Jump to content
Guillaume73

[Accepté]Guillaume73 - Postulant à la citoyenneté

Recommended Posts

1497718974-titre.png

 

Autres candidatures:

 

Paysanne:  https://www.minefield.fr/forum/topic/29388-acceptédemande-de-grade-paysan-par-guillaume73/#comment-176680

Ronceltiq:  https://www.minefield.fr/forum/topic/58209-candidature-celte-de-guillaume73/#comment-455283

Villageoise: https://www.minefield.fr/forum/topic/58491-acceptécandidature-au-grade-de-villageois-par-guillaume73/#comment-457822

 

 

 

Présentation:

 

Bonsoir!
Tout d’abord, voici une brève présentation de ma vie en dehors de ce monde numérique:
Je m’appelle... non, je vous laisse deviner! J’ai 18 ans, et suis actuellement en fin de première année de classe préparatoire en PTSI (Physique Technologie Sciences de ingénieur) Hors de ça, bah, c’est la prépa, donc je peux pas trop faire d’autres truc... Enfin, j’arrive quand même à faire des activités, comme le ski, escalade, vélo...  Je monte aussi un projet avec mon équipe Compa!


Je pense que l’essentiel est là! Plongeons maintenant dans mon passé numérique!

 

Je suis arrivé sur le serveur le 1er juillet 2011, poussé par quelques amis qui m’avaient fait découvrir Minecraft, où j’ai erré quelques temps, avant de poser ma candidature paysanne! Je me suis alors installé à Crystalis, qui avait été fondé par mes amis, où j’ai construis ma petite maison, miné, et autres actions sans grand intérêt. Peu à peu, j’ai fait avancé Crystalis, sans vraiment lui donner de grande poussée, alors même que les autres s’en désintéressaient peu à peu. J’ai alors rencontré Henry, au lycée, au hasard d’un cours d’allemand, et je l’ai invité à rejoindre la ville, qui grâce à lui a connu un décollage! Je suis passé villageois, et je continuais de faire toutes les quêtes, pour les accessoires et les Pa’s =p 
Je suis toujours resté discret, mais j’ai avancé, dans mon coin, avant de m’ouvrir peu à peu!
J’ai alors été rejoins par Hearl, qui a également redonné un coup de boost à la ville!
Nous avons organisé une épreuve des JO’s à crystalis, et il reste beaucoup de gros projets a faire!

J’ai aussi intégré Ronceltiq, dans le passé, avant que le projet devienne un peu inactif, mais j’ai dernièrement donné un coup de pouce a Thalkion, qui tente de le réanimer!
A un moment donné, j’ai rejoins Poogly, dans son projet sur Nimps: Ye Old Stendel , ou j’ai aidé en reconstruisant des maisons, apportant des ressources, etc... Nous continuons d’ailleurs à avancer doucement!

 

Plutôt que de longue descriptions, voici quelques images qui parlent d’elles mêmes!

Révélation

Quelques photos de Crystalis:

1499898355-2017-05-30-13-25-55.png

1499898335-2017-05-30-13-26-04.png

1499898304-2017-05-30-13-29-04.png

1499898242-2017-05-30-13-31-14.png

1499898278-2017-05-30-13-31-37.png

1499898310-2017-05-30-13-31-57.png

1499898359-2017-05-30-13-32-44.png1499898312-2017-05-30-13-33-27.png1499898336-2017-05-30-13-35-36.png1499898344-2017-05-30-13-37-03.png1499898345-2017-05-30-13-38-28.png

 

Une petite photo des JM's de l'an dernier:

1499899418-2016-07-04-17-30-57.png

 

Le moulin du nouveau ronceltiq, que j'ai construit:

1499901055-2017-07-13-00-50-35.png

 

Et un aperçu de Ye Old Stendel, ou j'ai œuvré avec Poogly:

1499901064-2017-07-13-00-54-57.png

 

 

Motivations:

 

J’ai mis un bout de temps a faire cette candidature, mais maintenant, je vais avoir grand besoin d’une nouvelle spécialité, pour faire avancer Crystalis! Bien que je changerais peu être a l’avenir, je voudrais commencer par maçon, car j’ai souvent besoin de produits et crafts maçon (surtout prochainement, pour Crystalis) , et cette spécialité est peu représentée par les temps qui courent! Je souhaite donc faire une demande de licence commerçante prochainement!
La possibilité d’enfin avoir une maison en capitale, pour un accès plus simple aux ressources est aussi un avantage qui me serais fort utile!
Enfin, devenir citoyen est privilège que j’admire, qui représente une bonne intégration au serveur, pour les joueurs actif. Étant villageois depuis plus de deux ans, et membre de Minefield depuis bientôt 6 ans, il était plus que temps pour moi de postuler, pour enfin obtenir le pseudo cyan, couleur de crystalis! 

 

 

Le RP:

 

Ce Rp s'inscrit dans l'histoire de Crystalis. Il s'agit d'une narration des évènements que j'ai vécu!

Bonne lecture!

 

Révélation

Posez vous bien, ça va être un peu long!  

Révélation

Ce RP s’inscrit dans l’histoire de Crystalis. Il s’agit d’un passage important pour la ville et son évolution. Vous retrouverez d’autres parties sur la section forum de la de Crystalis d’ici peu!

 

Chroniques de Crystalis:

 

Les premières traces de Crystalis remontent aux premiers temps du monde de Nimps. Quand les mages eurent ouvert le portail, de nombreux aventuriers s’y ruèrent, principalement pour ses ressources, et son caractère libre, sans aucune ville ni royaume quelconque. Parmi ces colons, un certain Fabien, qui servait alors une corporation de farmeurs eu l’envie de créer lui même son projet. Il explora alors les terres inconnues et commença à construire seul, ce qui deviendrait un jour la plus grande ville de Nimps. Très vite, son frère et d’autres amis le rejoinrent, et la ville commença à prendre forme. Les sous-sols Nimpsiens étant riches en minerais, la ville y forma son industrie, exportant les ressources minières, ainsi que les précieuses boules de Slim, alors très recherchées. Dans son expansion, la ville se dota d’une grande mairie, de murailles, d’un quartier résidentiel... L’architecture étant alors celle la plus rependue de l’époque, à base de bois.


Le nom de la ville, quant à lui, est dû à un mystérieux Cristal, aux dimensions énormes, découvert dans la terre, lors du forage d’un nouveau puits de mine.

 

C’est ici que commence mon histoire: Les chroniques du Maire.

Voici mes écrits, remontants à mon arrivée sur les terres de Stendel:


Vagabond dans les premiers temps, j’ai longtemps parcouru et exploré les différentes citées et villes, me débrouillant seul pour survivre. Au hasard d’une rencontre, je trouvais de nouveaux amis, qui me prirent sous leur aile et m’invitèrent rejoindre une ville naissante, sur un nouveau monde, après m’avoir poussé à poser une candidature, pour devenir membre à part entière de l’Empire. Fier de mon nouveau titre de Paysan, je commençais à m’installer dans cette petite ville, et participais à sa construction. Je me souviens encore de la découverte du Cristal! Tout le monde était émerveillé par cet énorme artefact, sans se soucier de ce qu’il pourrait annoncer. La ville continua alors d’évoluer, accueillant de nouveaux membres, sans aucun autre événement notable, pendant une longue période. Cet age est retenu comme l’âge d’or de la ville, où sa population nombreuse vivait paisiblement et subsistait, grâce aux mines. Mais le destin est parfois joueur, et l’histoire s’accéléra.
Lors d’une après midi d’été, un signal retentit à travers ville, venant d’un nouveau forage. Alors en train de lire dans mon jardin, je me précipitais à l’autre bout de la ville,  comme bon nombre de ses habitants intrigués. Devant le puits, au milieu de la foule, le maire informait de la situation:
- Habitants! N’ayez crainte, nous venons juste de découvrir ce qui s’apparenterait à une immense cavité, sous la ville! Une expédition est en train de l’explorer!
S’ensuivit un approbation de la foule. Qui disait grotte disait ressources! 
Un homme sortit alors frénétiquement du puits, se précipitât vers le maire, et lui chuchota quelques mots a l’oreille.
- Habitants! Reprit-il, essayant de garder son calme. Souvenez-vous du cristal ayant donné nom à notre ville?
Plus un bruit. La foule attendait la suite.
-Cette cavité en est remplie!!
Brouhaha général. Tout le monde s’exclamait, parlait. Je m’approchais de maire, et lui demandais:
- Vous voulez dire une grotte remplies de cristaux?
L’homme de l’expédition me répondit:
-Oui! Nous n’avons vu qu’un recoin, mais elle semble être immense! J’ai laissé le reste de l’expédition l’explorer, pour vous avertir. Nous ne devrions pas tarder à avoir des nouvelles!
Sortit alors un autre homme du puits, le teint pâle et les traits crispés. Il vint vers nous et chuchota au maire:
- Monsieur, la grotte, il n’y a pas que des cristaux...
Il continua, plus bas, pour que seul le maire entende. Il devint à son tour pale et semblait perdu.
- Habitants! Veuillez retournez chez vous! Nous vous tiendrons au courant. Articula t’il.
Les gens repartirent inquiets du ton de leur maire, mais je restais, trop curieux.
-Appelez la garde, et construisez moi une porte fortifiée dans ce puits. Je veux qu’elle soit gardée jour et nuit! Que personne ne rentre dans cette grotte. Ordonna le maire à ses auxiliaires.
-Qu’y à t-il monsieur?
-De gros ennuis si nos ne faisons pas attention.
-Commet ça?
Il soupira:
-Bon. N’avertis pas les autres. Nous avons un dragon là dessous. Pour le moment, il semble endormi, donc nous devons trouver une solution.

L’entrée fût barricadée, et le sujet devînt tabou. Des rumeurs circulaient en ville, mais personne ne chercha à comprendre cette mystérieuse présence. Aucune autre information ne fût transmise. Il ne fallait pas le réveiller. Point!


 Il fût alors temps pour moi de changer de grade, et je posais ma deuxième candidature, cette fois au rang de villageois. S’ensuit alors une nouvelle aventure relatée dans cet ancien chapitre:

 

Révélation

Tout commença, sur Nimps, dans ma maison, lorsque je me préparerais pour une très grande expédition. En effet, un mystérieux commanditaire m'avait promis une éNOORme récompense, si je lui rapportais la chose la plus rare, convoitée, mais inutile, de tout temps : L’œuf d'EnderDragon!! Cette expédition n’étant pas sans risques, je prenais donc ma meilleure armure, préalablement enchantée, mes meilleures armes : arc très puissant, Epée destructrice en mithril, tranchante comme une lame de rasoir, solide comme le plus pur des diamants, mais légère comme un plume ! Je pris également des sceaux, remplis d’eau, très efficace contre les endermans, de la nourriture consistante, et enfin, quelques potions.
Puis, ainsi équipé, je partis et m'en allais trouver le portail vers ce monde mystérieux qu'on appel L'End…  Apres plusieurs jours de marche et de recherches infructueuses, je trouvais enfin la forteresse, enterrée,  dont j’avais entendu parler, et sur laquelle je m’étais renseigné, dans bien des livres de la bibliothèque impériale.  Je m’engageais donc dans les tunnels obscurs, ou je dus abattre des dizaines de monstres, marchants ou rampants. Apres avoir cherché des heures durant, dans les couloirs labyrinthiques, au milieu de cadavres de monstres et squelettes d’ancien aventuriers et chercheurs malchanceux, j’arrivais bientôt dans la salle du portail. Celui-ci était déjà activé car d’autres que moi avaient dû tenter leur chance pour abattre le dragon. 
 Je me préparais à sauter dans le portail, lorsque je trébuchai et m’étalai sur son bord. Sonné, je roulais sur le coté, et tombais, dans le portail… Je m’attendais à réapparaître, sur la plateforme, comme prévu, mais je me trouvais tout a coup, comme en apesanteur.  Il me fallut quelques instants pour réaliser ou j’étais, et je compris lorsque je vis l’end, en tout petit, loin en dessous de moi. En tombant,  j’avais heurté un œil du néant, qui  avait dût se déformer partiellement, créant une distorsion spatial dans le lieu d'apparition.  Je commençais à tomber, et a paniquer. J’allais m’écraser sur le sol... Dans ma chute, je ne vis pas la silhouette sombre qui tombait avec moi. Tout a coup, je le vis. L’immense dragon noir, la gueule ouverte, me fonçant  dessus pour me happer.  Je sortis alors mon épée, ralentit ma chute, en écartant les bras, et m’accrochait au cou du dragon, dans une pirouette. Je le frappais comme un forcené, mais ses écailles le protégeait, jusqu'au moment ou mon épée glissa sur sa tête, et s’enfonça dans son œil. Mais je n’étais pas tiré d’affaire. Le sol se rapprochait de plus en plus, et j’allais m’y écraser.  Je me calais sur le dos du dragon, saisis son cou, et tirait dessus de toutes mes forces, dans l’espoir de le dévier, dans sa chute, et peu être, passer à coter, quitte a tomber indéfiniment dans le vide. Cette manœuvre réussi à moitié et  le dragon frôla in extremis le bord de l’end mais son aile gauche ne passa pas et se fracassa sur la bordure, dans un bruit écœurant, envoyant le dragon tournoyer, avec moi.  A partir de ce moment, je ne compris plus rien. Tout bougeait autour de moi. Je lâchais prise et m’évanouis.  
« grrrr… »  Hum ? Encore ce chien qui grogne. J’ouvre les yeux, regarde ma montre. Ah ! Il ne fait pas encore jour, je me rallonge et tente de me rendormir. Pfff, il est dur cet oreiller. Je me mets sur le côté. Bon, je n’arriverai pas à me rendormir. Je me lève, sort de chez moi, et aperçois mon ami, dans son jardin. Lorsqu’il me vit, il s’exclama :
« Guillaume ! On te croyait mort. Voilà 5 jours que tu étais partis ! »
« Quoi ? Mais je viens de me réveiller ! »
Tout à coup ! Tout me revînt. « Oh M…. le dragon, l’œuf… »
Je me précipitais chez moi, et, je ne compris jamais trop pourquoi, mais l’œuf était là, sur mon lit, a la place de mon oreiller.
J’allais donc pouvoir remmener l’œuf, et toucher la récompense. Je déposais mon armure, pour voyager léger, mis l’œuf dans un enderchest, pour ne pas courir de risque, et partis à la rencontre de mon commanditaire. En chemin, je réfléchis à la façon dont l’œuf avait pût revenir avec moi, et surtout, comment avais-je fait pour survivre, et j’en vînt a cette hypothèse : L’impact de l’aile du dragon contre le bord du sol l’avait sans doute achevé, donc le portail apparu, et je tombais dedans, entraînant l’œuf. Puis je pensais à l’argent que j’allais gagner. Je pourrai enfin être reconnu, en faisant une formation pour apprendre un métier, et peut-être acheter une maison dans une grande ville. 
J’arrive enfin à la fin de mon aventure, au lieu de rendez-vous pour donner l’œuf, une très lointaine auberge. Un homme encapuchonné arrive à son tour. Je reprends l’œuf dans le coffre, et sans un mot, l’homme me tend une bourse, que j’inspecte,  avant de donner l’œuf. La somme n’était pas fixée, mais voyant des centaines de pièces d’or étinceler, je donne l’œuf à l’homme sans hésiter. Celui-ci partit immédiatement, toujours en silence, et je pus voir,  dans une fente de sa cape, un bout de tunique verte, et une mèche de cheveux blonds.
 
Malheureusement, je n’étais pas encore tranquille… cette aventure n’est pas finie.

 

 

Rentré de mon aventure, je continuais ma vie, dans la ville, où l’atmosphère devenait tendue. Certains parlaient de partir, d’autre de tuer la bête.

Un jour d’hiver, alors que je regardais la neige virevolter par la fenêtre, je remarquais un homme, un voyageur sûrement, passer, emmitouflé dans une cape au teints verts. 

Je me rappelais alors que je devais rejoindre mon ami Henry, pour l’entraînement du service de garde, imposé aux homme de la ville. Il n’y avais pas de risque de guerre, la ville n’ayant pas de voisins, mais nous devions nous protéger des monstres rodant autours des murailles. Je m’équipais alors d’une armure légère par dessus de vêtements chauds et résistants, pour éviter le froid mordant et les coups. Je quittais ma maison, et me rendais sur les lieux, saluant Loic qui déneigeait le devant de sa maison. J’arrivais enfin à la caserne, pour commencer l’échauffement.


Pendant une pause, je saluais les deux gardes partants en relève à la porte du puits. 
Alors que je reprenais l’entraînement, subissant les coups donné par Henry, l’un d’eux revînt en courant, vers le capitaine.
- ALERTE! ALERTE! La porte! Quelqu’un l’a ouverte! Les deux gardes précédents ont étés tués!
- Quoi? Mais qui a pût faire ça? Allons sur place! L’entraînement est suspendu! Restez là vous autres!
Le capitaine partît avec quelques gardes. Je demandais a Henry:
- Qu-es ce qu’il peut bien faire dans la grotte? C’est dangereux quand même!
- Je sais pas, peut être prendre des morceaux de cristaux. J’ai entendu dire qu’ils pourraient êtres magiques!
- Mais et le dragon, il ne faut pas qu’il le réveille!
- Espérons qu’il ne veuille que les cristaux!
Comme une ponctuation à la phrase, un long grondement s’éleva, en provenance du puits. Tous les oiseaux environnant s’envolèrent à tire-d’aile, laissant place à un lourd silence.
- C’était quoi ça?
La question resta en suspens. Tout le monde connaissait la réponse.


S’ensuivit alors un tumulte. La garde s’éparpilla pour regrouper tous les hommes en état de se battre, tandis que le reste de la population commençait à fuir, ou se cacher. 
Étant au centre d’entraînement, on nous donna des armes, et nous envoya près du puits, d’où de sinistres bruits présageaient le pire.
- On descend! Aller! Aller! Aller! Cria le capitaine.
Notre groupe constitué d’une dizaine de gardes et réservistes, dont moi et Henry se rua dans le gouffre, passa la porte et avança dans un sombre boyau. 
- Faite attention! Nous ne savons pas ce que nous allons trouver! Ne vous laissez pas effrayer! 
Nous arrivâmes alors dans la cavité, remplie de gigantesques cristaux scintillants légèrement. Le spectacle était fascinant, mais nous devions continuer de progresser vers le centre, d’où les grondements affluaient. La scène qui s’ensuivit me glaça le sang. Là, au milieu de la grotte, en face d’un énorme dragon, se tenait un homme, seul, vêtu d’une cape verte, un œuf d’enderdragon à la main.

Mon sang se glaça. Cet œuf, je l’avais vendu à cet homme, et maintenant, il s’en servait pour réveiller le dragon, ou je ne sais quoi d’autre...

Le hurlement du capitaine m’arracha de mes pensées.
- Qui êtes vous? Lâchez cet œuf!
L’homme se retourna, esquissa un sourire menaçant, puis se tourna vers le dragon qui le fixait.
- Tue les tous, et rase la ville!

Sans que nous puissions réagir, le dragon s’élança vers la sortie, éjectant et écrasant notre frêle équipe. Certains tentèrent de l’attaquer, mais en vain. Ils furent balayés par le monstre, qui remonta vers le puits.
Je me relevais péniblement. Je n’avais qu’été projeté contre un cristal, mais certains de mes camardes n’avaient pas eu cette chance. Je regardais les corps sans vie, de ceux démembrés, où broyés, sans parvenir à comprendre. 
- Hé! Psst! Guillaume!
Je sursautais, et me retournais vers Henry, qui avait visiblement eu la même chance que moi.
- Il faut remonter, le dragon va détruire la ville! Nous ne serons d’aucune utilité ici!
J’ acquiesçais. Nous devions tenter quelque-chose et avertir le maire de ce qu’il venait de ce passer. 
Dans notre dos, l’homme ricana et s’exclama:
-Ha ha ha! Allez-y! Il vous tuera! Je n’aurais pas à le faire moi même! Sachez que ces cristaux sont miens désormais! Et leurs pouvoirs avec!

 

Alors que nous remontions, une odeur de brûlé nous parvint. Et un affreux spectacle nous attendais à la sortie du puits. Devant la porte pulvérisée, gisaient les corps carbonisés d’un quinzaine de gardes, venus faire face au dragon. Une ombre nous survola. Je levais la tête et le vis survoler la ville, menaçant. Partout, des gens criaient, des ordres fusaient. Et les premières flèches commencèrent a voler.

Devant le puits, J’assistais alors à la réplique dévastatrice du dragon, qui commença à cracher un feu ardent sur les bâtiments. Ceux-ci, bâtis avec de simple planches, ne tardèrent pas à s’écrouler, dans des gerbes de flammes et de fumées.
- Allons à la mairie! hasardais-je. Peut être le maire préparais une solution, depuis tout ce temps! 
Je disais cela pour me motiver, et me donner de l’espoir. Mon ami acquiesça, et nous nous précipitâmes vers la mairie. Alors que nous approchions, le dragon piqua sur le toit de notre objectif, défonçant la toiture, et arrachant une partie de la charpente, qu’il lâcha sur un bâtiment voisin. Le reste du toit de l’imposante mairie s’effondra sous son poids, réduisant à un tas de planche ce qui fût le centre décisionnaire de la ville. 
- Et m*rde! J’espère que le maire n’est pas crevé!
Je sautais dans les décombres, dans l’espoir de trouver quelques rescapés. Un premier corps, sans vie, je reconnaissais un adjoint du maire. Zut, j’espère qu’ils n’étaient pas tous dans la mairie! Je continuais mes recherches, d’autres corps, des blessés. Le maire, je dois trouver le maire! La chance me souria enfin, et je retrouvais le maire, gravement atteint, sous les décombres.
- Monsieur le maire! Vous allez bien?
- Je... Je ne sais pas. Il faut...
- Attendez, ne bougez pas! Voila, vous êtes dégagé!
- Guillaume... La ville, Il faut la faire évacuer!
- Monsieur.. Vos adjoints... Ils n’ont pas survécu...
- Je ne sais pas si je survivrais non plus... Prend le commandement... Dépêche toi...  sauve la population! 
La douleur lui arracha un gémissement, et il s’évanoui. 


J’étais devenus le coordinateur de ce désastre. Il fallait agir, et vite!
Je me redressais, et constatais que les habitants fuyaient, ou tentaient d’atteindre le dragon, mais sans succès.
Je criais alors aux personnes alentours:
- Faites évacuer la ville au plus vite! Nous ne pouvons rien faire d’autre!
L’ordre passa, et tous tentèrent de quitter la ville. Le monstre tournant dans le ciel sembla remarquer notre fuite. Il élargissa ses cercles, et commença à répandre le feu tout autour de la ville, interdisant toute issue. Les gens, paniqués furent contraints de faire demi-tour, vers la ville.
Je compris alors qu’il comptait nous piéger, pour tous nous exterminer, conformément à l’ordre reçu.
Il ne nous laisserait pas fuir, seul un affrontement direct pourrait nous apporter une chance de survie.
- Que tous ceux qui peuvent se battre tentent d’atteindre le dragon!
Mon ordre fût entendu, mais son exécution peinais. Nous allions vivre un massacre.

Henry s’approcha de moi.
- Je ne comprend pas, que fais t’il?
- Il obéis aux ordres de l’homme. Je ne sais pas comment il est arrivé à ça. Un truc magique sûrement. Mais il doit tous nous tuer, ne pas laisser de témoins. Il va continuer a tourner, tuant tous ceux qui s’enfuient. Nous sommes piégés, il faut le combattre! 
- Il est dur à toucher en vol, et le flèches ne lui font presque rien...
- Une autre solution, il me faut une autre solution...
L’adrénaline me montait à la tête. Le maire m’avait donné sa confiance. Je devais trouver quelque-chose.
Un abri, les mines, nous pourions attendre dedans jusqu’a ce que le danger passe. Mais à peine regardais-je vers les entrées que je comprenais que cela ne nous était plus possible. Les bâtiments des entrées, en feu, en bloquaient l’accès.
- Tentez de mettre les plus faibles à l’abri! S’il se pose, attaquez le, pour permettre une fuite! Continuez de le canarder pendant ce temps! Et que cinq hommes en armes aillent rendre visite à l’homme dans la grotte! Peu être que s’il meurt, nous serons sauvés.

 

Le dragon continuait son œuvre, carbonisant les malheureux qui tentaient encore de fuir. La ville, parsemée de colonnes noires trônais au milieu d’un cercle de flamme, d’une muraille en bois rougeoyante et craquante. La cendre mêlée à la neige assombrissait le ciel, dont les nuages reflétaient la lueurs des flammes. Tel un démon en enfer, le monstre volant resserrait son étau.

 

- A t-on des armes de sièges? Combien? Ou sont-elles? Demandais-je à un garde.
- Oui, quelques unes sur l’autre rive, notamment nos nouveaux canons.
Je regardais la partie de la ville coupée par le bras de mer. Tous les bâtiments en feu. Seul le tout nouveau pont y menant tenait encore.
- Et de ce coté?
-Seulement quelques balistes, et un canon. Mais elles ne peuvent tirer à la verticale.
- Zut... Amenez le canon ici, et armez les balistes là-bas, derrière le bâtiment! J’ai peu être un plan!
J’observais la mise en place, tout en gardant un œil sur le dragon, qui ne se souciait pas encore du centre de la ville, dont il avait déjà détruit le plus gros bâtiment: La mairie.
Je croisais les doigts, ce plan était notre seule issue. Mon cœur battait la chamade.
-FEUUUUU!!
Le canon retentit. Le coup partit en direction du dragon, mais la rata largement. Peu importe, pourvu que ça marche!
Alerté par le coup de canon, le dragon dévia sa trajectoire, et piqua vers nous. C’était parfait! 
- TOUS A VOS POSTES!! Écartez vous du canon!
Stratégie tirée du jeu d’échec. Sacrifier un pion, pour en manger un.
Le dragon survola le lieu, saisissant le canon.
- TIREZ!!!
Les 3 balistes furent actionnées, alors que le dragon passait devant-elles, bien à leur niveau. 3 Projectiles fusèrent, transperçant l’air, une aile et le flanc du dragon.
Touché! Nous l’avions touché! Ma stratégie avait marché!
Dans un rugissement, le dragon relâcha le canon, qui s’écrasa près du pont. Allait-il succomber? 


Malheureusement, la blessure ne l’empêcha pas de continuer son carnage, avec d’autant plus de rage. Une autre partie du quartier résidentiel disparu dans les flammes, et les cris de malheureux cachés dans leurs maisons.
Je me précipitais vers le canon, peu être pouvait-il encore tirer.
Je me retournais, au son d’un cri, dans mon dos.
-Il revient!! Il revient!! Tous aux abris!
Le dragon piqua vers les balistes, et se posa lourdement, écrasant les restes de ma stratégie. 
Les hommes alentours ne tardèrent pas à l’attaquer, dans un élan de désespoir. Flèches et épées vinrent frapper le reptile, mais tous ceux s’approchant trop près furent anéantis.
J’assistais, sans oser m’approcher, au massacre des valeureux tentant de sauver la ville. Nous ne pouvions l’approcher. Pattes griffes, crocs et queue déchiquetaient tout opposant.


Par crainte d’attirer l’attention, je n’osais donner d’ordre. Mais quand il eu finit son œuvre macabre, le dragon reprit son envol.
Je ne savais plus quoi faire. Une grande partie de la garde avait disparue, les pertes devaient êtres nombreuses, le maire agonisait dans les restes de la mairie, et je ne savais même pas si Henry était encore en vie.
Un garde arriva alors en courant, m’aperçu, et vint vers moi.
- Monsieur, je faisais partie du détachement envoyé dans la grotte. Je suis resté a l’entrée, pour garder, et j’ai vu les quatre autres interpeller l’homme, qui était toujours au milieu. Il a engagé un combat, les tuants tous. Il est très fort, je n’ai jamais vu quelqu’un se battre comme ça! Puis il a disparu, comme ça!
-M*rde! Un foutu magicien psychopathe invisible, qui contrôle un dragon! Mais c’est quoi ça?
-Et ici?
-Le dragon à tout cassé, y’a plus que ce canon à moitié pété.. Mais il faut qu’on essaye quelque chose!
-Il faudrait qu’on puisse l’avoir de face, en espérant le toucher. 
-Mais nous sommes trop vulnérables, il peut se poser directement sur nous, sans qu’on puisse l’atteindre! A moins que... Le pont! Si on va sur le pont, il ne pourra pas se poser directement sur nous, mais sur la suspente!
-Faut espérer qu’il tienne. Il est neuf mais quand même!
-Hé vous discutez de quoi la? Lança Henry.
-Henry! Tu es vivant! Viens, on va essayer quelque-chose!
Nous tirâmes le canon sur le pont, il fallait arriver assez loin! Étrangement, le pont n’avait pas encore subi de dégâts. Peut être parce-que l’autre coté de la ville n’était déjà plus qu’un brasier.


Je regardais toujours le dragon du coin de l’œil. Il tournais toujours, enflammant de nouvelles maisons, à chaque cercle réduit, et traquant toute personne découverte. Il ne venait pas encore à nous. Pas encore, mais nous savions que cela ne tarderais pas.
Nous étions arrivés sous le 2em pilier du pont, soutenant le dispositif de chaînes tenant le tablier. 
-Mettez le canon au centre du pilier, je monte en haut!


Les piliers étant creux, j’entamais mon escalade, hors de vue. Mes doigts étaient gelés, mais j’arrivais néanmoins à escalader. Une fois arrivé en haut, je regardais en bas. Le canon était prêt. Henry et le garde me regardaient, inquiets. Je relevais la tête. J’avais d’ici un point de vue sur toute la ville, entourée de flammes, avec en son centre, les restes de la mairie effondrée. Seules quelques maisons tenaient encore debout. Seconde étape, attirer le monstre. Je sortais une corne de brume, et soufflais dedans de toutes mes forces. Le son résonna et cherchant la provenance, le dragon me vit, gesticulant en haut de mon pilier. Il bifurqua vers le pont, à toute vitesse. Pour me saisir au vol, mais comme je redescendais à l’intérieur du pilier en vitesse, il passa, retournant à sa tache. Il m’aurais plus tard. Mais aussitôt, Je remontais et soufflais dans la corne. Énervé, il revient, me préparant une pluie de flamme. Je redescendait dans le pilier, manquant de chuter. Le feu engloba alors le sommet, et alors que je me protégeais le visage, une odeur de caramélisé m’envahit. Tant pis pour mes cheveux! Je remontais, sur le bois en flamme. Heureusement que mes vêtements de l’entraînement étaient résistants et pas trop inflammables! Maintenant mes doigts étaient brûlés, mais je soufflais encore une fois dans la corne.


S’en était trop pour le dragon, énervé par cet être insignifiant, qui le narguait sur son pilier. Il s’approcha, ralentissant son allure, et alors que je descendais encore une fois dans le pilier, il se posa sur son sommet, faisant craquer la structure. Il tenta de m’atteindre a coup de pattes, mais je voyais déjà sa gorge rougeoyer. 
Le canon résonna. Le boulet me frôla, et vint percuter le dragon en plein cœur.
Dans un ultime rugissement, il se redressa, et déployant ses ailes, chuta vers les eaux gelés entourant le pont. Sous l’impulsion, le pilier vibra, et, perdant équilibre, je terminais le descente en chutant sur le tablier.


- Guillaume! Tu vas bien?
Sonné, je reprenais mes esprits, et vis le garde et henry, penchés sur moi. 
-euh.. je sais pas, ça à pas fait crac, donc je crois que j’ai rien de cassé!
-Tant mieux! Aller, viens, on va voir si on l’a eu!
Henry m’aida à me redresser, et nous vîmes l’eau bouillonnante, là ou avait sombré le dragon. Mais rien ne se passa, nous avions réussi!
Le tumulte fût suivit d’un lourd silence, ponctué de craquements d’incendies alentours. 
La neige tombais toujours.


- Retournons à la mairie, il faut s’organiser au plus vite!
Soutenu pas Henry, nous arrivions au bout du pont, où quelques personnes nous attendaient, silencieux,et nous suivirent jusqu’à la mairie.
Près des décombres, entourés de corps sans vie, nous constations l’étendue des pertes. Les quelques survivants revenaient vers nous, en quête d’information, la menace ne planant plus dans le ciel.


Je retournais vers le corps du maire, qui gisait toujours inconscient, et dans un état grave. Il faudra faire sans lui. La situation était toujours urgente: La nuit ne tarderait pas, et les conditions hivernales n’arrangeraient rien.
Je m’en retournais vers henry, que je vis, entouré de toutes les personnes présentes qui semblaient l’écouter.
-Si nous étions sur le pont, et il à défié le dragon pour l’attirer sur le canon! Et là, on l’a eu! Mais c’était son idée!
Tout les yeux se tournèrent vers moi, et j’y distinguait une forme d’admiration. Gêné, je bafouillait: 
-Heu.. Je sais pas si le maire s’en tirera, il à pris un sacré coup. Mais il faut s’organiser. Y’a t’il un adjoint ou quelqu’un de gradé?
Tout le monde se regarda, et quand henry lança: 
-Qui pour Guillaume maire?
Tout le monde acquiesça.
-Euh... bon, bah ça c’est démocratique tiens! Aller. Commençons tout de suite! On ratisse la ville, on retrouve tout les survivants, et un bâtiment encore debout pour être à l’abris!
Tout le monde exécuta, et après une heure, nous avions regroupé les blessés à la forge, qui était un des dernier bâtiment debout, voir le seul. 
Le bilan était effarant: Nous n’étions plus qu’un cinquième de la population, sans compter ceux qui auraient pu fuir, et qui je l’espère, étaient nombreux! Mais nous ne recevrions aucune aide extérieur, les terres de Nimps étant trop reculées, et sans grand intérêts pour les grands royaumes, qui nous considéraient juste comme de petits mineures. Nous allions devoir nous débrouiller seuls.


Je regardait le reste des habitants, épuisés, les regards vides. Certains ramenaient des provisions et affaires récupérées dans les ruines.
Ils avaient besoin que quelqu’un les rassurent.
Reprenant les allures de l’ancien maire, je m’adressais au groupe réunit dans la forge:
-Habitants! Ce jour est sombre pour la ville. Nous avons certes tout perdu, mais nous avons vaincu! Maintenant, je ne vous oblige pas à rester. Vous êtes libres de quitter la ville, et retourner vers d’autre avenirs. Mais si vous restez, nous rebâtirons de nos mains cette ville, et nous deviendrons la plus grande puissance des terres environnantes! Je vous en fait le serment!


Personne ne partit, et je pus vois la détermination dans bien des regards. Personne ne voulait laisser la ville, que nous avions fondé, et dont le sacrifice nous laissait libre accès au cristaux.
Dès lors, nous nous sommes serré les coudes, pour tenir jusqu’à la fin de l’hiver.

En tant que nouveau maire, je donnais quelques consignes, non sans l’approbation d’henry, qui m’aidait à superviser. 
-On ne devrait pas aller voir la grotte maintenant? Demanda t-il.
-Si, on prend quelques hommes, et on va voir ça!

C’est donc avec un sentiment de déjà vu que je redescendait dans le puits.


Nous arrivions dans la grotte, immense, et silencieuse. Après être passé devant les corps restant de la toute première expédition à laquelle j’avais survécu, nous arrivions au centre. L’homme n’était en effet plus là, mais avais laissé dans son sillage les trois malheureux venus l’arrêter, ainsi qu’une coquille d’œuf d’enderdragon.
Je savais d’où venais cet œuf. C’était à cause de moi que tout cela avait eu lieu. Je restait à genoux à coté de la coquille, pendant que les autres fouillaient la grotte.
Mais pourquoi avait-il eu besoin de cet œuf? Cela servais t-il à asservir le dragon, pour lui donner des ordres? Dans ce cas, l’homme voulait en effet détruire la ville, pour avoir les cristaux, et un dragon à ses ordres. Il aurait été tout puissant!
Après réflexion, il aurait bien trouvé cet œuf autre part, si je ne lui avait pas vendu. Mais peu importe! Je le retrouverais, et je vengerais la ville!


Henry me tira de mes pensés:
-Rien trouvé d’autre pour l’instant, il faudra fouiller plus en détail une autre fois, nous devons remonter aider les autres. 
-Bien. Allons y.

Nous fîmes une cérémonie, pour inhumer tout les corps. Puis la vie continua son chemin, qui devint un temps sinueux pour nous.

 

Extrait des archives de la ville: La reconstruction

 

Comme attendu, après la catastrophe, aucune aide extérieur ne vint, mais la fin de l’hiver n’arriva pas à bout de la détermination de la population. J’étais fier de tous, qui se donnaient pour reconstruire la ville, sans jamais faiblir.

L’hiver passa finalement, et nous pûmes entamer la reconstruction de la ville, mais n’étant pas très nombreux, celle-ci dura plus longtemps que je ne l’eut estimée. Ainsi, pendant quelques années, nous restions isolés, reconstruisant la ville petit à petit.

Cet age fut une ère solitaire pour Crystalis, mais néanmoins, les avancées furent considérables.


Ainsi, sous l’impulsion d’henry, qui s’avéra avoir une âme d’architecte, un nouveaux style de bâtiment naquit. 
De fières maisons, assises sur un premier étage de stonebrick, avec un solide squelette de poutres massives, le tout surmonté d’un toit en tuiles apparurent. Toutes les maisons du quartier résidentiel furent construites de manière unique, les unes après les autres, ce qui prit un petit moment.
Pendant ce temps, Henry s’essaya à une première bibliothèque, qui, ne le satisfaisant pas, fut écartée. Il créa alors sa deuxième bibliothèque, bien plus complexe, impressionnante, et massive, qui reste à ce jour, le plus grand bâtiment de la ville.


Un jour, alors que je faisait le tour de la ville, un curieux personnage arriva, mi-homme, mi-bovin.
- Bonjour, on m’appelle Hearl. Je me promène depuis quelques temps dans les diverses contrées, à la visite de projets, pour éventuellement en rejoindre un!
Je n’en revenait pas! Un visiteur! C’était magnifique! Je lui faisait alors visiter la ville, lui expliquant les événements récents, et tout les chantiers restant.
Ce fut alors pour la ville un événement majeur que l’avènement de ce nouveau membre, qui s’avéra un constructeur zélé, dans la réalisation de la bibliothèque, mais aussi un très bon architecte et surtout artiste hors-pair, avec tout ses magnifiques dessins.
Mais plus que tout, son engagement redonna un nouveau coup de boost à la ville, qui commençait à ralentir. 

 

Petit à petit, la ville commença alors à s’ouvrir à l’extérieur. Notamment lorsque Henry sympathisa avec une autre ville du nom de Dolgarund, qui avait elle aussi une histoire mouvementée avec un dragon. Nous n’étions pas les seuls finalement!
Mais c’est lors d’un voyage en capitale, lorsque j’entendis une annonce publique, que Crystalis commença à sortir de l’ombre. Les Jeux Minefieldiens! Proposez votre projet! Ni une ni deux, je posais une candidature, qui fut acceptée, et nous nous retrouvions à organiser une épreuve, au sein même de la ville.

Mais pendant tout ce temps, nous avions réussi à nous enrichir suffisamment, par le biais d’exploitation, de petits travaux, de services, et nous pûmes nous offrir un service de splash, rendant l’accès à la ville beaucoup plus simple.


Aussi, la présence d’une base pirate non loin, doublé de l’insécurité constante de Nimps, et de besoins commerciaux nous amenèrent à faire construire des navires sur mesure. La ville étant séparée par un bras de mer nous donnais un accès à de lointaines contrées! Mais ce bras de mer était coupé par le pont, des récifs, et un profondeur faible, nous obligeant à construire une système bi-portuaire, constitué d’un port principale, et d’un petit port, de l’autre coté du pont.

 

La ville commença à se faire connaître, grâce aux Jeux Minefieldiens, tout d’abord, puis à l’ouverture d’un quartier commerçant bâti près du grand port, qui ne tarda pas à se remplir d’échoppes. Un taverne vit aussi le jour, pouvant accueillir des voyageurs.

 

Prologue:

Un soir, lors d’une réunion à la tête de la ville, avec henry, Hearl et Loic, nous regardions la ville, presque émus par son évolution, en repensant à l’ancien temps, et la lente reconstruction. La population avait recommencé a croître progressivement, avec l’arrivée de nouveaux habitants. Tous les bâtiments prévus avaient étés construits. Ne restait plus que quelques gros projets qui allaient nous prendre un certain temps. Un amphithéâtre et des aménagements dans la grotte n’en étaient qu’une partie!

Je songeais alors à une nouvelle candidature. Villageois depuis un certain temps, le grade de citoyen m’attendais. De plus, je devais chercher une formation de maçon, pour ces travaux dans la grotte. Des consolidation devaient êtres faites, pour sécuriser l’accès et stabiliser certains cristaux qui risquaient de se détacher et se briser. L’idée de fonder un commerce me trottait aussi dans l’esprit. Je pourrais aussi enfin acquérir une parcelle en capitale!

 

C’est donc ici que s’arrête ce bout d’histoire, que je rédige dans ma candidature.


Comment ça, fini?


Non, ne vous inquiétez pas, car si je vous ai relaté certains faits, je ne vous ais pas tout dit! Cette grotte renfermait bien plus de secrets que nous ne le pensions!
Attendez vous à une suite!

(oh, maintenant que vous avez fini le rp, retournez voir la 7em photo! Vous y avez surement loupé un détail! ^^ )
 

 

 

 

Remerciements:

- Florimondla, Erogue, 73fabien73, qui m'ont fait découvrir minecraft, minefield, et Crystalis!

- Loicch que j'ai ramené sur MF, toujours la pour plaisanter!

- Henry27t sans qui la ville ne serais pas ce qu'elle est maintenant!

- Hearl artiste hors pair, toujours de bonnes idées, et très sympathique!

- Remich farmeur invétéré pour la ville

- La communauté de Dolgarund, avec qui il est plaisant de passer du temps sur mumble!

- La communauté de simurgh, qui à accueillit notre première ambassade, et Stalroc qui a conçu quelques bâtiments

- Appalahuacs avec qui je passe beaucoup de temps, et bien qu'elle s'amuse à me carboniser =P c'est toujours agréable de discuter et passer du temps avec elle! (cookies!!)

- Darkhoshin, qui a permis à la ville et à Nimps d'avoir de belles routes!

- A tous ceux que j'ai pu croiser et avec qui j'ai discuté!  Aux modérateurs, qui donnent leur temps pour le serveur!

Merci à tous!

 

Édit: les photos sont là !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh, mais que vois-je ? Guillaume73 aurait-il enfin posté sa candidature pour devenir citoyen ? Après ses 6 ans de loyaux service envers Minefield ? Serait ce un signe ? Un message ? Enfin, peu importe, je suis là aujourd'hui pour soutenir ce drôle de personnage. 

 

Alors...par quoi commencer ? 

Tout commença le jour où, du à mon addiction, je m'étais rendu dans une association de mangeurs de cookies anonyme. En face de moi, se trouvait une très vieille femme d'au moins 73 ans, elle semblait fortement atteinte par cette addiction aux cookies... Après un tour des présentations, je pu savoir son nom : Guillaume73. 

Peu à peu, dû à notre passé en commun tourné autour du chocolat, nous nous sommes rapprochés et devenues bonnes amies.

Au fil des discussions autour d'un bon chocolat chaud, je pu me rendre compte que Guillaume73 était quelqu'un de très gentil, honnête et agréable. Ce fut un véritable plaisir d'empiler les discussions avec cette personne. D'ailleurs, encore aujourd'hui, je lui parle régulièrement sur Mumble, cette nouvelle application à la mode sur Minefield, mais aussi directement sur les terres Minefildiennes quand nous avons la chance de nous croiser. 

En plus de toutes ses qualités citées plus haut, Guillaume73 est le maire de Crystalis, et pas des moindres. Il s'agit d'un excellent maire, qui dès son arrivé sur ce projet qui est maintenant le sien, n'a fait que prouver ses multiples talents. Grâce à lui, Crystalis est chaque jour un projet de plus en plus beau, où il fait bon vivre et où je suis heureuse d'avoir une petite maison gentiment proposée par Guillaume73. 

En dehors de Crystalis, Guillaume73 est quelqu'un qui œuvre chaque jour dans la vie Minefieldienne. Il ne se contente pas de développer son projet, il est toujours prêt à aider les autres et je me dois de le remercier pour ça. 

 

En conclusion, Guillaume73 mérite amplement de devenir citoyen. C'est quelqu'un de très agréable IG et mumble, travailleur et très serviable. On ne peut pas lui reprocher de brûler les étapes, car voilà déjà six ans qu'il fait ses preuves.

Personnellement, je tiens à le remercier pour tous les bons moments passés avec lui, pour toutes les aides qu'il a pu m'apporter, que ce soit pour les quêtes ou même pour ses bons conseils. 

 

Un énorme +1 pour toi, car ce grade, tu le mérites vraiment.

Et pour finir... Plein de cookies à toi ! 

 

Edited by Appalahuacs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour cette personne qui m'a recruté, novice, et qui au fil du temps m'a permis de m'épanouir dans beaucoup de domaine que ce soit pour notre projet, le serveur ou autre ; C'est avec grand plaisir que je le plussoie !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hééé oui, ça remonte à un moment, le temps où on construisait des maisons en cobble et en bois, le temps où on passait des semaines entières sur le serveur, le temps des mobs c*ns comme des manches Bref, toutes ces années de jeu qui n'auraient pas été sans Guillaume, qui m'a dit un jour "Hey y a un nouveau jeu qui a l'air super cool, c'est que des blocs !" puis "hey tu devrais venir sur un serveur qui a l'air super cool, on peut faire plein de trucs de plus que sur Minecraft !". 

 

En tous cas, je peux vous dire que ça fait un moment qu'il y réfléchit, à ce RP génialissime et à poser sa candidature citoyenne. C'est chose faite, et dorénavant, il espère vraiment obtenir cette distinction. Je pense qu'il le mérite, oui, car il est toujours à fond à propos de ce qu'il se passe ici, du serveur, de la ville, de ses habitants, du RP (qui est très important, qui correspond réellement avec l'histoire et la géographie de la ville, et qui est loin d'être terminé, je vous préviens, ça va devenir de plus en plus excitant, car plusieurs histoires vont se croiser...). Grâce à lui, la ville a réellement pris de l’ampleur, il l'a faite remettre à neuve, et aujourd'hui son développent n'as jamais été aussi important. Et il reste tant de choses à dire (ou à ne pas dire) sur ce personnage, qui maîtrise tous les types d'humour, qui est quelqu'un de vraiment bien IRL, et qui est un des meilleurs amis que je connaisse.

 

C'est donc avec beaucoup de sincérité et d’enthousiasme, que je remercie et que je plussoie le Maire de la ville de Crystalis, Guillaume.

Edited by loicch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hellow !

 

Je viens soutenir Guillaume ! Le travail qu'il réalise sur Crystalis est incroyable et montre le potentiel de Nimps. Je ne le remercierai jamais assez pour le don de lamas envers Kolony ! Très sympathique en jeu et sur mumble, je ne doute aucunement qu'il fera un excellent citoyen.

 

Un bon gros +1 pour le nimpsien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je viens soutenir Guillaume dans sa demande de citoyenneté. Guillaume c'est tout d'abord quelqu'un de gentil, toujours agréable et de bonne discussion, prêt à donner un coup de main aux personnes qu'il croise. Il ne se prends pas la tête, il va à son rythme et ca fait du bien. Il est aussi acharné dans son travail et je le remercie encore pour l'aide qu'il a apporté à la construction des routes de Nimps, où son projet rayonne également de par sa beauté et où j'attends avec impatience la suite de ses extensions futures ! Il fera un parfait citoyen sans aucun doute

 

Il a mon soutient/+1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je glisse vite fait par ici, dit moi, au fond de ta mine il y aurai pas quelques soutiens en plus ?

Peut-être juste à coté des "images is comming" ^^

Essaie de voir ca rapidement, on sais jamais :P

 

Révélation

Si c'est pas assez "clair" c'est juste que tu manque encore de soutiens, et les images manquent, règle ca rapidement avant que je traite ta candidature hi hi.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bijour !

Je viens de voir à l'instant que Guillaume manque de plussoiement !

Cela fait longtemps que je n'ai pas soutenu quelqu'un mais je me souviens de Guillaume, je l'ai rencontré la première fois à Doglarund lorsque Henry l'a ramené. A ce moment Guillaume était jeune mais un joueur très sympatique ainsi que dirigeant de Crystallis.

Aujourd'hui Guillaume est un excellent dirigeant et Crystallis est l'un des plus beaux projets de Nimps.

 

Bref, Guillaume tu as tout mon soutien dans ta démarche vers la citoyenneté !

 

Saguya Ootsuki,

Chevalière Dolentie,

Sage d'Al'Maagik,

Membre de l'ANA et l'AVC !

Edited by SaguyaOotsuki

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour , 

 

Je viens aujourd'hui soutenir Guillaume dans sa demande à la citoyenneté

Guillaume est un ami que j'ai connu grâce à Henry27t .

Il quelqu'un d’extrêmement gentil , il est toujours la pour aider ses camarades minefieldiens ,personnellement je le vois comme le "monsieur zen" du serveur , il ne se prend pas la tête , il est aussi très bon constructeur , il à su géré et faire de gros travaux de rénovations à Crystalis le projet ou il est maire depuis un long moment , Crystalis qui est aussi le projet de Nimps à ne surtout pas louper ! 

  

Enfin bref pour moi il à tout d'un citoyen !

 

Bon courage à toi mon ami et excuse moi pour ce soutiens extrêmement tardif ... 

 

Sabo 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ciao !

 

Je viens soutenir ce bon Guillaume73 !

En effet, c'est un joueur, un vieux joueur, que j'ai rencontré un jour au détour d'une rue de Grabah. Il était tout simplement passé visiter la cité des merveilles. Il y a peu de joueurs qui prennent du temps pour passer visiter d'autres projets, juste comme ça, pour se promener et découvrir d'autres choses, d'autres constructions, ce n'est pas si fréquent des joueurs qui prennent le temps d'aller visiter d'autres projets par eux-même. Cela prouve que c'est quelqu'un qui s'intéresse à autre chose qu'à son propre nombril.

L'ayant croisé j'avais pris le temps de lui parler un peu, conversation très intéressante qui m'avait beaucoup plu !

Guillaume est quelqu'un avec qui on peut facilement parler, échanger. Intrigué, je suis allé visiter son projet sur Nimps, Crystalis qu'il gère avec Henry. C'est vraiment un projet étonnant, on se demande ce qu'il fait sur Nimps tellement il aurait sa place sur n'importe quelle autre map sans soucis. Une qualité de build assez impressionnante, la visite vaut le détours !

 

Guillaume est un joueur véritablement très agréable qui vaut le détours et qui est cool à connaître ! :)

Je n'ai absolument aucun doute sur le fait qu'il fera un très bon citoyen ! C'est donc un très gros +1 de ma part pour ce cher Guillaume73 !

 

Shruikraan Neïas Zacifrän

Grand prêtre de Jebsu

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai rencontrer Guillaume en 2013 pendent un cour d’allemand au Lycée. Assez rapidement, on s'est rendu compte qu'on étais tous les deux sur Minefield. On ne s’était jamais croisée et j’avais encore moins entendu parler de Crystalis. On étais tous les deux paysans et Crystalis n’étais même pas sur la carte. Ça c'est le début d'une bonne aventure.

 

On dirait pas mais Crystalis date de 2011. Du coup quand je suis arrive', tous les bâtiment était en bois de chêne et les routes était en laines. Du coup, je lui ai proposer une maquette du pont de Crystalis, et a partir la, la rénovation de la ville commence. C'est la que guillaume a fais une travail de ouf. Moi je faisais des maquettes pendent que j’étais a l'internat, mais lui, il construisait tout in game. L'arriver de Heal a aussi bien aider le projet. Et du coup, si un jour vous aller sur Crystalis pour n’importe quelle raison. La ville est ce qu'elle est aujourd'hui grâce a lui. En fin 2014, déjà 3,5 ans depuis qu'il est sur le serveur, on décide de faire nos candidature villageois. C’était vraiment cool d'avoir un nouveau métier,  et on se sentais un plus intégrés au serveur.

Aujourd'hui, Crystalis est une ville reconnu par le serveur. Il a quelques ambassades sur Stendel. Et on a même une épreuves des Jeux Minefieldiens. C'est peut-être pas grand chose pour vous, mais pour Crystalis, c'est quand même un bon pas vers l'avant.

 

Guillaume est presque aussi vieux que la ville sur le serveur. Ça fais depuis 2011 qu'il est la. Plus de 6 ans. Il mérite largement d’être citoyen. C'est aussi le mec le plus actif sur serveur que je connais. Depuis 2011, il ne joue que sur ce serveur, et il n'a jamais pris de grosse pause.

C'est grâce a lui que Crystalis est la ville que vous connaisser aujourd'hui.

C'est grâce a lui que je suis toujours sur Minefield. 

Il mérite largement de devenir Citoyen.

 

Bonne chance Guillaume.

 

Henry27t - Chancelier de Crystalis

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salutations bonsoir ! 

 

Quoi? Comment ça j'ai pas encore soutenu Guillaume73 ! Bon ok Guillaume c'est un bon gars sérieux

motivé et méritant. C'est un chef de projet assez exemplaire et plutôt réglo et franchement je pense que c'est 

quelqu'un qui pourra représenter les couleurs de l'empire sans erreurs. C'est pour moi un futur grand joueur.

Il a donc tout mon soutient pour cette candidature ^^

Allez bon courage !  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Je viens soutenir la candidature de Guillaume qui a su s'investir dans le projet du Nouveau Ronceltiq comme dans bien d'autres d'ailleurs et montrer son investissement à mon sens sur le serveur.Il a tout pour faire un bon citoyen.

 

Bonne chance Gui ! :)

 

clipsy1, ancien maire du Nouveau Ronceltiq

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

C'est en cette bonne journée que je viens soutenir ce cher Guillaume73.

 

Je connais surtout Guillaume en tant que dirigeant et maire de son projet, Crystalis, une petite ville de nimps que j'ai pu souvent visiter étant donné que mon manoir se situe juste à coter enfin bref, j'ai eu l'occasion d'admirer l'évolution de ce vieux projet en une ville splendide et le travail qu'à pu fournir Guillaume afin donné du renouveau à cette petite ville, et cela vaut le détour ;).

 

En plus d'être un bon architecte, Guillaume est en plus un joueur très sympathique, tant in game que sur mumble, et je ne regrette pas du tout d'avoir croisé le chemin de villageois ! 

 

Ce joueur à donc tout mon soutient et il mérite de passer citoyen !

Edited by The-Darkalne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mr le maire
Je suis ravi de constater que votre village se développe bien malgré les déconvenues dans votre mine.
Vous indiquez que vous souhaiteriez vous former à la maçonnerie, j'ai donc contacté notre meilleur ouvrier et sachez qu'il vous attends déjà pour vous enseigner les rudiments de ce métier.
Un long voyage vers Stendel vous attends, en arrivant, veuillez présenter ce document qui atteste de votre citoyenneté, un logement temporaire vous sera offert pendant la durée de votre formation.

Mopitio, Gouverneur de l'empire

 

---------------------------------------------------------------------------------------------

Félicitations pour ton nouveau rang de citoyen,

Une chance que des soutiens soient arrivés du fond de cette mine, tout comme ces images (légèrement mélangées avec celles de ronceltiq d'ailleurs ^^)

Bonne journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...