Jump to content

davman17

Minefieldien
  • Content Count

    136
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About davman17

  • Rank

Profile Information

  • Localisation
    Harmonia,Honéor,Galianör,Egéon,Thelos,Aégis,futurement glindel,suisse
  • Pseudo minecraft
    Davman_pingouin

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. MAIS SI C'EST POSSIBLE AVEC LA CARTE KIWI ! 

    TU ME MANQUE GROS !! 

    MANGE TES OS

  2. Yop ! Je ne crois pas avoir fait de candidature Dolenti. Néanmoins je suis chancelier depuis le début du projet en 2014 et accepter depuis longtemps . Bye!!!!
  3. Pwet! Je viens aujourd'hui plussoier mon ami batmab. Ce joueur est vraiment quelqu'un de très sympathique et motiver. Il s'est beaucoup dévouer au projet auquel il a rejoint. Sa joie et sa bonne humeur font de lui une personne vraiment unique. pour toutes ses raisons sus-citées je dépose donc mon +1 Cordialement et amicalement, Davman_pingouin, chancelier en décoration de Dolgarund.
  4. Bonjour,je viens aujourd'hui demander le grade de citoyen.J'espère d'avance que celle-ci vous plaira. Quelques liens me concernants: Présentation paysanne: https://www.minefield.fr/forum/topic/56612-davman17-paysan/ Candidature Villageoise: https://www.minefield.fr/forum/topic/56901-accept%C3%A9candidature-de-davman17/ Sommaire: I : Ma présentation II : Présentation In-Game III : Mes Motivations IV : Le RP V : Les remerciements I: Présentation IRL: Je m'appelle donc David,actuellement dans ma 14 ème années je pratique surtout les sports de combats(à vrai dire c'est ma passion),je pratique donc le judo en parallèle avec d'autres sports comme la natation et le vélo de temps en temps.En terme d'école je suis actuellement dans ma deuxième année de secondes,dans le futur je pense m'orienter dans les banques(ce qui me passionne depuis plusieurs années en réalité). Sinon en terme de jeux ce que je préfère est minecraft(enfin peut être pas mon préféré mais celui dans lequel je suis le plus actif).Sinon je joue à d'autres jeux mais que vous ne connaissez sûrement pas mais enfin je les cites quand même: Blockade 3D, minecraft,... Vous allez peut être me trouvez ridicule mais en ce moment je suis à fond sur la Série "Joséphine ange gardien", et je vais régulièrement au cinéma, les films récents que j'ai regarder sont: Star wars VII "La révolution",Le Spectre, Babysitting 2 et Nous 3 ou rien Passons maintenant à ma présentation In-Game. II: Présentation In-Game: En jeu, je suis connu en tant que pingouin, effectivement mon skin,mon pseudo en jeu et enfin mon rp colle à mon personnage de petit pingouin se promenant sur sa banquise telle un jeune découvrant le monde(Oula je vais me calmer).J'ai actuellement plus de deux ans d'ancienneté et suis toujours à Dolgarund depuis ma candidature villageoise.Toujours conseiller en décoration, j'essaye donc d'utiliser mon rôle le plus simplement possible comme en décorant quelques bâtiments de la ville même si en ce moment je suis moins actif dans les constructions. Je passe la plupart de mon temps sur Nimps, effectivement je suis en train de rénover ma farme(du moins les matériaux et l'architecture en elle même). Voilà tout pour ma présentation In-Game. III: Mes motivations: Alors mes motivations sont très basique.C'est-à-dire que pour moi le grade citoyen serait en quelques sortes une réussite. Acquérir se grade me permettrait aussi dans le futur de pouvoir faire ma candidature commerçante et donc ouvrir mon commerce.Et mon rêve depuis que je suis sur Minefield,posséder une maison sur Stendel. Pourquoi sur Stendel?Hé bien je trouve que cette ville est vraiment mieux organiser que New-Stendel à près sa reste mon avis.Je pourrais aussi avoir le cheval citoyen qui me permettrait donc d'aller encore plus vite.Ce qui pourrait m'être que bénéfique pour préparer mes quêtes,cela demande beaucoup de déplacement entre les villages pnjs et ma maison. Et aussi parce que sa fait 1 an que je suis villageois et que j'aimerais vraiment changer de métier.Je pense que j'ai fais le tour en tant que pêcheur et le métier souffleur de verre me conviendrait à ravir,surtout que plus beaucoup de personnes exercent se métier et je pourrais donc me rendre utile envers la communauté. Passons maintenant au RP. IV: Le RP : Chapitre 1: Une découverte pas comme les autres Lors d’un marché en pleine journée de printemps, alors que les fleurs venaient de s’ouvrir, des personnes d’une grande envergure venaient à Sedannah pour découvrir les nouveaux produits mis en vente et les dégustations organisées. Raiden, pendant ce temps-là, était dans la ville, afin d’aider au transport des produits déjà achetés dans les carrosses qui devaient repartir dans leur ville respective. Pendant la pause de seize heures, Raiden partit à la pêche pour se détendre un peu, et penser à autre chose. Il s'assit au bord du canal, prépara sa canne à pêche, prit un appât pour l’accrocher au bout de son hameçon. Il prit de l'élan afin que le fils de la canne à pêche soit assez loin pour attirer les animaux marins. “CHPLOUF” l'hameçon est dans l’eau, Raiden attendit ne serait-ce qu’un instant avant que celui-ci ne soit mordu. Il tira de toutes ses forces pour sortir la proie de l’eau. À ce moment-là, lorsque la bête fut hors de l’eau, une ombre recouvrit Raiden, ce n’était pas un poisson comme les autres, c’était un pingouin. Raiden, étonné, s’approcha avec vigilance de l’animal car c’était la première fois de sa vie qu’il en voyait un de ses propres yeux. L’animal ne bougeait pas, Raiden continua de se rapprocher, quand soudain, Raiden entendit une voix qui semblait venir de l’animal, le pingouin se releva et tourna la tête vers Raiden : « -Où suis-je ?? » Raiden, les yeux écarquillés, ne savait plus quoi répondre, il était stupéfait de voir un pingouin, c’était de plus un pingouin parlant. Etant donné que celui-ci était doté de parole, je lui demandai pourquoi il se trouvait dans l'eau. Il m'a donc raconté son histoire: « -Alors je t'explique, commença Lucletenet, en venant au marché de Sedannah je me baladais tout en contemplant les magnifiques sapins de la ville et tout d'un coup j'ai vu un stand qui m'a beaucoup interpellé. En effet, le marchand vendait des vitres mais pas n'importe quelles vitres, celles-ci étaient colorées ! -Quoi ?! » Je n'en revenais pas. Des verres colorés existaient ?! Et moi qui croyais que c'était seulement dans les livres ! Je remerciais mon ami pour m'avoir informé de cette nouvelle et partis à la maison ! Sur le chemin du retour, l'idée de devenir souffleur de verre me trottait de plus en plus dans la tête. Plus une minute à perdre, me dis-je ! Je décidai donc de retourner au marché le lendemain pour en savoir un peu plus sur ce marchand. Je me préparai et allai donc me coucher. Le lendemain matin, je pris mon sac à dos, mis mes plus vieilles chaussures et repartis à Sedannah en vitesse. Une fois arrivé, la foule était nombreuse et il était difficile de marcher. Je décidai donc de visiter un peu plus la ville afin d'attendre qu'il y ait un peu moins de monde. Mais par chance, en visitant la bibliothèque de cette ville bien enneigée je tombai sur le marchand qui était en train d'étudier le livre sur son métier. Je lui adressai donc la parole. « -Bonjour monsieur, dis-je, je vous ai observé hier et je dois dire que votre métier m'intéresse beaucoup. Mon grand-père étant mort je ne peux plus apprendre à exercer mon métier de pêcheur et je m'en lasse un peu. Je m’intéresse beaucoup à la création de vitres ainsi qu’aux vitres colorées. -Enfin quelqu'un qui est intéressé. En réalité, je deviens vieux et je cherche un successeur. T'apprendre ce métier me ferait vraiment plaisir, j’en suis passionné. -Alors j'en suis ravi. Mais où pourrais-je vous trouver demain ? Car il se fait tard! -Retrouvez-moi à l'aube demain devant le shop qui se trouve à Sedannah! Après cette réponse qui me soulageait énormément, je partis heureux chez moi, à Harmonia. En reprenant cet oiseau je contemplais, bien que le vertige m’habitait depuis toujours, le magnifique paysage que l'on pouvait observer. Les arbres qui commençaient à perdre leur feuilles, les oiseaux qui sifflaient, les enfants qui se promenaient en forêt et les fleurs qui commençaient à faner. En arrivant à la maison, je décidai de regarder les livres qui se trouvaient dans mon immense bibliothèque pour voir s’il n'y avait pas un qui pouvait me renseigner un peu plus. Youpi ! C’était ma réaction après avoir trouvé un très vieux livre de ma grand-mère. Je l’ouvris avec précaution avec l’intention de feuilleter les pages. Je les tournais, encore et encore, quand tout à coup je tombai enfin sur quelque chose d'intéressant: « Marche à suivre: Pour créer votre verre, c'est très simple, il vous suffit de mettre un petit peu de sable dans votre four, mettre du charbon et attendre que le tout chauffe. Patientez environ une heure, puis déposez-le délicatement sur votre table. Prenez le verre et un peu de colorant et frottez-le contre le verre. Vous obtenez alors du verre coloré. » Tout excité après avoir lu cette page, je pris l’initiative d’aller me coucher afin d’être en forme pour le lendemain. Chapitre 2: L'apprenti malchanceux Je me réveillai alors soudainement en pleine nuit. J'observais la lune qui ressemblait à une lumière de diamant. Quelle malchance me dis-je! En effet, lorsque la lune est ronde toutes mes chances tombent du mauvais côté. Après le rêve que j'avais fait la nuit passée, il était temps de m'équiper pour cette expédition qui n'allait pas en être des moindres. Préparé déjà depuis bien longtemps, je décidai donc de partir en direction de Sedannah pour retrouver ce marchand. C'était la première fois que je voyageais si tôt et je ne le regrettais pas. La vue était magnifique, les étoiles clignaient dans le ciel, les gens rentraient chez eux, toutes les maisons étaient éteintes, gravant dans ma mémoire un souvenir magnifique, une première pour moi. J'étais enfin arrivé et partis déjà en direction du marché pour rejoindre mon ami. En arrivant devant lui, je lui dis: « -Tu en tires une de ses têtes ! -En réalité j'ai une mauvaise nouvelle à t'annoncer, commença le marchand, un de mes amis s'est blessé la nuit dernière et se trouve actuellement à l'infirmerie. J'aimerais lui offrir un cadeau de soutien, un petit quelque chose.Il me faudrait donc ton aide. Quand j'ai appris qu'il s'était blessé je me suis vite dépêché de prendre mes petites mains et d'utiliser mes talents de souffleur de verre. Il me faudrait donc que tu ailles lui livrer mes verres colorés. -Pas de problème, dis-je en le consolant, je m'en occupe volontiers. Il faudrait juste que tu m'indiques où il est. -Hé bien justement je ne sais pas si tu seras d'accord car la route pour y accéder est très dangereuse.Il faudrait que tu passes par le désert de Stendel et comme tu le sais on y trouve un grand nombre de perturbations. -Aucun problème, rétorquai-je, il me faut juste une épée et une armure puissante et cela devrait faire l'affaire. -Je suis soulagé que tu acceptes de m'aider. Je te propose de venir passer la nuit chez moi dans ma petite maison près de la forêt de Sedannah. Je t'ai préparé tout ce qu'il te faudra pour demain c'est à dire de la nourriture, une armure extrêmement puissante que mon grand-père m'avait forgée, une épée et pour finir des chaussures de marches avec des crampons puissants. -Mais une petite question, à quoi vont me servir les crampons de mes chaussures? -Hé bien c'est très simple, répondit le marchand, si quelqu'un te tape et que tu tombes par terre, tu n'auras qu'à juste lui mettre un petit coup de pied dans sa tête et l’individu sera à terre! -En gros je vais faire comme une fille quoi. -Oui mais c'est de la défense mon ami.» Après cette longue explication, nous partions en direction de sa petite maison en plein milieu d’une forêt. A vrai dire elle ne me rassurait pas, entre les hiboux qui sifflaient, les ours qui hurlaient et les toiles d'araignées qui pendaient contre les arbres, la forêt paraissait plutôt lugubre. Après une petite demi-heure de marche nous arrivâmes enfin dans sa maison. « - J'ai vraiment les pieds en compote et je dois dire que ta maison ne me rassure pas trop. -Je vais te préparer de l'eau chaude dans un petit seau pour que tu trempes tes pieds dedans. -Merci beaucoup pour ton hospitalité. » Après avoir donc profité de mon bain de pied, je décidai donc de monter les escaliers afin d’aller me coucher. Peu de choses me rassuraient dans cet endroit, les escaliers craquaient à chaque fois que l'on montait une marche. Enfin arrivé en haut de l'étage avec mes jambes toujours dans un piteuse état, je m'avançais donc vers ma chambre et ouvrit la porte: BROUAHHHHH!!! Voici le hurlement que je poussai. Ce gros farceur avait fait tomber une fausse araignée sur ma tête pour me rappeler que c'était bientôt Halloween. « - Je t'ai bien eu mon ami ! Dit le marchand en riant fortement. » Voilà que je tremblais de partout, la chambre était remplie de toiles d'araignée et le sol n'arrêtait pas de craquer, pour changer. Le lit était fortement mal en point. En bref, il n'y avait rien de très solide dans cette maison. Je m'endormis très rapidement car j'étais vraiment fatigué de toutes ces histoires. Chapitre 3: Le réveil et une expédition mouvementée Je dormais donc paisiblement quand tout à coup, je fis un bond de mon lit et me réveillai à nouveau comme la nuit passée. « Rho mais c'est pas vrai ! me dis-je, voilà que je me réveille comme la dernière fois ! Je suis vraiment poisseux ! » J'essayais de me rappeler ce dont j'étais en train de rêver mais rien à faire, aucun fichtre souvenir ne me revenait. J'essayais donc à nouveau de m’endormir. Je me réveillais paisiblement tandis que les rayons du soleil commençaient peu à peu à traverser les rideaux, et donc forcément à venir contre mes yeux. Après ce doux réveil vraiment agréable, je sortis de ma chambre, descendit les escaliers et m'installai sur le canapé. Là je contemplais le joli décor de la maison. Même si il n'y avait pas grand-chose ici, étant donné qu'elle avait de l'âge, elle avait son petit charme. Malgré le fait que la nuit rendait la maison effrayante, le jour sa silhouette se dessinant avec les rayons du soleil donnait d'elle une image assez charmante. Il était temps pour moi d'arrêter de penser au cauchemar que j'avais fait les deux dernières nuits passée. Voilà que le marchand descendit lui aussi les escaliers: « - Hello l'ami, dis-je, comment vas-tu? As-tu bien dormi? -Ouais bof ça va. A vrai dire je n'ai pas bien dormi. » J'étais rassuré que je n'étais pas le seul à avoir fait un mauvais rêve: « -Tu as aussi fait un cauchemar? Demandai-je. - Oui exactement ! Mais en me réveillant ce matin, j'ai essayé de me rappeler de ce que j'avais rêvé, mais rien à faire je n'arrivais pas à m’en rappeler. Et toi aussi, tu as fait un cauchemar ? Tu arrives à te le remémorer? - Oui j'ai aussi fait un rêve, et pas un des plus rassurants. Et je n'arrive pas non plus à me souvenir de ce que j'ai rêvé. Mais bref il est temps pour moi de prendre les affaires que tu m'as préparé et d'aller rejoindre ton ami par les routes de Stendel. -Tu as raison vas te préparer gentiment, comme ça tu auras une chance d'être à la maison ce soir! » Je pris donc l'armure puissante qu'il m'avait donné spécialement pour l'occasion, la nourriture et les puissantes chaussures à crampons. Je partais donc de la maison et fis signe à mon ami avant de regarder avec attention devant moi. Je rejoignis le chemin et partais donc en direction de Stendel. « Oh ! J’ai une idée, je vais faire tout le chemin à pied. Il me faudra de la motivation mais c'est un défi à relever » dit une petite voix dans ma tête. Je marchais, je marchais quand tout à coup, un homme surgit au beau milieu de la route et m'attrapa avant de atterrir dans la neige pour amortir le choc. « Aiieee ! » fit une voit que je ne reconnaissais absolument pas. Je ne savais plus ou j'étais et je ne sentais presque plus mon corps, comme si je m’étais évanoui. C’était sûrement dû au gros choc que j'ai eu en tombant dans la neige. J'entendais énormément de voix, cinq ou six: « Fouillez son sac, fouillez son sac ! Dit une voix. » Je me réveillais peu à peu mais je n'osais pas ouvrir les yeux, par peur de voir ce que je pensais. J'ouvris donc mes paupières et là ma surprise fut totale. Il y avait donc bien cinq ou six voleurs qui surveillaient chaque extremité du château de [ _______ ]. Brouuu ! Cet endroit était encore pire que la maison du marchand. Ce château était géant et rempli de richesses, que ce soit des blocs de rubis, de marbre, de saphir, de diamant, le propriétaire devait vraiment être aisé. Mais tout ce que je vous raconte ne m'avance pas dans mon histoire, car en effet il y'a trop de personnes qui surveillent l'entrée pour que j'essaie de partir de cet endroit. Mais mon plus gros problème était que je ne pouvais pas m'en aller sans avoir retrouvé mon sac, tous les objets puissants et les verres colorés étaient stockés là-dedans. J'essayais donc d'observer plus attentivement pour voir si je ne pouvais retrouver par un pur hasard mon précieux sac. En regardant en dessous de la cage d’escaliers, je vis dans l'ombre une forme qui ressemblait à ma besace. J'étais attaché sur une chaise, mais heureusement j'avais prévu le coup en prenant un couteau dans ma poche et je réussis donc à me lever de cette foutue chaise qui me faisait plus mal au dos qu'autre chose. Je courus le plus vite possible afin de rejoindre mon sac et me cacher derrière cette fameuse et grande cage d'escalier. Je voyais un petit caillou qui trainait sur le sol. Une idée me vint à l'esprit, et si je lançais le caillou contre un mur pour divertir les deux gardes de l'entrée, puis je pourrais courir et rejoindre la sortie. Je vais tenter parce que comme dit l'expression, qui ne tente rien n'a rien ! J'exécutais donc mes pensées. Trois, deux, un ! « Ploc ! » fit la pierre quand elle frappa le mur. Les deux gardes se sont retournés et se dépêchaient de monter les escaliers pour aller avertit le roi. Tout ce que je prévoyais marchait, alors pas une minute à perdre. Je courus vers la porte d'entrée et sortit, enfin ! Et c'est la que je me rendis compte qu'en fait j'étais toujours à Sedannah. Ohhhh Non!!! Il fallait que je me dépêche absolument de me rendre en direction de la Capitale. Je ne savais plus de quel côté je devais partir. Ah je sais! Je sortis donc la carte que j'avais pris avant de partir et la déroulai. Comme je n'avais aucune expérience avec une carte, j'avais juste l'impression d'être chez les extraterrestres. Ça y est j'avais trouvé ou j'étais, je n’avais plus qu'à prendre le chemin vers la capitale. Chapitre 4: Direction la capitale ! Après plusieurs jours et plusieurs heures de marche, j'arrivais enfin vers mon but, Stendel. J'observais le marché avec une sorte de temple au milieu, je ne savais pas trop à quoi cela ressemblait. Quand j'arrivais devant l'entrée, des mages me disaient bonjour les gardes, les habitants étaient aussi vraiment sympathiques et très accueillants. La ville était tellement grande que je ne savais pas où était l'infirmerie. Je me souviens des paroles que me disaient le marchand « Tu verras ce n'est pas compliqué, la ville n’est pas très grande, je suis sûr que tu vas trouver ». En attendant je suis toujours coincé et je ne savais pas où j’étais. Du coup, pour trouver l'infirmerie je me suggérais moi-même d'aller demander vers un habitué de la ville, un Stendelien ! Il y en avait un qui se trouvait près du quartier mineur, je le voyais depuis la place centrale, remarquez j'aurais pu aller me renseigner au bourreau, mais je trouvais son humeur très froide et que m'aider allait plus l'embêter qu'autre chose. Je me dépêchai donc d'aller me renseigner vers cette personne que je voyais au loin. Arrivé vers elle je lui adressai alors la parole: « -Bonjour monsieur, désolé de vous dérangez mais je cherche l'infirmerie de Stendel car la ville est tellement grande que je n'arrive me repérer. -Depuis quand tu me vouvoies ? Dit l’homme. -Miséricorde ! Strico ! Je ne t'avais pas reconnu depuis la place principale de Stendel! Du coup pourrais-tu me dire où se trouve l'infirmerie ? -Mais pourquoi tu veux te rendre là-bas tu as un problème ? Demanda Stricorteur. -Non, non ! Mais c'est une trop longue histoire bref, dis-moi où elle est, s’il te plait, c'est urgent! -Oui, Oui, d'accord ! Elle se trouve près de la chevalerie de Stendel, côté droit du château plus précisement. -Merci beaucoup, je te revaudrais ça ! Il faut vraiment que j'y aille, bonne fin de journée et encore merci pour l'aide ! -Mais je t'en prie ! » Je voyais bien que stricorteur était un petit peu perplexe mais par faute de temps j'étais vraiment obligé de partir. Je me dépêchais de courir même si je devais faire attention à la marchandise que je transportais dans le sac « Bling-Bling ». Ce bruit m'inquiétais beaucoup, j'espèrais vraiment que le verre ne soit pas cassé parce qu'avec toute la route que je viens de faire ça serait bête qu'il se soit cassé... J'étais enfin arrivé à l'infirmerie, j'entrai donc dans ce bâtiment: « -Bonjour madame, je viens rendre visite à Georges, j'ai un cadeau pour lui ! -Oui, pas de soucis ! S’exclama l’infirmière, montez à l'étage il sera là, cependant je ne sais pas s’il dort mais dans tous les cas vous pourrez le réveiller ! » Je remerciai l'infirmière de m'avoir renseigné et je montais donc dans sa chambre. J’ouvris la porte et je commençai : « - Bonjour je m'appelle Davman, je viens de la part de votre ami William. -Oh bonjour que je me fais l'honneur de votre visite ? Qu'est-ce que William a pour moi ? Une mauvaise nouvelle? » Beaucoup de question d'un coup me dis-je. Je vais quand même lui répondre: « -Je viens de vous dire que je venais de la part de votre ami, William. Ce n'est pas une mauvaise nouvelle, quand il a appris que vous vous étiez blessé cette nuit il a voulu vous préparer une surprise et cette surprise se trouve dans mon sac. » Le temps de sortir la surprise de mon sac, Georges s'était déjà endormi, je l'ai alors à nouveau réveillé : « -Georges, réveillez-vous! J'ai votre cadeau dans mes mains! -Ooh ! Mon rêve d'enfant se réalise, je voulais tellement avoir une de ses vitres, je les trouve si jolie ! -Je suis vraiment content que ça vous plaise, je viens de très loin. Par faute de temps je suis vraiment obligé de partir pour que je sois de retour à la maison demain soir. -Encore merci ça me touche vraiment que vous ayez fait tout ça pour moi. Mais une question me trotte dans la tête. Qui êtes-vous ? -Je suis le futur apprenti de votre ami, je l'ai croisé le week-end passé au marché de Sedannah et depuis j'ai gardé un très bon contact avec lui. -Ooh ! S’exclama Georges, je suis content de vous connaître, je vous souhaite bonne chance pour votre apprentissage, ce n'est vraiment pas facile d'exercer ce métier il vous faudra vraiment beaucoup de courage mais j'ai confiance en vous, je ne vais pas vous retenir plus longtemps. Je vous souhaite une bonne chance dans votre périple, une bonne soirée ! » Chapitre 5: Le retour vers William : Je repartis donc tristement de cette magnifique capitale en pensant fortement : « Je reviendrais un jour ! » Une longue route m'attendait et je ne voulais pas revivre ce que j'avais vécu sur la route du départ. Je devais prendre une décision. Soit je reprenais la même route et le risque de revivre ce que j'ai vécu, soit je contournais un petit peu le désert pour éviter cette dangereuse route. J’ai donc pensé prendre la deuxième solution, contourner le désert sera plus prudent et rapide. Quelques jours s’était déjà écoulé depuis mon départ et j'étais bientôt de retour vers Sedannah, sur le chemin je riais tout seul. Quand j'arrivais vers la forêt et que je vis les murailles de Sedannah, la délimitation de la neige était vraiment nette. Je me dirigeais donc vers la petite maison abandonnée en pleine forêt, je voyais William à la fenêtre qui m'attendait avec une impatience folle. Il faisait comme à son habitude les cent pas. Je toquais donc à la porte. Je l'entendais courir comme un fou et en ouvrant la porte ses yeux devenaient tout mouillés. Je n'en revenais pas de la joie qu'il a fait quand il m'a vu: « -Ça y est ton colis est déposé à l'infirmerie de Stendel., dis-je avec un grand sourire aux lèvres. -Youpiiii ! Je te remercie vraiment beaucoup pour ton aide! Ça va tu n'as pas eu trop de peine sur le chemin pour Stendel ? -A vrai dire je suis tombé sur un gang de kidnappeur, je ne me souviens plus de grand-chose mais tout ce que je sais c'est que je suis atterri sur une chaise et attaché avec une ficelle. C'était vraiment peu confortable mais j'ai réussi à m'en sortir, c'est l'essentiel. -Alors c'est une bonne chose de faite, dit William maintenant que nous aurons plus de temps, je vais enfin pouvoir t'apprendre le métier. » Chapitre 6: L'apprentissage : En effet après avoir franchi de multiples épreuves nous avions perdu beaucoup de temps. Il était enfin temps de m'en apprendre plus sur ce métier. William me proposa donc de le rejoindre à Sedannah dans son échoppe commerçante. Je repris donc le splash et partit à l'aventure. Mon vertige étant passé après l'habitude de prendre ce moyen de locomotion je contemplais ce beau paysage remplis de neige et les déguisements barbares des enfants en cette période d'Halloween. Après un voyage mouvementé par les chutes de neige je descendis de ce bonhomme de neige qui servait de "maison" à l'oiseau.je descendis gentiment des échelles pour essayer de ne pas me faire mal et partit en direction du marché. Je regardais les gens qui s'y trouvaient et voyait la silhouette de mon ami William: « -Salut ! Je viens comme prévu pour que tu m'apprennes les bases du métier de souffleur de verre. -Oui commençons ! » Il m'expliqua donc l'organisation qu'il avait créée dans son échoppe pour que les clients soient satisfaits rapidement de son travail. En effet, ce n'était pas simplement une partie de plaisir car le stress était présent et il était difficile de réfléchir avec les quelques cinquantaines de personne qui s'y trouvaient. Son four était placé devant l'échoppe pour qu'il puisse contrôler la cuisson rapidement, ses stocks se trouvaient dans des sacs qui se trouvaient derrière l'échoppe et ses stocks de charbon se trouvaient à côté des fours. Après m'avoir expliqué pendant des heures et des heures le métier, j'avais enfin acquis les bases et il me proposa d'attirer les clients en faisant de la pub pendant que lui préparait les plusieurs centaines de stocks de blocs de verre. Épaté par son travail fourni et moi qui attirait les clients rapidement avec des phrases "bidons" tel que « Venez ici les verres colorées les plus enneigées vous attendent », les clients étaient quand même attirés. On ne voyai que nous dans ce marché et les pauvres commerçants qui nous regardaient car ils ne vendaient plus rien et pouvaient à peine rembourser le voyage qu'il avait fait, car en effet Sedannah n'était pas une ville accessible pour certaines personnes. A la fin de la journée, quand les gens repartaient dans leurs maisons respectives pour y passer la nuit au chaud avec un beau petit feu de cheminée, le marché venait à sa fin et William me félicita pour le travail que j'avais fourni en lui faisant de la pub. Je devais donc l’aider à rapporter tous ses sacs remplis dans sa petite maison reculée dans la forêt de Sedannah. Nous avions mis quelques heures à faire les déplacements mais nous faisions quelques petites pauses telles que des batailles de boules de neige, la construction de bonhomme de neige ou encore la construction de muraille, pas très grande étant donner qu'il n'y avait pas beaucoup de neige. Hé oui car nous étions encore en Novembre. Après l'avoir aidé et avec un mal de dos fou, William me demanda si je voulais passer la nuit chez lui: « -Veux-tu passer la nuit chez moi ou tu as encore le courage de rentrer chez toi ? -Ecoute, non je vais rentrer en capitale et me promener pour voir s’il reste encore beaucoup de gens, j'ai encore besoin de prendre l'air, cette journée m'a totalement épuisé ! -D'accord, répondit William, bonne nuit alors ! » Je repris donc comme à mon habitude le grand oiseau qui m'observait toujours depuis le haut de la tour ou il y résidait pour se reposer. Car oui, il commençait à me connaître avec les voyages que je faisais à maintes reprises. Je contemplais de nouveau le vaste paysage mais cette fois de nuit où les loups hurlaient, les hiboux se posaient sur les arbres ou encore les feuilles qui commençaient à partir définitivement. Tout ça sans jamais avoir peur du vide. En réalité cette peur m'avait totalement échappée et j'en étais bien content. Chapitre 7: La visite des capitales: Une fois arrivée dans la capitale de New-Stendel, je décidais donc de les visiter d'un peu plus près, car à part n'y passer qu'en vitesse pour voyager, je ne venais que guère souvent. Il n'y avait plus grand monde à cette heure-ci, il ne restait que les pauvres gardes qui observaient de tous les côtés les coins de la ville pour voir si de vilaines personnes y entraient ou encore les marchands qui rentraient de Sedannah. Il était déjà tard mais je voulais visiter de plus ample pour voir si je ne trouverais pas une maison afin de m'y installer, un jour. Je décidai de me rendre sur Stendel, la ville me paraissait plus organisée et elle avait l'air beaucoup plus peuplée mais ce n'était que mon simple avis. Le quartier souffleur de verre m'intéressait mais beaucoup d'autres quartiers aussi, il m'était donc difficile de réfléchir avec de la fatigue et un mal de dos fou. Je ne savais pas où passer la nuit et une maison était allumée, je décidais donc d'aller toquer chez ces gens pour voir s’ils ne pourraient pas m'héberger par cette nuit froide et pluvieuse. Je pris donc mon courage à deux mains et toquai à la porte: « -Bonsoir, je voulais savoir s’il était possible pour vous de m'héberger. Je rentre du marché de Sedannah et j'ai décider de visiter Stendel, mais je ne pourrais pas j'ai un mal de dos horrible et il fait trop froid pour que je puisse continuer. -Ah mais salut Dav ! Oui, oui entre je t'en prie! Pourquoi tu cherches un endroit pour t'installer plus tard? Je ne comprends pas tu n'es que villageois -Oui mais je comptais peut-être aller déposer ma candidature au château de Stendel pour devenir citoyen et pouvoir enfin m'installer en capitale, ça devient urgent il faut que je puisse m'y installer je voyage beaucoup et j'aimerais pouvoir stocker mes affaires dans un endroit sûr où je sais que personne ne me volera. -Je comprends, rétorqua Stricorteur, je comprends hé bien viens je vais te montrer ta chambre elle est à l'étage. Je comptais aller me coucher car il se fait tard et je suis épuisé, je viens de passer ma journée à faire mes stocks pour mon échoppe de mineur. Mais je voulais te demander quelque chose, quel métier exercerais-tu? -Hé bien je pensais à souffleur de verre, répondis-je fièrement, je suis très attiré par ce métier et je trouve que plus beaucoup de personnes ne l'exerce il est donc tant pour moi de m'y mettre. Et le métier de pêcheur ne me plait plus trop, mon grand-père étant mort je ne veux pas exercer le métier tout seul je ne trouve pas ça très passionnant. -Hé bien ! Je suis content que tu fasses ce métier, j'espère que tu pourras t'y épanouir. Il y a des vêtements que tu peux te procurer pour que tu sois plus à l'aise pour dormir. -D'accord ! C'est parfait je te remercie strico ! -Mais pas de soucis mon petit pingouin ! » Au petit matin ou comme d'habitude les rayons du soleil venaient éclaircir mes yeux pour que je puisse me réveiller, je descendis les marches de l'escalier quand tout à coup : « Une maison pas très chère est disponible au quartier souffleur de verre ! Dépêchez, dépêchez mais chère.» Cette phrase venait depuis dehors, en effet le vendeur de journaux faisait la pub pour que des gens viennent l'acheter. « Pas une seule seconde à perdre » pensai-je. Je me dépêchais donc d'enfiler mes vêtements le plus vite possible ainsi que mes chaussures pour partir en vitesse dehors sans même penser à dire au revoir à mon ami Stricorteur. J'étais donc au quartier mineur et le crieur public était en plein centre de la capitale je n'étais alors plus très loin de lui. Je courrais en passant devant une dame âgée qui donnait des morceaux de pain aux pigeons, et là je fouillais mes poches pour trouver des pièces de cuivre. « Vous avez pile assez d'argent » dit le crieur en me tendant un journal. Je le remerciai et partit en direction des coordonnées notées sur le journal, c'est-à-dire en plein quartier souffleur de verre. La parcelle libre se trouvait pile devant le quartier et je devais impérativement me rendre au château de Stendel afin de déposer ma candidature. Je repartis en direction du quartier mineur pour demander à Stricorteur ce qu'il pensait de ma candidature. Après des heures et des heures de lecture il me dit: « -Ta candidature est digne d'un citoyen, je me dois donc de te dire qu'il faut vite que tu cours au château de Stendel. -Alors j'y vais ! Merci encore pour ta patience et à tout à l'heure peut-être! » Je m'empressais donc de courir mais le château était tellement loin que je m'épuisais vite, beaucoup trop vite. J'étais enfin arrivé, bien qu’essoufflé. Je demandais au garde ou était la personne qui se chargeait des candidatures citoyennes: « -La personne est à l'étage, me répondit le garde, bonne chance ! -Merci ! » Je donnais donc ma candidature et repartis en direction du quartier mineur pour rejoindre mon ami Stricorteur et lui annoncer la nouvelle : « -Hello, je viens t'annoncer une merveilleuse nouvelle ! -Ah oui et laquelle ? -J'ai déposé ma candidature citoyenne, plus qu'à attendre d'être accepté ! -Parfait alors je pense que tu vas repartir à Sedannah ? » Chapitre 8: La dernière nouvelle: « -Oui je vais annoncer la nouvelle à William, et après je pense aller me reposer chez moi parce que là, ça fait bientôt une semaine que je travaille ou fait des voyages et je commence à en être épuisé. » Je repartis donc sur New-Stendel pour aller reprendre le "SPLASH" apparemment c'est le nom que l'on donnait à cet oiseau. Une fois arrivé, je partis en direction du marché de Sedannah pour aller annoncer la nouvelle à William : « -Ça y est je viens de déposer ma candidature au château de Stendel ! Je suis fort content depuis le temps que je voulais la faire, je l'ai enfin finie ! -Super ! Alors tu vas enfin pouvoir devenir mon... La suite dans ma prochaine candidature V: Les remerciements: A Dolgarund: Zepingouin35,henry27t,Theau_2,ZeefNap,Saboteur_Dragnir,spat63,maximawiti,Supercat81,Le_Nain_Visible,Matoss, RedTech_Dragnir Au nains: Bygdaddy21,The_dionysos,Viaduc340,HdSnIp,coco987,Gontran04250 Au Honéorit: Tabasco25,LucasStitch,Japaleino A Glindel-Aégis: Carlyto,Squirkiz,Dieuxx621 Au Harmonien/ancien harmonien: Theor67,Fydia,ZoeePDjees,Supercat81(Ancien harmonien). A thelos: Hildebalde,xxRAzxx,Arcticbaboin A Egéon: RobScorpion,batmab56,The01nico A Kutzenbach: TheGaudis,Xaxicouzoulou Dans d'autres projets: Maximedubs,Llilliee,tonacs,DomFulmen,Melancolix930,XadrowAkuma,Lordmick,Junie_june,Colorgama,Mopitio,Arawn_Magnus,Anubis,Shrui,Gibbon_Boy,Feutarse,Terolexx,Stalroc,Raidentiger,Glieps,Nebulus,Pcote,Glandudu,Stricorteur,Shnqks,Marieb,Florimondla,Antoinekia,Minizap,Nafiros et Ymeria. Remerciements Spécial a: -Theau_2 pour m'avoir corriger le rp de ma candidature -Lucletenet les pingouins envahiront le monde,un jour Voilà,les remerciements s'achève la,merci aussi à tous les autres qui sont avec moi tous les jours et qui m'aident beaucoup à m'avancer sur minefield Voilà,ma candidature s'achève la j'espère que celle-ci vous aura plus et que vous aurez pris du temps à la lire.
  5. Pwet! Je viens en se soir de novembre soutenir mon chère coco987. Même si je ne le connais que depuis peu se jeune joueur(hé oui sa fait que 3 mois )à pour moi atteind le niveau pour devenir citoyen. En effet de part son implication sur ses différents projet et son efficacité en terraforming je ne peux que le soutenir de continuer sur se chemin de vie minefieldienne. De plus il m'a choisit pour décorer ses différentes maison par ci par là et sa me fait vraiment plaisir. Je pense et suis sur qu'il méritera son grade. Je dépose donc mon +1 Cordialement et amicalement, Davman_pingouin,chancelier en décoration de Dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  6. Pwet! Je viens comme vous vous en doutez soutenir la demande de projet de shrui. En effet, il a su co-diriger grabah sans aucun problème il va de soi qu'il n'aura pas de peine à en diriger un. je pense aussi que shrui à donc totalement montrer ses preuves au cours de son aventure minefieldienne. C'est un joueur drôle,sympathique,travailleur et efficace! Il va donc sans dire qu'il mérite entièrement mon +1 Bonne chance dans le cours de ton projet! Cordialement et pingouinement votre Davman_pingouin, chancelier en décoration Dolgarund et quatrième ppingouin de minefield!
  7. Pwet! Je viens plussoier l'ami shrui! C'est un joueur qui s'investit beaucoup pour grabah et qui va bientôt gérer lui même son projet. C'est un joueur sympathique,drôle et travailleur. Il a aussi su gérer avec les grabahteks l'évent des jo. Pour toutes ses raison cités je dépose donc mon +1 Cordialement et amicalement, Davman_pingouin, chancelier en décoration Dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  8. Pwet! Je viens aujourd'hui plussoier mon ami glandu. Bien que je ne l'ai pas beaucoup côtoyer je me dois de le plussoier. Je pense quil a su faire ses preuves en tant que villageois et qu'il est tant pour lui de découvrir de nouvelles terres en tant que villageois et aussi de s'intégrer encore plus dans la communauté. Sa lui permettra aussi de faire connaître de mieux en mieux son projet. Je me suis taper beaucoup de délire avec lui sur blockade avec Lucletenet. Pour toutes ses raisons cités je dépose donc mon +1 Cordialement et amicalement, Davman_pingouin, chancelier en décoration dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  9. Pwet! Enfin il nous sort sa candid commerçante! (On me dit à l'oreillette que je dois poster ma candidature citoyenne depuis 1 an :3) Bref c'est pas grave je viens donc plussoier ce jeune h... non ce vieille homme. Bref sa n'a pas d'importance. C'est un joueur qui a su faire ses preuves rien que pour sa détermination son engagement et son activité in game ne vous décevra pas. De plus il va rejoindre la corporation forgeronne ce qui n'est que bénéfique. ( je dis pas sa parce qu'il m'a passer conseiller à dolga non...non) Bref je dépose donc mon +1! Cordialement et amicalement, Davman_pingouin, chancelier en décoration dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  10. Pwet! Je viens enfin plussoier ludovic. C'est un joueur investi, travailleur et très sympathique. Il mérite entièrement de devenir commerçant de part son activité peut être moins souvent in game mais plus sur le forum. Je tourne en rond donc je vais en venir au fait je dépose donc mon +1 Cordialement et amicalement, Davman_pingouin, chancelier en décoration Dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  11. Pwet! Je viens aujourd'hui plussoier la candidature de sadaroh. Ce joueur mérite entièrement de devenir chevalier. En effet je pense qu'il a prouver la confiance au joueur surtout en tant que scribe des maisons abandonnés. Mais c'est aussi un joueur drôle,sympathique et travailleur. Je pense qu'il c'est beaucoup investi dans son projet. Pour toutes ses raisons que j'ai cités je dépose donc mon +1. Cordialement et amicalement, Davman_pingouin,chancelier en décoration Dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  12. Pwet! Je viens en se jour plussoier la candid de mon ami stalroc. Au vue de tout ce qu'il a créer pour le serveur et l'aide attentionnée apporter au plus jeune du serveur il mérite pour moi totalement de devenir chevalier. C'est un joueur sérieux, travailleur mais aussi partir dans les délires quand il le faut. Son projet en est la preuve formelle. Pour toutes ses raisons citées et j'en oublie beaucoup je dépose donc mon +1 Bonne chance pour ta quête pour devenir bleu clair! . Cordialement et amicalement, Davman_pingouin, chancelier en décoration de Dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  13. Pwet! Je viens aujourd'hui plussoier mon ami dynnasty. C'est un bon farmeur et une personne sérieux et sympathique. Il m'a beaucoup aider à Farmer pour toutes pleins de commande. pour toutes ses raisons citées je dépose donc mon +1. Cordialement et amicalement,Davman_ pingouin,chancelier en décoration Dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
  14. Pwet! Je viens aujourd'hui plussoier mon ami nafiros. C'est une personne motiver travailleur et sérieux quand il le faut. Son projet en est la preuve. Il est aussi drôle quand il le faut. sur ce je donne mon +1 à se bourbine(il comprendra pourquoi je dis sa) Cordialement, Davman_pingouin, chancelier en décoration Dolgarund et quatrième pingouin de minefield!
×
×
  • Create New...