Jump to content

Thirrit

Minefieldien
  • Content Count

    47
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Thirrit

  1. Je vais être concis : Lucas est un membre indispensable à la communauté Frowern (qui a dit que tout le monde était interchangeable?), je ne peux qu'apporter tout le soutien que j'ai à disposition et le confier entre les mains de Lucas, notre morse favori^^.
  2. Je pense que vous l'avez remarqué mais je suis plus vraiment present, le but de ce post est donc d'officialiser cette absence: Je m'annonce absent pour plusieurs raisons: 1. La fac, le travail devient très important et je ne peux passer outre quelques sacrifices, moins jouer en est un. 2. Bien que la cité ait un entrain en général énorme, je sens que j'ai un peu essoufflé ma motivation. Minecraft ayant pris (ou minefield, choissisez) une direction qui me convient moins. 3. (à mettre en corrélation avec le point 2) je suis à la recherche d'autre chose en matière viseo-ludique, donc je joue à BF3 (paladin m'a abandonné d'ailleurs) et surtout maintenant à Skyrim. Je suis donc en absence momentanée et à durée indéterminée. Je passerai sur le mumble pour faire la discussion quelques fois (clasher Kayo, faut bien que quelqu'un le fasse). Sur ce, see ya Thirrit
  3. Oups, j'ai du retard là (bon les meilleurs arrivent toujours en dernier... ou pas^^) Joyeux Anniversaire Lucas!!!!
  4. Toutes mes félicitations Truke, En réponse à Itchy, les débats durent normalement des jours voir de années alors que vous puissiez les résoudre en 2h me paraît comvenable, le débat politique est le grand maître dans le gaspillage de temps Que le statut de nation passe à celui de fédération me convient et m'enchante car beaucoup plus pertinent, même si pour chipoter le terme exact est état fédéral @ plus, Thirrit
  5. Aie, pour l'élection : on aura un chancelier par défaut. Que quelqu'un se propose, sinon rien n'aura lieu même pas une petite opposition
  6. Comme l'empirisme prévaut dans mon caractère. Et que ce post semble avoir ses arguments et une très bonne idée: I Say : Why Not? Réponse courte, mais je pense que rien de plus n'est nécessaire de mon coté : à discuter entre nous^^ Sur ce, @ plus Ps: longue vie à la révolution!
  7. Tout d'abord merci Itchy pour ton invesstissement personnel, je pense que c'est en majeur partie grâce à toi si ce projet a pu être terminé. Ensuite je conseille à tous le monde de faire le tour des personnes de la ville quand on a besoin d'objet spéciaux, sinon gaffe aux arnaques (j'en ai fait personnellement les frais)
  8. Ben, c'est quoi ça, Pala tu ne nous quittes pas, moi-même j'ai eu pendant deux mois un coup un de pompe (aucune motiv, aucun inspiration, avec une réelle envie de voir autre chose que Minecraft), mais rester présent sur mumble!!! On se connaît quand même bien, du coup partir comme ça d'un coup, ça laisse un vide pas toujours facile à combler, l'exemple d'Ashang ou d'Elfyr est parfait. Donc, ne nous quitte pas, quitte Minecraft, si tu le souhaite mais ne nous quitte pas sur mumble^^ et passe plus que de temps en temps!!!
  9. Nalaf, je crois que quand on fait un projet de longue haleine, on ne disparaît pas au beau milieu. Mais si son créateur se manifeste, il est bien évident qu'on reverra nos positions. Et commencer avant Fingelberg, à moins de preuve du contraire, ce n'est pas le cas. Une zone morte sans vie qui ne subira plus aucun projet, m'est un peu d'avis qu'on doit quand même en faire quelques chose. A moins que tu soit amateur de nature morte^^. ABE, amicalement Thirrit
  10. Lucas, t'as fais un excellent travail comme d'habitude!!! Les costumes sont particulièrement bien choisis!! Une petite question : Une cérémonie de remise de grades pour les membres de la ville sera-t-elle organisée ou Magabon nous remettra-t-il nos rangs (ou pas) directement?
  11. A revoir maintenant avec les différentes versions de la ville : 1. La Fingelberg originelle 2. La Fingelberg V2 (avec le stade et port, etc..) 3. La Fingelberg actuelle (en plein travaux) 4. La Fingelberg V3 (fêtes Lothariques) Qui se lance avec les screens?
  12. Projet mort ? A en discuter ici ou sur mumble, car je trouvais l'idée originale. Et bien que nous (pas moi spécialement) croulons complètement sous la masse de projet, je pense qu'il convient de ne pas le mettre trop de coté
  13. En tant qu'un des principal concerné pour l'agrandissement des frontières, puisque je suis responsable (provisoire) de la région du Valdrock et je suis censé la réhabilité pour en faire un région au style Role-Play et architecturale important. Je ne puis que mettre mon appui sans équivoque dans cette extension. Sinon je pense que pour Kaeepermoren la plupart des membres sont d'avis de raser cette construction, moche ou pas ici ce n'est pas le débat, mais par souci de réhabilitation (je me répète un peu^^) de la zone qui est faut bien le dire à l'état d'abandon et dans sa situation plus qu'inutile. By Thirrit
  14. un petit résumé me sera nécessaire le dimanche soir^^ Bonne négoc.^^
  15. Bonsoir, n'ayant pas très envie de jouer à Minecraft ce soir, je me suis à regarder des vidéos sur les mangas (encore...), eh oui!! Quand la passion me prend !! Et soudain je me suis rappelé que sur Dailymotion j'ai un chaîne, vous allez me dire : mais ou veux-tu en venir??? Ben, enfait, j'avais crée deux playlists sur les AMV (anime music vidéo, une vidéo dans laquel on mets un fond musical et on fait dérouler des images d'animés avec des effets plus ou moins réussi), me suis donc dit, si ça pouvait en intéresser quelques un pourquoi ne pas partager ma chaîne??? C'est donc ce que je fais ici : http://www.dailymotion.com/thirrit#videoId=x4eo5w Dans ma jeunesse, j'ai même tenté la création d'AMV, mais découragé j'en suis resté à une seul création. Sinon les playlists, je pense que tout le monde les trouvera, elles se nomment : AMV et AMV 2. LET'S PLAY AND ENJOY !!!
  16. Le début du background de Fingelberg, une début très prometteur et extrêmement intéressant. Je t'encourage à continuer et approfondir cette histoire, Lucas
  17. Je vous présente avec humilité mon début d'essai, je vous prie d'être indulgent, bonne lecture : Une vie de vagabond Lorsque les vagabonds, qui parcourent la péninsule japonaise au gré des vents ou des fortunes, se trouvent dépossédés de leurs terres ou qu’ils n’ont plus de maître à servir, se voient affublés d’un nom bien particulier : « Hommes volants », en japonais « Rônin ». Un homme volant, une dénomination étrange, tel un nuage se laissant porter par les alizés ; une vision bien poétique pour des hommes pauvres ou miséreux qui ne détiennent comme seul patrimoine que ce surnom. Les samouraïs déchus ou sans attribution portent le même sobriquet ainsi suis-je un rônin. A la différence des paysans, j’ai reçu une éducation et un katana avec les compliments du Shogunat. Celui-ci m’a d’ailleurs mis sur la paille puisque la réunification du Japon est terminée, les luttes intestines ont cessé rendant donc les samouraïs progressivement inutiles comme de vieux meubles rongés par les mites. A peine mon katana à la ceinture, l’on m’a prié de quitter Edo, la capitale, si bien que je chemine sur les sentiers boueux du Japon. Mon passé ne vaut guère la peine d’être conté, trop sombre, futile. Ainsi je ne vais pas relater mon enfance mais mon présent. En solitaire, j’ai décidé, en regardant le soleil descendre sur les toits de pailles d’Edo, que je resterais un homme volant jusqu’à l’accomplissement du tour de l’archipel nipponne. Je porte le costume traditionnel des samouraïs, c’est-à-dire un hitatare bleu océan à fleurs de cerisiers noirs : il forme une sorte de blouse ample que nous enfonçons dans les hakames, des pantalons larges de couleur noir, de simples getas pour couvrir mes pieds nus : une planche de bois brut, lisse, qui repose sur deux lames également en bois, le pied maintenu par une simple lanière de chanvre. Le vêtement complet fut pensé pour la souplesse et l’agilité, idéal pour des guerriers comme moi. Une partie de shôgi, voilà comment je résume le premier jour de mon errance. Une fois dans la banlieue d’Edo, la lune montait dans le ciel éclairé par l’argent des étoiles. Extenué, je cherchais un ryokan, une auberge abordable pour tous les voyageurs. Après en avoir atteint un, payé quelques ryôs pour ma cambre, m’être enfilé sous mon futon, je me suis assoupi, en rêvant de mon futur incertain. Après tout la vie d’un être humain, qui plus est d’un samouraï, est destinée à la brièveté, tout comme les fleurs des cerisiers se décrochant de leurs branches, s’envolent et espèrent…espèrent que la brise les portera indéfiniment jusqu’au moment inexorable où elles touchent le sol pour ensuite être piétinées par le sabot des vaches ou les sandales des hommes. A l’aube, je partis, au bout de quelques heures de marche le long de la campagne avec la mélodie envoûtante des criquets : un crissement permanent qui nous révulse ou nous enchante. Je fais partie de la deuxième catégorie, si bien qu’un sourire ornait mon visage pendant le trajet. De cette façon, en fin de matinée, j’arrivai dans un village bucolique : une rivière le traversait, les rizières l’entouraient, les femmes s’attelaient à la récolte. Mon ventre se manifesta à l’idée du riz par un grognement et, d’un geste rapide, je sortis ma bourse de la manche tout en me dirigeant tranquillement à l’auberge du village. Un bol de ramen suffit à me sustenter. En sortant, un vieillard sur banc fixait son plateau de shôgi avec sérieux : les pions en position, prêts pour le début d’une partie. Le vieil homme, aux cheveux portés en chignon de manière traditionnel, leva prestement le regard dans ma direction ; un sourire éclaircit alors son visage ridé, qui laissa découvrir une dentition saine ; dans ses yeux assombris je lus un ennui profond. Son front se plissa et il m’adressa ces mots : « Bonjour, rônin, les jours sont longs à l’instar de ma vie qui l’a été, et à présent seuls les changements de saison m’apportent quelque intérêt, tout comme mon plateau de jeu. Mais que diriez-vous d’engager une partie ? » Je lui répondis amicalement : - Non, je vous remercie, car je ne suis que de passage dans ce village. - Alors que pensez-vous d’intéresser le jeu. Son sourire s’élargit en déposant négligemment une bourse bien garnie sur la planche. - Je ne possède pas assez de ryôs pour égaler votre mise, lui répondis-je avec franchise. - Qu’importe, vous possédez bien d’autres choses de valeur… comme une vie : si je gagne vous m’appartiendrez… si je perds, l’argent vous reviendra. Son sourire prenait un ton sadique à mesure mon intérêt grandissait. - Tout ceci me semble bien amusant, après tout j’ai du temps à perdre : je relève le défi. Je m’assis sur le banc et me focalisai sur la partie. Cependant, avant de débuter, le vieillard, le doigt fripé posé sur une pièce, me demanda : - Quel est ton nom, rônin ? - Je me prénomme Meiyo.
  18. Nostalgie... quand tu nous prends... Que de bons souvenirs, mon arrivée dans cette magnifique ville, la découverte de compagnons loyaux et géniaux... Ah... mais bon, rien à changer !!! -Non, non rien à changer, tout, tout à continuer !!!!-
  19. Mais oui !!! Stiguy enfin !!! Sinon pour la liste de Paladin : Je m'appelle aussi Aurélien () mais appelé moi .... le bogosse qui tue de la mort, ou encore le samourai légendaire, ou simplement Aurel vu qu'on à déjà un Aurélien.
  20. Qui est convoqué : -les ministres et hauts responsables? -les hauts responsables seulement? .la piétaille?
  21. +1 Parce qu'il trip avec une manette de ps3 (il comprendra) @ plus
  22. Ashaaaaaaaaang!!! Enfin le retour au coeur de Fingelberg, tu m'as manqué après ces longs nous d'absence!!!
×
×
  • Create New...