Jump to content
Squirkiz

La ville d'Aégis

Recommended Posts

Salut à toi Pierre.

Avant d'accepter ta candidature, j'aimerais que tu répondes à quelques questions.

J'aurai aimé que la partie Expérience Minefieldienne soit plus développée, qu'a tu fais sur le serveur en deux ans ? As tu participé à des projets ? De grands évènements ?

De même, sur trois de tes motivations, je ne peux réellement en retenir qu'une. En effet, les systèmes redstone sont très bridés sur Minefield, encore plus sur Stendel. Sur Aégis nous n'utilisons pas beaucoup de ces systèmes, excepté si le système paraît utile. Je t'invite à nous proposer des screens de tes aptitudes dans ce domaine. En ce qui concerne ta montée en réputation, je ne peux pas t'assurer que tu deviendras "connu" en nous rejoignant. Actuellement, nous nous connaissons très bien les uns des autres mais n'avons pas engagé de grandes entreprises inter-projets ou même commerciales. En clair, nous comptons sur nos citoyens pour faire connaître la ville et non l'inverse. Que compte tu faire après ta candidature villageoise ?

 

Je suis sûr que tu es capable de nous fournir tout cela, je t'invite donc dès à présent à contacter le maire Benmarmar ( via mumble de préférence, ou par MP s'il n'est pas présent ) à te donner ce qu'il faut pour accéder à notre serveur créatif, en vue de créer ta maison là bas avant de le faire IG

 

Bonne soirée.

Squirkiz.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais participé a des projet, en deux ans je n'ai pas fait beaucoup de choses car j'avais un peu arrêté minecraft, je venait sur minefield seulement pour les ATE BITS. Je n'ai malheuresement pas de screen pour la redstone car toutes mes maps ont été supprimées après changement de PC... Pour les deux motivations, ce que je voulais dire par "réputation" signifiait de me faire des amis et appartenir a un projet...

J'ai ici les screen d'un hôtel que je construit actuellement:

 

Xgd6OcP.jpg

xLqUAG5.jpg

jXcPdV7.jpg

 

 

Après ma candidature Villageoise je souhaite devenir Mineur et citoyen pour peut-être exercer un autre métier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce que je vois, tu n'as pas peur des grandes constructions. Ce qui signifie au choix que tu es motivé ou que tu sais utiliser World Edit, dans chacun des cas, c'est positif.

Je te laisse prendre contact avec Benmarmar pour accéder au serveur créa et nous montrer ce que tu vaux en build moyen-age/Renaissance ( bref RP Minefield ), dernière étape avant ton acceptation définitive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou la ville :) Je poste ce petit message pour prévenir que je ne serais pas présent en jeu du 7 au 18 septembre partant en vacances.

 

Je vous souhaite à tous une bonne rentrée et bon jeu!

 

À bientôt

 

Carlyto

Share this post


Link to post
Share on other sites

Héhé profitez bien de vos vacances, toi et ta copine !

Vous les avez bien méritées, toi pour avoir fait tourner Aegis tout seul pendant deux mois, et elle pour pas t'avoir engueulé :P

 

Squirkiz.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coucou la ville :) Je poste ce petit message pour prévenir que je ne serais pas présent en jeu du 7 au 18 septembre partant en vacances.

 

Je vous souhaite à tous une bonne rentrée et bon jeu!

 

À bientôt

 

Carlyto

 

Bonnes vacances !

Désolé vous autres, c'est très dur pour me connecter en ce moment,pour plusieurs raisons :/

Je vous revois bientôt !

 

Holy :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut carlyto !

 

Je te souhaite de passer de bonnes vacances bien mérités comme l'a souligné Vincent ! Profites-en pour te reposer et je te dis à dans 1 semaine et demie !

 

Cordialement,

Benmarmar, maire d'Aégis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pitié, mets tes screenshot dans des balises spoiler x( Pour les gens sur PC, ça passe, mais ceux qui ( comme moi ) sont sur portable/tablette, c'est juste horrible. Cette consigne est rétro active !

 

Sinon, ce bâtiment est parfait. À bientôt IG pour te délivrer ta parcelle.

 

Bienvenue à Aegis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous ( et à toutes, mais comme toujours 0 filles dans le projet... )

 

Désolé du double post, mais ce que j'ai à écrire, j'aimerai que cela soit vu de tous ^^ Non que cela ne soit d'une importance capitale, mais pour éviter tout conflit.

 

Comme certains le savent déjà, je suis en train de créer un petit village PNJ près de ma Mine. Je souhaiterai que tout le monde face preuve de civisme par rapport à cet édifice. En effet, j'ai pris la liberté de ne pas faire de plan ou de le construire su pr le créatif. Ne voulant pas utiliser de ressources précieuses, et la zone ne dépassant as 25x25, je peux très bien modifier ce qui cloche IG. La ou j'attire votre attention, c'est que c'est une zone en cours de chantier, que je vous demanderai de respecter. Je tente de donner à cette zone un style particulier, sobre mais efficace, ce qui pourrait ne pas convenir à certains. Bien que les styles architecturaux puissent vous heurter, je vous invite à ne modifier ce chantier sous aucun prétexte. De plus, certains des coffres contiennent des elements indispensables pour ériger tout ceci, je vous demanderai donc de ne pas déposer ou retirer des îtem de ces coffres. Vous êtes en outre conviés à vous rendre sur place pour constater l'esprit général qui se dégage du village, à donner votre avis, un commentaire et des conseils, ils seront toujours les bienvenus.

 

En ce qui concerne l'état d'avancement côté "pratique", le village est actuellement inutilisable. Je ne dispose pour l'instant que d'un PNJ fermier vendant des cisailles pour 3 émeraudes, que nous n'avons pas encore. Par la suite arriveront un prêtre, un forgeron, un bibliothècaire et un boucher. Les fondations de plusieurs bâtiments ont déjà été posées : taverne ( qui sera habitée par le boucher ), la ferme et l'eglise. Une forge sera créée et j'hésite encore quand à mettre le bibliothécaire dans un sous sol de l'église ou sera également placée une table d'enchantement. Je me renseignerai quand à la possibilité d'utiliser les PNJ si la zone est Cubo et m'en occuperai sûrement.

 

Merci de m'avoir lu, n'oubliez pas de répondre à cette annonce pour donner votre avis.

 

Squirkiz.

 

PS il est possible que une fois le second PNJ obtenu, j'utilise une technique, hem, Rp-ment parlant incorrecte. Autrement dit je ferai une salle à de nombreuses portes jusqu'a ce que nous avions un PNJ de chaque ( 5 au total ). Inutile de vous inquiéter quand à la légalité de la zone si vous voyiez un tel édifice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info : Nous avons maintenant deux PNJ. J'ai échoué toute la soirée d'hier à les faire copuler x( Mais je viens de voir une video qui devrait me permettre de faire popper les trois restants. La maison à portes multiples devrait disparaître dans les jours à venir.

 

Squirkiz

 

[justify]Bonjour, cette candidature est en cours de chantier :)

Je me sers du topic Aégis pour la fignoler. Cela ne devrait pas prendre beaucoup de temps, le texte y est, mais je dois encore rendre "jolie" ma candidature, soigner l'aspect de présentation ( ce que je ne peux pas faire depuis un traitement de texte ).

Vous pouvez en profiter pour me donner vos conseils/idées pour agrémenter tout ceci.

Merci de votre compréhension :D[/justify]

 

 

[justify]Spécialisation : Mineur

Nom de l'échoppe : Minerais d'ici et d'ailleurs

Localisation : Aégis.

 

3334674.png

Image trop cool à venir :D

 

3334679.png

Infos Générales

Bonjour,

 

Moi, IG c'est Squirkiz et IRL c'est Vincent. J'ai 16 ans, je vis dans la région Rhône-alpes, je suis rentré en terminale S-Sciences de l'ingénieur. J'aime le sport : le tennis, le vélo et plus récemment la musculation. Je suis également un fan de tout ce qui touche aux technologies de l'informatique, autant en tant que "consommateur" ( jeux vidéos, forum) qu'en tant que "réalisateur" : physique ( circuits, montages... ) ou virtuel ( programmation, infographie ).

J'affectionne tout particulièrement la culture japonaise, une des trois langues ( avec l'anglais et l'espagnol ) que je travaille. Je suis ainsi intéressé par les manga et animés japonais plus ou moins connus. Pour rester dans l'optique de la lecture, je suis aussi un très gros lecteur de bandes dessinées mais il n'est pas rare que je m'attaque à de gros bouquins de sci-fi ou de fantastique. Le contre utopisme/anticipation est aussi un genre que j'apprecie énormément, je range dans cette catégorie 1984 de Orwell ou encore le Meilleur des mondes de Huxley.

 

Le jeu vidéo

 

En ce qui concerne les jeux vidéos, ma saga préférée est celle de Pokemon à laquelle je joue depuis que j'ai 10 ans. Je fait activement partie d'une communauté basée sur un aspect particulier du gameplay qui est le shinyshunting. Mais je joue aussi à de nombreux jeux sur différents supports. Sur DS : de nombreux jeux Nintendo, des titres individuels, du rétro gaming... Sur console salon : jeux de course, de sport, rpg... Sur Pc : de nombreux titres, des FPS comme Team fortress 2 ou PlanetSide 2, des MMO en tout genres : Spiral knights par exemple, des jeux de gestion en tour par tour du genre Xcom ou Civilization ou en temps reel comme AoE ou StarCraft II, mais aussi des indiv comme Portal, Assassin's Creed. Je teste un peu de tout, sans pouvoir me résigner à dire que je préfère tel ou tel type de jeu :)

 

Minecraft

 

En ce qui concerne Minecraft, je joue depuis bientôt plus de deux ans, après que Benmarmar m'ait offert le jeu. J'essaie d'être le plus performant possible dans divers domaines : Minage, Récolte, construction, redstone... J'essaie de comprendre un maximum des mecanismes et modes de jeu... mais j'avoue ne pas être un grand fan du PVP :D

 

Comme vous l'aurez peut être compris, je suis du genre touche à tout, je suis curieux et aime vivre de nouvelle expériences. Du genre à vouloir essayer un peu de tout, sans forcément approfondir ! C'est peut être mon principal défaut, et j'en suis conscient, celui de faire beaucoup au risque de devoir délaisser certains de mes hobbies par moment ! En revanche, jusqu'à présent, je n'ai jamais laissé de côté Minefield, ce dont je suis assez fier !

 

En parlant de Minefield...

Squirkiz.png

...voyons ce que j'ai pu faire sur le serveur...

Hm, je suis conscient d'avoir été très concentré sur Aegis depuis que je joue à Minefield, ce projet, c'est vraiment quelque chose qui me tient à cœur. J'ai toujours lutté pour ce projet, de sa formulation, à sa construction IG en passant par son acceptation. Ça n'a jamais été simple, mais on a toujours fini par s'en sortir.

Plus concrètement, je suis à l'origine de plusieurs édifices :

 

Ma maison, créée en octobre 2012 je dirai, mais que j'ai en permanence améliorée. Comme le prouve les screenshots de ma candidature villageoise !

2013-010.jpg

La Mine d'Aégis, que j'avais passé un sacré temps à organiser mais dont les environs ont été... hem... complètement rebouchés à la stone ^^'. La zone me sert à présent d'entrepot pour mes coffres personnels et de zone de ravitaillement souterraine.

 

Le Village PNJ de la ville, pas encore bien terminé et rempli, mais qui prend forme peu à peu !

 

La Tour du Splash, je ne sais pas encore si Benmarmar, le maire, a choisi ce modèle ( existant uniquement sur le créa ) mais il me semble qu'il en a parlé.

 

La zone de farm de Aégis, sur Nimps.

 

La bibliothèque d'Aegis que j'ai aidé à designer et dont je serai sûrement chargé d'approvisionner les ouvriers en stonebricks taillées

2013-018.jpg

 

Le petit marché décoratif de Aégis, que j'ai construit avec l'aide de Dieuxx621

 

Le stade de Aégis que j'ai entièrement créé et construit ( uniquement sur le créatif de Aégis, mais les fondations sont sur le point d'être coulées )

2013-016.jpg

2013-017.jpg

 

La Mairie dont on m'a chargé de tailler les blocs.

2013-011.jpg

Ainsi que la place juste en face de la mairie, dont j'ai été l'un des créateurs.

 

Ces derniers temps, j'essaie de nouer des liens avec d'autres projets/villes de la taille d'Aegis, un partenariat est envisagé avec la ferme des Glindel et je rentre en contact peu à peu avec Miko Institute.

 

De manière moins matérielle, j'ai été présent à pas mal d'events et participé à de nombreuses quêtes ( Atebits, batailles rangées, 2 ans de MF, Noël, Pâques, fait second au concours d'ecriture de 2012, Inauguration Port Estroit... )

 

3334685.png

 

Passons à présent à ce qui me pousse à demander cette licence de commerçant. Alors concrètement, oui, je souhaite m'enrichir, ce serait mentir que de le nier. En revanche, si j'obtiens cette licence, je compte bien en faire profiter la ville dont je suis le co-fondateur et que je prend toujours autant de plaisir à construire. Jusqu'ici, nous subvenons à nos besoins par le troc et en nous basant sur les métiers qu'exercent nos habitants. Or, ce n'est plus suffisant pour la taille des chantiers que nous lançons. Nous avons de plus en plus besoin de produits de luxe ( vitraux, lampions, outils, décorations ) et sommes obligés de revendre de grandes quantités de ressources premières à divers commerçants pour acheter tout ces objets. Vous pourrez egalement remarquer que la dite ville, Aegis, est au centre de mon RP depuis le début, mais ne grillons pas les étapes !

 

3334690.png

 

:sheet:Zones de vente

Je vais en tout premier lieu ouvrir un shop à Aégis, et je compte ensuite nouer des liens avec d'autres villes pour faire connaître mes magasins. Je ne pense pas encore m'exporter sur New Stendel, en revanche, la perspective d'un shop sur Nimps m'intéresse au plus haut point.

Après avoir tissé ce réseau de magasins, je tenterai très certainement l'accession au grade de citoyen pour, peut être, obtenir une parcelle dans la capitale Stendel.

Voici les design que je souhaite donner à l'extérieur et à l'intérieur de mes shop

Dans la capitale Stendel ( Si je deviens citoyen bien sur)

2013-012.jpg

2013-013.jpg

A Aégis

2013-010.png

2013-014.jpg

2013-015.jpg

Fidèlement a mon RP, ce bâtiment ne sera pas construit immédiatement. En premier lieu sera utilisé un des stands de marché à l'une des entrée de la ville. Par la suite, quand l'organisation de la ville et que nous serons de nombreux commerçants, nous bâtirons des bâtiments en dur pour abriter les commerces.

 

Sur d'autres projets, je m'adapterai aux constructions voisines. La perspective de me mêler à l'édifice de projets récents ( Comme Grabah , mais il y en a d'autres ) à fort potentiel architectural et stylistique m'attire particulièrement !

D'ailleurs, Je pense avoir bien transposé mon Rp dans le jeu, j'ai adopté un skin de mineur fait sur mesure ( Merci ArthurB ), mon Cubo contenant toutes mes ressources se trouve au plus près de la Bedrock, je m'occupe des tunnels et constructions souterraines de Aegis...

 

:diamond: Guide des prix

 

Voici les prix que je pratiquerai dans le shop Aégis

Minerai d’or : 8 PA / 10

Minerai de fer : 6 PA / 10

Lapis : 4 PA / 10

Obsidienne : 6 PA / 10

Diamant : 65 PA / 10

Ore de lapis : 90 PA / 10

Ore de diamant : 110 PA / 10

Cracked stonebrick : 4 PA / Stack

Mossy stonebrick : 8 PA / Stack

Ciseled stonebrick : Pas encore déterminé.

 

A vrai dire, ces prix vont très certainement évoluer ^^ Je serai très à l'écoute des personnes cherchant ces ressources et leurs avis concernant mes tarifs m'aideront à m'adapter ! Contrairement à ce que j'ai pu voir chez pas mal de commerçants, mes prix seront sûrements les mêmes à Aégis et à Stendel. En revanche, pour les autres villes dans lesquelles je m'installerai, je ne pourrais pas ravitailler aussi régulièrement ( mon home etant sur Aegis ) et les prix seront forcément plus élevés.

L'idée est également d'adapter ce que je vends par rapport à la ville ciblée. Dans des projets à fort développement architectural, je privilégierai la vente de matériaux de construction ( les fameuses Ciseled StoneBricks ). Sur Nimps, plutôt les ressources nécessaires au minage comme le diamant et le fer.

 

Je n'ai pris encore contact avec aucune ville, ne pouvant me permettre de bloquer une place jusqu'a l'étude de la demande, mais je vais tout d'abord m'intéresser à celles de disposant pas encore d'un mineur commerçant. Après quoi, je chercherai peut être aussi à m'établir dans des projets comportants déjà un mineur mais je m'arrangerai pour vendre d'autres ressources que lui, pour éviter tout conflit. De la même façon, si je ne souhaite pas rejoindre la corporation minière, j'essaierai de rester en accord avec leurs prix ( surtout en capitale ! ) pour ne pas faire chuter les prix.

 

Liens utiles et Role Play

 

Voili voilou, sans oublier les liens utiles : mes précédentes candidatures et les RP !

Paysan : post381421.html?hilit=squirkiz#p381421

Villageois : villageois-f968/candidature-squirkiz-pour-grade-villageois-t60044.html

 

Et hophop, avant que je vous lâche dans ces RP, je tiens à préciser deux trois éléments, sans quoi ma candidature sera rejetée sans aucun doute ! Pour cela, un petite piqûre de rappel pour résumer mes précédents RP :

1er Rp, celui de la ville d'Aégis : Aarkea et Pentagris, deux enfants sont recueillis par un mystérieux personnage. Celui ci les initie tout deux à la magie et, alors qu'Aarkea et Pentagris deviennent de plus en plus proches, les habitants environnants finissent par leur vouer un culte. Pentagris, grisé par tant de connaissance et de pouvoirs désire soumettre le continent à sa domination. Dans un combat, l'homme et Pentagris s'entretuent, la légende dit que Aarkea, ou son esprit (?), continue d'errer dans les environs.

----------------

Second Rp, celui de ma candidature Villageoise : Trois personnages, un aventurier, un archéologue et son disciple partent en expédition suite à une étrange découverte sur les propriétés physico-chimiques d'une pierre gravée. Arrivés sur place, le disciple, Markus, découvre un étrange manuscrit. Il l'ouvre, et s'offrent à lui une quantité incroyable, et inquiétante, de savoir et de souvenirs. Il quitte ses deux compagnons de voyage, se promettant de faire revivre les ruines de la ville qu'il ont découvert.

 

 

J'avoue ne pas trop aimer spoiler/expliquer l'histoire de mes RP, je préfère que ce soit le lecteur qui, sachant qu'il existe un lien entre les textes, fasse sa propre interprétation. Dans ma candidature villageoise, j'avais annoncé que les personnages masculins principaux de chaque RP étaient la réincarnation du précédent... sans que cela ne soit exprimé clairement dans le texte. Il s'agit donc une des explications plausibles. J'ai laissé des indices dans le texte laissant penser à d'autres scénarios, mais je vous laisse le lire et vous faire votre propre avis !

Enfin, je tiens à dire que mon RP de ma candidature citoyenne est déjà en cours de route. Autrement dit, je sais où je vais et je compte bien que vous le sachiez aussi !

Squirkiz

 

RP Cycle 1 ( Projet Aegis )

clans-peuples/ville-aegis-t59270.html

RP Cycle 2 ( Candidature Villageoise )

villageois-f968/candidature-squirkiz-pour-grade-villageois-t60044.html

Bonne lecture !

 

:pick:RP Cycle 3 :shovel:

 

14 février 1835

Après une longue période de froid, de mauvaises récoltes, d’épidémies et de multiples fléaux, les survivants ont exploré et conquis à nouveau le continent. De nouvelles cités états se sont élevées sur les ruines des royaumes d’antan. Du petit bourg perdu au fond de la campagne à la méga-cité polarisant tout son espace avoisinant en passant par de plus modestes villes.

Parmi elles, Antarès, une cité de taille intermédiaire avide d’étendre son domaine d’influence. Ses dimensions étaient déjà impressionnantes, un centre ville antique entouré par des murailles médiévales datant des grandes guerres de conquête. Autour de ce fort s’étendait une vaste banlieue fortement urbanisée sur plusieurs kilomètres. La ville jouissait de plusieurs accès maritimes aux fleuves, lacs intérieurs et même à l’océan ce qui était à l’époque un atout commercial indéniable. Toute la journée, la ville fourmillait d’activité, les présentoirs des marchands regorgeaient de denrées rares que des bourgeois de tout le reste du territoire venaient acquérir. Une milice de volontaires patrouillait dans ces marchés, prête à intervenir en cas de vol ou de bagarre. Cette milice seule était garante de la paix dans la ville mais, exceptée pour quelques disputes occasionnelles, elle n'avait que rarement besoin d'intervenir. C'était assez étonnant pour une ville aussi riche.

 

Cette richesse, la ville la devait à un système socio-économique unique en son genre. En réalité, même si un étranger ne s'en serait pas rendu compte immédiatement de lui même, la cité était scindée en deux grands quartiers. La religion était à l’origine de cette séparation, vieille comme la ville. En effet, Antarès comportait deux grands ordres aux croyances similaires mais obéissant à des philosophies de vies différentes.

L’ordre des Astres Majeurs vivaient dans le faste et la démesure. En faisant construire d’immenses édifices, ils affirmaient leur puissance économique mais aussi politique. Les religieux de cette institution étaient en effet très présents dans la vie en société de la ville, vivant à leurs débuts des dons des habitants, ils ont su tisser de nombreuses alliances économiques, politiques et, aux dires de certains, militaires. Et ce, au sein même de la ville mais aussi dans les comtés environnants, ce qui leur assurait une indépendance très prononcée.

Le second ordre se basait sur une vie simple, dénuée de tout artifice. A l’inverse des Astres Majeurs misant sur le monde artistique et les biens de consommation, le Clan jouait la carte des matières premières. Toute l’économie du quartier Ouest de la ville, sous la quasi-domination du Clan, reposait sur la production et la vente des matières premières en provenance de petites communautés extérieures. Bois, nourriture, combustible ou encore métaux brut étaient vendus sur les étalages des villageois. Une fois la journée finie, ceux-ci retournaient chez eux, passant par le monastère, où les moines du Clan faisaient l’inventaire de la journée. Les villages du Clan étaient organisés autour du monastère, qui tenait le rôle de correspondant entre les communautés et les chefs de l’ordre dont le siège était basé à Antarès. De par ce lien permanent avec les villes avoisinantes, la cité a pu étendre son aire d’influence à plusieurs dizaines de kilomètres, des monastères fleurissants régulièrement dans de nouveau villages, son territoire est en constante augmentation.

 

Par chance, le Clan et les Astres Majeurs, même si ces derniers semblaient plus puissants, se complétaient l’un l’autre. Le Clan fournissant les matières premières, le plus souvent rachetées par les habitants de l’Est qui s’en servent pour leur usage personnel mais aussi, et surtout, pour produire de nombreux produits manufacturés qui seront rachetés par la suite par les communautés du Clan. Cette mécanique bien huilée fonctionnait ainsi depuis des dizaines d’années, chacun semblait y trouver son compte, et personne n’avait jamais rien eu à redire. Les richesses de Antarès attiraient bien sûr les convoitises d’Etats voisins, mais celle-ci avait tissé tellement de liens commerciaux avec de nombreuses puissances, qu’aucun de ces Etat n’aurait pu oser tenter une annexion. La ville ne se ruinait donc pas comme tant d’autres cités dans la création et l’entretien d’une armée colossale et la vie des habitants était plutôt paisible et agréable.

 

C’est dans ce contexte de paix et de prospérité que naquit Tärgeh, dans une communauté minière du Clan. Dans sa famille, on était mineur de père en fils, et son père Kageb était donc bien décidé à faire de Tärgeh, son fils aîné, un successeur digne de ce nom. Durant toute sa jeunesse, il lui apprit comment repérer un filon d’or, la meilleure façon d’excaver le fer ou encore à quelles profondeurs rechercher le rare et précieux Lapis Lazuli. Kageb était un mineur respecté dans sa communauté, on disait qu’il avait une fois remonté à lui seul trois de ses camarades bloqués sous d’importantes quantités de gravier après l’éboulement de leur mine. Il se trouve que son passé était entouré d'un voile mystérieux, quand il était arrivé dans le village il y a de cela plusieurs dizaines d'années, il a juste dit son nom et qu'il était mineurs. On chuchotait qu'il n'avait sur lui que ses vêtements et un étrange manuscrit. Pour Tärgeh, cela n'était que des racontars de vieilles femmes, son père ne lui avait jamais parlé de tout ceci, et quand bien même cela était vrai, qu'elle importance cela pouvait t-il avoir ?

Ce qu'il voulait c'etait honorer son père, faire tout pour que celui-ci soit fier de lui, être digne d'être son fils. Lui qui s’est occupé de lui après la disparition de sa mère, alors qu’il n’avait que 6 ans. Plus les années passaient, et plus Kageb emmenait son fils loin dans ces excursions souterraines. Celles-ci étaient de véritables missions d’exploration ou chaque instant nécessite la plus grande concentration, pour de pas chuter dans une faille, voire le toit de la mine s’effondrer ou subir un coup du grisou : la hantise de tout les mineurs. Nombreux étaient les mineurs qui ne revenaient jamais de leurs tunnels, certains étaient de proches amis de Tärgeh. Mais le père du jeune homme lui avait enseigné tout ce qu’il savait et comment se protéger des périls de la mine. Il lui avait montré comment sonder le sol, à la recherche de potentielles cavités, comment renforcer la menuiserie des tunnels et savoir détecter les indices annonciateurs du grisou.

Ainsi, lorsque Tärgeh eu 16 ans, tout le village se réunit pour son officialisation en tant que mineur. Il reçu des mains du moine du village une pioche en or neuve bien évidemment sans aucune efficacité en tant qu’outil mais à destinée purement décorative et symbolique. Son père, quand à lui, offrit à Tärgeh son premier canari de mines*. Il était à présent libre d’exploiter la parcelle qui lui avait été désignée par le moine, et ce, sans l’accompagnement de son père. Il était à présent considéré par le reste du village comme un homme majeur.

Tout ceci était très symbolique, car le jeune homme était autonome depuis déjà plusieurs années. De plus ce passage à l’âge adulte n’a que très peu modifié ses habitudes, il préférait ainsi travailler en compagnie de son père ou d’amis. Non qu’il eu peur de s’aventurer seul dans les mines, il l’avait déjà fait, mais il ne trouvait aucun intérêt à creuser en solitaire, préférant de loin partager les découvertes de ses camarades. Le plus souvent, lorsque l’un d’eux trouvait un filon d’or et dans des cas exceptionnels, de lapis Lazuli, il invitait le reste de la bande à fêter sa découverte dans une des tavernes des communautés voisines. Lorsque Tärgeh remontait à la surface, il confiait le fruit de son travail à son père qui, chaque mois allait vendre la production au marché de Antarès. Avec l’argent gagné, il achetait divers objets utiles à la communauté dans le quartier des Astres Majeurs.

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y avait aucune haine, aucune rancune entre les deux ordres. Ceux-ci avaient bien conscience qu’ils honoraient les mêmes dieux, mais pas de la même façon. Tandis que les habitants de l’Est édifiaient d’imposantes cathédrales pour y accueillir des fidèles de tous les horizons, ceux de l’Ouest et des communautés se contentaient de sacrifices de bêtes ou de simples offrandes. Les habitants de Antarès et de ses alentours honoraient trois Dieux, ou plutôt deux Dieux et une Déesse. Pengis était le Dieu protecteur des habitants, de la ville et du commerce. La déesse, Aerka, était garante de toutes les mères, de la fertilité des terres et du temps. Enfin, le troisième Dieu était le gardien de la sagesse, père de tout les hommes et être universel, aucun texte sacré ne mentionne son nom, quand les habitants s’adressent à lui, c’est par le mot « Maestro », le maître de tout. Les deux ordres s’accordaient sur le fait que les trois Dieux avaient attiré des croyant de tout le continent pour venir fonder une ville, c’est sur les ruines de cette ville que se développait Antarès.

 

La cité état continuait son existence paisible, loin des guerres de religions et de territoires qui, disait-on, ravageait les autres continents. Tärgeh venait de fêter ses 23 ans, c’était un jeune homme en pleine force de l’âge, même si son vieux père avait toujours regretté qu’il ne soit pas encore marié. Le garçon, la dernière fois que son père avait abordé le sujet, lui avait rétorqué, non sans humour, qu’il ne marierait pas tant que Kageb continuerait de miner. Et Tärgeh savait aussi bien que son père que ce dernier continuerait à creuser de longues années encore. En réalité, Tärgeh ne se sentait pas concerné par le mariage, cela était pour lui synonyme de contrainte. Et surtout, il n’avait jamais rencontré de jeune fille à son goût, à tel point que certains de ses amis avaient fini par lui demander, dans un pouffement de rire, si il préférait les hommes, ce à quoi Tärgeh avait répondu par un sourire. Non, il ne préférait pas les hommes, mais était prêt à rester célibataire le reste de sa vie plutôt que de se marier avec une femme qu’il n’aimerait pas. L’ordre du Clan était très souple sur ce domaine, encourageant même le mariage d’amour et non pas le mariage arrangé comme il était coutume de pratiquer dans d’autres contrées.

 

Il fait bon de vivre ici se dit Tärgeh avant de s’engouffrer dans la mine avec deux camarades. Comme à l’accoutumée, il descendirent dans le long boyau, passage vers les entrailles de la Terre. Une fois qu’ils eurent atteint une profondeur qui leur paraissait raisonnable, ils commencèrent à creuser à l’horizontale. Il fallait trouver de nouveaux gisements de charbon, et les étages supérieurs de la mine de Tärgeh commençaient à se tarir. Il faudra songer à acquérir une nouvelle parcelle se fit remarquer le jeune homme. Torche et pioche en main, ils avançaient depuis plusieurs heures. La « récolte » comme les mineurs disaient n’était pas fabuleuse mais ils avaient mis la main sur une quantité raisonnable de fer et venaient de tomber sur un cours d’eau souterrain. Tärgeh s’éloigna de sa zone de minage pour tenter suivre la source, espérant déboucher sur une caverne avec peut être à la clé des minéraux rares. Il était difficile d’avancer, car il fallait régulièrement dégager les gravats et les morceaux de roches qu’il venait de casser. Cela impliquait de nombreux aller-retour avec son wagon de transport jusqu'à un gouffre qu’il avait croisé, une aubaine pour se débarrasser des matériaux indésirable. Une fois son chargement précipité dans le gouffre, Tärgeh revint sur ses pas et se remit à creuser. Au bout de quelques minutes, ses deux amis entendirent un cri. Inquiets pour leur camarade, ils accoururent, tentant tant bien que mal de retrouver l’origine de ce cri. L’un d’eux fit signe à son camarade de ne faire aucun bruit… Des pleurs ? … Non ! Des rires ! Des cris de joie ! Ils trouvèrent Tärgeh à genou devant une paroi, une paroi complètement recouverte de diamants ! Les trois jeunes mineurs n’en avaient encore jamais vu ! Ils avaient pu contempler à de multiples reprises les joailliers de Antarès incruster des émeraudes, saphirs et autres rubis dans les pierres taillées que les tailleurs de leur village vendaient, mais jamais ils n’avaient vu pareille merveille. Tärgeh était très excité, mais cela ne lui fit pas perdre son bon sens. Avant d’excaver le précieux joyau, il s’assura qu’aucune source de lave ne se trouvait à proximité, lave qui aurait eu tôt fait de faire disparaître son trésor si récemment obtenu. Pas de lave, Tärgeh pu commencer sa pêche au trésor. Il appliqua la même technique que celle utilisée pour le Lapis Lazuli, il s’agissait de casser la couche sédimentaire autour des éclats de pierres précieuses qui seront remontés à la surface, puis débarrassées des impuretés. Tärgeh connaissait cette opération par cœur, il faisait cela depuis sa plus jeune enfance, mais il mit beaucoup plus de temps qu’à l’accoutumée, le stress faisant son œuvre. Ses deux amis n’arrangèrent pas les choses en lui rappelant la valeur que pouvait atteindre un tel jackpot ! Il n’en revenait encore pas d’être tombé sur cette merveille et ne regrettait pas d’avoir suivi ce petit filet d’eau. Cela doit être une rivière magique songea t-il malgré lui. Une fois sa besogne accomplie il chargea tout le contenu intéressant dans son wagon et se précipita vers la sortie, impatient de montrer à sa découverte à toute la communauté et surtout à son père.

 

Lorsqu’il fut enfin à la surface, il n’eut pas le temps d’ameuter tout le village, le moine s’approcha de lui, l’air grave et l’invita à le suivre. Le trajet dura 2 minutes, mais le silence inhabituel du moine rendait Tärgeh mal à l’aise. Il se demandait bien quelle règle il avait pu enfreindre pour être convoqué de la sorte, quand il s’aperçut qu’ils ne prenaient pas la direction du monastère, non. Ils se dirigeaient vers la mine du vieux Kageb ou une foule de badauds étaient venus admirer, impuissants, le triste spectacle. Le moine leur ordonna de se disperser, de retourner à leurs occupations. Tärgeh s’approcha et tomba à genou, son père gisait là, à moitié enseveli sous les décombres, il peinait à respirer. Seuls étaient restés le doyen et le moine, Tärgeh les implora de tenter quelque chose, mais les deux hommes étaient impuissants. Tout ce qu’ils avaient pu faire était de donner à Kageb de puissantes plantes médicinales qui atténueraient la douleur. Désespéré, Tärgeh sortit de sa poche un fragment de diamant qu’il venait de remonter et le présenta à son père, celui-ci sourit puis dit :

-Je suis fier de toi, mon fils. Je ne me fais pas de soucis pour...

Puis il ferma les yeux et s’endormit pour toujours. Le moine déclara que le « Maestro » l’avait rappelé et que Aerka l’avait accueilli déjà dans le ciel infini.

La cérémonie d’enterrement, et ce bien que Kageb fut un membre important de la communauté, fut très sobre. Les moines du Clan insistaient pour que les cérémonies funéraires se fassent dans la plus grande discrétion, avec la seule présence de la famille et des amis très proches du défunt. Chacun d’entre eux posait sur la tombe une offrande, Tärgeh déposa ainsi la moitié du fragment du diamant qu’il avait présenté à son père. Par la suite, il troua et attacha sur une solide ficelle l’autre partie du diamant et la portait en collier.

 

Après la mort de Kageb, il incomba à Tärgeh la lourde tâche de partir, chaque mois, vendre la production de sa communauté. Ils étaient une cinquantaine dans leur village, dont une vingtaine de mineur, ce qui équivalait à plusieurs tonnes de marchandises. Il lui fallait donc tenir un agenda où il notait la quantité exacte apportée par chaque mineur et la somme qui lui reviendrait à son retour. Une fois les chariots chargés et attelés, s’ensuivaient un voyage de plusieurs heures durant lesquelles il fallait prendre garde à ce qu’aucun des bestiaux ne prennent peur et s’enfuie avec sa précieuse cargaison, ou pire qu’un essieu se bloque dans un nid de poule et casse. C’était la hantise de Tärgeh, car en pleine cambrousse il était bien difficile de réparer un chariot de la taille des siens.

 

Enfin, après avoir traversé ces épreuves, il arrivait à Antarès, où se dressait fièrement deux grandes tours encadrant la porte d’entrée et ses herses colossales. Ce n’était pas la première fois que Tärgeh entrait en ville, mais il ne se lassait jamais d’admirer cette architecture somptueuse et ces tours finement décorées aux couleurs de la ville s’élançant vers le ciel. Antarès était une ville gigantesque et richissime et le jeune homme frémissait à l’idée de ce que pouvait être ce que tous considéraient comme ville phare du continent, la grandissime cité Stendel. Bien qu’il n’y soit jamais allé, s’étant rarement aventuré au-delà du domaine d’influence de Antarès, le jeune homme en avait souvent entendu parler de la bouche d’aventuriers dans de multiples tavernes, prêts à vous raconter une histoire fabuleuse pour une petite bière. Il caressait aussi le rêve d’aller un jour vendre ses marchandises dans une telle métropole, mais pour l’instant, il était encore très intimidé à l’idée de vendre ses marchandises à tout ces inconnus. Il se rappelait de la cohue dans les rues de la ville le jour du marché, comment son père se débattait pour fixer les prix aux acheteurs prêts à tout pour payer le moins cher possible leurs métaux.

 

Heureusement pour lui, son père tenait à jour une sorte de carnet où il notait la fourchette de prix à laquelle étaient vendus chacun des matériaux. Le jeune garçon profita que les rues soient encore calmes pour trouver son emplacement, il s’adressa au placier qui lui indiqua sa place, réservée au nom de sa communauté depuis plusieurs années maintenant. L’homme parut d’ailleurs surpris de ne pas voir Kageb, réaction à laquelle Tärgeh s’attendait et à laquelle il avait déjà préparé une réponse. La mine de l’homme s’assombrit, visiblement, il devait sûrement bien s’entendre avec le défunt. Une fois que le placier lui eu fait signer les papiers administratifs nécessaires au bon déroulement de la foire, la population commençait déjà à s’éveiller. Il fallut alors à Tärgeh de se dépêcher de monter son stand, pour être sûr de ne manquer aucune vente.

Rapidement, les clients affluèrent, certains étaient des habitués, connaissant parfois Tärgeh, et beaucoup d’entre eux s’enquirent de la raison de l’absence de Kageb. Tärgeh se demanda si il resterait ainsi dans l’ombre de son père pendant longtemps, il ne pouvait pas décemment effacer son le nom de son défunt père de l’esprit des acheteurs, mais espérait tout de même obtenir la même notoriété que son père jadis. Outre les maçons et architectes venus chercher de grandes quantités de sable ou de pierres taillées, il y avait aussi des forgerons venus acquérir les meilleurs minerais qu’ils retravailleront ensuite pour les vendre aux armuriers et outilleurs. Tärgeh vendait régulièrement des métaux très précieux comme cette poignée de saphirs, qu’une personne de sa communauté avait déterrée récemment, à des joailliers. Il fut en revanche plus surpris de voir des personnes de passage, en vacances le plus souvent, une pratique de plus en plus répandue chez la haute bourgeoisie du continent, lui acheter quelques pierres en guise de souvenir de leur passage à Antarès.

La ville n’était pas encore très bien équipée pour le tourisme, il n’y avait pas de grands restaurants, juste quelques bars, et encore mal reliée au reste du territoire. La ville avait en effet toujours compté sur les voies navales et terrestres, avec tous les inconvénients que cela comporte, mais à cette époque se développait déjà de nouveau système de transports de personnes tels que la compagnie des airs Stendelien. Les Astres Majeurs en charge de la mise en place du projet dans la ville promettaient des temps de trajet de quelques heures pour rallier Antarès au reste du continent, alors que cela nécessitait actuellement plusieurs jours à cheval, et des semaines pour les convois de marchandises. Voilà une occasion d’attirer des gens dans le coin, se dit Tärgeh alors qu’il venait de finir, non sans fierté, de vendre tout un lot de fer à un prix très intéressant. La journée se terminait, quelques retardataires finirent de vider les stocks de Tärgeh, satisfait de sa journée.

 

Le fait d’avoir vidé la plupart des chariots lui permettrait d’atteler plus de bêtes à ceux contenant les étalages et le peu de marchandises qu’il n’avait pu vendre, le voyage du retour n’en sera que plus court. Il décida qu’il resterait encore dans la banlieue de la ville quelques jours, le temps de faire le tour des commerces à la recherche de ce que les habitants du village lui avaient demandé d’acheter pour eux. Il profita de la nuit pour vérifier si ses ventes lui avaient permis d’atteindre le montant théorique de la valeur de sa cargaison. C’est avec grande surprise qu’il s’aperçut qu’il avait récolté plusieurs centaines de pièces d’argent supplémentaires. Et ce, sans avoir vendu ses précieux diamants. Il n’avait pu se résoudre à les emmener avec lui, ne connaissant par leur réelle valeur. Il décida avant de s’endormir à l’arrière d’un chariot qu’il donnerait l’argent excédentaire au moine de sa communauté, celui-ci saura certainement quoi en faire.

 

--------------------------

{FIN DU TEXTE OFFICIEL} Comme précédemment, la partie officielle de RP se termine à la moitié du texte. Autrement dit, j'ai énoncé tout, normalement, ce qui était demandé pour le RP de commerçant. En revanche, la lecture de la suite sera certainement nécessaire pour la transition avec mon RP citoyen. ( Je reviens à ce que j'ai dit avant de démarrer le RP, les liens sont là, mais pas donnés directement ). Pas de panique si, en tant que Modérateur, vous ne souhaitez pas ( et à juste titre ) passer plus de temps que nécessaire sur cette candidature ( et celle de citoyen ), je referais un petit résumé des RP précédents pour faciliter la compréhension.

-------------------------

 

Les jours suivant, Tärgeh fit ce qu’il avait prévu de faire, il rendit visite aux menuisiers, forgerons et surtout outilleurs de la ville pour acheter des marchandises de différentes natures. Il lui fallait notamment récupérer des poutres de bois, nécessaires à la consolidation des puits et tunnels, mais aussi les nombreux outils, pelles ou pioches qu’utilisaient en grande quantité les membres de son village. Il passa également chez l’ingénieur de la ville pour y acquérir un peu de tnt, parfois nécessaire pour aller plus loin dans un boyau ou encore se débarrasser rapidement des couches de terres supérieures, inintéressantes. Acheter ce genre de marchandise était un véritable parcours du combattant, il fallait au préalable avoir obtenu une autorisation écrite des dirigeants de la ville qui ne désiraient pas que n’importe quel voyou puisse acquérir le puissant explosif. Ils n’avaient pas voulu en arriver à des mesures plus radicales comme celles prises dans d’autres régions où la production, la détention et encore plus, l’utilisation de la tnt avait été totalement interdite à la suite de nombreux abus. Après cette étape, il fallait prendre soin de bien emballer et fixer la marchandise, non pas que celle-ci risqua d’exploser en trajet, la tnt ne détonne seulement en présence d’une source de chaleur concentrée, mais il ne fallait surtout pas que la poudre fut mouillée, auquel cas tout le stock serait devenu inutilisable. Une fois les achats « généraux » et communs réalisés, il s’attela aux « listes de courses » des habitants. Graines, meubles, livraisons, épices et même vaisselle, Tärgeh finit par se sentir exploité, mais se ravisa, sachant à quel point certaines des familles avaient besoin de ce matériel.

 

Le troisième et dernier jour, il finissait de charger sa cargaison. Le jeune homme était allé un peu vite en besogne en se voyant rentrer les mains vides dans son village. En effet, tout les chariots avaient finit par être remplis, et il avait rétabli les différents attelages à leurs chariots respectifs. Alors qu’il réglait le stationnement de ses véhicules, encore des charges supplémentaires auxquelles il ne s’attendait pas : les autorités de cette ville usent de tout les stratagèmes pour remplir les caisses grommelait t’il, il fut foudroyé sur place. Du moins, se fut la sensation qu’il eut, son cœur s’était mit à battre la chamade et il s’était retrouvé paralysé pendant quelques secondes.

Lorsqu’il eut, comme qui dirait, repris ses esprits, il observa longuement et attentivement la cause de tous ces maux. Trois jeunes femmes assises sur un banc du parc, deux d’entres elles se livraient à une discussion effrénée, à un commérage sans aucun doute. Mais c’était la troisième femme, assise à l’extrémité du banc qui avait tant chamboulé le jeune mineur, elle avait posé son bras droit sur l’accoudoir et maintenait le bas de son visage si fin, l’air songeur. Elle n’était pas vêtue, comme ses deux amies et une grande majorité de la population de ces robes froufroutantes qui faisait fureur ces derniers temps. Non, ses vêtements étaient très simples, et Tärgeh se surprit à extrapoler qu’elle faisait sûrement partie d’une classe populaire, idée qu’il repoussa violemment tant il était opposé au clivage des sociétés bourgeoises et du peuple. Il observa la jeune créature durant de longues secondes, jusqu’à ce que celle-ci, par malheur, se retourna et croisa son regard. Tärgeh sentit son cœur s’accélérer encore et son visage s’empourprer, il s’empressa de faire mine de regarder ailleurs, ce qui ne manqua pas de faire sourire la jeune fille. Celle-ci chuchota quelque chose à ses deux compagnes et s’approcha de Tärgeh qui redoutait qu’elle lui adressât la parole. Elle lui demanda simplement son nom, il resta bloqué plusieurs secondes avant de pouvoir articuler, non sans mal, les deux syllabes. Puis, encore une poignée de seconde plus tard, alors qu’elle le dévisageait avec insistance, il lui demanda ce qu’une si belle femme venait faire dans cette ville. Elle lui répondit simplement qu’elle accompagnait ses deux amies au parc, une habitude, puis elle lui renvoya la question. Tärgeh, fut tout d’abord embarrassé de devoir parler de lui-même, sans compter qu’il ne savait pas par quoi commencer. Il lui proposa de s’asseoir et de lui raconter les évènements de ces dernières semaines. Il s’attendait à ce que la jeune femme soit lassée par ce récit, car il n’était guère un bon conteur, mais au contraire celle-ci écoutait attentivement, posant parfois des questions auxquelles il se faisait un plaisir à répondre.

 

Pour son plus grand bonheur, elle passa une grande partie de la journée avec lui, sur le banc ou à déambuler dans différentes rues se racontant tour à tour diverses anecdotes. Puis, alors que le Soleil frôlait l’horizon, elle lui dit qu’il lui fallait rentrer chez elle, ou son père se serait inquiété, cette évocation de figure paternelle valut à Tärgeh un pincement au cœur. Il lui dit alors qu’il devait repartir le soir même, mais que si elle le désirait, il pouvait encore rester une matinée à Antarès. La jeune femme sourit, dévoilant ses dents d’un blanc immaculé. Puis sans un mot, s’en alla dans une ruelle, Tärgeh failli la suivre mais renonça, pensant qu’il valait mieux ne pas paraître trop pressant, et si ça devait se terminer ainsi et bien tant pis. Il demanda son chemin pour retrouver la place principale qu'il avait quitté quelques heures plus tôt. En rentrant vers ses chariots il se frappa la paume contre son front. L’idiot ! Le sombre crétin ! Il avait passé toute la journée avec la jeune femme et… Mais comment peut-on être aussi stupide jeta t-il. En effet, le pauvre garçon avait oublié un léger détail, il a omis de demander son nom à cette charmante personne. Il eu envie de se fracasser le crâne contre un mur tant il se sentait idiot, comment avait il pu la laisser partir ainsi ? Il ne connaissait ni son adresse, ni son nom, et sa description physique seule sera difficile pour la retrouver dans cet immense ville et ses dédales de rues. A contrecoeur, il finit le parcours qu’il lui restait d’ici à ses affaires et se jeta dans son lit, la tête remplie de souvenirs de la journée.

 

Le lendemain, il resta aux alentours du parc jusqu’à ce que le soleil soit très haut dans le ciel. Aucune trace de l’inconnue, elle semblait s’être évaporée. A grand regret, il se mit en route pour son village, il voulait être chez lui avant la tombée de la nuit.

Le voyage fut sans encombre, il s'aperçut que les bêtes connaissaient le chemin par cœur et il pouvait très bien s'assoupir pendant de longues minutes sans que l'attelage ne se détourna de sa voie. Il arriva à destination alors que le Soleil frisait l'horizon, les habitants du village étaient déjà rentrés chez eux. Il n'aurait pas à décharger immédiatement sa précieuse cargaison, il attendra l'aube que les villageois soient éveillés. Il détacha les bêtes, puis les ramena dans leur enclos.

Alors qu'il refermait le lourd portail derrière lui, il aperçu au loin une puissante lumière. Au fur et à mesure qu'il se rapprochait de la lumière, il commença à comprendre d'où celle ci émanait... Cela venait de... De la mine de son père. Une fois tout proche, il hésita : Alors qu'il était terrorisé, quelque chose lui disait qu'il lui fallait descendre là dessous, et voir d'où venait ce halo. Après plusieurs secondes d'hésitations, il descendit la longue échelle, craignant qu'elle cède sous son poids du fait qu'elle n'était pas vérifiée depuis des mois. Une fois en bas, il n'eut pas de mal à trouver d'où provenait l'étrange phénomène, la lumière filtrait à travers les fissures d'un énorme bloc de pierre. Tärgeh s'attela à déplacer ce bloc, il alla chercher sa pelle afin de dégager la terre en dessous du rocher afin que celui ci roule en contre bas. Quelle ne fut sa surprise quand il s'aperçut que le rocher cachait l'entrée d'une gigantesque pièce avec, en son centre, un grand livre posé, fermé, sur un piédestal de marbre. Tärgeh eu soudain honte... Et si il n'avait rien à faire ici ? Son père ne désirait peut être pas que tout ceci fut découvert, autrement il lui en aurait parlé. Alors qu'il s'apprêtait à rebrousser chemin, il crut entendre une voix... Cette voix... Semblait lui dire de ne pas avoir peur... De, de s'approcher. Comme un automate, le jeune homme s'approcha du manuscrit. Il tendit la main, allant pour l'ouvrir, puis se crispa. Qu'était il en train de faire ? Il devait sortir d'ici ! Alors la voix se fit de nouveau entendre, et, Tärgeh, comme bercé par ces paroles, posa la main sur la couverture rugueuse en cuir de l'ouvrage, inspira, puis l'ouvrit... Il fut alors submergé par un flot de connaissances et de souvenirs. Il s'évanouit.

 

Fin du Cycle III

mca.png

 

*Les mineurs emmenaient avec eux un canari en cage. Si l’oiseau, très sensible aux variations des gaz dans l’air ambiant, mourrait cela signifiait qu’un coup de grisou se préparait et qu’il fallait remonter au plus vite.

 

 

Remerciements :

Une petite section "extra" pour remercier un certain nombre de personnes qui, pour une raison ou pour une autre, m'ont aidé à avancer. Merci a vous.

 

À Benmarmar, sans qui rien de tout cela n'aurait été possible. Merci de m'avoir offert Minecraft il y a 2 ans, de m'avoir tout appris, de m'avoir supporté tout ce temps ! Merci de m'avoir suivi dans mon aventure sur Minefield, d'avoir créé avec moi Aegis, cela restera une grande expérience pour moi !

À Dieuxx621, Merci pour toutes ces soirées Mumble formidables, pour ta bonne humeur permanente, pour ces épiques séances de minages durant lesquelles des dizaines de stacks de diamant ont été extraites à la force de nos bras !

À Carlyto, Merci pour son dévouement sans limite au projet Aegis et à son aide à tous les citoyens de la ville. Je pense aux allers-retour que tu t'es fait pour rallier Nimps a Aegis ! Merci encore d'avoir apporté dans Aegis toute ta maîtrise de la construction et de la décoration intérieure !

À Devilixxel, Merci pour ta sympathie toujours aussi prononcée sur le Mumble !

À Pislex3d Merci pour ton aide financière, via le troc, au projet, et à ta présence sur le Mumble. Tu y es toujours le bienvenu !

À TheJulien25, Merci pour l'aide que tu as apporté à Aegis, dont tu fut ( à ton insu finalement ! ) l'un des premiers citoyens !

Au Bebert, qui, même s'il ne joue pas a Minecraft, nous a toujours fait autant rire sur Mumble.

À Zovsky, Merci pour ce travail que tu m'as offert il y a plusieurs mois et qui m'a littéralement permis de décoller financièrement.

À Meikah, vers qui je me suis régulièrement tourné lorsque j'avais des doutes sur tel ou tel point du Codex et qui m'as toujours répondu gentiment !

À Louvinette pour avoir accepté ma candidature Villageoise !

À Dokmixxer, Merci de nous avoir épargné lorsque nous venions d'arriver sur MF et avions installé un monstrueux élevage de moutons dans Stendel x)

À Killermapper pour tout ce que tu as fait pour nous et Aegis, le tracé de la route, le magnifique bloc de minerai d'émeraude sur la fontaine avec un commentaiiiiire !

Merci au reste du Staff, j'entends par là modérateurs, admins et scribes, pour avoir toujours tout fait pour que notre expérience de jeu soit la plus intéressante possible !

Et merci à toute la communauté Minefieldienne, pour cet ouvrage extraordinaire que nous bâtissons ensembles, pour votre sympathie sur le chat et pour votre volonté ! Cette volonté qui fait que Minefield soit l'un des( LE) meilleur serveur qui soit.

Merci a tous.[/justify]

 

Logiciels/sites utilisés

Achievecraft, Cool Text, Open Office,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour cher habitant de Aégis,

 

Je poste ce message pour rejoindre ce fabuleux projet.

En effet, Benmarmar m'a contacter Ingame pour me demander si je voulais faire partie de l'aventure.

Je lui ai répondu que Oui, pourquoi pas . De plus, étant nouveau sur Minefield je recherche une communauté active et sympathique et maintégrer et pourquoi pas faire partie de l'histoire d'Aégis et de Minefield.

De plus, j'ai demandé à être parainner et Pislex3d m'a proposer gentiment de devenir mon parrain.

 

Pseudo IG :

Mon pseudo IG est casinokiller

Pseudo Forum :

Mon pseudo forum est casinokiller

Age ( non obligatoire ) :

J'ai 28 ans

Possédez vous Mumble ? :

Oui je possede mumble et j'y vais regulierement

Expérience Minecraftienne :

Je joue depuis un moment à Minecraft , sa va faire 3 ans que j'y joue

Expérience Minefieldienne :

Je me suis inscrit le 9 septembre, donc on peut dire que je suis un petit nouveau, je suis paysan mais ce n'est qu'un début et je compte bien monter en grade dans le futur. PS: Le questionnaire pour passer paysan est fort sympathique.

Motivation personnelle :

Je cherche un projet où m'investir corps et âme.Trouver une communauté fort sympathique et qui s'entraide.

Niveau architecture je me débrouille un peu. Mais mes points forts c'est que je sais bien recopier les constructions, suffit de me donner la map creative, Je suis super motivé et sympathique et ne demande qu'a aider et niveau terraformage , je peux passer des heures et des heures à creuser ou a miner sa ne me pose pas de problème. Pour info sur un autre serveur Minecraft qui a fermer récemment j'ai creuser deux 100x100X64 jusque la bedrock , sa prouve que je peux miner non stop.

 

Merci d'avoir lu mon message si vous voulez plus d'info sur moi je suis à votre disposition.

Bon jeu à tous

 

Signé: Casinokiller

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à toi CasinoKiller,

 

Ta candidature est assez complète, cependant, avant de la valider, peux-tu, s'il te plait, me montrer des screens de ce que tu as déjà fait, en solo par exemple ( vu que tu es nouveau sur le serveur). Pas de panique si tu n'as rien, ou pas grand chose, on se contentera de ce que tu as déjà posté.

 

Après quoi, demande l'adresse à Benmarmar du serveur créatif, pour que tu puisses créer ta maison avant de la construire IG.

 

Merci et Bienvenue dans Aégis.

 

Squirkiz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désoler mais je n'ai pas de screen de ce que j'ai déja construit car je construit au feeling et selon mon inspiration.

Je vais envoyer un message privé à Benmarmar pour demander l'ip du serveur créa.

 

Je passerai sur mumble ce soir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reçu, tâche de nous épater ;)

 

Petite annonce, ou plutôt sondage.

Nous entrons dans une phase ou nous nous devons d'offrir à la ville des aménagements lui permettant de prospérer et de grandir. Voici une sélection de ce qui pourr être acheté dans le futur, veuillez classer par ordre d'importance chacun de ces investissements.

1) Golem mineurs ~ 2000 PA

2) Liaison SPLASH pour Stendel ~ 10 000 PA

2) bis Liaison SPLASH pour un autre territoire : 7000 PA

3) Cubo de nos grands bâtiments : Mairie, Stade, Biblio, arche... On peut imaginer des prix grimpants rapidement vers 5000 PA

 

Or, c'est bien beau d'extrapoler sur ces bâtiments, de sortir des chiffres, mais comment allons nous payer ? J'ai émis plusieurs tentatives de... Plans financiers. Cette liste est non exhaustive,n'hésitez pas à donner vos idées.

3lkjj.jpg

 

1) Dons des joueurs sur durée limitée pour un projet.

2 ) Désignation d'un trésorier qui collecte les dons et décide quand et en quoi les utiliser.

3 ) Système d'impôt

La troisième solution me paraît la plus juste, mais aussi la plus dure à appliquer. J'ai établis un système de paiement en fonction des parcelles, en voici les détails.

Chaque semaine : impôts envoyés à un percepteur/trésorier

Impots de base :

Pour une parcelle non commerçante 5 PA

Pour une parcelle commerçante 10 PA

Taxes :

Sur les demandes de dons personnelles : 10 %

Sur les vente de bien immobilier : 50 %

Accès à la zone de Farm : 1 PA/semaine

 

Pour rappel, chaque semaine, via le service de pub, vous gagnez entre 7 et 45 PA de moyenne. ajoutez à cela les PA offerts par le temps de jeu acquis via paypal ou allopass ( ce qui me paraît être indispensable et considèré comme acquis ), + 25 PA/semaine, le joueur lambda peut espérer gagner au moins 30 PA par semaine. Avec mon système d'impôt, un joueur s'étant simplement installé devra donc 5 PA par semaine, ce que je trouve loin d'être excessif, lui laissant 80% de ses revenus. J'ai encore des doutes quand à l'impôt sur les commerces, mais nous ne sommes pas encore à un stade de développement économique suffisant pour émettre des modèles sur ce domaine.

 

Pour féliciter les citoyens payants leurs impôts, je propose une distribution, chaque semaine à ceux qui le désirent, de ressources parmi celles ci : carottes, bois, coraux et laine. En plus de ceci, un emplacement de panneau d'affichage à la mairie leur sera prêté tant qu'ils paieront leurs impôts.

Pour châtier les non payeurs, je préconise, dans l'ordre un retrait des lots de félicitations ( si dessus ), le retrait des droits de commerce ( isolement physique du shop ), des droits de citoyens, exclusion de la ville. Remarquez que ce dernier cas de figure n'aura lieu que si un joueur refuse ouvertement de payer son du à la société alors qu'il en a les moyens, les responsable de la ville se réservant le droit de déterminer ce qu'il en est.

 

Je propose aussi un système de facilités de paiement. Dans le but de simplifier et raréfier les transactions, mais aussi engendrer des grosses rentrees d'argent dans un laps de temps moindre, je propose d'autoriser les citoyens à régler leurs impôts pour une durée donnée. Par ce geste prouvant leur motivation, des remises ( bien que le mot soit assez mal choisi ) seront accordées à ces joueurs. Pour un mois -5% ou deux mois -10% ou 6 mois -30 % /semaine. Pour les commerçants, il sera également possible, pour les joueur ayant prouvé leur valeur, de leur fixer un pourcentage de leur chiffre d'affaire qu'ils devront reverser à la ville. Ce chiffre est encore à déterminer, nous avons des choses à régler par rapport aux commerces ( voir plus bas ). Il sera également envisageable des baisse d'impôts lorsqu'un joueur les paye régulièrement depuis une certaine durée. Il sera également possible de payer ses impôts par crédit Cubo.

Je n'ai pas la fiche excel sous les yeux, mais mes modèles prévoyaient des rentrées d'argent vraiment très dépendantes des chiffres et pourcentages annonces plus haut. Pouvant atteindre plusieurs milliers en quelques mois en cas de grosse adhération au système.

Voilà, ça c'est pour les rentrées d'argent, merci de laisser un commentaire à ce sujet.

 

J'aimerai aborder un nouveau sujet. Il a été récemment décidé en ce que j'appellerai inter-fondateurs-gérants ( comprenez Carlyto, Dieuxx621, le maire et votre serviteur ) que nos parcelles commerçantes seront situées à un même et seul endroit... Si rien n'a changé, cette zone devrait se situer en face de la mairie, de l'autre côté de la place.

En vue de l'accueil de commerces dans la ville, j'aimerai être mis au courant si vous comptez devenir commerçant et dans quelle spé, afin de ne pas accueillir de commerçants de cette spé. Je me chargerai dans quelques semaines/mois de contacter les meilleurs ( à mon point de vue) commerçants des spé manquantes, prenant comme critère les prix, l'activité IG, l'attitude et la position par rapport à notre futur (?) système d'impôt.

Je me permet donc de vous donner une liste des "postes à pourvoir" et ceux déjà pris. Pour vous inscrire dans cette liste, vous devez être citoyen d'Aegis, au minimum villageois pour une licence de métier de récolte ou avoir posté une candidature citoyen pour les autres métiers.

 

Aventurier

Armurier

Bûcheron : Dieuxx621 (?)

Enchanteur

Fermier : Caryto (?)

Forgeron

Herboriste

Indigène

Ingénieur

Joaillier : Benmarmar

Maçon Pislex3d

Menuisier

Mineur : Squirkiz

Outilleur

Pêcheur

Souffleur de verre

Tavernier

Tisserand

Les (?) signifient que je sais que des personnes ont ce métier, mais ne connais pas leur projet.

 

Merci d'également répondre à ce sondage. Les plus anciens auront la priorité de choix ( et pourrons s'arranger avec les autres en cas de demande de spé identique )

 

Concernant le village PnJ, malgré tout mes efforts, les trois PNj capturés se refusent à toute activité euh, de procréation. Si quelqu'un connaît les mécanismes de... Bref, si vous savez comment en faire popper de nouveau ( Marre d'aller trouver des villageois-zombies à pépèrt pour les voir crever devant le pallier avant d'avoir pu de mettre à l'ombre ).

 

Dernière info pour aujourd'hui, nous proposons de créer un Cubo sur la nouvelle Map quand celle ci verra le jour. Achat inutile ? I

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut ,

Je poste ce message pour répondre aux questions sur Aégis.

 

1er point abordé:

 

Ordre d'investissement.

Voici les ordres d'investissement pour moi que je ferrais si j'avais une ville (Je me suis donc mis à votre place)

 

en 1er faire une liaison splash pour Stendel ( Pas envie de marcher et sa ramenerais plus de gens car si les gens doivent pas marcher des km ils aimeraient plus venir qu'avant)

 

en 2 eme Cubo nos grands batiments

 

en 3eme splash vers autre territoire

 

en 4 eme Golem mineurs ( Je l'ai mis en dernier car pour le moment il suffit d'aller au spawn de Stendel et d'avoir des golem gratuit a disposition )

 

2eme point les taxes et impots:

 

Je suis pour faire payer tout le monde même si je suis nouveau et que je n'ai pas beaucoup d'argent voire très peu mais avec l'arrivée de la map ressources je compte me faire des Pa

 

3 eme points abordé:

 

Je vais devenir commercant mais je ne suis que paysan pour le moment et ne connais donc pas encore tout les avantages et craft des metiers . En effet cela ne fait que 3 jours que je suis sur le serveur.

De ce fait, je laisse ma place vue que je ne suis pas encore villageois

 

4 eme points abordé:

 

Je crois avoir trouvé ton problème pour les pnj

En effet, quand le mob spawning est désactiver sur la map les mobs ne spawn pas et ne se reproduise pas donc meme si on nourrit des moutons on verra les coeur mais il n'y aura pas de bébé .

C'est le meme principe pour les pnj.

 

5 eme point abordé:

 

Le cubo pour la map ressources pourquoi pas mais est ce vraiment utile. N'est t'il pas plus important de mettre des cubo dans la ville .

 

Voila j'ai fini de répondre aux questions merci de m'avoir lu et bon jeu à tous

Ps : CE WEEKEND S'A VA MINER LOL (Je serai disponible pour miner qu'apres mon boulot c'est a dire pas avant 17H vu que ce weekend je bosse de 9H du matin à 17h NON STOP mais apres j'aurais a partir de mardi 1 semaine de congé)

 

Signé: Casinokiller

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous !

 

Je vous fais un petit coucou, un signe de vie ce matin. Je m'excuse de ne pas avoir pu me connecter durant cette première semaine de septembre. J'avais des priorités irl que je devais mettre en avant.. Mais passons. Je suis 100% d'accord avec ton dernier post, et je me permet de te demander s'il est possible de m'inscrire en temps que menuisier.

 

Repassez vos commandes en MP, et je tacherai de vous la faire le plus vite possible. Je pense, au passage, refaire ma maison que le build pour qu'elle ai plus de gueule.

 

J'espère vous revoir tous très bientôt,

HolyBloody, en pleine écriture de sa future demande de licence commerçante.

 

À bientot les zamis :3

HolyBloody

 

PS : Concernant la future map, il me semble judicieux de faire un cubo pour Aegis, dans lequel on stockerai toute les ressources en attente d'extraction vers la ville et des kits de survie/minage :3

Share this post


Link to post
Share on other sites

import10.jpg

 

La map ressource a été ouverte aujourd'hui. Ainsi, pour le plaisir de tous, un cubo réservé aux habitants d'Aégis a été crée en :

x -255 et z : -166.

Si vous voulez que je vous ajoute à ce cubo, veillez m'en faire part par message privé sur le forum, ou In Game.

 

Bon minage à tous !

 

Cordialement, benmarmar.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mwarf, Novum, I'm coming !

Merci de vos réponses à tous.

Holy => Je t'ajoute à la liste.

 

Pour les futur commerçants de la ville, go sur le créa pour créer votre shop, cela accéléra les choses quandtrotte licence sera obtenue

 

Ben => ajoute moi au Cubo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou tout le Monde !

 

Plus particulièrement je souhaite la bienvenue à Casinokiller avec qui j'ai hâte de pouvoir discuter ^^ Je salue également Holybloody, on t'attend avec impatience mec !

 

Tout d'abord j'aimerai remercier Squirkiz pour le boulot qui fait et pour les idées et concepts qu'il met en avant car ça fait bouger les choses et c'est vraiment constructif. Merci également à Ben qui soutient tout ça ;)

 

Concernant l'ordre de priorité des aménagements, je suis assez d'accord avec Casinokiller, le plus important est la liaison entre Aegis et la capital ce qui nous permettrait d'être plus facilement vu et trouvé et pourrait nous faire gagner en popularité. Pour la suite, faire cubo nos plus grands bâtiments ou relier notre ville à un autre territoire m'apparait comme une bonne idée. La question d'un forum peut également être abordée.

 

Concernant la forme d'impôt je trouve que c'est une super idée très bien pensée et équilibré auquel j'adhère et que je plussoie. De plus le système de reduction et une super idée et je pense déjà payer pour les 6 mois prochains !

 

Encore un grand merci à HolyBloody pour tout ce qu'il a déjà fait pour la communauté de part son métier de menuisier, merci à Squirkiz de faire avancé les choses et à Ben de me supporter XD Un grand bravo également à Carlyto et Devil pour cet été et vive moi pour le reste :twisted:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une discussion très intéressante ( et très longue mais on fait pas d'omelette sans casser d'oeufs ) avec Dieuxx, j'ai pu revoir mes points de vue sur certains aspects de mes propositions.

 

Ce que je considérait comme point noir de mon système budgétaire était par rapport aux taxes sur les commerçants. Dieuxx m'a aidé à me rendre compte que faire banquer les personnes voulant installer un shop n'était pas la meilleure solution. Cette installation étant un investissement d'une centaine de PA, sans compter les frais de construction, et sans garantie de fonctionnement, il serait donc préférable de laisser ne sorte de période d'essai au commerçant. Durant cette période, il s'agira d'établir une confiance mutuelle entre le responsable et le gouvernement d'Aegis, de telle sorte qu'à l'issue de ce laps de temps, l'on puisse définir les termes des impôts à régler.

 

De même, je pense que nous refuserons certaines professions. Il me semble hypocrite de dire que nous nécessitons un fermier ou un pêcheur dans la ville. Ces spé peuvent être (très)utiles par moment, les commerçants de celle ci seront en revanche trop peu sollicitées pour que leur installation leur soit profitable. Il est donc peu probable que nous partions recruter des commerçants de ces spécialités : Fermier et pêcheur. J'émets des doutes concernant l'aventurier, le Tavernier et l'armurier, je vous invite à donner votre avis sur le sujet.

 

Pour rappel, voici la liste des spécialisation à fort priori disponibles :

Ingénieur, Indigène à la con du Chao, Souffleur de verre*, forgeron*, Outilleur, tisserand*, Herboriste et Echanteur. les métiers possédant un * sont soumis à des listes d'attente ( du à une attente de décision de certains citoyens ayant déjà formulé des vœux ) mais n'hésitez pas à vous signaler si vous êtes intéressés, pour être contactés en cas de désistement.

De la même façon, rappelez vous que l'ancienneté dans le projet est le facteur n°1 de priorité, soyez donc prévenus qu'il est possible que deux shop de la même spé puissent exister, le gouvernement se chargera de trancher si les deux partis ne peuvent trouver ne solution commune.

Share this post


Link to post
Share on other sites

import10.jpg

 

DokMixer est passé In Game pour nous prévenir qu'il fallait que nous lisions un message concernant les glitchs de la map ressource. En effet, tout glitch vu devra être signalé Immédiatement à un modo. Tout abus sera sanctionné par un ban def.

Merci d'avoir lu ce post.

Cordialement,

Benmarmar, maire d'Aégis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus sérieusement, serait-il envisageable de réduire un petit chouilla cette image ? Je conçois que certains puissent avoir des problèmes de vue, mais de là déformer la page pour que ces personnes puissent lire "Important" écris 5 fois en 3 polices différentes, minuscules majuscule script...

 

EDIT : Tiens, cadeau :

3mq7f.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...