Aller au contenu
Forum Minefield
Cauko

[Stendel] Tolwhig

Recommended Posts

Cauko   

 

I) Tout savoir sur Tolwhig

 

Tolwhig est un projet fondé le 27 mai 2017 par Cauko. Le projet se situe sur Stendel vers les deux bastions du Nivem et l’exploitation agricole de Glindel. La zone récupérée est plutôt énorme, mais elle sera composée d’une campagne, d’une forêt qui aura pour objectif de séparer la campagne de la ville qui se trouvera au centre du territoire. Au nord est du territoire un château sera bâti sur une colline pour qu’il surplombe la ville et sa campagne.

Lien du lancement de chantier: https://www.minefield.fr/forum/topic/62368-valid%C3%A9-tolwhig-la-nouvelle/

 

II) Comment rejoindre nos rangs ?

 

Pour pouvoir devenir un citoyen de Tolwhig il vous faut poster une candidature à la suite du topic, elle devra être composé de:

  •  

  • Une présentation IRL (facultatif)

  • Une présentation de votre passé sur minefield

  • Ce dont vous êtes capable (construction, farm, terraforming, ….)

  • Vos motivations à rejoindre le projet

  • Un Rp ( entre 15-25 lignes)

  • Avoir pris en compte ce topic en entier

 

Toute ces formalités sont ici dans un but unique est rejoindre le projet. Je l’avoue sur le coup ceci peut-être chiant à faire, mais tout ceci est dans le but de recruter des personnes vraiment motivés ! Je tiens à préciser que nous recherchons des personnes plutôt mature (bien sûr l’humour tel qu’il soit est accepté, … Tant que tout ceci reste raisonnable).

Si une candidature ne respecte pas ces critères elle n'aura aucune chance d'être acceptée.

 

III) Les différents rangs du projet

 

Voici les actuels rangs de Tolwhig:

Roi:

 

Cauko

 

Prince:

 

GhideonZorn

 

Elite:

 

 

 

Citoyen:

 

 

Novice:

 

Lugnasad

 

Vétéran:

 

 

Roi: Il est le grand dirigeant du projet. Il est responsable de tout ce qui se passe sur ses terres. Il ne pourra jamais être retiré de ses pouvoirs.

Prince: Personne de confiance élue par le roi. Il doit s’occuper du projet à l’absence du roi et il peut prendre la décision de ne pas accepter un bleu ou de punir un citoyen/élite sur une durée indéterminée.

Elite: Trois conseillers du Prince, élus par ce dernier ou en cas particulier par le roi. Ils acquièrent du pouvoir et peuvent donner des ordres aux novices.

Citoyen: Premier rang du projet, ils participent à la vie active du projet sans trop de pouvoir?.

Novice: Écoute et progresse.

Vétéran: Personne inactive du projet

 

IV) Le Rp

 

Un beau jour, dans une cité lointaine, 3 hommes arrivèrent à cheval. Les quelques paysans de la cité qui les virent arriver au loin coururent prévenir leur roi et pendant ce temps les trois hommes s'arrêtèrent, descendirent de leur chevaux et commencèrent à parler :

   

"Le plus grand des trois : Bonjour, nous avons besoin de parler à votre roi, c’est urgent ! Il est question de vie ou de mort !

Un des citoyens qui les avaient vu arriver : Aucun souci, suivez-moi, je vous y emmène."

   

Et les hommes marchèrent ensemble suivant ce citoyen, la marche dura bien une vingtaine de minutes. Et là, on vit un magnifique château d’une grandeur et beauté énormes, il était grandiose, ses tours s'élevaient au-dessus de la cité, les murs étaient ornés de richesse. Il était magnifique. Mais il ne fallait pas traîner à contempler le château, les trois hommes devaient impérativement parler au roi de ce peuple.

   

"Roi : Bonjour étranger, pourquoi vouliez-vous parler ?

Homme : Nous sommes tous les trois poursuivis par des mercenaires et nous souhaitons nous cacher dans votre cité !

Roi : Hmmm, mais qu’avez-vous donc fait ?

Homme : Nous avons dérobé des objets précieux qui appartenaient anciennement à notre peuple et depuis nous sommes recherchés.

Roi : Votre cause a été noble, j’accepte de vous cacher dans ma cité ! Suivez donc Baptiste, mon fidèle serviteur !

Baptiste : Venez avec moi, je vais vous offrir une maison, mais en échange vous devrez travailler dans la cité. Êtes-vous d’accord ?

Homme : Oui, bien-sûr !

   

Et les hommes commencèrent à travailler avec les paysans dans les champs. Ils vivaient comme des membres de la cité, jusqu’au jour où des mercenaires débarquèrent sur les terres de la cité.

   

"Chef : Nous savons qu’ici se cachent trois voleurs et nous voulons les récupérer !

Roi : Ceci est faux, vous portez de fausses accusations !

Chef : Faux, faux et encore faux ! Un de vos citoyens nous a prévenus !

Roi : D’accord je l’avoue, nous avons vos fugitifs, mais je ne savais rien de cela !

Chef : Où sont-ils ?

Roi : Aucune idée.

Chef : Et bien dans ce cas, nous tuerons tous les civils pour avoir des réponses à nos questions sans que l’on se moque de moi !

Second du chef : Chef, ce peuple n’a rien fait. Êtes-vous sûr de vouloir l’exterminer ?

Chef : Oui, tant que nous n’aurons pas nos fugitifs ! Mercenaires, allez rassembler les habitants sur la place centrale, puis exécutez-les vingt par vingt !

Mercenaires : Oui, Chef !

   

L’ordre donné par le Chef commença à être exécuté, on écoutait des pleurs et des coups de feu, mais au bout de 10 passages, deux des trois fugitifs approchèrent de la place et se rendirent au Chef.

   

"Chef : Nous avons tes deux amis, rends-toi et le massacre sera stoppé !

Second du chef : Chef, stoppez ce massacre, il n’en vaut pas la peine.

Chef : Si, tant qu’il en restera un, des gens honnêtes mourront !"

   

Au loin, le mercenaire Gurkhas aperçut un homme fuir, mais il n’eut pas le temps de franchir la barrière qu’il avait déjà reçu une flèche du mercenaire, qui suite à cela s’approcha avec son cheval et en déduisit que l’homme qui était le troisième fugitif était mort. Il partit donc annoncer sa mort à son chef.

   

"Chef : Eh bien voilà, ce n’était pas compliqué, mais avant de partir j’aimerais que votre roi s’approche de moi !

Second du chef : Mais qu’allez-vous faire ?

Roi : C’est bon, je suis là à vos pieds, que me voulez-vous ?"

   

Le chef sortit son épée et lui trancha la tête.

   

"Chef : Et que ça vous serve de leçon à tous, on ne se moque jamais des mercenaires !"

   

Les mercenaires partirent donc avec leur prisonnier.

Pendant ce temps, à la cité, les habitants essayaient tant bien que mal de retrouver leurs proches, ils étaient tous tristes d’avoir subi un tel massacre, qui avait causé la destruction d’une cité, mais aussi d’un peuple. Les trois quarts des habitants étaient morts, il ne restait qu’une cinquantaine de personnes.

Tandis que tout le monde se retrouvait, Baptiste enterra son fidèle roi sous le château et brûla le corps du dernier fugitif.

   

"Baptiste : Peuple, nous avons subi un terrible déshonneur, mais nous ne devons pas baisser les bras. Nous allons aller sur Stendel, là où tout peuple peut rebâtir une ville et surtout une famille ! Je connais quelqu’un sur place, un citoyen important de la capitale. Il habite dans différentes villes, comme Freiwlad, une ville très militarisée où il y est très haut gradé ! Lui seul pourra nous aider à rebâtir une cité et à nous venger de ces mercenaires !

Un citoyen : Monsieur, est-ce bien ce célèbre Cauko ?

Baptiste : Oui, comment le connais-tu ?

Citoyen : Mais voyons, tout le monde le connaît ! Il a parcouru 10 000 blocs avec des ours pour les ramener au célèbre campement d’Ahzidal sur Novum, il s’est aussi battu seul face à des armées de DarkTyroine ! Cet homme est un prodige de la nature !

Baptiste : Très bien, donc vous seriez content de l’accepter comme nouveau roi ?

Tout le peuple : Oui, bien-sûr !

Baptiste : Eh bien il ne reste plus qu’à le trouver, mais avant allons ensemble sur Stendel pour nous trouver un nouveau territoire !"

   

Les habitants réussirent à trouver un coin tranquille où ils purent s’installer, il se situait entre les bastions du Nivem, Tsuribashi et l’exploitation agricole de Glindel.

Les habitants commencèrent à s’installer et surtout à couper du bois, miner, tout simplement à bâtir une cité, mais celle-ci serait bien plus jolie et grandiose que l’ancienne.

Pendant que tous ce mettaient au boulot, le fidèle serviteur Baptiste partit à Freiwald.

Le trajet dura quelques jours, une fois arrivé  il se retrouva face à la douane.

   

"Baptiste : Bonjour, jolie demoiselle. Je suis à la recherche d’un jeune homme du nom de Cauko, sauriez-vous où je peux le trouver ?

Ewina : Bonjour, je m’appelle Ewina et oui, il se trouve à la réunion des hauts-gradés, je te conseille d'attendre qu’elle finisse si tu ne veux pas énerver le Nono, mais si tu veux tout de même y aller elle se situe sous le palais !

Baptiste : D’accord, peux-tu le prévenir de mon arrivée ?

Ewina : Oui, sans aucun souci. Je reviens dans cinq minutes.

   

Et Ewina alla prévenir Cauko, elle lui annonça l’arrivée d’un homme qui l’attend devant la douane. Cauko partit tout de suite à la douane et une fois arrivé devant la douane, il reconnut tout de suite son ami Baptiste qui était le fidèle serviteur de la cité Lithgow.

   

"Cauko : Salut, comment vas-tu ?

Baptiste : Très mal, ma cité a été détruite et mon roi assassiné devant mon peuple !

Cauko : Mais, mais par qui ?

Baptiste : Par des mercenaires, nous avions caché des fugitifs dans la cité et ils ont décimé mon peuple seulement pour les récupérer !

Cauko : Hmmm, ce ne serait pas trois hommes, assez grands et forts par hasard ?

Baptiste : Si c’est ça, tu les connais ?

Cauko : Ah ça pour les connaître, je les connais. C’est moi qui ai engagé les mercenaires pour les traquer ! Ils m’ont volé des objets d’une valeur d’au moins 90 000 pièces d’argent !

Baptiste : Ah, mais ils ne nous ont point dit ça, ils nous ont dit qu’ils avaient récupérés des biens appartenant à leur ancêtre et qu’ils étaient maintenant poursuivis !

Cauko : C’est normal ils n’auraient jamais dit la vérité, mais sinon j’imagine que tu ne viens pas seulement me dire ça ?

Baptiste : Oui, tu as raison. Comme je t’ai dit, mon peuple a perdu son roi et nous avons comme tradition de prendre des gens extérieurs à la cité comme nouveau roi. J’ai fait part de tes exploits à mon peuple et il te veut toi et pas un autre !

Cauko : Mais sais-tu que j’ai autre chose à faire que gouverner un peuple et surtout que d'après ce que tu m'as dit, les mercenaires qui m'ont trahi en ne me rendant pas les objets volés sont ceux qui ont massacré ton peuple ?

Baptiste : Oui, mais nous sommes au bout de notre vie, nous avons besoin de quelqu’un comme toi pour nous venger sur eux et de plus, nous aurons un objectif commun !

Cauko : J’accepte d’y réfléchir, ces traîtres de mercenaires ont gardé mes objets pour eux et je les traque depuis quelques semaines, j’ai une bizarre envie folle de les faire souffrir une fois que j’aurais mis la main sur eux.

Baptiste : D’accord, je vois que tu es toujours aussi sadique. Je te laisse donc réfléchir à mon offre. Si tu veux nous trouver, on se trouve entre l’exploitation agricole de Glindel et les deux bastions du Nivem.

Cauko : Je viendrai peut-être te voir, si j’accepte

   

Et Baptiste repartit à moitié bredouille vers les habitants, il leur annonça la nouvelle et ils furent dans un premier temps choqué par les nouvelles annoncées par Baptiste sur l’histoire des mercenaires, mais les habitants comprirent qu’il n’était en rien responsable de ce massacre et gardèrent espoir de l’avoir comme roi.

   

*Quelques jours s’écoulèrent.*

   

Cauko avait pris une décision, il décida de devenir leur roi. Il partit avec son loup de guerre annoncer ça à son ami et une fois sur place il le trouva facilement puisqu’il n’y avait rien de construit, juste des tentes posés autour de petit feu. Il lui annonça la nouvelle à lui et au peuple qu’il gouvernait dorénavant. Tous ravis de la nouvelle, ils décidèrent de fêter cela autour d’un banquet et Cauko dès le lendemain, prit les choses en main et commença à dessiner un plan de la zone.

   

1aGe5uA.jpg

   

Il ne fallait point perdre de temps, ils commenceraient par le quartier paysan, il serait composé de petites maisons en bois et pierre avec des toits en paille. Les champs seraient adaptés au relief du territoire et accueilleraient un maximum de cultures différentes, mais le quartier devrait tout de même rester agréable à l’œil donc des arbres devraient être plantés. Il fallait aussi ajouter beaucoup de verdure avec des fleurs, des plantes et bien d'autres cultures. Ensuite, ils feraient la ville, elle serait composée de différents petits quartiers qui varieraient les matériaux utilisés pour diversifier la cité. Les routes devaient être agréables à traverser en charrette, mais tout en restant jolie. Pour la construction, une équipe commencerait les maisons, tandis qu'une autre chercherait un maximum de ressources pour construire cette ville de la plus jolie façon que l'on pouvait. Mais avant de commencer à construire, il leur fallait demander une autorisation à l’Empire en faisant un lancement de chantier.

   

"Baptiste : C'est bien beau Cauko, mais dans l'ancienne cité nous avions un magnifique château où habitait notre roi. Tu ne comptes pas en rebâtir un ?

Cauko : Oui, il est vrai. Nous ferons donc un mélange de château et de manoir sur une petite montagne dans un coin de la ville, mais nous ferons des plans plus tard. Nous devons nous concentrer sur les choses un peu plus importantes comme les maisons et les bâtiments qui nous permettront de subvenir nous même à nos besoins.

"Baptiste : D’accord, mais il ne faudra pas oublier de le faire et surtout de le montrer aux gouverneurs pour avoir leur avis !

   

Cauko écrivit donc une lettre au nom de l’Empire mettant toutes les informations nécessaires pour avoir l’autorisation ou non de commencer à construire. Au bout de quelques heures il avait fini de l’écrire, il alla chercher son loup et amena la lettre en capitale, là où il trouva le gouverneur Squirkiz pour lui remettre.

   

"Cauko : Bonjour Squirkiz, voici la demande de lancement de chantier d’un projet appelé Tolwhig.

Squirkiz : Très bien, je l’étudierai dès que j’aurai un peu de temps et tu auras une réponse positive ou négative. Sur ce, bonne journée à toi Cauko.

 

Cauko annonça la nouvelle à son peuple et ils furent tous contents. Il espérait une réponse positive pour pouvoir commencer la construction et enfin retrouver une vie normale. Mais d’après lui, des pauvres habitants comme ça n’arriveraient pas à se défendre seul. Il décida donc de prendre contact avec la Garde Volontaire qui étaient de vieux amis à lui pour défendre sa cité, puisqu’il y avait été soldat à l’époque. Avant de se lancer dans de réelles alliances, il préféra attendre une réponse de la part du gouverneur.



Le Rp subira des modifications par la suite des avancements du projet.

 

V) Les screens

 

Des screens du projet arriveront d’ici la fin de la première zone de travail.

 

Modifié par Cauko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chopine   

Coucou je peux être Roi? ou Vétéran? ça à l'air cool les deux 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kefka   

J'ai reconstitué ce drapeau à partir des screens de la candidature, est-ce bien le bon?

 

thumbnail.png?=naaBavfoai

 

Si oui, est-ce bien toi qui l'a créé, Cauko?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cauko   

oui et oui.

 

 

Pour toi Chopine :

 

Tu peux être mon esclave personnel :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugnasad   

Bonsoir

 

IRL :

Je suis Corentin j'aurai 16 ans dans un mois. Je vais passer en première ES. Je suis passionné par l'informatique et les jeux vidéos.

IG : 

Je suis Lugnasad, je suis arrivé en Juillet 2015, j'ai fais la rencontre de Cauko sur Novum et nous avons tout de suite sympathisé :D , très peu de temps après j'ai rejoins le projet de Galianör que j'ai quitté pour rejoindre le Néo-Dominion ou je ne suis plus trop actif et le 20 Octobre 2015 en parallèle au deux projet dont j'ai fait partie j'ai rejoins Dolgarund.

Motivations :

Je souhaite rejoindre Tolwhig car j'ai envie d'aider mon ami Cauko. L'architecture y est vraiment sympathique. Et puis parce que j'ai envie d'un peu de nouveauté :) .

Si je rejoins le projet ce serait plus pour aider au niveau du terraforming et du farm de ressources

RP :

Je me baladais en Capitale lorsque je décidai de me rendre dans le quartier souffleur pour aller acheter des vitres. Je me rendis donc chez Cauko c'est ainsi que je le croisai dans son échoppe. J'entamai la discussion : 

- Bonjour mon ami ! Comment vas-tu ?

- Salutations Lugnasad ! Je vais très bien et toi ?

-Je vais très bien aussi merci quoi de neuf ?

- Eh bien je suis enfin dirigeant des terres que j'avais demander entre l'aube Mythique et L'exploitation agricole de Glindel. Avec mes sympathisants, nous avons commencé à construire quelques bâtiments pour nous abriter. Si tu le souhaite je t'invite à venir visiter ce que nous avons commencer à faire.

- D'accord merci beaucoup pour cette invitation je passerai surement dans la semaine. Sur-ce je vais devoir te laisser, bonne journée !

- De-même !

Sur ces mots je repartis chez moi. Le lendemain, je décidai donc de me rendre à Tolwhig. Je pris donc mon cheval et pris la direction des grandes routes de l'ouest. Le voyage me pris quelques heures mais j'étais enfin arrivé à la zone agricole de la ville. Là je vis Cauko en train d'aider à transporter du bois pour une des maisons de la zone j'allai à sa rencontre Je lui parlai quelques instant puis il me proposa de visiter la zone agricole qui était pour le moment la seule partie de la ville bien entamé. Il me montra quelques maisons les champs,etc. La visite dura un peu plus de deux heures. C'est alors que le temps se couvrit et un orage se déclencha. Il m'invita à me mettre à l'abri dans une maison le temps que cela se calme pendant ce temps je discutai avec Cauko et quelques uns de ses sympathisants. Je rendis compte qu'ils avaient vraiment besoin d'aide alors je me proposai pour leur rendre service. Ainsi, après que l'orage se fût calmer, je décidai de repartir pour Dolgarund. En repartant Cauko me dit qu'il acceptait mon aide avec plaisir; Alors quelques jours plus tard, je retournai à Tolwhig pour aider Cauko.

 

PS : Je ne compte pas abandonner Dolgarund c'est juste pour aider Cauko :P

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cauko   

Bonsoir,

 

Ta candidature est correcte ! Tu passes donc en période de test, bonne chance ! :)


Cauko.

Modifié par Cauko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cauko   

Bonjour,


Le tout premier quart de la zone paysanne a été finie un moment, voici donc les premiers screens:

 

J'annonce que Lugnasad a très bien travaillé et arrive sur sa fin de test, encore un petit effort !

Cauko.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cauko   

Yop, 

Suite à la fin des JMs les travaux ont vite repris, nous permettant de finir la moitié de la zone paysanne !
 

Des screens (pour ceux qui ne veulent pas se déplacer):

bZlJNi7.jpg



kIwOij7.jpg

fGDtRGa.png

PO2tiwn.jpg

7XYxPqd.png

EzZqrqc.png



La 3ème zone a déjà été commencé par le coupage de tout les arbres sur la zone, le terraforming sera fait dans la semaine pour pouvoir accueillir les bâtiments, ...

Suite aux candidatures:
Lugnasad tu as fait du très beau boulot lors de ta candidature, mais je ne l'accepte pas encore, car après 2semaines je ne t'ai plus vu sur le projet ! :) N'hésite pas à passer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×