Jump to content

[En attente][Armurier] Shield Industries


Recommended Posts

M5Ru1RL.jpg

 

Bonjour à toutes et à tous, me revoili, me revoilou pour vous faire parvenir ce bout de papier avec les inscriptions de ma candidature commerçante !

 

Spécialisation : Armurier

Nom de l'échoppe : Shield Industries

Localisation : Nouvelle-Azur 

 

Bon, si on commençait par une petite présentation ? Qu’en dites-vous ? Bon bah dans ce cas, allons-y !

 

Présentation : 

 

Mon arrivé sur Minefield date du 23 décembre 2011, et oui c’est vieux !

Rapidement, je me suis dirigé vers Nouvelle Azur que j’ai rejoint début année 2012. De là, on va dire que j’ai beaucoup appris, que se soit sur Minefield ou sur minecraft en général. Honnêtement, si je n'avais pas rejoint Minefield et donc Nouvelle Azur, actuellement, je serai encore à construire des maison full planche. OUI, à l’époque, c’était ce niveau-là. Au sein de la communauté azuréenne, j’ai gravi les échelons. Je suis passé tout d’abord, Général de la garde, qui est en soit un grade purement RP qui m’a énormément plu. J’ai pu d’ailleurs avec cette étiquette devenir champion de Stendel lors d’une bataille rangé (ouais ça, c’était avant par contre). Après moult et moult aventure à Nouvelle-Azur, je suis devenu vice-président. Pendant ce temps-là, j’ai longtemps préparé l’agrandissement de la ville. Cet agrandissement est le projet comme étant mon plus gros projet sur le serveur. Bien qu’en jeu il ne soit que peu abouti, en background il y a eu un gros boulot de terraforming, de construction et j’en passe… Aujourd’hui, je regarde ce travail du passé avec un regard critique et je suis actuellement sur une V2 de cet agrandissement qui donnera vraiment une version amélioré et modernisée du style azuréen en général. D'ailleurs, si vous êtes curieux, certains bâtiments sont disponible sur FreeField. 

Pour en revenir à la chronologie sur Nouvelle-Azur, après être passé par le grade de vice-président, c’est le grade de président de la ville qui m’a été confié. Pour tout avouer et avec sincérité, pendant que j’ai été président, je n'ai pas fait grand-chose. C’était à une époque où j’étais lassé de Minefield et Minecraft et je devais faire une pause. C’est à ce moment-là que j’ai confié les reines de la ville à Valky et Calypso. À la suite de mon retour en décembre dernier, je suis repassé Conseillé sur la ville. Après moult divagations, j’ai pu participé à la nouvelle version des troglodytes ou encore à la 4ém version de l’église de Nouvelle-Azur.

Parallèlement à ça, j’ai été nommé scribe fin 2013. Statut que j’ai décidé de rendre à mon départ en 2017 et que j’ai repris il y a peu. C’est quelque chose que j’apprécie, car ça permet d’être en contacte avec les joueurs et de leur rendre service. C’est d’ailleurs grâce à ce statut que j’ai été nommé Noble sur le serveur.

À mon retour en jeu, j’ai pris la décision de changer de pseudo. Ça peut paraître bizarre, et ça l’est, mais Sadaroh est un pseudo qui me plaisait, mais ne me plaît plus. Il renferme aujourd’hui un passé et non un présent. L’air de Sadaroh est fini, est maintenant venu l’heure d’Orionys. Nouveau pseudo aux multitudes de significations pour moi. C’est certes un pseudo que peu de personne apprécie, mais c’est un pseudo que j’apprécie, et c’est le plus important.

D’un point de vu IRL, je suis un étudiant en mécanique spécialisé en aéronautique et en bâtiment (dans le genre profil chelou, on ne peut pas faire mieux).

 

 

Bon, assez parlé de moi, parlons maintenant affaires !

 

Les Boutiques : 

 

Tout d’abord, et qui va de paire avec le pseudo, le commerce change de nom. Finis la Lame Embrasée, c’est du passé. Place maintenant, à Shield Industries. Ouiiii, je me suis un poil inspiré d’un grand armateur de l’univers Marvel, j’avoue. Mais c’est aussi une réponse directe à la Lame embrasée. Car quoi de mieux qu’un bouclier pour contrer une épée ? 

Niveau shop, je vais dans un premier temps remettre mon ancienne échoppe du Spawn de Nimps en marche. Sachant que je l’avais laissé tel quel quand je suis parti, la bâtisse est prête à recevoir le commerce. À côté de ça, j’aurai une échoppe dans les troglodytes de Nouvelle-Azur. Shop qui sera donc le digne héritier de mon ancienne échoppe à Azur, aujourd’hui détruit.

 

Échoppe à Nouvelle-Azur

Divulgacher

1U70syK.png

Gjsfunu.png

 

Échoppe sur Nimps

 

Divulgacher

DRaPoOm.png


Coté fourniture, sur Nimps, je proposerai des armures en côte de maille et des armures en diamants avec un enchantement protection 4. Nimps est une carte Freebuild, les articles vendu se doivent de sortir de l’ordinaire eux aussi. Coté Nouvelle-Azur, se sera du classique, avec armure en obsidienne, en diamants ainsi qu’en fer, avec les épées qui vont avec. Et parce que c’est rigolo, je vais remettre en place la blague de l’épée à cubo là-bas comme à l’époque.

 

Niveau prix voici ce que je vous propose :

 

  • Bouclier  :  2 PA
  • Épée en Obsidienne : 1.75 PA
  • Casque en Obsidienne : 2.5 PA
  • Plastron en Obsidienne : 3 PA
  • Jambière en Obsidienne : 3 PA
  • Botte en obsidienne : 2 PA
  • Épée en diamant : 10 PA
  • Épée en fer : 1.5 PA
  • Épée en bois 0.75 PA
  • Portoir de combattant : 5 PA
  • Portoir de vétéran : 25 PA
  • Portoir Prestige : 80 PA

 

 

Bon, passons maintenant au cœur de la candidature ! La momo, la titi, la vava, la momotitivavationtion !

 

Motivations : 

 

Bon traître de plaisanterie. Je vais tout d’abord répondre à une question qui est « pourquoi refaire une candidature ? ». La réalité, c’est que j’ai décidé de rendre ma licence quand j’ai arrêté Minefield. Pourquoi ? Car je trouve absurde d’être commerçant, donc de gérer une échoppe et d’être inactif. C’est totalement contre productif et ça n’aide personne, joueurs comme les autres commerçants qui cherchent à se faire de la place sur le marché.

Niveau motivation propre et net. Si je veux avoir ce petit C devant mon pseudo et donc devenir commerçant… Bon ok, j’arrête le copier collé de mon ancienne candidature, pas d’affolements. Si je fais le choix de devenir commerçant armurier, c’est dans un premier temps pour répondre à un besoin. En effet, les armurier ça court pas les rues, et les armuriers commerçant, on n’en parle même pas. Devenir commerçant, c’est aussi pour participer à rendre service plus amplement aux joueurs et donc participé activement à leurs besoins. De plus, en devenant commerçant ça permettrai de manipuler plus souvent le métier d’armurier qui est quelques chose que j’apprécie sur le serveur. Comme je l’avais dit sur mon ancienne candidature, j’apprécie le coté PVP et guerrier de Minecraft et la spécialisation d’armurier correspond parfaitement à ceci.

Après… Devenir commerçant, c’est aussi pour participer à rendre service plus amplement aux joueurs et donc participé activement à leurs besoins. Il faut être actif, vérifier les stocks, se balader aux 4 coins du serveur pour pouvoir vérifier la bonne tenue des diverses échoppes. C’est quelque chose que j’ai déjà connu et qui, je pense, j’ai accompli avec brio à l’époque. J’ai donc déjà de la bouteille dans le milieu et qui plus est, re postule pour le statut tout en connaissance de cause.

 

Vous êtes encore là ? *aucun bruit* Ah mince j’étais parti pour vous raconter mon nouveau rôle play. Flûte. Bon bah, je vous le laisse sur ce tonneau. *Laisse le parchemin sur le tonneau et se retire*

 

RolePlay : 

 

Après les exploits de Sadaroh celui-ci disparus. Personne ne sut vraiment ce qu’il l’est devenu. Est-il mort ? Est-il retenu prisonnier ? Personne ne sait vraiment. Ni même SSA, les services secrets azuréens, ne savent pas, du moins, c’est ce qu’ils disent… Peut-être qu’ils ne sont pas si innocent que ça dans la disparition de leur ancien chef… Seul un objet de Sadaroh demeure encore dans les archives de Nouvelle-Azur, ça vielle épée qui avait valu ça réputation. Coincé dans un coffre au fin fond des locaux des services secrets, cet artefact est resté bien longtemps en sommeil… Mais un incident s'est produit, la lame s'est remise à scintiller et à produire de nouveau des étincelles. Un incendie débuta et tout l’étage des archives parti en fumé… Seule la lame resta intacte… Après cet incident, il est décidé d’emmener l’artefact à un endroit où elle ne causera plus de dégâts et où elle sera à l’abri des regards : le fort d’Azur Guardian. Abandonné après l’insurrection d’ancien gardes et protéger par des créatures venues de l’au-delà, personne ne daignerait venir chercher cette arme dans ce bâtiment fortifié protégé par la brume… Bien que cet incident soit étouffé par le SSA, certains Azuréens ayant vu s’échapper la fumée de la caserne de Nouvelle-azur, pour eux, ce n’étais pas une fin mais un renouveau …

 

… Un Phœnix renaît toujours de ces cendres …

 

C’est ainsi qu’Orion Nystil Entendu parlé de cette histoire sorti de la bouche de son vieux professeur d’histoire de l’université de Nouvelle-Azur. Orion est un jeune azuréen, rien de plus banale qui termine ces études. Mais le jeune garçon a des compétences au combat sont indéniable. À plusieurs reprises, il mit a mal d’anciens gardes de la ville dans l’arène de la ville, la cuve. C’était en parti son rêve, devenir garde pour la ville… Mais ça, c’était avant que la garde de Nouvelle-Azur rende les armes afin que la ville reste neutre dans quelconque conflit… Seul certains gardes son resté en fonction, afin d’assurer la protection de la ville, mais les recrutements sont fermé. En dépit de cela, il décida de reprendre l’armurerie de Nouvelle-Azur et confectionner ces propres armes et armures afin de pouvoir s’entraîné et se perfectionner. Il récupéra aussi les différentes armes abandonnées de la ville pour les mettre en sécurité dans l’armurerie. Chaque arme et armure avaient une histoire de guerre… Que se soit pendant la guerre des ponts, la bataille d’Otium … Des aventures glorieuses du passé de Nouvelle-Azur et de ces alliés. Mais une arme intéressa Orion, une parmi toute. Une arme si étrange et mystique qu’il fut étonné que personne ne sache ce qu’elle est devenu. Il décida donc de demander à son professeur d’histoire, lui qui est bien au courant de l’histoire de Nouvelle-Azur et de ses reliques. Le vieux professeur lui expliqua l’histoire de la Lame embrasée et continua :

« Une arme aux demeurants comme les autres, mais qui, selon ces porteurs, a un pouvoir de maîtrise du feu. Une maîtrise que seul une personne a su manié. Quand Sadaroh disparu, le général de la garde qui lui a succédé à voulu reprendre l’artefact pour ces combats. Mais la lame n’en avait pas décidé ainsi vraisemblablement. Celui-ci s’en sortit, fort heureusement, mais c’est suite à cet incident que la lame s'est éteint et fut enfermée dans un coffre. Celui-ci s’en sortit, fort heureusement, mais c’est suite à cet incident que la lame s'est éteint et fut enfermée dans un coffre. Normalement, ce genre d’objet est mis en sécurité au musée ou à la bibliothèque de la ville. Ce ne fut pas le cas et personne ne sut vraiment ce qu’elle était devenu. Jusqu’à l’incendie de la caserne. Cet incendie s'est produit dans des locaux vraisemblablement inconnu du grand publique, et a eu lieu avec une certaines magie. Je pense que la lame s'est réveillée à ce moment-là Orion. Je ne sais pas si c’est vraiment cette arme qui a fait ça, mais ça ne peu qu'être l’œuvre d’un artefact comme celui-ci. Et après cet incident, on ne sait que peu de chose sur ce qu’elle est devenu »

Après cet échange avec son professeur, Orion décida de se renseigner sur la lame. Il partit étudier la chose à la bibliothèque, au musée, même jusqu’à se renseigner à la caserne. Que peu d’informations, on été obtenu… Mais les anciens gardes de la ville ne semblent pas innocents, quand Orion leur parle de la lame, ces derniers ne veulent tout simplement pas entendre parler ou évitent le sujet de ce qu’elle est devenu. Le mystère… La lame embrasée est donc bien en possession de la garde de Nouvelle-Azur, mais les réponses ne pourrons être obtenu qu’avec du temps…

Orion Nystil termina ces études et s’engagea à temps plein dans l’armurerie de la ville. Il confectionna des armes et les vend aux voyageurs des différentes contré. Il est heureux, car se commerce, bien que modeste, fait vivre une partie de la ville et lui permet de dégager un revenu non-négligeable. C’est ainsi qu’il entendu parlé à nouveau de la lame embrasé. Des rumeurs cours, des aventurier, l’aurai aperçu dans les tréfonds du fort d’Azur Guardian. Comment cette dernière à pu être mise au jour au plein milieu des sous-sols ? C’est un mystère, reste qu’il faut impérativement mettre la main dessus avant que quelqu’un arrive à la manier et n’en fasse mauvais usage. Orion monta donc une équipe afin de braver la forêt et les créatures d’Azur Guardian. Une fois l’équipe formée, il a réfléchi à un nouveau type d’armure et de bouclier. Un aventurier lui fit part de ces récentes découvertes, un matériaux plus résistant que le diamant et bien plus protecteurs faces aux flammes : la netherite. Ce matériau vient d’un autre monde et seuls les aventuriers savent comment se procurer ce genre de matériaux. Il acheta donc en grande quantité de ce nouveau matériau et créa un bouclier. Il aura fallu de longues heures en forges et d’études sur ce matériau, mais il réussit. Malheureusement, seul un exemplaire de celui-ci fut créé. Ce bouclier à la caractéristique d’être rond et en forme de dôme. De couleur sombre, son alliage, et ça forme le rendent reconnaissable facilement. Mais Orion décida de mettre sa création sous silence de peur qu’elle n’attire les regards.

L’équipe se lança dans l’aventure d’Azur Guardian pour ramener en lieu sûr l’artefact. Une fois arrivés sur les berges de l’île abandonnées, ils passèrent la nuit dans un des bâtiments abandonnées en contrebas du fort. Ils entendent au loin les créatures qui hantent le fort et l’île… Au petit matin, un brouillard et de la pluie tombent, la visibilité n’est pas au rendez-vous, mais ils n’ont plus le choix, il faut y aller. Monté jusqu’au fort n’est pas chose simple pour l’équipe, mais les talents de chacun d’entre eux finissent par payer et ils avancent à un bon rythme. Une fois les diverses créatures neutralisées, ils sont face au fort. Sombre, et imposant de part ça hauteur, ils restèrent quelques minutes devant lui avant de rentrer. À l’intérieur, une multitude de créatures était prête à en découdre. Ne pouvant tous les affronter, la petite troupe trouva un passage donnant directement sur les sous-sols du fort. Le passage est refermé pour éviter que les créatures les suivent… Mais c’était sans compter sur les monstres déjà présent dans le sous-sol. Leur nombre était plus raisonnable, ils purent donc s’en débarrasser. Ils fouillent les pièces une par une, tues toutes les créatures présente, mais aucune trace de la lame. A-t-elle été dérobée ? Le doute est apparu… Jusqu’au moment où une lueur traversa un petit orifice présent dans un mur. Tout le monde regarde à tour de rôle, c’est bien elle, la Lame embrasée est derrière ce mur. Renfermé dans une pièce qui, avec le temps revu le jour. Tout le monde décide donc de démonter le mur. L’entreprise commence, mais la lame n’était pas seule, un des monstres est apparu et s’empara de la lame. Tout le monde fut étonné de ceci. La lame se laissa prendre sans éprouver de résistances et retrouvant toutes ces capacités magiques. Par une force surnaturelle, la créature termine de détruire le mur grâce à l’épée. Maintenant, la troupe était pris en chasse par le monstre qui est plus dangereux que jamais… Jusqu’au moment où la course termine dans un cul-de-sac … Pour eux, la fin approchait. Un des aventuriers voulu contrer un coup d’épée de l’être malfaisant, l’épée traversa de par en par le bouclier comme un couteau à travers un fromage… Orion se dit qu’il avait plus le choix, il fallait tester maintenant où jamais son invention. Il contra donc l’attaque de la créature et la lame s’arrêta net sur ce dernier. Orion se dit qu’il avait plus le choix, il fallait tester maintenant où jamais son invention. Maintenant au sol, l’épée neutralisée grâce au bouclier, la créature fut achevé. La lame embrasée récupéré, elle est installé dans le creux du bouclier en netherite peur qu’un des compagnons se fasse enflammer…

De retour en ville, la lame est mise en sécurité et les services secrets azuréens informé que l’épée est de retour. Ne voulant plus en entendre parler, le SSA ne donna pas d’ordre sur l’avenir de cette arme aux mains d’Orion. Il décida de l’enfermé au fond de l’armurerie et de la protéger… 

 

 

Je vous remercie d’avoir lu cette candidature !

Link to post
Share on other sites

Coucou!

 

Je viens soutenir Sadaroh pour sa candidature!

J'ai eu de nombreuses occasion de jouer et discuter avec lui à travers les années et il mérite largement le grade de commerçant.

Je vais enfin avoir quelqu'un pour dévaliser les panneaux de porte armure!

 

Gros +1 pour Sadaroh!

Link to post
Share on other sites

Hello !

 

Je poste ce message pour apporter mon soutiens à Orionys pour sa quête pour devenir commerçant.

 

Que dire de ce garçon ?

Mise à part le fait que ce soit le premier joueur que j'ai rencontré sur le serveur, Ori' a fait une évolution exemplaire sur Minefield.

Toujours débordé de motivation, c'est un joueur très investis sur le serveur et qui a toujours été présent pour apporter ses services de scribe aux projets ainsi qu'en tant qu'ancien commerçant. Orionys a aussi toujours été très impliqué dans ses projets personnels. Je pense en l'occurrence au travail qu'il fourni à Nouvelle-Azur, à l'époque: la création de l’extension ainsi qu'avec les nouveaux joueurs.

 

C'est pour cela qu'il mérite amplement de récupérer de nouveau un statut de commerçant armurier et j'espère pouvoir le revoir in-game avec un joli petit [C] devant son pseudonyme.

cdt,

Pierrot

Link to post
Share on other sites

Messieurs, dames bonsoir !

 

Mais là, mais alors là j'hallucine. Je retombe des années en arrière là. Orionys qui fait une candidature ?! Ce n'est pas croyable... Cette énergumène reprend du service...

Bon mise à part ses blagues lourdes au possible, ses bruitages insupportables, ses critiques à tout va, ses pseudos douteux, ses skins tout bonnement terrifiants et sa santé mentale déplorable que dire de ce bon vieux guilb, Sadar, idiot_du, ORIONYS ! Voilà c'est ça. 

 

Ma première rencontre sur MF, celui qui m'a fait découvrir les merveilles de l'Empire de font en combles, celui qui m'a fait aimer Minefield, celui qui m'a appris Minefield. Celui qui m'a toujours soutenu, guidé, conseillé, réprimandé quand il le fallait, fait rire aux larmes. Je n'exagère rien là dedans, sans cet homme je ne serais peut être pas là aujourd'hui. Et une vie entière ne suffirait pas à le remercier. (rougis pas trop vieux sac).

 

Il n'y a qu'une petite poignée de joueurs qui peuvent prétendre avoir fourni plus de ses tripes que ce cher Orionys. Son travail en tant que scribe n'est plus à démontrer, ses années de services à Nouvelle Azur qui sont tout bonnement remarquables et à prendre comme exemple, même dans les moments difficiles il était là pour tenir le projet à bouts de bras ce qui lui a même couté un burn-out car oui tous les héros ont des faiblesses. Je ne parlerai pas de tous les autres projets où il a su se rendre utile ou le NSC qui est une belle pépite, ni même de tous les joueurs qu'il a pu aider car je risquerais de vous perdre (c'est déjà un miracle si vous êtes encore entrain de me lire). Ses qualités de commerçant à l'époque : commerces toujours bien approvisionnés et répandus sur des dizaines de projets à travers Minefield. Et ce geste de rendre sa licence afin de ne pas bloquer le commerce devrait être envisagé par beaucoup d'autres !

 

Bref pas besoin d'en dire plus. Il n'y a pas plus méritant que Orionys. Cette licence lui reviendra j'en suis sur !

 

 

+1

 

Amicalement,

 

Valky

 

Edited by Valkyrie04
Link to post
Share on other sites

Chalut;
 

Je supporte 100 fois la candidature, pour le peu que mon avis compte,

les prix sont honnête et tout et le nom me fait bien marrer,

par contre si les bouclier n'ont pas de lance missile intégré je demande remboursement

 

Full +1 pour Shield Industries !


 

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Je reprends la plume sur ce forum après, un certain temps, pour apporter mon soutien à, euh, mais qui êtes-vous monsieur ? Je ne sais plus, avec tous ces pseudos. Je vais donc la faire à l'ancienne, mon cher guilbault (je crois que je fais une faute, mais tant pis, ma mémoire me fait défaut), après l'avoir connu simple citoyen, je m'en vais juste...5 ans et le voilà noble qui ne demande qu'à atteindre la licence de commerçant. Je ne peux donc que le soutenir dans cette démarche pour qu'il puisse arnaquer vendre honorablement toutes ces denrées.

Nous nous sommes perdu de vu il y a bien longtemps mais, je me souviens facilement de ce personnage dont la conversation était si agréable et, très souvent drôle.

Il a fait parti des personnes clefs, dans mon aventure minefieldienne, qui méritent aisément la récompense de la licence. Oui je me répète, bouh, mauvais romancier !

Enfin, je ne saurais quoi dire d'autre à part que, malgré mon absence, je le soutiens amplement dans cette quête dont il mérite, à mes yeux, très largement l'honneur de la récompense.

 

J'allais oublier le traditionnel: +1

 

Bien amicalement, un vieux saupoudré de poussière croulante.

Maximedubs. 

Link to post
Share on other sites

Salutations Bonsoir !

 

Je me présente ici pour soutenir la candidature d'Orionys afin de quérir une licence commerçante. Ayant connu Orionys comme bon nombre ici sous le pseudo de Sadaroh, sa réputation n'est plus à faire que ce soit de par son implication sur le serveur ou au sein d'Azur. Par ailleurs, déjà à l'époque où je l'ai connu c'était un commerçant actif et implanté sur le serveur en tant qu'armurier. De plus, le manque d'armurier commerçant se fait cruellement sentir ces derniers temps. En somme, Sada... Orionys  a pour moi toutes les qualités requises afin de redevenir un commerçant renommé. Je t'apporte donc tout mon soutient pour cette candidature.

 

Amicalement, Lugnasad.

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

J'arrive avec un peu de retard pour soutenir un ami de longue date : Guilbaultmaxime du moins Sadaroh enfin non Orionys pour son retour en tant que Commerçant Armurier.

Ses qualités ne sont plus à prouver, il est un des joueurs qui a marqué Minefield et qui continue encore aujourd'hui à apporter sa joie, sa bonne humeur et son humour méritant une peine bedrock.

 

C'est un joueur qui mérite amplement le retour du [C] devant son pseudo et j'espère qu'il apportera un nouveau souffle au commerce Armurier.

 

 

Voici mon +1 pour Orionys.

 

 

Amicalement,

 

Stalroc,

Roi de Simurgh

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Ta candidature est complète et soutenue, cependant ton RP présente trop de fautes pour que je puisse accepter ta candidature en l'état.

 

Je t'invite à corriger ce point puis à me contacter par MP forum. Tu peux tout à fait te faire aider d'autres joueurs, avec une relecture par exemple.

 

Yann.

Link to post
Share on other sites
  • Yann291 changed the title to [En attente][Armurier] Shield Industries

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...