Jump to content

Moonraiser

Minefieldien
  • Posts

    5
  • Joined

  • Last visited

About Moonraiser

  • Rank

Profile Information

  • Localisation
    Demeterie
  • Pseudo minecraft
    Moonraiser

Recent Profile Visitors

531 profile views
  1. Bienvenu à toi, jeune padawan! A Stonecross, tu obtiendras le pouvoir sacré de la condition d'esclave pour construire et terraformer! Gloire à toi! Gloire à Stonecross!
  2. Mais bienvenu parmi nous, camarade! Au plaisir de vous croiser dans nos rues enneigées!
  3. Présentation IRL: Je suis étudiant en lettres, et j'entame ma deuxième années. Je suis sérieux, et si je n'est pas non plus énormément de temps à consacrer au serveur avec mes études, j'espère pouvoir vous aider dans votre projet que je trouve superbe. Motivation: J'ai fais beaucoup de serveur, surtout du mini-jeux ou du faction: j'avais envie de changer et de me mettre sur un serveur rp. Je ne suis pas un très bon builder, et c'est pour cela que je préfère suivre les ordres et conseils de personnes plus compétentes. Ayant tendance à m'égarer, cela me permettrais de savoir ce qu'il faut faire, et je pense ainsi progresser également. L'entreprise de Minefield me fascine tout autant. Un serveur si complet, qui permet aux joueurs de le façonner, concilie parfaitement l'esprit de Minecraft et l'entreprise d'un rp particulier. Si j'ai jeté mon dévolu sur Stonecross, c'est aussi parce que les civilisations nordiques m'ont toujours intéressé, et lorsque j'ai pu visité le lieu en tant que vagabond, je suis immédiatement tombé sous le charme. C'est pourquoi j'aimerais pouvoir vous aider à faire de ce projet une réalité, et le rendre encore plus grand qu'il ne l'est déjà. P-S Je trouve aussi votre histoire très poussé, notamment avec les titres bien spécifique que vous employez. J'aimerais tellement devenir Asukas! Rôle-play: Je suis arrivée à Stonecross après une nuit de tempête, quasiment mort de froid, durant un hiver très rude. Le Jarl, dans sa magnificence, m'hébergea pendant plusieurs mois, et je finis par m'installer dans sa ville, conscient qu'ailleurs personne ne m'attendait. J'ai fréquenté les Asukas et les Bönder. J'ai voulu m'engager en tant qu'Ulfsark, mais ma faible condition physique me rappela amèrement que les champs de batailles n'étaient pas pour moi. D'ailleurs, je savais seulement de la situation politique de Stonecross qu'elle était ennemie avec un Empire, et rien de plus. Comment mettre alors tout mon cœur dans ces combats? Non. J'adoptai les coutumes de cette contrée, et je me fis Asukas. je suis en passe de devenir Bönder. J'ai donc appris les mœurs de cette contrée, et j'ai fais la découverte de différent dogme. Dans ce moment de la vie où vous ne savez pas où est votre place, j'ai longuement hésité a me convertir. Aujourd'hui, pourtant, et heureusement, je suis Griffonite, et je cherche à construire pour celle-ci un lieu aussi prestigieux que le domaine perdu de Frostgard. J'ai décidé d'aidé le Jarl dans son projet d'expansion de la cité, et j'espère que cette expansion permettra à ma religion de rayonner. J'ai également pour but de construire à sa gloire un Sanctuaire. et dire qu'il y a peu, je n'étais qu'un simple exilé, qui avait perdu foyer et maison... et qu'aujourd'hui, j'ai l'ambition, par l'élaboration de ce sanctuaire, de devenir Einherjar...
  4. Présentation IRL: Age: Je vais bientôt avoir 21 ans. Passions: actuellement étudiant en classe préparatoire littéraire, j'aime beaucoup la littérature. Mon style de musique préféré c'est le Métal, et si j'adore tout particulièrement les promenades dans la nature, je me plais à chiner parmi les étals. Minecraft jusqu'à présent: J'ai fais plusieurs serveurs, surtout du PvP, mais j'avais envie de changer de style et de faire quelque chose de plus RP, et aussi, de laisser cours à ma créativité. Je ne suis pas un grand builder, mais en ce qui concerne la récolte des ressources, j'ai un peu plus de 3 ans d'expérience. J'ai construis plusieurs style de maison, j'aime beaucoup construire ce qu'on pourrait appeler des comptoirs marchands, avec quelques tentes et des étals, et j'aime aussi faire des champs un tant soit peu plausibles. Je compte me joindre au projet de Stonecross, avec Hjalmaar, et officieusement, je travaille déjà pour lui en récupérant des ressources. Motivation pour devenir villageois Je souhaites devenir villageois, car ça va faire bientôt 2 ans que je vis à Stonecross, et je viens tout juste d'obtenir une maison dans la ville en récompense de mes nombreux services. Ce peut -être dégradant d'habiter un village et de ne pas être villageois vous savez. D'autres part, avec cette reconnaissance civique, je pourrais postuler à différents emplois utiles, dans le plan d'expansion de notre chère cité. Oui, j'aimerais devenir Bûcherons, afin de pouvoir fournir nos charpentiers en de nombreuses essences de bois. Et d'ailleurs, cela me permettrait de me replonger dans le concret de notre monde. C'est bien jolies d'écrire de belles histoires, mais à avoir la tête dans les nuages, vous finissez par vous désillusionner. Role-Play: Ça va faire bientôt deux printemps que j'ai 19 printemps. Deux printemps à offrir mes bras pour la construction de cette cité, qui a bien changée depuis le temps. Le jaarl à été très sympathique, et très récemment, il m'a acheté cette maison. J'en suis très touché, cela change de la chambre qu'il m'avait alloué dans son château. J'ai arrêté d'écrire. Enfin pas tout à fait, il me reste des Mémoires à rédiger. J'étais encore tout jeune quand j'ai été chassé de Déméter. Enfin, chassé est un bien grand mot: mes parents et moi nous nous sommes exilés, car le peuple était en marche dans la rue, les fourches et les bêches dardant à la lumière des torche des lueurs morbides,et criant comme des gens désespérés aux exhalaisons détestables, ils aiguillonnaient quiconque passait un peu trop près d'eux. Le Marquis du Canterbully en a fait les frais. Mes parents aussi, et le cocher, et le fiacre, et nos gens: ils sont tous partis les uns après les autres, tandis que nous traversions des steppes balayées par un blizzard impavide. Les uns se sont juste carapaté avec l'argenterie, les autres avec nos chevalières, les autres métaphoriquement. A la fin, j'aurai pu y passer aussi, si je n'avais pas vu cette énorme castel au loin. Avec beaucoup de peine, je m'y suis dirigé, dépossédé de tout mes biens par toute ma fortune, et mes parents enterrés sur un tertre, un peu en amont. J'ai frappé à la porte, on m'a accueillit dans un grand cri, on m'a ramené près du feu et on m' a forcé à boire une soupe peu ragoutante, à peu près comme une mère faisant boire un lait de poule à son enfant ( la servante s'appelle Nowlenn, elle a aujourd'hui 60 ans, et le froid ne conserve pas). J'ai appris que j'étais arrivé à Stonecross, en Stendel, et que le Jaarl d'ici se nommait Hjalmaar. Ne sachant trop où aller, j'ai demandé à ce seigneur l'hospitalité, qu'il m'a donné sans aucunes conditions. Je restai donc à Stonecross pendant plusieurs mois, et commençant à me demander si je ne profitais pas un peu de son hospitalité, je lui demandai quels genres de service je pouvais bien lui rendre. Il m'expliqua qu'il avait de grand projet pour cette ville, et que de la main d’œuvre supplémentaire pour les travaux de voiries leur seraient bien utile. Ni une , ni deux, mais trois pioches sur moi, je me mis à miner pour récupérer la pierre nécessaire pour construire tout ceci. J'ai tenu ainsi pendant deux ans. J'ai notamment participé à l'entretien des systèmes de déneigement de la ville. Mais aujourd'hui, je suis las de casser des cailloux, et si j'ai trouvé une nouvelle patrie, et un goût nouveau pour le travail de la terre, j'aimerais me convertir en Bûcheron, et sentir de nouveau l'essence des arbres, que je percevais parfois, à travers le prisme d'une aristocratie bien trop demandeuse, courant sur les livres que je lisais, et les parchemins que j'écrivais. L'air des mines est vicié. J'ai toujours trouvé celui des forêts plus... Inspirant. Et maintenant que la ville gagne en importance, les gens comme moi, qui ont essuyé le tourbillon de la vie, ont besoin d'un toit sur leur tête pour vivre en harmonie. Et comment avoir un toit si nous n'avons pas de bois? Je veux rendre à cette ville tout ce qu'elle m'a donné, et je serais prêt à tout pour la voir florissante et briller de mille feux sur un rayon de 200 lieux, dans une contrée où les havres sont rares.
  5. Bonjour à toute et à tous! Je me présente: je suis Moonraiser, un très bonne ami de ce bon "gros père" Hjalmaar. Il m' a ramené de Déméter, tendre contrée verdoyante où ce-dernier suivait tant bien que mal ses aventures avec ses compagnons d'arme. Suite à ma récente mise en régularité (permettez-moi je vous prie, de préciser que le grade de vagabond peut-être un sacré obstacle à une insertion sociale en bonnes et dues formes), Il m'a conduit auprès de vous afin que je vous face part de mes hobbits aux pieds velues. J'ai bientôt 19 printemps ( c'est comme ça qu'on compte de part chez nous), et je suivais, dans la capitale d'un royaume aux accents légèrement équins, une formation d ' homme de lettre. J'ai taillé ma plume à travers maint domaines, allant de la poésie, jusqu'à l' Écriture des nouvelles de mon pays. Fort d'une notoriété somme toute relative (on ne né écrivain, on le devient), j'ai décidé de filer mais rimes en votre vivante contrée. J'ai également quelques talents de dessinateur, héritage fort peu exhaustif d'une année passé en Arts Appliqués. Cependant, je note que malgré les années, les portrait me résiste toujours. Hjalmaar en à fait les frais, malheureusement. Ensuite, je pianote quelques arpèges sur l'ébène et l'ivoire, une aubaine que vous ne puissiez m'y voir. Je suppute que vous sussiez vous en gausser. Enfin bref, toujours est il que je suis arrivé a Stendhel, et qu'ici je compte me lancer dans une autre forme d'art. Sachez cependant, que je trouve cette contrée et ces gens fort avenant. J'espère pouvoir vivre avec vous de très bons moment. Sur ce, il faut m'en retourner, de nombreux ouvrages n'attendront pas indéfiniment que je les exécute. N'oubliez pas, en attendant, la philosophie de cet homme insouciant. On ne crée jamais rien, véritablement, car rien n'advient ex nihilo. Cependant, la récréation est une chose extrêmement puissante, et peu mener à ce sentiment si prenant qu'est la satisfaction. Ne créez plus. Recréez. Apportez y juste la nuance qui fera de votre œuvre un ouvrage unique^^! Atra du evariniya ono varda! Que les étoiles veillent sur vous!
×
×
  • Create New...