouro ! Chez Vincent169. Venez goûter au meilleur poulet, que dis-je ? Coq de Minefield.
- En faite, j’avais pensé changer d’identité comme Splendide, j’imaginais Bulijan comme le nom du cuisinier de ce village, en hommage.
- Oui très bonne idée, nouvelle vie, nouveau nom, chez Bulijan, Au Galo de Ouro !
- Oui ça sonne bien je trouve.
- Bon il se fait tard, Vin... euh Bulijan pardon. Je vais aller me coucher, tu devrais en faire autant, il sera toujours temps de reprendre cette conversation demain !
- D’accord, et bien merci en tout cas Lordmick. Je suis excité à l’idée de réaliser ce projet, j’ai plein d’idées.
- Très bien et bien nous en parlerons demain alors.
- Oui oui pardon, à demain !
- À demain lui répondis-je en fermant la porte, épuisé mais satisfait.

  • Chapitre III : Une nouvelle vie

Raconté par Bulijan

Je partais heureux, je sentais mon cœur battre à très grande vitesse, je n’avais pas ressenti ça depuis que j’avais créé des réformes économiques à Nevah. Moi, Bulijan, j’allais devenir commerçant tavernier. Arrivé chez moi, je m’endormais paisiblement, comme ça faisait longtemps que ça n’avait plus été le cas.
Dès le lendemain matin, à l’aube, après m’être rasé, coiffé, habillé avec du linge propre, j’allais retrouver LordMick dans sa taverne.
Pour la première fois depuis que je côtoyais son établissement, je lui demandais une boisson non alcoolisée :
- Une boisson non alcoolisée patron.
- Mais bien sûr Bulijan répondit-il avec un clin d’oeil complice.
Étant le seul client à cette heure-là, il vint s’installer à ma table afin que nous reprenions notre conversation.
- Cette nuit j’ai eu plein d’idée pour ma taverne, mais je dois dire que je ne sais pas très bien où m’installer car je ne souhaite pas que nous nous fassions concurrence. D’autant plus que je doute fort que les gouverneurs me laissent construire un immense coq en capitale.
- Oui j’en doute aussi. Et bien tu sais, j’ai de nombreuses tavernes sur les différentes régions de Minefield mais je n’en ai pas à la capitale de Nimps. D’ailleurs j’ai entendu dire qu’ils étaient en train de la réorganiser complètement. Et dans cette région, il me semble qu’il n’y a pas de charte de construction, je pense que tu pourras y construire ton coq sans causer de tort à personne.
- Oui c’est une bonne idée ! D’ailleurs il me semble que justement avec la SSN (société de services nevaines) nous avions un bâtiment en capitale qui nous servait de point d’ancrage dans la région. Il doit être vieux maintenant, je pourrais certainement le raser afin d’y construire ma taverne.
- Tu vois ! Je pense que c’est un signe du destin. À chaque question, problématique que nous nous posons, nous trouvons une solution.
- Oui, d’autant plus que ça règlerait le problème de la concurrence. Sinon, j’ai rêvé cette nuit d’un coq en or géant. Il attirerait l’œil des curieux et me permettrait d’avoir une visibilité importante. En dessous, ma taverne, un endroit convivial, leur permettrait de se restaurer notamment avec mon poulet, qui me servirait de plat « signature », ce serait l’identité de mon restaurant. Parce que je pense qu’il est nécessaire de savoir faire découvrir de nouveaux plats aux gens, qui ne sont forcément régionaux tout en conservant des plats « plus classique ».
- Oui, tu as raison, le secret de la réussite dans ce métier, c’est la capacité du tavernier à s’adapter au contexte dans lequel il évolue. Il est important d’avoir une carte diversifiée, mais il faut toujours penser à conserver certains mets qui deviennent des classiques de ta carte et qui en font sa réputation. Parce que tu vois, tu parlais de ce coq géant pour susciter la curiosité des voyageurs, et c’est une très bonne chose mais il faut aussi penser sur le moyen/long terme où là ce sont bien les produits que tu proposes qui sont ta réclame, ta réputation et qui font venir les clients.
- Oui c’est à moi de montrer mon savoir-faire. En plus j’aime cuisiner, et j’ai eu l’occasion de faire le tour des meilleures tavernes de la capitale pendant plusieurs années, ce qui me donne de nombreuses idées de recettes.
- C’est très bien ça, c’est important d’être créatif et du côté gestion, je ne pense pas avoir de conseils à te donner ?
- Non j’y ai également réfléchis, je pense que c’est la même façon de fonctionner que pour une ville, il y a des flux d’entrée et de sortie et ce qui pimente le tout ici c’est qu’il va falloir gérer ces flux en fonction de la demande. C’est pourquoi je pense que dans un premier temps, je vais rencontrer les fermiers locaux, faire les marchés tous les jours pour avoir des produits frais et voir au niveau clientèle si il y a une forte demande ou non afin de passer des accords sur des partenariats éventuels.
- C’est important la relation avec les fournisseurs effectivement. Et sinon, d’un point de vue plus pratique, tu comptes t’organiser de quelle façon pour le déménagement ?
- Et bien comme c’est un nouveau départ pour moi, un nouveau nom, un nouveau métier, je me suis dit que je devais également changer de maison en capitale et comme tu le sais sûrement, nous ne pouvons pas disposer de deux parcelles de façon simultanées ici. J’ai donc pensé déménager à Nimps, libérer ma parcelle et revenir plus tard, et si le cœur m’en dit m’installer ici.
- Vu sous cet angle, c’est vrai que ça simplifie les choses.
Soudain, un client rentre, quel culot nous sommes en pleine conversation et, ah oui tiens, il est déjà midi. Je n’avais pas vu le temps passer. LordMick dit alors :
- Mais il est déjà midi, bon Vin.. euh Bulijan je dois te laisser il faut que je file préparer mon service. En tout cas, je pense que si tu suis ce que nous nous sommes dit, tu devrais réussir sans soucis en tant que tavernier. Je te souhaite bonne chance !
- Merci, mais la chance c’est pour les mauviettes lui répondis-je en sortant. Le plus dur restait à faire.

  • Chapitre IV : Galo de Ouro

Raconté par un voyageur sur Nimps

Fin de matinée, alors que je me dirigeais vers la capitale de Nimps, pour ensuite me rendre sur Stendel afin d’y réaliser une commande de sculpture de bûches, je vis au loin quelque chose briller. Je n’arrivais pas encore à distinguer la forme, mais plus je me rapprochais de la capitale et plus j’avais l’impression qu’il s’agissait d’une tête de poulet.
Arrivé sur place, je restais bouche bée. Un coq en or, il brillait de mille feux, il était imposant, magnifique. J’entendais du bruit venant du sol, aussi je m’approchais des pattes de la bête et vit une trappe au sol. Un panneau juste au-dessus indiquait : « Galo de Ouro » taverne tenue par Bulijan. Je descendais dans cet endroit pittoresque. C’était un endroit accueillant chaleureux, un drapeau à l’effigie d’un coq était accroché au mur. De part et d’autre des lanternes ornaient les piliers maintenant les différentes poutres au plafond. Elles éclairaient les tables recouvertes de nappes vertes, dispersées dans la salle. Il y avait du monde, les gens passaient leur commande pour le déjeuner.
C’est alors qu’une personne à l’air jovial, m’interpella :
- Bonjour Monsieur, je suis Bulijan, bienvenue au Galo de Ouro, vous souhaitez déjeuner ? Simplement boire ? Les deux peut-être ?
Je m’étais levé tôt ce matin-là et je mourrais de faim après cette première partie de voyage. Aussi lui répondis-je :
- Je veux bien les deux alors, déjeuner avec une bière fraîche s’il vous plait afin de me désaltérer.
- Très bien, installez-vous ici je vous rapporte la carte et votre bière.
Je m’assis à la table indiquée. La table était propre, le siège confortable, pour l’instant ça s’annonçait bien. Alors que je recommençais à m’intéresser à ce qui m’entourais, Bulijan revint, une pinte de bière et la carte à la main.
- Voici pour vous, une bière bien fraîche comme demandée, concernant la carte, notre spécialité est le poulet croustillant, sinon comme plat du jour nous avons …
Je ne l’écoutais plus, rendez-vous compte, un peu plus loin, le sol était vitré, et en dessous, il y’avait quelques poulets qui courraient sur la paille. Alors ça, pour une surprise, c’est une surprise.
- Je vous laisse réfléchir peut-être ?
- Euh oui avec plaisir, je vais prendre le temps de lire la carte je vous remercie.
Il repartit. Il discutait avec ses clients, certainement des habitués. Il avait l’air dans son élément, plaisantait avec les uns, conseillait aux autres le plat du jour et enfin rassurait les derniers sur le service. Tout allait vite mais il restait disponible.
Alors qu’il disparaissait en cuisine, je m’intéressais au sujet de discussion des tables à proximité. Deux hommes, choppe en main, débattaient sur les Jeux Olympiques, annoncés pour l’été. Trois autres échangeaient sur les prix faibles de rachat de ressources.
Je buvais tranquillement ma bière quand il revint chargé comme une mule : un plateau dans la main gauche avec 3 pintes de bière et de l’autre main un autre avec un magnifique poulet rôti, le fumet de ce plateau vint jusqu’à moi et me rappelait que j’avais faim et toujours pas passé ma commande.
- Alors avez-vous prit le temps de réfléchir à ce qui vous ferait plaisir ?
- Oui bien sûr, en fait c’est assez simple je vais prendre la même chose que ce que vous venez de servir.
- Un poulet, un ! Je vous ressers une bière ?
- Oui s’il vous plait.
Quelques dizaines de minutes plus tard, le fameux poulet, symbole de ce restaurant, était sur ma table. Il était parfaitement doré, en passant les couverts sur la peau, je sentais que cette dernière était croustillante. J’en avais l’eau à la bouche.
Ce fût un régal, la viande était parfaite et les accompagnements délicieux. Repu, je demandais à payer. Bulijan me fit comprendre d’un signe de tête qu’il arrivait. Le pauvre était en sueur, il avait couru dans tous les sens pendant le service.
- Alors ça nous fera 2 pièces d’Argent s’il vous plait.
- C’est comme ça tous les jours ? lui demandais-je en sortant les pièces de ma bourse.
- Au niveau de l’activité ? Oui, d’ailleurs j’en suis plutôt fier, c’est beaucoup de travail, d’investissement personnel, mais les clients reviennent, ils sont contents, c’est la plus belle des récompenses.
- Oui c’est sur d’ailleurs je tiens à vous féliciter, c’était délicieux dis-je en me levant.
- À bientôt alors !
- Oui, si j’ai bien une certitude aujourd’hui, c’est celle-là : je reviendrai.



4206.png VI. Les Remerciements

Je tiens à remercier :

SalemRollin pour son soutien et son aide pour cette candidature. (et les coups de pieds au cul)
LordMick, Ashugeo et B4b pour avoir accepté de faire parti de mon RP.
L'ensemble de la communauté de Nevah qui me supporte depuis maintenant 5 ans.
Tybalt parce qu'il a demandé et que l'on ne refuse rien aux vieux.
Woofi pour son outil de création de topic commerçant (http://minefieldcrafting.com/topic_commercant_1.php)





tavernier_moyen.png

Link to comment
Share on other sites

Je soutiens vincent qui est une personne comique sympathique et amical. Il est actif

et est la quasiment tout les jours je pense qu'il fera un très bon tavernier commerçant avec sa motivation.

Je suis sur qu'il réussira à percer dans les commerce donce je te laisse ici mon +1

 

Cordialement Lugnasad, 

Citoyen Dolenti 

Sans-Nations du Dominion 

Link to comment
Share on other sites

Si on m'avait dit un jour que je verrais de mon vivant une candidature commerçante de ce bon vieux Jack (Ou Bulijan. Ou Pastel Vincent. On s'y perd un peu, on croirait voir Splendide.), je pense que j'aurais parié mon cactus sur une mauvaise blague.

 

Quoiqu'il en soit, cet homme là est né pour faire du commerce. A l'aise avec les PAs, il maitrise parfaitement le dos crawlé en piscine de monnaie (#Picsou). Ce qui fait déjà un bon point.

Second point, et de manière plus sérieuse, il a un vrai sens de l'équité et de la communication. Je m'explique, suivez moi à la ligne.

 

Bulijan c'est quelqu'un qui possède un franc parler à toute épreuve. C'est à dire qu'il peut rentrer en communication avec vous sans problème aucun, et balancer des sujets de discussion passionnants. Malgré ses petits airs bougons, c'est extrêmement agréable de converser avec lui.

 

C'est donc avec honneur (et pas seulement parce que j'ai été payé) que je m'empresse plussoyer un camarade, que dis je, un ami afin qu'il accède à ce rang qui lui siera si bien.

 

J'ai dit.




PS :

 

 

 

Sinon sur mon temps libre je donne des cours de Rocket League, jeu sur lequel j'ai un niveau digne d'un professionnel


Quand je pense que je t'ai tout appris ... *sigh*
Link to comment
Share on other sites

*Apparition furtive*

 

Vincent Vincent Vincent... Dire qu'on a commencé quasiment en même temps Minecraft il y a 5 ans en rejoignant Nevah dès le début. Et voilà que SEULEMENT maintenant tu te décide à faire une candidature commerçante... A croire que ton (très bon) boulot de consul de l'économie te prenait beaucoup temps. Et qui plus est, tu veux devenir tavernier. Je le prends personnellement comme un hommage aux bons moments qu'on a pu passer ensemble IG, et à croire que le Cochon Grillé te manque vraiment ;)

Le CG que je tenais en vie sur ma fin de jeu grâce à tes conseils de commerce affûtés (et je pèse mes mots), notamment sur la gestion des stocks, les nouveaux emplacements adéquats pour des events ou à l'ouverture de map.

 

Alors oui, cela fait un moment que je n'ai pas joué à Minecraft, et toi tu y passes tous les jours. Mais je suis bien obligé de venir plussoyer la personne qui m'a appris le commerce sur Minefield, m'a aidé et soutenu dans mes projets (#troudebab), et avec qui j'ai passé (et passe encore) de très bon moment !

 

 

Pour faire bref, Vincent fera un excellent tavernier, il n'y a aucun doute !

- Parole de tavernier

Link to comment
Share on other sites

Bonjour !

 

 

Vincent, tu m'étonnes: je te pensais déjà commerçant. Peu importe, c'est ta candidature et je te soutiens. Tu es investi dans ta communauté de Nevah depuis un certain temps maintenant. J'ai entendu beaucoup de choses élogieuses concernant ce que tu as fait à Nevah.

Tu as également géré le COMM et c'est comme ça que je t'ai connu. Le fait d'être commerçant, tavernier qui plus est, permettra de faire connaitre encore plus.

Tu as de l'expérience sur Minefield (5 ans ça fait vieux ;)) et seul le commerce te manque maintenant.

Bref, au cas où tu ne l'aurais pas compris, je te soutiens dans ta démarche pour devenir commerçant.

 

Amerisov.

Link to comment
Share on other sites

Bon, le RP est évidemment médiocre, comme à son habitude, et il est évident que Vincent rodrigo16 Bulijan ne fait cette candidature que pour pouvoir abuser encore plus des nouveaux joueurs naïfs et de leurs PAs. Néanmoins puisqu'il me spamme sur Twitter pour que je plussoie sa candidature, dont il a peur - à juste titre - qu'elle ne récolte que trop peu de soutiens, je me fends de ces quelques lignes salvatrices pour apporter à ce topic un tant soit peu de prestance.

 

Comme vous l'aurez compris dans ce brouillon que son auteur ose qualifier de "roleplay", je suis le mentor, le parrain, la clé de voûte de la future réussite de Vincent. Il a tout appris de moi. Tiens, prenons l'exemple de mon voisin du dessus, Tabasco, qui ne le connaît que par sa présence au COMM : Bulijan serait encore inconnu de tous si je ne l'y avais pas nommé. Quant à sa prétendue richesse, il évite bien volontiers de mentionner son origine : je suis celui qui lui a tout légué.

 

Et puis une chose transparaît dans cette soi-disante candidature : je lui manque énormément. Il est évident que mon supposé départ, qu'il mentionne bien des fois, pèse lourd sur son cœur frêle. Et je le comprends : quand une personnalité, importante à ses yeux comme je le suis, s'éloigne du devant de la scène, on ne peut que ressentir la petitesse dont Bulijan est le parfait exemple.

 

Mais trêve de bavardages, j'ai déjà bien assez perdu mon temps sur cette affreuse supplication des gouverneurs responsables du commerce. Fais moi honneur, Bulijan, et tâche de ne pas te ridiculiser davantage au sein de la communauté. Tu as mon soutien, désormais, ne viens plus m'importuner.

 

 

TL;DR : +1, je t'<3 **

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Je viens plussoyer l'ami Rodrigo16 ... euh Vincent169 ... ah non Bulijan ! Oui voilà Bulijan.

C'est un joueur que je connais dès mes débuts sur Minefield lors des débuts du COMM ou tout simplement parce qu'il était le consul de l'économie et donc la personne que je détestais parce qu'il m'oubliait jamais pour les impôts :P

 

Enfin bref Bulijan est un joueur très actif, sérieux, sympathique, drôle. Très présent sur mumble et du fait de ses années d'activités, il n'y a rien à prouver sur ses qualités de joueurs.

J'émets cependant un doute sur sa nourriture, car j'ai peur qu'ils appliquent la maison cuisson que pour la production de ses joyaux et là l'Empire court un drame ! *joke*

 

C'est également un excellent moniteur d'Auto-école sur Rocket League, des bonnes barres de rire garantie ;)

Fin bref je considère que Vincent mérite totalement sa licence commerçante :)

 

 

Cordialement,

 

Stalroc.

Link to comment
Share on other sites

Je ne te connais malheureusement pas.

Mais au vu de ton rp et qu'il manque cruellement de Tavernier commercent.

 

Je vient ici posser mon plussoiment pour ce futur Tavernier ;)

 

J'espère que tu pourras bien prospérer dans ton futur commerce ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Chapitre ∞: Un article interpelant

Raconté par MonsieurDicsi, dirigeant de Blartovia

 

Comme la plupart des matins que je passe sur mon île, juste avant d'aller fouetter quelques uns de mes incapables ouvriers, je m'occupais de Moumou ma fidèle champimeuh.

- Tiens, Moumou, mange. Et n'oublie pas, si un membre de l'équipage essaye de te piquer ton manger, BIM ! Coup de sabot ! Haha..

Soudain, quelqu'un frappa à la porte. 

- Monsieur, Monsieur ! Le journal est arrivé !

- Trop Génial.. Encore des articles inintéressants je suppose ?

- Heu.. non pas du tout. Vous savez, ils faut les lire en fait.

- Je ne regarde que les images si j'ai envie, compris ?! 

- Oui Monsieur, bien Monsieur. Je vous invite à aller voir en page 16, Monsieur.

- Grmbl. Bon.., mais c'est bien parce que c'est vous Curt. Je peux vous appeler Curt ?

- Heu... non, moi je m'appelle..

- MAIS LOL ! Ce bon vieux Vincent169 ouvre une taverne ! Ah bah ça, si on m'avait dit ! Énorme !

- Je savais que ça vous intéresserait, Monsieur.

- Tyrannosaure généreux, Curt, tyrannosaure généreux. Vous savez, Curt, ça me fait réellement plaisir d'avoir des nouvelles de mon vieil ami. Et je n'ai aucun doute sur le fait que son commerce va réussir. Vu son talent pour gérer les PAs et sa passion pour l'économie. En plus, je suis sûr que ses clients l'apprécient. Une sympathie et un humour pareils, c'est difficile de passer à côté. Cet homme, il est juste fait pour être commerçant !

(- Heu, Monsieur, je suis déjà dehors en fait ! Je ne vous écoute plus du tout !)

- Bon, c'est pas tout ça, mais j'ai des gens à fouetter moi..

Le fouet claquait, l'acier grinçait, j'avais eu des nouvelles d'un très bon ami.. ce fut une bonne journée.

 

En bref, s'il y a bien une personne pour laquelle je n'ai strictement aucun doute sur sa capacité à gérer un commerce, c'est Vincent169/Bulijan.

Je lui donne, d'ailleurs, un énooooooooooRme plussain !

 

 

479765Capturedecran20160417a184116.png

Vincent le super commerçant !

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir!

 

Je viens en ce jour pour plussoyer cet infâme personnage qu'est Vincent169/Rodrigo/bulijan.

Il n'a pas grand chose pour lui...

Il n'est pas très drole, beau ou intelligent. Son hygiène corporelle laisse à désirer et ce presque autant que son comportement Ig (je ne parle pas de l'Irl vu que j'ai la chance de ne pas le connaitre)

 

Mais il faut bien avouer une chose! Il sait escro.. négocier ! Il sait parler aux gens pour les mener là où il veut. Et juste pour cette raison il a les capacités pour devenir commerçant. Son comportement Ig laissant à désirer il mérite tout de même ce grade pour son implication dans la vie du serveur.

Je vous demande chers modérateurs de l'accepter parmis nous (les commerçants) et d'ensuite le bannir à vie pour qu'il rage un bon coup.

 

Cordialement,

Oumar

Link to comment
Share on other sites

Je viens soutenir Bulijan dans sa candidature commerçant, un négociateur hors pair, avec toujours de bons conseils chaque fois que l'on en a besoin. Sympathique sur mumble, on peut bien rigoler avec lui !

 

Je lui donne donc mon plussoyement !

Link to comment
Share on other sites

Bissssoir !

 

Je n'ai pas souvent eu l'occasion de lui parler, mais les rares fois ou je l'ai vu dans le tchat, c'était pour tchater (logique ^^).

Bon bref, je soutiens Bulijan dans sa recherche de licence commerçant tavernier car on en manque (et que tu voudrais t'installer à Eltheria :P) !

 

A bientôt !

 

Vincent2k3

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je soutiens Bulijan, il est drôle et conviviale, je suis certain qu'il fera un bon tavernier !

Je suis certain qu'il saura être un bon commerçant, et puis il pourra enfin gagner plus de Pa que moi ;)

Minefield manque de tavernier, nous avons besoin de toi !

Je te donne mon +1

Bonne chance !

Link to comment
Share on other sites

Bien le bonjour 

 

Je viens soutenir Bulijan , pourquoi me dirait vous ? Because la bière :D

Plus sérieusement , Bulijan est un joueur fort sympathique  avec qui j’apprécie de parler .

C'est un joueur actif que ça sois sur mumble ou Ig , sérieux (suffit de regarder depuis quand il est la le papy)  , personne de confiance , drôle défois  

 

Dès que tu aura ta licence si tu peu vendre de la bouffe empoisonnée a Stalroc ça m'arrangerai :D

Bonne chance pour l'obtention de ta licence et j’espère que tes bières arriveront vite à moi :D

 

Tu as tout mon soutien 

 

Sabo l'homme aux cheveux rose o/ 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous, je viens en ce jour du 30 juillet 2016 soutenir mon très chèr Bulijan, mais pourquoi ?

C'est un gars en or, très actif sur les projets dont ils faient partis, ils apportent aussi une énorme joie de vivre dans nos channels avec lui, où l'on peut débattre de l'économie... Et oui, car il faut le savoir Bulijan alias Rodrigo est un dieu ou maitre de la finance il la métrise sous tous ces aspects et il connaît très très bien les règles du serveur.

De plus c'est quelq'un de très actif et serviable !

 

Donc pour moi, personnellement il fera un super commerçant tavernier ! Donc j'espère que mon soutien t'aidera pour avoir ton grade ! :D

 

Cordialement, coco987 ou Coco_Kid  ;)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Ta candidature est complète et soutenue, j'ai donc le plaisir de l'accepter, félicitations !

 

Afin de valider ton nouveau statut, je te demanderai d'effectuer le paiement des 300 pa au serveur puis de m'envoyer un mp une fois que cela sera fait afin que je t'ajoute ta licence.

 

À bientôt,

 

Yann.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...