Jump to content

Wifos

Minefieldien
  • Posts

    9
  • Joined

  • Last visited

About Wifos

  • Rank

Profile Information

  • Localisation
    Québec, Canada
  • Pseudo minecraft
    Wifos
  1. Bonjour, Je vend un minetoy Pyrix, mp moi si vous êtes intérressés
  2. Présentation : Comme dit dans plusieurs candidatures, je me nomme Antoine et j’ai actuellement 15ans. Mes passions sont principalement la lecture et l’écriture (comme vous allez pouvoir le constater dans ce roleplay) ainsi que la musique, étant un avide amateur de rock classiques des années 70. Pourquoi Kutzenbach : Premièrement, ce qui m’a le plus surpris en arrivant en ville, c’est l’architecture. C’est exactement ce que je recherchais en rejoignant un serveur médiéval. Ensuite, j'ai appris que de plus en plus d’âmes habitant Kutzenbach deviennent inactives et j’aimerais rejoindre la communauté afin de contrer cet effet. Finalement, les participants du projet m’ont apparus fort bien sympathiques et très conviviaux, ce qui me ferait un plaisir de les rejoindre dans cette aventure. La première partie qui suit a été écrite pour ma candidature villageoise. C'était la seule solution. C'était elle ou moi. Pour arriver où j'en suis, j'ai dû commettre certaines atrocités que peu de gens aurait eu le courage de faire. Le problème, c'est que je regrette tellement cette action. Longtemps, je me suis considéré comme un lâche. Je ne sais pas si cela fait de moi un monstre, mais cela n'a pas d'importance, plus maintenant. Ils étaient plusieurs, trop pour mon jeune âge à l'époque, mais maintenant, j'ai grandi, j'ai vieilli, rien ne peut m'arrêter dorénavant, surtout pas ceux que je traque depuis la tragédie. Ils sont venus sur notre ferme, la ferme que mon arrière-grand-père avait bâti de ses propres mains, à la sueur de son front, planche par planche, clous par clous. Ils sont arrivés à l'aube, à bord d'une charrette tractée par deux chevaux, selon les traces laissées par leur maladresse. Ils ont commencés par atteindre mon père d'une flèche en plein cœur, alors qu'il se trouvait dans les champs, très tôt le matin, comme à son habitude. Seul un tireur exceptionnel aurait pu toucher sa cible à une telle distance. Malheureusement pour eux, cela aura été leur seul et unique erreur. Du fait que le cœur était atteint, et non la tête, cela donna le temps à mon père d'hurler assez fort pour nous permettre de l'entendre et de comprendre ce qui se passait dehors, là-bas, au loin. Pris de panique, l’archer tira une autre flèche. Alors, le hurlement stoppa brusquement. Grâce à cette alerte, cela a permis à ma mère et à mes deux sœurs aînées de me mettre en sécurité, sous l'escalier. Étant le cadet, cela a été un reflex de leur part. Peu de temps après, les bandits défoncèrent la porte principale à coups de hache, et ils pénétrèrent dans le grand salon, où ils trouvèrent ma mère à la recherche d'une cachette, elle fut massacré par ceux-ci en très peu de temps. Ma plus vielle sœur fut la prochaine, les cris provenaient du second étage. Les appels à l'aide stoppèrent nets. Mon autre sœur était cachée derrière le canapé, en face des escaliers, Je pouvais avoir un visuel sur elle et elle me regardait constamment, me suppliant d'agir et de nous sortir d'ici. C'est à ce moment que j'ai commis la plus grosse erreur de ma vie, j'ai fui, laissant ma sœur derrière moi, celle qui comptait sur moi. Ils mirent plus tard feu à la ferme. Lors de ma fuite, je rencontrai un vieux maître enchanteur qui me prit sous son aile. Il m'éleva comme son propre fils et me fit travailler dans son laboratoire pour la plus grande partie de ma jeunesse, n'oubliant jamais la tragédie. Arrivé à l'adolescence, j'ai compris que je devais suivre mon destin et trouver les coupables de cet acte d'injustice qui me priva de ma famille. Les premiers indices me vinrent en tête. Comment un archer aurait pût atteindre sa cible à une telle distance? Il aurait dû suivre un entrainement rigoureux qui ne devait forcément pas être accessible à tous. Cela aura été ma première piste qui me mena jusqu'en capitale, à Stendel, où les meilleurs guerriers étaient entraînés. C'est à ce moment que me vint l'idée d'intégrer l'académie qui forma ces soldats, pour trouver l'homme que je cherchais plus aisément. Par contre, à mon inscription, on m'a indiqué que les gens de ma classe sociale n’étaient pas admis au rang du complexe. Alors, il me fallut passer au rang de villageois, que je ne fis pas partie. Les dirigeants de la ville se chargeaient de ce genre de choses, qui étaient principalement occupés à trouver des moyens pour faire engraisser les coffres de la ville, donc ma demande passa inaperçue, et à ce jour j’attends toujours la réponse de ceux-ci Ici débute mon roleplay pour Kutzenbach […]Par contre, cela n’était pas mon unique problème. Depuis que j’avais quitté mon maître, je me devais d’errer sous les ponts la nuit ainsi que de cambrioler certaines résidences de banlieues éloignées de Stendel. Tout ceci changea lorsque je chassais dans les collines au nord-ouest de la capitale, à la recherche de petit gibier pour assurer ma survie, la nuit venue. En effet, je découvris une gigantesque crevasse par une ouverture dans le flanc de la montagne. Cette crevasse n’était pas une simple fissure humide et rocheuse bâtie par mère-nature, elle était garnie de bâtiment d’une architecture utilisant d’anciennes techniques, de ponts rejoignant les deux extrémités de celle-ci ainsi qu’un marché où autrefois on pouvait se procurer multiples items nécessaires à la vie quotidienne. Je précise autrefois, car dorénavant, cette ville n’était plus habitée et sa communauté avait fui ses murs à cause de son économie en déclin. L’abri naturel que la montagne procurait au refuge lui avait permis de résister aux chocs des décennies passées et de garder un aspect agréable à l’œil. À l’endroit où je me trouvais, on pouvait lire sur une pancarte au bois pourris; ‘’Refuge de Pan’’. Les semaines qui suivirent furent très calmes et peu mouvementées, je continuai mes recherches afin de trouver les meurtriers et mettre ma vengeance à exécution. Mes recherches hebdomadaires portèrent fruit lorsque je découvris l’existence d’une petite ville reculée, au nord-ouest de New-Stendel, à quelques chevauchées des régions de Stendel. Cette ville, qui paressait bien ordinaire outre son architecture, étant en fait un point central du Nord de ces régions, en effet plusieurs marchands y parcoururent les rues à la recherche d’auberge où passer la nuit. Parmi toutes ces personnes, il devait bien en avoir une qui connaissait les hommes que je cherchais. C’est ici que s’arrêtent les aventures de notre protagoniste, pour le moment. N’hésitez pas à donner vos avis!
  3. IRL Je me nomme Antoine et j'ai 15 ans, comme mentionné dans ma présentation de paysan. Dans ma vie quotidienne, je suis un mordu de lecture et d'écriture, mes livres préférés étant Le Hobbit ainsi que Game of Thrones. Je pratique aussi la guitare, je suis en effet membre d'un ''band'' et nous performons devant notre école entière lors d'événements spéciaux. J'apprécie aussi tous ce qui s'apparente aux voitures. Minecraft jusqu'à présent Je jouais à Minecraft quotidiennement, il y a plusieurs années de cela, mais j'avais arrêter par manque de temps. J'ai récemment recommencé lorsque que mon frère a fait l'acquisition de la version prémium et j'en suis maintenant accro. Dans ma première semaine sur Minefield, j'ai pu rencontré une quantité de gens incroyable, dont le parrain qui m'a pris sous son aile, Enzzio. Il m'a fait cadeau d'une maison, que j'ai rénover à mon goût. J'ai aussi fait une poignée de quêtes pour but de faire engraisser mon compte bancaire. De plus, j'ai un peu participé au projet de Kallanos. Il n'y a pas plus tard qu'aujourd'hui, j'ai participé à un tournoi PvP dans le cadre des Jeux Minefildiens. Dans un futur proche, je souhaite débuter la construction d'une toute nouvelle résidence imaginer du fin fond de mon esprit ainsi que de faire l’acquisition d'une monture. Lien vers ma présentation: https://www.minefield.fr/forum/topic/59851-pr%C3%A9sentation-de-wifos/ Lien de ma présentation de Kutzenbach: (qui inclue la suite du roleplay si-dessous) https://www.minefield.fr/forum/topic/60125-candidature-wifos/ Mes Motivations Mes motivations pour obtenir ce privilège sont bien sûr, suivre l'avancement normal dans la pyramide hiérarchique de Minefield, mais aussi pour pouvoir pratiquer la spécialisation de bûcheron. En effet, c'est se qui serait le plus profitable pour le projet de Kutzenbach, dans lequel je fais partit. De plus, j'aimerais adopter un fougueux destrier pour poursuivre mes aventures dans le monde merveilleux qu'est Minefield. Finalement, j'aimerais avoir l’opportunité de passer au rang de Villageois pour pouvoir épauler les nouveaux arrivants du serveur et procurer l'aide que l'on m'a offerte à mon arrivé. RolePlay C'était la seule solution. C'était elle ou moi. Pour arriver où j'en suis, j'ai dû commettre certaines atrocités que peu de gens aurait eu le courage de faire. Le problème, c'est que je regrette tellement cette action. Longtemps, je me suis considéré comme un lâche. Je ne sais pas si cela fait de moi un monstre, mais cela n'a pas d'importance, plus maintenant. Ils étaient plusieurs, trop pour mon jeune âge à l'époque, mais maintenant, j'ai grandi, j'ai vieilli, rien ne peut m'arrêter dorénavant, surtout pas ceux que je traques depuis la tragédie. Ils sont venus sur notre ferme, la ferme que mon arrière-grand-père avait bâti de ses propres mains, à la sueur de son front, planche par planche, clous par clous. Ils sont arrivés à l'aube, à bord d'une charrette tractée par 2 chevaux, selon les traces laissées par leur maladresse. Ils ont commencés par atteindre mon père d'une flèche en plein cœur, alors qu'il se trouvait dans les champs, très tôt le matin, comme à son habitude. Seul un tireur exceptionnel aurait pu toucher sa cible à une telle distance. Par contre, cela aura été leur seul et unique erreur. À cause que le cœur était atteint, et non la tête, cela donna le temps à mon père d'hurler assez fort pour nous permettre de l'entendre et de comprendre ce qui se passait dehors, là-bas, au loin. Pris de panique, les brigands tirèrent une autre flèche. Alors, le hurlement stoppa brusquement. Grâce à cette alerte, cela à permis à ma mère et à mes deux sœur aînées de me mettre en sécurité, sous l'escalier. Étant le cadet, cela à été un reflex de leur part. Peu de temps après, les bandits défoncèrent la porte principale à coups de hache, et ils pénétrèrent dans le grand salon, où ils trouvèrent ma mère à la recherche d'une cachette, elle fut massacré par ceux-ci en très peu de temps. Ma plus vielle sœur fut la prochaine, les cris provenaient du second étage. Les appels à l'aide stoppèrent net. Mon autre sœur était cachée derrière le canapé, en face des escaliers, Je pouvais avoir un visuel sur elle et elle me regardait constamment, me suppliant d'agir et de nous sortir d'ici. C'est à ce moment que j'ai commis la plus grosse erreur de ma vie, j'ai fuit, laissant ma sœur derrière moi, celle qui comptait sur moi. Ils mirent plus tard feu à la ferme. Lors de ma fuite, je rencontra un vieux maître enchanteur qui me prit sous son aile. Il m'éleva comme son propre fils et me fit travailler dans son laboratoire pour la plus grande partie de ma jeunesse, n'oubliant jamais la tragédie. Arrivé à l'adolescence, j'ai compris que je devais suivre mon destin et trouver les coupables de cet acte d'injustice qui me priva de ma famille. Les premiers indices me vinrent en tête, Comment un archer aurait pût atteindre sa cible à une telle distance? Ils aurait dû suivre un entrainement rigoureux qui ne devait forcément pas être accessible à tous. Cela aura été ma première piste qui me mena jusqu'en capitale, à Stendel, où les meilleurs guerrier étaient entraînés. C'est à ce moment que me vint l'idée d'intégrer l'académie qui forma ces soldats, pour trouver l'homme que je cherchait plus aisément. Par contre, à mon inscription, on m'a indiquer que les gens de ma classe sociale n'était pas admis au rang de l'académie. Alors, il me fallut passer au rang de villageois, que je ne fit pas partie. À ce jour, j'attend toujours la réponse des dirigeants de la ville quant à mon souhait de joindre cette classe sociale. À suivre..
  4. Elle m'a énormément aidé à mes débuts sur le serveur et a prit le temps de me faire une très longue visite guidée, donc +1 à elle <3
  5. Bonjour, Je recherche quelqu'un pour me parrainer, de préférence Québécois pour des soucis de décalage. Wifos
  6. Bien le bonjour à vous tous! Je me nomme Antoine, j'ai 15 ans et je suis originaire du Canada, plus précisément dans le Canada-Français, c'est-à-dire au Québec. Mes loisirs sont principalement la guitare (que je joue depuis bientôt 5 ans) ainsi que tout ce qui à rapport avec la nature. Plus tard, j'espère devenir architecte et poursuivre cette carrière tout au long de ma vie. Espérant vous rencontrez en jeu, Wifos
×
×
  • Create New...