Jump to content

[Le paradis ensablé]


benjamin81710
 Share

Recommended Posts

Tout d'abord, je tiens à dire que je suis déjà Sähbian et que je compte aussi rester dans La Colonie du Kubnigera, le Rôle-Play et les autres paragraphes suivant racontent des choses en partie fausse et qui sont totalement la pour le Rôle-Play !

 

 

Moi, petit homme et grand voyageur que je suis souhaite revenir au pays de Sähbia - plus d'informations dans le partie Rôle-Play - J'ai fréquenté et débuter avec la communauté du lac d'émeraude, de Sähbia(naon, tu connais ?) et plus récemment de la Colonie du Kubnigera.Avant mon départ, j'avais envisager de faire un grand souterrain sous Sähbia, et d'aider le grand vizir killer_pingoui dans la future construction d'un éventuel donjon.Je compte bien sûr être aussi présent, voir plus maintenant que je n'aide aucun projet, dans les projets et la communauté de Sähbia ! Pour finir je ne compte pas visé un rang en particulier, ça se fera avec le temps et de part mon investissement, ce n'est en aucun cas (du moins je le pense) un but à acquérir, mais comme le disent si souvent nos empereurs, un privilège, et honneur et surtout un remerciement.

 

 

 

 

Bien le bonjour, habitant ou simple visiteur de la contré lointaine de Sähbia.Tu lis les paroles d'une jeune personne qui regrette fortement son absence dans le pays du sable, la ou les oasis de bonheur poussent de partout, et ou les gens sont si bienheureux que nous voudrions consacrer toute notre vie à cette magnifique ville.

 

Dois-je te conter mon histoire, aurais-je compris que tu envisagerais de m'intégrer dans cette cité qui m'est si chère; et bien soit, en voici quelques phrases :

 

Durant la saison de la chaleur, à l'abri de l'hiver je suis venu,

Ais-je fait de belles rencontres ou seul des escrocs marchandant régner là-bas ?

Tout ce que je peux te dire c'est que si les marchands te donnerait ne serait-ce qu'un écus Pour chaque grain de bonheur apporter, riche comme Crésus tu serait !

Quartier des assassins j'ai habiter, belle vie et sanglante histoire y régner,

Quelques projets j'avait aider, d'autres envisager,

Mais c'est quand j'eut l'espoir de diriger un projet que j'ai échouer,

A présent le regret m'envahit, peut-être que le futur me réserve des surprises,

Mais tout ce que je peux à présent, c'est repartir,

Vers ces contrées ensablées, qui me feront toujours rêvés.

 

Maintenant que tu as fait connaissance de mon histoire, je vais te parler un peu de mon passé ; que les empereurs de ce monde ont déjà entendu parler, pour ensuite malheureusement refusé mon projet.

 

Le commencement

Parti depuis des années vers le nord en quête de la Divina Glaciem, quelques obstacles ont su le ralentir, mais ce n'était que le début de tout cela...

 

 

Sa première étape fut à quelques brasses à peine de Stendel, et oui c'était bel et bien Cypra Insulae.Jamais il n'avait entendu ni prononcer ce nom, et cet endroit ne fut pas le plus merveilleux :

 

Carnet de route.

 

 

Prenant toute ses précautions, il décida de s'installer jusqu'à l'aube.Bien qu'il n'était qu'en moitié de journée, il ne sentait pas très à l'aise à l'idée de partir à quelques milles de son pays vers un lieu inconnu.Le monstre de Pérygore est le premier réel danger qu'il dû écarter de son chemin.Un grand colosse au dos de pierre et à la tête effrayante, inutile de vous dire que la vue de cette bête surprend.

 

 

 

Il parvint finalement à écarté son attention de lui en lançant son sac par dessus la bête, mais il finira pas regretter grandement ce geste.En effet le Pérygore prit le sac et, d'un petit geste de l'un de ses géant doigt, il envoya le corps du malheureux deux ou trois mètres plus loin.

 

C'est seulement après avoir reprit ses pensées que l'homme se rendit compte du désastre : une belle blessure et un sac, vital pour lui qui venait de disparaître dans les mains du colosse.Inutile de partir à la recherche, il avait déjà une mission et il comptait bien l'accomplir : celle de revenir sain et sauf avec le Divina Glacium.

 

 

 

Ses talents d'outilleur que son entourage lui avait donner lui auront servis, une hache était la bienvenue pour construire n'importe quelle embarcation pouvant le mener à bon port.

 

 

 

Il du abattre pas loin de 6 arbres pour ce faire un radeau digne de ce nom, il ne manquer plus qu'une voile et c'était parfait.La était le problème, il lui manquer une voile, indispensable à toute navigation en mer dangereuse, et pas de mouton ni de lin aux alentours.Il ne pouvait pas attendre longtemps, il décida donc de partir à ses risques et périls.

 

L'homme navigua six jours jusqu'à un bout de terre qu'il vit au loin et si arrêta sans plus tarder.Dans son pays, le bout de terre qui était le plus au nord se nommer Terre-Neuve.En fait, ce n'était qu'un nom imaginaire et aucun cartographe n'as jamais put réaliser une carte de cette terre en raison de sa lointaine position.

 

 

 

Une immense muraille ornée les côtes de Terre-Neuve, ces murailles devait faire environ deux mètres de hauteur et l'on pouvait voir à l'intérieur du verre incrusté dans la muraille que du feux allait et venait dans tout les sens.La première chose à faire était de trouver une potentielle entrée; il ne lui fallut que quelques pas pour la trouver.Avant de s'engager vers ce lieu il prit soin d'attacher son bateau même si la peur de ne pas revenir le terrifier.Quel ne fut pas son étonnement quand il aperçu que ce lieu était un désert aride et si chaux que les oasis étaient de laves.Sans plus tarder il courut à la recherche d'un quelconque signe de vie et il vu le crâne de neige.

 

 

 

Croyant que celui-ci était un signe de la présence de la Divina Glacium il escalada les parois de la statue du crâne enneigé et descendit le grand escalier en pierre rouge.Des couloirs orné des même décors que les murailles suivirent et il les traversa.Une lueur noire persistait à s'agrandir au fur et à mesure qu'il marchait.Tout d'un coup il dû faire un choix entre deux chemins, un continuant tout droit et un à gauche.Courageux, il décida de prendre des risques et de s'engager dans la voie de gauche se disant que si la Divina Glacium était cachée ici, elle se devait d'être bien cachée.

 

 

 

Il faisait de plus en plus chaud dans ce lieu.Il y avait de plus en plus de lave.Le chemin était labyrinthique.Enfin arrivé, le jeune homme vit une grande porte dans laquelle il y avait un liquide visqueux et luisant.Mais son attention se tourna d'abord vers un panneau, placer non loin de là sur lequel était inscrit :

 

<

Quitte ce lieu au plus vite, avant que la lave,

Chaude, ne brûle tout tes souvenirs,

Mais au contraire ne me fuit pas,

Si l'amour du danger tu as>>.

 

 

Ces phrases semblaient être écrite spécialement pour lui, il était convaincu que cette porte mènerait à ce qu'il cherchait.Il plongea sa main dans ce liquide violet et visqueux.Il sentit une pression et petit à petit, la matière l'enfonça tel des sables mouvants dans cette matière violette.Ce fut seulement quand il eut plonger la totalité de son corps dans le portail qu'il sentit les fameuses vibrations.Tout d'abord il crû qu'il était saoul, et qu'il aller se réveiller dans l'auberge de Stendel.Bien malheureusement non, son corps se téléporta dans le monde parallèle grandement connu des mages d'aujourd'hui; autrement dit le mythique et tant redouter Nether.

 

 

Notre jeune homme aventurier se retrouva dans un endroit lugubre et sombre, il se mit donc à marché vers une lumière non loin de là.Il vit deux grand homme vieux et habiller d'une grande cape, sans plus tarder il les aborda :

 

<<-Bonjour, brave mage, puis-je user de votre savoir pour que vous m'en disiez plus sur ce lieu et votre présence ?

 

-Je te perçoit, brave homme...Tu est guetté par les Ghistoria...Va rejoindre la troupe de rapatriement, aller va....Benji.>>

 

Personne ne sait comment il eut apprit mon prénom.Mais je ne me posa pas cette question.De ces mains toutes frêles il m'indiqua la sortie, je devait traverser une longue pente rocheuse.Vous ne connaissez sans doute pas ces roches venu de l'Autre-Monde; et bien c'est en fait de la Netherrack, cette pierre rouge gorgé de sang ou de laves suivant les légendes, inflammable et omniprésente dans le Nether.

 

J'étais presque arrivé en bas tandis que je vit 5 hommes.Equipés d'armes et d'armures, sur leurs torse se trouvait le drapeau de Stendel, la grande capitale.

 

<<-Troupe de rapatriement Stendeliennes, en place.Rapatriement de l'individu jusqu'à lieu numéro 2 ! Ordonna l'un des hommes de la brigade.

 

L'homme qui sembler être le chef de la brigade de Stendel resta sur place tandis que les 4 autres me firent signe de les suivre.De là, encore un autre homme lança l'ordre au 3 hommes restants de nous suivre tout en restant loin devant.Il s'approcha alors de moi et m'expliqua :

 

<<-Vois-tu, voyageur, un grand danger menace nos terres.L'origine de ce mal est une personne qui à osé chercher et à trouver la Divina Glacium.Malheureusement il l'utilisa pour enchanter sa lame, en effet cette relique contient une surpuissance en partie magique.Bien content de sa nouvelle lame surpuissante, il l'enfonça dans le manche de son épée et combattu contre le premier nuisible qu'il vit ; un Ghast.Les mages expliquent que, le lien entre la lame, la pierre rouge du Nether et le Ghast donna naissance à une nouvelle espèce que nous appelons <<Périgorium Ghistoria>>.L'homme "mutant" s'imposa alors dans la colonie des Ghasts du Nether.Jusque là rien de grave en ce qui nous concerne, mais le <<Périgorium Ghistoria>>, ayant gardé un esprit humain et ignorant son apparence, avait pour seul but de rentrer dans le beau monde de New-Stendel.Mais les gouverneurs de ce monde avaient fermé le Nether quelques mois plus tôt.Le Ghistoria alors avait pour dernière chance de sortir de ce monde de traverser le portail de Stendel.Et il le fit.

 

-Arrêtez vous, je crois connaître ce "Périgorium", mais avant pouvait m'expliquer ce que je fait là ?

 

-Je vais tout vous expliquer.Bien, reprenons.Donc, ce colosse mutant parvint à traverser le portail, situé au Sud de Stendel.Là-bas se trouvait une compagnie de minage en expédition, je te laisse imaginer le désastre.D'abord alerter par de terribles séismes, l'équipe de minage décida de creuser continuellement vers le haut pour sortir au plus vite.La vue de la main du colosse les terrifia et provoqua un éboulement.N'ayant aucune communication vers des personnes pouvant les aider dans cette étrange situation, il décidèrent de miner vers Stendel dans l'espoir de trouver de l'aide.Mais non, le colosse avait repérer les humains et il était prêt à tout pour les voir - je vous rappelle que son esprit est resté humain, mais pas complètement intact après une telle mutation -.

 

Qu'est-ce que j'entend ? Dois-je encore prouver mes origines Sähbiannes ? Bien sûr, et c'est avec plaisir que je vais me remémorer toute ces histoires perdues dans le passé ;

 

<<-Mon cher Sultan,cet homme, originaire du lac d'émeraude, à marcher jusqu'au Nord grâce à la force de son désespoir, disait-il.

 

-Ramener moi ce gueux tout droit sortit de la cambrousse des banlieues Stendeliennes !

 

-Bien, Sultan.

 

L'homme, à présent vidé de toute ces forces et venant de finir son voyage désespéré s'agenouilla devant le grand homme divin qu'était le Sultan.Une grande peur l'envahit, le Sultan avait l'air terrible et assez méchant(coucou wenbist :P).

 

<<-Grrmbl....Comment as-tu osé empiéter le territoire divin de nos ancêtres, qu'est-ce qu'un pauvre homme de la campagne vient-il faire ici, dans la grande et tant redouter Cîté de Sähbia?! Je te préviens, petit gueux, si tu n'as pas d'excuse valable, tu périra et regrettera dans ta tombe d'être venu ici.Dans le cas contraire, tu pourra partir et ne devra jamais revenir ici.

 

-Mon grand Sultan, vous et les peuples du sables et je le sait; sont très redouter dans le Sud loin d'ici.Personne n'oserait se rendre ici mais moi, pauvre paysan que je suis, ignore totalement cette grand et divine Cité !

 

-Sache, que le peuple Sähbian et moi-même, ne feront jamais d'exception et n'auront jamais pitié d'un étranger.Gaaaarde !! Amenez moi cette chose au cachot de la mer de sable.Lâchez le là-bas sans eau ni nourriture pour qu'il périsse lentement et avec souffrance !

 

 

 

 

Pendant deux jours moi et les gardes ont marcha vers ce "cachot de la mer de sable".Puis quand je fut lâcher dans ce sombre, je ne savait pas si j'était tout seul loin d'une quelconque présence humaine et entourer de dizaines de Hors-la-loi.

Mais la divine chance me suivait et avec stupéfaction je surprit un habitant, portant le sigle de Sähbia.C'était quelqu'un qui devait être d'une grande importance dans le Gouvernement de la ville pour disposer d'un accès au clé.Mais non, c'était en fait un habitant quelconque qui portait une grande tunique blanche et rouge qui lui donner un air mystérieux.

 

<<-Enfin, abrégez moi ce passage, je connait cet homme et je connait tout ces plans de fond en comble, passez à la suite !>>

 

Puis pendant la longueur de sept mois, je logea dans son habitat dans un quartier très sensible de Sähbia, le fameux quartier des assassins.Je ne sait comment ce mysterieux homme est parvenu à ça, mais il me donna la nationalité Sähbiannes, qui avait convaincu le grand vizir pendant que le Sultan était en voyage.

Au retour du Sultan, je ne lui donna pas plus de trois jours pour découvrir ma vraie identité et me démasqué.Et bien non, j'ai réussi à cacher mon ancienne identité à cet affreux homme depuis plus de trois an maintenant.C'est il y à peu longtemps que j'ai apprit que le dirigeant du gouvernement à rencontré la mort et qu'à présent un nouveau était au pouvoir.Je suis maintenant ici pour retenter ma chance, cette fois-ci légalement.

 

Et c'est sur ces mots que le grand conseil Sähbian médite à présent sur mon cas.

 

Cordialement, Ancien habitant de Sähbia voulant réacquérir sa citoyenneté.

Link to comment
Share on other sites

Yosh.

 

Je ne me souviens pas t'avoir chassé, m'enfin bon.

Le rp est un peuuu bancal.

Mais vu que tu as déja fait tes preuves par le passé, j'accepte.

Le travail ne manque pas à Sähbia ses jours ci. Ton aide sera la bienvenue.

A bientôt, Wenbist.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...