Jump to content
Sign in to follow this  
Anordam

[Accepté][Candidature Voyageur] Anordam

Recommended Posts

Ami d'un soir bonsoir, ami d'un jour bonjour (et pas ami, bonne lecture et peut-être a bientôt)

 

Après environ 2 mois passés paysan, je me suis dis qu'il était temps de devenir voyageur pour avoir accès aux petits privilèges mais sans toute fois m'installer à New Stendel...

Le rang de voyageur me convient doublement car j'adore visite ce magnifique serveur qu'est Minefield. Mes explorations battent de leur plein depuis l'ouverture de la nouvelle map; Stendel.

Je souhaiterais devenir Tavernier mais je ne suis pas encore sur de ce choix donc je préfère attendre un peu avant de m'avancer vers cette spécialisation (à ce propos, où faut-il poster pour annoncer son choix de spécialisation?).

Une des raison (mineur mais indiscutable) pour ce changement de grade est aussi le fait que j'aimerais que mon pseudo n'apparaisse plus en gris dans le chat... Et oui, dès qu'un joueur voit cette couleur, il colle une jolie pancarte sur ton front (pas besoin d'être plus explicite je pense).

 

IRL

 

Je m'appelle Antoine (non non, ça n'a pas changé) et j'ai 14 ans et demi. Je suis un grand fan de sport, de musique et de jeux vidéos. Pour ceux qui veulent mieux me connaitre: http://www.minefield.fr/forum/paysans/demande-candidature-anordam-t34640.html

 

IG

 

Je suis Anordam, un pseudo que certain on de la peine a retenir/prononcer... Citoyen de Labes depuis exactement le 10 décembre. Je me suis installé dans la maison d'un des fondateur disparu au cours des années, le respectable AqzSeven. Je suis également mineur dans l'entreprise Manor Cliff, dirigé par Commando et Paco.

 

Ma maison à Labes

2012-012.jpg

 

2012-013.jpg

 

2012-014.jpg

 

2012-015.jpg

 

Mon premier diamant...

2011-110.png

 

Le plafond du Bohémial (lors de l'event)

2011-112.jpg

 

2011-113.jpg

 

Une jolie vue de Labes en été

2011-114.jpg

 

La salle des fours à Manor Cliff, résultat du travail de Paco et de moi même

2011-115.jpg

 

2 minutes avant l'ouverture du portail vers le concert d'Ate Bit

2012-010.jpg

 

2 minutes après l'ouverture du portail...

2012-011.jpg

 

J'ai aidé au Manor Cliff pour l'élargissement de la Sylve Cave avec Paco ainsi que le dallage de la mine avec Piokatra.

 

Bon, j'ai aussi aidé Starfunx a nettoyer la mairie de Labes après Nowel en jouant le rôle d'aspirateur mais je n'ai pas de screen...

 

RP

 

 

Le naufrage, le début de tout (RP paysan)

 

 

J'admirais mon énième couché de soleil depuis le toit de ma modeste petite maison quand une vague de solitude m'envahit et de lointain souvenirs resurgirent à la surface...

 

Cela faisait déjà plusieurs semaines que le bateau avait été pris dans une tempête épouvantable et qu'après de nombreux jours de dérive, le navire s'était échoué sur une plage. La plupart des marins et passagers avaient disparu pendant que les éléments se déchaînaient et les rares survivants étaient à bout de force. Une fois à terre, une hiérarchie se mit vite en place: un groupe fut chargé de chercher quelque chose à manger et l'autre de construire un abri pour la nuit. Cette nuit allait être la plus terrible des nuits de toute mon existence...

 

Malgré le manque d'équipements, une cabane en bois et en feuilles fut construite, assez grande pour abriter toute les rescapés. Au moment même ou le refuge fut finis, l'équipe de chasse était revenu avec un gros cochon bien gras qui fut cuit sur le feu de fortune.

 

J'allais m'endormir, la peau du ventre bien tendu quand un léger sifflement se fit entendre:

 

"Pssschhhhh"

 

"Mais quesqu...?"

 

Un terrible fracas retentit, une lumière intense m'éblouit, des éclats de terre et de bois furent projetés dans tous les sens. Par réflexe, je m'allongea et protégea ma tête avec mes bras. Après quelques secondes, la vue me revint et je pus enfin voir se qu'il se passait: de longues créatures vertes nous avait attaquées et avaient détruit notre campement. Ils émettaient des sifflements avant de se faire exploser et de réduire en cendres tout ce qui les entouraient. Quand les explosions se turent, trois de mes compagnons avaient péri. Croyant le danger passé, je sortis de ma cachette et une flèche vint se planter à quelques micro-cubes de mon visage. La panique prit le dessus et je m'enfuis en courant, le plus loin possible, le plus loin que je pouvais, loin du carnage, loin de l'horreur, loin de la mort...

 

Mon coeur était sur le point d'exploser quand enfin je m'arrêtais, à bout de force. Après avoir repris un semblant de souffle, je regardais le paysage qui m'entourait et je me rendis compte que j'avais quitté la forêt luxurieuse pour arriver dans une plaine entièrement vide.

 

Je m'assis sur un petit monticule de terre et me mis à pleurer la mort de mes compagnons. Après une dizaine de minutes passées à évacuer, mon esprit était vide de toutes émotions et ma tête de nouveau prête a fonctionner. Je me fis une liste de priorité et me mis à la tache: après avoir creusé plusieurs couches de terres à la main, je disposais les blocs ainsi récupérés en une espèce de maison esthétiquement abominable mais stratégiquement parfaite pour le moment. Une fois cette besogne finie, je me rendis compte qu'il fallait absolument que je me fabrique des outils.

 

Le soleil avait disparu et je décidais de rentrer à l'intérieur, afin d'éviter d'attirer les monstres vers ma petite forteresse. Je jetai une bûche dans le feu et m'assis dans mon fauteuil à bascules, toujours plongé dans mes souvenirs...

 

Mon épée, ma pioche et ma hache fabriquées, je rentrais à mon abri pour passer la nuit.

 

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil je me leva en pleine forme, encore un peu peiné pour mes camarades défunts mais heureux d'être encore en vie. En sortant, je tomba nez à nez avec une de ces abominables choses qui explosait! Je rentrai précipitamment dans ma maison et ferma la porte mais la bombe avait été allumé et tout le mur fut détruit par le souffle de l'explosion. Encore sous le choc de cette agression, je me rendis compte à quel point j'étais vulnérable et qu'il fallait que je fabrique mon refuge en hauteur, avec un moyen de surveiller les alentours. Aussitôt pensé, aussitôt fait: je me mis à la recherche d'un semblant de montagne, de colline mais ma plaine ne m'offrait rien de tel... Le soleil se couchait et mon expédition s’avérait de plus en plus dangereuse. Au détour d'un arbre je croisai une vache, bien décidé de m'en faire un steak, je lui courus après et lui asséna plusieurs coups d'épée bien ajustés mais rien à faire, elle refusait de mourir.

 

"Tu va voir qui est le patron, saleté de vache!": m'exclamai-je

 

Je redoublais d'efforts pour la tuer et quand enfin je lui donna le coup de grâce, je me rendis compte que j'avais escaladé une montagne!

 

"Pas si sale que ça cette vache...J'ai mon promontoire maintenant"

 

Je m'activais pour finir la base de ma maison avant que la nuit ne tombe et que les monstres viennent me faire la peau.

 

Songeur, je remuais les braises et mis ma dernière bûche dans l'entre:

 

"Tiens, mon stock a finis par s’épuiser, il va falloir que j'aille couper un peu de bois demain"

 

Quelques jours plus tard, je posais le dernier bloc de ma maison, qui ressemblait plus à une forteresse certes, mais mon chez moi tout de même.

 

La vie devint un peu monotone: tous les lundi, je rendais visite aux tombes de mes amis, que j'avais érigé en leur honneur, les mardis étaient consacrés à mon petit potager qui commençait à me donner du bon blé et des cannes. Les mercredis et les jeudis à la recherche de fer dans les profondeur de la terre. Les vendredis consistaient à la confection de nouveau outils et à la réparation des anciens. Les samedis à la chasse et au coupage de bois. Les dimanches, jour de Notch, je fabriquais un bateau pour retrouver la civilisation

 

Mon navire était terminé, il reposait dans une petite grotte, à l'abris des caprices de la mer, patientant le jour du départ que je repoussais sans cesse. Mais ça y'est, tous ces souvenirs m'ont décidé, plus question de passer un jour de plus sur cette île: demain sera le grand jour, je rangerais mes affaires, préparerait un paquet pour le voyage, quitterais ma bâtisse, hisserait la voile et prendrais la mer en quête d'un continent habité.

 

Je me couchais, me levais , verrouillais chacune de mes portes, pris mon épée, une pelle, des réserves de nourriture, ma petite boussole et mis mon rafiot à la mer.

 

Après plusieurs semaine de navigation et quelques tempêtes j'accostais enfin! Des feux m'avait averti de la présence d'une ville, d'un port, d'hommes. Ma pelle avait fait office de rame et j'avais mis toutes mes forces dans cet ultime effort.La lutte avait été rude contre les courants du large et enfin le raclement du sable contre la coque me fis comprendre que j'étais arrivé au bout de mes peines, que j'avais retrouvé la civilisation, que je pourrais de nouveau parler à un être intelligent.

 

Labes, le port d'attache

 

Ça fait déjà plusieurs mois que je suis arrivée ici et je ne regrette pas mon voyage. Après mon naufrage, les villageois m'ont accueilli, hébergé et nourri. C'est au cours d'un de ces repas à la taverne qu'un homme fit son apparition dans la taverne: c'était un véritable colosse avec des bras gros comme des poutres. Son visage était enfermé dans un casque d'obsidienne qui laissait apercevoir deux yeux rouge sang. Ce géant se posa contre le comptoir et commanda une bière accompagné d'un gros steak. Le Tavernier se pressa de le servir, encaissa avec hésitation et prudence les 3 pièces d'or. Le guerrier prit son assiette et sa pinte puis alla s'asseoir dans le coin le plus sombre de la pièce. Quand il s'assit, je vis le reflet d'une lame a travers son épais manteau. Intrigué par la venue d'un tel homme, je décidais de me placer près de lui et d'en apprendre un peu plus sur lui.

 

"Bonsoir messire"

 

Ce dernier leva les yeux de son plat et me dévisagea avant de d'annoncer d'une voix grave:

 

"Bonsoir, je suis Nerofir. Je reviens d'une expédition dans le Nether et je suis en chemin pour rentrer a mon village"

 

"Enchanté, je suis Anordam. Je suis sur ces terres depuis un mois à peine, j'ai échoué dans ce village et je voudrais visiter ce pays"

 

"Tavernier! Deux chopes de bières"...

 

Quelques heures plus tard, après de nombreuses anecdotes plus au moins sanglante Nerofir me proposa de l'accompagner jusqu'à Labes.

 

Après une saison de marche, le périple toucha a sa fin: la ville de Labes était devant nos yeux. Dès mon arrivée, je fis la rencontre d'une foule de personne: Nerofir, Lebrank, SnAkyTree, pipoup, starfunx...

 

Une visite de la ville par mon compagnon: bain dans les thermes, utilisation de la boite a capotes, visite de l'arène, de la mairie incroyable, de la chapelle sylvestre, du terrain de spleef et du dé à coudre. Que des bâtiments plus beaux les uns que les autres, sans doute imaginés par de grands architectes! Ma tête était remplie de merveilles et mes pensées obsédées par l'envie d'intégrer cette ville. C'est ainsi que quelques jours plus tard, j'allai rendre visite au maire, Pipoup afin de lui exposer mon désir.

 

"Bonsoir monsieur le maire, j'ai une demande a vous faire..."

 

"Je vous écoute, jeune homme"

 

"Je désire devenir citoyen de votre magnifique ville pour la faire prospérer et étendre son influence."

 

"Je ne vous connais pas encore très bien mais Nerofir m'a déjà parlé de vous, en bien. Je vous propose de vous installer dans notre Maison pour tous en attendant la réunion du conseil qui s'établira dans une semaine afin de traiter votre demande. En attendant faites- vous connaitre de nos autres valeureux citoyens et forgez-vous une réputation, un nom ainsi qu'une place."

 

"Très bien, merci de m'avoir écouté et passez une bonne journée".

 

Le conseil eut lieu et je fus accepté. Durant le temps d'attente, je fis connaissance du grand pêcheur Lebrank, d'un ingénieur fou du nom de Starfunx ainsi que d'un jeune homme nommé SnAkyTree. Mon épée trancha le cou de nombreux cochons, ma binette laboura des hectares de terres et ma hache abattu plusieurs centaines de stères de bois.

 

Ma maison avait été mon premier gros achat. Elle se trouvait dans les hauteurs, avec une magnifique vue sur le centre-ville et sur le dé à coudre. Son ancien propriétaire était un ancien fondateur de la ville, mort de vieillesse il y a quelques années. Laissée à l'abandon, Pipoup me proposa de l'acheter et de m'y installer maintenant que je faisais partie de la ville. Le déménagement de mes maigres biens de la Maison pour tous à mon nouveau chez moi fut rapide grâce à la courte distance et l'aide de SnAkyTree. Deux jours plus tard, j'avais finis de mettre la décoration à mon goût et de remettre en route le petit jardin.

 

 

Sedannah, un air de fête

 

Je m'étirais tranquillement dans mon lit quand un détail m'intrigua: la fenêtre de ma chambre était obstruée par une matière blanche...

 

"Par ma pipe, c'est quoi ce bazar?"

 

Un bol de lait, un morceau de pain et une pomme plus tard, je décidai de voir ce qu'il se passait. La porte était bloquée et je dus forcer pour l'ouvrir, quand enfin je pu mettre le nez dehors je vis qu'une couche de matière blanche ne recouvrait pas seulement ma fenêtre mais l'intégralité de Labes! Intrigue par ce phénomène inhabituel, j'en pris une poigné par terre: c'était froid, mouillé et collant...

 

"Hey Anordam!"

 

"Salut Pipoup, tu m'expliquer ce qu'il se passe? 15 ans que je navigue et je n'ai jamais vu ça!"

 

"Ah ah ah, c'est de la neige!"

 

"De la quoi?!?"

 

"De la neige. Il a neigé cette nuit et voilà que notre paisible ville a revêtu son manteau blanc. Ne trouves tu pas ça magnifique?"

 

"Si si..."

 

"Je venais te parler d'un événement qui va avoir lieu dans quelques jours: le grand concours des sapins de Nowel a Sedannah. L'équipe de la ville cherche deux bras costauds pour transporter le nôtre et mettre en place les décorations."

 

"Ça serait un honneur de porter l'emblème de la ville hors de ses frontières. Mon esprit est toujours à la recherche de nouveaux paysages et d'architecture originale."

 

Le transport du sapin se fit sans aucuns soucis et enfin le groupe atteignit sa destination.

 

"Brrrr, il fait un froid de poulet ici!":

 

"Écoutez notre marin qui se les pèlent"

 

"Rhoo c'est bon Starfunx, pas la peine de se foutre de ma gueul*"

 

La ville de Sedannah se trouve dans une jolie petite plaine recouverte de neige, à proximité d'un lac gelé en cette période de l'année. Les maisons en bois se fondaient dans le paysage et les éclairages en forme de sucreries m'amusèrent.

 

Un panneau signalait notre emplacement et nous commençâmes a creuser un trou pour planter notre sapin. Une fois cette tâche accomplie, SnAkyTree et Nerofir nous demandèrent de cacher notre travail afin d'éviter que les autres participants ne nous volent notre idée. Au bout du troisième jour de travail, le maire Pipoup passa pour voir les avancées des travaux avant de repartir pour la capitale, rendre visite à son banquier. La fin du concourt arriva et notre sapin était prêt: de magnifiques guirlandes bleues et rouges parcouraient notre sapin, une étoile au coeur de lave se tenait en son sommet et des petites bougies étaient disséminées sur ses branches. Malheureusement, nous ne fumes pas les vainqueurs du concourt mais le voyage m'avait apporté de bons souvenirs. SnAkyTree proposa de ramener le sapin à Labes pour décorer la place principale et une semaine plus tard, le sapin s'était fait une place entre la rivière de lave, la poissonnerie et la demeure du maire.

 

Durant notre absence, la mairie avait été décorée avec des branches de pins et des pierres lumineuses pures. Labes resplendissait

 

 

End

 

Et voila, je garde la suite de mes aventures pour ma candidature commerçant (et oui, je me projette loin). J'espère que ça vous a plu, que mon RP est assez long et les fautes d'orthographes n'ont pas envahi ma candidature (merci à Snaky le futur voyageur ;) pour les finitions de correction).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussois ce chère Anordam, joueur sympathique avec laquelle on peut s'amuser facilement. J’espère qu'il passera Voyageur pour s'amuser entre amis et avoir du plaisir a jouer a Minecraft!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir :D/me fais : ctrl f ... 8 fois le mot nerofir dans cette candid :D

bon plus sérieusement je suis ici pour plussoyer très fortement ce super joueur qu'est anordam très actif et sympathique sur mumble comme IG je pense qu'il fera un excellent voyageur ( et puis son aiguisera peut être son sens de l'orientation xD )

 

donc un gros : +1 Anordam

 

(en plus je suis dans sa signature :D)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joueur vraiment très sympathique et sérieux, qui se donne corps et âme dans le terraforming à Ysera.

Un gros +1 pour ce joueur qui mérite vraiment ce grade !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Félicitations pour ton nouveau rang, sois-en un digne représentant.

 

Concernant le choix de ta spé, tu le fais quand tu veux, pas besoin de prévenir qui que ce soit (si ce n'est ton entourage ^^) et tu en changes tant que tu veux. Ce n'est qu'une fois commerçant que le changement de spé (s'il y a lieu), sera à demander par le biais d'une candidature dans la section "devenir commerçant".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...