Jump to content
Sign in to follow this  
Lïmbe

[Accepté] Lïmbe's awakenink

Recommended Posts

Cher loup_brun

Si mon nom a pût éventuellement un jour vous évoquer quelque chose, je ne doute pas qu'aujourd'hui ce ne soit plus le cas, aussi permettez moi tout d'abord de vous éclairer sur mon identité.

Comme les rumeurs vous l'ont peut-être déjà appris, j'ai récemment laissé à l'intention des membres de la cité gardienne un message générale. Dans le cas où cette information vous aurait échappé ou encore si vous n'avez pas encore eu le temps d'y prêter attention, je vous joins une copie du dit message :

 

"Bien le bonjour, cher habitants de la cité gardienne.

Mon nom est Lïmbe. Il y a quelques lunes de cela, peut-être ce nom aurait il évoqué quelques souvenirs à vos esprits mais à présent, il doit être aussi important pour vous que votre premier bloc de coble. Je me dois donc avant de présenter mon projet me présenter moi-même afin de ne pas paraitre incorrect.

 

Je fis parti de ceux qui étaient là au commencement

De ceux qui, bloc par bloc

Vidèrent la montagne

Afin de la remplir à nouveaux

D'une cité telle que le monde de la surface n'en connaitrait jamais

Je vis petit à petit se créer l'espace que fébriles nous attendions de remplir

Mon esprit fourmillant de toutes ces projets que je souhaitait voir naitre

Toutes ces choses don je serais le père et la pierre la mère

Malheureusement je disparus avant même que la première pierre ne fut posée

Rappelé par delà les limbes dans ce royaume étrange fait de rondeurs et de courbes don je ne gardais que quelques souvenirs épars

Les épreuves que j'y traversais fessaient paraitre bien piètres celles que j'avais dût endurer ici

Finalement un beau jour, il me fut donné l'occasion d'à nouveau fouler le sol du chantier de la cité gardienne

Mais de chantier je ne trouvais nul trace

Et devant moi s'étalait une cité telle que jamais je n'aurais pût l'imaginer

Je me rendis enfin compte du temps qu'il s'était écoulé depuis mon départ

Et mon âme se déchire à l'idée de n'avoir pût participer à sa grandeur et à son élévation

Cependant je pense qu'il n'est pas trop tard, je peux peut-être encore apporter quelque chose à la citée, quelque chose qu'il lui manque encore

Et je le ferais si possibilité m'en est donnée."

 

 

Maintenant que j'y repense, ce monde de courbes et de rondeurs n'était peut-être après tout qu'un mauvais rêve, un tel monde ne peut exister.

Il n'en reste pas moins que les souvenirs de mon passé demeurent très flous. J'étais sans cesse à la recherche d'un objectif, de quelque chose qui me guide. Cette chose, ce sont mes origines, j'ai l'intime conviction que le destin de mes prédécesseurs n'eut rien de banal. Lorsque j'entendis parler d'une lointaine cité souterraine s'élevant dans le but de contrer une éventuelle invasion d'une ancienne menace oubliée, ce n'était alors pour moi qu'un moyen comme un autre d'employer mon humble existence à quelque chose d'utile. Mais alors que je creusais, un appel sourd résonnait en moi, quelque chose de familier, une sorte d'appel. Lors de mon retour à la cité, cet appel ce fit plus puissant et je pût enfin en discerner la source. Il résonne par delà les portes de Mortepierre, par delà les nuées d'engeances. Je suis persuadé que tout au bout des ces ruines se trouvent les réponses à mes interrogations, une connaissance et une puissance ancienne et oubliée que nous nous devons de redécouvrir. C'est ici et nul part ailleurs que je pense trouver des réponses sur mes origines.

Mais jamais je n'y parviendrais seul, c'est une armée qu'il me faudrait pour traverser les runes de Mortepierre. Aussi, je demande humblement à pouvoir rejoindre les gardiens dans leur lutte contre la menace de Mortepierre dans l'espoir que peut-être un jour nous soyons assez fort pour passer au delà de cette horde maléfique.

Mais je ne me permettrais pas de solliciter une quelconque aide de votre part si moi même je ne participe pas au développement de la cité. Aussi ai-je déjà proposé mes services à ses principaux dirigeants et me suis-je déjà installé en tant que souffleur de verre afin de participer à l'effort de guerre.

Il ne me manque donc plus que votre acquiescement avant de faire réellement partie des vôtres et de pouvoir véritablement m'installer dans la cité.

En espérant que la longueur de cette missive ne vous aura pas trop importuné.

Lïmbe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après s'être baladé longuement dans la Cité Loup Brun rentra chez lui où un messager lui tendit la lettre qu'il allait poser.

 

-Tenez monsieur Loup Brun.

-Merci, vous pouvez partir.

 

Loup Brun posa la lettre sur son bureau, se fit une boisson chaude issu d'un des mondes qu'il a visité, prit la lettre et se posa dans son fauteuil.

 

Il lit la lettre et réfléchit un moment.

 

-Il a pas déjà été gardien lui?

-Si, lui répondit une voix, lit la lettre avant de dire un truc...

-Suffit!

-Non, tu n'es pas logique et je te le fais remarquer.

-Bon ok je vais donc rédiger une lettre en conséquence.

 

"De Loup Brun à Lïmbe,

 

Bonjour,

 

re bienvenue parmi nous. J'espère que tu retrouveras l'activité qu'on t'as connu.

Je ne sais pas si nous pourrons t'aider dans ta quête mais tu sais qu'on sera la si besoin est. Tu connais l'esprit de camaraderie qui règne entre nous. Tu parles de te faire accepter mais tu es déjà des nôtres même si ton nom n'a pas été mis dans le temple des gardiens, ton essence et ton âme sont imprégnés dans les pierres de notre grande Cité.

 

En espérant te voir sur les murailles à mes côtés lors des batailles contre les démons de Mortepierre."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...