Jump to content

Les Pierres d'Argent


 Share

Recommended Posts

 9uQXQRgtwCyFaUsUFcJLi0yTyX0aiLPKP5mH4EnhhlVdc7C46okJbAUJL9h_VoUqj1QMDb1V06A_1jy2uQ85f21RAztIxwQGdSTZq8oHUY5Rchhz0KsA7zY8HRkTqi6Emh1Uizh2

 

Bonjour à tous et à toutes,
    
    Voici maintenant quelques années que je suis sur le serveur et il est temps pour moi de vous présenter mon projet : Les Pierres d’Argent.

 

Présentation :

 

    Les Pierres d’Argent sont un petit village paisible du nord Stendelien. Le territoire demandé est assez modeste mais plus que suffisant pour abriter quelques habitations, de maigres champs, deux trois vignes, une carrière et en dessous, les mines. Ainsi, une partie de l’activité -bien que largement minoritaire- ce fera également sous terre. L’un des objectifs est d’améliorer cette zone peu harmonieuse composée de multiples biomes et coincée entre les montagnes de Stendel et différents projets.

 

Nom : Officiellement « Protectorat des Pierres d’Argent ». L’on préférera en pratique parler des « Pierres d’Argent » ou du « Villages des Pierres d’Argent » (Sur le carto : « Pierres d’Argent »)
Dimension : 350*200
Hauteur : Seul le manoir sera perché sur la montagne. La village y sera quant-à lui « accroché ». Présence d’une mine en profondeur. Pas plus haut que 140 (montagne+25blocs).
Objectif du projet : Village du moyen-âge à but décoratif
Zone de construction : Terrestre, maritime (harmonisation des côtes et minuscule port) et souterraine (mines et cavernes)
Responsable : Tungstene_Fr

 


Zone désirée et travaux envisagés :

TBaRHDka2XSfouRFkGstDVeFS7yH0IE9cQ-uYAnb4QWwCArzH7aEATjoqty5rjNJciMkDnSKLpdo_2NlRPkQZkzpxG1J1-Gk3rXlyxLdAzlma-zbk2cLx5OLEy1iGuezezjoUS3t

 

    La zone souhaitée se situe au nord de la ville de Stendel, entourée à ses autres extrémités par Asylum, Cérule et dans une moindre mesure Weymiria.

    L’un des premiers travaux sera la construction du village et du manoir sur les pentes de la montagne. Il s’ensuivra la construction des routes, champs et bâtiments secondaires (cabanes, ruines, carrières). En parallèle, les reliefs seront retravaillés aux endroits où siégeront les constructions. Enfin, les mines seront creusées, les biomes harmonisés et un terraforming plus important est envisagé.

 

Carte :

zmhlTySikh_qpEsRc-62rGn9WbebWHhFcxIWDXAjtdXFMze5oicRIyQZANAy0OqQS-_xmRvAb5mqAkhCestCgGFryreK6phpvGJUIzJSQSwc4S7Bq6zKezQmKqxloKsXDbm5-B7a


Légende :

Divulgacher

Turquoise : Cubo Stendel
Beige : Zone tampon
Jaunes : champs
Vert clair : vignes
Marron : terre, Bleu : Mer/rivière

Gris : Manoir, Vert sombre : jardins
Violet : routes
Gris clair : carrière et mines
Noir : murailles et tours en ruine
Orange : Cabanes de pêcheur

Comme vous avez pu le constater, une partie de la zone demandée chevauche le cuboïd de Stendel. La modération a donné sont accord pour un sous-cubo (voir plus bas).

 

 

 

Architecture et inspirations :


    Le village est directement inspiré des villages français de Sauve et Pont-en-Royans avec des maisons assez hautes, imbriquées entre elles, avec des excroissances et parfois les pieds dans l’eau. Les façades resteront sobres mais malgré tout avec quelques couleurs. 

txBmonC9twQ3cxkbneiVDuF1fB1Th467Hj3o9V9n29tJuvKS4mPQzObzAzRUYWV3_QyP5L8HLj5uzRi72q8_H4UI3Ki3vrz1zqT02T7aE0cFb94DMEbLbuf5gwR8UXVupQEV4mub

 

     Les matériaux utilisés seront de la pierre taillée et lisse pour les fondations, du bois de sapin -disponible en quantité dans la région- pour la structure, et de l’argile durcie pour les murs. De la pierre aurait également été en accord avec le RP mais le village aurait été à mon sens beaucoup trop morose. Ainsi quelques filons d’argiles en affleurement seront construits ci-et-là pour augmenter la cohérence. Les toits seront quant à eux faits d’ardoise. L'architecture utilise beaucoup de dalle verticales.
A noter que les ruines de la muraille et des tours au nord seront des copies « vieillies » et dégradées des tours de défense de Stendel.

 

Vue générale du village:

Divulgacher

kJ6xxTxLJzde2ON3S1c2sEq73h-t8Lu7Y2ap2UWTp9OkdyDqGz-Tq9h9AkT-SZl_3kaf9olRUdPwshXoX2gzlW4vUNxaxxaZaA_6PMSJD7SlGlh_H0dj06RNLrd9zBmtOa8xtQTQ

FgVP9fEN-qzzjpCjBa-2jmSwcQJMNFCS0RouelCSifEr8Zb5AbkCmiGnyHzpNC9Bx7GaTlTV3n8wprqDQkP5lzGmxDhJp8jPyKwGY7FTeXpU0NG_ePfJuOmkUFz1cY-qocNynRjb

En aval de la cascade, un moulin à eau fournit un peu d'énergie au village (pour le vin). Le moulin à vent servira lui à moudre les grains.

 

Rue intérieure :

Divulgacher

u9IOMoXyPC3mqi3fbDP_TeH-2v7GrMeWNdL_RdKkMqmSQSvrgdckwnkasECOrPMNFKAd9WRRDCqMZ5NEABrIYA4M8UESIXihsNsvag4jQnoWmvIvWrnLogV4FhebXN2RnkzzRwnR

 

Un petit vignoble :

Divulgacher

FElCvSuBjJqmlMI4iMHcnzyu_p4DLF23TiRGI-SCXIefWAagConlxPhXIOIxQI_KbZu5Cg5KW1C-Eg6Mdp34HQRp52S5uE_gHR9S8TKG0quBIn6-Vfbh6AELkg86_Jvncg9E_r_O

 

Il fera face au désert de Stendel.

 

La carrière :

Divulgacher

eUujzXC0WRL_CCv7D7gQXnR4bvWx6WdjOM73GbAdnB7Azx94oRov4vrwNaYCo7Fuxi_PS-7O9dyBy-A3LsKASnVuIZ5M0Vevo19y-_cUFRsiL73nCxH-UtXx_GPkQmpGxAacVsiX

 

Le manoir et son kiosque :

Divulgacher

T2z0_PfU2yELozuvHrz-PDPjkk0LQOk90MkawVv-3kPASqHwtqgvytMw0uBtY16xCR8TvnQsNzU0e4mEBXM6GGmrsIpSqu1t_WfaFl9949diDa73m2eo34OfSiH4jwxyLqE7i0Hi

La toiture est volontairement différente de celle des autres maisons, avec lus d'ornements, c'est un manoir après tout.

fJ3a_yZ1VqfdRjrooC1QTbKtuCKdFJo573B_zVBQ811sV7IbVpFIU59H8RuEcRLENuCu8RZG7ILhF7_ceKV2RJ5ABMGX9ACm7ytV4CcwFygtWlZtSab-SBR3JtwXI4IsVxNNB-Ep

 

La mine et différentes espèces florales :

Divulgacher

LDx7c9m7ZgiXZNYO-ooflJQ1cWBdRD44TDFuDKPZmhdxEZkJp8crrIAf18GYnMqnBLrRE3VvXm0RM3uJbjkjP0Is67kHIZ6kR_8N_5ejhr5HPWN9kyzcfRFczzF8L-drCBx2cUFq

Des champignons géants (coucou les tréfonds), une fleur violette qui pousse sur des parois, une fleur luminescente bleutée et une autre orangée. Il y a aura plusieurs salles de thèmes différents séparées par des conduits plus ou moins étroits/aménagé par les mineurs selon la profondeur.


La carrière et certains bâtiments sont/seront inspirés du jeu The Settlers 5, l’héritage des rois. Enfin, je tire quelques inspirations du jeu Beyond Good and Evil, pour les mines principalement.

Divulgacher

La carrière du jeu The Settlers 5 :

fjC4t60J8cfr9M6Nh6xlmy_JL85Kw9j_8dntmBq65_Y17eE2wiP36SSqL3ciunEfImxqt_4t-cSYwCiERQRPbSGZxCmvjdbi73dN2QREAvP6-xz8KBzJOAnNdRRMuRQNfOrrqmpg

 

Les mines de BGE : 

kXji_hy_hoiQIae05zTqEYgIVibDbOU9VmFlfl8mzJJ_9qVvtYQU4jJZq4do_AkpjajvDddVA0XFpXtyTAsoHXta48XJfX40Ucq3MM5FO7RHb7Ww1CS2kU8CBGZSAAeLFSoLcmKE

 


Situation politique RP :

 

    Le territoire se place sous la défense de Stendel au travers d’un protectorat établi lors de temps immémoriaux. Ceci explique les couleurs des armoiries des Pierres d’Argent (violet, gris et noir)1B6d4pukJe2i7SKdJJbg_jAr_tV0XjAEezOe3xgpeb-9w6xaICVErohr0Kou7M6I_JdpWvExtsiMjV0zmLYXCDcHanz4jZ11zU73_z2B01Yl5UgfTbtTMAMOJfA05IWVdWTQWQjWLe but était initialement la protection des carrières nécessaires au développement de Stendel. Ainsi, la zone reste tout de même indépendante sur le plan politique.


Role Play :
    

Divulgacher

    A contrario de la ville de Cérule, pourtant voisine, Les Pierres d’Argent n’avait pas eu la chance d’avoir des terres aussi fertiles. On arrivait péniblement à faire pousser quelques ares de blé afin de nourrir en partie les travailleurs et leurs familles. Néanmoins, ses sous-sols possédaient des ressources exploitables. C’est notamment la roche de la Montagne Creuse qui avait autrefois permis au comte qui régnait sur ces terres d’édifier le manoir de la Montagne des Peintres. On avait aussi pu construire des routes, aujourd’hui en piteux états, afin de transporter les lourds blocs de pierre jusqu’à la capitale.


    Malgré la difficulté à cultiver la terre dans cette région, il semblerait que des hommes y ai toujours vécu puisque l’on trouve dans un recoin de la Montagne des Peintres une grotte remplie de peinture rupestres, expliquant ainsi le nom que les anciens ont donné au relief supportant aujourd’hui le village le manoir.
    Depuis longtemps la position politique de la ville est assez ambiguë. Dans les textes, le comté des Pierres d’Argent est un protectorat Stendelien. On retrouve d’ailleurs la marque de Stendel sur le drapeau et les armoiries du village. Une tour et un morceau de muraille désormais en ruine avaient été construits plus au nord par les armées de Stendel lors de son extension, lorsque les temps étaient plus agités.

 

    A force de creuser toujours plus dans la roche, on avait découvert des boyaux qui s’enfonçaient sous la montagne. Ils étaient au nombre de trois. Le premier, le boyaux primaire, avait contenu par le passé un filon de fer que l’on disait exploitable pour des siècles. Lors de sa découverte, le village avait été bercé dans une euphorie générale. Les habitants pensaient leur richesse faite. Mais les mineurs ne tardèrent pas à se rendre compte que le fer n’était en grande quantité que sur les parois de la mine, comme une géode, et qu’après quelques coups de pioche, il ne faisait aucun doute que la roche ne donnerait plus rien. On tenta malgré tout de s’enfoncer plus en profondeur, croyant encore trouver quelques filons ci et là, mais il devenait de plus en plus dur d’extraire le précieux métal. En plus de ça, le boyaux se resserrait encore et encore. Une groupe fut envoyé et rapporta qu’il prenait fin non loin des dernières installations. Cette mine est désormais abandonnée, pour le plus grand bonheur d’une flore intéressante.
    Le second boyaux, dit « secondaire » est encore exploité de nos jours. Bien que le fer ne soit pas présent en quantité considérable, il reste assez simple d’accès grâce à sa largeur. Les mineurs ont même réussi à installer des wagons pour remonter la roche gorgée de fer. On ne sait pas ou celui-là se finit. Personne n’ose descendre plus profond depuis la découverte du dernier boyau. Officiellement nommé boyaux tertiaire par les géologues d’états qui sont venus faire une inspection des cavernes, les mineurs lui donnent le nom de « boyaux maudit ». En fait, contrairement aux deux autres qui débouchent à la surface, celui-ci commence déjà en profondeur, dans un coin sombre du boyaux secondaire. On avait commencé à l’exploiter dans le passé car il était bien plus prometteur que les autres boyaux: à cause de rivières souterraines proches la roche était bien plus friable, et donc plus simple à exploiter et sa teneur en fer était digne du boyau primaire. Cette fois-ci, le fer était présent en quantité. Mais dès les premiers coups de pioche, des phénomènes étranges commencèrent à se produire. Au début ça n’était rien de grave, un grondement se faisait entendre du fond du tunnel encore inexploré puis les parois humides tremblaient un peu. Rapidement, des mineurs ont commencé à ressortir blessés sans qu’il ne se souviennent de l’origine de leur blessure, qui s’ensuivait de délires obscurs le temps de la guérison. Puis des mineurs ont commencé à se retrouver coincés sous des roches, pourtant étayées et robustes. Quelques mois après son ouverture, le premier mineur y laissa sa vie. S’ensuivit le lendemain du drame un éboulement qui emporta avec lui 3 autres mineurs. On se décida alors d’envoyer une expédition au fond du boyau pour savoir ce qu’il s’y trouvait. On demanda 4 volontaires. Il leur fut donné de quoi se nourrir pendant 3 jours, des cordes, des piolets et des armes. On s’attendait à les voir ressortir le lendemain du départ, au pire 2 jours après. Il n’en fut rien. Au bout de 4 jours, un seul revenu enfin. Mais il n’en était pas ressorti indemne : il fut pris de crise de folie pendant 3 semaines. Son corps portait des marques de combat. Il avait aussi perdu tout souvenir de la semaine précédent l’expédition, de l’existence du boyaux maudit et de son identité même : cet homme était le vieux Paul. On trouva dans sa sacoche une étrange statuette que l’on s’empressa de mettre dans un coffre scellé et de rejeter au fond du boyaux tertiaire. On attendit encore 3 longues journées dans l’espoir de voir ressortir d’autres survivants: il n’en fut rien. Au terme de ce délai, la décision fut prise de murer le tunnel afin d’empêcher tout malheureux de s’y aventurer. Aussi, un monument fut érigé en haut du village en souvenir de ceux ayant laissé la vie dans le boyaux maudit.
La petite ville fut à l’arrêt pendant un certain temps après ces évènements. Les mineurs durent néanmoins recommencer l’exploitation du tunnel secondaire avec crainte.


    Une fois Stendel construite, et à cause des tristes évènements du boyaux tertiaire, qui avait fait courir la rumeur que le village tout entier était maudit, les commandes pour la roche et le fer se firent de plus en plus rares, et le village des Pierres battues se mis à vivoter. Les récentes rénovations à Stendel, notamment de la Chevalerie et du Château des Empereurs, n’avait guère amélioré la situation. La capitale toujours plus riche se tourna vers des matériaux plus noble comme le marbre blanc importé des confins de l’empire pour réaffirmer sa puissance sur les villes des alentours qui se montraient de plus en plus indépendantes. Une partie de la population désormais désœuvrée partit vers d’autres terres plus prospères. Seuls les anciens et quelques familles restèrent. Le comte mourut de maladie dans son manoir quelques années après ces évènements. Hélas, la comtesse était passée de vie à trépas y a longtemps déjà sans lui laisser d’héritier. On chercha alors un homme capable de redonner au village un peu de sa grandeur d’antan.
    Le vieux Paul, qui était autrefois au service du comte et malgré son âge avancé, retrouva dans les archives du manoir un vague cousin de la comtesse. Celui-ci avait voyagé autrefois jusqu’aux contrées de Simurgh et travaillait désormais en tant que forgeron en capitale, ce qui semblait prometteur. Le vieux Paul n’ayant plus la force d’aller jusqu’à la ville, un habitant, Pépin le vigoureux fut envoyé le chercher. Il eut quelques difficultés à le retrouver car le descendant avait déménagé du quartier ingénieur pour fuir le bruit assourdissant des machines et l’odeur de la Redstone. Son déménagement n’avait pas été notifié sur les registres de la ville. Il y habitait désormais une petite maison coquette, sur les rebords du quartier fermier. Grâce à ses activités, il avait pu se construire une petite fortune qu’il mettait maintenant à profit pour vivre tranquillement. Il n’était pourtant pas très âgé. Son nom était Tungstene.
Pépin toqua à sa porte :
-Je recherche un dénommé Tungstene, descendant de la Comtesse des Pierres d’Argent.
Il grommela et lui referma la porte au nez, ignorant qu’il avait de tels cousins et pensant avoir affaire à un énième charlatant rodant dans les villes.
Pépin repris :
-J’ai ici un document indiquant que vous avez hérité du manoir des Pierres d’Argent.
Plus aucun bruit derrière la porte
-Vous êtes l’homme qu’il nous faut pour remettre sur pied notre village, je vous en supplie, ouvrez moi !
Tungstene connaissait de nom le village, mais ne s‘y était jamais rendu. Il hésita un moment, puis en mal d’aventure et désireux de quitter l’agitation de la ville, il ouvrit. Tous deux s’assirent à la cuisine. Pépin lui présenta le document et la situation du village. Tungstene prit ses meilleures bottes, son costume, entassa quelques affaires dans l’une de ces rares boîtes magiques sans fond et se mit en route.

 


Quelques années plus tard...

 

-Voici votre thé mon bon sir
Le vieux posa péniblement le plateaux contenant une tasse et le précieux breuvage sur la table
-Merci vieux Paulo, mais vaque donc à tes occupations. Tu n’as pas à me servir comme tu le fais. répondit l’homme près de la fenêtre, qui regardait le village qui courrait jusqu’en bas des pentes de la montagne.
-C’est que tout le village vous est tellement reconnaissant mon bon sir, par ces temps rudes vous nous permettez de tenir à tous. Vous avez tellement œuvré pour le village.
-Je n’ai fait que mon devoir vieux Paulo. Maintenant laisse moi, j’ai encore du travail.


Accord des projets voisins :

Asylum : En attente
Cérule : 

L2F4LD0584yT_Y1RL4z45YEY6YI0fxVubEeR30tNas82qeZXTesgiPcfxrGp40uvNGdtdsuZn_GrbycEVUnep2afjNVo9AK34Yv_-Hvl4lyABJXItMJ5jfeNWZ0UstymNZeZ_jWS
Stendel :

wkpXhsFf4GuI3eMvXCG-isDhWa_DDxFtaxZGpnfnUHuaEN406InljN2Q6Tb3cFHwYr3_Vi0aaEJeJki16_KoZPmaXRg9XsnBUWnbH51zcAnxytINFdKbIttRCModczNPV6-vip8F

 

 

En espérant que cela vous plaise, merci d'avoir lu.

Tungstene_Fr

 

Edit 14/01 : Ajout de l'accord de Cérule

Edited by Tungstene_Fr
Link to comment
Share on other sites

Les cavernes sont très sympa, non je commence pas part sa car je suis un nain ^^

 

L'architecture a l'air bien, même si je trouve que sa fait un peu plat des fois mais rien d'hyper gênant ^^

J'espére que se projet passera histoire de faire quelque choses de cette zone ^^

Link to comment
Share on other sites

Plein de vignoble, toujours plus de vignoble ! *-*

 

Le projet est fort sympathique ! Une architecture originale, des sources d'inspiration intéressantes et un RP qui tient la route ! Les seuls points que je trouve un peu dommage sont le léger manque de cohérence au niveau de l'implantation et l'urbanisme.

Les carrières ayant comme principal objectif de fournir Stendel, je crois qu'il serait bien d'ajouter un accès plus direct vers la capitale, sans nécessairement passer par la ville et déranger les activités quotidiennes ! (mais faut pas vraiment m'écouter ou me citer sur ce point. J'aime bien râler pour rien dire o/).

 

Bon courage pour la suite de ta demande ! En espérant voir le projet prendre forme !

 

Si tu as besoin d'aide, tu as ma pelle et ma pioche o>

 

 

Link to comment
Share on other sites

Hello,

Merci pour vos commentaires encourageants !

@polichaud en effet certaines façade sont un peu plates, j'ai essayé de rajouter du relief avec des briques/trous/diverses décorations tant bien que mal mais cela reste insuffisant par endroits. Je peux essayer d'en rajouter mais j'ai peur que cela fasse trop. Après quand on regarde l'inspiration c'est plutôt sobre aussi. 

 

@Shalaevar  Désolé je te cite quand même :p En fait c'est un peu caché par la frontière sur la carte mais il y a une route impériale qui passe juste en dessous du trait rouge et qui fait la liaison banlieue nord-Cérule ! La route de la carrière ne passe donc pas par le village mais un peu à l'est, entre les deux ponts. Heureusement car se charrier des blocs dans la montée pour finalement les redescendre vers Stendel ça n'a effectivement aucun sens !

 

 

A venir : des exemple de champs et les ruines des défenses de Stendel. Je pense également retravailler le moulin à vent qui n'est pas terrible (le nouveau sera probablement un peu plus gros et rond)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Je soutiens parce que je trouve ce projet cool et que ce bout est effectivement peu harmonieux et que rendre ceci beau est une excellente raison à ce projet.

Ayant refait à l'époque la forêt d'Asylum pour la même raison je suis convaincu. par contre je conseille les sapins ou alors un dégradé entre les projets, pour plus de cohérence

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir !

Merci pour vos soutiens :)

@Dark-Hoshin je vais normalement laisser le biome en sapin. Les arbres ne bougerons pas et resterons sapin eux aussi (enfin seront probablement refait avec le spectre)

 

Voici un prototype de champ avec son bâtiment de stockage, j'ai essayé de montrer la faible fertilité des terres avec le patern, j'espère que ça rend bien :

Divulgacher

s-aGcJsw-qICfDh5UraAt3v6RNzS1jyFfz-H4Pgv2EwaiYUgwqChuT3VGQHaEpp14qqASRQZAfs86J4E_le7pay3E_4keOo2fNxYxTT7TGq7Ue7L90IUL7G0mut0znJAexB2Eh1a

BS6TmnFUruDfizud1wcmwEeNI0NLdOE78FarmeLzhqG8iELIznsngwXWAl72c9AtCxeP3zVrXprpisKcglVn59_-y1ZUJPETWQ7caqPGMQXITac1jK4pzYMbVZbicywr8XccXVNf

(les sapins derrière sont un peu dégeux mais c'est pour masquer la carte toute plate)

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je viens ajouter mon soutien à ce projet qui semble déjà bien détaillé et très vivant.

 

De plus il permettrait de mieux harmoniser la génération du terrain qui a un peu souffert.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...