Jump to content

Copper Lake

Minefieldien
  • Content Count

    81
  • Joined

  • Last visited

About Copper Lake

  • Rank

Contact Methods

  • Website URL
    https://twitter.com/SylvainCopper

Profile Information

  • Localisation
    Dans la pure campagne vendéenne, aight...
  • Pseudo minecraft
    Sylicium

Recent Profile Visitors

967 profile views
  1. La touche "M" ouvre une interface qui permet de se téléporter au spawn.
  2. Que le serveur est en maintenance. Sur la page d'accueil du site il y a un encadré jaune-orange "x/560 connectés" et on peut voir qu'il est de seulement 2, ce qui montre bien qu'il y a un "problème" (si on peut l'appeler comme ça) sur le serveur. En tout cas, pressé de voir les prochaines modifications. ^^
  3. En plus, on y mange des cookies et des chips au jambon ! (y) Pour revenir à Hangouts, personnellement je préfère le bon vieux Mumble, je trouve ça plus pratique, et puis si c'est pour parler de trucs plus "personnels" hors-Minefield, Skype reste super.
  4. Je mets les deux dans la même case ?
  5. C'est sur le "Minefield_new.jar" et du coup je sais pas si ça va marcher. Mon "Minecraft" marche parfaitement.
  6. J'ai essayé de faire une fenêtre de commande avec ta première solution, mais ça n'a pas l'air de marcher. Quand j'ouvre le fichier .bat, il se ferme automatiquement et le launcher ne se lance pas. EDIT: De même avec la seconde solution. EDIT²: Il me met que javaw n'est pas reconnu comme un fichier interne ou externe, ou un programme exécutable ou un fichier de commandes.
  7. Je possède Windows.
  8. Copper Lake

    Out of Memory

    Hello, Depuis quelques jours, quand je joue à Minefield, il suffit de 5 minutes pour que mon jeu plante: Notez que parfois ça me met "Time Out". Quelqu'un aurait une solution ?
  9. Bonjour, Depuis une heure ou deux, je n'arrive pas à me connecter sur Minefield, il y a un message d'erreur qui s'affiche : J'ai essayé de ré-installer le launcher, mais rien n'y fait. Est-ce que quelqu'un a le même problème, et surtout comment le résoudre ?
  10. Je prends ! Argent à prendre sur mon crédit cubo !
  11. A bientôt Yuna ! Bonne continuation, en espérant que tu passeras quand même quand tu auras du temps pour.
  12. Spécialisation : Maçon Nom de l'échoppe : La Maçonnerie de Cuivre Localisation : Couronne du Nouveau Ronceltiq Bonjour à toutes et bonjour à tous ! Comme vous l'aurez sans doute deviné, je postule aujourd'hui afin d'obtenir une licence de commerçant, commençons tout de suite. Candidature de Paysan Candidature de Citoyen Je m’appelle Sylvain, j’ai 13 ans et demi, je suis actuellement collégien en troisième et je vis dans une petite commune de Vendée. Je suis un grand fan de la culture japonaise et des mangas, et un adepte de l’informatique. Je suis donc un geek, je ne le répéterai jamais assez. Je suis du genre sympathique, j’aime bien rigoler, même si je peux parfois être un peu bavard. Je joue à Minecraft depuis mars 2011. J’avais découvert le jeu grâce à une vidéo du célèbre TheFantasio974, la vidéo en question était « D&Cube – Les Goodies », et tout de suite j’ai été captivé par ce jeu pour son originalité et sa durée de vie qui me semblait infinie, et c’est bien vrai, je ne m’en lasse toujours pas après 3 ans. Je suis sur Minefield depuis fin avril 2011, on pourrait penser que j’ai toujours été très actif depuis cette date, mais j’ai eu quelques périodes d’inactivité car je jouais surtout sur un autre serveur Minecraft qui, depuis, a fermé. Mon but premier sur Minefield était de me faire des amis, de discuter avec les membres et je pense que j’ai réussi, je ne compte plus le nombre de personnes avec qui j’ai sympathisé, des personnes merveilleuses qui, peut-être sans le savoir, m’ont beaucoup aidé : Lylaimee, Xokay, Forfal, nOwXO, Rownger711, panda_pe et il y en a d’autres encore. Je les remercie en passant. Le premier projet que j'ai rejoint était le Lac d’Emeraude en juillet 2011. J’ai voulu rejoindre la ville car elle se situait dans une région que j’adorais à l’époque et qui fait toujours partie de mes régions de Minefield préférées : Sylve. Après avoir discuté un peu avec les lacustres, j’ai donc décidé de faire ma candidature, puis j’ai été accepté. Je suis resté très peu de temps dans le projet, un mois je crois, car je suis tombé sous le charme de la ville d'Ourik, suite à une visite de Napoleon59w. J'ai donc quitté les lacustres pour les Ourikiens. A Ourik, je ne suis même pas resté 1 mois car je suis retombé amoureux de Sylve, et donc je suis parti. J'avais pour projet de rejoindre la Baie Dryade, mais je ne l'ai pas fait et je ne compte plus le faire d'ailleurs, ville étant devenue assez inactive depuis quelques temps. Etant ensuite sans projet, j'ai fait ma petite vie de simple paysan. C'est à partir de cette période que j'ai rencontré deux magnifiques personnes: Lylaimee et Xokay. Ensemble, nous avons construit la maison arc-en-ciel de Nimps, une maison qui était faite de laines colorées, le projet nous avait prit énormément de temps mais je crois me souvenir que ce fut en novembre que l'on a terminé cette maison gigantesque. Depuis, celle-ci a malheureusement été détruite par un membre malhonnête, voici ce qu'il en reste au jour d'aujourd'hui : J'ai ensuite été inactif pendant 6 mois environ, et je suis revenu sur le serveur. J'en ai profité pour postuler au rang de citoyen et ma candidature a été acceptée grâce à de nombreux soutiens. J’ai choisi le métier de maçon pour des raisons que j'expliquerai dans la section "Motivations". J’ai ensuite construit une maison à Stendel, qui a d’ailleurs été détruite en raison de mon absence durant deux mois. Puis, je suis revenu et j’ai reconstruit une maison, cette fois-ci sur le Volbourg de New Stendel, maison dont je suis très fier : En ce moment, mon but premier est de rejoindre un projet, comme depuis longtemps. Pourquoi me direz-vous ? Et bien je trouve que c'est plus agréable de participer pleinement à une ville, plutôt que de rester un peu "dans son coin", ce que je fais actuellement d'ailleurs. Cela me permettra aussi de rencontrer d'autres membres, peut-être de construire quelques bâtiments là-bas ou même pouvoir offrir des ressources de maçon. C'est tout ce que je projette par la suite, après, je ne sais pas si je vais y arriver, seul l'avenir nous le dira. Et donc, maintenant, je postule au rang de commerçant... Une étape très importante pour moi car c'est un grade qui m'intéresse depuis plusieurs semaines déjà. La première échoppe de la Maçonnerie de Cuivre devrait se situer dans la Couronne du Nouveau Ronceltiq, je pense que c’est un bon endroit pour commencer car c’est une ville en pleine expansion. Cela me permettra de me familiariser avec le système des commerces car ce sera une grande première pour moi. Par la suite, si l’échoppe a un bon succès, je pense que je vais acheter des parcelles dans des villes plus grandes, voire même en capitale, qui sait ? Seul l’avenir nous le dira. (oui j'ai déjà utilisé cette expression mais je l'aime beaucoup) Pour cette échoppe dans la Couronne du Nouveau Ronceltiq, voici quelques screenshots de la parcelle vide : ... Et aménagée : J’ai choisi les prix de mon échoppe suivant les prix de la bourse stendelienne, l’idée était d’avoir des prix plus bas que celle-ci pour pouvoir attirer un maximum de personnes car la concurrence maçonne est très rude, il faut trouver un "plus" par rapport aux autres, le mien: ce sont les prix bas. Je suis parfaitement conscient que des prix bas peuvent entraîner certains inconvénients, mais je suis quasiment sûr que ce sera plus bénéfique qu'autre chose. Mes prix seront partout les mêmes, que l'on soit dans une petite bourgade ou dans une capitale. Tout d'abord, commençons par mon métier. Je suis maçon depuis que je suis citoyen, c'est-à-dire depuis un an et demi. J'avais choisi ce métier car il s'inscrivait dans un thème que j’affectionne particulièrement dans Minecraft: l'architecture. Aujourd'hui, je connais tous les crafts qu'un maçon peut exercer et je possède un énorme stock d'ardoises, de tuiles et de vases dont je ne sais quoi faire. Ma première raison de devenir commerçant est, comme un grand nombre de gens, de pouvoir s'enrichir, en effet je suis un membre qui dépense beaucoup, en ressources notamment. Cet argent me permettra toujours d'acheter des ressources, mais je compte également enrichir dans un futur projet, peut-être une ville que je rejoindrais ou un projet que je créerais moi-même, qui sait ? Pour revenir à mon grand stock d'ardoises, de tuiles et de vases, je l'ai déjà dit mais je ne sais pas trop quoi en faire. Souvent, je les échange avec des joueurs contre des ressources, mais au final, je ne me sers pas des dons que l'on me fait. Le mieux, c'est de recevoir de l'argent directement. Également, je souhaite rencontrer de nouvelles personnes, un commerçant doit savoir répondre aux besoins des clients, et pour cela il faut forger une amitié entre les deux. Je veux sympathiser avec mes futurs clients en bref. De plus, je ne compte pas me limiter à une petite parcelle au Nouveau Ronceltiq, mon but est surtout de devenir l’un des piliers des maçons de Minefield, je compte donc obtenir d’autres commerces dans d’autres villes, voire même d’acheter une parcelle en capitale, ce sera difficile mais j'espère bien y arriver. Ensuite, je trouve que le rang de commerçant est un rang qui peut rendre très actif un membre qui ne l'est pas du tout. C'est un moyen de s'intégrer pleinement à la vie active du serveur et plus particulièrement à son économie. Pour mieux comprendre ce RP, il est préférable d'aller lire mes candidatures de paysan et de citoyen. 21 Août 1277 « Aujourd’hui est un grand jour, je viens de recevoir une lettre de la part des scribes, en effet j’ai été accepté en tant que citoyen, ce qui me donne ainsi un nouveau grade et de nouvelles responsabilités qui sont clairement énoncées dans la lettre en question : Une nouvelle vie commence pour moi ! » 01 Septembre 1277 « Depuis ces derniers jours, il s’en est passé des choses ! J’ai reçu le document qui me permettait de choisir mon métier. J’ai choisi le métier de maçon qui était le métier de celui qui m’a sauvé, ce pingouin dont je ne connais toujours pas l’identité. Il faudrait que je le retrouve un jour pour le remercier comme il se doit. » 11 Décembre 1277 « Alors que je visitais la capitale de Stendel, une parcelle dans le quartier des forgerons m’a grandement plue, c’est donc pour cela que j’ai décidé de l’acheter pour une très grosse somme d’argent que je ne regrette pas d’avoir dépensée. Pour la construction de la maison, je vais essayer de me débrouiller, étant un maçon je pense que je vais pouvoir faire la plus grande partie de la maison tout seul. Courage ! » 21 Décembre 1277 « La maison est terminée ! J’aurais un toit pour l’hiver c’est déjà bien, dorénavant je vais pouvoir profiter pleinement de mon métier de maçon. L’ardoise, la tuile et la pierre n’auront bientôt plus de secret pour moi ! » 24 Décembre 1277 « Joyeux Noël mon petit journal ! Pour ce Noël, les empereurs ont organisé une grande soirée dans laquelle les membres pouvaient s’offrir des cadeaux. J’ai reçu un livre de l’apprenti maçon, mais celui qui me l’a offert ne s’est pas prononcé. Tant pis. Malgré ça j’ai quand même passé une superbe soirée, Minefield est vraiment un monde merveilleux ! » 31 Juillet 1282 « Tiens tiens, un journal… Je ne t’avais plus revu depuis longtemps toi, presque 5 ans que je n’ai pas écrit. Durant ces quelques années, je n’ai pas fait grand-chose, j’ai quitté la capitale de Stendel pour m’installer à New Stendel dans un quartier plus calme, ce qui est plus agréable pour travailler. En tant que maçon j’ai une petite notoriété. Je veux dire, beaucoup de gens me demandent de leur aplanir des toits et ils me remercient en m’offrant des ressources. J’ai pris gout à la maçonnerie, je fais les meilleures tuiles de la région, mon ardoise est hyper réputée pour sa solidité et mes vases sont très résistants, donc c’est la belle vie pour moi ! » 10 Octobre 1282 « Une crise s’est installée. Je ne parviens plus à me procurer les ressources nécessaires pour fabriquer l’ardoise, les tuiles et autres matériels de maçon. De plus, les prix des marchandises, que ce soit de la nourriture ou des matériaux, grimpent. J’ai énormément d’ardoises et de tuiles, là n’est pas le problème, c’est juste qu’il me faut un peu d’argent pour le reste. Il n’y a qu’une seule solution : obtenir ma licence de commerçant. Si je me la procure, je pourrais vendre la quasi-totalité des ressources qu’un maçon peut réaliser et je gagnerais ainsi un petit peu d’argent. Il y a cependant un petit problème, pour obtenir cette licence, je dois trouver une parcelle de commerçant où m’installer, et ça coûte une petite fortune. Je ne vais pas pouvoir me contenter des ressources que l’on me donne pour acheter un terrain, il va falloir que j'aide un projet pour pouvoir gagner de l'argent. » 04 Janvier 1283 « Après plusieurs demandes d’emploi, une ville m’a finalement accueilli : la Couronne du Nouveau Ronceltiq. C’est une ville en pleine expansion qui recherche des personnes pour s’occuper de la ferme locale. C’est l’un des conseillers de la ville, Monsieur Rownger, qui m’a demandé de m’occuper de cette ferme pour 9 mois. Je ne suis pas obligé de travailler tous les jours, mais plus je travaillerais, plus je gagnerais d’argent. » 23 Juin 1283 « Cher journal, désolé de ne pas te tenir à jour tout le temps mais le travail est difficile. Je me lève tous les matins à l’aube pour aller traire les vaches, je dois semer des graines, récolter le blé, faire le pain, de nouveau semer des graines, faire tourner le moulin, et je me couche dés que le soleil se couche pour recommencer le lendemain, à nouveau. C’est dur mais peu à peu, la tirelire se remplit, j’ai environ 140 pièces d’argent là, c’est plutôt pas mal comme somme mais ce n’est toujours pas assez. » 06 Septembre 1283 « Rownger m’a convoqué ce matin dans son bureau, situé en plein cœur du Nouveau Ronceltiq, il m’a annoncé qu’il était fier de moi pour le travail effectué pendant 9 mois et m’a ensuite donné la somme d’argent que j’avais amassé. Je me mis alors à compter les pièces, sous les yeux de Rownger, jusqu’à ce que le compte soit fait. En 9 mois, j’ai pu gagner 212 pièces d’argent, ce qui est suffisant pour acheter une parcelle de commerçant ! Enfin ! 9 mois de travail acharné et je vais enfin pouvoir affronter la crise. Je sortis alors de la salle avec mon argent dans les poches, très fier de moi. A la sortie du bâtiment, Rownger me courut après. Il me dit : « Copper, je ne peux pas te laisser partir comme ça, tu as tant fait pour pouvoir te payer une parcelle de commerçant. Pour te remercier, je te réserve une parcelle de commerçant maçon. Tu n’auras qu’à la payer quand ta candidature sera acceptée. - Mais… Je ne sais pas encore si elle sera acceptée, répondis-je. - Tu as de grandes chances pour qu’elle le soit, en tout cas. » Rownger était beaucoup plus motivé pour mon obtention de ma licence de commerçant que moi je ne l’étais, ça m’a touché. Lorsque je serai commerçant, je m’installerais au Nouveau Ronceltiq. C’est décidé ! » 09 Octobre 1283 « L’envie d’ouvrir mon échoppe me prend de plus en plus, j’ai complètement oublié la première raison qui m’a poussé à obtenir ma licence, c'est-à-dire la crise. Cette fois-ci c’est du pur plaisir, j’ai envie de faire profiter les gens, de leur vendre ce qu’il y a de meilleur et de sympathiser avec eux. Mais ce n’est pas ma petite échoppe dans le Nouveau Ronceltiq qui va m’aider pour cela... Quand mon commerce sera populaire j’essaierais de m’installer en capitale, pour faire profiter toutes les personnes du monde de Minefield ! » 12 Janvier 1284 « Les candidatures pour la licence de commerçant ouvrent le 15 janvier. J’ai donc trois jours devant moi pour rédiger la mienne. Rownger m’a fait don d’une feuille de papier, ainsi que d’une plume accompagnée d’un pot d’encre de poulpe. Il ne m’a pas seulement donné des fournitures, mais aussi un conseil : « il faut dire ce que l’on pense, et ne pas mentir ». Rien que cette phrase, ces simples mots, m’avaient donné de nombreuses idées d’écriture, je savais quoi mettre, je savais ce que je ne devais pas faire. Cette fois je suis prêt, après avoir écrit ces mots je vais rédiger ma candidature pour obtenir la licence. Il est temps ! » 25 Janvier 1284 « Cher journal, le bâtiment où se tiendra bientôt la Maçonnerie de Cuivre, nom que j'ai donné pour mon échoppe, est terminé depuis quelques jours déjà. Ce matin, les empereurs m’ont convoqué dans la salle du trône pour qu’il m’annoncent leur réponse au sujet de ma candidature : si elle sera acceptée ou refusée donc. Je commence à ressentir la même sensation que j’avais lors de l’acceptation de ma candidature de citoyen. » --- Le citoyen se rendit ensuite au château des empereurs à Stendel, il s’agenouilla devant les six empereurs et les laissa parler : « Copper Lake, jeune citoyen, nous avons lu attentivement ta candidature afin d’obtenir la licence de commerçant que tu convoites tant. Nous avons délibéré et nous t’informons que ta candidature a été... » Le mot "Acceptée" sortit enfin de la bouche de l'un d'eux. Une immense joie envahit le visage de Copper Lake, la Maçonnerie de Cuivre allait pouvoir ouvrir officiellement ! Revenu à Ronceltiq, tous les habitants s'étaient réunis devant la nouvelle maçonnerie pour fêter son ouverture, le nouveau commerçant appris, grâce à Rownger, à remplir les stocks, et à assurer les ventes. Lorsque ce petit cours fut terminé, Copper Lake ouvrit les portes de sa toute première échoppe, un jour qui s'inscrira dans sa mémoire pour toujours. Désormais, Copper Lake se réveille tous les matins de bonne heure dans un petit appartement qu'il s'est construit à l'étage du magasin. Le temps de prendre un petit déjeuner copieux et le magasin est ouvert. La Maçonnerie de Cuivre étant la seule maçonnerie du Nouveau Ronceltiq, de nombreuses personnes sont présentes, les ventes sont un véritable succès, et cela dure toute une journée. Lorsque les portes se referment, Copper Lake profite d'un moment de calme pour tailler son ardoise si populaire ou ses tuiles d'une solidité exceptionnelle, il en profite également pour construire lui-même ses petites briques et il fabrique également des vases, que ce soit en pierre ou en marbre. Même si chaque journée est épuisante, c'est un immense plaisir pour Copper Lake de travailler à Ronceltiq. Après sa première semaine de travail, Copper Lake prit un week-end pour pouvoir se reposer dans sa maison à New Stendel. Une fois arrivé, il s'allongea sur son lit confortable et prononça ces quelques mots: "Ça y est, j'ai réussi, je suis commerçant". ----- Merci à Rownger711 et à panda_pe de m'avoir aidé pour la réalisation de cette candidature, après l'avoir lue, ils m'ont donné de précieux conseils pour la corriger ! Je vous remercie d'avoir pris du temps pour lire cette candidature, en espérant vous revoir prochainement en jeu ! Cordialement, -Copper Lake
  13. https://twitter.com/SylvainCopper Très bonne idée ce topic !
×
×
  • Create New...