Fiche du projet Nom: "La compagnie des chemins de fer de Sedannah à Aigen et à Boréalis" et "Les Chemin de fer Asthaniens" Taille: Voie de 4 cubes de large maximum, infrastructures plus grosses mais très raisonnables (passage à niveau fonctionnel, et gares), hauteur faible Type: En surface, Souterrain à l'approche de Boréalis (et éventuellement Sedannah) Points forts: Réseau minecart autonome et indépendant, respect du paysage, faible impact environnemental, ligne pittoresque, paysage sublime. Objectif: raccordement d'Asthania à des villes reliées au C.R.A.S.H. Responsables: Poogly Ouvriers: Habitants d'Aigen Financement: Financé par la mairie d'Aigen.   Zone: Asthania, Sedannah, Boréalis (en accord avec GloryFlix et NewLandon)     RP   Il était une fois, dans lointaine contrée sur le continent Stendelien, un royaume nommé Aigen. Ces habitants se nommaient les Aigenois, ils n'étaient ni trop grand, ni trop petit, pour simplifier ils étaient de taille tout à fait normale.   Les Aigenois vivent paisiblement reculés dans la campagne dont ils tirent tout le nécessaire pour vivre agréablement. Pour une raison inconnue, les délices de ce paradis parvinrent aux oreilles de quelques voyageurs de la grande ville de New-Stendel. Et c'est alors qu'une grande question se posa.   C'est par où Aigen?   Il n'y avait malheureusement aucune indication quand à la réelle position de ce royaume bien lointain.   Certains valeureux voyageurs tentèrent vaillamment certes, de trouver le dit royaume, grâce au magnifique objet dont aucun voyageur digne de ce nom ne pouvait se passer: la boussole. Malheureusement pour eux celle-ci les ramena à leur point de départ. En effet certains, trop imbibés par de longues nuits à la taverne, avaient malheureusement complètement oublié que celles-ci pointaient vers New-Stendel et certainement pas Aigen.   D'autres plus savant, ingénieurs de profession, qui se réunissaient souvent autour d'une table pour expérimenter diverses concoctions à base de redstone et de poudre d'os, eurent la lumineuse idée de construire un appareil volant capable de détecter la position du royaume tant convoité et de les guider vers celui-ci. Dans un moment de troubles mentaux, ils appelèrent ce système le satellite Kobble, fabriqué à partir de redstone purifiée et compactée avec de la cobble raffinée.     Après une longue nuit, le résultat ne fut que celui d'une sévère gueule de bois.     Les aigenois de leur côté s'ennuyaient profondément de ne pas voir de voyageurs ramenant de fabuleuses histoires à leur raconter au près de feu de la chaleureuse auberge de la région.   Il fallait donc trouver une solution. Comment aider les voyageurs à trouver Aigen? Il se trouvait que par hasard, un voyageur cherchant un port de pirate, était tombé sur le royaume Aigenois. Celui-ci délivra de nombreuses nouvelles au sujet de la vie à New-Stendel avant de reprendre sa longue route. C'est ainsi que les aigenois apprirent que New-Stendel et sa région étaient reliées par un ingénieux système de chemin de fer souterrain.   Cette information n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd, ainsi le grand roi Meikah, convoquât l'ensemble de ses sujets afin de leur faire commencer les travaux du métro, solution qui devait permettre de relier Aigen à la ville connue la plus proche. Or personne, ne savait dans quelle direction il fallait creuser.   Le grand roi Meikah, de son immense sagesse, alla voir l'arbre de la genèse, pour lui faire part du problème qui se posait. L'arbre, après avoir mûrement réfléchi, car cet arbre était doué de pensée, avait suggéré au roi de creuser en direction du nord. Fort de se conseil, le roi alla prendre une pioche pour indiquer dans quelle direction il falait creuser.   Malheureusement en commençant à creuser pour inaugurer le début des travaux, le malheureux fut enseveli sous une quantité gigantesque de gravier. Monsieur le maire Poogly, qui était présent à ce moment, porta secours à son ami le roi, et le sortit de justesse des décombres.     Le roi grièvement blessé, resta de long mois au lit. Le maire Poogly ordonna aux meilleurs mineurs Aigenois de faire une étude du sol à creuser pour le métro. Après analyse, il se trouva que celui-ci était composé de divers matériaux aux noms tous plus incompréhensibles que d'autres, désignant principalement des roches fragiles et friables, ainsi qu'une grande quantité de gravier. Selon eux il était impossible de creuser quoique ce soit dans les sous-sol du royaume sans que tout s'effondre.   La déception fut très grande parmi la population. Mais un ingénieux habitant, eut une idée qui redonna vite espoir. Il vient voir le maire et lui dit:   "Si nous ne pouvons pas construire en dessous, pourquoi nous ne construirions pas en hauteur?" Ravi de cette idée le maire Poogly ordonna de faire construire une voie ferrée en hauteur, ainsi celle ceci ne serait ni gênée par le sous-sol, ni par le gravier.     Hors cela ne fut pas du goût de tout le monde, en effet, dès le début de la construction, certains n'approuvèrent pas de voir passer devant chez eux un pilier supportant l'affreuse structure sur laquelle était posée les rails. De plus, lors de jour de vent, les piliers tanguaient dangereusement jusqu'au jour où l'un d'entre eux se brisa emportant l'intégralité des voies et quelques maisons au passage.     Il ne semblait donc pas y avoir de solutions au problème. Cependant quelques habitants avaient commencés à réfléchir au problème, plusieurs d'entre eux manifestèrent leur opinion, en criant haut et fort dans toute la ville qu'il était totalement stupide de vouloir construire une voie ferrée dans le ciel alors qu'on pouvait la construire par terre.     Fort de cette remarque le maire ordonna sur les bons conseils de son peuple, de faire construire au sol les lignes de chemin de fer.   C'est ainsi que furent fondée "La compagnie des chemins de fer de Sedannah à Aigen et à Boréalis" plus communément appelée la SAB.   Fort du succès de celle-ci, le roi Meikah ordonna lui-même de faire construire des lignes internes à la contrée d'Asthania créant ainsi les Chemin de fer Asthaniens ou CFA.   Plans:   La gare Aigenoise:   Des exemples de voies en plaines: