Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'huykloh'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur Minefield !
    • L'Ambassade des nouveaux arrivants
    • Demande de grade/de statut social
    • Vie pratique
  • Univers de Minefield
    • Stendel
    • New Stendel et ses terres
    • Nabes
    • Nether - l'enfer et ses dangers
    • Nimps - le monde freebuild
    • Nihil
    • Donjons
    • Clans et peuples
  • La place principale
  • La taverne
  • Le commerce
  • Multigaming
  • Support
  • Archives

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Website URL


Localisation


Pseudo minecraft

Found 3 results

  1. Huykloh [sPLASH : Nabes → Huykloh] Vous voulez acheter une parcelle ? Vous voulez aider le projet ? Contactez Yaptaz ! Les parcelles libres sont signalés IG. Introduction Huykloh, où la ville où on vit à "huis-clos"... Ce projet veut s'illustrer, non pas par la construction de bâtiments plus grandioses les uns que les autres côte à côte sans aucun lien logique et organisation, mais plutôt en créant des atmosphères particulières – les zones d'ambiance seront donc mises à contribution. Car oui, une ville, en vrai, c'est 90% d'habitations, avec des monuments çà et là, autour desquels se concentrent ces habitations. Par ailleurs, ce projet ne sera pas figé, il évoluera en fonction de ce que déciderons les joueurs, à travers différents choix qui leur seront proposés. L'autre particularité de ce projet, c'est qu'il est à cheval sur deux biomes (taiga/desert), présents tous deux sur le même ensemble d'îles volantes. Ces deux biômes sont à l'origine de tensions au sein même du projet (accès à l'eau), créant ainsi une situation inédite, offrant de nombreuses possibilités. Roleplay Informations techniques Dimensions : 200*200 Hauteur : 230 (point le plus haut du territoire) Zone de construction : terrestre (sur les îles volantes existantes) Objectif : décoration, roleplay, habitations Personne responsable : Yaptaz Emplacement : Organisation du territoire : — : route — : pont — : séparation entre îles (difficile à voir) Finances Afin de financer son cuboïd général, Huykloh a mis en place un système d'impôts. BA06 est le trésorier de la ville : c'est lui qui est en charge de la collecte de ceux-là. Les habitants peuvent consulter l'état des finances de Huykloh en s'adressant directement au trésorier. La semaine commence le lundi et se termine le dimanche. Il est possible de payer les impôts en avance, avec une réduction de 5% à partir de 8 semaines. Un autre système de rémunération peut aussi être mis en place : c'est à voir au cas par cas. Petit Bourg : Maison : 10 PA/semaine Commerce : 15 PA/semaine, passant à 5 PA/semaine si un marqueur est placé sur la carte Faubourg : Maison : 15 PA/semaine Commerce : 20 PA/semaine, passant à 10 PA/semaine si un marqueur est placé sur la carte Partie Hivernale : Maison : 20 PA/semaine Commerce : 25 PA/semaine, passant à 15 PA/semaine si un marqueur est placé sur la carte Galerie
  2. [Mis à jour le 19/12/2016] Je ne prends plus de commande. La Yaptaloche est composée de 4 boutiques principales : Stendel (capitale) en -571 71 1345 pour les objets les plus vendus Banlieue Ouest de Stendel en -1050 63 1446 pour les escaliers lissés Guenet (Stendel) en -788 67 3821 [sPLASH : Stendel → Guenet] pour le marbre et le quartz Yorez (New Stendel) en -2190 71 -724 [sPLASH : New Stendel → Nevah → Yorez] pour tout le reste Services Les crafts sont gratuits, aucun pourboire n’est demandé. Je cuis les tuiles instantanément*. Un panneau vide signalé par MP forum rapporte le montant d’un lot dudit panneau (le premier joueur uniquement). Lors de l'installation de la Yaptaloche dans votre projet, vous êtes libres de choisir les objets vendus. Je rachète les crafts maçon que vous n'utilisez pas à la moitié du prix de vente en gras (plus d'informations par MP forum). J'achète de l'argile et du silex en grande quantité : plus d'informations ici. Catalogue Le prix en gras correspond à celui pratiqué lors d’une commande par MP IG/forum (hors réduction). Le prix entre parenthèse est celui du panneau commerçant, avec la taille du lot. Afin d’accélérer vos recherches, je vous conseille d'utiliser le raccourci CTRL + F. Je vous rappelle que désormais tous les joueurs ont la possibilité de craft les escaliers et les dalles d’ardoise et de tuile. Andésite : andésite polie : 3 PA/s à Yorez (0,75 PA/16) Diorite : diorite polie : 3 PA/s à Yorez (0,75 PA/16) Argile : argile (bloc) : 11 PA/s à Yorez (4,5 PA/32) argile (objet) : 2,75 PA/s à Yorez (2,75 PA/s) hardened clay : 11,5 PA/s à Yorez (4,75 PA/32) et Stendel (5 PA/32) pot de fleur MC : 4 PA/s à Yorez (0,25 PA/4) stained clay : 13,5 PA/s sur demande uniquement Ardoise : ardoise (bloc) : 18 PA/s à Yorez (18 PA/s) et Stendel (20 PA/s) + Yasumi no Shima (17 PA/s) escalier d'ardoise lissé : 32 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (16 PA/32) escalier d'ardoise : 27 PA/s à Stendel (30 PA/s) dalle d'ardoise : 9 PA/s à Stendel (10 PA/s) Brique : brique (bloc) : 13 PA/s à Yorez (6 PA/32) brique (objet) : 3,25 PA/s à Yorez (3 PA/s) et Stendel (3,25 PA/s) escalier de brique lissé : 21,5 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (10 PA/32) Granite : granite poli : 3 PA/s à Yorez (0,75 PA/16) Marbre : brique de marbre (motif 1) : 41 PA/s à Guenet (4 PA/8) brique de marbre (motif 2) : 41 PA/s à Guenet (4 PA/8) brique de marbre (motif 5) : 41 PA/s à Guenet (4 PA/8) brique de marbre (motif 6) : 41 PA/s à Guenet (4 PA/8) brique de marbre noir (motif 7) : 30 PA/s à Guenet (3,75 PA/8) et Stendel (4 PA/8) brique de marbre blanc (motif 8) : 52 PA/s à Guenet (4,25 PA/8) et Stendel (6,5 PA/8) dalle de brique de marbre (motif 1) (pour piano) : 16 PA/s à Guenet (0,75 PA/3) escalier de marbre blanc lissé : 80 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (6,75 PA/8) escalier de marbre noir lissé : 47 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (6 PA/8) vase de marbre blanc : 70,4 PA/s à Guenet (1,1 PA/u) Stendel (1,2 PA/u) vase de marbre noir : 44,8 PA/s à Guenet (0,7 PA/u) Stendel (0,8 PA/u) Brique du Nether : escalier de brique du Nether lissé : 3,5 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (1,75 PA/32) Pierre : escalier de cobblestone lissé : 2 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (0,5 PA/16) escalier de stone lissé : 2,75 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (0,6 PA/16) escalier de stonebrick lissé : 2,75 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (0,6 PA/16) muret de pierre moussue : 4 PA/s à Yorez (0,5 PA/16) stone : 0,5 PA/s à Yorez (0,25 PA/s) stonebrick : 0,5 PA/s à Yorez (0,25 PA/s) stonebrick craquelée : 4 PA/s à Yorez (1,5 PA/8) stonebrick moussue : 4 PA/s à Yorez (1,5 PA/8) vase en stone : 5,5 PA/s à Yorez (2,75 PA/32) et Stendel (0,8 PA/8) + Yasumi no Shima (1,3 PA/16) Quartz : quartz (bloc) : 26 PA/s à Guenet (6,5 PA/16) et Stendel (13,5 PA/32) quartz ciselé : 26 PA/s à Guenet (6,5 PA/16) quartz rayé : 26 PA/s à Guenet (6,5 PA/16) Sandstone : escalier de sandstone lissé : 2 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (1 PA/32) red sandstone : 7 PA/s sur demande uniquement Tuile : tuile (bloc) : 10 PA/s à Yorez (6 PA/s) et Stendel (13 PA/s) escalier de tuile lissé : 12,5 PA/s à Banlieue Ouest de Stendel (6,25 PA/32) escalier de tuile : 15 PA/s à Stendel (19 PA/s) dalle de tuile : 5 PA/s à Stendel (6 PA/s) Établissement membre du COMPTOIR DU BÂTIMENT, partenariat exclusif entre le Brique à Bloc de Boubchoup et la Yaptaloche de Yaptaz. La Yaptaloche soutient les villes de Huykloh sur Nabes et de Yorez sur New Stendel. *Ce n’est pas tout à fait vrai : j’en ai une certaine quantité en réserve
  3. Huykloh Introduction Huykloh, où la ville où on vit à "huis-clos"... Ce projet veut s'illustrer, non pas par la construction de bâtiments plus grandioses les uns que les autres côte à côte sans aucun lien logique et organisation, mais plutôt en créant des atmosphères particulières – les zones d'ambiance seront donc mises à contribution. Car oui, une ville, en vrai, c'est 90% d'habitations, avec des monuments çà et là, autour desquels se concentrent ces habitations. Par ailleurs, ce projet ne sera pas figé, il évoluera en fonction de ce que déciderons les joueurs, à travers différents choix qui leur seront proposés - nous y reviendrons par la suite. L'autre particularité de ce projet, c'est qu'il est à cheval sur deux biomes (taiga/desert), présents tous deux sur le même ensemble d'îles volantes. Ces deux biômes sont à l'origine de tensions au sein même du projet (accès à l'eau), créant ainsi une situation inédite, offrant de nombreuses possibilités. Roleplay Il était sur l’oiseau, qui n’allait pas tarder à arriver à destination. Le ciel était dégagé, et le passager en profitait pour écrire ses mémoires dans son carnet. Cependant, alors qu’un bout de terre commençait à apparaître, le temps se gâta très vite : le soleil laissa sa place aux nuages, et le tonnerre grondait de plus en plus fort. L’oiseau essayait de rester le plus stable possible pour ne pas perdre son unique passager, agrippé à la selle de toutes ses forces. Le vent était si fort que les gouttes de pluies étaient comme de la grêle sur la peau du voyageur. Sa joyeuseté d’avant vira à la crainte de tomber, chute qui se révèlerait fatale pour lui. Il repensait à sa famille qu’il avait laissé à Stendel, il ne la reverrait peut-être plus jamais ! « Eh beh dis-donc, ça fait longtemps qu’on a pas eu un temps pareil ! s’exclama le garde. — C’est bien vrai, répondit son ami. Il pleut même dans la Partie Estivale ! Ça leur permettra de mettre un peu d’eau d’côté, et d’arrêter d’se plaindre tout l’temps ! — T’exagères un peu là, rétorqua l’autre. La seule différence entre nous et les Paysans est notre lieu de naissance. — Non mais tu t’entends là ? cria l’autre en rigolant. On dirait presque que tu voudrais travailler dans les champs, la bonne blague ! Tu n’te rends pas compte de tous les avantages qu’on a, nous, les Hivernaux. De l’eau et d’la nourriture à volonté, tout c’la grâce à nos Grands Commerçants ! — Tu trouves pas ça un peu injuste ? Les paysans sont condamnés à vivre sous la tutelle de la Ville d’Hiver toute leur vie. Ce sont des hommes après tout, comme toi et moi ! — Le vin a dû te monter à la tête pour raconter de telles sottises. Va donc prendre l’air pour te rafraîchir les idées ! » Le garde sortit pour commencer son tour de garde, le temps était terrible. Il hésita à aller inspecter les nids des oiseaux. À quoi cela servirait-il après tout ? Aucun n’était passé par l’île depuis des jours. Cependant, un léger scintillement qu’il aperçut dans un des nids le décida finalement. Le sentier était glissant et abrupte, il faillit glisser dans le vide à plusieurs reprises. Le scintillement, qui devenait de plus en plus fort, l’obsédait, il ne pensait plus qu’à cela. Enfin, lorsqu’il ne restait plus que quelques pas entre lui et la source de lumière, il distingua deux masses inertes. Un oiseau ! Et… un homme ! Il se précipita vers le corps du voyageur afin de vérifier son pouls. La maigre connaissance de l’anatomie humaine le fit hésiter sur l’endroit à vérifier – il y arriva finalement au poignet… Il était vivant ! Il fouilla les poches du blessé à la recherche d’informations sur son identité. Il se révéla être originaire de Stendel, et être chargé d’une mission diplomatique sur l’île du… « De Stendel ?! » s’exclama le garde. Il venait de se rappeler des leçons d’histoire que lui donnait son grand-père, décédé peu de temps auparavant. Il lui avait expliqué que c’était la plus grande et la plus belle ville du monde, mais qu’elle avait rompu toutes ses relations avec Huykloh à cause d’un désaccord entre les Grands Commerçants, qui dirigent depuis des années la Cité Hivernale, et ses propres commerçants, condamnant les habitants de Huykloh à vivre à huis-clos. Depuis ce moment-là, on enseigne aux enfants que Stendel est l’ennemi de Huykloh. Ce souvenir lui fit douter de la marche à suivre : devait-il ramener l’ambassadeur à la Cité Hivernale, où il risquait une mort certaine, ou encore le cacher auprès des Paysans ? Un choix doit être effectué, c'est là que vous intervenez à travers le sondage : vous devez choisir un des deux scénarios – sans en connaître les conséquences évidemment. L’ambassadeur est amené à la Cité Hivernale. L’ambassadeur est caché auprès des Paysans. Évidemment, le RP du projet ayant été trop court sans la suite, vous pouvez tricher. Malgré tout, le scénario ayant remporté le plus de votes sera choisi. De tels sondages seront effectués tous les mois dans la taverne RP ; ils influenceront directement l'avancement du projet. 1. L’ambassadeur est amené à la Cité Hivernale. 2. L’ambassadeur est caché auprès des Paysans. Informations techniques Dimensions : 200*200 Hauteur : 230 (point le plus haut du territoire) Zone de construction : terrestre (sur les îles volantes existantes) Objectif : décoration, roleplay, habitations Personne responsable : Yaptaz Emplacement : Organisation du territoire : — : route — : pont — : séparation entre îles (difficile à voir) Les chiffres correspondent au screens en dessous. ① L'Avant-Poste est situé juste à côté des nids fait par les oiseaux (S.P.L.A.S.H.). Il est entouré par des champs de blé. Son emplacement n'est pas dû au hasard : il se trouve à côté d'une des rares sources d'eau de la Partie Estivale, que les gardiens doivent surveiller jour est nuit. Les toits en tuile sont caractéristiques des bâtiments militaires. ② L'église du Petit Bourg se trouve à l'extrémité de la corniche. La richesse de l'Église contraste avec celle des Paysans : la chapelle possède un toit en ardoise, ce qui la différencie tout de suite des habitations paysannes – elle reste cependant très simple dans sa construction. Les rues sont vides la plupart du temps : les Paysans sont soit dans les champs, soit chez eux, à l'ombre. La place centrale du Petit Bourg est en constante agitation ! Les gens y commercent toute la journée malgré la chaleur. La Partie Estivale, du fait de son climat, est propice à la détente. Il n'en est rien cependant, le Paysans subissant le joug des Grands Commerçants quotidiennement. L’évêque de la Cité Hivernale finit par convaincre le Grand Conseil que la construction d'une église dans le Petit Bourg ne pourrait qu'être bénéfique : "En effet, dit-il, les messes et les prières occuperaient les Paysans, les détournant ainsi de leur envie de se révolter !" Cet argument fit mouche, et les Grands Commerçants acceptèrent d'allouer une certaine somme à l'érection d'une petite église. L'architecte en chef de la Cité Hivernale voulut d'abord éblouir les Paysans par un édifice grandiose, mais il se ravisa bien vite. Que penseraient les Paysans en voyant une telle construction ? Il voudraient en voir plus, c'est certain, et cela provoquerait une révolte ! Finalement, la chapelle ne serait qu'un simple bâtiment en pierre, avec uniquement un toit en ardoise pour la différencier du reste du village. La construction de la chapelle se révéla être aux yeux des Grands Commerçants une occasion pour asseoir leur autorité. Pour cela, dans le plus grand secret, au plus profond de la nuit, des ouvriers furent chargés d'aménager les alentours immédiats de l'église – dans un telle discrétion, que même le narrateur n'a pas pu savoir de quoi il s'agissait. ③ L'auberge du village est situé un peu à l'écart, sur la falaise. C'est le repère des opposants au régime en place. L'endroit est de ce fait peu fréquenté par les gardes, laissant ainsi une source d'eau sans surveillance – son débit est cependant très faible. Les enfants adorent s'éclabousser dans la fontaine délabrée. Les chevaux se reposent dans les écuries, tout comme leurs propriétaires dans la taverne. Ce lieu est l'unique endroit éclairé de nuit de la Partie Estivale, grâce à une lanterne offerte par le Grand Conseil. ④ L'architecture de la Cité Hivernale contraste fortement par rapport au Petit Bourg, en particulier dans les matériaux utilisés : les habitants les plus pauvres ont des maisons avec étage en bois de sapin, les plus riches usent et abusent du marbre blanc. 112358 Le travail de commerçant nécessitant moins de temps que celui d'agriculteur, il permet aux habitants de s'intéresser au jardinage dans leur temps libre. La venue du mage n'a pas vraiment arrangé les choses avec le S.P.L.A.S.H. : un oiseau est bien venu, oui, mais il a fait son nid sur le toit du terre-plein destiné à les accueillir à son extrémité ! Le phare était censé permettre aux volatiles de se repérer dans la nuit, mais en leur absence, il sert surtout à attirer les insectes ! Les rues grouillent de monde jour et nuit, les petits commerces sont chose commune. Les charrettes en provenance de la Partie Estivale stationnent au milieu des rues. Le marbre, signe de richesse, est trouvable en faible quantité dans ses sous-sols Une sorte d'île intermédiaire sépare la Partie Hivernale de la Partie Estivale ; cet espace est appelé le Faubourg. La porte ci-dessous correspond à l'entrée depuis le domaine des Paysans. On reconnaît les bâtiments militaires à leurs toits en tuiles. Juste à droite de l'entrée se trouvent des écuries. Les gardes s'entraînent au combat avec des mannequins positionnés au milieu de la voie. Leur passe-temps favoris est de faire peur aux Paysans passant par là pour vendre leur marchandise un peu plus loin. En raison de la recrudescence des vols, les charrettes sont contrôlées systématiquement. Les soldats dorment dans une grande maison faite de bois sculpté juste à gauche de l'entrée. Le commandant – le Gardien de la Porte – habite dans une maison beaucoup plus luxueuse, en marbre blanc, juste en face. La route est très abîmée du fait du passage incessant des charrettes et des chevaux. À chaque passage, les militaires prélèvent une partie des récoltes des Paysans qu'ils stockent dans un petit entrepôt, en échange de quoi les soldats ferment les yeux sur certains agissements des cultivateurs. De petits commerçants dans leurs échoppes profitent de l'attente des Paysans devant la Banque pour vendre leurs babioles. La Banque est un bâtiment très ancien, lorsque les échanges commerciaux entre Stendel et Huykloh étaient encore d'actualité, comme en témoigne sa structure. En effet, aucun forgeron de Huykloh a réussi à créer de tels alliages métalliques, si solides, dont seuls les forgerons stendelliens ont le secret. La Banque du Faubourg, bien qu’impressionnante pour les Paysans, n'est rien comparée à la Grande Banque des Grands Commerçants. Les sous-sols de la banque dégagent beaucoup de fumée, les ouvriers y travaillent constamment afin de forger de la monnaie. Le petitesse du comptoir provoque de longues files d'attente de Paysans venus chercher leur paye. L'approvisionnement du Faubourg des récoltes provenant de la Partie Estivale nécessite une importante organisation. À l'entrée du patelin, chaque Paysan se voit attribuer le numéro d'un entrepôt, en fonction de la marchandise qu'il transporte. Une fois celle-ci déchargée dans de grands entrepôts avec des toits en paille, il reçoit un bon à échanger à la Banque. Accords des projets voisins : - Labes (situé à 350 blocs) : ​​OUI (message #2) - Fort Kass'Pied (situé à 200 blocs) : OUI (message #12) Vos critiques constructives sont les bienvenues, n'hésitez pas à proposer des choses, surtout au niveau architectural ! Pour montrer que vous avez bien lu le sujet, indiquez discrètement le nombre qui s'y cache dans votre réponse
×
×
  • Create New...