Jump to content
meikah in fire

La vie après le BAC, conseils, avis, et débats !

Recommended Posts

La FAC, soyons honnête, dans une très grande majorité des cas, ne vous mènera à rien. Cependant, étant donner que beaucoup ne savent toujours pas ce qu'ils veulent faire après le BAC, faire un ou deux ans de FAC est une bonne option pour faire des super rencontres, et prendre le temps de réfléchir / tester, ce qu'on veut faire plus tard. Prenez quand même une orientation qui peut vous apporter quelque chose sur le plan personnel, et pas juste en fonction de l'emploi du temps.

Plop,

Ayant achevé ma première année de fac en informatique, je vais revenir sur ce point précis : La FAC.

Assez souvent, la FAC est un peu considérée comme une voie de garage : En informatique notamment, ceux qui ont pas pu (pour refus ou pas les moyens ou autres) aller à l'ISIMA / autre grande école ou en DUT partent en fac. On vous annonce des taux de réussite horriblement bas (on est autour de 25% en L1 Informatique), etc. (En tout cas, de nombreuses personnes que j'ai croisé lors de ma L1 étaient carrément dans cette optique. En ce qui me concerne, Polytech ne m'intéressait pas, et le programme de l'IUT ne me plaisait pas. Quand à ISIMA, j'ai oublié de poser mon dossier, comme un neuneu ><. Mais je ne regrette pas d'avoir atterri en fac. :P).

 

Honnêtement, je vais pas tenter de trop enjoliver le tableau, une partie des élèves est clairement là pour ça. Lors de votre arrivée en première année, vous risquez de tomber sur des classes de personnes pas franchement motivées du tout (ce qui à été mon cas). Cependant, il ne faut pas pour autant jeter à votre tour l'éponge : Poursuivez. Le problème de la fac, c'est qu'elle est "gratuite" (pour les boursiers, les frais sont considérablement réduits, on peut la considérer comme gratuite, quasiment); elle attire donc forcément pas mal de personnes perdues dans leurs cursus, ou qui cherchent juste à passer quelques années sabbatiques avec les aides des bourses. Concentrez vous sur vos cours, et essayez de vous réunir avec quelques personnes qui travaillent elles-aussi. C'est probablement le meilleur moyen de vous en sortir. Autrement dit, les 25% de réussite correspondent en général à ceux qui s'attachent et qui arrivent à tenir le coup. Car "travailler" dans des classes où personne n'a la motivation et où vous faites cours à 3, ça peut-être assez désespérant.

 

Cependant, la fac ce n'est pas qu'un endroit où vous avez des cours magistral et où la majorité des étudiants s'en foutent. Vous aurez peut-être la chance d'avoir, comme j'ai pu avoir, des profs qui s'impliquent en dehors des heures de cours, pour vos projets personnels notamment si vous avez besoin d'un coup de patte. Comme l'a également mentionné meikah, vous allez pouvoir y rencontrer plein de monde, avec des personnalités et des objectifs différents, et c'est quelque chose de très bien pour vous forger un avis et vous aiguiller un peu plus sur le cursus plus précis que vous allez suivre après votre Licence (Par exemple, un master recherche ou "professionnel"? Et lequel ?). Par ailleurs, ne partez pas du principe que, sous prétexte que vous êtes déjà doués dans votre matière, vous pouvez vous dispenser d'aller aux cours (magistraux, ou TD/TP) car ça va aller : Les personnes qui ont essayé ça se sont, pour la majorité, plantés. :P

 

La chose primordiale pour utiliser la fac à bon escient et ne pas planter votre année, c'est bosser, venir au cours, même les CM chiants où il n'y à pas de pointage. Vous récupérez au moins un petit package pour vous aider au fur et à mesure. Et travaillez aussi en dehors des cours, approfondissez ce que vous voyez en cours à la maison. Vous avez des livres et surtout, Internet. Et Internet, sous réserve d'aller sur les bons sites, c'est une excellente source d'informations. N'hésitez pas non plus à contacter vos profs (à Clermont, ils sont très joignables, je ne sais pas comment ça se passe ailleurs). 25/30h de cours par semaine, c'est pas suffisant pour apprendre tout ce qu'il faut. Et par ailleurs, notamment en informatique, c'est pas en restant le nez dans les cours que vous arriverez à suivre correctement. Il faut s'entraîner un peu, faire chauffer l'IDE et s'y mettre. :)


 

Deuxième chose qui s'adresse aux personnes majeures, les étés au lieu de les passés devant vos ordis, Bosser, faites des jobs d'été, même qu'un mois sur vos futurs cv c'est un très gros plus. Surtout quand vous sortez de l'école et que vous n'avez encore aucune expérience professionnelle Ca montre que vous avez la gniak, que vous n'êtes pas un assisté par vos parents que vous vous debrouillez seuls car mon critère et celui de la plupart de mes collègues cadre dans mon magasin c'est l'autonomie, on ne veut pas embaucher des jeunes ( oh punaise me sent vieux d'écrire ça Mdr) qu'il va falloir tenir par la main des mois et des mois.

Je ne peux qu'approuver Carlyto (et je crois que d'autres personnes ont aussi mentionné ça plus haut). Avoir une expérience professionnelle est toujours une bonne chose sur un CV. C'est comme s'impliquer dans une association par exemple, noté sur un CV, ça prouve qu'on est impliqué et qu'on ne cherche pas simplement un job "alimentaire". Notamment pour les vacances d'été, vous pouvez vous inscrire dans des agences d'intérim. Ça vous donne la possibilité de partir tout de même en vacance "quand vous voulez", de toucher de l'argent (et en étant étudiant, mettre un peu d'argent sur le côté, c'est pas mal), et ça vous confère une expérience professionnelle. Cependant, en première année, ça peut-être un peu plus compliqué, surtout dans les villes étudiantes qui se vident donc beaucoup en été. Mais ça ne coûte rien d'essayer. :) Au passage, pensez à bien noter dans votre CV tout les petits "+" dont vous disposez. Entre autre, le PSC1, si vous l'avez validé, c'est toujours valorisant. Idem pour les concours/diplômes facultatifs que vous avez passé (je pense notamment aux chanceux qui peuvent passer le BIA dans leurs lycées).

 


 

Aussi, n'oubliez pas que la fac, c'est comme une école "privée" : Chaque fac dispose de son programme qui lui est propre, de sa structure administrative organisée à sa manière, ses infrastructures spécifiques, etc.

Par exemple, à Clermont-Ferrand, le premier semestre se déroule dans des classes de 30 personnes environ, avec aucun cours magistral, et l'obligation de garder deux dominantes (j'ai pris Chimie/Informatique), pour que vous puissiez, en cas de doute sur ce qui vous plaît vraiment, vous décider sur 6 mois d'évaluation du programme et choisir ce que vous voulez. A Caen, ce système n'existe pas (de mémoire, lapidez moi si je me trompe !), et vous êtes directement propulsé dans la vie d'un universitaire lambda ^^.

A Clermont, on à aussi des salles informatiques ouvertes de 8h à 19h tout les jours (sauf samedi/dimanche), et une Bibliothèque universitaire ouverte du lundi au samedi, etc. Bien que les bâtiments soient vieillots (ceux qui sont déjà allés au Cézaux confirmeront...), le niveau d'éducation est globalement bon.

En bref, le choix de votre fac doit se baser comme sur une école privée, sur les points que vous considérez importants : Quelles aides pour les étudiants ? Moyens de transports ? Vie étudiante ? Logement ? Infrastructures ? Niveau d'éducation ? N'hésitez pas à aller aux portes ouvertes et à vous écarter un peu pour aller parler aux étudiants qui ne sont pas forcément mobilisés pour organiser la journée, pour avoir leurs avis, leurs ressentis sur la fac et ce qu'il s'y passe autour. Il en découle de votre confort et de comment vous vivrez votre année universitaire. :)

 


 

Enfin, la FAC, c'est aussi une grosse prise d'autonomie. Pour la majorité d'entre vous, vous allez quitter vos parents, votre famille. Vivre en appartement ou en Cité U, devoir aller faire vos courses, les payer (aussi), vous transporter vous même, etc. En ce qui concerne les cours, vous êtes lâchés. Si vous voulez venir, vous venez. Si vous ne venez pas, personne ne viendra vous demander des comptes (sauf le CROUS si vous êtes boursiers :3), vous faites ce que vous voulez. A vous d'apprendre à vous organiser pour gérer correctement votre temps, votre argent, et pouvoir étudier dans des conditions optimales. Certaines FAC aident les étudiants à trouver leurs marques, ce qui est notamment le cas pour ma fac : On vous laisse 6 mois "tranquille", comme au lycée, avant de vous lâcher dans les cours magistraux avec TP/TD. Au moins, vous disposez de 6 mois pour vous habituer à votre nouvelle vie, et vous organiser. ;)

 


 

Pour résumer, la fac, c'est loin d'être une voie de garage. C'est avant tout un choix de méthode d'éducation. Si vous préférez être libre et autonome, la faculté sera probablement mieux adapté à vos attentes qu'une école d'ingénieur ou d'un IUT. Dans tout les cas, les facultés offrent désormais beaucoup de passerelles entre FAC et Ecoles d'ingénieur. Vous pouvez par exemple faire une Licence, puis partir en école d'ingénieur en attaquant directement à l'année 2/3. Ce n'est pas forcément facile, mais ça se fait.

Par ailleurs, et j'insiste sur ce point : La FAC n'a pas un niveau d'enseignement inférieur aux autres. Les autres écoles vous forment à devenir plus rapidement des professionnels et à vous insérer rapidement dans le monde du travail. Les personnes qui font un DUT notamment vont apprendre du JAVA, du C et autres PHP durant 2 ans, et être formé à faire ça. La FAC elle va avant tout vous apprendre le raisonnement à l'arrière, la méthodologie. Vous n'aurez pas une connaissance ultra-pointue de tel ou tel langage, mais vous serez en mesure d'en comprendre la majorité facilement grâce à ces cours en arrière, et donc vous adapter rapidement. La FAC vous forme à avoir les bases correctes et propres en 3 ans, puis à vous former à ce que vous voulez en deux ans : soit dans le monde professionnel, soit pour devenir chercheur (auquel cas, vous enchainez logiquement sur un Doctorat à la suite du Master). A vous de choisir. Enfin, la FAC ne néglige pas les autres matières. A la faculté, vous continuerez à avoir des cours (TD/TP) de langues vivantes; vous continuerez à avoir des Maths, et vous aurez toujours la possibilité de vous inscrire à d'autres cours, en demandant à votre administration.

 


 

Pour finir, étudiez et partez étudier là où vous voulez, et ce que vous voulez. Ne laissez pas des professeurs ou vos parents décider de votre avenir pour vous. C'est votre vie que vous bâtissez, et vous n'avez pas à suivre les sillons que les autres ont emprunté et vous disent de prendre. Vous n'avez pas à choisir en vous basant sur le métier qui rapporte le plus mais qui vous ferait chier si jamais vous l'exerciez. Vous devez faire avant tout ce qui vous plaît. Le monde professionnel à 2,3,5 voire 7 ans pour évoluer avant que vous y arriviez dessus à plein temps. Dans tout ce temps, nul ne peut savoir ce qui va se passer. Alors, étudiez ce qui vous plaît, ce que vous voulez réellement faire plus tard, et laissez les préjugés de côté.

Par ailleurs, même si vous ne pensez pas avoir le niveau pour intégrer des hautes écoles, tentez-les quand même si elles vous font envie. Parfois, un simple entretien à la suite d'une lettre de motivation concluante peut tout faire basculer et vous faire atterrir là où vous ne pensiez pas arriver. Et ça ne coûte rien. :P

 

En ce qui me concerne, je suis heureux d'être à la fac. Le fait d'être en autonomie "quasi-totale" est réellement quelque chose que je cherchais, puisque le lycée m'a définitivement dégouté d'un système où le professeur est omniscient et est le seul dispensaire du savoir, et cherche à brider votre créativité, vos idées ou vos recherches / envies d'apprendre dans certaines domaines. Par ailleurs, la FAC offre toujours plusieurs visages d'une seule discipline : Vous aurez un prof de CM, un prof de TD et un prof de TP. Les 3 n'ont pas toujours la même approche, le même fonctionnement, et cela peut vous être grandement utile si un de vos profs utilise une approche que vous n'arrivez pas à comprendre ou qui vous semble complexe. Par ailleurs, j'ai rencontré des gens vraiment géniaux avec qui je rigole et j'arrive à étudier, etc. J'en ais revu d'autres que je connaissait depuis tout petit mais que je n'avais pas croisé depuis 10 ans (déménagements, pas les mêmes écoles, etc, etc). Bref, la fac, ça reste bien. :)

 

Ah, et au fait : Je tiens à remercier meikah pour l'initiative d'un tel sujet, qui est réellement d'une "utilité publique" vu la période de l'année. :). Si vous avez des questions, vous pouvez demander à la suite du sujet ou par MP, je suis dispo. ;)

 

EDIT : Oh purée, quel pavé... XD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Je trouve que ce topic est une bonne idée et je me permets de partager ma propre expérience.

 

Après l'obtention en 2009 de mon Bac S spé physique / chimie j'ai fait une prépa intégrée d'une école d'ingénieur en informatique. 

Le cursus consistait à suivre les cours de la fac des sciences et techniques avec des cours supplémentaires dispensés par l'école. Ce système permet d'obtenir une licence (bac+3) puis un master (bac+5) en parallèle du diplôme d'ingénieur.

A la fin de cette prépa et suite à des retours d'expériences d'anciens élèves et de mon entourage, j'ai fait le choix de poursuivre le cycle ingénieur par apprentissage. (Donc de ne pas passer ma licence ni prendre le double diplôme avec le master).

Je suis très content de ce choix et je conseille à tous l'apprentissage (quelque soit votre domaine), si vous en avez la possibilité, renseignez vous !

 

Voici les 4 points qui m'ont fait choisir ce cursus :

 

   - L'expérience professionnelle : en effet, d'un point de vue "technique", vous rencontrerez des problématiques que vous ne verrez pas à l'école et mettrez en application certaines notions vu en cours. D'un point de vue humain, découvrir la vie en entreprise de tous les jours, en faisant partie intégrante d'une équipe / service, être au contact de techniciens, chefs de projet, d'experts, d'ingénieurs qui partageront avec vous leur expérience, c'est quelque chose d'important.

 

   - Le rythme du cursus, qui est plus soutenu que le cursus classique. En effet, il faut avaler les mêmes notions que les autres dans un temps plus réduit ce qui demande une bonne organisation. A côté de ça, le rythme de mon alternance était 6 semaines / 6 semaines, et à chaque fin de mission, je devais réaliser un rapport et une soutenance ce qui permet de prendre l'habitude de réaliser ce genre d'exercices.

 

   - L'entreprise paye vos frais de scolarité, ce qui permet d'effacer les disparités entre les étudiants en terme de financement des études.

 

   - Le statut de salarié, qui vous donne un salaire (un pourcentage du SMIC en fonction de votre âge et de votre année), ce qui vous permet ici encore une indépendance financière ou alors une forte participation aux frais.

 

   ---> L'apprentissage permet de se familiariser avec le monde du travail et de s'y insérer plus facilement une fois votre diplôme en poche.

 

J'ai obtenu mon diplôme en étant apprenti dans une entreprise du monde aéronautique / défense et je suis parti sur Paris, où j'ai trouvé du travail en moins d'un mois toujours dans le même domaine.

 

Mon apprentissage a orienté mon profil sur de l'informatique industrielle, plus spécialisé que ce que mon école proposait (école d'ingénieur en informatique vous donne les bases dans tous les sujets informatiques Web / BDD / Algo / Réseau / Systèmes).

Aussi, faites attention à l'orientation que vous donnerez à votre profil en faisant de l'apprentissage car il est difficile de se défaire d'une "étiquette" (spécialité).

 

Aujourd'hui 2 ans après l'obtention de mon diplôme, je vous conseillerais de suivre des études dans un domaine qui vous plaît mais de ne pas être naïf et de regarder les débouchés avant de vous engager dans une voie qui pourrait être sans issue.

 

Enfin, faites attention au classement de votre école, ce classement peut être préjudiciable plus tard, pour rentrer dans certaines entreprises et accéder à certaines fonctions. En effet, les recruteurs privilégieront souvent certaines écoles parce qu'ils les ont eux même faites ou par réputation.

 

Pour moi les qualités quelque soit le métier nécessaire pour trouver du travail sont : l'autonomie, l'envie, le dynamisme.

 

Je suis disponible par mp si vous avez des questions plus précises sur certains points.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà merci meikah pour le sujet, et aux autres, c'est sympa de voir comment ça se passe hors de sa filière !

 

Meikah, je crois que les classes c'est très variable, néanmoins j'ai jamais vu d'amphi dans mon bts et les formations similaires de mes potes de lycée qui font tous, ou presque des écoles publiques, peut-être que c'est en fac d'art ? On est 17 dans ma classe, avec certains cours a 35 max, je crois que la moyenne tourne a 20 et des. 

 

Et oui, content que tu ai pu trouver une école privée qui ne t'ai pas saigné et que tu en sois sorti avec des connaissances solides ! Le prix ne fait pas la qualité, j'en ai entendu parler aussi, des écoles qui sont limite des arnaques avec leur prix de ouf pour un enseignement loin d'être au top.

 

(d'ailleurs pour ceux/celles qui souhaitent s'orienter dans le graphisme/design/l'art hésitez pas à m'envoyer un mp si vous voulez des infos !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vos retours d'expérience sont très intéressants (surtout pour les petits jeunes comme Antoine ou moi).

Merci ! :)

 

Je suis un élève de première S SVT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahah ce topic on dirait un salon de l'étudiant, chacun y va de sa petite anecdote ou sa petite pub, j'aime bien ^^
 

Juste en passant, si vous avez pas encore réflechi à quoi faire AVANT de passer le bac, vous êtes un chouïa dans la merde.


"Had to scroll to far down to read this" (+1 quoi).

Par contre ...
 

je moissonne très fortement les JPO. Ce sont des publicités appuyées, et les élèves dispos pour les JPO ne sont pas forcément (voire rarement) représentatifs.

 
Tu moissonnes quoi ? ;) Pas trop d'accord là-dessus, ou plutôt je dirais que ça dépend sûrement du cursus. Je prends mon expérience en exemple : en art/design/audiovisuel en faisant quelques JPO (faîtes-les ! bougez-vous !), on voit vite les différences entre certaines écoles. D'autant que les élèves sont pas toujours "dispo" mais "contraints", donc tous là, donc forcément représentatifs. Et j'ai déjà entendu des élèves honnêtes me déconseiller leur école sur des points précis.
 

Sachez que dans ce domaine, (création graphique, pub, design en général/métiers d'arts), la France dispose de très bonnes écoles publiques (et donc quasi gratuites). Je vous conseille, si vous vous orientez dans ce domaine, je ne peux pas parler pour les autres secteurs, de privilégier vraiment les écoles publiques plutôt que les écoles privées dont les frais s'élèvent rapidement a 5-10 000€ l'année (j'ai vu des écoles de mode où ça partait a 20-30k oO). 
Sachez aussi que ces écoles ne se trouvent pas qu'à Paris, et que des formations réputées, y'en a Lyon, Roubaix, Chaumont, Strasbourg, etc.


ET VILLEFONTAINE YOUHOUUU !! Vrai aussi que les écoles publiques en France dans ces domaines forment mieux les étudiants, en clair ces écoles sont meilleures (je ne l'ai pas inventé, ce sont les résultats aux examens). La sélection est plus rude mais gage de qualité des formations.
 

(d'ailleurs pour ceux/celles qui souhaitent s'orienter dans le graphisme/design/l'art hésitez pas à m'envoyer un mp si vous voulez des infos !)


OU MOI héhéhéhéhé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah mais Splendide a fait lui aussi un Bts Design graphique média numérique? J'en commence un en septembre! Ca ce passe comment? Vous faites quoi en cours? Vous êtes sur d'avoir des débouchés ensuite? Les stages c'est cool? Explique moi un petit peu tous le délire de la formation que je m'y prépare !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca ce passe comment? Vous faites quoi en cours? Vous êtes sur d'avoir des débouchés ensuite? Les stages c'est cool? Explique moi un petit peu tous le délire de la formation que je m'y prépare !

Voilà, ça, ça peut être constructif :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors alors, en ce qui concerne le design graphique, la formation la plus courante est effectivement le BTS, qui se sépare en deux options : les médias imprimés (option A) et médias numériques (option B ). Comme tout BTS (?), ça dure deux ans. On y entre soit avec un bac spécialisé en poche (STD2A : sciences et technologies du design et des arts appliqués), soit après une année appelée MANAA (mise à niveau en arts appliqués) si l'on sort d'un bac général (comme moi).

 

(Attention ces modalités pourraient changer des les années futures car les BTS risquent de se transformer en licences en 3 ans).

 

En médias imprimés, on se concentre sur des supports d'édition, livres, affiches, flyers, catalogues ... En numériques (ou "multimédia"), on travaille plutôt sur du site web, du motion design (trailers animés, habillages TV...), de l'application, du design d'interface (UI/UX), de l'interactif un peu ... Dans les deux cas, on a ces matières :

  • Studio de création (une dizaine d'heures par semaine) : matière principale, qui touche le cœur du métier. On y apprend à faire un logo, une affiche, à avoir une réflexion de design, à communiquer sur les valeurs d'un client ... La matière se découpe souvent en quelques projets dans l'année (pour moi 5 en premières année de BTS, 3 en 2ème car un peu plus conséquents).
  • Culture design graphique (3h/sem) : de l'histoire de l'art en gros, centré sur l'évolution du design, donc essentiellement l'art et le design à partir du XIXème.
  • Culture typographique (1h/sem) : idem
  • Expression plastique / pratique plastique / insérer ici une appellation (4h/sem) : des projets pour développer sa sensibilité artistique, quelques uns dans l'année. Permet de nouvelles approches du graphisme par rapport à celles appliquées en studio de création.
  • Atelier (4h/sem) : une séance de 4h entières souvent, pour faire des trucs cools un peu parallèles, genre un workshop typo ou de la sérigraphie ou un truc avec un artiste ou de la vidéo, etc.
  • Technologie de la création (3h/sem) + technologie de la réalisation (1h/sem) : pas vraiment de distinction entre les deux (ça dépendra du prof j'imagine). On y apprend à maîtriser les logiciels, les aspects techniques de la création visuelle, en numériques on apprends aussi l'HTML CSS JS et un peu de CMS :)
  • Gestion (2h/sem en 1ère année, 1h/sem en 2ème) : LA matière qui t'apprend la vie. Comment vivre en tant que graphiste, quelles sont les lois et droits applicables à ton travail, comment faire un devis, quelles sont les types d'entreprises ... Peut être vraiment cool selon le prof
  • Technologie de la communication (3h/sem) : techniques utilisées en publicité notamment, comment communiquer en gros. Prépare à l'épreuve de créativité réactive, ou tu dois en 4h proposer un max de publicités possibles autour d'un produit donné.
  • Dessin d'intention (2h/sem) : du dessin. On cherche pas à dessiner "bien", mais à communiquer bien. Ton dessin peut être un peu dégueu, il doit avant tout être expressif et compréhensible (faut pas faire des dessins d'enfants à base de bonhommes bâtons non plus hein, attention).
  • Anglais (2h/sem)
  • Français (2h/sem)
  • Physique (2h/sem) : des cours théoriques sur les écrans, les projecteurs, l'image, le son, des cours pratiques sur le mixage son, la photo ... Doit être un peu différent en print j'imagine (jargon : en médias imprimés).
  • Philosophie (2h/sem uniquement en 2ème année) : centré sur les thèmes liés à la formation, par exemple la question de l'image ou celle des médias. Des bons apports qui permettent de prendre du recul sur sa pratique du design (faut s'accrocher ça reste de la philo).

Le BTS te prépare normalement pour que tu puisses vivre de ce métier dès ton diplôme. Càd que techniquement tu peux t'arrêter au BTS, et être embauché en agence ou même te débrouiller en freelance (les premières années sont pas les plus simples). Mais il est bien sûr possible de poursuivre en licence web, ou motion, ou en DSAA (diplôme supérieur d'arts appliqués) en graphisme, ou en design interactif par exemple (et autres issues moins courantes mais tout autant possibles, si tu veux te réorienter dans la médiation, ou dans la pub, etc.). De mon point de vue en design graphique et particulièrement numérique, le travail manque pas ... Je suis abonné à quelques agences sur Twitter et franchement les propositions d'emploi pleuvent ... et on est même pas sur une plateforme faite pour ! En tout cas j'ai aucun stress pour bosser plus tard (je poursuis en DSAA les deux ans qui viennent), peut-être même trop peu de stress :P

 

En première année tu fais (généralement) deux stages : un premier de "découverte", une semaine en décembre. On te laisse voir des choses un peu connexes au design graphique, donc tu peux aller chez un imprimeur, un sérigraphe, un typographe, mais ça peut très bien être une agence classique, un studio ... Le deuxième stage dure entre 4 et 6 semaine, en juin de la première année. Là il faut un truc un peu plus dans le cœur de métier souvent, donc le top c'est une agence ou un studio de design, ou un service communication d'une ville, d'un groupe ou d'un centre culturel, etc. Les stages peuvent être très nuls comme très cools ... ça dépend du stage :/ Moi j'ai eu beaucoup de chance les deux fois, donc si comme moi ça marche bien : GARDEZ CONTACT. Ce sont vos premiers contacts professionnels, donc de possibles points d'entrées dans le monde du travail à la fin de votre formation (chez eux ou bien chez d'autres à qui ils vous auront recommandé si vous vous la touchez pas pendant le stage).

 

Les deux ans de BTS sont TRÈS intensifs. Alors perso la MAN m'y avait préparé parce qu'on était dans une MAN particulièrement cadrée apparemment, j'ai des collègues d'autres écoles pour qui c'était la belle vie, nous on a quand même beaucoup bossé. Mais ceux qui arrivent de bac pro ou bac STD2A galèrent parfois au début pour prendre le rythme ... Devenir designer en deux ans c'est chaud quand même ^^" Parfois on entend "on fait un BTS quand on est un branleur", ben crois-moi j'ai bossé plus que des potes en PTSI et compagnie. Après ça dépend de ce qu'on attend de toi dans la formation aussi j'imagine, donc des profs.

 

Sinon l'examen est moins condensé qu'un bac par exemple.

  • Y'a qu'une dizaine d'heures d'épreuves écrites en fin de cursus (français coeff 3, culture design et typo coeff 3, créativité réactive coeff 3).
  • Tu mènes un projet unique, choisi par toi en deuxième année, appelé projet professionnel / projet de synthèse. Tu es évalué deux fois dessus, coeff 8.
  • Tu soutiens à l'oral un dossier de quelques projets menés en BTS + ton rapport de stage (tu parles de ton stage quoi, un an après), coeff 2 et 1.
  • Tu as aussi des épreuves en CCF (contrôle en cours de formation), liées au studio, donc genre faire une application pour tel truc ... Ça se passe en environ 12 ou 16h souvent, sur 2 jours donc. Coeff jesaispu
  • L'anglais se passe en deux fois, plus tôt dans l'année., coeff 3.

 

 

 

Voilà j'ai sûrement oublié des choses donc hésite(z) pas à me (/nous, cc Goo et compagnie) demander sur des points précis. Lis(ez) ça aussi, c'est pas forcément tout exact mais ça permet une bonne vision d'ensemble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normalement je pars à Drap du côté de Nice (refusé à Villefontaine) mais chuis en liste d'attente sur Angoulême, Toulouse, Rennes et Montaigu donc je vais voir si je suis pris plus près ;)

C'est génial je sens que je vais prendre mon pied! Mes stages je pense les faire dans un studio de JV si je peux (Genre DontNod ce serait le pied).

 

Encore merci pour la description!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est normal à Villefontaine ils prennent que les meilleurs.

 

\o/  \o\   /o/   <o/  \o>  ~o~

 

Après faut pas confondre design graphique et jeux vidéo. Tu PEUX faire ton stage en studio de JV si tu y fais du site web promotionnel, de l'animation 3D genre trailer, etc... Mais pour faire dans le JV il faut faire une école de ... JV ^^ 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas forcé, Tu peux réussir à évoluer dans le studio au fur et à mesure des années^^

Il n'y a pas que les écoles ^^

 

Edit: du moment que je peux bosser dans un studio déjà ca me va. Mais ca me tenterais bien les concept art et autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors pour le jeux vidéo, dans mon école c'est la section "Anim 2D/3D", et je confirme que c'est méga loin de ce que je fais, ou de ce que Ashusplendide peut faire. Tout ce qui est modé, anim, décors etc... c'est ultra spécialisé. Après tout dépends du studio aussi...

Cependant ça n'exclue rien, la 3D est de plus en plus fréquente dans nos cursus (nous ça fait 3/4 ans qu'on l'étudie dans la filière com'), et un bon travail perso peut te donner les compétences, ou en tout cas une bonne base pour du JV. Le soucis, c'est que dans le jeux vidéo, y'a de TOUT ! Mais vraiment de tout !

 

Moi par exemple je serais super à l'aise dans tout ce qui est travail d'interface, éventuellement de gameplay, et de tout ce qui est concept. Et même si je sais que techniquement, je pourrais créer des décors et des ambiances, c'est clairement au dessus de mes compétences, là il faut quelqu'un de vraiment axé sur ça.

 

Sinon Ashusplendide, ta formation a en effet l'air très bien ! J'avoue que apprendre tout ça en 2 ans ça doit être vraiment très intense ^^. Mais c'est intéressant que les notions de print et de numérique soit séparé. Nous on est vraiment dans la polyvalence (bon on a 3 ans + la MANAA aussi ça aide), mais y'a une approche dans ta formation qui m'a l'air très intéressante comme les cours de Physique ou de Gestion qui aurait mérité d'être plus approfondie chez nous, dans le sens ou on l'apprends un peu sur le tas et pas forcément dans des cours dédiés (même si on a quand même eu des cours de droits).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme à peu près tout ce qu'a dit Splendide, excepté que c'est à Paris que ça se passe ! PARIS PARIS 15ÈME ENSAAMA ZOO

Les seules différences avec ma formation c'est que j'ai pas de cours de physique à proprement parler, juste des cours de photos vite fait, et que les sujets d'expression plastique sont plus courts et moins orientés graphismes chez nous. Ah, et on a aussi beaucoup de cours de nus, mais ces trois points c'est surtout en fonction des profs.

 

Pour ce qui est question des différences entre design graphique imprimé et numérique, j'entends souvent que c'est les numériques qui auront du taff dans 5 ans, mais c'est peut-être exagéré. Sinon, d'experience, ils taffent plus sur des supports physiques, style flyer, affiche, éditions, etc, tandis que les numériques c'est de l'animation, du multi support, etc. es profs me disent souvent qu'en numérique on a une  dimension en plus à gerer, qui est celle du temps en plus de l'espace, a contrario des prints qui bossent sur un support, et dans un univers plus immobile.

Peut-être que Splendide et les autres pourront confirmer/infirmer.

D'ailleurs Splendide, comment tu fait pour garder contact ? Tu envois des mails tous les mois pour prendre des nouvelles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs Splendide, comment tu fait pour garder contact ? Tu envois des mails tous les mois pour prendre des nouvelles ?

 

Tous les mois c'est un peu (voir méga) relou. Perso je ne trouve pas ça très corpo non plus. Un bon moyen de garder le contact c'est par exemple Linkedin. S'ils y sont un peu actif, un petit like de temps en temps sur leurs actus/messages pour rappeler que tu existes ne fait pas de mal et c'est pas intrusif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussoie Lettow, LinkedIn est un bon moyen en effet. Pour ma part l'agence était particulièrement accueillante donc j'ai certains en amis sur Facebook. Je leur ai aussi rendu visite deux fois dans l'année après le stage.

 

On a fait du nu en MAN nous, pas en BTS :)

 

Pour la question de la nuance entre print et multi, je crois que ça mérite une réflexion plus poussée, mais du coup le topic n'est pas forcément là pour ça ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après le BAC , apprendre à ce gérer , à gérer ses fiches de paye , à gérer ses impôts et plein d'autres choses que l'ont apprends pas du tout en milieux scolaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Holàlà m'en parle pas ! Je suis limite phobique de tout ce qui est administratif, mais vraiment ! Je peux passer des semaines voir des mois à ne pas ouvrir une enveloppe ou aller dans un bureau pour faire une démarche même naze. Des cours de machins comme ça, bon sang, j'aurais vraiment aimé en avoir !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je faisais mon BTS, j'avais eu une matière pour apprendre comment fonctionner les entreprises notamment avec les notions de CE, CHSCT, Syndicat (FO, CGT, ...), les contrats de travail et tout connerie du genre ... Beh sincèrement j'ai jamais vu autant de gens sécher ce cours x)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ... les fiches de paye ... les impots ...

Tout ces trucs qu'on t'explique pas comment ca marche ... et qui pourtant sont si important.

Quand on est gosse on te dit de pas voler sinon tu va en prison, par contre jamais on te dit comment regler ses impots pour pas allez en taule ^^ .

 

Et Meikah qui est est un phobique des administration ... m'en parle pas ... j'ai un membre de ma famille presque tout ce qu'il a est au noms de ma mère car il aime pas les papiers ou un délire dans ce genre ... Par ailleurs l'administration française est pas très loin que celle d'Astérix, obtenir un papier en France c'est comme obtenir un laissé passer A38. Enfin a force c'est comme les chevaux qui monte des pentes à 89 degrès dans Skyrim, tu peux pas regler le problemes sans refaire tout le jeu.

 

Par contre je me rappelle qu'un jour un de nos profs nous avait montré sa fiche de paye pour nous expliquer comment ca marche, ou alors pour nous montrer à quel point ca gagne pas des masses un profs ... je sais plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...