Jump to content

[Accepté]Candidature paysan - Oakenshield85


Oakenshield85
 Share

Recommended Posts

Présentation générale :

 

Bonjour à tous ! Tout d'abord je m'appelle Edouard, in-game : Oakenshield85, pseudo choisi en l'honneur de Thorin Oakenshield, un nain protagoniste dans "Bilbo le Hobbit" de JRR Tolkien. Oakenshield étant un nom de guerre pouvant être traduit par Ecu-de-Chêne. Je suis actuellement âgé de 17 ans, presque 18. Comme vous l'aurez compris je suis un fan de la grande fresque littéraire qu'a créé Tolkien, j'affectionne la littérature fantastique, médiévale, médiévale-fantastique et à suspense, (Après Tolkien mon éloge se porte sur George RR Martin). J'aime le cinéma, les jeux-vidéo (xbox360, plus PC mais uniquement pour ... Minecraft :D ), j'aime sortir avec des potes, faire du sport : course à pied, badminton ... Et j'ai également une grande expérience sur les forums d'écriture RP, j'aime le RPG en général en fait. Et pour finir j'aime Minecraft, sans plus, enfin ... bon en fait je suis addict ! Note bonus : ma race fantastique préférée est celle des nains (et pourtant je fais plus d'1m80 ^^).

 

Mes projets :

 

A l'heure actuelle je ne connais pas encore toutes les facettes et beautés de ce merveilleux serveur, mais je dois dire que je suis encore indécis, j'aimerai effectuer des tâches de mineurs, forgerons ou encore me faire une place dans la hiérarchie militaire. Mais bon, de toute façon, il faudra d'abord que j'évolue en tant que simple serf, euh, paysan je veux dire, et on verra après. Mais je dois dire mes projets RP ne sont tarissables.

 

Présentation RP :

(je précise que le prénom que je vais utiliser est inventé et utilisé par mes soins dans un forum RPG)

 

Les larmes du ciel abreuvaient les terres en friches et les bois sombres alentours. Fûrin s'échinaient dans ses habits imbibés de sueur et d'eau à creuser la terre, qui devenait une boue infâme semblant chercher à revenir dans le trou. Une fois son travail terminé, le nordique planta sa pelle ruisselante sur la motte qu'il avait constitué au prix de maints efforts, au bout de trois heures de dur labeur. Il ferma les yeux, solennellement est sembla renifler l'atmosphère dans ce qu'elle avait de plus pur, ses poumons se gonflèrent en mettant en avant un torse proéminent. Au bout d'une dizaine de minute de cette méditation humide, Fûrin retourna chercher son maître sous le chêne qui surplombait de toute sa hauteur un pauvre cadavre blafard, qui faisait montre pourtant d'une majesté passée, le vieil homme était habillé d'un brocard pourpre aux bordures d'argent, ses traits étaient durs, comme taillés à même la roche, par le vent des alpages et la guerre. Son nom était Uldrik, feu le grand maître de l'ordre des Ours-Boréaux, secte séculière nordique, formé par la fleur des bretteurs du Nord et des guerriers les plus braves. Fûrin, refoula des larmes, malgré le fait qu'il ne savait pas tellement s'il ne s'était pas déjà laissé aller, avec la pluie qui dévalaient les courbes de son visage. Il souleva son mentor comme un sac de plumes, marcha lentement, et le déposa au fond du trou. Afin d'éviter de le voir souillé, le jeune guerrier plaça un voile rouge sur le corps, il y déposa un collier fait de dents d'animaux de toutes sortes, ours, cougars, loups des neiges ... Fûrin n'était pas féru d'adieux, il ne dit rien, et sans attendre gâcha le travail des dernières heures en replaçant la terre en seulement dix minutes. Il planta sur le faîte du tas de terre une fleur blanche, une bijou de la nature que l'on appelait Cristal Angélique, cela valait une centaine de pièce d'or dans certaines villes éloignées, mais en simple homme de juste et de valeur il n'en avait cure.

Fûrin regarda une dernière fois la tombe et prononça un imperceptible "Adieu ... mon ami et mon maître". Ce qui appartient à la terre retourne à la terre. Le jeune homme ajusta son baudrier autour de sa taille, enfila sa cape qui attendait, sèche sous une grosse branche et s'en alla d'un bon pas, le destin dans une main, l'épée dans l'autre.

Fûrin marcha durant des jours et des jours, la nature lui offrant tout ce dont il avait besoin. Il était un valeureux homme du Nord, et les climats du reste du continent lui paraissaient doux et agréables. Une nouvelle vie commençait pour sa personne, il désirait en son for intérieur devenir chevalier, servir dans la garde d'un grand seigneur, mais il savait qu'au début de toute aventure le labeur précédait les honneurs. C'est grâce à ses bottes de cuir noir d'excellente facture que Fûrin Oakenshield rejoint Stendel, il avait entendu parler de cette ville comme étant le centre économique et culturel de tout ce qui est et sera, c'était l'endroit idéale pour débuter.

 

NB : Son surnom, Oakenshield vient d'un moment de son adolescence ou, s'étant perdu dans une forêt du Nord, il fut poursuivi par des loups aigris et affamés, n'ayant d'autres ressources que son agilité et ses mains il trouva au pied d'un chêne une écorce énorme adoptant la forme d'une rondache. Alors, se servant comme d'un bouclier de cette écorce de chêne (Oak) il repoussa au prix de nombreux efforts et accès d'effroi ses assaillants à griffes.

 

 

En espérant que mon histoire simple et brève vous plaira.

 

PS : j'ai l'achievement "cuboïd" alors que je ne devrai pas, enfin je crois. Car je n'ai fais aucune demande, et surtout je ne suis qu'un vagabond.

Link to comment
Share on other sites

Yop !!!

 

Ta candidature est conforme aux attentes de la modération et tu sembles être de bonne foi, aussi j'ai l'insigne honneur de t'élever au rang de paysan. Concernant l'achievement, il est bugué c'est normal ;).

 

Puisses-tu t'épanouir sur notre serveur et apporter ta pierre à l'édifice qu'est la communauté Minefieldienne.

 

Bon jeu et peut-être à très bientôt :).

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...