Jump to content

Vie & coutumes: La GalianÖrge


MissBubel
 Share

Recommended Posts

g5ki.png

 

 

"Aaaah se poser près du feu, au comptoir d'une taverne ou se retrouver avec des amis après une longue journée

à miner, construire, diriger, forger ou cultiver, ça détend, mais par chez nous ces petits moments s'accompagnent généralement d'une bonne Bière !"

 

23ap.png

 

La GalianÖrge, comme vous vous en doutez, est une variété de Bière brassée par les nains de la cité de Galianör.

 

Mais son histoire remonte à beaucoup plus loin… si loin que l'on ne connait même pas la date de découverte. Par contre, c'est notre chère Bubel qui, un jour où elle traînait encore dans ses champs et à la bibliothèque, en retrouva quelques graines dans une sorte de vieil herbier culinaire. Elle eu donc envie de les tester et après moult essais elle parvint à recréer l'ancestral bière nanèsque.

Mais notre bonne naine ne s’arrêta pas là et de mélanges en mélanges elle arriva à décliné cette bière au goût simple de malt en trois petits bijoux...

 

tcky.png

 

i10a.png C’est la plus courante, celle que l’on retrouve dans les tavernes ou caves naines. Elle est légère, un rien pétillante et laisse un fin goût de pomme en bouche dû au cidre que l’on y intègre.

 

so30.png On obtient cette bière après un brassage classique du houblon, mais avant d’achever la recette avec l’orge/blé ajoutez-y trois pommes.***

 

aawq.png

 

i10a.png C’est la bière de “l'accueil ”, car on la sert le plus souvent, voir exclusivement, aux invités extérieurs, vu qu’elle est la plus fleurie des trois et on connait tous l’aversion des nains pour les plantes. Elle est tout aussi légère que sa sœur blonde, mais plus sucrée.

Elle est d’une couleur plus rouge qu'orange, on aurait d’ailleurs pu l'appeler la “red”. Cette teinte est dû au temps de macération passé dans un tonnelet en acacia et son arôme floral au fait que les plans de houblons dont elle est issue poussent près de bosquets de fleurs, ce qui permet une pollinisation.

 

so30.png Lors du brassage, laissez tremper plus longtemps le houblon que pour la blonde avant de finaliser avec les brins d’orge et conservez-la dans un fût en acacia… C’est tout ! Le secret de celle-ci réside véritablement dans la culture et la macération du houblon plutôt que dans la préparation… ***

 

03g4.png

 

i10a.png C’est la plus robuste et au caractère le plus franc. On la boit essentiellement lors de grandes occasions, comme le “Festival de la bière” cela va de soit. C’est la plus forte de toutes et elle doit son goût de réglisse à sa double macération et sa teinte à la torréfaction (forte cuisson) et à sa conservation en fût de chêne noir.

 

so30.png Faites deux fois le brassage et ajoutez-y les brins d’orges/blés grillés puis conservez la dans un fût de chêne noir.***

 

 

1wno.png

NB : il est possible de faire mûrir la Blonde et la Brune. Pour la première ça lui donnera au fil des années un goût plus caramélisé et pour la seconde ça lui apportera des notes anisée.

La Rousse, quant à elle, est à consommer rapidement et bien fraiche.


 

*** Attention ! Ces recettes sont purement RP ! N’essayez pas de les reproduire cela ne fonctionnera pas !  ;)

 

Bonne dégustation à tous et n’oubliez pas d’offrir un coup aux modos… Ben oui quoi il faut bien boire avec modération !  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...