Jump to content
Pencroff

[Accepté] Candidature d'Evil_Flippy

Recommended Posts

Bonjour à tous !

Après 3 ans sur le serveur dont une bonne partie en tant que villageois, voici ma candidature (somme toute assez modeste). Merci d'avance d'y avoir accordé un peu de temps ^^

 

:pick: Candidature villageoise (validée)

https://www.minefield.fr/forum/topic/47194-acceptée-candidature-de-evil-fliqpy/?hl=evil_fliqpy

 

:pick: Présentation

Je m'appelle Camille (au masculin), J'ai 18 ans et je suis actuellement en première année de sociologie. 

je suis originaire de la région Parisienne, plus précisément des hauts-de-seine. Pendant mon temps libre (en première année on a des horaires sympas) je fais pas mal de bénévolat, je joue beaucoup ou alors je dors mais ça compte pas vraiment.

Je suis un passionné d'histoire, un fan inconditionnel de Rostand et des récits de bataille façon Victor Hugo.

 

 

:pick: Qu'ai-je fait sur le serveur ?

Depuis mon arrivée sur Minefield voilà 3 ans; je suis devenu villageois, je me suis installé dans la banlieue Sud de Stendel (salut à tous mes voisins du southland  ;)  ), j'ai participé à de nombreuses quêtes aux quatre coins de stendel, new-stendel, a plusieurs évènements comme les ATEBITS ou la bataille rangée du Fort Nyan Cat, j'ai fait mon pèlerinage à Azure et surtout, j'ai créé avec mes compagnons le Fort Herobrine. Pour revenir sur ce dernier point, c'est une grande fierté que de diriger un projet et même si ce n'est ni le plus audacieux ni le plus imposant; cette forteresse désertique que nous avons construite de nos mains m'est très chère. J'ai également mis une chambre à disposition des nouveaux arrivants via le système de parrainage pour m'impliquer d'avantage.

 

lien vers le topique "clans et peuples" du fort herobrine:

https://www.minefield.fr/forum/topic/49955-herobrine-valley/?hl=%2Bherobrine+%2Bvalley

 

Capture%252520d%2525E2%252580%252599e%25

le fort herobrine sur la carte de Stendel

 

2015-11-06_00.49.51.pngLe fort Herobrine donnant son nom au projet

 

2015-11-06_00.50.06.pngvue sur le port, le village de plainview, et le poste frontière

 

2015-11-13_19.05.00.png

vue sur Plainview et le fort depuis le phare

 

 

:pick: devenir citoyen, pourquoi ?

Si je compte passer ce cap, c'est simplement pour m'impliquer d'avantage dans la vie du serveur. Je suis actuellement Bucheron, et je voudrais par exemple vendre mes produits à prix d'or, ruiner mes camarades et devenir riche. 

Plus sérieusement j'aimerai devenir tisserand et, plus tard, commerçant. Peut être m'installerais-je dans la capitale, quittant ainsi ma vieille maison de la banlieue. Puis j'aurais un pseudo bleu, c'est cool le bleu ^^

 

 

 

:book: Roleplay

 

Trois années s’étaient déroulées depuis la bataille de marie nyan cat. Avec la victoire de l’empire sur le nivem ; les tensions politiques sur stendel n’avaient jamais été aussi détendues. Directement après cette bataille, on avait construit dans le sud de stendel de nouvelles structures militaires, dont le fort herobrine. Ces structures, construites pour éviter l’encerclement de la capitale, étaient vite devenues inutiles et furent vite dépossédées de leur garnison. Seul quelques hommes y restaient ; notamment les punis et les objecteurs de conscience.

Ainsi, Après trois années dans le désert, ne restaient plus au fort herobrine que le commandant flippy, deux capitaines et une poignée de soldats et de civils hébergés sur le territoire. Le port, qui était autrefois utilisé pour débarquer les troupes, ne recevait maintenant plus qu’un bateau par mois pour le ravitaillement. Le village de Plainview était presque désert et les visiteurs, déjà rares, étaient devenus inexistants.

 

C’était du moins vrai jusqu'à cette nuit d’automne, ou une silhouette titubante passa la frontière Est en râlant de douleur. Le garde, endormi à son poste comme à son habitude, ne se réveilla que pour voir l’inconnu s’effondrer. Il se précipita auprès de lui et donna l’alerte. L’homme, blessé au flanc, fut brancardé jusqu’au poste médical de Plainview pour y être examiné par le médecin de la garnison. On l’allongea sur le table d’examen et on lui retira ses effets personnels qui furent confiés au sheriff de Plainview. Tout le restant de la nuit, le médecin s’affaira à suturer et à panser ses plaies et au petit matin, on l’allongea sur un lit en attendant son réveil. Le commandant flippy, qui avait été avisé de l’incident, se rendit à Plainview pour rendre visite au sheriff et se rendre compte lui même de la situation. On lui présenta l’ensemble des vêtements et objets saisis sur l’inconnu. Outre ses vêtements ensanglantés et déchirés, on avait trouvé sur lui un poignard, une carte de stendel sur laquelle figuraient des inscriptions et une lettre rédigée dans une langue étrangère ; ou peut être en code. On avait également saisi un grand manteau qui se démarquait du reste de ses vêtements. C’était un manteau couteux, en cuir noir et épais et renforcé par des plaques métalliques. Il portait cependant les stigmates de violents combats ; de larges lacérations et griffures et indiquait que son propriétaire avait sans doute vécu un long et dangereux périple dans les terres du sud. Mais l’attention de flippy fut surtout attirée par cette carte, qu’il conserva avec lui. Accompagné d’un de ses lieutenants, il se dirigea vers le poste médical qui se situe de l’autre coté de la rue. La, le médecin le salua et lui fit un bref résumé sur l ‘état de l’homme, toujours dans le coma.

- Il doit avoir dans les 20 ans, et ce n’est surement pas un gars de la région. En tout cas, il présentait une plaie importante au niveau de l’hypochondre droit, au dessus du foie. Il a perdu beaucoup de sang et s’est évanoui a cause du choc hypovolemique ; en tout cas il était en détresse circulatoire à son arrivée. J’ai réparé ce que j’ai pu mais il est très affaibli. Je crains qu’une infection ne l’achève…

- vous pensez qu’il s’en sortira doc ?

- probablement pas, il fait chaud et sec donc l’infection peut cependant être évitée mais je ne mise pas la dessus.

- qu’est ce qui aurais pu provoquer ce genre de blessures ?

- une lame, pour sur, et bien aiguisée ; voyez par vous même, la coupure est nette.

Il était bien connu que les grands chemins étaient pavés de maraudeurs mal intentionnés prêts a prendre une vie contre une bourse ; mais si près d’une base militaire c’était de la folie, même pour des criminels sans scrupules.

Mais quelqu’un avait bien attaqué cet homme et il fallait découvrir l’identité du coupable. Le commandant ordonna qu’on mette le blessé sous protection. On doubla également les sentinelles aux frontières et des patrouilles furent organisées sur les routes. Pendant ce temps, retourné à son bureau, flippy s’affairait à déchiffrer a carte. Un chemin y était tracé depuis la capitale vers le sud ouest. Passant par la banlieue sud, Arcande et devant Guenet, la ligne prenait ensuite plein ouest sous le fort herobrine pour s’arrêter devant une grosse croix rouge avec pour seule inscription le mot « porte ».  Flippy se pencha alors sur la lettre. Le papier, bruni par le temps et déchiré par endroits, semblait venir d’une autre époque. Dessus, écrit avec soin mais assez de précipitation à l’encre figurait un étrange texte.

 

«  ಸೂದ್ ಒಯಿಎಸ್ಟ್ ಡೆ ಲಾ ವಿಲ್ಲೆ, ಡಾನ್ಸ್ ಲೆ ಪ್ಯಾಲೆ ಡು ಮಾಸ್ಟರ್ಸ್, ತು ಲಾ ಸಂದಿನ ಡು ಟೆಂಪ್ಸ್ ಎಟ್ ಡೆಸ್ ಆಗಲು ಹೇಗೆ ಟೆಂಪ್ಸ್ ಅನ್ ಡಿಯು »

 

Ces étranges caractères avaient forcement un lien avec la carte, et surtout avec leur détenteur. Mais lequel ? et que qu’était donc le lieux indiqué sur la carte ?

Flippy se dirigea vers le port. Il savait qu’à la capitainerie il trouverait les cartes de la région et il voulait les comparer à celle de l’inconnu. Il fouilla parmi les documents rangés en désordre dans les bureaux, comparant une par une les cartes des villes, des routes, des temples et… des souterrains. Sur cette dernière carte ; une inscription avait attiré son attention : à l’endroit exact de la croix,  il était indiqué qu’un éboulement avait empêché la poursuite de l’étude et la cartographie reprenait bien 50 m derrière ; laissant une large zone creuse inexplorée. Alors que flippy prenait note des coordonnées ; on frappa à sa porte. Un soldat vint alors lui signifier que le blessé avait repris connaissance mais que le médecin ne lui donnait que quelques minutes. Flippy se précipita à l’hôpital d’ou on entendait, depuis l’extérieur, les râles du mourant. Lorsqu’il entra, il fut conduit au chevet du jeune homme. Rongé par la fièvre, il délirait et répétait sans cesse

« la clef, il faut les empêcher, la clef ! »

Le médecin essaya de calmer sa fièvre mais le blessé était trop faible pour vaincre l’infection et il succomba dans la nuit. Le lendemain, on l’enterra dans le cimetière du fort. Après la courte cérémonie, flippy fit rassembler un groupe de 15 soldats. Ils montèrent tous à cheval, armés et équipés pour partir en campagne et tous ensembles, ils quittèrent le fort à midi pile. Le point sur la carte était à un jour et une nuit de trajet ; mais les dires du moribond avait inquiété le commandant : qu’est ce qui se cachait la bas ? Et quelqu’un allait-il essayer de s’en emparer ? Le capitaine liths et le capitaine bapthubert,  qui avaient étés mis au courant de la situation, s’inquiétaient eux que l’on lance la cavalerie en quête d’on ne sait quoi en se basant sur une vieille carte et les délires d’un blessé. Mais ils étaient aussi curieux et somme toute, ils en avaient marre de rester à la caserne à ne rien faire. Le lendemain,  après un jour et une nuit, ils arrivèrent tous dans la vallée où se trouvait l’entrée de la grotte. 10 hommes restèrent avec les chevaux, et le commandant flippy, ses deux capitaines et trois soldats descendirent dans le tunnel. Il fallu une heure de marche à la lueur des torches pour arriver devant l’éboulis de pierre qui avait bloqué l’accès aux cartographes. Flippy fit apporter la dynamite que les soldats avaient descendue et un ingénieur la disposa de manière à percer la paroi. On se mit a couvert, et lorsque la mèche fut consumée une formidable explosion détruisit le mur de roche. La voie était ouverte, tous s’engouffrèrent dans la galerie qui s’offrait a eux. Il devenait évident que cette partie des souterrains avait été creusée par l’homme, et ils en furent certains lorsqu’ils se retrouvèrent devant une porte scellée. Un mécanisme semblait en verrouiller l’accès ; on le fit sauter. Une salle gigantesque était alors accessible et au milieu, se trouvait un piédestal illuminé par une lueur bleuâtre. L’artefact qui se trouvait dessus avait une forme cubique, luisait et était fait d’une matière inconnue. Flippy s’en saisit, et ils firent tous demi tour. Mais les choses se corsèrent quand arrivés dehors, ayant rejoint les autres, un groupe de cavaliers fut signalé en approche rapide. Dans la cohue, les soldats remontèrent à cheval et, en nombre supérieur à celui de leurs assaillants, 5 en tout, ils chargèrent. Comprenant qu’ils ne pourraient pas venir a bout de 16 hommes en arme et a cheval, les mystérieux agresseurs virèrent de bord et prirent la fuite. Il fut décidé de ne pas bivouaquer pour des raisons de sécurité et en une nuit, les hommes de la cavalerie avaient rejoints le fort. L’artefact,  dont l’utilité et la valeur était inconnues, fut conditionné dans une boite métallique et envoyé par bateau gardé à stendel pour analyse. Le commandant reçut l’accusé de réception et plus personne n’entendit parler du cube. Seule la tombe de l’inconnu témoignait encore de l’étrange aventure. Aujourd’hui elle est encore visible dans la caserne, ainsi que son manteau, accroché au bureau du sheriff.

 

:pick: Métier souhaité

Comme je l'ai mentionné ci dessus, j'aimerai devenir tisserand. On ne trouve que rarement un tisserand de connecté (à mon gout en tout cas) et puis cela me sera utile ainsi qu'a mes voisins .

 

Merci d'avoir accordé un peu de temps à ma candidature, à bientôt ^^

 

EDIT: j'ai amélioré le RP, l'ancien ne me convenais plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tant que voisin direct au Fort Herobrine, je me dirige aujourd'hui vers la candidature d'Evil_Fliqpy afin de le soutenir dans sa démarche.

Evil_Fliqpy est un joueur gérant un projet différent des autres car il a été l'un des seuls à ce jour à avoir l'audace de se lancer dans un style peu commun dans Minecraft : Celui d'un Fort du style US Army/ Western. Son idée bien sympathique ainsi que son RP de Commandant du Fort font de lui un joueur très respectable et honorable.

Son RP est vraiment très sympathique et sa ville respecte clairement son RP. Il est également un joueur très sérieux que je connais certes depuis peu longtemps mais qui a su me montrer clairement qu'il avait toutes les qualités requises pour être Citoyen.

 

Bref voici mon +1 à toi Flippy ! Prends en bien soin :)

Et bon courage pour ta candidature.

 

 

Cordialement,

 

Stalroc,
Seigneur de Simurgh.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

je viens soutenir la candidature de flippy, qui est le fondateur, architecte et chef du fort herobrine dont je fais partie.

je sais que peu de monde connait l’existence de notre fort mais je suis aussi certain que ceux qui ont travaillés avec flippy témoigneront de son implication dans son projet et du fait que ce soit un joueur serviable et sympathique. 

En somme, il ferait un bon citoyen; donc +1 de ma part !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Faisant également partie du fort herobrine, je viens soutenir la candidature de flippy. C'est lui qui a mis sur pieds et construit ce projet et qui l'entretiens. Il a aussi fait en sorte de rendre le projet accessible aux nouveaux arrivants pour qu'ils s'intègrent dans le jeu. Il n'hesite pas à preter main forte au besoin aussi. C'est un bon candidat à la citoyenneté. +1

 

Liths

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...