Jump to content

[Accepté] Shrui, Chevalier du dernier espoir


Shrui
 Share

Recommended Posts

955616Premireimage.png

 

 

 

 

 

 

 

 

865091Intro.png

 

 

 

Ciao !

Me voilà en ce jour, tout fébrile, ayant l'immense honneur de vous présenter ma candidature au rang de chevalier. Cela commence à faire quelques temps que ça me trotte dans la tête et quelques temps que plusieurs joueurs me poussent à la faire. 2017 commence en beauté et s'annonce être une grande année pour moi (vous verrez pourquoi plus bas), donc pourquoi ne pas continuer sur ma lancée avec cette candidature ?...

 

 

Mais avant tout, voici les liens de mes précédentes candidatures :

Présentation : https://www.minefield.fr/forum/topic/58092-pr%C3%A9sentation-de-shrui/

Candidature villageoise : https://www.minefield.fr/forum/topic/58188-accept%C3%A9candidature-au-rang-de-villageois-de-shrui/

Candidature Citoyenne : https://www.minefield.fr/forum/topic/58570-accept%C3%A9-la-r%C3%A9demption-pour-shrui/

Candidature Commerçante : https://www.minefield.fr/forum/topic/60146-accept%C3%A9tisserand-au-brod%C3%A9liande/

Lancement de Kel'Daer : https://www.minefield.fr/forum/topic/60210-accept%C3%A9-keldaer-la-cit%C3%A9-du-peuple-maudit/

 

 

 

 

 

 

1487353971-presentation.png

 

 

 

 

Bon, que dire de plus que mes précédentes candidatures... Les petits génies des maths auront tôt fait de déterminer que j'atteins maintenant bientôt les 25 ans, étrange de se dire ça... Pour ceux n'ayant pas lu mes autres présentations, je m'appelle Gwendal, vivant à Nantes. Mais la grande nouveauté, et la raison pour laquelle je dis que 2017 est une grande année pour moi, c'est que je suis enfin Architecte, j'ai superbement triomphé de mon diplôme il y a quelques jours, m'expédiant ainsi dans le monde des jeunes actifs ! Bon, j'ai tellement souffert ces derniers mois qu'en réalité je me suis octroyé quelques temps de vacances avant de me plonger dans le monde du travail, c'est pourquoi je trouve le temps de jouer à fond à MF et surtout de faire cette candidature !

Juste histoire de me présenter un peu plus, j'adore jouer aux jeux vidéos... Merci Captain Obvious... Surtout les jeux de gestions, sinon je ne jure que par Assassin's Creed et The Elder Scrolls. Autrement j'adore tout ce qui est travail manuel, je m'amuse à récupérer de vieux objets afin de les transformer leur donnant de nouveaux usages, lampes, fauteuils... J'adore peindre, le pepakura, le violon, l'Italia, manger, le cinéma, la lecture surtout fantasy mais un peu de tout en réalité. Bref, globalement voilà qui je suis, et ce que je peux faire de ma vie. Ah, et point qui a son importance, le saucisson/bière, c'est ce qui me résume le mieux...

 

 

 

 

 

 

 

 

1487353999-mon-parcours.png

 

 

 

Ce n'est un secret pour personne, c'est mon cher collègue d'archi.. hum.. ami pardon... Gibbon_Boy qui m'a fait découvrir ce superbe serveur qu'est Minefield et je ne saurais jamais assez le remercier pour cela ! J'ai donc fraîchement débarqué sur Stendel il y a plus de deux ans, mais vite rattrapé par le joug du tyran qui sommeille dans le white knight, je me suis retrouvé enrôlé de force à Grabah... J'ai également rejoins Ultharik où j'ai eu la chance de rencontrer Viaduc, mais surtout me lier d'une grande amitié avec lui. Malheureusement, l'inactivité du projet m'a poussée à me concentrer uniquement sur Grabah qui montait en puissance.

Ma candidature villageoise a éclaté les records d'acceptation en 4 jours d'attente, lançant ainsi la réputation que je deviendrai modo en 3 mois, malheureusement, j'ai tardé à poster ma candidature citoyenne, me valant, à cause d'un enchaînement de circonstances, d'attendre un an avant qu'elle ne soit acceptée, réduisant à néant mes ambitions de pouvoir et de domination (peut-être une bonne chose en fin de compte ^^)... J'ai ensuite franchis le rang de commerçant, lançant une enseigne florissante dans tout l'empire. Finalement, j'ai également lancé mon propre projet, Kel'Daer, afin de me changer un peu du style oriental, mais tout en restant un membre très actif de Grabah.

Bref, j'ai su me faire une place sur MF, membre d'un magnifique projet, dirigeant d'un autre aussi beau, aidant de nombreuses autres cités, commerçant actif, remportant des concours etc...

 

Et place à quelques screens pour étayer tout cela, je ne vous mets que mes principaux travaux :

Grabah

 

 

 

Le palais, en toute simplicité

1487356386-2017-02-17-19-12-03.png

 

La ville

1487356388-2017-02-17-19-12-23.png

1487356389-2017-02-17-19-19-44.png

1487356393-2017-02-17-19-20-45.png

1487356396-2017-02-17-19-22-14.png

 

Le quartier agricole

1487356389-2017-02-17-19-13-34.png

1487356389-2017-02-17-19-14-03.png

 

Le quartier tisserand

1487356387-2017-02-17-19-17-26.png

1487356387-2017-02-17-19-19-07.png

 

Le kikisaute, épreuve des jeux minefieldiens 2015

1487356398-2017-02-17-19-23-07.png

 

La faille de Sombre Hazard, transition entre Grabah et Kel'Daer, deux mondes opposés (en construction intensive)

1487356399-2017-02-17-19-24-02.png

 

 

 

 

Kel'Daer avec shaders, c'est toujours plus sympa !

 

 

 

Un peu de tout, port, place, rues...

1456174608-2016-02-20-20-09-18.png

1456174619-2016-02-22-21-22-45.png

1456174619-2016-02-22-21-24-45.png

1456174616-2016-02-22-21-26-20.png

1456174635-2016-02-22-21-27-07.png

1456174633-2016-02-22-21-27-51.png

1456174635-2016-02-22-21-28-28.png1456174646-2016-02-22-21-29-04.png

1456174647-2016-02-22-21-29-56.png

 

Des galeries démoniaques

1456174651-2016-02-22-21-31-41.png

1456174650-2016-02-22-21-31-59.png

 

L'arbre de la forêt hantée

1456174660-2016-02-22-21-34-43.png

 

 

Quartier industriel

1478898535-2016-11-11-21-41-59.png

1478898535-2016-11-11-21-42-40.png1478898535-2016-11-11-21-41-59.png

 

Le portail démoniaque

1478898532-2016-11-11-21-32-58.png
1478898535-2016-11-11-21-34-02.png

1478898531-2016-11-11-21-36-05.png1478898534-2016-11-11-21-36-39.png1478898530-2016-11-11-21-37-24.png

 

Les galeries Houndaers sans shaders

1487357360-2017-02-17-19-42-31.png

1487357361-2017-02-17-19-42-42.png

1487357360-2017-02-17-19-42-51.png

1487357466-2017-02-17-19-43-22.png

 

Et mon dernier bébé, une salle de bal hantée (absolument à voir IG, la zone d'ambiance fait tout)

1487357367-2017-02-17-19-43-42.png

1487357521-2017-02-17-19-44-01.png

1487357366-2017-02-17-19-44-42.png

1487357469-2017-02-17-19-44-54.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1487353971-motivations.png

 

 

 

Me voici à la partie qui est certainement la plus dure de cette candidature, déjà je n'aime pas énormément parler de moi, mais me vanter, encore moins, je suis plutôt humble d'habitude. Mais bon, il faut bien se lancer des fleurs de temps en temps, donc, allons-y !

Cela fait pratiquement 2 ans et demi que je suis un joueur très actif sur ce serveur cher à mon cœur. Cela peut sembler court, mais également très long selon notre angle de vue. Pour un jeu, je trouve que ça commence à faire un sacré bout de temps... Même si je ne suis pas le plus gros flooder sur le chat IG, la grande majorité des joueurs me connaît. Je ne suis très certainement pas apprécié de tous, mais encore une fois je n'ai aucun doute sur le fait que beaucoup m'apprécient et que je suis reconnu de la communauté. Je pense avoir fait mes preuves sur le serveur, je suis co-dirigeant de Grabah, qui est l'un des projets les plus actifs et connu du serveur, couplé à Kel'Daer, mes talents de builder ne sont plus à faire. Et mes capacité à guider et à faire partie d'une communauté sont prouvées. De plus, je suis membre des AAA depuis un certain temps et y ait fait mes preuves également.

Alors, malgré mon paragraphe précédent, je ne fais pas cette candidature par envie de reconnaissance (juste, c'est rare de pouvoir se mettre en avant dans cette vie, cette partie me le permet, autant en profiter :P). Mais Grabah s'engageant en tant que communauté marraine, je pense sincèrement que ce grade me permettra au mieux d'accueillir des nouveaux, comme je l'ai été. De plus, j'essaye continuellement d'apporter de nouvelles idées, de pousser le serveur plus loin, de l'animer dans la mesure de mes possibilités. Et à nouveau, je pense que ce grade « ultime » me permettra de pousser encore plus loin ce que j'essaye de réaliser sur Minefield.

Et puis bon, navigant entre différents projets, avoir deux home et un super cheval ne pourra être qu'une grande aide !

 

 

 

 

 

 

 

1487353999-role-play.png

 

 

 

Voici maintenant l'essence même de cette candidature, mon rp. Sans pour autant me qualifier d'un grand rpiste comme certains sur ce serveur, je pense que ce que j'écris peut être intéressant et prenant pour quiconque ait le courage de se plonger dans mes textes. Ce RP est la suite directe des précédents, si vous voulez tout comprendre, je vous invite donc à lire les RP de toutes mes candidatures dans leur ordre d'apparition, ils forment une longue histoire. Et pour pousser encore plus l'histoire, lisez avant le RP de Grabah, auquel le mien est fortement lié. ;)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait du journal du Haut Scribe Greff'Daer

 

841 Jours après le Maelström...

La place Blu

 

C'est la fin...

Ce jour marque un tournant majeur dans ce cataclysme qui dévaste notre refuge. Un tournant majeur... que dis-je... Ca ne sert plus à rien de se voiler la face, ce n'est pas un tournant dans la guerre que nous vivons là, c'est purement et simplement la destruction de Kel'Daer, la disparition des Houndaers. Oui, le désespoir m'envahit, mais je ne suis pas le seul, je doute qu'il reste ne serait-ce qu'un seul Houndaers avec une lueur d'espoir en son cœur. 841 jours, plus de deux ans que nous luttons difficilement, que l'inévitable arrive. Qui pourrait prétendre à y croire encore après tout ce temps de ravage ? Notre quotidien est envahit des grognements de ces monstres, d'atrocités à chaque coin de rue, j'ai l'impression d'avoir un perpétuel voile rouge devant mes yeux. Je les ferme pour échapper à la vue de ma cité se faisant inexorablement détruire, pour gagner un peu de paix, mais tout ce que je trouve ce ne sont que des visions de corps écrasés sous des ruines, des femmes éventrées, le bruit... ce bruit si caractéristique des membres qu'on arrache... le raclement des griffes sur les os... des hurlements, toujours des hurlements... la chaleur des brasiers... cette odeur de chairs brûlées... et ces déva...

 

 

842 Jours après le Maelström...

 

J'ai dû finir pas m'endormir, toutes ces heures de combat sans avoir de repos ont eu raison de moi. C'est incroyable comme une caisse d'armure et la glace peuvent être confortables dans ce genre de situation...

 

Je profite du relatif calme qui règne ici pour pouvoir avancer sur ce journal, d'autant plus qu'ayant trouvé un peu de repos, j'ai les idées plus en place, enfin autant qu'il est possible dans ces circonstances.

 

Avant de succomber à ma faiblesse, j'écrivais que ce jour signait notre fin à tous. Ce n'est pas tout à fait vrai, pas tout de suite du moins. La vérité est que nous formons actuellement la dernière poche de résistance de la cité. Notre objectif maintenant est de tenir cette place suffisamment longtemps pour permettre aux huit escadrons dispersés dans la ville de rejoindre la citadelle. Nous avons compris que se battre dans nos rues était désormais impossible, non seulement ce n'est plus qu'un champs de ruine, ce qui complique considérablement le combat, mais en plus les galeries démoniaques se font de plus en plus nombreuses, il devient très dur de prédire où ces démons peuvent surgir. Face aux pertes de plus en plus conséquentes que nous subissons le commandement a donc décidé que nous devions nous retrancher dans la citadelle au plus vite. Depuis toujours le credo de Kel'Daer est que chaque Houndaer est important, mais plus la guerre décime nos rang, plus il semble essentiel de préserver chacun d'entre nous. Notre force réside principalement dans notre union, tant que nous errions solitaires dans le monde nous étions vulnérables, ensemble nous avons bâtis quelque chose d'incroyable, notre foyer, un lieu où chacun est respecté, où chacun a sa place. Nous ne saurions tolérer que tous ces efforts aient été faits en vain !

Et pourtant, je suis là, entre deux caisses d'armement, les yeux larmoyants à cause de la fumée qui occupe l'air jusqu'à emplir mes poumons, la main tremblante, tentant désespérément de coucher mes pensées dans un grimoire que personne ne lira jamais, à quoi bon ?.. Voilà que je sombre à nouveau dans ma désolation... Mais je lève les yeux et qu'est-ce que je vois ? Je ne vois que ruines et souffrances tout autours. Autrefois cette place était la fierté de Kel'Daer, se situant au pied de la majestueuse porte de la citadelle. Lorsque les rayons du soleil traversaient la glace turquoise composant cette phénoménale entrée, on aurait dit que des rayons bleus venaient éclairer cette place, se refléter sur le sol azur et jouer avec l'eau qui coulait de la fontaine centrale d'un son cristallin. Des saphirs incrustés dans les pierres des bâtiments encadrants la place faisaient écho à cette lumière presque magique, inondant ce lieu d'une lueur bleuté unique en son genre. Je me souviens des nombreuses festivités organisées ici comme si c'était hier...

Se remémorer ces souvenirs est douloureux, cet endroit n'existe plus. Les ténèbres ont remplacés ces rayons majestueux, seuls les incendies qui se propagent de bâtiment en bâtiment projettent une lueur tremblotante rendant l'endroit plus effrayant encore. Des pans entier de murs sont à terre, les saphirs sont dispersés aux quatre coins de la place, dessertis, brisés, il ne reste plus rien de leur beauté d’antan. La fontaine ne coule plus depuis bien longtemps, en partie détruire, elle aussi, le lac a fini par reprendre ses droits et l'eau a gelée, nous privant de son doux bruit. Des caisses ont remplacées les vitre, elles sont inutiles maintenant elles aussi. Toutes les rues ont été barricadées avec ce qui nous est tombé sous la main, ici et là on peut voir une table, la moitié d'un lit, une caisse de tissu... Je sais que si je regarde à ma droite je verrai le berceau dans lequel une amie faisait dormir son fils de deux ans, je ne pourrai même pas dire s'ils sont en sécurité dans la citadelle ou si... si... s'ils gisent quelque part dans une des rues... Le bruit des chopes s'entrechoquant et le rire des enfants a cédé le pas aux perpétuels grognements de ces monstres. Ces grognements et rien d'autre. Ils font partie de nous maintenant, ces grognements et les bruits de combat, c'est tout ce que nous connaissons désormais... Ces grognements, qui sont de plus en plus présents, de plus en plus forts...

Ils arrivent.

 

 

844 Jours après le Maelström...

 

Cela fait quatre jours que nous tenons ce qu'était la Place Blu face aux envahisseurs. Depuis mes dernières écritures nous avons repoussé deux tentatives de prises de la position.

Hier nous tentions tant bien que mal de reprendre des forces après la première attaque qui avait eu lieu six heures plus tôt. J'essayais de faire durer ma lanière de bœuf séché lorsque l'homme qui se tenait à ma gauche émit un son étouffé. Il regardait, comme s'il ne comprenait pas ce qui lui arrivait, son ventre d'où dépassait un long pieu le fichant à la caisse contre laquelle il était adossé un instant plus tôt. En me retournant je vis ces hautes silhouettes inhumaines si familières se découper devant les incendies, rendant la scène plus dramatique encore. Je suis habitué maintenant à ces situations, mais la fatigue et le désespoir m’empêchèrent de réagir, je voyais les démons venir vers nous comme au ralenti, personne ne les avait encore remarqué, ils approchaient et j'étais toujours figé incapable de réagir. Ils étaient trop nombreux, on ne pourrait jamais les contenir...

Ce n'est que lorsqu'un des golems gardiens que nous avions invoqué se saisi d'un des démon à la gorge lui faisant pousser un hurlement à son contact que le temps repris son cours. Je me saisis alors du sceptre de foudre dont je me servais au combat pour lancer un décharge mortelle à la plus proche créature. Tels des hommes rodés à ces affrontements depuis deux ans, tout le monde se précipita à sa position afin de défendre la place.

 

Le combat se présentait mal, nous étions en infériorité numérique, environ à 1 contre 3. Certes nous avions nos barricades et les golems protecteurs qui valent chacun 15 hommes, mais nous étions encore épuisés de l'attaque précédente et n'avions aucune idée du nombre de démon à attendre derrière ceux que nous affrontions. Retranché derrière les mages-guerriers je faisais voler les éclairs par dessus leurs épaules. Chaque éclair semblait traverser le corps des ennemis pour y retourner encore et encore, comme si des fils d'argent ne cessaient de transpercer ces abominations jusqu'à ce qu'ils s'effondrent, leur arrachant des cris rauques alors que l'odeur de la chair brûlées se faisait plus présente. Mes camarades défendaient chèrement la position, empêchant les assaillants de submerger les barricades grâce à de longues lances enchantées, causant d'importantes blessures à chaque coup porté. Les boules de feu, les éclairs ou encore les pics de glace fusaient de partout, associés aux redoutables mages-guerriers et aux Golems Protecteurs, les démons étaient tenus à une distance respectable, à ce moment je me suis surpris à reprendre courage et à croire en notre survie.

C'est lors de ce regain d'énergie qu'un énorme fracas retenti derrière moi, en me retournant je vis l'horreur, une énorme brèche était apparue dans l'une des barricades, des morceaux de bois jonchaient le sol, une grande partie de mes compagnons était étalée par terre, inconscients ou morts, laissant une ouverture béante vers le centre de la place. Les démons commençaient déjà à pénétrer la place, nous prenant en tenaille, nous ne pouvions nous battre sur deux fronts sans la relative protection de nos barricades !

 

A partir de ce moment, la bataille prit un tout autre tournant, les monstres pouvaient se jeter directement sur nous. Nos sorts et défenses n'étaient pas suffisants pour tenir face à eux dans un combat frontal. Les Houndaers tombaient, toujours plus nombreux à mes côtés, s'effondrant à mes pieds, leurs yeux vides me fixant avec un regard d'incompréhension. Après cette première brèche, d'autres barricades avaient également succombé, les démons avaient complètement envahit la place nous repoussant juste devant la grande porte de la citadelle que nous devions à tout prix tenir. Là où un instant plus tôt je me surprenais à y croire, l'horreur qui se déroulait à présent sous nos yeux ne pouvait que nous vider totalement de notre énergie...

C'est à ce moment au plus bas de notre désespoir, alors que la bataille était terminée pour nous que l'impensable se produisit. Une vive lumière aveugla tout le monde tandis qu'un son envahit nos oreilles comme si l'air lui-même se déchirait, la place était enfermée dans une gangue de chaleur tellement puissante que j'avais l'impression que ma peau allait se décoller. Cet instant ne dura qu'une fraction de seconde, le temps sembla se figer pendant que nous nous remettions de cette épreuve. Ce n'est que lorsque nous avons repris nos esprits et que des étoiles aient fini de danser devant nos yeux que nous découvrîmes une place vierge de tout démon. Une cinquantaine de petits tas de cendres encore fumantes était tout ce qu'il restait de nos ennemis prêts à nous submerger à peine deux minutes plus tôt, nous pouvions apercevoir les quelques démons ayant survécu à ce miracle s'enfuyant au loin. Toutes les personnes sur la place restaient prostrés, les yeux dans le vague, incapable de comprendre ce qu'il venait de se passer et de réaliser qu'ils étaient encore en vie.

 

Nous fûmes sortis de notre torpeur par l'arrivée d'un escadron venu en renfort depuis la citadelle. En levant la tête je pu apercevoir Shruikraan Neias Zacifrän nous dominant, debout sur la muraille en train d'observer la retraite des démons juste avant qu'il ne s'en retourne dans la Haute Tour. C'était la première fois que je le voyais sur le front, prendre part aux combats. Le bruit court qu'il serait un mage à la puissance inimaginable, l'exploit qu'il venait tout juste réaliser semblait donner raison à cette rumeur. Mais en voyant la facilité avec laquelle il avait détruit une cinquantaine de démon, il pouvait certainement nous débarrasser de toute menace ! Alors pourquoi restait-il enfermé dans la Haute Tour de la citadelle laissant notre peuple se faire décimer ?

 

 

Durant ce temps...

 

Mes pas résonnaient durement dans la pièce, les sons semblaient ricocher sur les murs de pierre. Pourtant mes oreilles restaient sourdes à cela, je n'entendais qu'un vrombissement intense, mes pensées étaient encore absorbées par les actes que je venais tout juste de perpétrer. C'était la première fois que j'utilisais à nouveau mes pouvoirs depuis que j'étais arrivé sur ce monde, j'étais décontenancé par la facilité avec laquelle la magie s'était propagée de mon esprit jusqu'au bout de mes doigts...

Quelques instants plus tôt, j'avais été dérangé dans mes recherches avec le Haut Mage de Kel'Daer par un des mage-soldats entrant avec fracas dans la bibliothèques. Il nous avait rapidement décrit le carnage qui avait lieu sur la place Blu, dernières défenses avant la citadelle. Au vu du regard que le Haut Mage m'avait lancé, je m'étais décidé à aller voir par moi-même de quoi il en retournait. Arrivé sur place, je m'étais instantanément rendu compte à quel point la situation était désespérée, je n'avais à peine eu le temps d'embrasser la scène que mes mains s'étaient retrouvées tendues en direction de ces abominations, laissant jaillir mes pouvoirs trop longtemps contenus en moi...

Maintenant, je retournais à mon devoir de recherche à la bibliothèques, mais mon esprit était occupé à tout autre chose, j'étais complètement bouleversé. Pourquoi après tant d'années j'avais cédé à ma puissance ? Là où ma culpabilité m'avait littéralement cloué sur place des années auparavant, m'obligeant à observer des malandrins poignarder mon être aimé, alors que je commençais tout juste à me reconstruire et à être à nouveau heureux, j'avais été incapable de défendre ceux que j'aimais, sous le poids des horreurs commises dans le passé. Et bien aujourd'hui face à une scène de massacre je n'avais pas hésité un instant. Que cela pouvait-il bien vouloir dire ?

Toujours est-il que j'ai déjà trop fait de mal. Non seulement j'ai détruit mon monde natal, mais en plus j'ai réussi à ramener des abominations sur celui-ci, abominations qui sont en voies de recommencer leur œuvre de destruction. Il était hors de question d'avoir à nouveau un quelconque recours à mes pouvoirs, personne ne pouvait prédire ce qu'il arriverait de nouveau si je libérais ma puissance encore une fois.

M'étant rassuré sur ma volonté de garder profondément enfouis mes pouvoirs, je me dirigeais vers la bibliothèques d'un pas nouveau, assuré, mais une image rémanente me fit à nouveau ralentir, mais surtout douter. Alors que j'observais la retraite déroutée des démons, du coin de l’œil je n'avais pu m'empêcher de remarque l'intense regard que me jetais le scribe Houndaer qui se battait un instant plus tôt sur la place. Dans son regard, j'avais nettement lu de l'admiration, certainement due à ma démonstration magique, mais surtout, je lisais une grande incompréhension, mêlée d'un reproche flagrant. Il ne m'était pas difficile de savoir d'où lui venait ce sentiment. Il est vrai qu'il ne me serait pas difficile de contenir cette invasion démoniaque, et ainsi sauvegarder de nombreuses vies Houndaers, je comprenais que les mage-soldats puissent m'en vouloir de rester à l'écart de ce combat, surtout après ce que je venais de faire. Mais aucun d'entre eux ne pouvait appréhender l'ampleur du fléau que représentaient c'est démons, j'ai passé de nombreuses années à Grabah, apprenant de leur religion et de l'incarnation de leurs dieux, surtout celle de Sombre. Il m'apparaissait maintenant évident que ces démons étaient les suppôts de ce dieu maléfique. Il n'y avait que deux réels moyens de se débarrasser définitivement de cette invasion, abandonner la ville et tout reconstruire loin de cet endroit maudit, ou détruire Sombre dans sa prison située au fond de la faille située aux abords de Kel'Daer, ce qui, en l'état actuel, est strictement impossible. Je savais que les Houndaers ne quitteraient pas leur foyer si chèrement bâtit, il me fallait donc chercher à tout prix un moyen de détruire ce dieu qui risquait d'anéantir ce monde. Malheureusement il m'était impossible d'être sur le front pour retenir l'invasion, et en même temps de faire les recherches nécessaires. Je devais donc fermer les yeux et me couper de ce qu'il se passait en dehors de la citadelle malgré les horreurs qui s'y trouvaient et me concentrer pleinement sur ces études.

 

 

 

 

Extrait du journal du Haut Scribe Greff'Daer

 

 

856 Jours après le Maelström...

 

Cela faisait plus d'une semaine maintenant que les grandes portes de la citadelle étaient closes. Après l'attaque de la place Blu par les démons, le Haut Mage avait pris la difficile décision d'abandonner les dernières escouades encore dans la ville. Une décision certes obligatoire afin de préserver la vie d'un maximum des Houndaers, mais cela nous laissait à tous un goût amère dans la bouche, abandonner nos camarades est une décision qui a à nouveau affaiblit moralement tout le monde, la grande majorité de mes compagnons ont sombré dans un important mutisme, la situation semble plus que jamais désespérée.

 

Hier, j'ai été prévenu que le mage Shruikraan Neïas Zacifrän avait demandé à ce que je l'accompagne, ainsi qu'une escouade afin de récupérer des ouvrages à l'extérieur de la citadelle, apparemment j'ai été expressément requis par lui... Je ne sais que penser de ce mage, qui n'est même pas Houndaer après tout. Il semble se borner à ne rien faire, à rester lire, et pourtant je suis scribe, je sais à quel point la lecture peut être importante. Mais en ce moment, je n'arrive juste pas à comprendre ce qui peut être plus important que d'éradiquer ces abominations de démons.

Nous devons donc sortir de l'abri des imposantes murailles de la citadelle, personne ne sait réellement comment a évoluée la situation dans la ville, nous ne savons que ce que nous pouvons voir depuis le haut de la citadelle, pour ainsi dire, rien. Aucun mage n'a la force de se lancer dans une projection mentale, nous sommes tous épuisés autant physiquement que moralement, et puis qui sait, rien n'est impossible de la part de ces démons, cela pourrait être dangereux. Enfin, je dois accompagner une escouade de mage-soldats ainsi que Shruikraan dans une des salles secrètes de Kel'Daer, je ne sais pas encore laquelle, mais j'ai pour ordre d'écrire notre périple, pas de participer aux combats. Je pourrais me sentir en sécurité auprès d'un mage de cette envergure, mais je ne peux m'empêcher de craindre qu'il reste comme toujours en retrait.

 

 

857 Jours après le Maelström...

 

UNE SALLE DE BAL ! Nous nous rendons dans la Salle Paré ! Nous sommes en période de guerre, ou plutôt d'invasion, de destruction ! Et ce mage Shruikraan veut nous emmener dans une salle de bal sous le prétexte que des ouvrages y seraient stockés, des ouvrages indispensable à notre survie. Je comprends de moins en moins ce qu'il se passe dans la tête de cet homme.

 

Nous sommes prêts à partir, nous n'attendons que l'ouverture des portes de la citadelle. Le dos de ma tunique est déjà trempée malgré le froid de cette nuit, il faut dire que tout est présent pour distiller en nous une intense terreur.

Même alors que les démons n'avaient pas encore faits leur apparition, la Salle Paré avait une réputation à faire froid dans le dos. Au début il s'agissait d'une salle de bal magnifique, sublime, nous pouvions nous y réunir pour danser jusqu'au bout de la nuit et de grandes fêtes y étaient organisées. Les lumières se reflétaient sur le quartz poli des colonnes, de grandes statues bienveillantes observaient les gens danser et des couleurs vives tapissaient les murs et plafonds. Malheureusement, même si nous aimons à croire que nous sommes pacifistes et ne sommes un danger pour personnes, nous restons des mages noirs, et certains sont bien plus... radicaux que d'autres. Ainsi un groupe de mages noirs a surgit de l'ombre il y a quelques années et petit à petit ont complètement changé l'ambiance de la Salle Paré. Là où cette salle de bal résonnait des rires et des chansons, de lumières et de victuailles, sous l'influence de ces mages, la salle s'est peu à peu assombrie, un épais brouillard a recouvert les murs, les rires se sont transformés en grognements de souffrance et la majorité des Houndaers ont désertés les lieux. Personne ne sait réellement ce qu'il se passait dans cette anciennement salle de bal, toujours est-il que c'était un lieu à éviter pour quiconque voulait éviter les ennuis.

Et aujourd'hui, alors que la ville est certainement l'un des endroits les plus dangereux de ce monde, nous avons à aller dans le dernier endroit où je voudrais mettre les pieds. En soit, la Salle Paré est pratiquement située sous la citadelle, mais il est hors de question d'ouvrir les passages condamnés pour y accéder rapidement, ainsi, nous allons être obligés de traverser pratiquement toute la ville afin d'entrer dans les galeries souterraine, pour à nous traverser une partie de la cité dans le sens inverse. Cela fait bien longtemps que nous ne nous sommes pas aventurés aussi profondément, c'est une mission suicide à mon avis. Mais je ne sais pourquoi, si le mage Shruikraan vient avec nous, c'est que les risques ne doivent pas être si élevés, ou alors Shruikraan compte se servir de ses pouvoirs afin de nous protéger.

En sentant un regard lourd sur moi j'ai levé la tête, le mage Shruikraan m'observait de ses yeux vairons, distillant en moi un sentiment de calme, nous étions prêts à partir.

 

 

858 Jours après le Maelström...

 

Nous sommes enfin à l'entrée des galeries souterraines, il n'a pas été aisé d'arriver jusqu'ici, depuis deux semaines que nous avons rapatrié nos escouades dans la forteresse les démons ont pu prendre toute possession de la ville, ils y pullulent dorénavant. Nous avons au maximum évité les affrontement, préférant même à certains moments emprunter des galeries démoniaques plutôt que passer par des rues jugées trop risquées. Nous n'avons eu qu'une seule fois à nous battre, alors que nous n'avions qu'un chemin possible, nous avons été contraints d'attaquer un groupe de quatre démons. J'avais commencé à agripper ma baguette et était prêt à suivre les mage-soldats pour l'assaut lorsque la main de ganté de Shruikraan m'a retenu en me plaquant contre le restant de mur d'une maison, nous avons donc assisté, les bras ballants, au combats des mes camarades. Je ne comprends pas pourquoi nous sommes restés en retrait, cela me frustre qu'il ne se joigne pas réellement à nous, il paraît tellement détaché, j'ai cette rage bouillonnante en moi, prête à exploser, chaque fois que je le vois nous observer de loin, pourtant il suffit d'un de ses regards sur moi pour me calmer et m'empêcher de faire quoi que ce soit.

 

Nous descendons donc dans la gueule du loup, littéralement la gueule du loup, puisque l'entrée se fait par la gueule d'une sorte de monstre de marbre noir. L'humidité est plus présente dans ces galeries, ainsi que le froid, la buée que nous faisons en respirant est tellement épaisse qu'elle nous empêche presque de voir correctement devant nous, tout est sombre, nous nous dirigeons uniquement grâce aux rayons de la lune traversant la glace au-dessus de nous ainsi qu'aux quelques bougies enchantées encore présentes aux murs. Je suis le seul à connaître l'emplacement exact de la Salle Paré, je guide donc mes compagnons d'infortune à travers ces méandres, ce labyrinthe de galeries. Nos pas résonnent bien trop fort à mes oreilles, nos respiration semblent s'enfoncer trop profondément dans les galeries, les bougies projettent trop d'ombres mouvantes qui ressemblent à s'en méprendre à des démons en train de nous suivre, les grognements semblent trop proche, et pourtant j'ai l'impression d'être dans un silence presque palpable où seuls les battements de mon cœur rythment le temps qui défile. Mais dans toute cette atmosphère asphyxiante je ressens derrière moi l'aura écrasante de Shruikraan, il semble presque être capable de lire ce que j'écris, peut-être est-il justement en train de surveiller ce que je fais, mais sa présence me rassure, m'empêche de m'effondrer sur place et de me recroqueviller de peur sur le sol froid, attendant ma destinée. En voyant les regards que mes compagnons jettent par dessus leur épaule, je ne peux que me rendre compte que je ne suis pas le seul à être dans cet état... Quelle idée de venir par ici...

 

Enfin, nous nous tenons en haut du dernier escalier menant à la Salle Paré. C'est déjà incroyable que nous soyons arrivés jusque là sans rencontrer de réel problème, et même en étant resté vivant pour être honnête.

Ce n'est peut-être que mon imagination, mais j'ai l'impression qu'un brouillard d'une étrange couleur emplit mon champs de vision au fur et à mesure que nous descendons les escaliers.

 

Définitivement non, ce n'est pas mon imagination, maintenant que nous sommes en bas des escaliers, un épais brouillard réduit grandement notre vision, nous distinguons à peine la porte de la Salle Paré au bout du couloir. J'aperçois mes compagnon tendre l'oreille, comme s'ils écoutaient quelque chose. C'est vrai que je ne m'en étais pas encore rendu compte, mais les grognements ont cessés, on n'entend plus que les grincements de la glace.. Et... Étrange... Autre chose parvient presque imperceptiblement à mes oreilles, comme une petite mélodie... Non, impossible ! C'est strictement impossible ! Et pourtant... Plus nous nous approchons des grandes portes de marbre entrouvertes, plus cette mélodie se fait insistante, il est évident que quelqu'un joue du piano derrière cette masse noire. Nous appréhendons tous ce que nous allons découvrir sous peu, tellement que nos pas se font de plus en plus lents, comme si inconsciemment nous ne voulions pas réellement franchir ces portes. Mais Shruikraan lui garde son allure de départ et nous dépasse tous un par un, pour finalement se retrouver à la tête du groupe, nous sommes bien obligés de le suivre alors que nous voyons les pans de sa robe disparaître dans l’entrebâillement de la porte.

 

J'en ai le souffle coupé, ce qui nous attendait dans la Salle Paré est au-delà de ce que nous pouvions imaginer. Shruikraan se tient droit sur l'une des loges de la salle, sa robe voletant légèrement au grès d'une brise surnaturelle, observant ainsi une scène des plus lugubres. Un pianiste sur la scène jouait une mélodie lente et mélancolique, éclairé de bougies tournoyantes autours de lui, tandis que sur la piste de danse, une vingtaine de personnes en habits de bal dansaient. Comment pouvait-il être possible que des gens puissent être encore vivantes ici, et surtout pourquoi dansaient-ils ? En voyant le visage horrifié de mes compagnons je me mis à observer plus attentivement cette valse lugubre et mon cœur sembla manquer un battement. Il s'agissait en réalité de fantômes, des fantômes qui dansaient une ronde au rythme de la mélodie la plus triste qu'il m'ait été donné d'entendre. Mais cela ne pouvait pas expliquer cette intense mélancolie qui s'emparait peu à peu de moi... Certains de mes compagnons étaient en train de pleurés, d'autres, genoux à terre semblaient être perdus dans leurs pensées, murmurant des prénoms. Mais... Era'Daer ?! Il me semblait reconnaître des visages dans cette assemblée de fantômes... Non, en fait je reconnais tous ces visages, toutes des personnes chères disparues, comment était-il possible que leurs fantômes se retrouvent ici ? Mais il semble que chacun d'entre nous reconnaît des fantômes différents, ces revenants prennent donc l'apparence des gens disparus que nous aimions... Quelle magie peut avoir lieu ici ? Qui voudrait donc nous infliger cela, serait-ce un piège de ces démons ?.. Non impossible, bien trop élaboré pour eux, jusqu'à présent ils se contentent de nous découper en morceaux directement. J'ai beaucoup de mal à ne pas me morfondre dans mon chagrin et à quitter cette scène du regard, mais il le faut, Shruikraan sait certainement ce qu'il se passe en ces lieux et que faire. Pourtant non, il n'a toujours pas bougé, son visage semble impassible, mais je crois distinguer une larme couler le long de ses joues, quelle apparence peuvent donc prendre ces être maléfiques pour ce mage...

 

 

859 Jours après le Maelström...

 

Nous sommes installés dans la galerie longeant la Salle Paré, contraints d'observer cette danse interminable, voyant des visages connus qui ne sont qu'un leur, nous le savons bien, mais cela reste un spectacle difficilement supportable. Après nous être quelque peu remis de nos premières frayeurs, nous sommes descendus sur la piste de danse pour rejoindre les coulisses où Shruikraan a récupéré les ouvrages qu'il désirait. Pendant que nous avancions prêt d'eux, les fantômes continuaient leur macabre danse, flottant dans l'air, habillés d'habits de bal défraîchis par le temps et presque transparents, aucun d'entre nous n'a osé les toucher, nous en sommes restés le plus à l'écart possible.

Shruikraan a tenu à rester ici le temps d'étudier ses ouvrages, il estime que nous sommes en sécurité pour le moment et que ses recherches ne peuvent pas être plus repoussées. Effectivement, cette salle est en ruine, comme toute la ville, la glace reprend peu à peu ses droits, certaines colonnes et corniches sont à terre et les couleurs sont devenues ternes, il n'y a plus rien de la splendeur d'antan de la Salle Paré. Mais il semble que les démons n'aient pas approchés de cet endroit, il n'y a aucune trace de leur passage. Toutefois, en présence de ces revenants, avec ce brouillard et cette musique je donnerais tout pour être à nouveau en sécurité dans la citadelle, loin de cet endroit tellement sinistre. Mais mieux vaut prendre son mal en patience, je vais essayer de trouver une position confortable et m'efforcer de me reposer un peu.

 

 

860 Jours après le Maelström...

 

La voix rauque de Shruikraan m'a tiré instantanément du sommeil sans rêve dans lequel j'étais plongé. Un mot, il n'a dit qu'un mot que je ne connaissais pas en levant les yeux de son ouvrage, était-ce ce mot qui m'avait réveillé ou plutôt le silence régnant dans la pièce. Avec une goutte de sueur coulant le long de mon dos un pressentiment horrible grandissait en moi, je me rapprochais doucement du bord de la galerie. J'étais tétanisé, le silence était tellement pesant, mais bien pire que cela, un vingtaine de paires d'yeux morts me fixaient intensément. Je sentais une terreur sans nom m'envahir peu à peu, mais j'étais bien incapable de bouger, le temps semblait comme figé, j'avais l'impression d'être dans cette position depuis des heures, que pouvaient bien attendre ces fantômes...

 

 

175 Jours après le Maelström...

 

Les grognements se rapprochaient de plus en plus, à présent il pouvait presque sentir le souffle fétide de ces monstres sur sa nuque...

Il n'était qu'un pauvre marchand qui avait cru profitable pour sa bourse d'aller commercer avec ces mages noirs que tout le monde évite tant, il s'était senti si malin à cette idée.... Malheureusement il n'avait pas eu vent de l'occupation de Kel'Daer par des démons. Dès l'arrivée au port il avait su que quelque chose n'allait pas, l'eau était entièrement gelée, les bateaux pris dans la glace et certains étaient même retournés, une complète scène de désolation. Avide comme il est, il n'avait écouté que sa cupidité en se disant qu'il pourrait peut-être trouver des richesses dans ce foutoir. Mais en s'approchant, d'ignobles grognements trouvèrent le chemin de ses oreilles, au même instant des ombres commencèrent à se mouvoir à la périphérie de sa vision, il avait beau tourner la tête, ces ombres restaient hors de son champs de vision direct mais il pouvait voir, non, sentir qu'elles se rapprochaient de lui ! Il est cupide oui, mais pas pour autant stupide, il se qualifierait même comme étant une lopette. Sa femme le lui a souvent répété, surtout depuis qu'il l'avait surprise au lit avec un autre homme et que tout ce qu'il avait trouvé à faire c'était de partir en s'excusant de les avoir dérangé. Là encore, la soudaine humidité ainsi que l'immonde odeur émanant de ses braies lui indiquaient qu'il n'était vraiment qu'un moins que rien... Mais cela eu le mérite de le faire réagir et il prit ses jambes à son cou ! Il se mis à courir vers une forêt toute proche qui semblait lui tendre les bras, une forêt où des bougies flottaient dans les airs... Bon d'accord, il était peut-être stupide après tout, quelle idée d'aller dans des endroits pareils.

Il était donc en train de courir pour sauver sa peau, mais ces bougies volantes ne faisaient qu'accentuer les ombres environnantes et les grognements semblaient venir de toute part. Il sentait des gouttes d'eau ruisseler le long de ses joues, étrange il ne pleuvait pas, plus étrange encore ces gouttes étaient salées, il pleurait donc. Il s'était fait dessus et à présent il pleurait, quel homme pathétique il faisait. Il comprenait à présent pourquoi son père l'avait renié lorsqu'il avait essayé de battre sa sœur de 3 ans au bras de fer pour lui prouver qu'il était un homme viril.

Soudain il se retrouva par terre tout en sentant une vive douleur au niveau de son front. Il était allongé dans la neige au milieu d'une clairière, Il venait tout bonnement de se manger une branche en pleine tronche, aveuglé par les larmes et la sueur qui dégoulinait de son visage. Un immense arbre trônait au milieu de cette clairière, un immense arbre mort sur une petite colline. Étrange cet arbre ressemblait quand même beaucoup à celui du concours de construction de Nevah de l'année passée, cela ne se pouvait, un arbre pareil ne pouvait être déplacé. Il avait été envoyé par un illustre inconnu pour arnaquer les membres du jury en guise de revanche, mais était finalement reparti sans sa marchandise, et sans sa bourse... Toujours est-il qu'une sorte de grotte semblait mener entre les racines, il pouvait certainement se cacher pour échapper à l'horreur qui le poursuivait !

Il entra dans une grande grotte creusée directement dans l'arbre mort. Une fine couche de neige recouvrait tout, comme si ce lieu était abandonné depuis un moment, tout était en partie délabré. La neige continuait à tomber doucement au travers de l'arbre creux. Il régnait ici une étrange atmosphère, presque oppressante. Il n'y avait d'autre bruit que le crissement de ses pas sur la neige, mais ce calme apparent était rompu par des cranes et ossements disséminés au quatre coins de la grotte, des sortes de grigris pendaient de toute part, et des cages avec des abominations en décomposition étaient visibles ici et là. Il avait la gorge nouée et je me sentais de plus en plus mal, un vrai décor d'enfer ! Il était prêt à céder à la panique lorsqu'il entendit une légère musique qui venait d'un coin de ce lieu d'abomination. En s'approchant précautionneusement il découvrit un Jack in the box ouvert, laissant une douce mélodie s'en échapper, contrastant tellement avec l'ambiance d'horreur de ce lieu. Il devait s'agir d'une belle boite à l'origine, elle était maintenant toute délabrée, recouverte de mousse et de toiles d'araignées, manquant des pièces par endroit. Au lieu d'un petit diable, il y avait un grand navire qui se balançait doucement au bout du ressort. Encore une fois ce navire dénotait par rapport à la musique, il était tout de noir excepté ses voiles d'un rouge sang, son balancement mimait un navire pris dans une tempête luttant contre les vagues, il semblait presque réel. Il était fasciné par ce Jack in the box et en avait oublié tout le reste, sa main se tendait inexorablement, sans qu'il l'ai décidé, vers ce navire se balançant doucement. Dès que ses doigts effleurèrent la coque du jouet il se sentit sombrer en arrière.

Sa chute s'arrêta en même temps qu'une vive douleur explosait dans son dos ! Ses poumons se remplirent d'eau salée en un instant, manquant de se noyer, pas possible qu'il pleure suffisamment pour cela pourtant ! Le vent hurlait à ses oreilles et il avait l'impression de bouger dans tous les sens alors qu'il était encore allongé sur le dos, il voyait le ciel, illuminé par intermittence par des éclairs impressionnants, les voiles rouge sang montées à l'envers étaient dépliée, gonflées par un vent qui allait à l'opposé, impossible que ce navire noir ne tienne la route. Il s'accrocha à ce qu'il trouva afin de se redresser, trois personnes assises sur un banc face à lui l'observaient dans un calme olympien comte tenu des circonstances.

- Bienvenue nouveau compagnon d'infortune. Annonça l'homme de droite, il resta tétanisé, incapable de mouvoir sa mâchoire.

Nous allons t'expliquer, nous somme tous trois passés par là, chère nouvelle âme. Dit la femme d'une voix douce, pourtant ses paroles ne faisaient que l'inquiéter plus, tandis que les éléments semblaient se déchaîner autours de lui.

Tu as touché à mon jouet, nouveau fantôme. Constata un fillette qui ne devait pas avoir plus de 10 ans. Un sort malheureux l'a frappé alors que les démons envahissaient notre monde. Depuis, quiconque touche ce Jack in the box se retrouve projeté sur son bateau, dans une dimension parallèle où nous naviguons pour l'éternité au sein de cette tempête.

C'en était trop pour lui, trop. Il ne comprenait rien, il était donc bloqué pour l'éternité sur cet enfer avec ces personnes qui ne lui inspiraient que de la terreur ? Impossible, autant mourir tout de suite, quel intérêt avait-il de vivre cette vie ?

Nous savons à quoi tu penses, nous avons tout essayé. Nous avons beau mourir en nous noyant, de faim, pendu, la gorge tranchée, nous nous retrouvons toujours sur le pont, sain et sauf, nous ne pouvons pas échapper à cette désolation. C'est le pire navire fantôme qui puisse exister.

IMPOSSIBLE ! Pris d'un soudain élan de désespoir il réussit à se relever pour se jeter par dessus le bastingage, impossible qu'il survive dans cet océan déchaîné. Alors qu'il sentait la mort arriver synonyme de délivrance, son dos heurta à nouveau le pont du navire.

Bienvenue compagnon d'infortune.

Un hurlement terrible sorti de sa gorge, mélange de rage et de désespoir.

 

 

Pendant ce temps là, dans la grotte située sous l'arbre, un démon innommable tendait lentement sa main toute de griffes acérées vers un Jack in the box représentant un bateau noir aux voiles rouges. Alors que ses griffes allaient toucher la coque du jouet, une alarme retentit brisant le sortilège. Le démon s'en alla précipitamment de la grotte, laissant le bateau à son triste sort, les Houndaers tentaient une sortie depuis leur citadelle imprenable...

 

 

De nos jours...

 

Je reposais doucement le parchemin que je venais de lire sur mon bureau... Il me laissait songeur... Il s'agissait d'un extrait d'un des ouvrages que nous avions récupéré dans la Salle Paré. Les Houndaers ayant pris possession de cette salle de bal déjà bien avant l'arrivée des démons, y avaient fait leur place forte, leur permettant de rester encore saufs durant un moment alors que l'enfer se déchaînait au-dessus de leurs têtes. Ils avaient usé de leurs sombres pouvoirs pour s'infiltrer mentalement dans l'esprit des pauvres bougres vivant l'invasion démoniaque afin de se tenir au courant de l'avancée des abominations. Je ne sais pourquoi, mais quelque chose me disait que ce récit retranscrit par ces parias avait son importance pour la résolution du conflit qui semblait sonner le glas des Houndaers.

Obtenir ce récit était indispensable à l'avancée de mes recherches, mais nous avions bien failli y rester. Je ne sais pas ce que ces sombres Houndaers ont bien pu réaliser comme magie noire dans ces lieux, mais elle était très puissante, mais ce n'est qu'en vidant totalement mon esprit que j'ai réussi à m'empêcher de continuer à lire à voix haute les mots écrits sur les pages que j'étais en train de consulter. Une magie semblait m'obliger à lire ces phrases qui faisaient immédiatement réagir les fantômes qui effectuaient leur danse macabre. Je ne sais ce qu'il se serait passé si j'avais continué à lire, mais je n'ai pas voulu tenter le diable par amour de la recherche, Kel'Daer était déjà suffisamment en danger pour ne pas rajouter des fantômes vengeur en son sein.

Nous avons donc directement plié bagage et avons rebroussé chemin immédiatement afin de retrouver l'abri de la citadelle. Malheureusement, un nouveau spectacle macabre nous attendait dans les galeries supérieures... Là où à l'aller nous avions traversé des galeries, certes plongées dans l'obscurité, mais intactes, au retour nous avons découvert qu'une violente bataille avait dû avoir lieu puisque des pans entier de parois s'étaient effondrées, laissant des mares de glace fondue envahir les galeries, mais surtout, une dizaine de corps désarticulés de mage-soldats gisaient sans vie tout du long de ce tunnel en ruine. La découverte de cette scène avait profondément choquée mes compagnons, les laissant les yeux vides, hagards. Il restait donc bien des Houndaers vivants en dehors des murs protecteurs de la citadelle, et avoir scellé ses portes signait leur arrêt de mort, comme le prouvait la scène dont nous avons été témoins. La fin du trajet s'était faite dans un silence absolu, heureusement que nous n'avons croisé aucun de ces rejetons de Sombre, parce qu'étant donné l'état de mes camarades, je doute qu'il auraient été capables de se défendre...

 

Les événements de ces derniers jours me faisaient réfléchir. Comme je le craignais, la situation ne faisait que s'empirer. Nous étions à l'abri dans la citadelle, mais le moral des Houndaers ne faisait que dégringoler, surtout depuis le retour de notre expédition. La situation n'était absolument pas tenable, je me devais de réagir, je ne pouvais pas continuer à effectuer mes recherches sans tenir compte des événements extérieurs, en espérant que les Houndaers tiennent à eux seul, il nous fallait absolument de l'aide. J'avais bien de nombreux alliés, les grabatekhs, les nains, les dolentis, le néo-dominion, des névains et même certaines personnes officiant dans les hautes sphères de l'empire. Mais il était impossible de les convaincre de venir risquer leur vie au nom des Houndaers qui ne sont vus qu'uniquement en tant que mages noirs, la pire des abomination magique...

 

Il ne fallait pas aller chercher très loin pour prouver la haine portée aux Houndaers, l'empire lui-même semblait avoir mandaté une milice, portant le nom de garde volontaire, qui s'était mise dans la tête de traquer le moindre mage noir. Cela dans le but de « purifier » le monde en expédiant chaque Houndaer sans distinction aucune directement dans leur prison à haute sécurité de Terre Morne. Cela commençait à être un terrible problème, il n'était qu'une question de semaine avant que le commandant Pencroff ne se tourne réellement vers Kel'Daer. Déjà, il y a quelques jours, j'avais été obligé d'attirer une escouade d'éclaireur de la garde volontaire vers une zone relativement sécurisée de Kel'Daer afin de leur éviter de se faire exterminer par les démons. Je n'avais pu les faire repartir qu'en feignant le mort face à leur champion le capitaine GhideonZorn grâce à un tour de prestidigitateur. Mais leur prochaine offensive risquait fort d'être bien plus importante, leurs rangs s'étant considérablement agrandis et leurs exploits ne cessant plus d'être racontés dans l'empire. Nous ne pourrons pas alors nous battre sur deux fronts, et je crains que même les remparts de la citadelle ne soient plus suffisants face à ces assauts éventuels.

 

Je pouvais compter sur l'aide de mes alliés, mais pas au nom des Houndaers. Il me fallait absolument trouver une solution. Je pense qu'il est temps pour moi de réaliser une idée qui me trotte dans la tête depuis un certain temps, mais qui m'obligeait à abandonner Kel'Daer pour un certain temps. Il est temps pour moi de me rendre au château des gouverneurs afin de faire une demande officielle de chevalierisation. Un chevalier demandant de l'aide au nom d'une cité est un appel que nul ne peut refuser. Devenir chevalier de l'empire est le seul moyen pour moi de sauver Kel'Daer...

 

 

 

 

HRP : Bravo à toi qui est arrivé là, j'espère que tu auras apprécié ce méli-mélo, j'adore les allez-retour dans le temps et augmenter le suspens pour finir sur une fin mindfucking. Ce que j'essaye clairement de faire ici avec l'aide de Gibbon et du rp de Grabah. Honnêtement je ne sais pas encore moi-même vers où je vais, je n'ai qu'une vague idée de la fin de cette histoire, mais rien n'est encore déterminé pour ces pauvres Houndaers. Comme ceci est très certainement ma dernière candidature, mes prochains rp pourront être suivis sur le post de Kel'Daer. ;)

 

 

 

 

Remerciement :

 

 

Bon, j'avais dit que la partie sur la motivation était la plus dure, celle-ci l'est autant si ce n'est plus. J'ai énormément de joueurs à remercier, mais surtout j'ai peur d'en oublier...

 

  • A Gibbon_Boy qui est tout de même celui qui m'a fait découvrir MF, qui est celui qui m'a accueilli, avec qui je fais le plus de choses sur le serveur, mais surtout, qui est un véritable ami sur qui je peux réellement compter IRL. Avec qui je m'éclate toujours, qui fait continuellement profiter de sa bonne humeur, toujours prêt à boire un coup... Bref, merci à toi !

  • A ParesseuKid Et Bob_le_Panda, les frères de Gibbon, que j'ai l'honneur de connaître IRL également, avec qui j'ai passé de super moments, l'IRL de Grabah, les lans, mais aussi sur mumble

  • A toute la commu de Grabah, Choiade pour son implication et son rire, Dynnasty pour ses blagues nulles, colo pour... pour tout, c'est un mec incroyable, indescriptible... A Uther qui a sauvé Grabah et continue à être une machine, Thecoco pour tous les délires avec lui, a Pixiox qui nous manque et qui est la pire tête de mule que j'ai connu, a Rafalle ce fou, Byg qui est ingérable, à Darkalne ce voleur de glace ! A Glandu et Myrns qui m'inspirent en tant que builders, Th0mas l'actionnaire majoritaire de Grabah, The_Iceberg et ses conneries.

  • A Oumar sur qui je peux compter pour parler de tout, partir dans de gros délires ou avoir de vraies conversations ! Et qui est un atout dingue pour Grabah !

  • A Viaduc, avec qui j'ai partagé tellement de choses sur MF, qui est quelqu'un en or.

  • A The_Dionysos qui est un grand malade avec Galia, à nos parties endiablées de Dota qui me manquent, à ta grande gueule et ta bonne humeur.

  • A Chopine, pas besoin de dire pourquoi, tout le monde le sait.

  • A Polichaud, cette machine de dingue. Lui qui anime tellement les channels mumble, lui qui fait un taff de ouf sur tous les projets de MF dont les miens.

  • A toute la commu naine qui m'a accueilli à mes débuts à bras ouverts et qui fait un taff de ouf.

  • A Coshin pour tout l'aide qu'il a pu apporter à Kel'Daer et Grabah, un fou furieux de la construction, du farming et terraformin, un grand merci !

  • A toute la bande Buli, Salem, Fliky avec qui on a eu mille et un délires sur mumble, quand tout le monde est dans le même channel, c'est un régal auditif !

  • A Saboteur_Dragnir, ma belette dorée, je serai toujours ton susucre d'amour, tu es un des joueurs que j'apprécie le plus, un builder de dingue, des délire toujours plus loin...

  • Les Dolentis, Sagu, Theau, Strico, Rocky, Lugna... Il y en a trop, toujours des barres de passer dans votre channel, je ne m'en lasse pas, et votre projet... Merci..

  • Coco, cet insupportable petit bonhomme, tout le monde le connait, pas besoin d'en dire plus...

  • Stalroc... Il me faudrait 3 pages pour tout dire sur toi, donc tout simplement, merci milles fois, une des plus belles rencontres sur MF

  • Rye, pour avoir passé une super IRL avec toi et ton taff à Nevah, Kolwako pour les délires avec le « Ciao » et tout le reste...

  • Nafiros pour ton rire juste ahurissant.

  • Ruvac, ou Sayls plutôt, un joueur extra, toujours à rire, et ces arbres...

  • Xadrow et Gaudis, juste les meilleurs builders du serveur pour moi, merci pour ce que vous faites et pour m'inspirer autant.

  • Au Fort Herobrine pour la dimension rp qu'ils amènent sur le serveur. ;)

 

Forfal, Louvinette, Glieps, Ptipain, Gontran, Loc le fondateur, Hooder, Dokhas, Meikah, Fydia, Feutarse, Lou007, Ymeria, Knamys, Carlyto, Tonacs, Zoée, SombreTheo, Squikiz, Yuna...

 

 

Et pour tous ceux que j'oublie très évidemment, la liste ne va que s'allonger... Merci à cette communauté incroyable !

 

 

 

EDIT : Bon... Tous les screens et images ont disparu par magie (saloperies de mages noirs) ! Je réédit tout ça en remettant les liens...

Link to comment
Share on other sites

On this day I'll be... ok, je m'arrête là, l'anglais n'a pas trop sa place pour un plussoiement pour une candidature de ce calibre.

 

Par où commencer? Déjà par des remerciements. Je ne croyais pas que tu tenais mes constructions (et celles de Gaudis) en si haute estime ^^' Je tâcherais de ne pas décevoir pour le futur. Tout en disant ceci, je me tourne vers le publique: mais regardez-moi donc les screenshots messieurs-dames ! C'est de la folie pure. La magestuosité et le détail des constructions monte au niveau d'équipes de constructions, mais il pompe le tout de son imaginaire, seul à faire les plans (et je crois presque seul pour la reconstruction?). Ton talent architectural n'est pas une chose dont tu dois être humble, tu mérite qu'on te vénère un peu aussi (houlà je vais peut-etre un peu loin, mais à nouveau, ses screens... *bave*)

 

*essuis la salive dégoulinant de sa bouche*

 

uhm... oui, continuons.

 

Shrui est, pour le moins qu'on puisse dire, un joueur investit dans son travail et sa communauté. Passant de temps à autre dans le channel de Grabah, je vois à quel point il est lié à ses pairs. De plus, c'est une personne avec qui la discussion est très agréable. Sa maturité (vous me direz, à son âge c'est normal, mais c'est pas toujours le cas) lui permet d'avoir des conversations toutes aussi formelles que hilarante  (le fou rire de Grabah je dirais). 

 

J'ai eut l'occasion de jouer avec lui au débuts du Néo-D., notament car il avait été contacté pour faire partie de l'équipe des architectes, et bien que nos colaborations ai été courtes, elles ont vite laissé une trace clair dans mon esprit: "ce type sait s'amuser et il build bien".

 

 

Bref, il est très actif, il s'investit dans ses projets, je connais peu de gens qui ne l'aime pas, il est très sympatique, il sait construire.

 

Faire des louanges c'est pas vraiment mon truc, donc vais en rester là. Mais je souhaite bonne chance dans cette candidature et à la prochaine ingame \o/

 

Un gros +1

 

 

Xadrow, le slime rouge,

Shogun d'Akuma Kyodai,

Dirigeant des Sans-Nations.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

J'ai le grand plaisir de venir ce soir plussoyer un de mes plus grands amis sur Minefield qui n'est autre que le très magnifique Shrui.

Pour commencer, autant décrire le personnage : Shrui est un joueur cool, sympathique, actif, drôle, doté d'une très grande motivation, d'un grand sérieux si la discussion en est, et qui est également bourré de talent. Shrui c'est sans aucun doute une de mes plus belles rencontres sur Minefield. En commençant par une connaissance jusqu'à aujourd'hui où c'est un grand ami aussi bien in game que lors des IRL que l'on fait. D'ailleurs son prochain passage du côté de Lille finira sur une bonne petite IRL avec les Minefieldiens du coin.

 

Shrui sur Minefield c'est aussi : Son projet Kel'Daer qui est sans aucun doute un des projets les plus fidèles à leur RP. Il a réussi à mettre en place l'ambiance même de son RP, allant de la ville ravagée jusqu'au bruit du démon résonnant dans la ville. Chaque coin de ville est époustouflant, et donne des panoramas uniques. C'est un projet encore en cours et qui sera sans aucun doute un chef d'oeuvre quand il sera achevé. J'ai clairement hâte de le voir fini.

Mais Shrui ... c'est également : Grabah ! Un projet où il a pu être initié par son ami IRL Gibbon_boy et qui forme sans aucun doute un des plus emblématique duos d'amis sur Minefield ! On pourrait limite en être jaloux avec l'ami Kolwako :P
Pour revenir à Grabah, il est un architecte dévoué au projet et il sait apporter les détails qu'il faut et surtout donner vie à chaque lieu qu'il construit (Un peu comme Kel'Daer tout simplement).

 

Autant continuer sur ma lancée, certains se souviendront de Shrui le nain d'Ultarik : les vrais s'en souviennent où ils étaient à l'époque un joueur très dévoué sur le projet.

 

Mais à côté de son rôle de joueur ... que fait Shrui pour le serveur ?

Bah il est très impliqué dans le AAA de Minefield où il réalise des accessoires et des animations 3D sur le serveur. Il fait du très bon travail et sans aucun doute de nombreux accessoires du serveur ont été designé par ses mains ... du coup c'est également le moment de dire un grand merci pour son travail et son implication dans la communauté.

 

Pour finir, Shrui, c'est un peu comme un frère d'arme, un frère de sang, il est tout comme moi un grand protecteur des droits du saucisson ! Chaque fois qu'on se croise sur Mumble bah on mange du saucisson où de la malbouffe bref c'est un peu hors sujet mais ça lui fera bien plaisir de lire ça.

 

 

Vous comprendrez donc que Shrui est un grand ami et que mon passage sur sa candidature pour le soutenir est donc quelque chose d'obligatoire. Clairement, il le mérite et ça fait déjà un bon moment que j'attendais le jour où il en ferait une. Maintenant on y est et j'espère que cela ne sera qu'une consécration de ses nombreux actes au sein de la communauté de Minefield.

 

 

Voici donc mon +1 pour ma biche des îles : Shrui ! :P (Bim la référence !)

 

 

 

 

En attendant, bonne attente, bonne soirée et à la prochaine.

 

 

 


Cordialement,

Stalroc

Directeur de l'académie de Simurgh

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir !

 

J'ai vu que mon pseudo était mentionné par conséquent je viens apporter mon soutien a mon Shrui préféré !

 

Plus sérieusement, Shrui est un joueur formidable qui passe la plus part de son temps libre à s'investir sur le serveur. J'ai eu la (mal)chance de le rencontrer IRL et non de dieu il encore plus formidable en vrai !

C'est un joueur investit sur tout les fronts aussi bien dans l'AAA que dans Kercadélac, ou encore Grabah. Pour tout ce que tu as fais pour le serveur, pour tout ce que tu feras avec succès j'en suis sûr et enfin pour ton superbe shop en capitale, je t'offre ma reconnaissance ainsi que mon soutien le plus sincère.

 

Cordialement.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Je viens aujourd'hui en tant que mage .... enfin druide (enfin bref ca a toujours été compliqué) soutenir la candidature de mon confrère Shrui, versé dans les arts de la magie tout comme moi. Son territoire résiste encore et toujours aux envahisseurs et il se tient fièrement dans sa forteresse (dont il m'a encore remercié par missive hier) malgré les assauts de l'ennemi, droit dans ses "pieds pédiatriques". Je n'aurais pu que lui conseiller de faire basculer sa cité dans une autre dimension pour se mettre à l'abri mais Shrui est un combattant qui aime la castagne et donc il lui faut du contact (beaucoup de contact.... bref). Quand il sera passé chevalier, ce dont je ne doute pas, nous pourrons enfin lui envoyer les troupes qu'il réclame (ainsi que de faire basculer son projet juste dans la dimension à coté de chez nous et nous approprier tout ses trésors mouhahaha .... bref)

 

Son investissement dans le royaume est à la hauteur du titre qu'il réclame et il en est tout à fait digne et il saura s'en montrer tout à fait digne !

 

Il a tout mon soutient de confrère mage

Edited by Dark-Hoshin
Merci Antenio !
Link to comment
Share on other sites

Hello à tous,

 

Selon moi, ce bon Shrui, que j'apprécie tout particulièrement, mérite amplement ce statut de Chevalier, et je vais vous expliquer pourque-oi.

 

Tout d'abord son implication et sa motivation sur ce serveur sont incroyables, il suffit de regarder le boulot effectuer par ses soins à Grabah et Ker Kadélac  Kel'Daer. Ses constructions sont grandioses (mais vraiment, matez moi ces screens !), son imagination fourmille de détails qui font toute la différence et font que tout ce qu'il fait ne peut être banal.

 

Et ce n'est pas une personne banale, il est mature, drôle, peut parler de tout et de rien, peut être sérieux et débile à la fois, peut avoir des réflexions profondes et te faire des blagues sur les prouts, bref, tout ce qu'il faut pour qu'un moment en sa compagnie n'est autre qu'agréable.

 

Et puis aussi parce qu'il a supporté mon délire sur les galettes saucisses de Ker Kadélac (et je sens que ça va le suivre pendant un moment d'ailleurs), parce que même irl il est cool, parce qu'il a une moustache de qualitay, parce qu'on a mangé des galettes saucisses préparées par ses soins, parce que Grabah c'est des barres, parce qu'il s'est moqué de moi quand je me suis bouffer la barre du canapé de Gibbon en m'asseyant trop brusquement, parce qu'il a dit que j'étais un mec incroyable et indescriptible (d'ailleurs j'ai pas compris pourquoi), et tout simplement parce que c'est Shrui !

 

 

Alors +1 !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à vous,

Shrui, shrui, shrui... C'est un énergumène celui-là ! Je dois avouez que ce n'est pas en toute liberté que je viens le moin.. plus ! plusoyer ! Un vrai gangster magique comme on en fait plus. Je ne sais pas si vous vous rappelez les temps de la prohibition de la galette saucisse en Bretagne, eh bien Shrui était déjà sur le coup en fournissant illégalement tout le monde ! Je vous dis ce gars est un coquin qui veut s'en mettre plein les mises !

 

Maintenant que l'on cerne un peu le personnage, parlons de lui. C'est quelqu'un qui à la main sur le coeur, toujours prêt à aider son prochain, généreux et forcément gentil... On parle bien de Shrui là ? Z'êtes sûr que c'est le bon ?

Sans blagues, Shrui s'est quelqu'un avec qui on aime discuter et rigoler que ce soit sur Mumble ou IG. Plus amical que lui c'est difficile (en même temps il vient de Grabah quoi...) Comme dit plus haut : c'est quelqu'un de bien !

En regardant son parcours in-game, c'est d'autant plus facile à voir : il fait partie intégrante de plusieurs projets, il dirige son petit chantier aussi : l'usine de Karcadelac, c'est un commerçant accompli et un membre de l'AAA.

Il s'investit beaucoup dans les projets où il participe, et de manière flagrante. Que ce soit dans la communauté du projet ou directement sur le terrain. C'est un grand builder, bon il est un peu nul encore mais donnez lui une épée et une bûche : il vous abattrais la plus grande des armée en construisant des catapultes plutôt  que d'aller sur le champ de bataille !

 

J'ai surtout connu Shrui grâce à Grabah, à vrai dire c'est seulement grâce à ça. On a build quelques trucs ensemble sur Grabah sans pour autant se croisé régulièrement, j'ai l'impression que c'est un "lonely cowboy" des fois ...

On peut aisément rester des heures avec lui, et parler de sujet divers et varié sans problème, avec beaucoup d'humour, de bière et de saucisson !

Enfin bref, toutes ces qualités font de Shrui ce qu'est Shrui ! Je trouve qu'il est apte à passer se palier et à le franchir sans problème, de part son investissement dans la communauté de Mf. Je plussoie cette homme de toutes mes forces, en espérant que cela puisse l'aider à devenir un fervent défenseur de l'Empire.

+1

 

eG3mmQ1.jpg

 

Edited by glandudu68
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Que dire, sinon que Shrui est le modèle exemplaire du candidat à la chevalierisation.

C'est un joueur actif, très impliqué non seulement dans son projet mais aussi dans la vie du serveur,

et qui à su montrer à de nombreuses reprises l'étendue de ses qualités. Je n'ai eu que de rares occasions

de le côtoyer mais il m'a semblé être quelqu'un de très sympathique ainsi qu'un Roleplayiste averti.

En parlant de Roleplay, celui qui accompagne sa candidature est tout simplement excellent.

(même si je passe pour un méchant, mais les ordres ont les ordres !).

 

D'un point de vue plus RP maintenant,

Il est évident que la Garde Volontaire ne saurait s'en prendre à un Chevalier de l'Empire adoubé par Dokmixer en personne.

Au contraire, nous nous feront un devoir de prêter main forte si on nous fait l'honneur de nous le demander.

En attendant, les ordres étant ce qu'ils sont, la recherche des mages noirs devra se poursuivre !

 

Bref, vous l'aurez compris: c'est un 

+1

Link to comment
Share on other sites

Bonjour !

 

Je viens soutenir Shrui dans sa quête de chevalierisation !

C'est une joueur que je ne connais pas depuis très très longtemps, mais c'est quelqu'un avec qui il est facile de parler sur mumble et qui est prêt à aider les autres In Game sans soucis.

Les discussion mumble sont toujours sympas, oscillants entre délires et discussions sérieuses.

 

C'est un joueur très actif, autant dans les projets que dans son commerce dont il s'occupe très bien ! A son image, ses projets Grabah et Kel'Daer sont actifs et il travaille assidument dessus, permettant ainsi à ses projets d'avancer et de s'améliorer constemment.

Et puis, comme c'est un Breton, je ne peux que le soutenir !

Bon par contre, il n'est pas toujours très doué... Capable de se gourer de pack humble et de payer 25$ au lieu de 6$, mais on liu pardonne...

 

Bref un grand soutiens pour ce joueur qui mérite largement le grade qu'il demande ! Il a toutes les qualités requises pour atteindre ce grade, et je n'ai aucun doute sur ses capacités à être un chevalier exemplaire, actif, qui aide la communauté, sympa, serviable, défendre les faible, bref, faire parfaitement le job d'un chevalier !  ;)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir, 

Si je suis ici en ce jours solennel du 22 Février 2017,

troll on/ c'est pour soutenir ce fier breton roi de la galette saucisse et dirigeant de Ker Cadélac /troll off

En effet Shrui est quelqu'un de très investi et à l'écoute des joueurs. Shrui est aussi un très bon builder (regardez Kel'Daer  c'est cool :D).

Pour continuer Shrui est un adorateur du bling Grabatekh c'est d'ailleurs là-bas que je l'ai rencontré la première fois avec la bande de fous aka Gibbon, Shrui,Colo,Glandudu.

Tout ça pour dire que Shrui est quelqu'un que j'apprécie beaucoup et qui a beaucoup de mérite car construire un projet en partie seul c'est pas forcément facile. De plus, je pense qu'il fera honneur au grade de chevalier et saura porter et défendre les couleurs de l'empire avec brio.

 

Bref tu as tout mon soutien et bonne chance pour ta candidature l'ami +1

 

Cordialement Lugnasad,

Citoyen de l'empire

Outilleur

Chevalier Dolenti  

Link to comment
Share on other sites

Bien le bonsoir !

 

Il est maintenant temps, après une dizaine de mois sans écrire ce plussoiement (my bad) de m'y mettre.

Shrui, que dire. Quel joueur, quel violoniste, quel breton, quel projet !

En effet, Shrui est un joueur des plus exceptionnels, toujours plein de bonne humeur, et toujours dispo pour une bonne partie de rigolade (quand il n'est pas sur son projet). Tiens justement, faisons une rapide halte sur son projet. Sincèrement et je ne cesse de le dire, c'est l'un des plus beaux ici bas. Le RP, le build, l'ambiance, tout est excellent dans les moindres détails. C'est toujours un plaisir de le visiter.

 

Well, ce qui va suivre est gratuit, mais il sait pas trop jouer du violon, c'est un peu pas trop cool :/

Cependant, je compterais sa principale qualité : la météo. Combien de parties de Heroes&Generals à l'écouter parler de la pluie et du beau temps, au sens propre du terme, avec une aisance telle qu'Albert Simon ne lui arrive pas à la cheville.

 

Pour conclure, c'est un énormissime +1 pour l'ami Shurimi, toujours motivé, doué, et sympatique qui mérite amplement le grade chevalier à mon gout.

русскийement,

-Zayhr-

Edited by Zairfly
Link to comment
Share on other sites

Tagazok !

 

Je viens ici aujourd'hui pour soutenir Shrui dans sa démarche. C'est une personne qui a fait beaucoup de chemin sur minefield. Tout d'abord chez les nains, et plus précisément sur Ultharik où il y travailla en temps qu'ouvrier. Il se tourna ensuite vers grabah ou, je pense, s'est totalement intégré. Bien plus que chez nous si vous voulez mon avis. Et ensuite a fondé son propre projet ce qui est un peu un aboutissement d'un parcours minefieldien.

 

C'est une personne très sympathique, qui possède une grande gueule (je ne suis pas le seul !) et un humour... particulier. Il possède également un talent indéniable pour la construction, il n'y a qu'a voir son projet et son magnifique cercle d'incantation. Mais shrui est également un grand mage du vent capable de déclencher des tornades balayant tout sur son passage. 

 

Bref Shrui est un bon gas !

 

883860tampon.png

Link to comment
Share on other sites

B'soir !

 

 Moi Sir Rocky, je viens en cejour pour apporter mon soutiens à Shrui pour sa demande de Chavalerisation, Chava...

bref dans sa candidature chevalière !

 L'investissement de Shrui n'est plus à prouver, il est l'un des piliers de Grabah, un homme à tout faire dont les

dolgarudiens, pardon, les Grabathaires...Grabatekh..Grab...flûte ! ne pourrais plus se passer. Passer du temps 

avec lui est très agréable par son second degrés mais aussi par son sérieux. De plus son poste à l'AAA lui va

comme un gant. Porter une de ses création n'est pas déplaisant, même fort agréable. Je partage son goût pour

la richesse, l'or est la vie, l'or c'est cool. Le seul poitn négatif que je pourrais lui repprocher est qu'il est breton mais

bon , vu ses nombreuses qualités ce n'est qu'un détail.

 

Bref Shrui je te soutiens complètement, j'espère te voir un jour porter ce grade de chevalier et lui faire honneur.

 

Sir Rocky

Seigneur Vice-Chancelier Dolenti

Link to comment
Share on other sites

Hello la compagnie !

 

Revenu depuis peu après une longue pause, j'ai rencontré Shrui qui s'est proposé de me mettre à jour dans toutes les nouveautés du serveur. Et de me présenter quelques projets à visiter qui pourraient me plaire.

 

Shrui est un joueur qui semble investit dans la communauté (faut juste voir le channel de Grabah sur mumble et le nombre de joueur à le squatter, l'ambiance y est... ininterrompue...). Mais lorsqu'on peut tranquillement parler avec lui, c'est quelqu'un de très sympathique avec qui il est plaisant de parler.

 

Vu l'accueil reçu par Shrui, son investissement et ses builds, je pense vraiment qu'il a toutes les qualités requises pour représenter le serveur avec le grade de chevalier qu'il demande ici !


C'est donc avec un metalhead que je soutiens Shrui

Edited by SpeedyGonzales
Link to comment
Share on other sites

Joueur très sympathique et accueillant, il m'a très bien traité pas comme d'autres hein...

Sinon, il a effectué de très beaux projets et je le félicite pour ça. Il a le mérite de s'être bien investit dans cette belle communauté.

Continue comme ça t'es super ;)

+1

Weepix

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

C'est avec grand plaisir que je viens soutenir Shrui dans sa conquête du grade Chevalier, malgré n'avoir eu que trop peu d'interactions avec lui, il m'aurait été difficile de passer à côté de ses contributions. Notamment, son magnifique projet, Kel'Daer, qui possède un style aussi unique que sublime. Je m'explique, Shrui est quand même parvenu à rendre un projet sur la glace et côté d'un marais en un véritable chef d'oeuvre, remplit de détails à tout les coins de rues et réalisé avec soin. Kel'Daer a une aura unique en son genre, pour une raison qui m'est encore inconnue, à chaque fois que je passe dans son projet, c'est comme si on était transporté dans un autre monde. Je dirais de plus que son style architectural n'a rien à envier à ceux de Xadrow ou Gaudis.

Ne connaissant pas beaucoup ses contributions à Grabah, il m'est donc impossible de les commenter, mais je pense, sans aucuns doute, qu'elles ne sont pas moindres.

J'espère que tu reviendra parmi nous au Dominion, pour que l'ont puisse te voir de nouveau.

Et gg pour ton diplôme!

 

C'est donc un +1 pour notre Shrui,

 

La Carpe

Edited by Madgicarp
Rédaction complète du +1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour/Bonsoir ,

Je suis ici pour soutenir l'un des meilleurs joueurs de Minefield que je connaisse, quelqu'un à la fois déterminé et actif qui est avant tout un ami près a aider et avec qui on peut rigoler sans prise de tête.

Pour moi se sera donc un énorme +1

 

Link to comment
Share on other sites

Hellow !

 

Quel retard mes aïeux ! Quel retard ! 48 jours pour venir apporter mon soutien à Shrui, d'aucuns diraient qu'il se fait pas iech le singe, qu'il est un peu sénile pour venir aussi tard plussoyer celui qui l'a pourtant mis en premier dans sa liste de remerciements... Et à ces gens là, je leur répondrai  que nenni, je leur répondrai même, c'est encore pire que ça ! Qu'est ce que 48 jours après tout ? On pourrait dire que c'est 6 de plus que la réponse à l'univers, à la vie et à tout le reste. On pourrait aussi dire que c'est 3 de moins que les ptits jaunes ! Et non, encore une fois, ce n'est pas ça... Ajoutons à cela le fait que ce frippon de gibbon aime bien prévoir des trucs à l'avance en faisant des liens pas toujours évidents. Enfin, rappelons que le singe est un poil rancunier mais qu'il est quand même plus sympa que Shrui...

49 jours Shrui... 49 jours...

Et dire que j'ai écrit tout cela à peine trois jours après la sortie de la candid', que je me suis tapé tout le rp. Que tu m'auras surement demandé quand est-ce que je plussoierai et que j'aurai répondu : "bouarf, un jour peut-être."

Mais trêve de balivernes ! Cette intro complotiste est bien trop longue et il est grand temps de rentrer dans le lard (histoire de suivre le fil directeur de la galette saucisse, qui est bien trop caractéristique de sa personne pour ne pas être évoqué).

 

Commençons !

 

Tant qu'à être dans les nombres et la bonne bouffe, démontrons par AAA+BBQ pourquoi le Shrui est égal au grade bleu clair.

 

Nous allons donc décomposer notre démonstration en deux points distincts :

- Shrui côté IRL que nous appellerons l'inconnue x=ShruIRL pour de soucis évidents de compréhension.

- Shrui côté IG que nous appellerons l'inconnue y=ShruIG pour les mêmes soucis évidents de compréhension.

Tâchons donc de résoudre l'équation Shrui = x+y = ShruIRL+ShruIG

 

ShruIRL

Hypothèse :

Nous admettrons comme caduque, tout argument subjectif liant l'amitié Shrui et Gibbon, pour ne pas nuire à l'objectivité évidente de cette démonstration scientifique.

Les données sont extraites du paragraphe vulgarisateur (voir spoiler)

 

ShruIRL =  (Repas x Os) + (-16h de travail + 2x8h de travail) + 1 excellent ami 

Hors selon l'hypothèse, la donnée excellent ami est irrecevable. 

ShruIRL =  RepasOs + 0 = RepasOs

De plus, Shrui étant trilingue ou presque, on choisie une langue qu'il maîtrise au hasard bien sûr, car les proba font aussi partie de la science ! Ce sera donc l'anglais.

 

ShruIRL = MealBone ou ShruIRL = BoneMeal 

 

 

Révélation

Explication ShruIRL

 

Je connais Shrui depuis maintenant près de 6 ans (bordel on est vieux). Rencontré alors qu'on était des bizus archis et maintenant presque diplômés, on en aura vécu des trucs ensembles. Des trucs pas forcément racontables ici d'ailleurs quand j y pense. Mais revenons à nos cochons, Shrui est une personne complètement atypique, d'une générosité et inventivité rare, capable du meilleur (comme du pire, lulz). Je lui suis redevable sur bien des aspects comme l'aide qu'il a pu m'apporter durant les études.

De plus, il faut savoir que c'est un véritable estomac sur pattes, engloutissant saucissons et bières à une vitesse non humaine. Shrui est un bon vivant avec qui c'est toujours un plaisir de passer du temps, de rire, faire la fête et se beurrer la tronche . (+1 Repas)

Après cela, Shrui est une brute épaisse en matière de travail, pas forcément très régulier (:p), il est capable d'abattre une masse de boulot impressionnante avec un résultat toujours bluffant à la fin. (-16h de travail inneficace + 8h de travail efficace comptant donc double)

Enfin, on ne peut pas parler du ShruIRL sans évoquer le fait qu'il soit un aimant à problèmes, à gaffes et bavures... On se souviendra du "Grabah c'est des barres" mais vous ne connaissez que la partie émergée de l'iceberg tellement ce gars est un livre à lui tout seul...(On peut dire qu'il l'a souvent dans l'os : +1 Os)

Shrui est tout simplement un vrai ami. (+1 excellent ami)

 

ShruIG

Nous admettrons comme caduque, tout argument subjectif liant l'amitié Shrui et Gibbon, pour ne pas nuire à l'objectivité évidente de cette démonstration scientifique.

Les données sont extraites du paragraphe vulgarisateur (voir spoiler)

 

ShruIG = Bling + Glace + Magie Noire  + tisserand + AAA + build + farm + redstone + gentillesse

Or Magie Noire + Gentillesse = 0

Or Bling + glace = lapis lazulli (si si je vous jure, la couleur tout ça)

Or PAs Farm = +beaucoup, PAs tisserand = +beaucoup et PAsBuild = -2beaucoup donc Farm+Tisserand+Build = 0

Et enfin AAA est caduque car faisant partie de l'équipe qui a refusé l'accessoire génie que j'avais proposé donc selon l'hypothèse AAA=caduque

 

Donc ShruIG = Lapis Lazulli

 

Révélation

Explication ShruIG

 

Shrui a maintenant plus que démontré son implication sur le serveur. Membre actif des AAA, tisserand renommé et gérant de projet, peu de personnes peuvent se vanter d'avoir atteint ce niveau sur le serveur. 

Membre plus qu'actif de Grabah, il est l'un de ce que j'appelle "les sauveurs". Ce sont les membres de la ville des merveilles qui sont arrivés pile au bon moment pour que Grabah ne soit pas inactif et qui, par leur implication, ont su dynamiser la ville en construisant des quartiers entiers. Encore merci à toi pour cela. De plus, Grabah (qui est pourtant un projet complexe et complet) n'est pas son seul projet ! Il a fondé le sien qui est tout aussi complet ! Kel'Daer avance à une vitesse effarante et est le symbole de tout le talent de construction de Shrui. Aussi poussé d'un point de vue roleplay, qu'architectural, Kel'Daer, bien qu'en coin de map, est un projet qui resplendit sur le serveur par son ingéniosité, son ambiance et son histoire en perpétuelle écriture.(+ 1 Magie Noire + 1 glace (car Kel'Daer) + 1 bling (car Grabah) + 1 build )

Après cela, Shrui est une brutasse du farm et si les PAs se gagnent à Grabah c'est grâce à lui qui nous farm tout ce qu'il faut pour faire les quêtes ! Damn, je viens de me rendre compte que Shrui est donc le premier fournisseur d'or du coup ! Vu que mon argent provient de son farm :o (+1 farm)

Ensuite, comme dit plus tôt, le bougre est un excellent tisserand, commerçant de surcroît. Toujours à crafter des choses de manière volontaire, à remplir ses panneaux jamais vides, il aura résisté à la quête des 400 laines de Noël, bon dieu de bouse ! (+1 tisserand + 1 gentilesse)

Enfin, par son grade d'artiste anonyme, il a déjà su gagner la confiance de la modération et le rend très bien au serveur (#chapeau de bouffon, #casque à bières, #etc). Encore chapeau et merci à lui pour son travail. (+ 1 AAA)

Le serveur a porté de grands joueurs, il en fait partie.

 

Conclusion :

 

Si ShruIRL = +1 bonemeal

Et si ShruIG = +1 Lapis Lazulli

Hors Shrui est un tisserand, il maîtrise les crafts de tisserands et s y connait donc en colorants.

Donc si Shrui = ShruIRL+ShruIG

Shrui = 1 bonemeal + 1 lapis lazulli

Shrui = 1 colorant bleu ciel

 

Shrui = Bleu ciel = Chevalier

 

CQFD !

 

 

+1 MAGGLE

Révélation

1491434397-1.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

Salut !

C'est avec plaisir que je viens dénoncer Shrui, pour son comportement exemplaire autant pour son propre projet que pour ceux dont il fait partie.
Je n'ai pas le courage pour énoncé tous les méfaits dont il est responsable à cause de son envie de faire bien, mais beaucoup de personnes ont pu constater que ce citoyen et à l'avant-garde de sublimes décors, grottes, bâtiments et autres. Pour moi, ce grade, et, c'est la vérité, lui es mérité malgré les "+1" que certaines personnes lui ont mis.

C'est avec beaucoup de love que je t'apporte mon soutien, courage pour la suite poto !

FlikyFlec.

 

Edited by Flec
Link to comment
Share on other sites

Bonjour / bonsoir / holà / ciao !

 

Si je suis ici c'est avant tout pour soutenir ce cher Shrui dans sa chevalisation.

Il est vrai que Shrui est un atout pour Grabah, et quand il se lance dans quelque chose, il s'y met vraiment (le mec c'est une machine quoi ^^). Mais là ou il se remarque le plus, c'est dans la construction, avec son magnifique projet Ker Kadé.., Ker K.. Kel Daer :D, honnêtement, allez visiter, cela vaut le coup d'oeil !

 

Donc, selon moi, Shrui mérite son grade de chevalier et c'est pour cela que je lui accorde mon +1 !

 

Darkalne

Edited by The-Darkalne
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir !

 

Shrui... Je me souviens encore du jour où il est arrivé à Ultharik, et plus particulièrement de sa candidature pour rentrer dans le projet, qui est de loin la meilleure que j'ai pu lire pour devenir Ulthar, il était motivé et ça c'est vu tout de suite. Il a apporté beaucoup sur le projet, et au fil du temps, sur le serveur en général, que ça soit sur Grabah, Ultharik et même sur son propre projet, ou de part sa joie de vivre, sa bonne humeur constante et son humour... bien à lui !

Ça faisait un moment que je n'avais pas soutenu de candidature chevalière, mais aujourd'hui je me devais de le faire pour notre ami Shrui. C'est quelqu'un qui mérite grandement ce titre, qui est connu et reconnu d'une bonne partie de la communauté et saura, j'en suis sûr, honorer son futur rang de Chevalier !

 

Dernière chose, Shrui est quelqu'un de très sympathique et d'apaisé, et parce qu'il m'a laissé un joli message à la fin de sa candidature, je voulais le remercier en témoignant de son amitié qu'il a pour moi :

 

 
Le 17/02/2017 à 19:05, Shrui a dit :

A Viaduc, avec qui j'ai partagé tellement de choses sur MF, qui est quelqu'un en or.

 
Et voici comment il l'extériorise :

966448tchatShrui.png

 

Allez bises, je te souhaite sincèrement d'être accepter au sein de la Chevalerie,

A bientôt en jeu, avec ta belle couleur bleu ciel ! :D 

Link to comment
Share on other sites

Pwet !

Je viens en cette soirée 12 minutes avant demain afin de soutenir Shrui dans ça démarche pour le rang de Chevalier.

 

Je connais Shrui depuis longtemps ça a commencé avec Grabah alors qu'il n'était que 10-11 heure du matin pendant des vacances de paques où j'avais posté ma candidature citoyenne, j'avais vu qu'il n'y avait que Shrui et moi en attente à se moment, c'est alors que dans un élan pour gagner des plussoiements dans ma candidature, j'allai voir Shrui et je n'en fus pas moins déçu. Ce jour là je pus avoir ma première visite de Grabah et je pus découvrir un RP d'un personnage très intéressant et un individu très sympatique.

Depuis Shrui n'a cessé de s'améliorer, créant son projet (Ker Kade, Kel Daer je voulions dire) et l'améliorant toujours plus !

Je me souviens bien aussi au début où Al'Maagik était dans son ère maléfique et que nous souhaitions créer un triangle maléfique sur Stendel regroupant trois projets maléfiques mais l'idée fut finalement abandonné.

 

Bref il y a tant de choses à dire sur Shrui mais je pense que mes VDD ont tout bien résumé,

"Il est vrai que Shrui est un atout pour Grabah, et quand il se lance dans quelque chose, il s'y met vraiment (le mec c'est une machine quoi ^^)"

"quelqu'un à la fois déterminé et actif qui est avant tout un ami près a aider et avec qui on peut rigoler sans prise de tête."

"son magnifique projet, Kel'Daer, qui possède un style aussi unique que sublime."

"C'est un joueur actif, très impliqué non seulement dans son projet mais aussi dans la vie du serveur, et qui à su montrer à de nombreuses reprises l'étendue de ses qualités."

 

Après toute ces citations, je vais vous avouer qu'en réalité Shrui m'a dit que je n'étais pas capable de le soutenir en citant des phrases de personne qui l'ont eux même soutenu !

Toute ces citations sont des choses que je pense réellement et pour moi Shrui mérite amplement son rang de chevalier après tout les services rendus !

 

Bref tu as tout mon soutien Shrui !

Et n'oublie pas que le pouvoir du Couscous est grand !

 

Saguya Ootsuki,

Sage du Conseil d'Al'Maagik,

Ambassadrice (et Citoyenne) Dolentie et

Membre de l'ANA et l'AVC !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je pense que Shrui mérite le grade de chevalier, il a accompli de nombreuse tache sur le serveur.

Sur Grabah, il est un pilier de cette communauté, et a aider a la construction de la majorité des batiments.

Il a également crée son propre projet de Kel Daer qui est pour moi l'un des plus beaux projet de Minefield.

De plus, Shrui a un esprit critique et fait souvent part des son avis sur les diverses constructions des joueurs, qui leurs permettent de s'ameliorer.

Mis a part la construction, Shrui est également quelqu'un de sympa, amusant et plutot actif.

Pour finir, je pense que Shrui a tout ce qu'il faut pour etre chevalier, Je lui laisse mon  +1  en esperant que tu obtienne ton grade.

Bonne chance

BA06

 

Link to comment
Share on other sites

  • Viaduc changed the title to [Accepté] Shrui, Chevalier du dernier espoir
  • Viaduc locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...