Jump to content
Shalaevar

[À étudier] Les terres du Lys

Recommended Posts

XMz94aS.png

 

Table des matières:

 

I. Informations technique;

 

II. Présentation;

 

III. Images du projet;

 

IV. Accords des projets voisins;

 

V. Roleplay;

 

oNEh1o6.png

 

=> Nom : Les terres du Lys;

 

=> Dimensions : Voir le plan;

 

=> Hauteur : Aucune structure n'est à prévoir dans le ciel à proprement parlé;

 

=> Zone de construction : En surface et sous terre;

 

=> Objectif du Projet : Décoration;

 

=> Personnes responsables du projet : Shalaevar, QCDARKILLQC

 

Territoire désiré:

 

BKx7RpV.png

 

Plan de l'aménagement en surface:

 

ye0JUVW.png

 

Plan de l'aménagement sous terre:

 

9EinYVr.png

 

bv9x7Nb.png

 

Les terres du Lys ont pour vocation principale la décoration d'un coin vide de Stendel. RP-ment parlant, ces terres, sous le contrôle de l'Ordre du Lys d'Argent, sont utilisées afin d'abriter et protéger les paysans survivants des attaques des Engeances de la brume. Il est important de noter que ce projet est en étroit lien avec le Monastère du Lys, déjà construit sur le territoire de Simurgh. Il  ne s'agit cependant pas d'une extension de territoire mais bien un projet à part entière, étroitement lié de façon Roleplay à l'Ordre du Lys d'Argent.

 

BVyK0bf.png

 

Trêve de bavardage, passons aux choses sérieuses. Tel que précédemment montré sur les différents plan de territoire, le projet sera habillement divisé en plusieurs zones, comportant des éléments différents tel que champs, forêts, terres stériles et habitations.

 

Vous pouvez visiter la maquette de ce projet sur Freefield en -186 101 561

 

Ambiance du projet:

Divulgacher

 

FR7rUfS.png

 

exgLDZo.png

 

y06vrGi.png

 

NHfDlpA.png

 

80RBFES.png

 

UCIzWqm.png

 

yr8rsrl.png

 

Tm1AgIf.png

 

0Dq3jSs.png

 

HKLayG3.png

 

s65SYPT.png

 

6psrRns.png

 

DzOZhof.png

 

lR6elMJ.png

 

hMhAS7k.png

 

eOsQqe0.png

 

fjWhIin.png

 

 

Bâtiments:

Divulgacher

XO3ob7U.png

 

xrxkpBu.png

 

C4H8coJ.png

 

C7f8Nrc.png

 

jlSkGf9.png

 

TBOPlmU.png

 

K1bzJje.png

 

o5phEo0.png

 

 

 

Zone de stockage:

Divulgacher

ZxiyR38.png

 

w4FyqYQ.png

 

YVD4NoI.png

 

r3TrxBg.png

 

 

 

Images des bâtiments sans la zone d'ambiance:

Divulgacher

XwcQ10X.png

 

u1AJsmx.png

 

92rp0hw.png

 

2Ea7vlT.png

 

I7olLvq.png

 

cvdvC5e.png

 

Y8Vs1c6.png

 

a8R3WAt.png

 

 

 

D'autres photos devraient arriver d'ici quelques temps, afin de venir enrichir cette liste !

 

nukf0MF.png

 

Simurgh:

Divulgacher

EKNDh3y.png

 

Cités d'Or:

Divulgacher

2zsSAcj.png

 

Fort Volkhart:

Divulgacher

0FXfDCo.png

 

Arcande:

Divulgacher

tpAf0aQ.png

 

Elryss:

Divulgacher

7kFgvhq.png

 

Ultharik:

Divulgacher

S8aLO7k.png

 

 

 

E4BSFwt.png

 

Divulgacher

Nouveau départ

 

I - Voyage tumultueux

 

Couvert de robes et de tuniques délavées, un petit groupe paysans épuisés marchent au travers les terres stérile et brumeuses, en direction de ce qu'ils espéraient être leur salut. Les enfants parmi eux sont maintenues près de leur mère, protégées par des pères de plus en plus faibles armés de rien d'autre que de petits couteaux grossièrement assemblés. Les quelques hommes encore aptes pointèrent vers la forêt brumeuse qui les entourait leurs arme de fortune. Que ce soit le craquement d’une branche ou le bruissement des rares feuilles encore accrochés aux arbres, le moindre bruit les imprégnaient de peur. 

 

Ils avaient quitté quelques jours auparavant leur village contre leur propre gré. Ces pauvres roturiers opprimés ont vu leur petit semblant de paix brisé par l’invasion soudaine de cette horrible brume. On peut se demander pourquoi ces paysans n'étaient pas partis plus tôt pour prendre refuge au monastère appartenant à l'Ordre du Lys d’Argent. Contrairement aux villages voisins, ils n’ont pas été pris au dépourvus. Ils ont été arrogants et entêtés, refusant de quitter leur habitations. Les anciens pensaient qu’ils expérimentaient un brouillard soudain et passager, qui dissiperait les orages du printemps et ainsi ont convaincu le peuple de rester.

 

Si seulement le pire qui pouvait arriver était une inondation, peut-être seraient-ils restés plutôt que commencer cette marche de la mort.

 

Le premier signe de la chute...de leur chute s'est révélé à eux sous la forme d'un cerfs mutilé, à quelques mètres de leur village. Ceux qui ont trouvé la carcasse -la cavité thoracique sauvagement ouverte et déchirée, les organes internes éparpillés et à moitié mangés- ont déclaré que la brume était particulièrement épaisse dans ce coin du village. Les anciens ont déclaré que ce n’était qu’une simple attaque d'ours et rien plus.

 

Au fil du temps, la brume s'est lentement traînée au travers la forêt de conifères, autrefois verte et vibrante, autour du petit regroupement de bâtiment. Elle a consommé tout ce qui possédait un fragment de vie en lui. Malgré le nombre croissant d'animaux sauvages et domestiques assassinés, pas une seule personne a cherché à partir ou défier ouvertement les anciens.

 

Ce n'est que lorsque le village s'est retrouvé envahi par les habitants de la brume qu’ils ont choisi d'abandonner leur maison. Cette rencontre fut brève mais terrible. Le nombre d’habitants qui ont survécu cette rencontre est dérisoire, comparé à la population avant l’attaque. Ceux qui ont réussi à s’évader de justesse était hanté par les souvenirs abominables de leurs proches coupés en deux ou brutalement mangé par les engeances de la brume.

 

Ces créatures leur ont toujours été décrites en grandissant, mais les histoires ne sont rien à comparé de la dure réalité de ce qu'ils ont vue ce jour-là. Les habitants de la brume étaient d’un blanc pâle maladif. Certains étaient extrêmement élancés avec des appendices en forme de griffe, se précipitant à  quatre pattes sur leurs victimes à une vitesse écœurante. D'autres étaient musclés à un degré absurde et marchait le dos courbé. Ils étaient beaucoup plus lents par rapport à leur homologues élancé. Ce sont pour ainsi dire les deux seules espèces rencontrées ce jour-là mais ils avaient un étrange point commun: leurs têtes n'avaient pas d'attributs physiques autres qu'un petit point doré au centre de ce qui était considéré leur visage.

 

De jour comme de nuit, ces créatures de la brume gardaient les paysans à bout de nerfs. À tel point qu’ils refusaient de s’attarder au même endroit plus que quelques heures, si ils osaient arrêter tout court. La destruction de leur village a été d’une violence telle que la peur de ces créatures a été ancrée au plus profond de leur esprit, malgré la rareté de ce genre d'événement. Et bien évidemment, ils avaient toutes les raisons du monde d’avoir peur. La défense du convoi reposait donc sur les rares hommes en mesure de combattre, bien qu’ils étaient loins de faire le poid face aux horreurs de la Brume. Voilà pourquoi les anciens du village, ou plutôt ceux qui ont survécu, ont jugé qu’il serait dans leur intérêt de se diriger vers l’Ordre du Lys. Si les rumeurs de la réapparition de l’Ordre étaient fondées, aucun membre de cette organisation n’avaient daignés patrouiller dans la région avant l’attaque. Il est logique de penser que rejoindre cette Ordre de mercenaire assurerait la sécurité des paysans. Ils seraient derrière des murs solides et entouré des épéistes parmis les mieux entraînés du royaume de Stendel. Ils auraient enfin un endroit où dormir, sans être gêné par le chaos ou les cries des enfants au moindre bruits provenant de la forêt. Ils seraient enfin hors de danger.

 

Jour après jour, la brume autour d'eux semblait devenir de plus en plus épaisse, menaçant de déborder sur le chemin devant eux. Contournant les grandes plaines inondées de Brume et traversant les étroits col des montagnes, ils passèrent les obstacles géographique les uns après les autres, espérant enfin apercevoir les torches du Monastère de l’Ordre. La difficulté de ce voyage ne reposait pas sur un terrain trop accidenté ou une terrible neige glaciale et profonde, mais davantage sur le risque de l’apparition d’un démon de la brume. Ce fut à ce moment-là que les choses tournèrent au cauchemar, lorsque tout semble calme. L’un des chariots transportant les enfants c’était enfoncé dans la boue, brisant au passage les deux roues dans craquement effroyable. Rapidement, la panique prit d’assaut l'intégralité du convoi. S’arrêter était synonyme de condamnation à mort et tous sans exceptions le savait. Cette courte halte fut largement suffisante pour laisser le temps aux paysans de percevoir des formes brumeuses se déplacer, tapi dans dans l’opacité de l’atmosphère. Curieusement, ces choses ont choisi de ne pas attaquer, malgré la faiblesse apparente des paysans. Est-ce là une preuve d’une protection divine, ou un simple coup du hasard ? Cette pensée ne resta que quelques secondes dans leur esprit, avant que la peur et l'inquiétude chassent d’un revers de la main ces quelques pensées positives. 

 

II - L’offre

 

Après un long et pénible voyage, le petit groupe de paysans restant se tenaient devant l’imposant pont qui permettrait de rejoindre le sanctuaire de l’Ordre du Lys. Le monastère était toujours hors de leur vision, dissimulé au sommet de la montagne, derrière un mélange de brume et de nuages. Le pont en lui-même était beaucoup plus délabré qu’ils l’avaient pensés, lors de leur départ. La construction semblait toujours solide malgré les nombreuses fissures et herbes parcourant la structure et les pilliers de pierres. De l’autre côté du rivage se tenait plusieurs membre de l’Ordre, encapuchonné dans leur longue cape bleue de fine couture. Encore une fois, la réalité est loins d’être similaire aux idées préconçues. Les mercenaires du Lys ne portaient aucune épées, poignards ou arbalète et rien ne laissait penser qu’une armure se cachait sous leur tenue.

 

L’un des hommes, le plus jeune du village, prit les devants allant à la rencontre des membres du Lys. D’un bref mouvement, le garde du Lys fit signe à l’homme de ne pas avancer davantage, avant de chuchoter quelques mots à l’oreille de son collègue. Quelqu'un viendrait bientôt leur parler.

 

Plusieurs minutes s’écoulèrent avant qu’un vieillard,un visage ridé et craquelé, une barbe blanche en lambeaux, ne sorte des rangs, en direction du groupe de paysans.

 

-Je vous félicite d’avoir été en mesure de voyager jusqu’ici, chers amis. Dit-il tout en applaudissant . Cependant je crains que l’Ordre ne refuse de vous accorder refuge au sein du Monastère. 

 

Il prit une longue inspiration, un air ennuyé se dessinant peu à peu sur son visage, devant répéter les même mots à chaque groupe de paysan arrivant jusqu’ici. 

 

Les mots de l’homme prirent un certain temps avant d’arriver aux oreilles des roturiers, agglutinés à l’entrée du pont comme du bétail. Ils avaient voyagé de nombreux jour et ce jusqu’à l'épuisement pour atteindre cet endroit. Ils avaient perdu de nombreuses familles aux mains de la Brume, sans parler des maladies que les rares survivants avaient développé... Une vague d’indignation se souleva du petit groupe.

 

-Nous laisser retourner dans la brume serait nous envoyer mourir ! Cria une femme du groupe, tenant son enfant apeuré près d’elle.

 

L’homme du Lys s’éclaircit la voix.

 

-Je n’ai jamais dit que nous allions vous abandonner bien au contraire, gardez votre calme. Cria-t-il d’un ton inquisitorial, la voix brisé par l’âge. Nous vous proposons un arrangement… Bénéfique à la fois pour vous et notre Ordre…

 

Malgré les protestations des paysans, le vieillard continua son monologue d’un ton agacé:

 

-Un petit village, à quelques heures de marche au nord de notre Monastère , a été construit par nos soins il y a quelques années pour accueillir les paysans demandant refuge… Vous serez libre de vous y installer et d’y travailler, sous notre protection.

 

Le sage du Lys marqua un arrêt de quelques secondes, laissant planer son regard sur chaque individu du groupe. Observant un à un leur visage miné par la fatigue et la peur, grugé par l'incertitude et le desespoire.

 

-Cependant, sachez qu’il sera de votre devoir de nous fournir eau, nourriture et autres fournitures, en gage de paiement.

 

L’Offre de l’officier de l’Ordre était loin d'apaiser la peur du groupe de survivant, ils n’étaient cependant pas en position de refuser. Faire demi-tour et retourner sur leur pas était inconcevable et repartir de zéro, sans protection adéquate serait du suicide... La décision était donc rapidement prise pour les anciens, acceptant le marché de l’Ordre sans leur faire part des objections soulevé par les paysans.

 

Un petit sourire se dessina sur les lèvres du haut gradé du Lys, plaçant ses bras il reprit:

 

-Excellent… Avancez de l’autre côté du pont et installer vous temporairement dans la grotte, en contrebas. Prenez un peu de temps pour vous reposer, mes hommes vous escorteront dès les premières lueurs de l’aube, demain. Quiconque n’est pas prêt à cette heure sera laissé pour compte, sans aucune exception. 

 

Tous les paysans ont murmurés leur accord, trop épuisé pour protester davantage. Il était désormais temps d’installer le camp, monter les tentes de fortune dans la grotte humide, sécher les larmes des enfants et enfin pour la première fois depuis plusieurs jours relâcher leur vigilance.

 

III - Temps clément

 

Lorsqu’il fut temps de reprendre la route après une courte nuit, Colt, Dean et Freya, trois membres éminents de l’Ordre réveillèrent le petit groupe de survivant. Rapidement, le campement de fortune fut démonté ne laissant aucune trace excepté une légère décoloration de l’herbe, là où les tentes étaient installés. De brèves présentations suivirent, ainsi qu’une mise en garde à l’attention des paysans.

 

-Suivez-nous et près et ne vous laissez pas distancer. Lança Freya, les dents serrées, visiblement peu joyeuse de cette nouvelle affectation.

 

Ainsi débuta à nouveau un périlleux voyage au travers l’épaisseur grise et froide des Vents de Brume. Heureusement pour les paysans, le ciel était exempt de nuages ce jour-là, laissant les rayons du soleil chasser légèrement les bancs de brouillard et offrant une meilleure visibilité qu’au courant des derniers jours. Dean s’empressa de plaisanter, soulignant avec ironie la chance qu’ils avaient que le temps soit si bon, sans quoi ils auraient déjà été envahis par les démons des brumes. Freya, voyant la terreur traverser le regard des enfants, n’a pas tardé à le réprimander pour cela, lui assenant un violent coup sur l’épaule. 

 

Les premières heures se sont déroulées sans incident, si nous oublions la chaleur intense dégagée par le soleil de midi. Pour la première fois depuis leur départ, les réfugiés semblait avoir un poid de moins sur les épaules. Plusieurs d’entre-eux avait même délaissé leur visage crispé, au profit d’un mince sourire, observant le magnifique paysage qui s’offrait devant-eux. Une large plaine baignant dans un doux mélange de brouillard léger et rayons de soleil. Mais, cela ne dura que quelques courtes minutes… La forêt de l’autre côté du champ était tachée de mort. Les arbres étaients rachitiques, sec et visiblement en manque de nutriments naturels. Aucun bruit autre que le vent sifflant à travers les branches mortes ne pouvait être entendu. La vie avait totalement quitté cette forêt, laissant libre place aux habitants de la brume.

 

Consciencieusement et sous les directives des membres de l’Ordre, un campement sommaire fut installé, le temps de laisser cette horrible brume de quitter la forêt. Les trois compagnons du Lys, quant à eux, ont installé leurs tentes à quelques mètres du camp des réfugiés, se relayant à tour de rôle afin de s’assurer que la brume ne déferlent pas sur le groupe au milieu de la nuit. Heureusement, aucune menace de ce type n'a été détectée. Colt a cependant remarqué des monstruosités diverses et oblongues qui se sont déplacées les bords de la forêt près de la clairière dans la brume dense.

 

IV - Lueur d’espoir

 

La forêt dense de conifères se dévoilait devant les paysans. Malgré l’arrêt imposé par les membres de l’Ordre, la brume ne s’était pas entièrement dissipée. Ils ne pouvaient pas se permettre d’attendre davantage. Le voile de nocturne s’approchait rapidement et ils devaient absolument traverser cette forêt avant la tombée de la nuit. Doucement, le groupe s'engouffra dans ce silence de mort, en formation serré. Le silence qui régnait dans fut interrompu par la voix d’un homme âgé, exprimant ses préoccupations aux membrs du Lys. Il avait tout haut ce que les autres pensent tout bas. À peine la phrase du vieillard terminé que Freya plaqua fermement sa main sur sa bouche, étouffant ses derniers mots. Colt et Dean s'empressèrent d’arrêter la progression du groupe, laissant de nouveau le silence régner. Les trois compagnons du Lys attendirent et regardèrent autour pendant un bref instant. Laissant voguer leur regard sur l’épais manteau grisâtre de la brume, cherchant le moindre signe de mouvement.

 

Plusieurs paysans joignirent les trois membres de l’Ordre, armés de leurs armes de fortune, tandis que d’autres se sont rapidement prosterné au sol, priant un quelconque divinité de ne pas être repéré. Plissant les yeux, Dean avança d’un pas en direction de la brume, sa main droite serrant fermement le manche de son épée, tremblant de peur. Un silence insoutenable régnait. Son visage soudainement perdit toute émotion. À 2 mètre de lui se tenait une engeance de la brume, le fixant dans le blanc des yeux. Le corps du jeune homme fut brutalement tiré vers l’avant, agrippé par la créature.

 

Freya hurla de terreur sous cette vision cauchemardesque, Dead disparaissant dans l’épais brouillard sans aucun bruit. Tout le monde se figea sur place. 

 

-Rassemblez les torches au centre du groupe et avancez ! Ne vous arrêtez sous aucun préte….  cria Colt d’une voix tremblante, avant d’être totalement saisis par la peur, alors qu’une symphonie cacophonique de voix déformées retentit dans l'air.

 

Les paysans se tournèrent vers leur deux protecteurs à la recherche d’espoir, qui n'avaient même pas pris la peine de tirer leurs armes suite à la disparition de leur camarade. La formation se rompit violemment alors que, prit de panique, les femmes , enfants et homme du peuple se mirent à courir, laissant derrière eux leurs maigres provisions et autres pièces d’équipement superflux.

Derrière eux, des rugissements gutturales, le bruit de la chair qui se déchire et finalement, les cris de douleur de ce pauvre épéiste du Lys attrapé par un habitant de la brume. Rapidement, les cris laissèrent place à des bruits d’arbres et buisson craquant, totalement émiettés sous le poid de la créature.

 

-Courage ! Arrivé au col étroit, il ne devraient plus être en mesure de nous suivre ! En avant ! 

 

Malgré l’adrénaline qui coulait dans les veines des gens du peuple, leur corps faible, affaiblies par les épreuves des derniers jours, ne parvenaient pas à suivre la cadence. Les uns après les autres, ils trébuchèrent vers leur trépas jusqu’à ce que la poignée restante arrive enfin au col. Freya et Colt, en arrière du petit groupe  firent volte face, dégainant leur épée. Les deux membre de l’Ordre se lancèrent un bref regarde, avant de mutuellement se faire un petit signe de la tête, acceptant silencieusement de se sacrifier pour le bien des survivants.

 

Un à un et aussi rapidement qu’ils le purent, les paysans traversèrent l’étroit passage, non pas sans coupures et ecchymoses, gracieuseté des paroies rocheuses. Les deux protecteurs resté à l’arrière pouvaient distinguer les formes floues d’une cavalcade d’êtres se rapprocher lentement deux, laissant leur membres difformes trainer dans la terre meuble de la forêt. Freya et Colt serrèrent des dents, tremblant de plus belle à l’approche des créatures mais tout de même prêt à trancher toute créature à porté de leur lames.

 

Heureusement pour les protecteurs du Lys, l’occasion ne se présenta jamais. L’air se mit à grésiller autour des démons des brumes, se troublant en une poignée d’infimes éclairs, plus semblables à des déchirures iridescentes aux reflets d’huile. Les créatures furent brièvement entourés d’un halo en demi-cercle rappelant les facettes d’un prisme et commencèrent à se désagréger tandis que mille aiguilles de lumière déchirèrent les engeances face aux épéistes du Lys, laissant échapper des hurlements de douleur inhumain. Les deux membres de l’Ordre, confus par ce retournement de situation, s'empressèrent de passer le col, connaissant très bien l’origine de ce sortilège et étant persuadé de leur sécurité. 

 

En silence, le petit groupe se mirent en route vers ce qui les attendait, au loin, au delà du paysage pauvre en nutriment... Ébranlé par la situation mais ne pouvant s’attarder davantage au même endroit, ils continuèrent en direction du village délabré. Beaucoup de travail restait à faire. À en croire les dires des épéistes, les murs en bois des bâtiments étaient en mauvais état et certain toits étaient effondrés. Ce n’était pas grand chose à comparer leur ancien village, mais ici, ils seraient relativement en sécurité, protégé par les gardiens de l’Ordre du Lys. Une faible lueur d’espoir naissait dans le coeur des réfugiés. Était-ce un espoir déplacé ?

 

Cela restait à voir. 

 

 

 

 

 

Comme petit mot de fin, j'aimerais remercier les nombreuses personnes qui m'ont grandement aidé, quelque soit la façon, lors de la création de cette demande de chantier. Grace à elles, j'ai pu vous présenter un projet complet et qui, à mon avis, présente parfaitement les nombreuses possibilités que Minefield.fr peut offrir ! Alors Carnegie, Lyoriu, Falcar, Stalroc, QCDARKILLQC, Spat, Titi_montagnard, Jihair, Pierrot, Thalkion, Polichaud, Nono333... un ÉNORME merci à vous tous !

 

Évidemment, tout retour constructif serait grandement apprécié !

 

Cordialement,

 

Shalaevar,

Gardienne du Lys d'argent,

Conseillère de Simurgh,

Citoyenne de la république de Freiwald,

Commodore de la garde volontaire,

Citoyenne de l'Empire de Stendel.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

*Se racle la gorge* ( Encore et toujours..)

 

Bonsssssssssssoir !

 

Comme à mon habitude…. FIRST !!!! Maintenant que ceci est fait…


 

          C’est avec plaisir que je vois cette chère Shalaevar se lancer en temps que future chef de projet. Elle occupe déjà une place de haut rang dans Simurgh où elle a déjà pu avoir un avant goût de ce qu’est la gestion d’un projet et je dois bien avouer qu’elle s’en est très bien sortie. De plus, elle a commencé un lore dans sa candidature chevalière qui va se poursuivre dans ce magnifique projet. Je le trouve personnellement très riche et prenant, j’espère donc le voir prendre place sur la map de Stendel. Au côté de son monastère déjà présent. En parlant du monastère, j’invite toutes les personnes doutant des qualités de Shala en build à venir juger par elle même sur place. Se trouvant tout au nord de Simurgh, il est l’oeuvre de Shalaevar et de son génie créatif. Mélangeant à la perfection le build RP et la création à simple but décoratif je suis impatient de voir de nouveau ses talents créatifs à l’oeuvre. Pour finir j’aimerai également dire que Shalaevar est quelqu’un de motivée et d’acharnée donc je ne me fais pas d’inquiétude quant à l’avenir de ce territoire. Il suffit de voir la vitesse à laquelle elle a build son monastère.

 

C’est donc évidemment un +1 pour Les terres du Lys!!!


 

Toujours québécoisement,

 

MrFalcar.

Edited by MrFalcar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

 

Comme dit dans mon accord présent sur la candidature de Shalaevar, j'apporte mon soutien total envers son projet. Shala est une joueuse remarquable et très motivé sur le serveur. Elle est comme Carlyto, une personne ultra calme mais doté d'un énorme ... pardon ... gigantesque talent dans la construction. Ce n'est pas une joueuse ... c'est une machine ... sa cadence de travail est hallucinante : La preuve directe est le Monastère de l'ordre du Lys qu'elle a bâti une énorme majorité toute seule et où elle a entièrement réalisé la décoration ainsi que la pose des PNJ, mise en place d'un RP très fort, etc ...

 

Aujourd'hui nous sommes à la fondation des Terre du Lys qui est plus ou moins l'aboutissement ... la continuité de son projet porté sur l'ordre du Lys et ce n'est pas une surprise côté screen, c'est de toute beauté. Et nous restons dans la même thématique architecturale que le monastère.

 

J'espère avoir l'occasion de pouvoir m'impliquer dans le RP de l'ordre du Lys. C'est rare que je sois attirer par le côté RP du jeu mais l'ordre a son petit truc qui donne envie de s'y intéresser et d'entrer dans les rangs afin d'y découvrir l'énorme background que Shala a mis en place depuis maintenant de nombreux mois en jeu (et sans doute beaucoup depuis qu'elle prépare la création de l'ordre (depuis son arrivée sur MF))

 

Sans surprise,

Voici mon +1 à mon amie Shalaevar !

 

 

Cordialement,


Stalroc,

Grand Prestataire de la Nation d'Aegis,

Roi de Simurgh,

Chevalier de l'Empire

Edited by Stalroc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salutations Bonsoir !

 

Je me présente ici pour soutenir shalaevar dans sa demande de projet. Ce n'est pas étonnant de sa part étant donné ses qualités d'architecte mais également d'un point de vue RP de voir apparaître ce projet en rapport avec l'ordre du lys quand on lit son RP chevalier ou encore le RP de l'extension de Simurgh avec le monastère. Je dois avouer que ce projet me semble d'un point de vu RP et architectural très intéressant j'ai hâte de voir ce projet avec une ambiance similaire à celle du monastère qui était très réussie. 

 

En bref, tu as tout mon soutien dans cette demande de projet, je suis sûr que tu sauras aboutir ce projet en un rien de temps.

 

Cordialement, Lugnasad

PS : je comprends mieux ce qui avait pop à côté de ma parcelle sur ff x)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je viens ici pour soutenir Shala dans sa demande de projet. Elle a déjà réalisée tant de projets magnifiques au sein de Simurgh que cette demande est uniquement une suite logique. J'ai vraiment hâte de voir les constructions sur le serveur afin de pouvoir visiter les nombreuses ambiances si prenantes que Shala sait créer sur Minefield.

 

De plus cette demande est si bien réalisée, que cela soit au niveau du rp, des screens de construction, de la présentation générale que cela montre l'implication que Shala mettra dans son projet qui lui tiens tant à cœur ! Cela fait vraiment plaisir de voir des joueurs si motivé même dans leur candidature que cela mérite !

 

Pour ma part c'est un énorme soutiens pour ce projet qui sera sans aucun doute une petite pépite.

Cordialement,

Balmir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir !

 

Je viens soutenir la demande de projet de Shalaevar.

Les constructions sont vraiment belles et l'ambiance y est. J'aime beaucoup l'architecture des maisons, je trouve que tout s'intègre bien à la forêt de sapin. La zone d'ambiance apportera vraiment quelque chose au projet. J'espère le voir en jeu !

 

Donc +1.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Je viens ce soir venir soutenir Shalaevar pour sa demande de projet.

Cela fait bien longtemps que je n'ai plus soutenu de projet mais celui-ci est vraiment prometteur à mon sens. En effet tout d'abord parlons de l'architecture, elle est vraiment chouette. L’ambiance qui s'en dégage est vraiment parfaite et Shalaevar a brillamment réussie à faire une foret terrifiante, j'imagine même pas avec une zone d'ambiance et des cris lointains, brrrrr!

 

Le projet est petit et mignon, il collera parfaitement à la zone ou elle veut s'installer à coté du royaume de Simurgh. Royaume où Shalaevar a fait tellement preuve de son talent et sa motivation aux yeux du serveur. Il n'y a rien à redire sur ce point et je suis persuadé (et c'est rare pour le signaler) que ce projet sera mené à son terme par elle et ses amis!

 

Au vu du nombre et de la qualité des screens, Shalaevar est plus que motivée pour se lancer dans le grand bain de confectionner son propre projet qui embellira nos belles contrées de Stendel. Il faut d'avantages de projets comme celui ci qui avant tout veulent harmoniser et décorer les terres de Minefield. Les rendre plus vivantes et surtout géniales pour du rôle-play.

 

Je ne connais pas il faut le dire personnellement Shalaevar, mais au vu de ce qu'elle a aidé à accomplir sur Simurgh, je ne peux que lui apporter tout mon soutien dans sa demande de projet.

 

Bref trêve de blabla, je sors de mon tiroir en soufflant sur la poussière mon gros +1

 

Carlyto, Duc de Glindelhall, régisseur de la grande mer et gardien du patrimoine d'Aégis.

Edited by carlyto

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yoho.

Je n'ai pas encore eut la chance de parler ou jouer avec Shala, outre une commande de piano passée il y a 2-3 mois. Mais je suis tombé amoureux du travail fait sur le monastère de l'Ordre du Lys, et rares sont les oeuvres qui m'envoutent autant (je peux les compter sur une main).

Donc quand on me dit qu'un projet complet serait dédié à ce monde qu'est l'ordre et les mystère entourant la région, je ne peux que dire oui. Malgré quelques fautes que j'ai croisé dans le rp, la demande est très solide et je ne peux que la soutenir.

Un gros plus 1 de ma part! Bonne chance et bon jeu o/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le territoire est largement raisonnable, pas mal de screens d'une architecture sympathique une demande soignée et réfléchie bien sympa tout ça ! 

J'espère pouvoir visiter ce projet en jeu un jour ! 

 

Pour la forêt sinon, des feuillages plus haut un peu comme dans les landes rendrait bien je pense! 

Divulgacher

27b2731bbe7eca955097349e75ac30be.jpg

 

Bon courage pour la demande! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Ruvac ! 

 

Le 30/07/2020 à 07:55, ruvac a dit :

Pour la forêt sinon, des feuillages plus haut un peu comme dans les landes rendrait bien je pense! 

 

Je suis justement en train de retravailler la forêt du projet, afin d'y ajouter divers détails et éléments sympa ! Je trouve ton idée de feuillages plus haut très intéressante. Je ne vais pas changer TOUT les arbres cependant car je souhaite garder une ligne de vision relativement faible et j'ai peur qu'avec des arbres hauts sur tout le territoire, on perde un peu cet aspect de proximité et de perte de vision ! Je vais tout de même essayer d'ajouter quelques arbres dans ce style à quelques endroits dans la forêt prototype (ou peut-être partout à l'orée de la forêt même. je dois voir si ça rend bien !)

 

Merci du retour et de l'idée en tout cas ! N'hésite pas si tu as d'autres éléments en tête! :D

 

Je profite aussi de cette réponse afin de poster une mise à jour des screens de la forêt, suite à certaines recommandations ! 

 

Divulgacher

 

UCIzWqm.png

 

yr8rsrl.png

 

eOsQqe0.png

 

fjWhIin.png

 

 

La demande principale a été mise à jour !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour !

 

Je viens apporter mon soutien total à cette demande de projet. Ce qu'a accompli Shalaevar avec le monastère du Lys d'Argent et ses alentours est vraiment beau. Les constructions et terraformings sont de qualité, mais surtout l'ambiance qui se dégage de la zone est incroyable. Le tout forme une zone cohérente, et roleplay. Aussi, en vue du travail qu'elle a accompli jusque là, je ne peux qu'appuyer une demande de projet qui nous propose plus de contenu en rapport avec le Lys.

 

Les constructions présentées sont travaillées, les screens sont nombreux, et l'ambiance générale voulue est réussie. On nous présente ici quelque chose qui sort de ce que l'on a l'habitude de voir, quelque chose de plus sombre, moins joyeux. Du dark fantasy en somme, un thème assez peu exploré sur Minefield, et qui est pourtant l'un des plus intéressants de mon point de vue. Ce projet sera aussi l'occasion pour Shalaevar de développer encore plus le roleplay qu'elle a bâti autour du Lys d'Argent, roleplay solide et intriguant quand se penche dessus. 

J'ai à côté de cela toute confiance dans les capacités de Shalaevar à mener ce projet à bien. C'est une joueuse déterminée avec une cadence de build assez incroyable. Il suffit pour cela de voir tout le travail qu'elle a pu accomplir sur Simurgh depuis son arrivée. 

 

En bref, j'ai hâte de pouvoir visiter tout cela in-game ! Encore une nouvelle zone de qualité pour Stendel o/

Tout mon soutien, et bonne chance pour la suite o/

 

Ghid'

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...