Jump to content

[Accepté]Candidature Citoyenne - Quent Holmes


Kehnte
 Share

Recommended Posts

moi_gr10.png

h10.pngh110.png

 

:book:Introduction

 

 

lien11.png

Candidature Paysan (Datée du 17 Octobre 2011, RP Paysan en rapport avec le RP actuel.)

 

prasen10.png

Il est vrai que même mes plus proches connaissances sur le serveur savent très peu de choses sur moi, à vrai dire je préfère éloigner vie réelle et jeu et donc rester assez mystérieux quant à mon âge, ma vie etc...

Mais comme je suis gentil de nature voici quelques petites informations sur moi : Je m'appelle Quentin (comment as-tu pu nous cacher ça ?!), et je vis dans le Bas-Rhin à 50km de Strasbourg, région dont je suis particulièrement fier (et non ceux qui ont déjà pu me parler n'ont remarqué aucun accent!). Je suis actuellement étudiant et vis encore chez mes parents. En dehors des études, des amis, de la familles et d'un peu de sport pour me tenir en bonne santé ce que j'aime c'est le cinéma, les jeux-vidéos (grand fan des anciens jeux comme les Sims 1, Roller Coaster Tycoon 2, Mario ou encore Sim City 4), bien m'habiller (un costard fait tant rêver), manger sans grossir et faire un peu de pixel-art.

Voici une belle explication de la raison de mon pseudo :

 

La raison du choix de mon pseudo est simple.

Tout d'abord pendant des années c'était simplement Quent, contraction de mon prénom Quentin. Je précise aussi qu'il ne se prononce pas Kante mais Kainte à l'anglaise.

 

Pour le Holmes c'est bien, bien plus cherché. Holmes ne vient pas de Sherlock Holmes ou du moins pas directement, je m'explique : je suis un très grand fan de la série Docteur House depuis le début de sa diffusion, ce personnage reflétant mon côté mauvais et d'autres traits de ma personnalité. De plus je suis moi aussi un grand collectionneur de chaussures et plus précisément de baskets comme dans la série.

 

Mais alors pourquoi ne pas avoir pris Quent House ? Ça ne le faisait tout simplement pas, je trouve ça particulièrement laid à prononcer ainsi que Quent Laurie (nom de l'acteur). En cherchant un peu sur internet j'ai découvert que le personnage de Docteur House a beaucoup de similitudes avec Sherlock Holmes, le créateur s'en étant inspiré :

■ Noms proches: House / Holmes

■ Holmes sonne comme "Homes" donc "Home" synonyme de "House"

■ Profession: personnages basés sur un médecin (Holmes inspiré par Dr Bell). Holmes combat les criminels / House les maladies

■ Adresse: 221B Baker Street / appartement n°221B

■ Ami (et seul ami): Dr Watson / Dr Wilson

■ Drogue: cocaïne / Vicodine

■ Holmes fume la pipe / House le cigare

■ Accessoire: canne

■ Musique: Holmes joue du violon / House piano et guitare

■ Caractère: égoïste, associal, arrogant, méprisant, paresseux, solitaire, célibataire et misogyne

■ Méthodologie: grandes capacités de déduction, attentifs aux détails procèdent par élimination pour résoudre leurs "énigmes"

■ Tous 2 s'ennuient quand ils ne travaillent pas sur un cas.

■ Seule la résolution de l’enquête les intéresse, pas le fait d’aider quelqu’un.

 

Quent Holmes devint alors un très bon choix, de plus il a une touche anglaise que j'adore particulièrement, j'adore la classe à la britannique des gentlemans.

Pour plus de précision mon nom complet est Quent Calum Aston Holmes, typiquement british! (Devinez mes inspirations pour le nom complet ;))

 

 

contex10.png

Cela fait déjà un bout de temps que je suis paysan et l’expérience ne m’a toujours pas lassé, Minecraft et Minefield plus particulièrement est le seul jeu où j'y ai passé tant d'heures sans m'en lasser réellement plus de 4 jours, j’ai encore tellement de projets dans ma tête que je rêve de voir aboutir sur le serveur. Je suis totalement intégré à une communauté, celle de Fingleberg qui est actuellement devenue plus grande puisqu’elle participe au projet d’Ënrik d'Almarïs, plus qu'une communauté, une bande d'amis partageant de magnifiques moments. C'est avec toute ma bonne volonté que j'ai essayé de la soutenir au mieux.

 

motiva10.png

Je suis présent sur le serveur depuis maintenant plus de 7 mois et je pense, j'espère avoir fait mes preuves en tant que joueur mature et digne de confiance. C'est l'arrivée de Stendel, la capitale qui m'a donné sérieusement envie de finir ce RP et cette demande que je m’apprêtais à poster. Ce poste de citoyen a d'abord une grande valeur pour moi, c'est un rang prouvant l'investissement et la maturité d'un joueur sur le serveur mais aussi ce rang m'est d'une grande utilité puisqu'il m'ouvrirait les portes de la capitale et je pourrai ainsi y acheter une parcelle pour être définitivement installé sur cette nouvelle map.

 

 

projet10.png

Le premier projet que j’avais en tête en arrivant sur Minefield était celui de créer un chez-moi de qualité, une maison reflétant ma personnalité tout en collant avec l’architecture de la ville choisie. Cette maison possède aussi une cave où l’alcool est entreposé ce qui pour moi rajoute un certain chic à la propriété. Voici quelques photos d’illustration :

 

maison11.jpg

Maison de Quent Holmes

 

cave10.png

Cave à vin

 

Je participe actuellement aux différents chantier du projet d’Ënrik d'Almarïs, un projet orchestré par des personnes au talent démesuré et un chantier d'une taille pharaonique.

 

20120212174539.png

20120212175124.png

20120212175251.png

Images desz chantiers auxquels j'ai participé

 

Autres photos à venir...

 

:book:Suite du RP

 

Sa détermination n'était plus assez forte, il devait accepter qu'il était temps d'enfin s'arrêter et se poser, construire sa maison et y passer le restant de ses jours avant que la mort ne l'emporte. Il posa enfin ses affaires quand il vit un panneau près du chemin : New Stendel.

"New Stendel ? Bien joli nom, ce sera donc là que mon aventure s'achève."

A vrai dire, son aventure ne s’achèvera pas encore, loin de là mais à ce moment-là la fatigue l’avait tellement affaibli qu’il ne se voyait plus continuer...

 

"Barre toi d'là c'est mon pont.", dit le barbu en le piquant avec un bâton. L'haleine fétide du vieillard et son incitation força Quent Holmes à se lever de son matelas de fortune fait avec ses vieux vêtements empilés près des quais.

"Ne me touchez pas vieillard, je ne fais que passer!", répondit-il virulemment en ramassant ses affaires et en les rangeant dans sa petite valise.

 

Quent Holmes était arrivé à Stendel il y a quelques jours à peine. Ayant repris des forces depuis son long voyage il avait décidé de marcher à nouveau jusqu'à trouver une ville digne de l'accueillir (quel prétentieux tout de même cet homme!). New-Stendel lui paraissait être une ville fort sympathique, les rues étaient propres, les habitants étaient sans grande histoire et d'une simplicité apparente, un lieu tout à fait charment à première vue. N'ayant que très peu de pièces sur lui il fût contraint d'errer dans les rues et d'y dormir mais ce train de vie ne le dérangeait pas pour l'instant, changer de vie du jour au lendemain implique des sacrifices qu'il faut être prêt à faire. C'est dans ces rues qu'il rencontra un autre homme dans la même situation que lui, bel homme d'une quarantaine d'années caché sous des loques. Ils s'étaient très vite liés d’amitié, celui-ci lui parlait sans cesse de Stendel, la nouvelle capitale qui venait d'ouvrir il y a peu, une ville merveilleuse où tout le monde a un avenir, enfin c'est ce qu'il a entendu dire. Dans la semaine il se fit piquer la moitié de ses affaires par le même bel homme, dégouté par tant de cruauté et d’égoïsme il décida de partir, encore, la vie ne pouvait pas être pire qu'ici se disait-il, tout de façon il partirait sans rien laisser derrière lui...

 

"Oublie pas ton caillou et ta veste!", cria le vieillard en lui lançant violemment ses affaires. Il les rattrapa, rangea la pierre de Lothar dans la poche de sa veste avant de l'enfiler, et prit sa canne. En effet maintenant il avait une canne, ses jambes lui faisaient bien trop mal pour pouvoir marcher longtemps pendant la journée, il avait donc décidé de s'en fabriquer une avec une belle branche qu'il sculpta au couteau en regardant les habitants de la ville passer. Des fois il lui arrivait de se dire qu'en la taillant plus en pointe cette canne deviendrait une arme d'une grande efficacité pour éliminer un passant et lui prendre sa bourse, idée plutôt horrible qu'il essayait d'oublier au plus vite.

"Merci, je vous conseille de faire quelque chose de votre vie au lieu de la passer sous ce pont, en tout cas moi c'est ce que je vais faire.", lui suggérait-il judicieusement en partant.

S'étant réveillé de mauvaise humeur, il se décida de faire quelques emplettes, ou du moins regarder les vitrines vu le peu d'argent qu'il avait sur lui. Attiré par les belles choses, les tissus soyeux, les accessoires brillants il se rendit à une prestigieuse adresse, un joaillier qui exposait de superbes montres en or dotée d'un intelligent mécanisme en redstone miniaturisé. "

Cela irait parfaitement avec une veste noire faite de soie...", se disait-il en inspectant le fond de ses poches décidément trop vides pour s'offrir un tel luxe. C'est alors qu'il se souvint d'une chose toute bête; bien qu'il ait quitté sa femme et son ancienne vie, il existait toujours dans les dossiers de l'administration mais aussi dans ceux de la banque, or son compte en banque contenait encore quelques économies et donc cet argent lui revenait de droit! Il n'attendit pas un instant avant de courir à la banque de la capitale réclamer le contenu de son coffre.

"Mon cher, voici la clé de mon coffre, je me prénomme Quent Holmes et je viens chercher mes dernières économies.", disait-il au guichetier avec une certaine fierté. L'homme s’exécuta et lui rapporta 2 bourses contenant à elles deux plus de 740 pièces, de quoi vivre pendant un certain temps sans emploi!

"Il y avait aussi une lettre dans le coffre, monsieur." dit le guichetier en lui tendant une lettre.

«Mon tendre époux, j'espère que tu tomberas sur cette lettre qui est l'une des nombreuses que j'ai écrite et envoyé à divers endroits pour espérer à nouveau te retrouver. Si tu lis ces quelques lignes sache que je t'aime et que je suis prêt à te pardonner, à passer le restant de mes jours à tes côtés.»

Bien que légèrement ému par cette preuve d'amour il déchira la lettre, fit un signe à l'employé avant de s'en aller. Il fallait fêter cette bonne nouvelle comme il se doit, pour se faire rien ne vaut qu'une bonne bière désaltérante dans la meilleure des tavernes de la capitale.

Il entra dans une charmante taverne bondée de monde venant de toutes les contrées pour visiter la ville. Il posa ses affaires près d'une table, accrocha sa canne à un crochet fixé au mur et sortit sa petite pierre de Lothar qu'il posa délicatement sur la table. Le serveur vint alors lui prendre sa commande. La flamme de la bougie éclairait son visage tandis que quelques gouttes de bière ruisselaient sur sa barbe qu'il n'entretenait plus depuis des semaines par manque de temps et d'envie. La chope finie il se décida de partir sans payer (l'argent se fait rare ces temps-ci!), il marcha doucement vers la porte quand tout à coup il sentit une main se poser sur son épaule, il sursauta et se retourna quasi instantanément. Cette main appartenait à une belle créature, une charmante elfe.

"En quoi puis-je vous aider ?", demanda-t-il rassuré que ce soit une jolie femme et non le patron de la taverne.

"Je m'appelle demoiselle Beauti, j'ai quelque chose à vous demander.", répondit-elle. Il se tourna alors vers la fenêtre et vit au travers la pancarte de la taverne où il était indiqué qu'elle était dirigé par miss Beauti.

"Bigre, je n'ai vraiment pas de chance...", soupira-t-il en voyant que cette femme était la gérante.

"Est-ce que cette pierre est la votre ?", lui demanda-t-elle en lui tendant la petite pierre de Lothar.

"Oh, merci bien, je n'y pensais plus. La mémoire me fait défaut ces temps-ci", répondit-il soulagé qu'elle ne lui réclame pas l'addition.

 

 

"A vrai dire je ne viens pas vous parler pour ça; je suis l'une des dirigeantes du projet de la reconstruction d'Ënrik d'Almarïs et je suis à la recherches de bras, de personnes investies et en bonne santé pour mener à bien notre projet. Vous m'avez l'air parfait pour cette tâche, puis-je donc vous proposer un métier à durée indéterminée bien entendu rémunéré à hauteur de votre travail ?", lui demanda-t-elle.

"C'est que... Je ne m'attendais pas à une proposition de ce genre avant un bout de temps! Je me joindrai avec plaisir à vous mais voyez-vous je n'ai aucun endroit où me loger..."

"Je ne pourrai vous aider en vous proposant une parcelle chez nous, vous savez il n'y a encore rien pour vous héberger, tout est à reconstruire. Mais je peux vous aider financièrement à vous loger ici dans la capitale, je suis sûre que vous allez vous y plaire."

"J'accepte volontiers votre offre, je ferai tout mon possible pour acheter une parcelle, me loger puis y entreposer des ressources que je vous enverrai."

Quent Holmes la remercia vivement et lui glissa un pourboire dans son bustier. Il alla voir l'homme qui tenait le bar et lui loua une chambre pour la nuit, il croisa quelques autres elfes dans les couloirs, à croire qu'ils aiment bien boire ces gens-là. En entrant dans la petite chambre sous les combles il vit un petit bureau, il y posa ses affaires et s'assit sur la chaise. Il faisait chaud dans cette pièce, il y avait une légère lumière provenant de la fenêtre se trouvant juste en face de son bureau. Il regarda alors la vue pendant de longues minutes, il observait les maisons au loin, les quartiers, les rues en se disant qu'il y serait bien en tant qu'habitant... C'est alors qu'il repensa à la proposition de mademoiselle Beauti, il se dit alors qu'avec le travail qu'il allait faire il aurait de quoi se payer une parcelle en ville ainsi que de quoi se bâtir une maison, il pourrait y vivre et qui sait travailler dans la ville à la tête de son propre commerce... Cette idée lui plaisait, il s'imaginait sa future vie dans la capitale, se baladant dans les rues habillé de la plus belle des tenues, saluant les passants tandis qu'il allait rejoindre sa belle maison au toit en ardoise...

Il prit alors sa plus belle plume et écrivit sur une page de son journal une lettre adressée aux gouverneurs leur demandant l'accès à la citoyenneté, il arracha la page et la glissa dans la poche de sa veste. Il s'endormit alors dans le lit de sa petite chambre avant d'aller le lendemain faire sa demande et remplir les formulaires demandés...

 

:book:Conclusion

 

J'espère vous avoir satisfait avec ce RP ainsi que toute cette candidature, sa rédaction m'a épuisé à vrai dire mais je suis assez satisfait pour vous en faire part. J'espère sincèrement avoir suscité votre intérêt, à bientôt dans d'autres projets! Il y aura des retouches sur ce topic dans les jours à venir pour mettre toutes les chances de mon côté et bien sûr pour que cette candidature soit la plus sérieuse possible.

 

Cordialement,

signat11.png

copyri10.png

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...