Jump to content

[VRL] "Candidature" pour la Garde Volontaire - Astrid Beaumanoir


xadrow
 Share

Recommended Posts

 

g1048.png?fbclid=IwAR3NO7pMHzRkfqN84GV8bdpdKNq33R8g6_Yf21pOYmLZx7c0CRiQ-Z_7JFc

 

 

 

17 Holevent de l'an 307

A l’attention du Sergeant Gaspar Podovin,


Cela fait bien longtemps que nous nous sommes pas vu mon ami, j’espère que tu te portes bien. J’ai la tristesse de devoir t’apprendre que mon épouse est décédée il y a deux jours. L’enterrement se déroulera Sizui de cette semaine, tu y es le bienvenu si tu trouves le temps pour y être présent. Ce sera l’occasion pour que tu viennes récupérer ta nouvelle caisse de liqueur de mûres que j’ai acheté spécialement à Valcourt pour toi et ton bataillon, ainsi que peut-être me rendre un petit service.


Ma fille… “supporte mal” le décès de sa mère, et me cause plus de misère que je ne puisse ou veuille gérer. J’aurais espéré que les nonnes l’auraient interné pendant plus longtemps pour ne pas avoir à gérer son insolence, mais son caractère, un trait qu’elle tient sans nul doute de ma propre mère, est si difficile qu’elles me l'ont renvoyé du centre correctionnel de Fignonel Batalon. J’aurais besoin que tu viennes me “libérer” d’elle, si tu vois ce que je veux dire. Elle n’a pas officiellement l'âge pour rejoindre la garde, mais quelques documents qui en disent le contraire devraient suffire pour votre administration. Fait en ce que tu veux, dans l'idéal en la mettant sur un front quelconque ou un cachot, mais assure toi qu’elle reste le plus loin possible de moi.


J’espère que nous pourrons trouver un accord mutuel sur le sujet. Il va sans dire qu’il y a une belle bourse d’argent attachée à cette demande de service, ainsi que plusieurs nouvelles caisses de liqueurs à venir. 


Ton ami, Gautier de Mauxbaton

 

***

received_638766917972056.webp?fbclid=IwAR2hNeQcusI97yENcJ-uSJqEe1hHX_ezDb0p7fesWHjpTzU21bL19YWOK8s

 

Astrid Beaumanoir (de son nom complet Astrid Marie-Amélie de Mauxbaton-Beaumanoir), née en l’an 293, est une humaine provenant de la ville de Malenque au Nord Ouest de New-Stendel. Atteinte de vitiligo depuis sa naissance, sa peau naturellement claire est parsemée de grandes taches blanches. De chevelure de jais, les yeux bleu gris clairs, grande de taille et de carrure taillée, sa silhouette lui a toujours permis de s’imposer dans ses cercles sociaux depuis le plus jeune des âges, et certains l’auraient même considérée comme jolie. Pus tard, La détonation d’une charge explosive lors d’un exercice de combat atterrit trop proche d’elle la défigurera partiellement, la laissant aveugle d’un oeil et atteinte d’achromotrichie ainsi que d’un syndrome post traumatique, ses tendances plus enflammée, belligérantes et chaotiques laissant place à un caractère froid, méthodique et cynique. 

 

***


Bien que vivant dans une famille noble aisée, Astrid n’a jamais eu une enfance facile ou heureuse. 
Sa mère Sélène Beaumanoir, atteinte de maladie peu de temps après la naissance de sa fille, était contrainte à passer la majorité de ses journées dans son lit, affligée de fièvre chronique et d’une toux constante. Son état fragile ne lui permettant pas de s’occuper de sa fille autant qu’elle l’aurait souhaité, elle dut déléguer une grande partie de sa surveillance à une nourrice, Géromine Cabaillon, qui, malgré son expérience s’étant occupé de Sélène pendant son enfance à elle, avait des difficultés avec la jeune Astrid.


Son père, Vicomte Gautier de Mauxbaton, titre de noblesse qu’il tient grâce à un commerce de logistique intercontinental, n’était guère heureux que son unique enfant avec son épouse était une fille, et la blâmait pour les maux de sa mère. Son incapacité émotionnelle vis-à-vis de sa progéniture, ajoutée à sa frustration misogyne de ne pas avoir eut un garçon, résulte rapidement dans une relation tendue entre les deux, la fillette cherchant l’attention parentale via la bêtise, la désobéissance, et plus tard, par manque de réaction, la violence.


Les confrontations se multiplièrent lentement, d’abord dans les discours, puis physiquement. Après une énième bagarre avec son père, de laquelle ce dernier sortira avec un nez fracturé, elle est envoyée contre son gré au Centre Correctionnel pour Jeunesse Délinquante de Fignonel Batalon, dans la ville de Roncecourt, âgée seulement de 8 ans. Les nonnes s’occupant d’elle ne surent changer ses habitudes, et ne firent d'exacerber ses tendances rebelles.


Renvoyée de l'établissement à ses 14 ans, les nonnes impuissantes face à sa ténacité, elle retourna chez ses parents, emportant une rancune sans égale pour son père mais une affection renouvelée pour sa mère, sa santé ayant encore plus dégradé pendant son absence. Elle trouva de nouveaux points d’entente avec son ancienne nourrice, et ensemble s'occupèrent de Sélène. Pendant les mois qui suivirent, Astrid assistait presque jour et nuit sa mère, dormant même à ses côtés, cherchant à apaiser ses douleurs et ses hallucinations fiévreuses. Nombreux docteurs venant des quatres coins du monde avaient été appelés, mais aucun ne put offrir de traitement efficace.


Sélène mourra le 15 Holevent de l’an 307, laissant sa fille dévastée et son époux encore plus aigre qu’il ne l’était déjà. L’enterrement fut bref et succinct, et Géromine fut renvoyée de la maison familiale, ses services n’étant plus considérés comme nécessaires. Une semaine après les funérailles de sa mère, Astrid découvrit avec horreur une correspondance intime entre son père et une autre dame; correspondance qui semblait avoir commencé quelque temps après qu’elle ait été envoyée à Fignonel Batalon. Folle de rage, elle s’elança pour confronter son père à nouvelle reprise, cette fois-ci determinée a laisser plus qu’une fracture de nez. Mais ce dernier l’attendait à la porte de la demeure, au côté d’une troupe de soldats de la Garde Volontaire, menée par le Sergent Gaspar Podovin. Suivant la demande de son père, la troupe emporta Astrid de force vers le Fort Herobrine. C’est sous la pluie, bâillonnée et enchaînée dans un carrosse qu’Astrid décida de renoncer son père, et prit le nom de famille de sa mère, Beaumanoir.

 

***


Arrivée au Fort Herobrine, ses premiers jours furent passés dans les cachots, une période que le sergent Podovin décrira dans ses mémoires comme “une période d’attendrissement”, référant particulièrement au fait qu’Astrid se débattait vicieusement à chaque occasion qui lui était présentée. Près de deux mois plus tard, une fois “calmée”, elle sera relayée aux pensions des détenus correctionnels et  affectée au nettoyage des latrines des cadets. C’est ici qu’elle rencontra les premiers jeunes de son age, et aussi où sa réputation de combattante commença, marquant plus d’un cadet d’un oeil au boeur noir pour s’être moquée d’elle et sa condition de prisonière. Réprimandée à plusieurs occasions par les officiers d’instruction, sa conviction à se battre contre le status quo et sa réticence ne fit que croître. Sa frustration arriva à son summum lors d’un exercice de sabre entre les cadets qu’elle surveillait durant lequel un des combattant, la remarquant  de loin, l’utilisa dans des ripostes verbales face à son adversaire. Décidant qu’elle en avait entendu assez, elle s’avança sur le terrain  et fit une démonstration de force en désarmant les deux aspirants à main nue et en brisant le bras du cadet l’ayant insulté. Sa performance, bien que lui méritant une correction supplémentaire par le corps des enseignants, fut remarquée par les officiers, et l’office des aspirants ne pouvait nier qu’elle avait un potentiel jusqu’alors inexploité…

 

***


Pseudonyme: Xadrow


Présentation: 27 ans, amateur de roleplay, JDR et d'écriture. IG, j’ai été anobli récemment, et je travaille souvent en tandem avec les dirigeants de la garde dans mes fonctions de scribe construction. J’ai aussi contribué petite pierre sur Novi.


Motivations: Roleplay. Depuis quelques années, je présente ma frustration avec les fondations du roleplay de la garde. Cette frustration ne changera probablement pas. Mais j’ai su apprendre de mes erreurs vis-à-vis de mes préjugés (cf une discussion avec l’amiral Wariow de 2021), et je respecte le travail réalisé jusqu’à présent. Je ne l’aime pas, mais je le respecte. Le Maréchal Pencroff pourra attester, ce n’est pas parce que je n’aime pas quelque chose que je ne m’informe pas.

 

Ma motivation principale pour cette demande est de légitimer l'utilisation du lore de la GV (avec accord et soutient des dirigeants du projet) pour la base d’un personnage qui remplira à plus long terme la fonction de noble reçue IG, ainsi que d’autres projets qui aboutiront dans le courant des années qui viennent. Quitte à avoir un statut de membre “honorifique” si vous jugez que le personnage RP vous intéresse parmi vos rangs mais que  ma participation ne soit pas propice à vos desseins.

 

En attendant votre décision, passez une agréable journée/soirée.
Cordialement,
Xadrow
 

Link to comment
Share on other sites

HRP :

Bonjour Xadrow !

 

C'est avec plaisir que j'accepte ta candidature pour ton personnage rp d'Astrid Beaumanoir ! Bienvenue dans la Garde Volontaire !

 

Bon jeu et bonne journée !

 

RP :

Garde Volontaire, Fort Herobrine, caserne du 2e d'infanterie de ligne,

18 Holevent de l'an 307,

A l'intention de Gautier de Mauxbaton,

 

Cher ami,

 

Je suis navré d'apprendre le décès de ton épouse, et t'apporte mon plus grand soutien dans cette épreuve. Je serai présent pour son enterrement.

 

Pour ce qui est de ta fille, son âge n'est pas un problème, de nouveaux bras trouveront toujours leur utilité dans notre milieu. Je vais préparer ce qu'il faut pour son intégration, rassembler quelques hommes et partir pour Malenque dès ce soir. Nous serons là pour Sizui.

 

Pour être honnête avec toi, son tempérament ne lui vaudra pas la vie simple à ses débuts chez nous. Il lui faudra s'accommoder de la hiérarchie militaire, qui n'a pas la réputation d'être souple. Mais je pense que sa trempe lui donne du potentiel. Qui sait, elle finira peut-être par apprécier sa nouvelle vie.

 

A bientôt,

Sergent Podovin,

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...