Aller au contenu
Shrui

[Stendel] Kel'Daer - La cité du peuple maudit

Recommended Posts

Bienvenue sur le topic regroupant toutes les informations à savoir sur Kel'Daer, la cité du peuple maudit

 

I) Qu'est-ce que Kel'Daer ?

II) Comment rejoindre le projet et politique de la cité

III) Le Rôle-Play

IV) Style architectural

 

 

 

 

 

 

Que'est-ce que Kel'Daer ?

 

Kel'Daer est une cité créée par et pour des mages noirs rejetés de la société. Pour d'obscures raisons, un portail a été ouvert dans les souterrains de la ville, laissant une horde de démons déferler sur la cité. Kel'Daer est donc une ville en pleine guerre, et cela se ressent partout. Les Houndaers sont reclus dans leur citadelle, tandis que les démons hantent les restes de la ville.

Kel'Daer est un projet purement RP et toutes les construction seront en accord total avec l'histoire de la ville. Mon idée est que tous les événements, toutes les constructions que l'on peut trouver dans le RP seraient représentés IG. Kel'Daer est un projet RP, et toute la gestion/construction du projet sera basé sur cela

 

Lien vers le lancement de chantier : https://www.minefield.fr/forum/topic/60210-accept%C3%A9-keldaer-la-cit%C3%A9-du-peuple-maudit/

 

 

 

 

Comment rejoindre le projet et politique de la cité.

 

Comme déjà dit, les Houndaers est un peuple composé de Mages Noirs, tous les étrangers (en résumé toutes les personnes les ayant abandonnés) sont appelés des Etr'Daer. Les Houndaers ont un profond ressenti envers pratiquement le monde entier, à cause du rejet constant qu'ils subissent. Ils ont donc tendance à rester entre eux dans leur cité et à éviter les Etr'Daer si jamais ils quittent l'ombre protectrice de la Citadelle pour leurs études.

 

Toutefois, leur douleur d'être rejeté de tous est parfois encore présente, et pour cela, ils sont prêts à s'ouvrir à d'autres dans des cas exceptionnels. Évidemment cela ne veut pas dire que je suis le seul à construire, tout le monde est la bienvenue, mais IG cela se traduit par très peu d'alliance avec d'autres projets, les alliances/ambassades etc ne seront possible qu'en justifiant d’événements RP.

 

Tout le monde est la bienvenue pour aider, mais il sera demandé un Rôle-Play un minimum soutenu, pareil pour justifier l'arrivée d'un Etr'Daer dans Kel'Daer. Je l'ai dit, le RP prime sur tout dans la cité Maudite ! Si vous voulez rejoindre Kel'Daer, il vous faudra donc expliquer pourquoi et comment vous êtes arrivés dans cette cité maudite, que vous incarniez un Houndaer, un Etr'Daer ou encore un démon. Évidemment il faut respecter le RP de la ville ! Bref, j'insiste sur ce point, mais c'est très important pour moi ! Et il ne suffit pas de dire « j'étais un mage noir rejeté de tous, j'ai entendu parler de cette ville donc je suis venu ». Je compte sur vous ! ;)

 

 Et puisque la ville est en période de guerre, des participations pourront peut-être éventuellement possiblement être requises auprès des habitants.

 

En terme de hiérarchie dans le projet, elle sera simplissime : tout en haut se trouve le Haut Mage/Démon majeur, les joueurs prouvant leur implication seront nommés en tant que sorciers/esprits et enfin les personnes rejoignant le projet seront des disciples/galopins. Évidemment la distinction entre Houndaers et Demons est juste pour s'amuser, un Esprit ne s'occupera pas uniquement des constructions démoniaques et inversement.

 

 

 

Le Rôle-Play, le cœur du projet :

 

 

 

« L'heure est grave ! » La voix grave retentit puissamment dans la grande pièce, rebondissant sur les murs froids couverts d'une fine pellicule de givre. L'homme qui venait de prendre la parole se tenait en son centre, son visage taillé à la serpe était dissimulé sous une large capuche noire, une longue tunique sombre recouvrait son corps, ne laissant apparaître que deux mains gantées. Il dominait une grande table en chêne noir massif sur laquelle étaient éparpillés de nombreuses cartes et parchemins illisibles, seules des bougies flottantes comme par magie dans les airs éclairaient les lieux. Tandis que la voix disparaissait dans un faible murmure, d'autres silhouettes émergèrent des ténèbres régnant aux extrémités de la pièce.

« Une nouvelle percée Haut Mage ? »

 

 

3 ans plus tôt, récit tiré du journal du Haut Scribe Tsabrak

 

Kel'Daer fait aujourd'hui la fierté de ses habitants, de prime abord cette cité peut paraître inhospitalière sombre comme elle est, à l'image de ses habitants, je dois l'avouer. Tout est construit en chêne noir et matériaux foncés, même l'argile est méticuleusement teinte dans les gris les plus profonds et cela tranche profondément avec le bleu turquoise de la glace sur laquelle la ville a été bâtie. Mais en réalité cela cache un peuple qui a longuement souffert et qui tente encore de guérir ses plaies. Il ne tient qu'à moi de vous montrer à quel point nous ne sommes pas dangereux.

La magie a toujours existé sur ce monde, mais elle est plus ou moins acceptée par la population. Et une de ses arcanes est particulièrement haïe, parfois à juste titre, mais la plupart du temps c'est plus la peur de l'inconnu qui incite le rejet de cette discipline.

Les mages noirs, quoique nous nous appelions nous-même plutôt des Houndaers, ont continuellement été persécuté dès l'apparition de leurs pouvoirs, et très souvent rejetés par leur famille la plus proche. Ceux-ci, livrés à leur sort sans lieu où se réfugier, mourraient le plus souvent abandonnés de tous. Mais cela pris fin lorsqu'un Houndaer décida que cela devait cesser et se lança dans la création d'un lieu où chacun de ses semblables pourrait trouver refuge, un endroit où ils seraient accueillis et auraient une place dans une communauté. C'est ainsi que la cité Kel'Daer fut créée.

Cela ne fut pas une tache aisée, mais après un temps inconnu le démiurge Houndaer, Dem'Daer comme nous l'appelons, fini par trouver un lieu d'où il ne se faisait pas chasser pour lancer son entreprise. Un immense lac gelé où personne ne résidait, loin de tout, entouré d'une cité de sable figée dans le temps et d'un repère de pirate plus soucieux de leurs trésors que des étrangers.

Les premières pierres posées et la rumeur courant, les premiers Houndaer ne tardèrent pas à rejoindre cette terre d'accueil et de promesses. Les bannis arrivant toujours plus nombreux, les cabanes se transformèrent vite en maisons, les maisons en village, le village en cité, et enfin la cité en citadelle. Ainsi l'oeuvre de Dem'Daer était réalisée et tous les Houndaer avaient un foyer et pouvaient vivre une vie presque normale.

 

Selon notre point de vue, nous les Houndaer sommes des incompris à qui l'on n'a pas donné notre chance. Rejetés de tous, contraints à vivre dans une cité où le combat contre le froid est une épreuve de tous les jours nous nous battons sans cesse. Nous nous battons pour avoir une vraie vie, avec une communauté aimante qui ne nous juge pas sur le côté sombre de nos pouvoirs. Certes, certains d'entre nous usent de leurs pouvoirs de manière peu convenable, mais ils sont sévèrement punis, ce qui permet de maintenir un ordre certain dans notre civilisation, comme l'avait voulu en son temps Dem'Daer.

Nous nous sommes adapté à notre cruel environnement, créant notre propre architecture afin de résister au froid qui perce les murs, à la glace diffusant sont gèle partout et envahissant tout ce qu'elle touche. La vie est concentrée à la surface du lac gelé, nous y menons une vie tout à fait normale, personne ne pourrait se douter que notre communauté est composée uniquement de Houndaer, si l'on oublie l'aspect sombre et triste de notre cité. Mais si l'on passe sous la surface de ce lac, de nombreuses galeries et salles ont été creusées au fil du temps afin d'y laisser libre cour à nos fabuleux pouvoirs. Nous y menons dans le plus grand des secrets de nombreuses expériences afin de faire avancer ce monde, nous sommes assoiffés de connaissances et de découvertes fabuleuses. Chacun de nous rêve de faire LA découverte qui ferait descendre Dem'Daer du haut de sa citadelle étoilée afin de nous délivrer la grâce ultime. Malheureusement, c'est cela qui pourrait bien signer notre perte à tous.

 

 

Un jour, l'un des plus puissant mage de Kel'Daer sentit une anomalie dans l'espace-temps. Il se rendit immédiatement sur place pour comprendre d'où cela venait. Il y fit une découverte qui était les prémices d'une toute nouvelle ère pour notre cité.

Usant de ses pouvoirs pour trouver ce qu'il s'était passé en cette forêt, Maléd'Daer pu voir la scène comme s'il avait été là. Entre deux tronc une sorte d'immense bulle violette était apparue d'où avait émergé un homme qui semblait terrifié. Maléd'Daer fut d'avantage captivé par ce qu'il vit au travers de cette bulle, un aperçu d'un monde nouveau s'offrait à lui. A partir de ce jour il n’eut de cesse de trouver le moyen de rouvrir ce portail, convaincu faire là la plus grande des découvertes. Etant parmi les Hauts Mages de Kel'Daer, il finit inévitablement par arriver à ses fin, mais ce qui l'attendait de l'autre côté, n'était absolument pas ce à quoi il s'était préparé.

 

L'ouverture de ce portail était attendue dans cet autre monde, et ceux qui attendaient depuis prêt de 15 ans n'étaient pas à même de laisser cette occasion leur échapper. A peine le portail stabilisé, un pieu de deux mètres le franchit à une vitesse fulgurant pour venir se figer dans la poitrine de Maléd'Daer, le clouant sur la parois. Ses assistants voulurent immédiatement refermer cette boule violette, mais plus de pieux se déversaient dans la pièce, tandis que d'imposantes silhouettes commençaient à se dessiner à l'orée du portail. Des sortes de démons d'un noir sombre envahissaient peu à peu la pièce sans que les Houndaer présents puissent les en empêcher.

Maléd'Daer travaillait dans une des salles les plus profondément enterrées sous le lac, notre riposte pu alors se mettre en place, en essayant de contenir ces créatures sous la surface. Nous pensions pouvoir les vaincre aisément, passé l'effet de surprise. Après tout, nous utilisions la magie noire, les démons ça nous connaissait, mais ceux-ci étaient bien différents de tout ce que nous avions pu observer. Rapidement nous fûmes dépassés par leur furie et violence. Nous voulûmes alors les enfermer dans nos souterrains, mais il y avait toujours ce portail d'ouvert, et ils avaient ainsi accès à tout un monde disposant de toutes les ressources qu'ils voulaient.

Malheureusement, voyant qu'ils ne pourraient pas passer par les galeries déjà présentes, les démons se mirent à creuser leurs propres tunnels afin de rejoindre la surface, c'est là que la véritable guerre et l'horreur commencèrent réellement.

 

Après des mois de combats épars sous la glace, les premières galeries percèrent l'épaisse couche gelée et les démons prenaient enfin pied à la surface, au sein même des habitations. Des trous apparaissaient sous des bâtiments, causant leur effondrement suivit d'une horde de créatures assoiffées de sang. La guerre reprit de plus belle, nous espérions que ces démons ne supporteraient pas ce climat difficile, mais au contraire ils s'y habituèrent rapidement. Au fur et à mesure de leur avancée, ils plantaient leurs pieux dans la glace, y accrochaient quelques toiles de laine, mettaient des briques de neige pour consolider leur structure, et laissaient ensuite la glace tout recouvrir afin de former des tentes gelées. Le froid ne semblait pas les atteindre. Ils venaient planter leurs tentes gelées un peu partout, dans les ruines, sur les routes... Ces tentes rouges et turquoises fleurissaient tout au long de leur avancée, tandis que nous nous faisions repousser petit à petit vers la citadelle. Nous avions beau tenter de créer des barricades, lancer toute notre puissance contre eux, leur avancée était inévitable, et rapidement nous abandonnâmes notre cité pour aller nous réfugier dans la citadelle. Nous laissions derrière nous la ville aux mains de ces créatures. Du haut des remparts nous pouvions voir à quoi était réduit notre cité que nous avions eu tellement de mal à bâtir.

 

Aujourd'hui, 2 ans après ces événements, nous sommes toujours cloîtrés dans notre citadelle, repoussant plus ou moins bien cette horde sauvage qui semble n'avoir de cesse de nous exterminer. Nous avons oublié l'espoir qu'une aide extérieur nous parvienne un jour. Comme toujours, nous les Houndaer sommes abandonnés de tous et devons lutter pour notre survie qui semble de plus en plus incertaine.

 

 

Retour dans la pièce aux bougies volantes

 

« Une nouvelle percée Haut Mage ? »

L'homme encapuchonné releva la tête, fixant un instant son interlocuteur, dans ses prunelles sombres se lisait une peur certaine.

« Effectivement, et pas des moindres. Encore trois Houndaers sont tombés au combat pour la défense des murailles... Leur puissance semble ne pas avoir de limite » Cette dernière phrase avait été pratiquement chuchotée tandis que le Haut Mage se replongeait dans ses parchemins. Après un long silence sa voix grave résonna à nouveau dans la pièce, avec cette fois-ci une pointe d'espoir au fond.

« Il nous reste une dernière chance, il faut retrouver l'homme qui a originellement ouvert ce maudit portail. Les recherches de Maléd'Daer sur le sujet parlent d'un Shruikraan Neias Zacifrän, il sait peut-être comment vaincre ces créatures. Il faut le retrouver. »

Les échos de la voix s'éteignaient doucement tandis que les silhouettes retournaient dans les ténèbres.

« C'est notre dernière chance »

 

Deux mois plus tard, toujours dans la même salle aux bougies

 

L'homme encapuchonné était à nouveau au milieu de la pièce, dominant la table de chêne noir, mais cette fois-ci il n'était plus seul, les silhouettes étaient sorties de l'ombre toutes les capuches sur les épaules, un air grave était présent sur tous les visages. A l'autre bout des planches brutes se tenaient deux hommes, enfin hommes... L'un d'entre eux était un grand singe blanc, l'autre avait les yeux vairons. Le silence fut soudainement rompu par l'un des Houndaers.

« Haut mage, je vous présente Shruikraan Neias Zacifrän, et... cette, chose... Apparemment ce singe serait doué de parole et se nommerait Gibbon, Grand Prêtre de Grabah. » S'adressant directement aux nouveaux venus « Vous ne fûtes pas facile à trouver, dans votre cité, nous n'avons jamais pu trouver l'entrée, être obligé d'attendre que vous en sortiez nous a fait perdre un temps considérable ! »

Après un coup d’œil à Gibbon et un léger signe de tête de celui-ci, Shruikraan prit la parole.

« Soyez assuré que nous en sommes vraiment désolé ! Mais cette situation a une raison parfaitement justifiée, et qui a un rapport direct avec votre... Problème, si j'ose dire. »

« Ne perdons pas de temps avec ce genre de broutilles dans lesquelles les Etr'Daer aiment à se complaire ! » S'écria le Haut Mage pour couper court à la conversation. « Au moment où nous parlons, de nombreux Houndaers se battent et meurent ! Nous avons besoin de réponses ! »

« Très bien, nous ferons donc court. Shruikraan a jugé bon que je l'accompagne car je suis un Grand Prêtre et j'ai des connaissances qui permettront de faire la lumière sur ces... démons. » A ces paroles du grand singe l'assistance s'était tue, accrochée à ses lèvres. « Comme la situation est délicate, je serai bref et vais faire de gros raccourcis. De nombreux événements ont conduit à l'enfermement sous Grabah d'un dieu prenant la forme d'un immense dragon noir, nous l'appelons Sombre. Il faut savoir que c'est à cause de lui que la cité est si difficile d'accès, elle est enfermée dans le temps. Mais depuis cette époque, Sombre n'a de cesse de trouver un moyen de s'échapper de sa prison, et son influence est plus puissante que nous le pensions. Je vais à présent laisser parler Shrui, il a déjà rencontré ces démons, il sera plus à même de vous en parler »

« Ce n'est pas de gaieté de cœur que je suis à nouveau forcé de croiser leur route. J'ai cru comprendre que vous connaissiez l'histoire de mon arrivée sur ce monde... »

« Oui nous avons utilisé nos pouvoir pou... » Un regard du Haut Mage suffit à rétablir le silence.

« Je ne veux aucune interruption, je veux entendre les explications jusqu'au bout ! »

« Je reprends donc. Ce que vous ne savez pas, c'est que j'ai fui mon ancien monde, là où j'ai pour la première fois croisé le chemin de ces démons. Mais ce qu'il faut savoir, c'est que ce sont des suppôts de Sombre. Comme Gibbon l'a dit, Ce dragon a une impressionnante influence et de nombreux adeptes prêts à tout pour le libérer !

Le fait qu'ils apparaissent ici, un lieu comme par hasard occupé par des Houndaers n'est pas une coïncidence. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi un désert de glace côtoie un désert de sable ? Il fut un temps, lorsque Sombre était encore libre, où il trafiquait nombre de choses inconnues dans ce lac, depuis son emprisonnement cette zone ne cesse de devenir plus malsaine, sombre et évitée de tous. Cette glace surnaturelle en est bien la preuve !

Vous pensiez vous être installé ici parce que c'est un lieu abandonné et loin de tout ? Ce n'est qu'en partie vrai. Sombre vous a attiré dans cette zone maudite, votre nature de Mage Noir vous rend plus sensible à son influence.

Vous pensiez avoir ouvert ce portail au nom de Dem'Daer, au nom de la connaissance ? Cela fait en réalité parti du plan de Sombre pour sa libération. Encore une fois c'est son influence qui a dicté vos actes.

Vous pensiez que les démons se déchaînent sur vous juste parce que vous êtes les premiers qu'ils rencontrent ? Mais non, contrairement à ce que pensait Sombre, vous avez su montrer une certaine résistance. Maintenant qu'il a obtenu ce qu'il voulait de vous, vous êtes trop dangereux pour lui, il doit vous éliminer.

Votre seule chance dorénavant est de vaincre ces démons, de fermer ce portail et de quitter ces lieux maudits ! »

Un silence de plomb accueilli ces révélations, un silence si profond qu'on pouvait pratiquement entendre la glace s'étendre doucement. La consternation se lisait sur tous les visages, même le Haut Mage avait perdu de sa prestance. Lorsqu'il prit la parole, ce fut d'une voix tremblotante.

« Shruikraan, le singe... Vous devez absolument nous aider ! Shruikraan, nous avons pu voir que vous étiez un mage très puissant, le singe, votre cité est puissante. Vous pouvez forcément nous aider ! Vous êtes notre seul espoir... »

Tandis que le silence reprenait ses droits, Gibbon et Shruikraan se regardaient, ils semblaient discuter par télépathie. Un imperceptible signe de tête du singe blanc donna à Shruikraan la décision qu'il attendait.

« Vous êtes notre dernier espoir... »

 

 

 

 

 

Le style architectural

 

La ville est donc divisée en deux grandes parties. La première à la surface, qui présente une ville tout à fait normale, maisons, rues, auberges etc... Toutefois la guerre a ravagé la ville, de nombreuses maisons sont en ruines, des barricades bloquent les routes, tout est abandonné des humains et la glace reprend ses droits... Mais surtout, les démons s'y sont installés. Leurs tentes de glace viennent s'appuyer sur les bâtiments et se poser n'importe où telles des parasites, des marques du passage des démons sont visibles un peu partout.

 

La deuxième partie de la ville est souterraine. C'est le lieu où les Houndaers expérimentent leur magie, et cela se ressentira. Objets volants, faits paranormaux et inexplicables, laboratoires de chimie, cercles d'invocation... Mais une deuxième série de galeries est présente, celles que les démons ont creusées pour s'échapper lorsqu'ils étaient coincés dans les souterrains. Il s'agit là donc de tunnels plus fonctionnels, creusés à même la glace, où l'on peut voir le passage de ces créatures démoniaques.

 

 

Comme dit dans le RP, le seul endroit que les Houndaer aient trouvé pour s'installer, est un lac gelé. A cause de cela les bâtiments sont tous surélevés, sur des pilotis, afin de s'éloigner de la glace. Les toits sont importants et dépassent pour protéger au maximum de la neige qui tombe continuellement. Plus on séleve plus les étages sont larges car plus chauds (la chaleur monte et on est plus loin de la glace).

Toutes les fenêtres du RdC ont été condamnées pour se protéger de la guerre dans les rues. Pour symboliser cela, toutes les vitres ont été remplacées par des caisses de bois.

Les Houndaer sont des mages noirs, ils aiment les ténèbres, la noirceur, toutes les constructions sont faites en matériaux sombres : Chêne noir, Clay gris foncé...

 

Organisation de la cité :

 

 

 

1447521624-organisation-du-territoire.jp

Agora Scholastic : Aaaalors, un petit nom bien pompeux comme je les aime. En réalité une zone réunissant bibliothèque, école de magie, zone de travail, archives... Associées à la citadelle, cette zone serait relativement protégée des démons

 

Zone Démoniaque : La zone où les démons ont un contrôle total, on y trouve entre autre la tente de commandement. L'idée est d'y recréer un biome Stalagmite des plaines gelées. Les démons s'y sont installés, car c'est la zone la plus éloignée de la citadelle, les stalagmites coupent la vision, les Houndaer ne peuvent pas voir ce qui s'y trame. Les démons y installent leurs tentes, appuyées sur les piques de glace.

 

Zone d'habitation : Zone principale où vivaient les Houndaers, c'est là qu'on retrouve toutes les maisons, auberges... Et surtout les barricades et ruines.

 

Petit port commercial : Parce qu'il faut bien s'approvisionner en nourriture et autres fournitures indispensables impossible à trouver sur ce lac gelé.

 

 

Forêt de sapin : Une forêt mystérieuse (style forêt interdite Harry Potter) 

 

 

 

Exemples de constructions :

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ciao !

Un petit message rapide pour dire que Kel'Daer avance tranquillement.

La cité s'agrandit petit à petit tandis que les démons creusent leurs galeries.

Plutôt que de faire une liste non exhaustive de l'avancée, je vous propose de découvrir tout ceci par image ! En espérant que ça vous plaira et donnera envie de rendre visite aux pauvres pauvres Houndaers bien isolés sur leur désert de glace bien hostile.

Vous pourrez donc voir ci-dessous (dans le désordre) le port, la rue principale, l'auberge, le place de la porte, la dernière poche de résistance Houndaer, l'entrepôt du port, l'arbre maléfique et évidemment des galeries démoniaques.

Apprezate !

 

 

 

1456174608-2016-02-20-20-09-18.png

1456174619-2016-02-22-21-22-45.png

1456174619-2016-02-22-21-24-45.png

1456174619-2016-02-22-21-25-06.png

1456174616-2016-02-22-21-25-21.png

1456174616-2016-02-22-21-26-20.png

1456174626-2016-02-22-21-26-42.png

1456174635-2016-02-22-21-27-07.png

1456174633-2016-02-22-21-27-51.png

1456174635-2016-02-22-21-28-28.png

1456174646-2016-02-22-21-29-04.png

1456174635-2016-02-22-21-29-21.png

1456174647-2016-02-22-21-29-56.png

1456174653-2016-02-22-21-30-42.png

1456174652-2016-02-22-21-31-08.png

1456174651-2016-02-22-21-31-41.png

1456174650-2016-02-22-21-31-59.png

1456174660-2016-02-22-21-34-43.png

1456174660-2016-02-22-21-35-59.png

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très classe!

Les shaders mettent aussi une très bonne ambiance ^^

Ça a déjà bien pop en peu de temps, faut me faire penser à visiter je passerai volontiers ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ciao !

 

Petit post pour mon retour sur MF (oui bon ça fait une semaine maintenant, mais bon...)

Tout d'abord, comme tout projet qui se respecte, je fais un appel aux dons ! :P Et oui, vous n'aurez pas manqué de remarquer que la moitié du projet est cubo, et il y a même une zone d'ambiance aux endroits finis. Donc tout ça coûte pépète, et j'aurai bien besoin d'âmes charitables ! ;) Bien entendu, un bâtiment sera érigé en l'honneur des Etr'Daers soutenant les Houndaers, et plus à découvrir pour les généreux donateurs.

 

Mais en plus d'avoir besoin de dons pour les cubos et zones d'ambiance, Kel'Daer a besoin de vous car se lance dans le travaux les plus importants ! En effet, 2 mois sans internet j'ai pu construire une bonne partie de la future citadelle, et il est temps de la faire immerger de la glace IG. Toutefois il s'agit d'un énorme travail de récolte de ressource (plus de 6 coffres sans fond de fer par exemple...) que je n'arriverai pas à me procurer avant un long moment. ^^

Plus que le don de PAs et de ressources, c'est le don de soi dont nous avons besoin. Des kilocubes de patern à recopier, des bâtiments entier à refaire, des édifices par centaine à imaginer, des milliers de ressource à farmer, du terraforming en masse, des grottes à creuser... Bref, il y en a pour tous les goûts, et tout les Houndaers voulant rejoindre ce foyer pour eux, ou même des Etr'Daer touché par cette cause et voulant simplement aider seront accueillis les bras grand ouvert ! Bref ! Nous vous attendons !

 

Pour les curieux et en espérant vous donner envie de donner un coup de main, voici un aperçu de la future citadelle (je ne vais pas tout vous dévoiler non plus !)

 

 

1465309651-2016-05-31-23-18-05.png

 

1465309651-2016-05-31-23-18-51.png

 

 

 

Shruikraan Neïas Zacifrän, grand défenseur des Houndaers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si faut faire des dons, alors c'est parti ! plus vite t'aura fini ton bâtiment, plus vite tu repars hein ?

 

Je te fais dons d'un peu de fer que j'avais dans mes grottes, j'ai tout mis dans un chest au milieu de ta croix ! Have fun boy ! :P

 

EDIT:pis un peu de PA aussi, comme ça hop hop.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste parce que je l'ai pas encore marqué mais vu que j'ai bien aimé build tes remparts je demande à rejoindre le projet pour te donner un petit coup de main à certains moments ;) (enfin quand t'auras replacé un rempart xD)

 

PS la malédiction ne me fait pas peur mouhahaha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ciao !

Et oui, pas de nouvelles depuis un bon bout de temps, mais Kel'Daer avance plutôt bien et réserve quelques surprises à qui vient s'y perdre. ;)

Tout avance un peu en même temps, la citadelle commence doucement à émerger de la glace, la ville s'étend peu à peu, et le sous-sol se creuse à son rythme. Mais plus particulièrement, je ne suis pas peu fier d'annoncer que la salle où le portail démoniaque s'est ouvert est terminée ! Enfin, en grande partie, beaucoup de travail dessus encore malgré les mois de boulot, mais globalement le gros du travail est fini !

 

Et donc quelques screen pour vous inciter à venir faire un petit tour. ;)

 

 

 

Un partie du quartier industriel :

1478898535-2016-11-11-21-41-59.png

1478898535-2016-11-11-21-42-40.png

1478898535-2016-11-11-21-41-59.png

 

 

 

 

 

 

 

Le portail démoniaque :

1478898532-2016-11-11-21-32-58.png1478898535-2016-11-11-21-34-02.png

1478898530-2016-11-11-21-34-50.png

1478898531-2016-11-11-21-36-05.png

1478898534-2016-11-11-21-36-39.png

1478898530-2016-11-11-21-37-24.png

1478898535-2016-11-11-21-40-52.png

 

 

 

N'hésitez pas à passer visiter ! Et si vous avez des idées de son et d'une zone d'ambiance pour cette salle, n'hésitez pas à m'en faire part ! Et si votre comte déborde de PAs ne vous restreignez pas pour m'en envoyer quelques uns, ce projet me ruinant complètement. ^^

Je serai ravi de vous faire visiter la ville maudite ! (de nombreuses constructions son encore à découvrir)

 

Shruikraan Neïas Zacifran

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ouais d'accord...

MAIS CE PORTAIL!!!! C'est juste magnifique! :o

Le terraforming est parfait, j'adore l'arche et les murs en fond!

(Pense moi a te filer une bière, tu l'a bien mérité xD)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×