Jump to content

Lyndaë - Archives (Déclassifiées)


HRigou
 Share

Recommended Posts

Archives Nationale du Temple du St-Soleil,

Gouvernement provisoire de la Nouvelle République de Lyndaë

 

4 Fifrelune de l'an 269

 

Suite du compte rendu des conséquences de la guerre civile Lyndaïenne, La flamme de la révolution venez d'être éteinte, l'Autorité Magique ainsi que l'Escadron d'Automne se tenaient prêt a reprendre le combat a tout moment contre les "Séparatistes sylvains" acculaient au pied de l'Aldaron. La mort du Roi Zaryen avait laissé un trou dans l'exécutif ce qui a notamment provoqué la pseudo révolution car les sylvains ont proclamés l'assassinat de leur roi, il n'en était rien car Zaryen avait été retrouver mort dans son lit suite a un arrêt de son cœur. Malgré tout cela, les hauts dignitaire de l'Etat devait anticiper la suite : un nouveau roi ? ou une réforme du système politique ? Sachant que Zaryen n'avait ni femme ni descendant légitime (ou illégitime), heureusement, le Néo-Dominion est intervenu, il a nommé le régent de la gestion du territoire / médiateur des relations entre les races "Rigou" (un ancien haut elfe de la Cité Cendrée de Ména-Lithui) qui avait le respect et l'affection du roi Zaryen pour son travail acharné.

 

Le jour même, Rigou proclama le gouvernement provisoire de la "Nouvelle République de Lyndaë", s'en suivi une phrase courte : "De grosses réformes pour un peuple meurtri et de l'engagement pour anticiper l'avenir". Les jours suivant ressemblaient a un bal de fonctionnaires, le régent Rigou leur avait demander de faire un topo et de recenser l'économie (le trésor national ainsi que de répertorier les fraudes fiscales), le statut des relations internes et externes, et le plus important, le stock et la production de nourriture suffit-elle a nourrir tout le monde ?

 

  • Pour l'économie, le trésor national constituait une bonne réserve de fond pour les futures investissement de l'Etat, mais la n'était le problème. Il s'avérait qu'avec les rapports du recensement financier la fraude fiscale, la corruption était monnaie courante, il fallait donc agir : perquisition aux domiciles des "Ennemies" de l'Etat (on les nommes ainsi dans les rapports) pour récupérer compensation, par ailleurs se sont notamment des nobles et des commerçants a l'origine de ces maux, ce qui entraina leurs fuites et donc la confiscation de leurs biens.

 

  • Pour les relations, internes, le centre de Lyndaë était principalement unis sous la même bannière, pour les sylvains c'est une autre histoire. Nous devions prendre position pour qu'un tels soulèvement ne se reproduise pas, mais il fallait aussi faire attention a la manière de nos agissement car cela pourrait les froisser dans les pourparlers. Pour l'externe, Foddaska, Kutzenbach et nous mêmes formions "L'alliance des royaumes du Grand Nord", le Néo-Dominion nous soutient et nous agissons toujours dans son intérêt, les relations sont cordiales avec Galianor (malgré les légendes sur la mésentente des races), le reste importe peu car peu d'influence sur notre politique.

 

  • Pour la nourriture, la famine ne faisait pas rage mais avec la population grandissante il fallait prévoir des productions et stocks en plus, nous avons commencer peu a peu a scinder en 2 l'apport en viande, pour moitié élevage, moitié chasse dans leur milieux naturels comme nous l'impose nos traditions. Pour le reste nous avons réduit de moitié notre production en coton et autre denrée non alimentaire pour les remplacer par du mais/blé etc...
Edited by HRigou
Link to comment
Share on other sites

  • HRigou changed the title to Lyndaë - Archives (Déclassifiées)

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...