Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Nouveau sujet'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue sur Minefield !
    • L'Ambassade des nouveaux arrivants
    • Demande de grade/de statut social
    • Vie pratique
  • Univers de Minefield
    • Stendel
    • New Stendel et ses terres
    • Nabes
    • Nether - l'enfer et ses dangers
    • Nimps - le monde freebuild
    • Nihil
    • Donjons
    • Clans et peuples
  • La place principale
    • Évènements
    • Lancement de chantiers
    • Quêtes
    • Communiqués officiels
    • Le kiosque
  • La taverne
    • La taverne (RP)
    • La taverne (non RP)
    • Section Vidéos
    • L'Atelier créatif
  • Le commerce
    • Commerçants des capitales
    • Commerçants des chemins
    • Comité d'Organisation des Marchés Minefieldiens
    • Petites annonces
    • Les Corporations Minefieldiennes
  • Multigaming
    • Multigaming
  • Support
    • Ports de plainte
    • Bugs du launcher, du serveur, du jeu, du site, du shop
    • Suggestions
  • Archives
    • Autres
    • Bugs
    • Plaintes
    • Suggestions
    • Candidatures

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Site Web


Localisation


Pseudo minecraft

1 résultat trouvé

  1. Lien vers la demande du projet originel : https://www.minefield.fr/forum/topic/49660-accepténydria-la-ville-celestriel/?hl=nydria Lien vers l'ancien sujet "Clans et Peuples" (aujourd'hui archivé) : https://www.minefield.fr/forum/topic/58056-stendel-nydria Note : Le RôlePlay est en constante évolution. Un très grand merci à FlikyFlec (Flec sur le forum) pour l'avoir rédigé ! Il y a fort longtemps, le roi Méltatlan régnait sur Stendel. Il était très beau, avec des traits fins; et une aura rassurante se dégageait de lui. Il avait le pouvoir de contrôler la force de l'esprit et de réconcilier ou de séparer les peuples. Il était l'incarnation à lui seul de toute la vie et la lumière du monde. On a dit de lui qu'il n'était pas humain, mais qu'il appartenait à une race très ancienne qui pouvait communiquer avec les éléments en personne : les Magenées. Sa femme, Verrat, sûrement une Magenée aussi, était aussi très belle, vêtue d'une robe noire, avec des yeux profonds comme des puits dans lesquels on aurait pu se laisser tomber. Elle cachait en elle une incroyable noirceur. Une nuit, poussée par sa jalousie envers le pouvoir et la grande influence du roi, elle l'assassinat. Elle paya son meurtre par une peine d'enfermement dans la prison de la capitale à vie. Dans sa mort, Méltatlan laissa quatre enfants, deux fils et deux filles. Contrairement à leur père, les quatre enfants ne connaissaient que très peu les pouvoirs qu’ils détenaient. Cependant, chacun d’entre eux s’en servait, de façon modeste. Chacun d’entre eux était une incarnation d’un élément. Arias, l'ainé, était un Magenée contrôlant la force de l'air. Tempos, son frère, manipulait la terre. La plus grande des sœurs, Lenas, agissait sur l'eau ; et enfin Nydrix, la cadette, avait une affection particulière pour le feu. Au fil du temps, les quatre enfants prirent conscience de leurs puissances ; et s’entraînaient durant des heures et des heures pour espérer, un jour, être doté de pouvoirs des plus extrêmes, comme leur père. C'est par un beau matin d'été que l'histoire commence. Nydrix, la cadette, proposa à Lenas de l'accompagner en ville pour acheter des champignons et de la viande pour le repas de midi. Ce jour-là, il y avait beaucoup d'animation en ville. Les deux sœurs arpentaient le marché à la recherche d'une échoppe quand soudain, elles se firent bousculer par un homme qui courait pour échapper aux gardes. Visiblement, il venait de voler une poule. Nydrix n'hésita pas une seule seconde, et lui jeta une boule de feu qui enflamma ses vêtements. L'homme, affolé, s'arrêta, lâcha la poule et se roula par terre. Lenas : "Mais tu es folle ! Depuis quand on peut utiliser nos sorts en ville ?! Je te rappelle que l'on ne doit pas dévoiler nos identités. La magie est mal vue dans la région, si tu vois ce que je veux dire." Nydrix : *affirmant d'un ton ferme* "Pardon, Lenas, je n'aime pas les hors la loi." Lenas : "Petite sotte, tu agis sans réfléchir, cela te causera des ennuis. Heureusement que personne ne t'as vu !" Nydrix : *s'énervant* "Et alors quoi ?! J'en ai marre moi d'être isolée du reste du monde, si on peut aider les gens, alors il faut le faire !" Lenas : "Tu es si jeune Nydrix… Tu comprendras plus tard que la magie n'est pas toujours la solution. Nous sommes des Magenées, mais ce concept échappe aux êtres humains. Pour eux, nous ne sommes que des vils sorcières ! Beaucoup de gens ont perdus confiance et ne croient plus en la magie depuis la mort de notre père. De ce fait, si tu as le malheur de te faire surprendre en train de jouer avec le feu, ce qui n'est pas commun chez les petites filles, ils n'auront aucun scrupule à te tuer. Cet endroit est assez chaleureux et calme, alors s'il te plait, ne fait pas de bêtises..." Nydrix : *soupire* Lenas : "Aller, on rentre, car mine de rien, l'heure tourne." Sur la route, les sœurs ne se parlaient pas. Toute deux étaient plongées dans leurs pensées, haïssant leur mère, regrettant leur père... Lorsqu'elles arrivèrent à leur domicile, la porte était fermée. Nydrix : "Où sont Arias et Tempos ?" Lenas : "Oh ils doivent être encore en train de s'entrainer, ils y passent beaucoup de temps en ce moment." Elles entrèrent et commencèrent alors la préparation du repas. Quelques heures plus tard, leurs frères pénétrèrent d'une manière précipitée dans la maison. Une immense satisfaction pouvait se lire dans leurs regards. Lenas : "Ah bah tout de même ! Cela fait des heures qu'on vous attends ..." Arias : "Lenas ! Nydrix ! Venez, suivez nous, vite !" Lenas : "Mais enfin qu'est-ce qui se passe ?" Tempos : " Allez, les filles, vous verrez, c'est démentiel !" Les deux sœurs s'exécutèrent et les suivirent. Les deux jeunes hommes les conduisirent à leur espace d'entrainement. L'endroit où la famille s'exerçait était une grotte qui fût utilisée autrefois dans le cadre de réunions de brigands. C'était un espace merveilleux, accessible en traversant un pont entouré de cascades d'eau pure. L'endroit était éclairé par les rayons du soleil se reflétant sur les plaques de calcaire présentes sur les parois des lieux. Les deux frangines se posèrent sur un banc de pierre pendant que Tempos alla chercher un mannequin d'entrainement. Nydrix : "La vache vous lui avez fait sa fête à ce mannequin !" Tempos : "Ouvre grand les yeux ma petite ! Voyez-vous, pendant des années, notre famille s'entraînait individuellement. En ce bel après-midi, pour la première fois, nous avons uni nos forces. Contemplez les dégâts causés, imaginez-les en deux fois plus puissant si jamais nous nous y mettions tous ensemble ! Arias, que dirais-tu si on leurs faisait une démonstration ?" Arias : "Avec grand plaisir mon frère !" Tempos emprisonna alors le mannequin dans une sphère de terre, et Arias augmenta d'une quantité incroyable la pression de l'air se trouvant dans la sphère. Elle explosa littéralement, et le mannequin fut intégralement démembré. Tempos : "Ah ! Voilà ce qui arrive quand on cherche des Magenées !" Nydrix et Lenas, à l’unisson : "Impressionnant !" Arias : "Essayons tous les quatre !" Ils se mirent en place, c'est la cadette qui lança le bal. Nydrix commença l'attaque avec de la lave. Lenas transforma, grâce à l'eau, la lave en obsidienne. Tempos, lui, l'immobilisa avec sa terre qui gagnait petit à petit en épaisseur. Et enfin, Arias, mobilisa un maximum de pression au sein de la structure. Un puissant bruit d'explosion se fit entendre sur Stendel. L'énergie utilisée était telle que les quatre Magenées furent projetés de la grotte, qui explosât. Heureusement, les quatre enfants furent protégés de leur propre magie. Lorsqu'ils se relevèrent, Nydrix aperçut une chose étrange à l'endroit de l'impact. Nydrix : "Hey ! Regardez là-bas !" C'était une sorte de pierre en forme de sphère de couleur rouge, étonnement bien taillée. Arias a voulu la saisir, mais lorsqu'il approcha sa main de la chose, des voix résonnèrent dans sa tête ; comme une folie qui s'imprégnait en lui. Plus il s'approchait, plus les paroles devenaient forte. Il se retira. Alors que Tempos et Lenas n'en croyaient pas leur yeux, Nydrix essaya aussi. La sphère sembla changer de couleur, passant de rouge à violette. La jeune fille cria, mais ne semblait pas ressentir de douleur. Un sourire traversait son visage, et, lorsqu'elle eue la pierre au creux de ses mains, une lumière aveuglante jaillie de la pierre et éclaira alors les lieux. Nydrix tomba au sol, couverte de sueur et amoindri par cette expérience. Arias : "Tant de puissance dans un si petit objet, la fusion des quatre éléments... Entrer en contact avec un tel pouvoir serait une folie..." Les années passèrent, et, peu à peu, Nydrix fût absorbée par la grandeur du pouvoir qui dormait en elle. La raison la quittait petit à petit et ne croyait bientôt plus qu'en sa folie et son feu destructeur. Le Nydrium provoqua une guerre entre elle et ses frères et sa sœur. La cadette eue plusieurs fois recours à des menaces envers eux, et un jour, par une nuit de pleine lune, alors que Nydrix voyagait dans le Nydrium comme pour se remplir de folie, elle mit fin aux jours de sa sœur Lenas. Pour Tempos et Arias, ce n'était plus leur sœur, mais bel et bien l'incarnation du feu et du Nydrium qui l'avait dévoré. Dès le lendemain, ils décidèrent de s'en débarrasser. Pendant son sommeil, les deux frères se mirent à bâtir un mur d'obsidienne de plusieurs épaisseurs autour de la maison. Quand la chose fut terminée, ils scellèrent le mur grâce à la langue Celestrielle (Langue qui servait autre fois aux Magenées pour invoquer de puissants sortilèges. De nos jours, il ne reste que peu de mots Celestrien connu par les Nydriens). Une explosion sourde fit disparaitre la maison. Personne ne sut alors ce que Nydrix et ses deux frères devinrent. Cette histoire fut racontée à plusieurs générations de Stendeliens, et les lieux du drame sont devenus de véritables sites de mythes et légendes. Une ville portant le nom de Nydria fut construite en hommage à cette famille détruite par un si grand pouvoir. Le Nydrowin (Roi sorcier en Langue Celestriel) de la ville actuelle, ridik58, à entamé une procédure de recherche et d'étude du Nydrium. De plus, la restauration de la langue Celestrielle est en marche et deviendra bientôt un système de communication officiel. Quelques années plus tard, Nydria commençait à prospérer. Ridik58 et son conseil géraient la ville, et continuaient à construire des monuments en hommage, tout en défendant son projet de retour de la langue Célestrielle comme langue reconnue par les rois mages de Minefield. Cependant, quelque chose de bizarre se dégageait de la ville. Si calme de jour, l’ambiance devenait très vite pesante de nuit. Une légère odeur de sang régnait aux alentours du château, sans que quiconque n’ai d’explication. Ridik58 décida alors, avec quelques personnes qu’il connaissait bien, de s’enfoncer dans les grottes présentes sous le château. Plusieurs jours plus tard, ils furent déclarés disparus. L’odeur de sang et l’ambiance pesante disparurent. De nombreuses rumeurs coururent sur ces disparitions. Certains parlaient même de la réincarnation de Nydrix, qui, par haine, décidait de hanter cette partie de Nydria, et de tuer toute personne osant s’aventurer trop profondément. Nydria sans dirigeant, les Empreurs décidèrent de confier Nydria à Asauske. Mais la malédiction se répéta, et Nydria se retrouva de nouveau sans dirigeant. A la suite de cela, il fût décidé de confier la ville à Artheriom, VenusVitrix et DarkHoshin, puisque ces derniers connaissaient déjà bien la malédiction, et sauraient quoi faire pour éviter une troisième tragédie. Ces derniers décidèrent alors de définitivement condamner tout accès à ces grottes, et d’interdire, en attente de solution, tout accès au château de nuit. Depuis, les nouveaux dirigeants continuent d’administrer la ville, et d’honorer la mémoire de cette grande famille, et du Nydrium. Note : Vous pouvez retrouver le RP ici : http://artheriom.goldheim.fr/Nydria/index.php?/r%C3%B4leplay/rp/ , ainsi que son lexique à cette adresse : http://artheriom.goldheim.fr/Nydria/index.php?/r%C3%B4leplay/lexique/ (Dans l'attente d'une section dédiée, et afin d'éviter de charger trop le post principal). Nydria recrute ! N'hésitez pas à contacter l'un des dirigeants pour nous rejoindre ! Tout les rangs (à compter de Paysans) sont les bienvenus ! + thomelaft (posté en dessous en attente de la mise à jour de l'image) Nydria prône une gestion de la ville sans taxe d'habitation, sous quelque forme qu'elle soit. Actuellement, il n'y a plus de commerce troglodyte disponible, ainsi que 6 maisons en centre-ville disponible à l'achat. A l'avenir, de nouveaux commerces le long des falaises, ainsi que des habitations quartier pêcheur et fermier seront ouverts. L'ensemble des habitations sur Nydria sont payantes. Vous êtes owner des parelles achetées. Le prix des maisons ou commerces varient selon leur emplacement et leur taille. Ces prix sont définis par Nydria et ne représentent ni le prix du cuboïde, ni du sous-cuboïde. L'ensemble des maisons et commerces sont disponibles ici : http://artheriom.goldheim.fr/Nydria/index.php?/forum/8-gestion-des-parcelles/Les sujets non-verrouillés sont ceux libres. Postez sur le forum ou contactez un dirigeant du projet pour en acquérir une. Nydria se finance actuellement de l'argent de ses dirigeants. Cependant, sachez que tout don monétaire ou de matériel est accepté ! Pour vos dons, veuillez vous adresser à l'un des trois dirigeants, ou acheter sur les panneaux de don situés proche du château. Voici la liste des personnes ayant participé au financement de Nydria : ------------- Si vous souhaitez visiter le projet, n'hésitez pas à nous contacter InGame ! Vous pouvez prendre le splash à direction de Guenet, puis partir en direction du fort Herobrine. Ensuite, le grand château de Nydria vous sera clairement visible. Nydria ne fait actuellement pas partie des parrains de l'ANA. Nous envisagerons d'en faire partie une fois le projet bien avancé et les structures permettant d'accueillir de nouveaux arrivants. Dernière édition par Artheriom, 13/03/2016
×