Jump to content

Les Lignées


Chafoins
 Share

Recommended Posts

Les Lignées :

 

Bonjour peuple de Cerve,

 

Ce post s'adresse principalement aux nouveau arrivants qui devront faire un choix peu de temps après leur intégration. Ils devront choisir entre 4 lignées, chacune ayant leur spécialité.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... milles.png

 

La lignée des Tio :

 

Maitre de la lignée : Naroto

Membre de la lignée : Aucun

 

Emplacement : Couleur bleu sur la carte

 

Description : Famille de mineurs, dont le but est de miner pour récolter des minerais précieux tout en entretenant ces dites mines en espérant tomber sur "Le secret".

 

Rp :

 

 

08h32 du matin, le jeune mineur se réveilla, avec les mêmes pensées qu'hier :

- "J'espère que cette fois je vais tomber sur quelque chose de gros !".

Il se leva, se rinça le visage pour être totalement lucide, enfila ses vêtements, mangea un morceau tout en prenant quelques potions d'eau, puis prit sa pioche et ferma la porte de sa maison.

 

En marchant vers la mine, il regarda le magnifique paysage qui s'offrait à lui : Un magnifique levé de soleil, avec une montagne dont le sommet était enneigé, puis une magnifique cascade qui sortait de celle-ci. Cette splendide a réussi à donner une énergie qui motiva le mineur :

- "Je le sens bien !"

 

Il descendu dans la mine qu'il a aménagé afin d'éviter un accident inutile, des échafaudages afin d'éviter que le tunnel s’effondre, une main-courante pour ne pas glisser/tomber dans les escaliers (raides et glissants à cause de l'humidité) et un éclairage plus que suffisant pour ne pas tomber dans le noir absolu de la mine.

 

Plus il descendait, plus la chaleur montait. Arrivé la où il s'était arrêté hier, il prit sa pioche et frappe la roche avec une vivacité telle que chaque coup résonnait dans les couloirs, provoquant de légères vibrations sur la roche. De loin, à chaque coup de pioche, on pouvait entendre un La, faible, mais audible. Ce mineur ce savait pas se servir d'une pioche, il les faisais chanter.

 

Au bout de 2 heures de minage harmonieux, il découvrit une roche qui se brisa plus facilement. Étonné et troublé, il continua de la frapper :

- "Mais qu'est ce que c'est ? J'ai l'impression de miner du beurre !"

Chaque coup sur cette roche la faisait exploser en millier de petit morceaux.

Le mineur consolida la grotte afin qu'elle ne s’effondre pas, cependant, il est très dur de fixer quelque chose sur une roche aussi effritable et poreuse.

-"Bon, ça suffit, je fais demi-tour, c'est trop risqué !".

A peine eut-il le temps de se retourner pour rebrousser chemin, qu'il sentit une vague de froid dans son dos... Le jeune mineur fut immobile pendant environ 15 minutes, ne sachant pas quoi faire...

-"B...Bon sang, qu'est ce que je fais ?..." Dit-il en s'approchant de la roche avec sa pioche.

Il prépara son coup, un seul coup, puissant, précis et net. Il prit la pioche dans les deux mains, la leva au dessus de sa tête et frappa de toute ses forces! Une forte résonance se produisit, comme si l'on avait tapé dans une cloche. Toute la mine se mit à trembler, le jeune mineur ne fit pas 3 pas en arrière que sont tunnel s’effondra.

-" Bordel ! " S'exclama t-il.

 

Il tenta de miner la roche qui s'était écroulé, il savait que cela ne servait à rien, mais son instinct de survie a prit le dessus. C'est alors que le sol s'écroulait sous ses pieds, l'entrainant droit vers les profondeurs de la terre, vers sa mort. Il tenta de s’agripper à ce qu'il pouvait, puis plus rien...

 

Il se réveilla, allongé sur le sol, sans blessures.

-"Je n'ai rien ? Comment ça se fait ?" Pensa t-il.

 

Il tenta de se lever, mais quelque chose l'en empêchait, comme si un poids était sur lui. Il ne pouvait bouger que les yeux.

 

-"... Tu ne devrais pas être ici..."

 

Il entendit ce murmure sombre, derrière lui, ne sachant pas ce que c'était. La peur et le froid venait de s'emparer de lui, il lui était très difficile de respirer.

 

-"Pars d'ici, va t-en ! Tu n'es pas prêt..."

 

Le poids qui était sur lui avait disparu, il se leva, prit aussitôt sa pioche et se retourna, prêt à sauter sur la chose.

 

-"Ou est-il ?!"

 

La chose, le monstre, ce que vous voulez, avait disparu. Le jeune mineur trouva étrange qu'il puisse voir dans cette grotte, sans lumière. Il oublia aussitôt cette remarque en cherchant une porte de sortie.

 

Il entendit un bruit de coté, comme si quelqu'un avait jeté un caillou. Il regarda dans cette direction et vit un tunnel, qu'il décida d'emprunter, ne voyant aucune autre issue. Après une très longue marche dans se tunnel parfait, aucune imperfection, comme si il a été taillé de façon à ce que ce soit lisse, il vit de la lumière tout au bout, il accéléra pour sortir de cet enfer.

 

La lumière du soleil le rendait presque aveugle, mais il parvint à distinguer l'endroit où il se situait, près de l'entrée de sa mine. Il se rua vers l'entrée... Qui a disparu.

 

-"Q...Quoi ?!"

 

C'est comme s'il n'avait jamais miné, tout était redevenu à l'était naturel. Il retourna à l'endroit où il était sortit, disparu, aussi.

 

Ne comprenant pas ce qu'il s'était passé. Il chercha dans une bibliothèque, une explication, en cherchant des heures et des heures, il tomba sur un livre, intitulé "Le dieu des mines".

En le lisant très attentivement, il comprit que chaque mine creusé était surveillé par "Tio", le dieu des mines. Ce dieu est, selon le livre, censé protéger les mineurs lorsque ceux-ci creusent trop profondément. Il les protégeraient de quelque chose, qui ne doit pas être déterrer, mais quoi?

 

Personne ne savait ce que c'était.

Le jeune mineur était persuadé qu'il a rencontré Tio, le dieu.

 

Il décida de créer une famille, la famille Tio, pour rendre hommage au dieu qui lui a sans doute sauvé la vie. Le but de cette famille ? Creuser cette montagne dans le but de rencontrer à nouveau Tio, et lui demander ce qu'il protège tant.

 

Avant sa mort, le mineur avait rédigé un livre, qu'il avait enterré devant la montagne, permettant à celui qui le retrouve, de reprendre cette "quête".

 

Et c'est un jeune mineur de cerve, qui découvrit le livre et décida de continuer cette "Aventure".

 

 

La lignée des De Elbuem :

 

Maitre de la lignée : Ormeau

Membre de la lignée : Aucun

 

Emplacement : Couleur vert foncé sur la carte

 

RP :

 

 

Il y a bien des décennies que la famille Elbuem s'est installée sur les terres de Stendel.. "Elbuem" me direz vous ? Ce nom vient de l'arrière grand père de cette famille, Abruck Elbuem. D'origine modeste, il commença à travailler très tôt, dans une vieille forge de son village natal, Sectum. Il y maniait le fer et les cerclages brulants de 5 heure du matin à 19 heure.. Une vie bien rude en effet ! Et c'est avec ses quelques pièces d'argent qu'il se payait une fois de temps en temps un tonneau de bière, chez le tavernier du coin. Pas question d'aller en capitale, bien trop cher et bien trop huppé pour lui. Il n'y avait d'ailleurs jamais mis les pieds.. Une vingtaine d'année plus tard, il se maria avec Evenie Jialon, et ils eurent quatre enfants. L'un fut rapidement enfermé en prison pour l'assassinat d'un villageois d'une contrée voisine, les autres étaient partis à droite à gauche.. Mais le petit dernier, Dacks Elbuem fut forgeron, il devint d'ailleurs le propriétaire de la forge. Toujours avec des revenus modestes, il menait son petit bout de vie tranquillement.. Vers l'âge de 30 ans, un riche marchand lui vendit des lingots d'or, pour presque rien, et c'est avec qu'il put investir dans une forge bien plus performante..

Le temps passait, et les bénéfices montaient ! 35 ans plus tard, ayant amassé une petite fortune, il décida de prendre sa retraite dans une belle maison au milieu d'une charmante foret de sapin. Et c'est son fils, Ormle Elbuem, qui commença à investir la fortune de son père dans le commerce du bois, il créa une chaine de magasin de menuiserie dans tout Stendel et New Stendel.. Il eut même assez d'argent pour s'installer en capitale, il devient un riche bourgeois commerçant. C'est ainsi que le "De" dans "De Elbuem" apparut ! Son seul et unique fils, Ormeau décida de reprendre l'affaire à sa mort. Le bois était le matériau de prédilection pour cette famille, s'étant enrichie fortement depuis des années.

C'est alors que les dirigeants de la contrée de Cerve offrirent un territoire à la famille De Elbuem afin de la représenter et de jouir des services et de la technique du bois.

 

 

La lignée des Strakeln :

 

Maitre de la lignée : Matelfer

Membre de la lignée : Aucun

 

Emplacement : Couleur orange sur la carte

 

Description : La famille Strakeln est la famille s'occupant de l'élevage pour la ville de Cerve (et seulement l'élevage, l'agriculture est réservée à une autre famille). Elle est dirigée par son patriarche Matelfer qui en est actuellement l'unique membre, mais elle ne demande qu'à s'agrandir.

 

RP :

 

 

La famille Strakeln fit son apparition sur les terres de Cerve avec l'arrivée de son patriarche actuel Matelfer sur ces mêmes terres. Ce dernier, grand voyageur ayant parcouru le monde avait fini par se lasser de voyager et s'était établi à Cerve. Rendant régulièrement des services aux différents citoyens, il fut récompenser par le conseil des sages de la petite ville et obtint quelques arpents de terres sur son territoire. Pour la première fois, les Strakeln avaient des terres qui leur appartenaient.

Il fit appel aux restes de sa famille éparpillée autour du monde pour qu'il le rejoigne et qu'il profite de ce qui serait plus tard la terre ancestrale des Strakeln, il adopta au sein du clan Strakeln des amis fidèles et c'est ainsi que la famille s'agrandit. Le jeu des mariages permit de l'agrandir encore par la suite.

Ainsi tous ensemble, il firent fructifier la terre qu'ils avaient reçue, s'occupant principalement d'élevage et devinrent rapidement une des puissantes familles de Cerve, fournissant en bonne viande ainsi qu'en laine tout le reste de la population, mais ils dépendaient des autres familles également, notamment celle des agriculteurs pour nourrir leurs bêtes ou celles de bûcherons et mineur dont le bois ou le charbon servait à cuire la viande.

Après plusieurs générations de misère, la richesse était enfin à la portée de la famille Strakeln...

 

 

La lignée des :

 

Maitre de la lignée : Topgun007

Membre de la lignée : Aucun

 

Emplacement : Couleur vert pâle sur la carte

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...