Jump to content

Far Cry 3


Tyroine
 Share

Recommended Posts

 

Oui, il est encore possible de trouver des titres d'exception dans le raz de marée des FPS couloirs qui ne jurent que par la guerre et qui ne renouvellent jamais le genre. Far Cry 3 est assurément une grande bouffée d'air frais dans ce monde impitoyable; possédant indéniablement d'immenses qualités, il m'est difficile d'y trouver quelconque défaut après 20 heures de jeu. Parlons donc du meilleur FPS de cette fin d'année 2012.

 

______________

 

 

Développé et édité par Ubisoft, Far Cry 3 nous fait des promesses depuis fort longtemps, et quel plaisir de vérifier aujourd'hui que ses qualités vantées ne sont en rien usurpées. Une île gigantesque sous forme d'open world, un scénario qui tranche totalement avec les standards du genre, un gameplay qui n'invente rien mais qui utilise à bon escient tout ce qui se doit d'être fun et souple dans un FPS du genre, ainsi que des graphismes de toute beauté. Sur le papier, on ne pouvait que douter de la véracité de l'ensemble de ces critères, et pourtant il n'en est rien.

 

Possédant un mode histoire, coopération et multijoueurs, je vais principalement me pencher sur le premier mode, bien que j'ai pu brièvement tester les autres. Qu'on se le dise, l'histoire de Far Cry 3 est vraiment originale, réserve de bonnes surprises et surtout nous offre des personnages terriblement humains, fragiles et déjantés. Dans ma vie de gamer c'est la première fois que je vois dans un FPS une histoire aussi prenante et crédible à la fois. La peur, la folie et le fun se mélangent allègrement et on se retrouve de suite bluffé par l'interprétation des doubleurs; tant français qu'américains.

 

1355335801-1.png

Pour ne parler que du début de l'histoire qui est déjà connu de presque tous grâce aux bandes annonces, vous incarnez Jason Brody qui, lors de vacances entre djeunz un peu fils à papa comptant ses frères et des amis, atterrit sur la mauvaise île lors d'un saut en parachute. Cette île, Rock Island, a la fâcheuse particularité d'être sous le joug de terribles pirates en marge du reste du monde. Jason et ses compères se retrouvent capturés, et vous faites alors la rencontre de Vaas, l'un des méchants de l'histoire et de loin le plus charismatique de par sa folie et son doublage exceptionnel.

 

Par la force des choses vous parviendrez à vous échapper et survivre de justesse à vos ennemis. Jason qui jusque là n'était qu'un jeune sans prétention voir peureux va se retrouver contraint de se battre pour sauver ses amis en se faisant relativement aider par des indigènes un peu moins méchants qui vont vous aider à révéler votre nature de guerrier. Et on ne parle pas de vous donner deux trois armes en vous tapotant sur l'épaule pour que vous alliez massacrer tout le monde. Non, vous allez réellement devenir un guerrier.

 

1355336081-2.png

Devenir un guerrier Rakyat, ça implique notamment d'être affublé d'un tatouage mystique qui représente vos compétences d'action. Trois voies s'offrent à vous : le bourrin, la finesse et l'agilité. Au fur et à mesure que vous obtiendrez de l'XP par de nombreuses façons possibles (tuer des ennemis / animaux, prendre des forts, remplir des missions), vous gagnerez des points de compétence que vous distribuerez dans une des trois voies... en sachant qu'il est évidemment possible et quasiment naturel de remplir les trois voies. Chaque point de compétence utilisé se gravera sur votre tatouage qui évoluera selon l'orientation de votre personnage. Gadget mais sympa.

 

Mais s'il suffisait d'être tatoué pour régner sur Rock Island, ça se saurait (il parait même que certains ont déjà essayé, ils ont eu des problèmes...). Avant de vous mesurer aux hommes, il va vous falloir dompter la jungle, car l'île de Rock Island est extrêmement dangereuse car elle compte une faune incroyablement variée et nombreuses bêtes ne seront pas pas vraiment herbivores. Des chiens sauvages aux tigres, dragons de komodo, cerfs, ours, requins, léopards, sangliers, serpents et j'en passe, vous y trouverez alors pour moi LE plus gros point fort du titre.

 

1355338172-3.png

A savoir la chasse et par la même occasion, le système d'évolution de votre inventaire. Vous débuterez l'aventure en ne pouvant porter qu'une seule arme sur vous, peu de munitions et de gadgets secondaires. Cette "mission" non officielle qu'est de chasser tous les animaux de l'île afin de "crafter" des améliorations d'équipements (sacs plus grands en outre) est de loin aussi passionnante voir plus que la trame principale. Vous passerez presque une dizaine d'heures pour améliorer tous vos équipements, tuer de façons aussi périlleuses que funs les animaux sauvages et les dépecer (avec une animation qui renvoie Monster Hunter à la rue) pour faire de vous le parfait petit guerrier.

 

Dans la même veine que la chasse, vous passerez de nombreuses heures à explorer de fond en comble l'île qui est vraiment immense, et ramasser de nombreuses herbes. Ces herbes sont également liées au système de craft puisqu'elles vous permettent de créer des seringues toutes plus utiles les unes que les autres : des simples seringues de soin à celles qui vous permettent de voir plus facilement les animaux, résister au feu, respirer plus longtemps sous l'eau et j'en passe des meilleures. Pour finir sur le point exploration, sachez que des milliers de coffres sont trouvables et cette opération de longue haleine peut se révéler très prenante si vous êtes décidé à prendre la relève d'Indiana Jones. Et croyez moi, il y a de nombreux coffres très bien cachés, et même si vous pouvez acheter des cartes pour avoir leur position, les dénicher ne sera pas une mince affaire.

 

1355338170-4.png

Qui dit monde ouvert dit véhicules, et dans Far Cry 3 il y en a pléthore. Leur maniabilité est plutôt spéciale et sensible, un peu à l'instar de Dead Island; mais une fois qu'on s'en est accoutumé, le plaisir et le fun sont au rendez-vous. Voitures, quads, camions, hors-bords, scooters des mers, et surtout deltaplanes... Ce dernier véhicule offre non seulement de bonnes sensations, mais permet surtout d'accéder rapidement à des points très éloignés ou inaccessibles par voie terrestre. Pour parler de la rapidité des trajets, il vous sera évidemment possible d'effectuer des voyages rapides pour passer d'un point important de la carte à un autre sans vous farcir tout le chemin.

 

Mais cela ne se fera pas sans effort, car si au début de l'aventure vous n'aurez qu'un seul point de voyage rapide symbolisé par votre campement principal, il va rapidement vous falloir de nouvelles bases... Et pour ce faire il va vous falloir défaire celles qui sont détenues par les pirates, et c'est ainsi qu'on en arrive à mon activité préférée : défourailler une base de pirates par le biais de nombreuses façons, y prendre son pied et accéder de ce fait à de nouveaux points de voyage rapide ainsi que des bornes pour acheter et recharger vos armes (car les munitions doivent constamment se racheter dans ces bornes, il n'est pas évident de se faire beaucoup d'argent d'entrée de jeu).

 

1355338646-5.png

La capture d'une base peut se faire de deux façons principales : foncer comme un bourrin et dégommer tout le monde, ou y aller avec plus de finesse et ne pas vous faire repérer tout le long de votre entreprise, ce qui vous apportera évidement des points d'XP en plus. Lors d'une approche silencieuse, vous aurez à votre service un appareil rudement pratique : votre appareil photo numérique. La stratégie la plus rentable est de se mettre suffisamment éloigné et en hauteur pour pouvoir observer toute la base. Vous photographiez alors chacun des ennemis patrouillant dans la base, ce qui sauvegardera sur votre écran leur position et leur silhouette.

 

Il vous sera dès lors bien plus aisé de jouer avec eux en les tuant un par un sans vous faire repérer. Les tuer par derrière avec un couteau, un arc (silence garanti) ou un sniper silencieux... ou encore rentrer dans le tas avec un fusil à pompe, du C4 et des fusils d'assaut; à vous de voir ! Les deux méthodes sont prolifiques et franchement funs. Cela me permet de me pencher rapidement sur le gameplay à la maniabilité franchement convaincante et fluide. Qui plus est, vous débloquerez au fur et à mesure de nouvelles compétences utiles et agiles (courir et glisser sur le sol, trainer un cadavre après l'avoir tué au couteau, prendre un ennemi par surprise du haut ou du bas, etc...).

 

1355338784-6.png

Vous vous rendrez compte rapidement que votre carte est incomplète. Afin de la remplir, vous trouverez de nombreuses antennes détenues par les pirates. Elles ne seront pas gardées, il vous suffira donc de vous y rendre et d'y commencer une ascension assez intéressante puisque les développeurs ne vous facilitent pas la tâche. Il faudra parfois s'arrêter pour observer comment pouvoir évoluer en faisant le tour au bord des poutres, en montant à une échelle ou en sautant carrément sur un rebord. Une fois au sommet, vous pourrez désactiver le pylône ce qui dévoilera sa zone d'effet sur votre carte. Ah et pourquoi ne pas redescendre rapidement en dévalant à une tyrolienne ? Et si des ennemis vous attendent en bas, vous aurez une capacité pour leur tirer dessus tout en glissant.

 

Vous l'aurez compris, Far Cry 3 n'a pas seulement un bon mode histoire : tout ce qui le constitue est excellent et immédiatement fun. Vous ai-je dit que lorsque vous capturez une base, vous aurez accès à des missions proposées par les guerriers Rakyat qui prendront le contrôle de l'endroit ? Il y a trois sortes de missions secondaires : les missions de chasse qui vous demanderont de tuer des animaux dangereux (ou pas) à l'aide du matériel laissé à disposition; les missions d'assassinat de pirates qui ont la particularité de vous forcer à respecter la tradition en tuant la cible au couteau uniquement, ou encore les missions de ravitaillement qui vous imposeront un trajet à faire en véhicule dans un temps réduit. Chacune de ces missions vous apportera un lot intéressant d'XP et d'argent.

 

1355338921-7.png

L'argent régit le monde, et cet état de fait ne déroge pas à la règle sur Rocks Island. Il vous sera difficile d'être riche en début de jeu, mais heureusement la plupart des objets que vous trouverez dans les coffres, ou encore le résultat de vos dépeçages pourront être revendus aux bornes d'armement disponibles dans les bases conquises. Vous pourriez aussi faire une partie de poker dans les établissements appropriés, grâce aux cartes que vous trouverez dans les coffres cachés. A vous de voir quelle est la façon la plus rapide pour renflouer vos frais de munitions. Ah et aussi, oubliez la tentation d'acheter les armes proposées : elles vous seront débloquées gratuitement au fil de votre progression.

 

J'en ai déjà tellement dit et il reste pourtant tellement de choses à dire. Les graphismes par exemple, sont vraiment beaux. Sans atteindre des sommets, difficile d'en attendre autant de la part de ce qui nous est vendu comme un simple FPS open world. Force est de constater que le résultat envoie du pâté, et que même s'il faut un gros PC pour le faire tourner en qualité élevé, je vous rassure même en qualité "moyenne" vous ne pleurerez pas du sang, le jeu reste beau et évidemment plus fluide selon le niveau de votre PC. A savoir que le jeu est compatible DirextX11 dès le jour de sa sortie... Chapeau.

 

1355339081-8.png

Outre tous ces aspects précédemment cités, je peux parler du mode coopération qui propose une autre histoire avec d'autres personnages, tout cela ayant un gros air de Left 4 Dead... Je vous le dis d'emblée, ce n'est pas un gros point fort du jeu. On a un peu l'impression d'être confrontés à des vagues d'ennemis dans des couloirs, ce qui est fort décevant quand on s'imaginait un mode coopération à hauteur de celui de Dead Island, DANS le monde ouvert. Reste que si vous aimez le Left 4 Dead-like, pourquoi pas. Je n'ai cela dit pas encore testé le multijoueur (pas vraiment intéressé et j'ai encore tant à faire en solo), donc vous êtes bons pour vous renseigner ailleurs !

 

Je vais finir cet article sur le seul point noir du jeu : on nous oblige encore une fois à s'inscrire sur une plateforme à la con nommée Uplay (U pour Ubisoft), où on doit s'inscrire et se connecter pour jouer... ce en n'omettant pas qu'on a déjà du faire la même chose en lançant Steam. C'est lourd, mais impossible d'y couper, les éditeurs n'ont pas l'air de vouloir nous épargner. Dommage. J'espère que cet article vous aura plu et que vous aurez eu la foi de tout lire. N'hésitez pas à me faire part de vos retours et partager votre propre expérience de jeu. :)

Link to comment
Share on other sites

J'aime ce jeu ! Je le chérie ! Je lui voue un culte !

 

Ah qu'il est bon !

 

Malheureusement, le mode histoire se termine trop vite :cry: (Non je n'ai pas fait que ça)

 

Et j'ai une question: comment vous l'avez eut sur Steam ? Je l'ai sur "Uplay", la plateforme de Ubisoft(qui n'est pas top top).

Link to comment
Share on other sites

J'ai pu avoir le jeu pas cher avec les soldes de Steam.

Malgé mon PC qui commence à se faire vieux, il passe correctement tout à fond !

Le seul gros soucis, c'est ATI qui ne sait pas faire de pilotes fonctionnels, et donc le crash du driver qui arrive régulièrement chez moi (que ça soit sur FC3, Minecraft ou même Word ou le bureau Windows) fait planter le jeu et me force à le relancer.

J'ai du me farcir 3 fois la première mission d'intro avec ça... car on ne peut pas sauvegarder en mission.

 

Mais bon parfois ça tient longtemps donc j'ai pu avancer dans le jeu, et il est vraiment sympa.

Truc fun, la mission où on doit prendre la première base et tenter de sauver une des filles dont j'ai oublié le nom, on a un petit trajet en véhicule et un autre véhicule était devant, bah ce véhicule s'est prit une vache en plein fouet xD

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...