Jump to content

Frise chronologique des événements RP de Galianör


Ankorkibil
 Share

Recommended Posts

Tagazok a tous !

 

Bien qu'une grande partie des RP de Galianör soit présente sur le forum, une bonne partie n'existe que sous forme orale. De plus la chronologie des événements n'est pas toujours bien précise. Alors voilà un récapitulatif des événements RP de Galianör par ordre chronologique.

 

Le calendrier des nains est relativement proche du calendrier impérial, afin de faciliter les échanges, mais ne possède pas le même point de départ. En effet les nains étant présent bien avant la création de l’empire l’an 0 du calendrier runique est fixé à la date du couronnement du premier Roi de la cité originelle des nains soit 1500 ans avant l’instauration de l’empire. Le premier contacte/échange commerciale étant daté du 25 Radévard de l’an 9 du calendrier impérial, ce qui correspond à l’an 1509 du calendrier runique.

 

 

  • La Grande Guerre des Titans. An : ? Du calendrier runique. Il y a de cela bien longtemps, existait une race toute puissante, maîtrisant une magie disparue depuis, les Titans. Véritable colosse de roche et de métaux, c’était une espèce pacifique. Mais un jour, une guerre civile éclata ce qu'il eut pour résultat la quasi-extinction de leur espèce. Là, un groupe de Titans survivant mené par Ulther décida de créer un nouveau peuple dans l'espoir de racheter leurs fautes passées. Avec les âmes des Titans disparues, ils insufflèrent la vie aux nains.

 

  • Fondation de la cité originelle des nains. An du calendrier runique. Les Titans apprirent tout ce qu'ils savaient aux nains, faits à ce moment-là de pierre.  Ulther légat la Hanche des Titans au peuple nain pour garder un lien magique et physique entre eux. Puis, une fois leurs missions accomplies, ils quittèrent le monde matériel pour fusionner avec l'énergie du cosmos. Le premier roi nain de la lignée des Branazril (Royaume d'argent en langue commune) fut couronné.

 

  • La Grande Guerre Gobeline. An 900 du calendrier runique. Bien des temps ont passé depuis le départ des Titans et la cité des nains prospérait. Mais un autre peuple souterrain entra en conflit avec les nains. Les affrontements furent d'une extrême violence, mais malgré les efforts des nains, les gobelins parvinrent à briser la Hanche des Titans rompant ainsi le lien magique qui les liaient. Les nains perdirent alors leurs formes de pierre et devinrent faits de sang et de chaire. Contraint d'abandonner leurs cités, le peuple nain partit très loin et se sépara en plusieurs groupes formant d'autres cités naines dans le monde. Oubliant ainsi peu à peu l'art de la magie runique et du lieu de cette cité. De plus la lignée royale fut perdue peu après.

 

  • La fondation de Galianör. An 1400 du calendrier runique.Bien des lunes ont passé depuis la perte de la cité originelle. Aucun nain n'a posé les pieds dans les régions depuis la Grande Guerre. Mais un jour, un jeune nain venu des mines du nord se lança dans le fougueux projet de créer sa propre mine. Après bien des aventures, ce nain, du nom de Galaoud, décida de fonder sa cité dans les montagnes que les nains disaient autres fois qu'elle apportait le malheur.

 

  • Galaoud le bâtisseur. An 1450 du calendrier runique. Après bien des années de travail, la mine, devenue une véritable cité, voyait des nains affluer du monde entier pour y venir trouver richesse et gloire. Bien que relativement sobre la cité possédait déjà des salles d'habitations, des salles de marchés et une mine où les joyaux et l'or coulaient à flots. Galaoud fut alors nommé gouverneur de la cité.

 

  • La Hanche des Titans. An 1452 du calendrier runique. Peu après la création de la grande salle des piliers, un groupe de nain trouva en creusant les fragments brisés de la Hanche ainsi que des parchemins et des cristaux de magie runique datant de l'âge des titans. Les nains comprirent alors que Galianör se situait à l'emplacement de la cité originel. Un groupe d'érudits étudièrent longuement les parchemins, puis parvinrent à lire les cristaux. Après bien des années, ce groupe, qui se renomma "les Hauts Sages", parvinrent à ré-assembler les fragments de la Hanche. La lumière des Titans rayonna de nouveau dans la cité rétablissant ainsi le lien magique longtemps coupé. Grâce à cet exploit, les nains commencèrent à renouer des liens avec l'art ancestral de la magie.

 

  • Premier contact avec l'empire : An 1509 du calendrier runique

 

  • Fondation de Kil'nura :  An 1523 du calendrier runique. Au nom de Garaz-Dûk, Thorvald vint proposer au peuple de Galianör la formation d'une nation naine qui, unie, serait capable de s'affirmer face au monde : Kil'Nura.

 

  • Un changement de régime. An 1531 du calendrier runique. Le temps passé et les nains de Galianör, devenant de plus en plus puissants, estimèrent que la politique du gouverneur Galaoud était obsolète. Ainsi, une révolte éclata, Galaoud quitta le gouvernement et un nouveau gouverneur fut mis en place. Mais Tragicz ne parvint pas à calmer la population et un autre gouverneur prit sa succession peu après. Ainsi Bahamut dut endosser le rôle de gouverneur. Les travaux reprirent pour une courte durée...

 

  • La colonie. An 1534 du calendrier runique. Galianör devenant de plus en plus importante décida de fonder une colonie sur des terres éloignées en unissant ses forces à celle d'une cité naine voisine Garaz-Dûk. Galaoud prit la tête du détachement galéör ayant pour but la supervision des travaux. Il quitta donc la cité.

 

  • Le déclin. Bien que le gouverneur en place tentât tant bien que mal de satisfaire les demandes du peuple, un runiste du nom de Zilgurax fut banni des Hautes Sages, car jugé trop extrême dans ses méthodes. Animé par un esprit de vengeance, il lança une malédiction sur les terres environnant Galianör les rendant stériles. Dans le but d'atteindre la Hanche. Seul le retour d'un Branazril lèverait le maléfice, sachant pertinemment que la lignée était perdue depuis longtemps. Les récoltes des villages humains avoisinant Galianör furent perdues ce qui plongea la ville dans une immense famine. Ce qui força les Galéör à quitter la ville vers une nouvelle colonie naine du nom d'Ultharik, Garaz-Dûk rencontrant également de grands soucis.  Bahamut disparut lors de ces événements. Une petite partie des guerriers et mages nains restèrent afin de protéger la Hanche en attendant que le maléfice finisse par s'estomper. Le commandement fut légué à LetharGik qui devint gouverneur de la ville et chargé de la sécurité de la Hanche. Après le départ la Hanche sombra dans un profond "sommeil" .

 

  • Le grand exode. La grande marche était lancée. Après avoir jeté un dernier regard sur les terres de Galianör le peuple des nains se mit en marche vers Ultharik. Traversant les terres moribondes de la cité les milliers de nains, femmes et enfants marchaient en laissant une vie entière de travail. Mais lorsqu'ils furent proches du but, une attaque d'orc rapide et sanglante eut lieu. Beaucoup de nains furent tués lors de l'attaque. Pendant le voyage, l'ordre des Hauts Sages se mit en quête afin de trouver un moyen de rompre le maléfice.

 

  • L’héritier du royaume d'argent. Quelques années se déroulèrent depuis le grand exode, la vie commençait a reprendre peu à peu son cours. Jusqu’à ce que l'un des Hauts Sages fit une découverte inespérée, la lignée du royaume d'argent était toujours en vie. Étant sans famille depuis la disparition de sa mère le jeune nain était le seul espoir que le conseil avait. Ils décidèrent de l'inclure dans l'ordre sans révéler qui il était vraiment en attendant sa majorité (60 ans chez les nains). Ils décidèrent de lui apprendre les arts de la magie runique. Mais un groupuscule de sages s’était fixé comme objectif d'utiliser l'héritier pour accéder à la régence de Galianör. 

 

  • Des origines perdues. Le jour ou la majorité du jeune nain arriva. Les sages apprirent la nouvelle au jeune nain qui sentit qu'il se tramait quelque chose derrière cette histoire. Les Sages enfermèrent le jeune nain jusqu’à ce qu'il décide de leur obéir. Heureusement, son tuteur trahit l'ordre et fit s'échapper l'héritier. Il lui confia 2 pierres runiques, une hache, une carte et une lettre signée. Son tuteur entretenait une correspondance avec LetharGik qui lui permettait de le tenir au parfum des actions de l'ordre. Avant de quitter Ultharik, le jeune nain décida de monter une compagnie visant à reprendre Galianör. Dans cette compagnie, on y trouvait quelques figures qui allés marqué l'histoire nanesque pour longtemps. Un nain nommé Balazur, grand ami du jeune nain, Vardoc un nain expert en commerce et une vingtaine d'autrenains. Avant de partir, le jeune nain prit pour nom Ankorkibil Branazril afin de rompre avec l'ordre.

 

  • La compagnie d'argent. La compagnie entama son long voyage vers Galianör. Elle dut braver bon nombre de danger avant de parvenir au but. Du côté de la garde restée en place, les ruinistes ressentirent un pic de magie venant de la Hanche.

 

  • Le retour. La compagnie arriva, après bien des périples, devant les portes closes de la cité. Des gardes firent entre la compagnie et très vite Ankorkibil rencontra LetharGik. Ils échangèrent les lettres que le vieux maître leur avait envoyées et se rendirent devant la hanche des titans. Là, elle sortit subitement de son long sommeil, soudain la lumière revint de la salle. C'est alors que les ruinistes sentirent le poids de la malédiction s'effacer sur la cité.

 

  • La reprise. An 1554 du calendrier runique. La rumeur du retour de la lignée du royaume d'argent s'est vite rependue. Galianör dut très vite faire face à l’afflux de nain, autrefois apatride, revenu dans leurs villes. Hélasse après une longe inactivité la ville n’était plus apte à accueillir tous ces nains. Ainsi un nouveau gouvernement fut formé provisoirement pour lancer une très grande campagne de rénovation afin de réhabiliter dans un premier temps les zones d'habitation ainsi que les salles vitales de la ville. LetharGik endossa le rôle de gouverneur dans un but d'assurer une transition lente vers Ankorkibiln ne connaissant pas les subtilités du métier. Le jeune nain endossa le rôle grand chef des rénovations, Balazur endossa le rôle de ministre des armées, Vardoc du commerce et une des plus vieilles rustines endossa le rôle de ministre du Culte.

 

  • Le grand chantier. Les nains firent venir des convois de nourriture venus de petits villages humains de la région. Les contremaîtres Galéors et ulthars ne lancèrent le plus vite que possible les travaux de réhabilitation. Très vite les salles vitales pour la cité furent de nouveau habitables ou en état de fonctionner. Il fallut 5 années de chantier pour que la réhabilitation de la cité fût achevée. Cependant la nouvelle tait arrivé jusqu'aux oreilles de Zilgurax qui décida de changer de méthode et d'opter pour une méthode plus volante.  De son côté Ankorkibil commença ses recherches sur les anciennes pratiques magiques.

 

  • Le couronnement. An 1565 du calendrier runique. Lorsque la ville fut enfin prête à reprendre, son activité LethargGik jugea bon d'abdiquer en faveur d'Ankorkibil. Ankorkibil Branazril fut couronné roi de Galianör et une grande fête fut organisée pour célébrer l'occasion. Mais les réjouissances furent vite gâchées par les prédictions d'un oracle. Il prédit qu'une grande ombre s'abattra bientôt sur la cité mère venant réclamer la hanche.

 

  • La guerre de la graine monde. An 1593 du calendrier runique. 
  • La modernisation. Daté d'aujourd'hui 12/10/2018 : 1703 du calendrier runique. Jamais le royaume n'a été aussi prospère et aussi puissant. L'or coule des mines comme la bière coule de son tonneau. Le Roi lança deux grandes campagnes visant à moderniser l'industrie et la science des nains. Il fit construire la grande académie royale visant à recueillir la totalité du savoir des nains et d'y mener toutes les expériences magique et scientifique des maîtres des runes. Grâce aux connaissances magiques recouvrées et au savoir de l'ingénierie naine, les nains réalisèrent l'ultime alliance de la magie et de la science pour créer des compagnons forts utiles. Grâce à eux, la mine et les forges purent être modernisées ainsi que toute la cité de Galianör. De nouvelles armes purent être mise au point afin d'assurer la défende et la sécurité des frontières avec le Dominion.

 

  • Le cœur de la montagne : Lors du creusage d’une nouvelle mine, les nains découvrirent ce qu’ils appelèrent le cœur de la montagne. Un antique et immense cristal, source de connaissance et de magie que seule la hanche peut surpasser. 

 

  • L’ombre.... à suivre

 

 

Link to comment
Share on other sites

@Squirkiz oui on peut c'est fait pour :) Pour ce qui est de dater c'est plutôt compliqué puisque nous n'avons pas de calendrier nain. La vie d'un nain étant de 300 ans (environs certains peuvent aller plus loin cf Galaoud car c'est magique XD) s'est compliquée. Mais on peut insinuer que le temps entre la création de Galianör et le grand exode est d'environs 300 années.
 

 @saylsmorin Déjà que raccorder tout les RP des nains n'est pas chose aisé alors caler des RP inter projet c'est encore pire XD. Sur tout que je pars du principe, lors de mes RP, que les projets sont des royaumes/ce qu'ils veulent sur un continent appelé terre de Stendel (comme la terre du milieu en gros). Je ne prends pas en compte l'empire pour simplifier le contexte. Car s'il y avait un empire au-dessus des projets cela rendrait étrange le fait que des projets se foutent sur la tronche de temps en temps.  alors partir du principe que l'empire de stendel est un territoire neutre ou tous les peuples on obligation de vivre en paix sous la direction des empereurs.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...