Jump to content

Candidature Galéor Bismuth_Bi


 Share

Recommended Posts

Bien le bonjour,

ou devrais-je plutôt dire:

Tagazok! o/

 

Je viens aujourd'hui vous faire part de mon intention de me joindre à votre grandiose cité naine. En espérant que ma petite personne puisse se creuser une place dans vos grands cœurs.

 

Présentation                              

IRL

Du haut de mes 25 ans, j'ai finalement complété mon baccalauréat en agronomie en décembre dernier. Si cette unique phrase vous a déjà perdu, c'est que vous n'êtes probablement pas d'où je viens: Québec, la belle province (le baccalauréat est 3-4 premières années à l'Université). Je dirais bien que je travaille dans une pépinière, mais en réalité c'est assez tranquille, étant donné qu'il y a présentement au moins un nain d'accumulation de neige.

J'occupe donc présentement mes journées en jouant à Minecraft, regardant (trop...) d'animes, lisant, jouant de la musique et randonnée. J'essaie aussi de me mettre à l'animation 3D, programmation et pixelart, avec plus ou moins de succès. 

 

IG

 

Quelques petits liens rapides vers d'autre candidature et compagnie:

 

 

 

 

 

 

 

 

(Je suis toujours bûcheron, si jamais)

 

(TLTR de mon rp jusqu'à présent)

Bismuth est arrivé sur ces terres il y a maintenant plusieurs années. Après avoir grandi longtemps seul dans un immense arbre bibliothèque, il a été obligé de quitter son chez-soi, amenant uniquement avec lui un étrange livre et une pousse d'arbre. Maintenant Bismuth vit sur une petite île, sur laquelle sa petite pousse est maintenant un grand arbre toujours en pleine croissance. Malgré ses longs moments de recherches, il ne comprend que moi ce qu'il a amené avec lui.

 

De nature introvertie, mais surtout parce que mon jeu tourne à ~15 fps durant les events, mais réalisation sur le serveur se résume à des trucs plus solo, que voici en vrac:

 

Divulgacher

Tolistar en construction:

https://imgur.com/8r87tf1 

 

https://imgur.com/kLgifvP 

 

Shop bûcheron:

(actuelle)

https://imgur.com/b9mjnLA

 

(futur)

https://imgur.com/i941SXo

 

 

Et d'autres screens de petits trucs solos sur lesquels je me change les idées entre deux branches:

 

 

 

Roleplay                                      

Divulgacher

Alors que le soleil commençait à peine à éclaircir le ciel, déjà le concert matinal résonnait à travers les branches de la forêt. Les pics étaient déjà à la recherche d’insectes sous l’écorce, les grives sautillaient de branche en branche en faisant leurs premières vocalises, et les chouettes, d’un dernier ululement, allaient se coucher pour laisser place à leurs confrères diurnes. Un couple d’écureuils se pourchassait en jacassant, interrompant les dernières notes du concerto d’une rainette non loin. La petite brise berçait doucement les feuilles des arbres, laissant attendre le bruissement des plus hautes branches de Tolistar, exposé aux plus grands vents en altitude.

 

Ce concert matinal laisse rapidement place aux grands chanteurs du plein jour : cigales, sauterelles et criquets. Or, en cette fin de matinée, ce concert matinal avait un accompagnement supplémentaire. Provenant de la base du grand arbre, on pouvait entendre une sorte de grognement :

« Hmmmmmmm, aaaaaaaahh…. Qu’est-ce que ça fait du bien de sortir un peu pour s’étirer » lâcha Bismuth après s’être étiré pendant quelques minutes.

 

« Déjà le jour hein?.. Je n’ai pas vu le temps passer, plonger dans mes recherches. J’ai même probablement manquer encore quelques matins sans m’en rendre compte. Il faudrait vraiment que j’aille un meilleur horaire de sommeil », soupira-t-il en se remettant en marche. Il déambula ainsi dans la forêt pendant près d’une heure, plongé dans ses pensées, s’arrêtant parfois pour marmonner des propos incompréhensibles, ou pour regarder passer une chenille sur le sol. Après cette marche plus vraiment matinale en forêt, il était de retour au pied de Tolistar. Sans hésiter, il commença à marcher le long d’une racine jusqu’à la base du tronc, qu’il commença à escalader tranquillement, tantôt grâce à une corde dissimulée entre les branches, tantôt par des marques dans l’écorce laissant presque deviner une échelle. Bismuth se retrouva ainsi rapidement dans la canopée, où il s’installa confortable à la base d’une grosse branche de l’arbre, sortit un livre de sa sacoche et s’adressa d’une voix douce à l’arbre :

« Encore grandit hein? On voit que tu sembles bien t’y plaire ici. Tu n’arrêtes pas de croitre. »

 

Puis, d’un ton encore plus doux, presque pour lui-même, il ajouta :

« Si seulement moi aussi j’arrivais à croitre comme toi. J’ai l’impression de stagner dans mes recherches depuis un bon moment maintenant. Ce livre ne fait toujours aucun sens. Oui j’arrive maintenant à reconnaitre à peu près les différentes pages, mais au final je ne suis que plus perdu qu’avant… Pourquoi est-ce qu’il y a des pages vides à la fin du livre? Pourquoi est-ce qu’il semble toujours y avoir de nouvelles pages? Pourquoi ces pages ne prennent-elles pas la place des pages vides? Pourquoi des fois je… »

 

S’arrêtant en plein milieu d’une des très nombreuses questions non résolues, il prit une grande inspiration, et se laissa tomber sur la branche dans un grand soupir. Après un moment le regard perdu dans les branches, Bismuth se releva et lança :

« Bon. Clairement mes recherches ne donnent rien en restant ici. Je devrais retourner chercher dans les bibliothèques des royaumes voisins. Ça va me changer d’environnement et me changer les idées un peu. »

 

Sur ces paroles, il ramassa son livre, et descendit de l’arbre pour se préparer à partir à l’extérieur pour ses recherches.

 

*****

 

Cela fait maintenant quelques semaines que Bismuth est parti décoder les ouvrages des bibliothèques avoisinantes. À sa mine sur son retour vers l’auberge de Galianor, ses recherches n’ont visiblement pas donné de résultat concluant.

 

« Et une autre journée sans résultat probant…Évidemment rien sur des livres semblables, mais si au moins j’avais des pistes à partir d’autres sujets. Magie d’illusions, grimoire d’invocation, n’importe quoi. Même en fouillant plus par rapport à Tolistar, sur les végétaux magiques, sur d’éventuels autres mondes, rien. Si au moins j’avais une piste, ne serait-ce qu’un tout petit quelque chose… » lâcha-t-il pour lui-même dans un soupir. S’arrêtant un moment pour observer la cité naine, Bismuth respira un bon coup, et repris sa route.

 

« Prenons la situation calmement. Je sais que je m’y prends probablement de la mauvaise façon. Clairement c’est quelque chose de complexe, un amalgame de plusieurs choses, quelque chose de rare, voir même dange- »

 

Il s’arrêta d’un coup sec dans sa phrase, se figeant sur place. Devant lui, rien de particulier : des constructions naines, de la pierre, la lumière vacillante d’une torche, rien qu’il n’avait pas vu et revu depuis son arrivée ici. Et pourtant, c’est sous ses yeux que la réponse que Bismuth cherchait depuis tout ce temps se trouvait : des runes naines. Ce qui pourrait sembler être des marques sans signification pour un œil non habitué venait de ramener une série de souvenirs chez Bismuth.

 

Lors de son arrivée sur ces terres, alors qu’il était encore un peu perdu, les nains l’avaient recueilli. Durant son séjour, il avait pu se familiariser avec les mœurs et coutumes naines. Leur amour de la bière, l’importance de la pierre dans leur vie, l’utilisation de rune pour engraver sur des cristaux des savoirs…

« … cachés... MAIS C’EST ÇA LA RÉPONSE! » lança-t-il assez fort pour que l’écho de sa voix dérange quelques nains. S’excusant rapidement, il s’élança rapidement sur sa route de retour vers sa chambre.

 

« Pourquoi je n’y ai pas pensé avant ?! Évidemment que tout n’est pas compilé dans les grandes bibliothèques. Censure politique, connaissance considérée dangereuse, jalousie des peuples à vouloir garder leur savoir. Toutes les raisons sont bonnes pour ne PAS rendre publique une information. Et moi qui fouillais dans les ouvrages normaux pour essayer de trouver une piste sur quelque dont personne n’a entendu parler. Bravo Bismuth, très brillant de ta part. »

 

Enfin arrivé à l’auberge, Bismuth passa en coup de vent vers sa chambre pour ramasser ses affaires, tout en continuant de se marmonner à lui-même :

« Les nains sont proches, et je les connais déjà un peu, donc je vais commencer avec eux. L’apprentissage des runes me permettrait probablement de mieux décoder le livre, j’ai cru en avoir aperçu à quelques reprises. Ah, et ils ont un procédé particulier pour ceux qui veulent pleinement se joindre à leur communauté. Découpage?.. Non. Cisaillement? Mmm.. Peut-être. Peu importe le nom. Je me demande en quoi ça consiste exactement. Oh, et j’ai hâte de voir aussi si… »

 

Son sac sur son épaule, Bismuth ressortait déjà de l’auberge. Le regard pétillant, il savait maintenant ce qu’il devait faire. Mais à en juger par ce qu’il marmonnait dans sa barbe, ce n’ait plus très clair s’il voulait devenir nain pour son livre, ou simplement pour satisfaire sa soif de savoir. Une fois de plus, la curiosité semblait avoir pris le dessus.

 

Pourquoi Galianör?                    

 

Bien entendu, il y a plusieurs raisons roleplay de choisir Galianör, mais vous les avez déjà sûrement compris en lisant mon roleplay, n'est-ce pas?

Mais il y a évidemment d'autres raisons de choisir ce projet aussi grand que ça réputation.

 

J'ai eu l'occasion à plusieurs reprises de faire un tour à Galianor, notamment lors de mon arrivée sur Mf lors de mon parrainage. Lors d'un de mes derniers passages, à la recherche de petits chenapans qui avait certains problèmes de lettre ou quelque chose comme ça, j'ai pris plus de temps pour les trouver, parce que je passais plus de temps à regarder les murs et plafonds immenses, le souffle coupé. Ça a toujours été une idée pas loin dans ma tête, mais maintenant je sais que j'aimerais participer et prendre part à la re/construction de la ce merveilleux projet.

 

J'ai aussi envie de changer de branche et de me pencher un peu sur un autre style de construction. J'ai tendance à me réfugier dans la forêt et construire plus sur le côté organique. Avoir la chance de toucher à un autre style de construction, plus architecturale, géométrique me permettra d'élargir mon spectre de construction.

 

J'adore mon projet (Tolistar pour ceux qui ne l'auraient toujours pas comprit) et j'ai l'intention de continuer d'y travailler entre la construction de quelques colonnes de pierre, mais c'est assez tranquille. Construire avec des gens peut être une expérience agréable et motivante.

 

Ah, et Galianör c'est proche de Tolistar, donc le voyagement ce fait bien.

 

 

 

Pourquoi moi?                            

 

En conclusion, pour terminer de vous convaincre, voici une petite liste de points convainquant supplémentaires:

- Je suis actif

- J'ai déjà une barbe

- Je vis peut-être dans un arbre, mais je n'ai pas les oreilles pointues, juré!

- La bière c'est bien

- L'or aussi

 

Merci à tous ceux qui auront pris le temps de lire ma candidature,

En espérant être à la hauteur de vos attentes.

 

Bismuth_Bi

P.S. Désolé, je n'ai pas réussi à intégrer correctement les images

P.P.S. Pardonnez les petites jeux de mots par-ci par-là, ils étaient probablement tous intentionnel. Je m'excuse humblement si mon humour n'était pas à la hauteur.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Oui,

Aurevoir.

 

 

 

 

 

Plus sérieusement, on serait ravie que tu te joigne a la famille des nains.

les discutions de traitée et la disposition de ton projet a fait qu'on a déjà parlé ensemble et il me tarde qu'on collabore ensemble.

tkt, les jeux de mots pourrie sont admis au seins de galianör et même encourager ^^

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...