Jump to content

Elheos

Minefieldien
  • Content Count

    24
  • Joined

  • Last visited

About Elheos

  • Rank

Profile Information

  • Pseudo minecraft
    Elheos
  1. Salut à toutes et à tous, amis Minefieldiens. Ayant eu l'autorisation par mes confrères Torcubains de récupérer le magasin Voodoo de l'île, j'aimerai maintenant pouvoir effectivement le rendre opérationnel en obtenant une licence de marchand. Le magasin serait principalement consacré à des petits objets relativement inutiles, et bien sûr quelques ressources tout de même un minimum nécessaires. Voilà j'espère que cette candidature vous sera agréable et qu'elle vous convaincra. RP Depuis de longues années, Elheos voyageait. L'aventure avait toujours été son quotidien, et il avait vu des choses aussi fabuleuses qu'effrayantes. Il avait parcouru des vallées luxuriantes et verdoyantes, traversé des déserts brûlants et inhospitaliers, plongé au coeur de forêts sombres et mystérieuses, et vogué sur des mers sans fin, au caractère imprévisible et souvent hostile. Sa vie était dans l'exploration, depuis toujours, et pour toujours... Du moins le pensait-il à l'époque. Mais voilà qu'aujourd'hui, Elheos se retrouvait sur cette petite île pleine de pirates, de forbans et de flibustiers. Oh, il n'avait pas volontairement rejoint ce paradis tropical pour pillards et criminels. Lors de l'un de ses voyages en mer, son bateau avait croisé le cap d'un bâtiment de flibuste, et malgré un combat acharné l'équipage avait été fait captif, et le bateau coulé. Les pirates avaient épargné Elheos, pour la simple et bonne raison qu'il pouvait descendre une bouteille de rhum à lui tout seul sans tomber dans les pommes. Certes, il avait vomi, il avait aussi finit par tourner discrètement de l'oeil dans la cale, soigneusement ligoté. Les premières semaines sur l'île de Torcuba avaient été pur esclavage. Mais petit à petit, on lui confia des tâches de confiance. C'est à ce moment qu'il pu prendre l'avantage, se rendant le plus indispensable possible, il devint l'un des contrebandiers les plus prisés. Finalement reconnu comme un roublard digne de Torcuba, son servage fut aboli, et il put commencer à vivre normalement, à la manière d'un véritable pirate. Il avait finit par apprécier ce mode de vie où l'aventure était finalement au rendez-vous à chaque coin de rue, dans un port où la moindre altercation pouvait se solder par une gorge tranchée. Enchaînant abordages et pillages, Elheos finit par amasser assez de fonds pour investir dans un commerce. Après tout, à quoi bon avoir vu le monde sous tous les angles si on ne partageait pas ses découvertes. Bien sûr il fallait toute raison garder, et la connaissance devait avoir un prix, si possible démesuré, il y avait toujours quelqu'un pour dilapider son argent dans des objets inutiles mais que l'on présentait comme rares ou uniques. Elheos entreprit de racheter un vieux bâtiment relativement étrange, que l'on disait avoir été occupé par un sorcier vaudou extrêmement puissant mais un peu trop adepte du colin maillard saoul au bord d'un falaise. Il retapa un peu l'endroit, et commença à installer ses marchandises. Le Voodoo Shop était né, et une vie d'escroquerie et d'aisance avec lui. Pour l'instant, je n'ai pas encore les stocks, mais voici les ressources et objets que j'aimerai vendre ainsi que les prix: Ressources: -Lingots de fer: 2 PAs l'unité - 10 PAs le lot de 6 -Lingots d'or: 3 PAs l'unité - 20 PAs le lot de 10 -Roche lisse: 25 PAs le lot de 64 -Canne à sucre: 1 PA l'unité - 25 PAs le lot de 32 -Slime Balls: 5 PAs l'unité - 30 PAs le lot de 10 Objets: -Colorants divers: 5 PAs l'unité - 15 PAs le lot de 5 -Jukebox: 40 PAs l'unité -Disques: 100 PAs l'unité -Citrouilles: 5 PAs l'unité - 10 PAs le lot de 3 -Tableaux: 6 PAs l'unité -Boussole: 10 PAs l'unité -Montre: 12 PAs l'unité -Carte: 70 PAs l'unité Nourriture: -Soupe de champignons: 6 PAs l'unité - 12 PAs les 3 -Cookies: 1 PA l'unité - 3 PAs les 5 -Jambon cuit: 3 PAs l'unité - 15 PAs les 8 Voili voilou, j'ai fixé les prix un peu à l'arrache n'hésitez pas à me dire si je suis dans des prix abusifs, ou si je vends des marchandises interdites ou inaccessibles. Comme vous l'aurez constaté, principalement des marchandises de décoration, avec bien sûr les quelques ressources essentielles à la vie dans une ville.
  2. Wouhouuuuu! \o/ Merci beaucoup pour cet accord! Je n'ai plus qu'à faire ma candidature de commerçant, et ce sera bon. Yaaaaaaar!
  3. @Blue: A combien de km/h va une bouteille de rhum lancée par un pirate ayant 0,10 mg d'alcool dans le sang depuis 48h?
  4. Je me permet de donner également mon avis, puisque même si je passe peu, je reste Torcubain (Si, si... Enfin, je crois, je sais plus trop j'étais bourré...). le chantier naval est super classe, mais effectivement lui trouver une place n'est clairement pas évident. D'un côté, il y a la plage, qu'on aimerait garder intact, d'un autre la proposition d'une île fortifiée pour l'abriter. J'aime beaucoup l'idée de l'île en croissant de lune et je me dit, pourquoi créer forcément une île. Certes, Torcuba n'est pas très grande, mais je suis certain qu'on aurait la place d'y construire une crique, et je parle d'une vraie crique stylée entourée de végétations et de bords à pics. Après on pourrais facilement y placer le chantier. Mais ça nous obligerait à l'éloigner pas mal du port, et je pense pas que ça soit la meilleure idée niveau cohésion RP. Donc finalement, de mon point de vue, il serait plus judicieux de sacrifier une partie de la plage (quitte à la prolonger de l'autre côté) du côté du port, et d'y placer le chantier. Voilà.
  5. Après, je prétends pas rendre ça rentable, c'est davantage pour le côté RP qu'autre chose. Le principe du magasin Voodoo me plait bien, et du coup j'aimerai y vendre des objets souvent complètement inutiles (genres les cages à mobs, les sceptres de feu et d'électricité, etc...), mais par extension totalement indispensables. Après faut encore que je me renseigne pour savoir si on peut être un marchand généraliste, qui par conséquent n'a pas besoin de faire tel ou tel métier spécifique pour vendre ses objets. Mais je pense que c'est faisable. Et puis l'air de rien, pour les visiteurs de Torcuba (oui, je suis sûr qu'il y a des gens qui arrivent à se perdre dans les environs.), ça donne aussi un semblant de vie à l'extérieur. Parce que depuis que l'entrée du puits a été dissimulée, je suis pas sûr que les visiteurs se rendent comptent de ce qu'est réellement Torcuba, et le petit village à l'extérieur à tendance à faire village fantôme.
  6. Hoy Hoy, consoeurs et confrères Torcubains! Voilà, une petite question me taraudait, je me demandais si le magasin Voodoo était éventuellement disponible à l'achat? Je compte dans peu de temps poser ma candidature comme marchand, et je dois dire que l'emplacement serait idéal. Je pose probablement une question complètement débile, mais bon, le rhum, ça fait cet effet là...
  7. Yaaar à tous! J'avais fait une première candidature, mais internet visiblement n'a pas voulu que je la poste, et j'ai tout perdu... Du coup je la refait! Commençons donc par une petite présentation. Je suis Elheos, voyageur de Stendel, ancien habitant du village arboricole, que j'ai décidé de quitter tellement je m'y sentais seul. J'ai donc pris mes clics et mes clacs et j'ai taillé la route. J'ai vu des paysages aussi variés que spectaculaires, de Ragnarok, à Valmont en passant par Nevah, et Azur, sans oublier Hypérion. J'ai fait un peu le tour de la carte. Et pourtant, c'est Torcuba qui m'a le plus interpellé. Ce que vous avez construit est tout simplement excellent, j'ai trouvé l'idée géniale, et je dois dire que la piraterie m'inspire. Entre autres choses, j'aimerai participer à la construction de l'île, à en faire un lieu pittoresque et avec une réelle identité. J'ai quelques projets qui sont essentiellement des idées de terraformatage afin de donner à Torcuba une ambiance un peu plus tropicale et exotique. Avec des baies, des récifs, des rivières intérieures, bref tout une histoire. Bien, passons maintenant au RP. Le bateau a quitté Azur depuis plusieurs jours maintenant, en direction de Fingelberg. La mer était démontée et les marins s'activaient sur le pont. J'ai passé deux bonnes journées à dégobiller tout ce que j'avais dans l'estomac, puis finalement je me suis fait aux vagues, et je bois maintenant des litres de grog pour réussir à tenir le coup, et surtout parce qu'il n'y a que ça a boire sur ce rafiot. Depuis deux jours, la tension à bord est devenue palpable. D'après ce que j'ai compris, des pirates rôdent dans cette région. C'est une passe dangereuse, non seulement à cause des forbans, mais aussi à cause des nombreux récifs qui la jalonnent, et que l'on voit difficilement. Les matelots sont silencieux, l'oeil aux aguets. J'ai toujours pensé que les histoires de pirates étaient des contes de bonnes femmes, une sorte de croque-mitaine pour marin. Je n'imaginais pas avoir tort à ce point-là... La nuit même, alors que la majorité de l'équipage s'est couché, des bruits sourds me réveillent. Ils proviennent du pont supérieur. Encore saoul de la journée, je titube légèrement, et attrape une lampe à huile. La mer est calme ce soir, le bateau tangue à peine, et je grimpe sans trop de mal vers l'extérieur. C'est au moment où j'ai la main sur la poignée de la porte que celle-ci s'ouvre avec fracas, me faisant dévaler les escaliers. Je me relève un peu sonné, pour apercevoir un type borgne avec une barbe et des frusques crasseuses, sabre au clair et pistolet à la main, il me fait un rictus particulièrement désagréable. Je me jette juste à temps dans une cabine attenante, alors que le coup de feu retentit. La balle vient exploser l'encadrement de la porte à quelques centimètres à peine de ma tête. Dans toutes les cabines les marins, réveillés en sursaut s'équipent et s'arment. Je me saisit moi-même d'un sabre d'abordage et suis le mouvement. Le pirate qu'il a essayé de me tuer se fait vite submergé, et les marins sortent sur le pont. La bataille s'engage, et déjà plusieurs corps jonchent le pont, principalement des marins. Les cris fusent, les râles aussi. Les lampes à huile se brisent sous les coups ratés, et les flammes commencent à ronger le bois. Et pourtant le combat continue, même au milieu du brasier. J'embroche à la dernière minute un pirate qui se ruait sur moi, l'homme fait une mine surprise, avant de tomber par-dessus bord. Le nombre des marins diminue, et je commence à penser que le navire est perdu. Cela passera peut-être pour de la couardise, mais il est hors de question que je meure ici. Je coupe les amarres d'un canot qui tombe à l'eau. Attrapant une corde, je me laisse glisser par-dessus bord, jusque dans l'embarcation. Avec l'adrénaline, je met vite assez de distance entre les bâtiments et moi. Le bateau pirate est tout simplement impressionnant, bien plus grand que ne l'est le navire marchand. Bientôt, le bateau en flamme n'est plus qu'un point lumineux dans la nuit. Tout autour de moi n'est qu'obscurité, éclairée par la simple lumière de la lune. Je n'ai ni vivres, ni eau, perdu au beau milieu de nulle part. L'adrénaline redescent et l'épuisement m'étreint. Je m'abandonne au sommeil, bercé par le clapotis des vagues, à la dérive... Je suis réveillé par une forte secousse. Le bateau ne bouge plus, je passe la tête par-dessus le bord, et vois devant mes yeux une longue bande de plage, sur laquelle je me suis visiblement échoué. Je ne sais absolument pas où je suis... D'un côté l'océan, de l'autre, la jungle. Avec un peu de chance, peut-être trouverais-je de quoi me nourrir et de quoi boire en m'enfonçant dans la forêt. Ce furent mes premiers pas sur Torcuba, l'île des pirates... Et voilà, bon courage pour la lecture, et merci d'avance!
  8. J'ai enfin trouvé Torcuba, et si vous me le permettez, j'aimerai m'y installer et vous filer un coup de main pour vos chantiers.
  9. En voyant les images du kraken, une idée m'est venue, alors vous en faites ce que vous voulez... Il me semble que vous cherchez à faire un donjon sur Torcuba, pourquoi ne pas faire le donjon dans le Kraken? Ce serait un donjon qui s'enfoncerait dans les entrailles de la bête, et qui par conséquent serait en partie sous-marin. Ca aurait l'avantage de ne pas trop empiéter sur le paysage, et puis pour le coup, un donjon organique, ça pourrait être plutôt original, non? Enfin voilà, c'est une petite idée comme ça, qui m'est venue, à vous de voir si elle est bonne ou pas. En tous cas, j'adore Torcuba, et je m'y installerais bien, si j'arrive à la trouver, ce qui est pas gagné...
  10. Elheos

    Team Végétale

    Bongour à toutes et à tous! Je suis l'un des habitants du Village Arboricole qui a éclot sous Hypérion, et étant un grand défenseur de la nature et des vannes toutes nazes, j'aimerai rejoindre la Team Végétale. -Aimer se faire fesser par une pelle en Cobble: J'avoue que je préfère fesser qu'être fessé, mais pour l'occasion je veux bien faire une exception. Ou alors je me fesse tout seul. -Avoir plus de 16 ans: Euh, j'ai deux fois dix ans, plus deux... J'me rends pas bien compte, c'est bon ou pas? -Avoir un humour de merde: C'est une question piège? -Savoir compter jusqu'à 15: Ah mais ça existe 15? Non mais moi si je peux pas me le représenter avec mes mains, c'est même pas la peine... -etre sur Mumble: C'est en cours, ça devrait être opérationnel pour la fin de la semaine au plus tard. Faut juste que je remette la main sur mon micro. -Savoir suicider Atomez: Niveau morts débile, j'me défend pas mal, je suis moi-même mort de toutes les façon possibles et imaginables, niveau inventivité je pense avoir le niveau. (Mon plus beau fait d'arme ayant été la mort par pousse accélérée d'un arbre: true story!) -Etre travailleur et motivé: Ma foi, j'ai participé, certes maigrement, au bucheronnage pour Hypérion, et j'ai un projet de ville que j'aimerai installer dans le Dominion. Travailleur: Check. Motivé: Check. Allez, à plus dans le bus... (Vous voyez, ben rien que pour cette vanne, je suis à deux doigts de m'ouvrir les veines avec mon clavier...)
  11. J'ai envie de dire, claque pas ton forfait pour ça, j'ai une réserve de PA assez conséquente, et je peux facilement mettre 15 euros pour en ravoir un bon stock, donc autant utiliser mes PAs, qui sont de toute façon déjà là, et dont je sais pas trop quoi faire pour le moment.
  12. Ben j'avoue que j'ai qu'une vague idée de où c'est. C'est plus ou moins derrière notre village, mais vachement, vachement loin derrière. C'est paumé au bord de la carte.
  13. Pour les blocs déjà posés, comme dit c'était un test, et j'ai eu l'idée un peu trop tard de les planquer DANS les arbres. Et comme un bloc ne peut pas être récupéré, bah du coup je pouvait pas péter tous les autres pour retenter le coup. Donc fondamentalement, on pourra tout péter et tout refaire, j'ai pas dépensé une fortune non plus, mais déjà avec le peu que j'ai acheté on peut éclairer pas mal de trucs. Encore une fois, faudra réfléchir ensemble à une disposition intelligente, là j'ai fait ça un peu à l'arrache. Pour l'expédition dans le nether, je suis généralement dispo les lundis soirs, mais rarement les autres jours. Donc à vous de voir si ça peut coller pour vous ou pas. Sinon bah tant pis, faudra vous passer de moi.
  14. Aelfyr, effectivement, un achat groupé serait vraiment intéressant. J'ai une bonne réserve de PA, donc si tu es disposé à me faire un prix, je suis prêt à payer. par contre, avant tout chose je pense qu'il serait déjà bon de voir comment on va l'utiliser, et surtout où on va disposer les cubes. C'est aussi pour ça que j'ai déjà acheter quelques blocs histoire qu'on puisse avoir une idée des endroits où on va en installer, et de maximiser son utilité, à partir de là on pourra se faire une idée du stock dont on aura besoin. En tous cas, je garde ton idée en réserve Aelfyr, mais je pense que c'est surtout à PacMiam et Wyne00 de décider. Et puis après tout, l'idée d'une petite expé dans le Nether est sympa aussi.
×
×
  • Create New...