Aller au contenu
Valeeryah

[Acceptée] Lettre de motivation et curriculum vitae de Yue de la Lune Rousse aka le sale goupil - Ambassadeur de Al'maagik

Recommended Posts

Disclaimer : Ce qui suit contient énormément de *bip* et de *bip*. Tous saignements abondants de vos rétines ne sera pas prise en charge par la mutuelle de la garde volontaire. Veuillez prendre en compte ses avertissements et lire ce qui suit à vos risques et périls. Sur ce, bonne lecture et que la lumière de l'empire puisse toujours être à vos côtés.

 

qZ15k.png

 

Je soussigné Yue de la lune, aka Pimoussy, certifie être en contrôle total de mes actions et de n'avoir en aucun cas été soudoyé ou alors torturé par quelconques moyens que ce soit. Et viens de mon plein gré déposer en ce lieu, ma candidature. *cat gasp*


p2rbk.png

Salutation bande de gens... Euh... De gens... Militarisés ? Je me présente donc, être tout à fait singulier et plutôt particulier. Pour la seconde fois, n'est pas coutume, je vais donc me présenter et parler de ma petite personne, mais pas n'importe comment, en me nommant par mon prénom irl (J'le ferais pas souvent, tenez vous a vos bobettes.) je me présente donc... Quoi ? J'ai déjà dit ça ? Bah tant pis, j'recommence ! Jeune et fragrante demoiselle, répondant au doux prénom de Marie, ayant débarqué il y a de cela deux ans et demi sur minefield à la recherche d'un bout de rp à se mettre sous la dent. Je ne suis pas très douée pour parler de moi et je pourrais très certainement vous balancer tout simplement ce que j'ai écrit au tout début de cette aventure et vous laisser seul avec cela. Mais que néni ! J'ai changé entre temps, j'ai découvert moult et moult choses, je suis encore plus tombée dans le cercle vicieux de l'otakultisme, si si, ça se dis. En vrai non, mais on va faire comme si c'était le cas. Laissant donc de côté ma collection de poupées et autres petits poneys. Je me suis pris de passion, il va sans dire, pour la collectionnite aiguë de figurines, je pense que certaines d'entre vous comprennent où je veux en venir. Mais soit. Encore une fois, je ne vais pas aller plus que ça dans les détails. Et je vous invite tout de même a aller jeter un œil a ma présentation (Bah oué, quand on est flemmarde, on l'est pas qu'un peu. Ici ). Je vais tout de même, pour les moins courageux d'entre vous, vous résumer quelque peu ce qu'est votre futur (ou pas) camarade de bataille, yue aka le démon, aka le sale matou, aka « tu seras fusillé Pims ! » aka le résidu d'être vivant.

J'ai, il y a longtemps, créer ce personnage, ou plutôt ce pseudo. Il a changé d'apparence aux fils du temps et de race tout bonnement, mais il a toujours été une part de moi-même. A ce moment même où je vous parle (oué j'suis en train d’écrire je sais. Mais shhhh.), Pimoussy, nouvellement Yue, a atteint son paroxysme en matière de background, et est sans doute le personnage le plus poussé et le plus complet que je n'ai jamais eu le plaisir de faire de toute ma « carrière » de roler player. Il et elle, a un passé trouble, un présent tout autant et un avenir plus qu'incertain. Bien sûr, à l'heure actuel le rp qui accompagnera cette candidature n'est pas encore écris, je vais donc ne pas parler de ce qu'il pourrait bien se passer. Mais de toute façon, même si c'était le cas, vous n'auriez rien eu !

 

Yue de la lune rousse, est tout simplement un regroupement de tout ce que j'aime. Quelques références par ci, quelques références par là. Il est la fusion entre plusieurs animes voir même jeu que j'ai vu depuis mon enfance a maintenant, que ce soit Tomoe (Kamisama Hajimemashita) pour l'apparence et la nature, que Daji (Hoshin) pour sa nature féroce et sans pitié (Et son petit penchant pour manger les viscères des gens et d'aimer ça. I eat you and i like it...) et j'en passe bien sûr. Au début, j'avais pour idée de rester chimère, mais.. Cela était bien trop banal pour moi et un peu de chat-lenge était nécessaire à mes yeux. Avec l'aide d'un ancien ami, j'avais construit un personnage haut en couleur, qui fini peu à peu a perdre de sa brillance pour devenir de plus en plus sombre. Fervente admiratrice du saint goupil depuis ma tendre enfance (merci mon crush sur robin des bois de disney), j'avais envie que Pimou passe du côté obscure de la force renarde, et j'ai fait de lui un démon. L'idée d'être un parfait polymorphe, ou changeforme pour les plus puriste, était une idée qui m'avait beaucoup plu, imaginez un être capable de passer de femelle à mâle en a claquement de doigts, mais aussi capable de vous remplacer lors d'une bataille parce que votre moman avait dit « non Kevin, tu as tes devoirs a faire, tu pourras pas aller botter des cul Nivemis. ». J'ai toujours aimé l'idée du feu goupil, ce feu qui dépasse l'entendement au niveau de la chaleur émise, mais surtout, parce qu'elle est bleue, et qu'un feu de cette couleur, c'est juste... Énorme (comme les chevilles de Pencroff) !

Yue est donc un démon qui fut autrefois enfermé ou plutôt banni, son âme scellée dans une roche bénite perdue dans la plus profonde et plus perdue des forêts. Punition bien méritée et infligée par le très peu connu Edward Curtis, pour ses actes de meurtres, cannibalisme et destructions de bien communs. Il est vrai que la liste est bien plus longue, mais nous avons pas tout notre temps. Dans cette prison, parfaite pour son corps immortel, Yue passa quelques centaines d'années avant de pouvoir ne serait ce que s'enfuir, grâce a l'aide (non souhaitée) de Trisha, fille d'Edward et prêtresse de son rang. Dont il profita allègrement pour pouvoir tout simplement renaître. Cette manœuvre eue pour effet de rendre le renard totalement dépourvu de ses souvenirs, acte que Trisha elle-même effectua. Il se passa énormément de temps entre le moment où Yue retrouva ses souvenirs et actuellement. Il eu temps de se faire un nom en tant que chat et de découvrir des personnes qui l'ont profondément changé. Je ne vous dirais que trop d'aller jeter un œil a mes rp, car tout ne sera pas dis ici et je laisse donc quelques zones d'ombre sur son histoire. Mais sachez qu'il a fait une belle bourde et que cela a pour effet d'effacer peu à peu ce qu'il reste de ses souvenirs et ce de manière irréversible cette fois-ci. Mais je vous rassure, j'ai encore quelques tours dans mon sac et j'ai quelques idées de lore a vous partager. Ce que j'espère, vous avez hâte autant que moi ! Mais avant tout, j'ai cette candidature à finir !

 

vlnLd.png

 

Moi, valeeryah atteste être sous l'emprise de mes moyens et d'agir de mon propre chef. *grince des dents, sent un couteau s'appuyer un peu plus contre son dos*

Pourquoi la Garde volontaire me direz vous ? Pourquoi eux et pas d'autre ? Pourtant la réponse est bien claire et nette, et même notre grande Louvinette pourrait vous le dire. Parce que je suis faite que pour ça ! J'ai toujours été attirée par l'ambiance de ce projet, que ce soit au tout début a mon arrivée sur minefield que dernièrement. Pour moi, le FH c'est pas juste un rassemblement de tro... Personnes hautes en couleur, c'est une seconde famille. Tout autant que vous êtes bande de coquins. Je ne pourrais pas dire depuis quand je squatte allègrement terre-morne ou bien le fort, je ne saurais même pas dire pourquoi. Mais j'ai toujours été quelque peu impulsive et pleine de spontanéité. C'est assez naturellement que je me suis sentie rapidement à ma place, bien plus que dans d'autres endroits. En sécurité en quelque sorte. Même si on voulait sans cesse me mettre en prison ou me fusilier. Et ce juste parce que j'étais afk et que j'avais un cookie dans la main ! J'ai tout de même appris à connaître certain d'entre vous et ceux malgré ma pause énorme, vous restez tous dans mon petit cœur.

Mais alors, pourquoi autant de temps ? Parce sans doute le port d'un uniforme me rebutais pas mal, parce que je n'étais pas forcément au meilleur de ma forme et que beaucoup trop de choses irl m'étais arrivé et que je n'avais sans doute pas cœur à venir faire une quelconque candidature. Malgré tout ça, certains d'entre vous ont toujours été présent a mes côtés. Je ne vous citerais pas ici, parce que vous êtes assez doué pour vous reconnaître, sauf un qui n'est pas doué, mais s'il lit ça, il va comprendre que je parle de lui, enfin, j'espère, parce que j'vais pas m'expliquer quand même (J'te donne un indice petit pancake!). Je suis revenue sur minefield il y a peu, je l'avoue, un peu poussée par la force du destin (et du pancake). Mais je suis toujours autant ravie de jouer parmi vous. On m'avait glissé l'idée (En vrai, on m'a forcé carrément, en boucle, avec des « rejoins nous ;v; » au moins tous les jours.) et cela m'a tout de suite plu.

Après ce long et harassant harcèlement, j'ai décidé de me jeter dans la fosse aux lions et de me montrer toute ma bonne volonté. Hein ? On me dit que ce n'est pas suffisant, mais attendez voyons ! Pourquoi vous ? Pourquoi ici ? Parce que rp ! De base, j'ai souvent fait des séances rp très amusante avec vous. Je suis de celles qui aime coucher ses batailles sur du papier plutôt que de participer ig, m'en voulez donc pas si je ne participe pas vraiment, mais que j'y mette du mien et vous pondant régulièrement des textes sur les batailles, et autres petites choses que votre très cher Goupil aura vécu (Puis de toute façon, ma connexion n'est pas d'accord avec ça. Et je ne tiendrais pas une minute.. Donc inutile.).
Vous l'avez bien compris, ce qui me pousse a venir parmi vous, ici, est simplement la passion de l'écriture, que je me cache pas, est devenu mon passe temps favoris depuis presque plus de dix ans. Le temps passe vite hein les loupiot ! J'ai été une débutante comme tout le monde, j'ai fait et fais toujours des erreurs, parce que personne n'est parfait et que je ne suis pas Tolkien ou encore Vernes. Mais je tends à m'améliorer. Je n'ai pas encore lu le rp de la garde, veuillez m'excuser, mais n'ayant pas encore fait le rp de ma candidature au moment où j'écris ses lignes, j'aimerais pouvoir faire celui-ci en ne connaissant rien de vous. Une fois fini, je vous rassure que j'irais dévorer tout ce que vous avez écris pour ce projet, même la demande si cela est nécessaire ! (et vos rp respectif a votre demande.)

 

Je suis loin d'être la plus belle plume du serveur, mais je tends, encore une fois ce mot, à devenir bien meilleure que je le suis aujourd'hui. Plus par passion que par réelle envie de devenir un jour écrivaine. Je trouve que l'écriture a pour bienfait de pouvoir sortir tout ce que je ressens et ce que dont je suis incapable de dire d'une manière ou d'une autre sous une autre forme (je ne suis malheureusement pas une personne très ouverte et peu de gens ont la chance que je leur parle de moi.). Mais pourquoi partir dans tant de sentimentalité alors que je suis ici pour dire que je suis motivée ? Attendez... Vous savez comme beaucoup de personne ici, je suppose en tout cas,que j'aime à mettre une ambiance autour de mon écriture et de mettre un peu de musique dans mes chastes oreilles (c'est faux.). Si vous le voulez, à la demande, je peux fournir mes sources en fin de rp ou même personnellement. Donc, pour aller au plus rapide, j’attends de vous que vous me donniez matière à écrire et que par vous, l’inspiration vienne. Que l'histoire de Yue devienne de plus en plus riche de plus en plus agréable à lire et pour vos beaux yeux, de plus en plus amusante !

Je sais, je vous demande beaucoup comme ça, mais en vérité, je ne vous demande rien d'autre que d'être vous-même. Cela n'est pas bien compliqué n'est ce pas ? Donc, pour résumer la plus grosse partie de ma motivation, je dirais que j'ai l'espoir d'améliorer mes écrits grâces a vous et avec vous. Étant donné que pour moi, tout ça rime avec Garde volontaire. Maintenant, cela n'est pas seulement mon seul et unique « projet ». Et j'ai encore quelques idées derrière la tête, de rp, de skin (Merci Sagu) et de développement. J'ai quelques surprises encore pour vous et je ne me vois pas de tout dévoiler comme ça. Mais ça risque d'être amusant !

Soit, parlons de vous tous. Il est clair, que je passe naturellement plus de temps avec des membres de ce projet, que j'apprécie jouer avec vous en dehors de Minefield, que ça soit a l4d2 ou d'autres jeux. Oui, je sais ce n'est pas une raison en soit, mais j'avais envie de meubler un peu en vous jetant des fleurs. Mais, tout ça aussi pour dire, que mes meilleurs souvenirs sur mf ont été, sont et serons avec vous. Et que j'ai envie de me créer d'autres moments inoubliables, d'autres raisons de sourire, avec vous, tous, autant que vous êtes. Parce que, malgré tout ce que vous m'avez fait subir, vous restez la famille de mon cœur, et sachez que je vous aime tous. Oui, tous. Sauf toi Ayano, c'est mal la jalousie.

Je vous remercie d'avoir lu mon pavé, qui est souvent partis en n'importe quoi, mais j'suis comme ça, quand je commence, je m'arrête plus et si je continue, je vais encore parler pour ne rien dire. Donc je vous dis, bonne lecture, et je vous laisse sans plus tarder avec le dit texte, depuis le temps que j'en parle, faudrait peut-être que je me penche dessus ! À bientôt ig mes amis !

 

RlV0Z.png

 

Cela faisait bien plusieurs semaines que Yue n'avait pas quitté sa nouvelle demeure. Hésitante sur sa propre nature. Sur ce qu'elle avait perdu, mais aussi gagner. Elle se souvenait que très peu de ce qu'il s'était passé et pourquoi il lui manquait comme un bout de son âme. Quelque chose était parti, et semblait ne plus jamais vouloir revenir. Comme dans un réflexe, une larme coula le long de la joue de la jeune renarde. Elle avait mal, mais ne savait pas pourquoi. Cette douleur brûlait sa poitrine comme un feu une forêt. Elle porta sa main jusqu'à celle-ci et poussa un profond soupir, ce qui eu pour résultat d'attirer l'attention de Sanji. Le chat à la fourrure d'argent semblait la fixer. D'un mouvement de tête, il prit l'air de s’inquiéter pour elle. Levant les yeux vers lui, embrumés de larmes, elle lui chuchota doucement :

- Ça va aller mon chat. Tout va bien. Je te rassure.

L'animal n’eut comme réponse à son tendre maître que d'aller a son encontre pour se frotter contre elle. Ce part quoi Yue répliqua d'une grattouille bien méritée. Le félin s'invita donc sur les genoux de Yue et se roula en boule. Tout en étant absorbée par ses pensées, Yue, appelée bien avant Pimoussy, caressait son greffier.

Tout était bien trouble dans ses pensées, mais elle se sentait tout de même un peu... Plus libre ? Elle ne savait plus ce qu'elle était exactement. Le sort lancé plus tôt avait eu pour effet, d'en plus effacer l’existence d'une personne qui lui était cher, de lui ôter une grande partie de ses souvenirs de son passé. Ce qui s'était passer bien avant qu'elle ne renaisse via Trisha. Elle restait donc qu'une version adulte du doux Pimou.

Quelques brides revenait çà et là, comme des flashes, des rêves qui semblaient irréel. Elle avait été aussi cruelle ? Au point qu'un grand mage a dû l'enfermée dans un grand hôtel pour qu'elle ne puisse plus... Revivre ? Car tel était le fardeau du démon renard. La possibilité de mourir lui était inconnue. Mourir dans les grandes lignes. C'est-à-dire ne plus jamais revenir à la vie... Oui, cela paraît logique pour beaucoup, mais aussitôt mort, Yue faisait flamme de son corps et renaissait à la manière d'un phénix. En plus court, ne passant pas par une vraie renaissance. Il était donc impossible de « tuer » Yue sans bannir son âme dans un quelconque objet loin de toute population. Être un démon n'était pas facile tout les jours. Surtout quand la puissance magique de celui-ci est vraisemblablement ridicule et se base uniquement sur source de magie inépuisable et une sale habitude à renaître aussitôt la mort venue. Ce qui par le passé, l'avait bien aidé. Notamment lors de ses escapades auprès d'un cartel de vieux grincheux et militaire sans pitié, qui s'amusaient tous autant qu'ils sont à fusiller ou a torturer le pauvre Pimoussy. Malgré tout ça, elle gardait un bon souvenir de ses moments passer avec ces gens. Elle avait ce sentiment d'être accepté malgré cette haine infondée pour elle.

Elle s'arrêta, net dans sa pensée.

- Ils me détestent ?

Elle fut elle-même choquée par ses propos. Comme si c'était devenu une évidence. Mais pourtant, elle avait changer. Peut-être qu'ils ne la détestent pas vraiment ? Peut-être n'était ce qu'une blague de son imagination. Yue se leva d'un coup sec de son lit. Laissant tomber le pauvre Sanji qui poussa un feulement en s'enfuyant plus loin. Elle venait de comprendre quelque chose. Et si au lieu de s'isoler, elle devait au contraire découvrir du pays et voir des gens.. De ceux qu'elle apprécie, de ceux qu'elle aime. Peut-être l'aideront t'ils a retrouvé une partie de sa mémoire. Au moins ce qu'il est utile.

 

Elle s'était enfermée dans une dimension qu'elle avait façonnée a son image. Une Maison, quelque peu entretenue aux couleurs variées, trois louveteaux qu'elle avait accueillit en souvenir de sa mère adoptive, son chat de toujours Sanji, deux grandes chambres, un petit musé en souvenir de celui qu'elle avait eu dans son ancienne maison, qui étant brûlé n'existait de fait plus, ainsi que beaucoup d'autres choses. Cette dimension se limitait tout juste a l’espace de cette maison plutôt tranquille et confortable. Elle n'avait pas eu l'utilité de faire plus, cela aurait été un gâchis à ses yeux. Elle avait acquit cette capacité de sa mère biologique, créer des portails, se déplacer ou elle veux en se téléportant, créer des dimensions. Ce n'était pas tout ce que savait faire Trisha dans les bases, mais c'était bien assez pour étoffer le pauvre panel de pouvoir du petit goupil. Qui se résumait fort bien en quelques pyrotechnies, notamment appeler le « feu goupil », feu d'une puissance non-négligeable et a force modulable, qui pouvait aller de l'étincelle à la super nova. C'était en ça que se résumait la puissance de Yue. Pas d'autre pouvoir ne venait étoffer son panel. Bien sûr, cela faisait de lui un ennemi pas bien difficile a tuer. Mais tuer seulement temporairement. Elle avait bien un tour dans sa poche, mais cette pratique, anciennement interdite dans les terres natales de Yue, était non sans danger et se trouvait être perdue. Seul Yue, pourrait s'en souvenir. Si seulement sa mémoire ne s'était pas étiolée au fur et à mesure. Le sort avait donc été plus efficace que prévu.

Elle resta longuement devant son portail qui la menait vers Al'maagik. Elle avait placé un pont permanent entre cette dimension et la réalité, et ceux au travers d'un arbre. Elle passa un doigt, celui de la main gauche, caressant doucement la surface froide et éthérée du vortex. Réfléchissant sur où et comment aller. Aller directement chez ces marins d'eau douce ? Se perdre dans Stendel ? Elle resta un moment le regard troublé par quelques larmes restantes. Baissant les yeux, elle remit en place son kimono, correctement, pour ne pas avoir froid dehors. Elle mit dans ses cheveux, le ruban qu'elle avait accroché près du portail, a utiliser en cas d'urgence. Être mignonne en temps de crise était un petit plus. Elle n'avait pas l'habitude de ce corps, mais celui-ci lui plaisait fort bien. Malgré le poids qu'elle se devait de transporter au niveau de son buste. Être petite avait des avantages que Yue mâle n'avait pas. Et elle aimait à être « elle ». Coiffant ses longs cheveux de ses doigts griffus, elle poussa un soupir. De ceux, qui nous oblige à agir. Ré-avançant sa main gauche vers le portail, elle prit une grande inspiration et le traversa.

De l'autre côté, tout avait changé, Al-maagik semblait avoir eu une second jeunesse, elle ne le reconnaissait pas. Combien de temps au juste elle avait disparu ? Tout semblait avoir tellement changé. Regardant le ciel, elle vu des cercles magiques çà et là, bien plus qu'avant son départ. Tout était comme transformé. Tellement.

Levant une main sûre devant elle, Yue, prit la décision de créer un portail vers une destination inconnue. Un peu d'aventure de ne ferait pas de mal à la jeune renarde. Psalmodiant comme à son habitude une incantation, des runes venues de nul part semblaient flotter autours d'elle, d'une couleur bleutée aux reflets verdoyant, cela eu pour effet de surprendre Yue au plus haut point. Et avant qu'elle n’eut le temps de s'en rendre compte, qu'elle se retrouva devant une grande statue. Levant les yeux vers celle-ci, elle se rendit compte que cela était celle d'un elfe. Mais où pouvait, elle bien être ? Des lanternes, des arbres feuillus, une ambiance tamisée... Yue n'avait jamais mis pied dans un quelconque endroit que cela. Cherchant autour d'elle, quelque chose qui pouvait l’aiguiller, mais aucune âme qui vive n'était perceptible dans ce qui l'entourait. L'endroit avait été visiblement vidé de toutes vies humaines. Sans doute juste à l'endroit où elle était. Ou, tout simplement, on lui avait jeté un sort. Comment se pourrait-il qu'elle apparaisse dans un endroit qu'elle n'aurait jamais visiter ? Aux aguets, elle dirigeait ses oreilles vers toutes les directions qu'elle pouvait, à la recherche d'un indice ou d'un signe de vie. Elle passa devant son visage une main lasse et aplatis sa mèche par réflexe. Agacée de ne pas savoir où elle était, énervée d'être perdue, elle poussa le plus long soupir qu'elle put.

- Mais... Nan !

 

Elle ne s'était pas retenue de crier. Elle en avait marre, avait envie de pleurer encore plus et était fatiguée de tout ça. Tout ce qu'elle voulait, c'était... Yue sursauta, un bruit se fit entendre un peu plus loin. Essuyant ses larmes, elle partit à l'encontre de ce bruit, espérant que cela était la preuve qu'elle n'était pas seule dans cette forêt lugubre.

 

[Hrp: Le texte n'est malheureusement pas complet. Je m'en excuse, la suite arrivera plus tard. Rien que pour vos beaux yeux. Sur le post dédier à Yue / Pimoussy. Merci de votre compréhension !]

 

Aucun goupil n'a été maltraité lors de l'écriture de ce texte.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Au nom de la sainte lumière du saint empire; j'accepte ta candidature et te nomme Aspirant Officier.

Ta formation débutera dès que tu le souhaiteras, et sera supervisée par le Général Zorn.

 

Bienvenue dans la troupe ! Gloire à l'empire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Comme vu en rp in-game, ta candidature est bien entendu acceptée. Tu seras nommée sous-lieutenant mage dans le week-end à l'école militaire.

Je place donc la balise [Acceptée] devant le titre de ta candid :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×