Aller au contenu
Valeeryah

[Accepté] Candidature Citoyenne Pimoutique ~ En route pour Stendel

Recommended Posts

▪ Présentation - L'autre côté de l'écran 

 

342167Logomarie.png

 

▪ Mwa 

 

Je n'ai pas particulièrement changé depuis ma dernière candidature. Le petit chat que je suis est restée le même que depuis ces derniers mois. Même si capillairement parlant, j'ai énormément varié. Mais cela n'est pas le sujet de cette fiche.

Je suis toujours fidèle à moi-même. Toujours prête a dire bonjour, bonsoir ou même participer avec joie aux divers débats qui se jouent sur le tchat général. Je n'ai pas changé de prénom, chose que je garderais encore pour moi. Ne m'en voulez pas.
J'ai toujours un âge incertain... Ow, on me dit dans l'oreille que j'ai fait la boulette de le mettre sur ma fiche. Ow... Bon, on va dire que vous avez rien lut. Si si...
Je fais toujours une taille approximative entre le mètre soixante-dix et le mètre quatre-vingts. Mais certains de mes comparses connaissent ce chiffre que je cache à peine. Dur dur, la vie d'artiste.
Mes passions n'ont pas changés, même si le rôle play prend peu à peu la place qu'il avait dans mon cœur il y a bien des années de cela. J'en remercie mes amis qui m'on donner le goût à ce petit plaisir que je ne m'autorisais guère auparavant. Merci, vous vous reconnaîtrez. J'ai appris avec cette communauté unique à développer mon personnage, qui est-ce qu'il est aujourd'hui et grâce a eux, je n'aurais jamais eu l'idée de faire aussi bien grandir mon petit Moussy. Alors même si ce n'est pas encore le temps des remerciements : Merci !

 

907959LogoPimoussy.png

 

 Lui 

 

Le petit Pimoussy, contrairement a moi, a bien évoluer et je dois avouer que je me suis bien amusée a étoffer son vocabulaire, et même son caractère. Qui finalement, trouva inspiration sur ma propre personne. Je ne cache pas que je suis un chat dans la "vraie vie". Mais, je ne vais pas m'étendre ici. Il sera plus judicieux et plus amusant de découvrir ça dans le texte que j'ai couché plus bas.

 

▪ Avant j'étais petit, mais ça c'était avant – Liens vers le passé 

 

Lien de ma présentation paysanne : 

Lien de ma présentation rp – les débuts de l'histoire d'un chat :

Lien de ma candidature villageoise : 

 

291333LagriffePimoutique.png

 

▪ À la force de la griffe – Constructions pimoutique garantis 

 

Je fais toujours partie d'Al'Maagik et ne compte pas en changer bien entendu. J'ai eu le temps de m'installer et d'effectuer diverses constructions même si peu nombreuses, je dois l'avouer. Mais tout a été fait avec amour et douceur. Étant spécialisée dans le farming plus que dans la construction, je suis pour ce qu'on pourrait appeler « le cuistot » du projet. Mais je n'ai pas non plus chaumer depuis mon arrivée sur les plaines si chères au cœur de Saguya et j'ai fait ma propre « miaison », une seconde fontaine de l'amûre ainsi que d'autres petites choses sans vraiment grande importance que mon petit cerveau de félidé a du certainement oublier.

 

▪ Mron fuuuueeeettttt mrome [Home sweet home] 

 

Elle a été faite dans l'idée de jeu de rôle stricte. Et dans la logique de Pimoussy. Une sorte de musée, où je rassemble les écrits sous forme de livre et les cadeaux que j'ai reçus sous forme de tableaux. Je remercie Sanji de m'avoir accompagnée lors des diverses photographies de mon antre pas secret du tout. Car, on peut l'avouer, il donne un côté plus vivant a chaque moment. Un système de portail mènent d'une manière uniquement « imaginaire » à un autre monde, une dimension bien propre a notre ami et qui donnent un air mystique à la demeure sans pour autant retirer le coter magique de l'environnement de base. La nature directe de ce lieu serait certainement donnée lors d'un prochain texte. Mais je préfère garder le suspense...

 

mini_721385Miaison01.jpg mini_548115Miaison02.jpg

 

 ▪ Une terre fourmidable ~ Casa del Trisha ▪

 

J'ai été depuis peu acceptée en tant que membre a part entière de la belle et magnifique citée de bel-o-kube. Et de fait, en a profiter (merci arthur), pour acquérir une maison dans cette si belle fourmilière. Une demeure pour mon second personnage Trisha Curtis, qui par ce biais va donc évoluer, mais aussi participer à sa façon à la bonne protection de la très jolie reine de ces lieux. La construction est très Pimoutique sobre. Et reste dans les couleurs de la très chère demoiselle, tout en restant quelque peu fantaisiste. Un peu de rouge, de noir, de gris et un soupçon de mauve et le tour est jouer. Elle comporte beaucoup de bibliothèques qui ravirons la très peu charmante mage qui se complaira a lire et relire des recueils de magie Ryalkan ou d'autre contrés. Tout en restant très confiné pour apporter une touche qui ravira n'importe quel ermite qui se respecte. Le tout remplit d'artefacts divers et variés, allant du plus magique au plus banal. Et en passant du plus sobre au plus extravagant. Tel la personnalisé de Trisha. Dur et froide d'apparence, mais douce et chaleureuse si on gratte un peu... Mais je ne peux rien dire de plus.

 

mini_89521520160917221327.png mini_82730020160917220337.png

 

▪ Sur le pont de Belok, on y... *sbaff* - Le père vert dans la fourmilière ▪

 

Lors de mes petites escapades dans les méandres de bel-o-kube la grande cité myrmecéenne, j'ai eu l'indivisible honneur de pouvoir construire un magnifique pont. Aidé de mon très cher chef de projet et de son fidèle fouet joliment nommé "Moué, ce n'est pas ça encore", j'ai eu l'immense joie de pouvoir poser mon gros cube pour la première fois dans cette ville de lumière et de dirt. Elle est faite d'un des plus beau bois, orné de quelques feuilles et saupoudrée de petites fleurs, çà et là, donnant à Belok un nouveau coup de jeune (Ou de vieux, on sait pas, a vous de choisir). Elle possède de magnifiques lampes de soie d'araignées lumineuse qui donne un aspect luciole des plus romantiques. Venez courtiser votre belle/beau dans ces couloirs magnifique et mystérieux, effet pimoutique garantis. En dehors de ce magnifique pont, j'ai aussi fait quelques améliorations de style sur l'ensemble de ce chef d'œuvre qu'est Belok, mais tout cela est encore en cours.

 

mini_74886020161022195304.jpg mini_26540620161022195411.jpg

 

▪ La quadriforce est de retours, pour vous jouer des mauvais tours 

 

Je me suis sentie obligée de reconstruire ma création, avec l'accord de ma douce cheffe, pour une touche d'amour et de douceur en plus dans le panorama de ma maison. C'est un temple de prière et de contemplassions où l'amour est roi.
Un culte que Pimoussy semble avoir créé dans l'unique but de justifier ses multiples élans de tendresse qu'il offre a ceux qui veulent bien l'accepter.
Le temple de prière n'est en fait qu'une simple fontaine ornée de fleurs et ayant pour base un cube des plus jolis. Un élément de décors comme les autres qui est justifié par un jeu de rôle plus que bancal. Mais bon, il y a du poisson à midi. Et le poisson, c'est sacré.

 

mini_771886FontainedelAmre.jpg

 

 

487990Motivations.png

 

▪ Moi citoyen – La motivation est dans la moustache 

 

Moi Pimoussy, je promets solennellement offrir au monde la paix qu'elle... Euh... Ah non ce n'est pas ça. Désolé, j'me suis trompé de feuille. Je reprends... En tant que citoyen, je m'assure la certitude de pouvoir enfin mettre la main sur le dit saumon d'or et ainsi connaître enfin les mystères entourant le culte de la truite saumoné. Culte depuis longtemps oublié depuis l'ère de la lennonerie. Dont le but est sans doute encore plus sombre et plus étrange que le dit personnage. Moult et moult œuvres perdues maintenant, on en fait référence. Tel que « Le saumon, un plat qui se mange chaud, mais aussi froid. », « Saumoné, tu sera. Et vers la truite, tu iras. » et le fameux texte perdu depuis trop longtemps « Faut-il croire ce que dit un chat ? » par Gustave Litière. La possibilité d'avoir accès aux archives cachées, mais pas seulement, de Stendel seraient plus que précieux pour dénouer ses mystères qui pèsent lourdement sur ma conscience et qui font grandir en moi un doute si lourd. Bien trop pour mes épaules.

 

En dehors, bien entendu, de cette histoire louche de truite et de saumon. Ma motivation est aussi dans la possibilité non-négligeable de pouvoir habiter en ville. Et surtout de profiter des commodités qu'offre la vie citadine et tous ses plaisirs. Le commerce de proximité, le système ingénieux de transports en commun, la place publique, qui offre a chaque heures des exécutions des plus amusantes, des parcs d'une beauté sans contexte qui donne un air de campagne sans dénaturer le côté chic et sobre de cette cité... Tous ses petits plaisirs que je ne peux m'offrir en continuant d'habiter en campagne.

 

Je dois l'avouer, non sans gêne, que la couleur bleue, ne me déplaît pas le moindre du monde. Et je trouve qu'il irait à la perfection a mon nom. Qui semble pourtant apprécier le rose d'une manière plus qu'étrange. Il est beau, non agressif pour les yeux, apaisants, presque rassurants. Il éveille en moi un sentiment de calme et de bien-être. Comme une après-midi d'été frais dans un hamac, un verre de citronnade à la main. Bref, il est magique, doux, beau, je l'aime... *tousse* Veuillez m'excuser. Je m'égare.

 

Bien entendu, j'aimerais par ce biais changer de spécialité. Celle-ci ne collant plus du tout a ma destinée, malgré toutes mes tentatives de recollage. Aucune colle ne réussit à faire son travail proprement. J'ai donc le regret de laisser la pêche de côté, qui pourtant m'a donner des heures et des heures d'amusement... Même si en soit, elle ne m'a pas aidé le moins du monde à retrouver le saumon d'or, qui est a mon fort regret encore disparu. Je me dois donc me tourner vers des contrées lointaines et dangereuses. De ce fait, me mêler à la peuplade du Nether serait sans doute ce qui est, de plus, indiqué pour parfaire cette quête qui me semble pourtant indubitablement vaine... Et je souhaite donc rejoindre les rangs des indigènes, tant bien même, je trouve le nom entier quelque peu vulgaire. Mais ne soyons pas trop difficile. La lutte pour lever la brume sur la triste histoire du saumon doré ne fait que commencer. Et je veux y croire.

 

420557book08v7785.png

 

▪ Histoires poilues – De magie et de sang 

 

▪ Chat-pitre premier - Prélude - 

Le garde sembla décontenancer par l'arriver du jeune chat. Avec prudence, il recula, invitant ainsi dame Seïra à faire de même. Mais le petit félidé s'approcha de la reine. Et d'un geste gracieux fit une révérence. On lui avait appris qu'il était bien vu de faire cela. Même si pour lui, la plus grande preuve de respect n'était pas dans les palabres, mais dans les actes. Il leva la tête vers cet ange descendu de nulle part et lui adressa le plus beau sourire qu'il soit. Il ne savait pas a qui il avait à faire. Mais Mioussy s'en moquait. Il avait enfin réussi à retrouver son calme, après tant d'émoi. Elle lui faisait l'effet d'un calmant, un antidépresseur... C'est alors avec la plus douce des voix que pouvait faire Mioussy, qu'il lui demanda gentiment :

 
- Qui êtes-vious Miademoiselle ?
 
Il pencha la tête sur le côté et pendant un instant, son regard croisa l'anneau au doigt de Seïra.
Et seulement une seconde, les prunelles du jeune chat passèrent du vert grisé au pourpre violine soutenu. Son regard se durci et il eut l'air bien plus mature. Une aura presque palpable, détectable seulement pour les utilisateurs de la magie, semblait entourée l'animal. Mais aussitôt la seconde terminée, si rapidement, l'effet fut dissipé et le chat releva la tête vers Seïra l'air de rien. Pour se donner une bonne image, et sans doute, un peu plus de courage. Il posa une pattoune duveteuse et d'un blanc grisé sur la main gauche de Seïra comme pour l'inviter à lui faire confiance. Celle-ci ne tarda pas à réagir a ce qui s'était passé sous ses yeux, essayant tant bien que mal de retenir un froncement de sourcils à la vue du changement fugace de l'enfant. Elle leva la main, prudemment à l'adresse du garde et le rassura, ce qui eut pour effet de faire sursauter Mioussy.
 
- Tout va bien, Yan.
 
Celui-ci s'exécuta, non sans peine, gardant visiblement une certaine méfiance envers le félidé ce qui eut pour effet de faire rire l'enfant. Elle s'agenouilla en face du jeune être de manière à être à sa hauteur. Serrant la patte de Pimoussy et plongeant son regard ambré dans le sien, elle se mit a sourire.
 
- Je me nomme Seïra, et je viens d'un pays très loin d'ici. Et toi, comment te nommes-tu ? Qui es-tu et d'où viens-tu ?
 
Pimoussy a été un être élevé dans l'honnêteté et la droiture. Et il savait qu'il était bien vu de se présenter convenablement face à une dame. Il inclina légèrement la tête et avec son accent habituel, il commença un long discours sur sa propre personne :
 
- Enchianté de vous cionnaitre Miademoiselle. Nye me niomme Pimoussy Ronronoa. Et mialgré les appiarences, je suis un garçion.
 
Il reprit un instant sa respiration avant de continuer son récit. Comme pour se donner du courage, mais surtout faire une petite pause.
 
- Nye sius, je criois... Une chimère. Enfin, ci'est ce que ma dis ma miaman. Elle dit que les chimères siont mal vue ici. Est-ce vrai Miademoiselle ? Pour cie qui est d'où nye viens. Nye ne pourrait pas vous le dire. Ciar, ma première miaman m'as triouvé dans un linge. Dians la forêt. Et étiant une chimère, elle aussi. Elle ni'as jiamais essayer de ciontacter des nyhumains piour savoir di'où je vienais. Alors, je cionnais pas ma vraie miaman. Miais je pense qu'elle étiait très belle.
 
L'enfant fit une nouvelle pause prit une profonde respiration, l'air un peu tendu et resserra sa pattoune dans la main de Seïra. 
 
- Vious piensez que nye peux retriouver ma vraie miaman ? Pieut-être qui'elle est dans un autre mionde elle aussi ?
 
La demoiselle semblait être touchée par tant de mignonnerie et comme pour le rassurer, elle répondit calmement à toutes les questions que se posait Pimoussy.
 
- Les chimères n'ont aucune raison d'être mal vues ici, il existe beaucoup de peuples et de créatures très différentes qui vivent en paix dans cet empire. Fourmis, chats, loups, elfes, nains, dragons, hommes, lapins, ours, tous vivent en paix. Tu n'as pas de soucis à te faire pour ça.
 
Elle baissa une nouvelle fois les yeux vers ceux de Pimoussy et continua calmement ses explications.
 
- Je suis certaine que ta vraie maman doit être quelque part. Je pourrais rechercher de mon côté, pour voir si je trouve quelque chose, si tu veux.
 
La douceur de Seïra eu pour effet de calmer grandement l'enfant qui se ressaisit aussitôt. Il plongea sont regard dans les yeux de la jeune femme et parus un moment hésité. Puis, avec toute la douceur qu'il put offrir posa sa seconde main dans celle de la Miademoiselle. Il serra fort contre lui la petite main qui n'était pas bien plus grande que les siennes, et du haut de son petit mettre soixante, il fit signe à la Dame de se lever et de ne pas rester dans une position si inconfortable, ce qu'elle fit aussitôt. Il hésita encore une fois, puis continua son récit. Il n'avait pas encore assez dit a sont goût, mais ne pouvait pas ne pas laisser un temps de pause pour la demoiselle. Qui soit disant passant semblait plaire fortement à Moussy. Non dans le sens de l'amour bien entendu, mais plutôt dans un début d'affection tendre. Il reprit donc son souffle avant de continuer.
 
- Ci'est vriai ? Vious le piensez vriaiment ? Ny'aimerais bien retriouver ma miaman. Ciar, nye piense. Quie nye lui mianque bieaucoup. Tiout ce que ji'ai ci'est un bout de tissu. Aviec un drôle de miotif.
 
Il sortit de sa poche un morceau de tissu blanc avec l'inscription Pimoussy en lettre dorée. Mais avec des bons yeux l'on peut deviner avec incertitude : Tr**ha P** Curtis. Une autre broderie faite, cette fois-ci avec un fil tout aussi blanc que l'étoffe elle-même. Ce qui ne rend pas chose aisée de deviner la signification des mots. Il le tendait vers Seïra l'air bêta. Il ne savait pas bien lire, alors deviner des mots était pour lui mission impossible. Celle-ci fronça de nouveau les sourcils à la vision du dit tissu. Puis pendant un instant parut être dans ses pensées, comme si elle essayait de se remémorer quelque chose. 
 
- Vious cionprenez cie que chat dit ?
 
Pimoussy secoua sa petite tête et posa sur Seïra un regard plein de doute. Peut-être que le maigre souvenir de sa mère avait une plus grande importance pour ces humains.
 
- Je ne sais pas exactement, mais c'est visiblement un nom, "Curtis". Je vais essayer de voir si je sais qui cela peut-être, d'accord ? Où est-ce que je pourrais te trouver ? Où habite ta maman, actuellement ? Je viendrai te voir dès que je saurais quelque chose.
 
Il tressaillit au mot Curtis. Il ne savait pas bien lire, mais ce mot lui semblait particulier. Pas étranger. C'était comme un électrochoc, une seconde, il parut paniquer. Il continua tout de même à être attentif. Sa bouche fit une moue boudeuse quand Seïra lui demanda d'où il venait et où il habitait exactement ce qui eut pour l'effet d'interpeller la jeune demoiselle qui lui tapota le haut du crâne. Pour lui, cela voulait dire qu'une chose. Cet ange allait partir et le lancer seul. Encore une fois... Mais il ne voulait aucunement donner de la peine à cette jeune femme. Et timidement, il se mit a sourire. Il se forçait, mais il se disait qu'il aurait été bien plus triste si cela touchait cette demoiselle. Quand elle eut fini, il poussa un long soupir suivi d'un léger miaulement. Et osa intervenir pour répondre aux questions de la demoiselle.
 
- En cie mioment, je suis à Al'maagik, avec Saguya Ootsuki. Ma niouvelle miaman.
 
Il s'interrompit et se souvenu de ce que Seïra avait dit bien avant de lui demander cela. Il leva les yeux vers elle et la dévisagea.
 
- Vious êtes sûre Miademoiselle ? Vious Cionnassez ciette piersonne ? Viotre piapa la cionnais ? Vious pensez qu'elle est ma vriai miaman ?
 
Il scruta son visage. Pour être sûr de ce souvenir a jamais de son image. Elle était bien grande par rapport a lui, qui était si petit. Mais il l'appréciait vraiment, mais ne savait pas pourquoi. Alors, il se dit dans sa petite tête de chaton, qu'elle allait vraiment partir. Mais qu'il était nécessaire. Réellement. Alors, avec toute la douceur et toute la tendresse qu'il pouvait donner. Pimoussy s'approcha de Seïra sans l'a prévenir et la serra dans ses bras, celle-ci contre toute attente répondit à ce geste de tendresse par une autre étreinte. Puis il s'éloigna prudemment la laissant répondre encore une fois aux nombreuses questions du félidé. Juste avant de partir. Comme pour le rassurer, elle lui tapota de nouveau le haut du crane.
 
- Al'maagik ? Très bien, je n'aurais aucun mal à te trouver comme ça. Je ne suis pas certaine que ce soit la bonne personne, mais je connais une Curtis, en effet, cela vaut le coup de vérifier. J'irai la trouver et je te tiendrais au courant de l'avancée de mes recherches dès que possible.
 
Elle semblait ressentir la réticence du jeune homme. Essayant une fois encore de le rassurer aussi bien qu'elle le pouvait. Elle lui dit ses mots accompagnés une fois encore du plus beaux des sourires qu'elle pouvait offrir.
 
- Souhaites-tu que je te raccompagne chez toi, avant que je parte ? Je connais un peu Saguya, je peux te déposer chez elle, je n'aurai aucun mal à te retrouver par la suite, si tu le souhaites.
 
Il soupira de soulagement, elle connaissait Al'maagik, et Pimoussy esquissa un sourire. Elle pensait connaître cette personne. Sans doute, la mère du petit Moussy. Et cela le ravit l'espace d'un instant. Elle proposa de gentiment le raccompagner. Et ça, Pimoussy parut fortement apprécier la proposition. Il fit un signe de tête avec un air satisfait.
 
- Nyavec plaisir Miademoiselle ! Ny'aimerais bieaucoup que vious me riacompagner. Ny'aime pas voyagé sieul. Miais pas ciontre. Pias par oiseau...
 
L'enfant frissonna à l'idée de remonter sur ses engins de malheurs. Et surtout de supporter encore une fois cette épreuve qu'il trouvait horrible. Il devint plus pâle que d'habitude et leva les yeux vers elle, ils étaient remplis des larmes qu'il ne pouvait contenir. Il ne put se retenir de se jeter encore une fois dans les bras de Seïra qui répondit une fois de plus avec douceur a cet élan de tendresse. D'une certaine manière pour cacher son chagrin. Il n'aurait pas pu l'expliquer, mais quelque chose en cette femme le rassurait et lui rappela un peu son vrai chez lui. Comme si lui aussi venait de ce monde.
Elle lui caressa les cheveux et comme pour le rassurer lui dit doucement :
 
- Ne t'en fais pas, j'ai mieux que l'oiseau.
 
À peine avait-elle dit ses mots qu'une bourrasque froide entoura Pimoussy. Avant même qu'il n'eut le temps de relever la tête, il était déjà chez lui. Pendant un moment, ses oreilles semblaient lui jouer des tours. Et si rapidement, Seïra donna l'air vouloir partir. Loin de lui. Mais les paroles de la demoiselle n'atteignaient pas l'animal. Qui pendant quelques secondes, parut être comme paralysé après avoir repoussé légèrement Seïra. Il n'entendit pas un seul mot, juste un brouhaha incessant. Puis, levant les yeux vers elle. Une nouvelle vague d'énergie magique envahit la jeune demoiselle. Elle disparut de son champ de vision. Pimoussy resta là. Un moment, immobile. Saguya bien trop occupée par les différentes modifications d'Al'Maagik ne semblait pas faire attention a ce qui arrivait a son petit protégé et sortit en vitesse après lui avoir expliqué ce qu'il se passait. Mais encore une fois Pimoussy n'entendit rien. Les yeux dans le vague. Un instant qui lui parut une éternité...
 
Une violente convulsion prit l'enfant aussi soudainement qu'une feuille dans un orage fut soufflée par le vent. Il se mit à tousser. Puis, ses yeux devinrent d'un blanc opaque avant de passer par un violet soutenu. De son nez, un long filet de sang s'en écoulait tachant le sol par la même occasion. De sa bouche, un mélange de salive et de sang s'en échappaient tout autant. Le sol devient tout aussi blanc que la neige du grand nord et sans prévenir, il parut de plus en plus proche. Pimoussy tomba lourdement sur le sol dans une volée de sang.
 
Des crépitements de magie violine tel des éclairs entouraient la bête. Qui semblait devenir plus grande et plus mature. Un changement s'opérait en lui. Et elle n'avait aucunement l'air bénéfique. Des flammes d'un bleu soutenu, mais qui n'atteignaient pas les objets qui étaient à proximités, prient forme autours de lui. Le sang qui s'écoulait de lui prit autant feu et se figeât sur le sol comme une tache indélébile. Quelques tressaillements prirent le contrôle de Pimoussy. Puis, tout d'un coup. Tout se figea. Net. Comme si le temps lui-même s'était arrêté.
 
Une main se leva, puis une autre. Le corps qui semblait pourtant sans vie de Pimoussy, se releva doucement. Il ouvrit lentement les yeux. Laissant apparaître un regard perçant d'un violine sombre. Lentement, la chevelure pourtant si colorée de la jeune chimère passa au blanc gris de l'argent. Un sourire semblait se dessiner sur son visage qui avait toujours l'air angélique. D'un revers de la main, il essuya le reste de sang qui était encore sur son visage. Et un moment, il se mit a rire. Lentement. Il se leva. Puis d'un air assuré. Levant une main devant son visage. Une main encore féline. Il osa prononcer quelques mots.
 
- Enfin... De retours...
 
Il leva les yeux vers la porte et vers l'endroit où Seïra avait disparu.
 
- Ce n'est... Pas complet...
 
Il poussa un grognement digne d'un renard et non pas d'un chat. Ses pupilles qui étaient auparavant fendues étaient maintenant dotées d'un iris tout à fait normal semblable à ceux d'un canidé. Il posa sur la pièce où il était un regard critique. Et pendant quelques minutes. Il se demandait où il était. Il poussa un long soupir.
 
- Hum... Pas encore... Non... Trop tôt.
 
Une moue de déception passa sur le visage encore ensanglanté du jeune homme. Il se posa sur le canapé rouge de la pièce et entama un test qu'il semblait l'amuser. Passer d'une main à l'autre une flamme d'un bleu presque surnaturel. Un bleu pâle, mais tout à fait fascinant. Il releva la tête. Saguya était de nouveau de retour. Le sourire habituel de la jeune louve passa rapidement à une moue de surprise. Elle lâcha avec fracas ce qu'elle avait en main et poussa un cri d'étonnement.Un magnifique bouquet de roses qu'elle avait sans doute fait sur le chemin du retour.
 
Puis, avec toute le calme qu'il pouvait avoir, Pimoussy lui répondit :
 

- Bienvenu chez toi... Mère... Enfin... Si je peux toujours me le permettre...

 

▪ Chat-pitre Second - Une lune dans un ciel noir - 

Cela devait faire des heures qu'il marchait, non sans but, mais vers ce qu'il pensait être sa destinée. Il se souvenait encore de ce qu'il avait dit a Saguya. Celle qui pourtant a ces yeux était aussi précieuse qu'une mère. Ces mots durs qu'il aurait préférés ne jamais prononcer. Lui qui se croyait fort, mais qui souffrait d'avoir fait du mal à la personne la plus chère a ses yeux. Chacun de ses mots étaient des poignards enfoncés dans son cœur. Mais cela était nécessaire, il le devait. Partir loin d'elle, pour la protéger sans doute, pour comprendre mieux ce qui lui arrivait, mieux finir ce qui n'avait pas été achevé.

 
Pour la première fois de sa vie, l'être qu'on confondait a tort avec une chimère féline, semblait souffrir de ce que pensaient les autres. Il avait presque rompu une promesse. Il s'en voulait tellement. Pendant une seconde, il ne fit pas attention où il allait. Et dans sa précipitation, il rencontra une branche. Violemment. Il l'a prit de plein fouet. Sonné, il se frotta le front tout en grommelant. Poussant des jappements dignes d'un renard. Et d'un geste de colère embrasa le dit bout de bois dans des flammes d'un bleu vif et fascinant. Mais seulement cette branche. Puis continua sa route, tout en pestant encore et encore.
 
Il avait totalement perdu le compte du temps et dans son esprit tout bougeait sans cesse. Allant d'un sujet à un autre, comme une partie de ping-pong. Saguya, Seïra... Saguya, Seïra... Pendant cette longue marche qui devait le mener a Stendel, il continua à se poser la question. Il savait quelle était la nature de ses sentiments envers Saguya. C'était si facile. Mais cette demoiselle à la chevelure dorée et aux yeux d'ambre. Il ne savait pas. Il se sentait comme attirer par elle. Cette si belle femme. Si douce. Si gentille.
 
- Mais qu'est-ce qui me prend !?
 
S'arrêtant net. Pimoussy poussa un hurlement qu'il n'eut jamais cru pouvoir pousser.
Pourquoi il pense encore à cette femme ? Pourquoi elle ? Non. Ce n'est pas possible ?!
Il se frotta la tête et la secoua de droite à gauche puis de gauche a droite.
 
- Arrête tes bêtises... Tu ne peux pas aimer une humaine...
 
Il se ressaisit et reprit une profonde et longue inspiration. Passa longuement sa main sur son visage et toussa comme pour se donner du courage.
Sans vraiment s'en rendre compte, il avait abattu une bonne partie du chemin. Il devait se situer vers les alentours de la banlieue sud. Vers Arcande pour être juste. Il n'était donc pas loin de son objectif. Il replaça son balluchon sur son épaule et leva les yeux au ciel. Il était noir... Comme un paysage calciné après une tempête de feu. Après les ravages de cet élément destructeur. Noire... La nuit était noire. Le Ciel tout autant. Il baissa les yeux. Regardant devant lui d'un air déterminé. La lune reflétant dans ses prunelles la couleur violine de sa renaissance.
 
[...]
 
Dans le creux d'une branche. Pimoussy contempla le ciel s'embraser de pourpre et d'orange. Le soleil se levait doucement. Levant la patte. Il admira la belle progression de son retour à la normale. Peu à peu. Ses pattes devenaient des mains. Peu à peu, son sourire devenait large. Il était heureux. Il pouvait être lui. Après ce qu'il lui avait fait.
Il poussa un long et calme soupir soulagement. Avant de descendre de l'arbre. Il avait changé de vêtements depuis sont départ de Al'Maagik. Il avait troqué sa robe bleue et ses bas bariolée par un kimono sobre et une ceinture ornée de touche de bordeaux. Les cheveux relevés en un chignon négligé sans les moindres fioritures. Juste un fils de soie grise se mêlant avec délice dans ses cheveux d'argent.
 
Il admira son reflet dans l'eau d'un lac non loin de là. Passant ses pattes garnies d'une fourrure blanche comme la neige dans ses mèches rebelles. Il n'avait pas changé. Ses dix années passées dans ce corps n'avaient en rien changer de sa splendeur. Un être fière et droit.
 
- Un renard
 
Il se surprit à le dire a voix haute. Oui, il n'était pas un chat. Juste un petit renardeau à la fourrure blanche prit par erreur pour un chaton chimérique. Mais, il en était tout autre. Il se rappelait son nom. Son vrai nom. Celui qui autrefois avait trembler plus d'un homme. Plus d'un Ryalkan. C'était il y a si longtemps. Peut-être un millénaire. Il ne se souvenait plus très bien. Juste de sa mort. De ce sort qu'on lui a jeté. De ce sceau qui a été mis. Puis, de cette femme qui s'était trop approchée de son temple.
Il secoua encore la tête. S'ordonnant de ne plus penser a ça.
 
- Le passé est le passé...
 
Il se surprit une nouvelle fois à parler a voix haute. Mais il avait raison. Et d'un geste machinal, il secoua la tête de bas en haut. Le contact de Saguya, même sous sa forme scellée, l'avait profondément changé. Il n'avait plus goût a ce qu'il faisait autrefois. Plus goût du tout a ce qui faisait de lui l'être qui avait mérité la mort autrefois.
 
Il plongea sa patte dans l'eau et prit plaisir à voir les poils qui se détachaient progressivement de lui partir avec le courant. Dans quelques lunes, voir peut-être moins. Il sera redevenu lui-même. Enfin, plus de problèmes, plus de soucis. Juste lui et... Ses sentiments.
 
Il s'assit au bord du lac. Pendant quelques instants. Perdu dans ses pensées. Le regard dans le vague. Puis, il sourit. Lui qui pensait ne pas pouvoir ressentir ça. C'était finalement peut être agréable d'aimer quelqu'un.
 
La ville de Stendel et ses délices. Pimoussy n'en revenait pas encore de ce qu'il voyait. Des arbres, des gens par milliers s'affairaient tel des fourmis. Dans une lutte sans fin contre le temps. Tous ses gens, courant sans jamais s'arrêter. Était-ce ça la vraie vie ?
 
Il se retourna pour faire face au grand portail qui menait vers l'ambassade. C'était là où il devait aller. Quand tout à coup. Une silhouette fine et minuscule le frappa de pleins fouet. Une chevelure blonde comme les blés. C'est tout ce qu'il vu de l'être qui semblait se cacher le visage. Il se baissa quelque peu. Légèrement, elle ne devait pas faire moins de vingt centimètres de moins que lui. Et reconnu avec stupeur un visage familier. Elle ressemblait étrangement à Dom... Fulmen. Pas totalement, mais dans certains traits. Elle leva les yeux vers lui et poussa un long soupir. Ce qui eut pour effet d'amuser Pimoussy. Qui s'inclina bien bas.
 
- Vous m'en voyez désolée mademoiselle. J'aurais dû faire attention.
 
Elle poussa encore un long soupir et leva les yeux vers lui, des yeux d'un turquoise presque fascinant et troublant.
 
- Je vous pardonne pour cette fois...
 
Pimoussy rit et ne cacha pas son amusement. Elle lui lança un regard de colère vers lui. Il se ressaisit rapidement et s'inclina encore une fois pour s'excuser.
 
- Ma demoiselle. Je suis ici pour remplir les papiers nécessaires pour devenir citoyen de cette belle ville. Pensez-vous que cela serait trop abusé de votre gentillesse si je vous demandais... De m'aider dans ma démarche. Je ne sais malheureusement pas écrire correctement et encore moins lire tel une personne distinguée et bien élevée que vous.
 
Elle sembla visiblement touchée par toutes les flatteries de notre ami Pimoussy. Et ne soupira pas une troisième fois quand celui-ci lui demanda de l'aide. Il s'inclina encore une fois et s'adressa avec la plus grande douceur à la demoiselle.
 
- Je me nomme Yue. Enchanté.
 
Elle toussa un moment, rougissant malgré elle. Et levant une dernière fois les yeux vers lui. Elle osa se présenter.
 
- Je me nomme Trisha Curtis. Enchantée...De faire votre connaissance.
 
Pimoussy se retint de réagir fasse à cette personne. C'était elle. La femme qui l'avait lâchement abandonné. Cette femme qui avait emprisonné ses pouvoirs. Cette femme... Qui...
Il serra fort son poing contre sa cuisse et essaya d'arrêter de trembler. Il avait devant lui la femme qui lui avait donné vie. Redonné vie plus exactement. Elle n'était pas si fautive que ça. Il s'était introduit en elle. L'avait utiliser tel un incubateur pour pouvoir renaître. Il était normal qu'elle eût pour réflexe d'abandonner un parasite tel que lui. Mais pourquoi l'empêcher d'être lui ? Pour le protéger ?
Il ne peut s'empêcher de la regarder, encore et encore. Pour comprendre la raison de ses actes. Chaque minute. Chaque parole qu'elle lui adressait était comme du miel sur une plaie ouverte. Elle lui expliquait avec une grande patience ce qu'il fallait écrire. Comment. Où. Pour pouvoir être lui aussi Citoyen. Il cocha de nombreuses cases. Expliqua pourquoi il voulait être indigène. Pourquoi il voulait être citoyen. Il se gardait de dire que cela était uniquement dans le but de s'approcher de Seïra. De pouvoir être au plus proche d'elle. Il inventa des raisons. Un saumon doré. Des livres qu'il imagina tout aussi bien. Les mérites d'être en ville. La beauté du quartier. Il enchaînait les paroles et Trisha les écrits. De sa main blanche comme la sienne, elle couchait sur le papier les pensées de Pimoussy. Non Yue. Il n'avait pas menti à la demoiselle quand il s'était présenté.
 
Il s'appelait Yue. Yue de la lune rousse. Renard blanc qui fut un temps terrorisait femmes et enfants. Démon parmi tant d'autres. Être malfaisant parmi bien plus. Nombreux furent les humains qui pendant temps de guerre tuaient dans un élan de folie, dans la soif de sang. Nombreux furent les démons qui en firent tout autant. Il ne regrettait pas ses gestes, il n'en fera pas de même ici. Il n'était pas dans sa dimension. Et il n'était pas à Ryalkan. Depuis tout ce temps, tout le monde avaient dû l'oublier. Et il en était mieux ainsi. Pour pouvoir se fondre dans la masse, il fallait paraître normal. Enfin, si la normalité nous donnait naturellement une queue fournie en poils et deux belles et magnifiques oreilles duveteuses. Car c'était là, son apparence normale.
 
Au contact de la jeune femme, il sentait que le sceau en lui allait se briser. Et que, par conséquence, il allait enfin être lui-même. Mais pas tout de suite, pas devant elle...
 
Le soleil était bien bas dans le ciel quand Pimoussy. Ou plutôt Yue. Sortit de la maisonnette où il s'était caché avec Trisha pour remplir les papiers. Elle était partie aussitôt sa tâche accomplie. Prétextant qu'un de ses amis était arrivé et qu'elle se devait d'aller le voir. Ils s'étaient salués sans plus d'émotions. Tous les deux repartirent dans la tâche qui les incombaient. Regardant la lettre qu'il tenait en main. Yue sourit. Une goutte de sang tomba sur le sol dans une éclaboussure vive. Il se mit a rire. Il était enfin temps de poster cette lettre. Il était enfin temps de redevenir celui qu'il était. Lui... Le démon renard de la lune rousse.
 
[]
 

On eut ouï dire que cette nuit là. Des cris assourdissants d'un loup ou d'un quelconque canidé s'étaient fait entendre. Cette nuit là. Tous essayaient de dormir. Tous cette nuit la, ne purent fermer les yeux de la nuit. Cette nuit là... Encore une fois. Le ciel était noir.

 

▪ Remerciements – Petit Moussy distributeur de sourire 

 

Je tenais tout particulièrement remercier tous mes amis minefieldien sans qui je ne serais jamais devenu ce que je suis actuellement.
Je me dois de remercier Dom Fulmen qui a su m'accorder son temps précieux et m'a fortement aider au développement de Pimoussy ainsi que de Trisha. Tu es un peu mon parrain rp, je dois l'avouer.
Saguya, qui a été la meilleure marraine du monde et qui a su m'introduire au sein de cette magnifique communauté non sans quelques paillettes et fantaisies.
Chopine qui m'a offert nombre de pintes de bière et des fou rires que je ne saurais compter sur le bout des doigts.
Ciel Noir qui m'a souvent gelé les poils, mais avec qui j'ai passé des moments agréables.
Notre bien-aimé ours, meikah, avec qui j'ai souvent aimé parler de tout et de rien, mais surtout de rien. Merci pour tes câlins mon ourson préféré.
Tous les petits coquinous du fort herobrine, qui m'ont souvent amusée et mais surtout pourchassée. Kõhai ce câlin est pour toi !
Merci a Arthur d'avoir été présent pour me présenter son projet, de sa patience malgré mes étourderies et ma fascination grandissante pour BoK.
Merci a Poulpy, le plus beau poulpe de mf, qui a su être gentil et toujours à l'écoute pour moi.
Merci Sadaroh, d'être un ami sur qui on peut compter et qui a su partager avec moi son amour des chatons.
Merci petit rongeur, ecu, d'être une personne qui a toujours sus me faire rire quand l'envie de pleurer était là.
Merci aussi a Louvinette, qui en plus d'être une personne admirable m'a toujours fait rire en racontant que je fréquente trop certaines personnes « fraîchement » noble.

Merci a Tyroine d'être tout simplement mon idole ! Tant de méchanceté en une personne. C'est terriblement Evil ! Un jour, je verrais attack on zombies sur Stendel.
Merci a tout ceux que j'ai oubliés, mais qui ont rendu ma vie plus belle et cette expérience de jeu inoubliable. Je ne pourrais jamais vous oublier. Merci de tout cœur d'être vous. D'être ceux qui ont su être le moteur de ma motivation. D'être ma raison de continuer à venir chaque jour et a inventer une belle histoire a mon petit Pimoussy. Encore. Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à vous tous, je me dois en se jour, venir soutenir (ma chère filleule) mon enfant adoptif Yue.

J'ai eu vent de ces démarches vers la citoyenneté et c'est un honneur pour moi de voir une si petite personne qui était paysan à l'époque devenir un grand parmi

les citoyens.

Je ne doute en effet pas du sérieux de notre jeune canidé dans le domaine du nether, les démons connaissent bien se monde et je pense qu'il fera un excellent indigène à la con du chaos,

C'est aussi une bonne personne bien qu'il eut pu faire des crimes dans sa vie antérieur nous ne sommes pas apte dans se monde à juger sur le passé et de se que j'ai vu du présent depuis que je le connais,

il a toujours été très serviable envers tout le monde.

 

Trêve de sotise maintenant finit le RP parlons de notre Pimoussy de l'IRL, bien que j'a bien résumé se qu'elle est dans le RP,

Pimoussy est une personne géniale que j'ai aimé parrainer, grace à elle j'ai pu reprendre le goût du jeu et je la remercie grandement puisque sans elle Al'Maagik serait sûrement mort depuis le temps.

C'est aussi une personne joviale, gentille, drôle, toujours de bonne humeur quand on la voit, elle nous transmet sa bonne humeur;

Quand on est triste, Pimoussy n'hésite pas non plus à venir nous écouter et à venir parler avec nous.

 

Bref un gros +1 à ma meilleure filleule !

Bisous, Biscuit et Chocolat.

 

Je t'aime *bip* (Il semblerait que pour ne pas heurter la sensibilité de certains se mot est été censuré).

 

 

Saguya Ootsuki,

Sage de l'Ancien Conseil d'Al'Maagik,

Membre de l'AVC et

Membre de l'ANA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir! Bien que je n'ai pas eut l'occasion de lui parler sur Mumble, Pimoussy semble être une personne drôle et sympathique prête à aider les autres (surtout si ce sont des chats :D).

En clair, Pimoussy est une joueuse active qui mérite selon moi son grade de citoyen!

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

=o

 

Pimouchoux !

 

 

 

Je ne peux pas passer à coté ce cette candidature pour moi si évidente =) Les mots me manquent. Mais de toutes façons, il ne seront jamais assez forts pour décrire à quel point je t'aaiimmmeee !!

 

HUM..

 

Tu es pour moi un symbole de religion, (et un peu de AM aussi =p) Non, en vrai, je cherche, mais je ne sais vraiment pas quoi mettre ><. Le classique "Oué, actif, sympa, +1" ne vont pas. ça serai une insulte de venir te soutenir de la sorte. Tu es certes, bien sûr, actif(ve) et sympa. Mais c'est plus que ça encore. C'est vraiment agréable de te voir IG. Et ça le sera toujours je pense, non, j'espère, vraiment.

 

Tu as tout mon soutien !

 

Wariow Ayano qui t'aime <3

 

 

go0sGklM.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey ! Bien que tu ma dejà beaucoup aidé sur Minefield(toimemetusait) Et que je te trouve fort sympathique, je t'accorde mon +1 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

 

Ralala, que dire. Ça fait tellement plaisir de voir cette candidature. Booon, j'avoue, j'ai pas encore lu le RP (honte à moi, je sais) mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'il est plus qu'excellent, voyant tout le cœur que tu y as mis. Mais du coup, je vais parler sur le plan "Non-RP".

Bref, allons au but. Moussy (t'as vu je t'ai pas appelé "Pimou", profite, c'est pour la bonne cause :D) est une personne avec un humour développé (?), toujours prête à aider et à... comment ça c'est toujours le même disque ? :o Cette joueuse est juste exceptionnelle, autant sur le plan travailleuse que sur le plan relationnel. Toujours très captivante, assez forte pour me supporter (ce qui est assez rare pour être souligné), pleine de malice, elle déborde toujours d'énergie et veut également toujours faire plaisir aux autres.

 

Je vous cache pas que je n'ai pas tous les mots que je voudrais y mettre, bien loin de là mais elle mérite autant son grade que son métier d'Indigène. Ton chemin est encore long, pour cela, je t'attribue ton gros et beau +1.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pimoussy était tout calin ...

Pimoussy était tout mignon ...

Maintenant c'est une horrible boule de poil qui ressemble à un renard ...

Remboursé ! je veux le retour de ma peluche toute ronron !

Plussain. Parce que même si elle évolu en Rp, Pimoussy est chuper Chimpa.

Je lui fait un gros calin, et lui file mon plussain

 

110-insolite-21.jpg Par ce qu'un Rongeur plussain c'est bien aussi. ^^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

Pimoussy.

La meilleure joueuse que j'ai rencontré sur Minefield. Elle a su évoluer en un temps record.

Sympathique, drôle, intéressante et intéressée, investie, intelligente, mature, et j'en passe. Pourquoi mon +1 ? C'est simple.

Elle a tout compris. C'est une joueuse qui est faite pour ce grade sans aucun doute. Très présente sur le serveur, elle me redonne le sourire quand ça ne va pas.

 

Pimoussy est plus qu'une joueuse, c'est avant tout une belle personne.

 

En te souhaitant la meilleure des réussite,

-Zayhr-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je viens ce soir plussoyer ce vilain chat. En effet, outre le fait que Pimoussy est un méchant chaton que je tente de tuer cinq fois par jour minimum (surtout au bûcher et par la pendaison) mais aussi de le cuisiner (paté, saucisson, comme le dit si bien le dicton, "tout est bon dans l'chaton"), Pimoussy est, je trouve, une joueuse hors norme ! En effet, de part sa personnalité, son côté rp vraiment sympathique et sa très grande gentillesse, c'est une joueuse que j'ai remarqué dés mon arrivée et je dois bien avouer que c'est un plaisir de tenter de la pendre discuter avec elle (rp ou pas). Son côté rp, parlons en justement ! Et bien, je pense qu'il suffit de lire ses rps, et la croiser une fois in-game pour comprendre que niveau rp, elle a tout de bon ! De plus, j'ai cru remarquer qu'elle était plutôt active dans le projet dont elle fait partie, A'M.

Bref, ce petit texte suffit à dire que Pimoussy mérite amplement le grade de citoyenne, de part ses qualité, son activité, et sa présence toujours positive.

 

Je lui offre donc mon +1 mais aussi, une délicieuse tarte à la citrouille faite maison :

 

 

de93bcb2-1a7b-44d0-8884-1f6a76d860e2.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pwet !

Je viens d’apercevoir avec étonnement que je n’avais point soutenu la candidature de Pimoussy… Je m’y attelle donc !

 

Pimoussy,ou Pimou ( pour les intimes ), ou encore Pimouchwette, est une personne remarquable ! Elle a toujours le sourire, toujours de bonne humeur et toujours à vouloir aider son prochain ( ça en fait du toujours xD ). C'est une fille plaine de bon conseil et cherche constamment à rendre heureux les autres. Elle m'a beaucoup aidé pour diverses choses et ça, je lui en suis très reconnaissant.

 

Sur Minefield elle fait partie de plusieurs projets où elle est d’une aide cruciale... Elle n'est là que depuis 7 mois et pourtant .... j'ai toujours eu l'impression qu'elle était là depuis des lustres o.o .

Elle est aussi, selon moi, une des personnes qui fait vivre le coté RP du serveur depuis maintenant quelque temps grâce à ses divers RP's !

Pimoussy au grade citoyen ? Elle le mérite entièrement. De plus elle fera une parfaite indigène de par son activité et ça soif d'aider les autres.

 

En bref, j'offre donc tout mon soutien à m'dame Pimouchwette à ça demande pour devenir citoyenne du royaume de Minefield ! 

 

Pwet ! *<:)3 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[Rp]

 

The pair had been walking for a few weeks, traveling from the city of ghosts to a new destination: Al Maagik. Ama'tsu shudered, something cold sending shivers down her spine.

 

" Daijobu desuka Ama'tsu-san? " (*Are you alright Ama'tsu*)

 

" I'm alright, Kusa-san. I just... felt something..."

 

She was startled and looked ill, like if something dark had taken her reason to live. She strayed from the path and looked for a small patch of grass to rest a bit.

 

" I feel... hazy..." she said, speaching slowly, like if she was out of breath.

 

" We should try to find a better place to rest, a tavern or something. "

 

" Yes, maybe... wait... no... not... NO... YUE! ..."

 

She fell unconscious, falling graciously onto the ground. I hurried to tend her, lifting her up, and looking for the closest smoke tower I could find. I kept on the road, running as fast as I could while carrying an unconscious woman in my arms. Yue she said... who was Yue? Yet another search I'd have to add on my long list of quests. But if a sun priestess felt something that made her collapse, it could only mean it had to do something with powers I would not be able to comprehend. That name will be stuck in my mind for a while I guess... whoever this Yue is...

 

[hrp]

 

Pimoussy est une joueuse hors du commun pour dire le moins. Timide à première vue, mais une fois qu'elle ce lance elle sait faire sourrire un channel de mumble sans trop d'effort. Elle est gentille, agréable à jouer avec, et s'investit dans le travail qu'elle entreprend. Ses Rp sont très interessants, et j'espère pouvoir un jour colaborer avec elle pour un chapitre ou deux du miens (ce qui sera bien marrant, ça me forcera peut-etre un peu à écrire dans une langue que tout le monde comprend).

 

Je donne un +1 pour la plus Pimoutique des Minefieldiens.

 

Good luck o/

 

Kusadoro (xadrow)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Piiiiiimoussy,
Peut elle devenir
Ciiiitoyenne?
Oui, elle, peut!

Plus sérieusement, Pimoussy est active. Très active. Elle passe ses journées sur le forum, souhaite la bienvenue a tout les nouveaux, se connecte super souvent, elle est omniprésente et c'est pour moi un très gros avantage. Après, en tant que joueuse je la considère un peu comme moi: Bavarde avant tout! Et elle a su s'intégrer à la communauté comme il faut. Beaucoup de gens la connaissent, et en disent du bien, donc c'est un +1!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un chat citoyen ? Mais pourquoi pas ! Ils ne sont pas encore assez représentés ! Pimou a

beau bien scaouter à Dolgarund lle est toujours de bonne humeur et très sympathique ! Elle

fournis un super boulot a Al'Magik ainsi qu'à Bel-o-k et y est très investie !

Je donne donc un plusain d'or pour ce petit Chat :3

 

 

                                   :goldblock:

                              :goldblock:    :goldblock:

      :goldblock:             :goldblock:        :goldblock:     

:goldblock: :goldblock: :goldblock:                    :goldblock:

      :goldblock:                           :goldblock:

                                      :goldblock:

 

oui c'est chiant à faire :3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours un plaisir d'la voir co, elle anime bien souvent le tchat!

C'est dit aussi plus haut, elle est très active, elle s'investit beaucoup dans le serveur. Elle mérite son grade nyan cyan!

Et pis les ami(e)s de sadaroww sont mes ami(e)s (°v°)/

 

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

Alors.

Alors.

Alors.

 

Que dire que dire.

Je connais Pimoussy depuis son arrivé sur le serveur en quelque sorte, faut dire que quand on fait une candid paysanne à la place d'une présentation de nouveaux joueurs ça se remarque un peu quand même faut bien se l'avouer.

Je n'ai réellement commencé à plus amplement connaître Pimoussy que lorsque, guidée par le domfulmen (ou bien harcelée je dirai), je la vis arriver en mode curieuse à belok.

 

*ctrl c ctrl v son brouillon quelque part*

 

 

Je crois que j’ai oublié quelque chose, *pimoussy spam* … ah oui en effet …

Euh où est ce que j’en étais. Bon bah reprenons.

 

Puis de cette arrivé fut ouvert des vannes de curiosité sur belok, bon après tout le monde est relativement curieux de savoir comment un projet tournant autour de la dirt ça puisse (encore) exister. Et surtout avec Dom derrière ça doit pas non plus aider faut bien se le dire.

S’en ai ensuite suivi après un moment de réflexion de sa part sur le sujet de faire une candidature pour rejoindre les rangs de la cité. En utilisant d’ailleurs un de ses personnages, la dénommé Trisha, la partie rp du lot. S’en ai suivit une réponse rp pour accepter sa candidature, puis un rp en duo sur gdoc boucler en à peine deux jour.

Cette expérience m’a permit de voir que Pimoussy est une personne extrêmement alaise d’une certaine manière dans le domaine de l’écriture de rp, et de rp de bonne qualité. Fluide, bien rythmé, et non sans détails, basé sur des sujets très durs qui rendent l’histoire à des polarités en terme d’impact que les banales raisons de la famille tuée par un creeper et héros popant de nul part.

 

Sur le côté de sa personnalité même j’avais pu voir avant de même lui parler que Pimoussy était une personne qui avait su s’intégrer à la communauté de Minefield, et ce depuis le début même … faut dire que quand on en arrive au point où un ambassadeur de l’ana (entre guillemet moi) doit dire stop au hors sujet sur une présentation c’est que la personne est bien bien intégrer et n’a pas de difficulté pour parler avec qui que ce soit. Puis du moment de sa présentation au moment où dom l'envoya en mode tour opérateur de tourisme à belok, je pu continuer à le voir que ça soit sur le forum ou le tchat Ig.

 

 

Pour ce qui est coté construction ... que pourrais-je donc dire, rose ? rose rose rose rose. Rose rossement rossissime rose. Rose esor rose pink ? Rose rose ... rose! Rose rose rose.

Bon plus sérieusement, je lui donner la mission de donner des couleurs à belok en mettant du feuillage, chose que j'avais oublié, et jusqu'à présent tout s'est bien passer ... bon après je pense que vous allez bientôt pouvoir voir des "pimoussy had fallen to her death" en masse dans peu de temps. Et aussi, l'heure du temple du feu se rapprochant, elle pourra montrer ses qualités pour ce qui est pour des chantiers plus massif.

 

EEEEEeeeeett je crois que j'ai épuisé toutes mes cartes de plussoiement, hum peut être qu'il en reste quelque part mais je les vois pas vraiment sur le coup.

Bon bah dans ce cas, mon bouleau ici est accomplie.

 

Bonne Journée/Soirée

Et surtout Bon jeu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir !

 

j'ai beau lire et relire les plussoiements; je ne trouve pas le miens...

Il semblerait que j'ai honteusement oublié de le faire avant  :o

 

Je me rattrape vite donc !

Pimoussy, Aka Trisha, Aka vilain matou qui fait des boules de poil sur la moquette; est une joueuse très sympathique et très active, 

qui soigne également beaucoup son RP. C'est une des quelques "belles plumes" du serveur et c'est toujours un plaisir de lire ses

histoires, qui devraient être bien plus nombreuses. Je n'ai pas le plaisir de la côtoyer plus que ça, mais je l'ai déjà eu dans les 

pattes sur des travaux ou au spawn et c'est quelqu'un que l'on est toujours content de croiser. 

En somme, ce sera une excellente citoyenne; je n'en doute pas !

 

C'est donc un +1 de plus !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou :3

 

C'est après bien des discussions chelou sur twitter ou sur mumble (si si, beaucoup quand même) que je viens plussoyer pimou :D

 

Aaaah Pimou, je ne sais presque pas quoi dire sur elle pour que ça tienne en un plussain tellement j'aurais de choses à dire, à part des trucs un peu classique finalement: elle est investie sur le serveur, elle parle à plein de monde toussa toussa bla bla.

MAIS ! Le plus important selon moi c'est qu'elle veut faire des câlins à tout le monde, et ça, eh bah c'trop bien, la quête du kawaii et de la mignonnerie (ce mot existe à ma grande ignorance) devrait surpasser toutes les autres :> Qui plus est, elle répand sa bonne humeur comme de la poudre magique quand elle passe dans les chans (coucou Dolga du coup :P), et ça ce n'est pas négligeable. Cette trublion de la forêt participe bien à l'évolution de la vie du serveur, et ça, c'est tout en son honneur !

 

Finalement, je me rends compte que je ne sais pas trop quoi dire, mais mes voisins de topic ont déjà dit pas mal de choses :3 En tout cas je soutiens totalement Pimou dans sa démarche, elle mérite ce grade ! (et puis je l'ai pas dit mais sa candid' est super belle, vraiment x'3)

 

+1 Pimou Saillon *hug* ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à vous !

 

Personne n'est ici sans savoir a quel point Pimoussy est une personne fort sympathique, calme et gentille.

 

je pense que Pimou mérite son rang de citoyenne et c'est donc dans ce sens que je viens lui apporter mon soutien aujourd'hui !

Je pense qu'elle saura être et rester une fière personne.

 

Quoi qu'il en soit je te souhaite tout le meilleur pour ta candidature et pour le futur.

 

Au plaisir de te croisé en jeu ou sur Mumble.

 

Amicalement,

Nafiros

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groar,

D'une fluoressence à vous bruler la rétine jusqu'a l'autre bout du crane, j'ai constaté que Pimou a fait beaucoup d'effort pour remédier à ce problème et des lunettes de soudeur devrait désormait suffir à pouvoir regarder Pimou dans les yeux ou contempler une de ses constructions sans aucun risque.

​Personnage haut en caractère et en attachement, Pimou est rapidement devenu une figure importante de Minefield de part sa bonne humeur H24 et sa gentillesse.

Pimou est une de ces personnes qui, grâce ses qualités, aide à consolider l'esprit communautaire de Minefield.

 

Je soutiens donc sa candidature,

 

Royalement, meikah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

 je viens en ce jour, apporter mon soutien à Pimoussy, une joueuse très sympathique et joviale, qui est prête à aider autrui à n'importe qu'elle moment, elle as toujours le mot pour rire et n'hésite pas à partager sa bonne humeur sur le tchat ce qui met une bonne ambiance sur le serveur. C'est donc avec un grand plaisir que je viens ici la soutenir pour sa candidature citoyenne, amplement mérité à mon gout.

 

Ludos, peace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,
 
Je viens montrer mon support à Pimoussy, Trisha etc... pour son implication dans la communauté, (surtout dans le tchat ;P). C'est une personne avec qui j'ai eu beaucoup d'interactions récemment à propos d'un sujet que je ne dévoilerai pas. Mais ça n'a fait que prouver que Pimoussy est une personne très serviable et sympathique, une occurrence malheureusement trop rare dans ce monde. Je suis sûr que ce rang de citoyenne lui ira très bien, et puis c'est beau le bleu, non? ;P
De plus en tant que membre d'AM, je me dois de porter support à mes collègues, et je m'en veux de ne pas l'avoir fait avant. 
En espérant que tu continueras à nous faire rire dans le tchat.
 
C'est ainsi que tu mérites un +1²
 
Eeyup ;P
 
La Carpe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Il s'agit à ce jour de l'une des plus belles candidatures citoyennes que j'ai eu à traité (aussi une des plus longues ^^).

Une description complète, un bon RP, de nombreux soutiens, rien à redire !

 

Te voila citoyenne ! Bravo !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×